Réforme du collège : le Snes appelle à l'action et à la résistance pédagogique

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réforme du collège : le Snes appelle à l'action et à la résistance pédagogique

Message par Balthamos le Dim 15 Mai 2016 - 12:38

Le Snes a publié plusieurs documents pour "entrer en résistance pédagogique" selon le vocable employé. Je ne suis en rien dans la rédaction de ces documents (je n'ai même aucune responsabilité dans ce syndicat) mais il me semble que certains points sont intéressants à avoir : 

http://www.snes.edu/19-mai-action-et-resistance-pedagogique.html

Pour commencer, un fascicule sur les risques e nouveautés de la réforme en lien avec notre métier et des moyens de lutter (refuser les réunions non obligatoires, faire respecter les obligations de service et c'est tout, etc.) 

http://www.snes.edu/IMG/pdf/8p_resistance-pedagogique12-5-2016.pdf

http://www.snes.edu/OBLIGATOIRE-ou-NON.html

Il y a aussi une lecture des programmes avec découpage annuel et un avertissement liminaire du syndicat : 

Le SNES-FSU vous propose d’entrer en résistance pédagogique en utilisant cette autonomie dont on nous vante les bienfaits pour faire notre métier comme il nous semble devoir le faire. Ce document présente des propositions de repères annuels, définis différemment en fonction des spécificités des disciplines ou enseignements. Il s’agit de propositions élaborées par les groupes disciplinaires du SNES-FSU, et non de prescriptions.

http://www.snes.edu/IMG/pdf/programmes_resistance_pedagogique.pdf

http://www.snes.edu/IMG/pdf/analyse_programmes_college_2016_lca.pdf


Pour être complet sur la question, le Snalc avait déjà publié ses repères annuels :

https://snalc.fr/uploads/documents/national/PROGRAMMES_SNALC_GLOBAL.pdf

Avec discussion ici 

http://www.neoprofs.org/t101208-perdue-dans-les-programmes-de-cycle-3-et-4-le-snalc-vous-propose-des-programmes-annuels?highlight=snalc

et aussi un fascicule pour limiter les effets de la réforme dans l'établissement. 

https://snalc.fr/uploads/documents/national/4817f39d13427dcaceba0ebec3e6af6ae055d4aa.pdf


Les deux propositions sont aussi critiquables que bienvenues. Et à mon sens elles sont complémentaires, le Snes proposant une résistance à la réforme à l'échelle de l'enseignant alors que le Snalc propose une résistance à l'échelle de l'établissement, passant notamment par le CA.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le Snes appelle à l'action et à la résistance pédagogique

Message par V.Marchais le Dim 15 Mai 2016 - 13:10

Au SNES, ils sont quand même à l'ouest pour l'analyse des programmes du Français. Ils ne prennent pas la mesure du désastre, ne voient pas le problème de la place prééminente accordée à l'oral, saluent comme une avancée les renoncements en grammaire, perçus comme "davantage de progressivité", trouvent normal qu'on insiste autant sur le décloisonnement, qui ne relève pourtant pas des contenus, mais des démarches au libre choix de l'enseignant, proposent une séquence qui est la négation de toute progression sérieuse en langue...

Bref...

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le Snes appelle à l'action et à la résistance pédagogique

Message par Reine Margot le Dim 15 Mai 2016 - 13:13

Bah, déjà en stage national à l'époque, j'entendais tacler l'idée de la pédagogie de la "maison" : "ces profs qui croient que pour qu'un élève progresse il faut qu'il y ait les bases, comme on construit une maison". Je demande: et en fait, c'est quoi le problème?
On me répond qu'en fait un élève revient toujours en arrière sur les notions vues auparavant, que la progression est spiralaire...Ah oui, et avec la réussite que l'on voit.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le Snes appelle à l'action et à la résistance pédagogique

Message par Chocolat le Dim 15 Mai 2016 - 13:28

Je dirai la même chose que j'ai dite à propos des documents proposés par le snalc : ce n'est pas le rôle des syndicats d'intervenir sur le terrain de la pédagogie et de la didactique.






