Saturation de réunions : Que faire ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Saturation de réunions : Que faire ?

Message par bigbang le Ven 13 Mai 2016 - 18:36

Bonjour à tous.

J'envisage pour la première fois de mes 15 ans de carrière à me faire arrêter pour épuisement.

Je ne sais pas si vous êtes dans le même cas que nous dans notre collège, mais les réunions se multiplient à un rythme infernal :
Je passe sur les mercredi après-midi de (soit disant) rattrapage d'une journée de pré-rentrée.
Nous avons eu deux demi-journée de stage AP
Une nouvelle réunion plénière AP après le brevet
Hier, J4 formation disciplinaire... il reste une J5 sur l'évaluation
Lundi, deuxième réunion conseil école/collège
Bientôt, réunion pour choisir les livres avec tous les coordos
Ensuite réunion pour préparer les portes ouvertes
Samedi matin, portes ouvertes (solidarité)
Le 30 et 31, demi-journée pour le cycle 3 : SVT/Phys/techno
Et j'en oublie surement.

Après le brevet, sans doute réunions sur réunions

Heu... On bosse quand ???
Les copies, les bulletins, les cours ???

Je ne suis pas allé à une réunion du cycle 3 (je n'ai pas de 6ème) : remontrance.
Quel moyen avons-nous de se protéger ? Je parle physiquement (la nausée et la fatigue) et moralement : c'est une forme de harcèlement non ?

Si vous avez des pistes de réconforts... et d'évitement... car ici, le CE est particulièrement autoritaire et ne tolère pas les absences.
Il peut vous voir devant votre salle et vous faire des remontrances sur votre devoir, fonctionnaire, convocation, etc... les mots qui refroidissent.

Est-on à la disposition de toutes ces réunions décrétées hors EDT ? Difficile de s'organiser et d'avoir du temps libre.

_________________
" En tant que Physicien, j'ai une connaissance étendue de l'Univers et de tout ce qu'il contient." - Moi

bigbang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saturation de réunions : Que faire ?

Message par Miew le Ven 13 Mai 2016 - 18:47

Bonjour,

Je n'ai pas de réponse concrète à te donner, mais je souhaite bon courage.
En revanche, d'après le recteur de mon académie, les réunions font partie de ce pourquoi on est payés (les 1064 h annuelles), donc il faut les accepter sans broncher !
Cette remarque faisait suite à la question d'un professeur stagiaire qui avait une question à propos de l'organisation de la réforme, et de toutes les réunions que cela impliquait.
Nous faisions alors ce jour-là connaissance avec notre nouveau recteur...

Cela dit, même si les réunions sont nombreuses, le CDE devrait faire preuve d'humanité.

_________________
“Le premier symptôme de l'amour vrai chez un jeune homme, c'est la timidité, chez une jeune fille, c'est la hardiesse.”
Victor Hugo, Les Misérables.

Miew
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saturation de réunions : Que faire ?

Message par XIII le Ven 13 Mai 2016 - 18:50

Troublant comme les heures de présences ont allègrement augmenté depuis le nouveau Décret sur les ORS des enseignants du 2nd degré contrairement à ce que disent certains ici...

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saturation de réunions : Que faire ?

Message par bigbang le Ven 13 Mai 2016 - 19:09

Définitivement, les 1607 heures ne nous concernent pas.
Il faudrait définir clairement nos obligations de service.

Une réunion de préparation de portes ouvertes de 17h à 18h en fait-elle partie ?
C'est une question qui me semble importante.

En PJ, un document : "obligations des personnels enseignants".
Je ne sais pas si vous le connaissez.
Je ne sais pas s'il est encore valable : il est marqué version 2000 mais je ne sais pas si c'est une date une 2000ème version...

_________________
" En tant que Physicien, j'ai une connaissance étendue de l'Univers et de tout ce qu'il contient." - Moi

bigbang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saturation de réunions : Que faire ?

Message par Derborence le Ven 13 Mai 2016 - 19:20

Si tu reçois une convocation (ordre de mission), ta présence est obligatoire à la réunion ou à la formation.
Sinon, elle ne l'est pas.
Par exemple, si tu reçois un mail t'informant d'une réunion école-collège ou préparation des portes ouvertes, tu n'es en rien tenu d'assister à ladite réunion.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saturation de réunions : Que faire ?