_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le Snes appelle à l'action et à la résistance pédagogique

Message par Causette le Dim 15 Mai 2016 - 13:36

+1

Causette
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le Snes appelle à l'action et à la résistance pédagogique

Message par Chocolat le Dim 15 Mai 2016 - 13:44

Sinon, je crois que nous sommes nombreux à avoir anticipé l'organisation de la "résistance pédagogique" au lieu d'attendre l'appel bien tardif du snes (le CA concernant la DGH et la répartition des moyens a eu lieu depuis belle lurette, hein...)

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le Snes appelle à l'action et à la résistance pédagogique

Message par Balthamos le Dim 15 Mai 2016 - 13:55

@Chocolat a écrit:Je dirai la même chose que j'ai dite à propos des documents proposés par le snalc : ce n'est pas le rôle des syndicats d'intervenir sur le terrain de la pédagogie et de la didactique.


Je suis entièrement d'accord.
Et même, c'est d'un certain côté s’accommoder de la réforme. 

Sinon, je crois que nous sommes nombreux à avoir anticipé l'organisation de la "résistance pédagogique" au lieu d'attendre l'appel bien tardif du snes (le CA concernant la DGH et la répartition des moyens a eu lieu depuis belle lurette, hein...)

Ce n'est pas le sens de cette résistance pédagogique justement. 
Si c'était agir dans les CA, c'est vrai, c'est tard. Mais il n'est pas question de ça ici. Le snes comme d'autres syndicats ont appelé à agir en CA. 
Ici, il est plus question de se défendre pour ne pas se laisser imposer des réunions, des organisations, des contrôles du chef/ des pairs, etc.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le Snes appelle à l'action et à la résistance pédagogique

Message par Beniamino Massimo le Dim 15 Mai 2016 - 14:14

@Balthamos a écrit:
@Chocolat a écrit:Je dirai la même chose que j'ai dite à propos des documents proposés par le snalc : ce n'est pas le rôle des syndicats d'intervenir sur le terrain de la pédagogie et de la didactique.


Je suis entièrement d'accord.
Et même, c'est d'un certain côté s’accommoder de la réforme. 
Comme sur le fil du Snalc, rappelons au passage que la refonte des programmes et la réforme du collège sont deux choses différentes, quoique liées (ne serait-ce que par la logique curriculaire).

Beniamino Massimo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le Snes appelle à l'action et à la résistance pédagogique

Message par Causette le Dim 15 Mai 2016 - 14:16

Je sens que l'année prochaine sera houleuse….

Causette
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le Snes appelle à l'action et à la résistance pédagogique

Message par auléric le Dim 15 Mai 2016 - 14:20

si je peux me permettre, je trouve très dommage que la FSU  qui comprend le syndicat majoritaire du primaire n'ait sorti des repères annuels de cycle 3 ne comportant que la 6è .... quand une répartition prenant en compte aussi les cm1/cm2 aurait été une vraie aide pour les collègues tant d'élémentaire que de collège qui doivent se cogner les fameuses liaisons cm/6è et ce titanesque boulot.

Etre une fédération qui comprend et des syndicats d’élémentaire et de collège et ne pas profiter de cet atout et faire front commun c'est quand même très ballot (et pas juste sur les répartitions annuelles , hein, pour s'opposer aussi)

auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le Snes appelle à l'action et à la résistance pédagogique

Message par Balthamos le Dim 15 Mai 2016 - 14:24

@auléric a écrit:si je peux me permettre, je trouve très dommage que la FSU  qui comprend le syndicat majoritaire du primaire n'ait sorti des repères annuels de cycle 3 ne comportant que la 6è .... quand une répartition prenant en compte aussi les cm1/cm2 aurait été une vraie aide pour les collègues tant d'élémentaire que de collège qui doivent se cogner les fameuses liaisons cm/6è et ce titanesque boulot.

Etre une fédération qui comprend et des syndicats d’élémentaire et de collège et ne pas profiter de cet atout et faire front commun c'est quand même très ballot (et pas juste sur les répartitions annuelles , hein, pour s'opposer aussi)

Ce n'est pas la FSU qui fait cette proposition mais le Snes. 
Puis il me semble que malgré la fédération, le syndicat du premier degré et celui du secondaire ne sont pas toujours sur la même longueur d'onde...

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le Snes appelle à l'action et à la résistance pédagogique

Message par auléric le Dim 15 Mai 2016 - 14:34

oui mais quel dommage de ne pas avoir réussi à travailler ensemble pour s'opposer aux grandes réformes actuelles :
nous avons souffert de ne