Message par Lefteris le Ven 13 Mai 2016 - 19:26

En fait, le décret est sibyllin à souhait : les 1607 H ne sont qu'un rappel, et sont supposés clarifier la chose,  "rendre visible l'invisible," disait Peillon, à savoir le travail de préparation ,, les réunions, etc. Mais comme des tas de missions sont énoncées, sans donner une limite, il y a une brèche dans laquelle se sont engouffrés les CDE pratiquant le management par la réunionite , qui est  en est un des "leviers" , ainsi que l'administration pour faire passer en force sa réforme et son cortège de  formation-formatages.
Cette affaire de réunionite, qui commence à courir sur le haricot,  ne se règlera que par des rapports de force locaux...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saturation de réunions : Que faire ?

Message par bigbang le Ven 13 Mai 2016 - 19:47

Le problème c'est que tout le monde accepte sans broncher et ceux qui râlent se retrouvent sur la touche ou se voient critiquer leur professionnalisme.
"il faut bien organiser les choses", etc...


Dernière édition par bigbang le Ven 13 Mai 2016 - 19:49, édité 1 fois

_________________
" En tant que Physicien, j'ai une connaissance étendue de l'Univers et de tout ce qu'il contient." - Moi

bigbang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saturation de réunions : Que faire ?

Message par Balthazaard le Ven 13 Mai 2016 - 19:48

@bigbang a écrit:Bonjour à tous.

J'envisage pour la première fois de mes 15 ans de carrière à me faire arrêter pour épuisement.

Je ne sais pas si vous êtes dans le même cas que nous dans notre collège, mais les réunions se multiplient à un rythme infernal :
Je passe sur les mercredi après-midi de (soit disant) rattrapage d'une journée de pré-rentrée.
Nous avons eu deux demi-journée de stage AP
Une nouvelle réunion plénière AP après le brevet
Hier, J4 formation disciplinaire... il reste une J5 sur l'évaluation
Lundi, deuxième réunion conseil école/collège
Bientôt, réunion pour choisir les livres avec tous les coordos
Ensuite réunion pour préparer les portes ouvertes
Samedi matin, portes ouvertes (solidarité)
Le 30 et 31, demi-journée pour le cycle 3 : SVT/Phys/techno
Et j'en oublie surement.

Après le brevet, sans doute réunions sur réunions

Heu... On bosse quand ???
Les copies, les bulletins, les cours ???

Je ne suis pas allé à une réunion du cycle 3 (je n'ai pas de 6ème) : remontrance.
Quel moyen avons-nous de se protéger ? Je parle physiquement (la nausée et la fatigue) et moralement : c'est une forme de harcèlement non ?

Si vous avez des pistes de réconforts... et d'évitement... car ici, le CE est particulièrement autoritaire et ne tolère pas les absences.
Il peut vous voir devant votre salle et vous faire des remontrances sur votre devoir, fonctionnaire, convocation, etc... les mots qui refroidissent.

Est-on à la disposition de toutes ces réunions décrétées hors EDT ? Difficile de s'organiser et d'avoir du temps libre.

Moi si j'étais toi je m’arrêterai pour épuisement sans aucune arrière pensée, nous n'avons pas de médecine du travail (bien pratique..) et j'expliquerai bien les raisons au médecin. Histoire de commencer un dossier médical à mettre dans la g....de ton CDE au cas où en cas de rechute quand ta présence pourrait être indispensable. L'heure n'est plus au fair play

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saturation de réunions : Que faire ?

Message par atrium le Ven 13 Mai 2016 - 19:48

@Miew a écrit:Bonjour,

Je n'ai pas de réponse concrète à te donner, mais je souhaite bon courage.
En revanche, d'après le recteur de mon académie, les réunions font partie de ce pourquoi on est payés (les 1064 h annuelles), donc il faut les accepter sans broncher !
Cette remarque faisait suite à la question d'un professeur stagiaire qui avait une question à propos de l'organisation de la réforme, et de toutes les réunions que cela impliquait.
Nous faisions alors ce jour-là connaissance avec notre nouveau recteur...

Cela dit, même si les réunions sont nombreuses, le CDE devrait faire preuve d'humanité.

Si on doit croire ce que disent les recteurs maintenant...

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saturation de réunions : Que faire ?

Message par bigbang le Ven 13 Mai 2016 - 20:11

@Derborence a écrit:Si tu reçois une convocation (ordre de mission), ta présence est obligatoire à la réunion ou à la formation.
Sinon, elle ne l'est pas.
Par exemple, si tu reçois un mail t'informant d'une réunion école-collège ou préparation des portes ouvertes, tu n'es en rien tenu d'assister à ladite réunion.

Si ceci est vrai, c'est une sacrée info.
Mais le CdE peut sortir sur sa belle imprimante n'importe quel ordre de mission dans ce cas non ?
Un modèle type et hop, il écrit : préparation portes ouvertes.

A-t-il des compte à rendre quand aux réunions qu'il organise ? Peut-il organiser ce qu'il veut ?
Existe-il un cadre légal ?

_________________
" En tant que Physicien, j'ai une connaissance étendue de l'Univers et de tout ce qu'il contient." - Moi

bigbang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saturation de réunions : Que faire ?

Message par Rabelais le Ven 13 Mai 2016 - 20:32

Nous sommes " invités" aux réunions, par mon CDE qui nous " remercie" de notre présence.
Elle connaît les lois: une invitation n'est pas une convocation.
Sont obligatoires en revanche chez nous, les conseils d'enseignement ( au moins une personne par équipe) et les conseils péda ( un par équipe au minimum) et les reus PP.
Là, on nous prie de bien vouloir assister, nuance.
Les remontrances on s'en fout.
D'ailleurs, on ne va pas forcement à tous les conseils de classe , si une raison importante nous en empêche.
Jamais eu un mot à ce sujet.

PS: pour répondre à ton post de départ, chez nous, College pionnier, les reus, c'est tous les jours, diverses et variées , toutes plus inutiles les unes que les autres alors on commence à se détacher un peu et à se protéger .
Je menace de refuser PP l'an prochain, par exemple.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saturation de réunions : Que faire ?

Message par bigbang le Ven 13 Mai 2016 - 20:47

Merci Rabelais.
Un article du snes à propos des conseils péda, école/collège et conseil de cycle : aucune obligation

http://www.snes.edu/Conseil-pedagogique-conseil-de-cycle-conseil-ecole-college.html


Par contre, j'aimerais bien savoir un CdE peut imprimer des ordres de missions comme il le souhaite.
Il doit bien exister des limites, à la fois en qualité et en quantité non ?

_________________
" En tant que Physicien, j'ai une connaissance étendue de l'Univers et de tout ce qu'il contient." - Moi

bigbang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saturation de réunions : Que faire ?

Message par Rabelais le Ven 13 Mai 2016 - 20:57

Merci!
C'est une goutte d'eau mais elle évitera de faire déborder le vase.
Je ne crois pas qu'un CDE le puisse, le rectorat oui, mais pas le CDE.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saturation de réunions : Que faire ?

Message par e-Wanderer le Ven 13 Mai 2016 - 21:06

Tu peux aussi faire autre chose pendant les réunions, ostensiblement ou discrètement, selon ton caractère. Il n'y a pas encore de loi contre l'indifférence et l'inertie. Par ex, pour une formation AP, tu apportes ton ordi, tu fais semblant de prendre des notes, et en réalité tu fais ton courrier mail ou bien tu mets des cours au propre. Si on te surprend, tu prends un air enthousiaste, mais qui vire assez vite au perplexe, et tu dis : "Justement, en vous écoutant, j'étais en train de regarder un vieux cours, enfin quelques notes, pour voir comment je pourrais peut-être insérer de la différenciation pédagogique" (et, pour que le formateur n'ait pas l'idée de rebondir sur ton cours tu continues d'un air plus blasé : "mais bon, je ne me souvenais plus, en l'état ce sont surtout des pistes que j'ai là sous la main, il va falloir que je retravaille tout ça tranquillement à la maison avec ma doc…" Et puis tu relèves la tête, perplexe mais surtout sur un ton conclusif : "Enfin, c'est vrai que ça n'a pas l'air toujours évident, tout ça." Message : je n'en ai rien à cirer, mais en sauvant les formes…

Question réus superfétatoires, j'ai un record à battre : 70 en un semestre l'an dernier. On est les champions du monde pour ça à l'université : refontes de maquettes, conseils de département, d'UFR, de labo… Alors quand on profile un poste d'arts du spectacle ou quand on énumère dans le détail le CV de M. Machintruc qui demande le renouvellement de son éméritat (qu'on lui accordera de toute façon), je fais autre chose, sans aucun complexe. Le seul intérêt de la chose, ce sont les 70 X 10 = 700 km de vélo au bord de la rivière pour rejoindre le campus (j'exagère un peu, car il y avait souvent plusieurs réus par jour). On peut crever aussi, sur la route, parfois… Même avec un fond de jante et des Schwalbe Marathon, la qualité allemande n'est plus ce qu'elle était ! C'est un monde, tout de même…

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saturation de réunions : Que faire ?

Message par bigbang le Ven 13 Mai 2016 - 21:37

Il faut donc pouvoir être à la disposition du collège n'importe quel jour... surtout hors EDT.
Comment organiser son travail et sa vie personnelle dans ses conditions ?
Si j'ai piano au moment d'une réunion par exemple ?

Y participer et ne rien faire, OK mais cela prive du temps "libre".

_________________
" En tant que Physicien, j'ai une connaissance étendue de l'Univers et de tout ce qu'il contient." - Moi

bigbang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saturation de réunions : Que faire ?

Message par mistinguette le Ven 13 Mai 2016 - 22:59

Moi ce qui me gène à force c'est qu'on ne nous donne pas des horaires de travail. Il ne me semble pas qu'il y ai des professions où l'on puisse etre d'astreinte H24, ou plus précisément de 8h-19h tous les jours de la semaine(11*5=55h d'astreinte, c'est beaucoup, non ? ). On a effectivement le droit de caser son piano sur son temps libre, à condition de savoir quand est notre temps libre. C'est presque pire pour les collègues à temps partiel

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.

mistinguette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saturation de réunions : Que faire ?

Message par User5899 le Ven 13 Mai 2016 - 23:01

@bigbang a écrit:Bonjour à tous.

J'envisage pour la première fois de mes 15 ans de carrière à me faire arrêter pour épuisement.

Je ne sais pas si vous êtes dans le même cas que nous dans notre collège, mais les réunions se multiplient à un rythme infernal :
Je passe sur les mercredi après-midi de (soit disant) rattrapage d'une journée de pré-rentrée.
Nous avons eu deux demi-journée de stage AP
Une nouvelle réunion plénière AP après le brevet
Hier, J4 formation disciplinaire... il reste une J5 sur l'évaluation
Lundi, deuxième réunion conseil école/collège
Bientôt, réunion pour choisir les livres avec tous les coordos
Ensuite réunion pour préparer les portes ouvertes
Samedi matin, portes ouvertes (solidarité)
Le 30 et 31, demi-journée pour le cycle 3 : SVT/Phys/techno
Et j'en oublie surement.

Après le brevet, sans doute réunions sur réunions

Heu... On bosse quand ???
Les copies, les bulletins, les cours ???

Je ne suis pas allé à une réunion du cycle 3 (je n'ai pas de 6ème) : remontrance.
Quel moyen avons-nous de se protéger ? Je parle physiquement (la nausée et la fatigue) et moralement : c'est une forme de harcèlement non ?

Si vous avez des pistes de réconforts... et d'évitement... car ici, le CE est particulièrement autoritaire et ne tolère pas les absences.
Il peut vous voir devant votre salle et vous faire des remontrances sur votre devoir, fonctionnaire, convocation, etc... les mots qui refroidissent.

Est-on à la disposition de toutes ces réunions décrétées hors EDT ? Difficile de s'organiser et d'avoir du temps libre.

Avec ce genre d'individu, je préconise une gastro-entérite chronique.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saturation de réunions : Que faire ?

Message par bigbang le Ven 13 Mai 2016 - 23:11

Very Happy 

Je suis à 100% d'accord avec mistinguette.
La bonne question finalement est : ou est notre temps libre.
Chez nous, les réunions sont décidées une semaine à l'avance et pratiquement toujours hors EDT.
On en reviens toujours au même problème du temps de service.

C'est quand même insupportable de ne pas avoir d'horaire de travail.
Ou alors nous ne connaissons pas la loi. En tout cas, nous ne sommes pas aidés par les syndicats pour y voir clair.

Merci à tous pour vos réponses : on se sent moins seul en venant discuter sur Néo.

Maintenant, je vais faire mes footing quand il pleut, torse nu. Il serait dommage que je sois malade...

_________________
" En tant que Physicien, j'ai une connaissance étendue de l'Univers et de tout ce qu'il contient." - Moi

bigbang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saturation de réunions : Que faire ?

Message par gaisou le Ven 13 Mai 2016 - 23:48

Mon mari est sans cesse convoqué à des réunions concernant la réforme du collège, et celles-ci tombent systématiquement sur ses après-midi de libres (jeudi et vendredi), ou le samedi matin (à croire que son principal lui a concocté un emploi du temps spécial réforme...). Comme nos emplois du temps correspondent à peu près, agacée de ne plus le voir,  j'ai même fini par lui demander s'il avait pris une maîtresse... Laughing Il m'a montré son planning de réunions qui est chargé jusqu'à la fin de l'année  No  C'est sûr que la vie privée en prend un sacré coup avec cette réforme à la noix!


Dernière édition par gaisou le Sam 14 Mai 2016 - 1:38, édité 1 fois

gaisou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saturation de réunions : Que faire ?

Message par Shere Khan le Sam 14 Mai 2016 - 0:23

@e-Wanderer a écrit:Tu peux aussi faire autre chose pendant les réunions, ostensiblement ou discrètement, selon ton caractère. Il n'y a pas encore de loi contre l'indifférence et l'inertie. Par ex, pour une formation AP, tu apportes ton ordi, tu fais semblant de prendre des notes, et en réalité tu fais ton courrier mail ou bien tu mets des cours au propre. Si on te surprend, tu prends un air enthousiaste, mais qui vire assez vite au perplexe, et tu dis : "Justement, en vous écoutant, j'étais en train de regarder un vieux cours, enfin quelques notes, pour voir comment je pourrais peut-être insérer de la différenciation pédagogique" (et, pour que le formateur n'ait pas l'idée de rebondir sur ton cours tu continues d'un air plus blasé : "mais bon, je ne me souvenais plus, en l'état ce sont surtout des pistes que j'ai là sous la main, il va falloir que je retravaille tout ça tranquillement à la maison avec ma doc…" Et puis tu relèves la tête, perplexe mais surtout sur un ton conclusif : "Enfin, c'est vrai que ça n'a pas l'air toujours évident, tout ça." Message : je n'en ai rien à cirer, mais en sauvant les formes…

Question réus superfétatoires, j'ai un record à battre : 70 en un semestre l'an dernier. On est les champions du monde pour ça à l'université : refontes de maquettes, conseils de département, d'UFR, de labo… Alors quand on profile un poste d'arts du spectacle ou quand on énumère dans le détail le CV de M. Machintruc qui demande le renouvellement de son éméritat (qu'on lui accordera de toute façon), je fais autre chose, sans aucun complexe. Le seul intérêt de la chose, ce sont les 70 X 10 = 700 km de vélo au bord de la rivière pour rejoindre le campus (j'exagère un peu, car il y avait souvent plusieurs réus par jour). On peut crever aussi, sur la route, parfois… Même avec un fond de jante et des Schwalbe Marathon, la qualité allemande n'est plus ce qu'elle était ! C'est un monde, tout de même…
Excellent !!! Very Happy

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes

Shere Khan
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saturation de réunions : Que faire ?

Message par Tangleding le Sam 14 Mai 2016 - 0:43

Bah dans convoc valant ordre de mission aucune obligation. On n est pas obligé de verser dans la servitude volontaire. Personnellement je n en ai jamais fait moins hors de les cours, copies et militantisme que depuis des nouveaux décrets statutaires et la prétendue préparation de la réforme contre le collège. Et ce n est pas près de s arrêter en ce qui me concerne.

J en vous qui réclame une définition horaire de nos Ors quelle erreur, ca n empêchera pas l admin d exiger toujours plus de nous pour notre salaire minable. Par contre il ne sera pas possible de ne pas donner au moins des heures en plus de notre service d enseignement. Regardez nos collègues PE et peu 108h.

Heureusement que les camarades qui ont croisé le rer avec Peillon sur ces nouveaux décrets étaient moins naïfs quoiqu on en dise.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saturation de réunions : Que faire ?

Message par Frisouille le Sam 14 Mai 2016 - 2:10

@gaisou a écrit:Mon mari est sans cesse convoqué à des réunions concernant la réforme du collège, et celles-ci tombent systématiquement sur ses après-midi de libres (jeudi et vendredi), ou le samedi matin (à croire que son principal lui a concocté un emploi du temps spécial réforme...). Comme nos emplois du temps correspondent à peu près, agacée de ne plus le voir,  j'ai même fini par lui demander s'il avait pris une maîtresse... Laughing Il m'a montré son planning de réunions qui est chargé jusqu'à la fin de l'année  No  C'est sûr que la vie privée en prend un sacré coup avec cette réforme à la noix!

Dans notre aca' il a été explicitement demandé aux CDE de faire correspondre les demi-journées libres des enseignants aux demi-journées réservées IPR. Celles-ci n'étaient auparavant jamais respectées (ou pour le coordo, à la rigueur) mais cette année, quel zèle ! Rolling Eyes

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saturation de réunions : Que faire ?

Message par gaisou le Sam 14 Mai 2016 - 2:43

@Frisouille a écrit:
@gaisou a écrit:Mon mari est sans cesse convoqué à des réunions concernant la réforme du collège, et celles-ci tombent systématiquement sur ses après-midi de libres (jeudi et vendredi), ou le samedi matin (à croire que son principal lui a concocté un emploi du temps spécial réforme...). Comme nos emplois du temps correspondent à peu près, agacée de ne plus le voir,  j'ai même fini par lui demander s'il avait pris une maîtresse... Laughing Il m'a montré son planning de réunions qui est chargé jusqu'à la fin de l'année  No  C'est sûr que la vie privée en prend un sacré coup avec cette réforme à la noix!

Dans notre aca' il a été explicitement demandé aux CDE de faire correspondre les demi-journées libres des enseignants aux demi-journées réservées IPR. Celles-ci n'étaient auparavant jamais respectées (ou pour le coordo, à la rigueur) mais cette année, quel zèle !  Rolling Eyes

Voilà l'explication alors... Nous sommes aussi en Martinique. Il était encore en réunion hier et aujourd'hui, ça n'en finit pas furieux

gaisou
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saturation de réunions : Que faire ?

Message par Lefteris le Sam 14 Mai 2016 - 9:07

@Tangleding a écrit:Bah dans convoc valant ordre de mission aucune obligation. On n est pas obligé de verser dans la servitude volontaire. Personnellement je n en ai jamais fait moins hors de les cours, copies et militantisme que depuis des nouveaux décrets statutaires et la prétendue préparation de la réforme contre le collège. Et ce n est pas près de s arrêter en ce qui me concerne.

J en vous qui réclame une définition horaire de nos Ors quelle erreur, ca n empêchera pas l admin d exiger toujours plus de nous pour notre salaire minable. Par contre il ne sera pas possible de ne pas donner au moins des heures en plus de notre service d enseignement. Regardez nos collègues PE et peu 108h.

Heureusement que les camarades qui ont croisé le rer avec Peillon sur ces nouveaux décrets étaient moins naïfs quoiqu on en dise.

Ne jamais oublier cette phrase de Robine , que chacun la grave en lui pour comprendre ce qui lui tombe dessus :

le décret sur la réforme n'est pas la réforme  "C'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres .. et qui ne prennent véritablement leur sens que quand on les voit tous ensemble..."


C'est vers 15' 40" pour ceux qui ont la mémoire courte.
https://www.youtube.com/watch?v=jr3mLbRHQ0o

Il faudra aussi l'avoir en tête quand le mode d'évaluation changera pour mettre les enseignants à la botte. Ca s'emboîte aussi dans le lot de techniques managériales . Twisted Evil

http://www.neoprofs.org/t98950p100-la-hors-classe#3659478

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saturation de réunions : Que faire ?

Message par Tangleding le Sam 14 Mai 2016 - 9:34

@ Lefteris : ca fait lgtps que l aspect puzzle est pointé lors des stages du snes et par le tout venant du militantisme... Il y a un bout de temps j avais questionné un de nos SG lors d un stage sur le bien fondé de la stratégie moi d orientation plus décrets divers... La réponse était sibylline mais rétrospectivement je vois l intérêt stratégique. La mobilisation contre le décret collège affaiblit le MEN. Ca laisse de la marge pour mobiliser la profession a chaque projet de nouveau décret. On aura sans doute l occasion d en reparler sur l évaluation...

Encore une fois que l admin ait des plans, des objectifs et sa stratégie est normal. Cela ne signifie pas que nos syndicats n aient pas aussi réfléchi à moyen ou long terme.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum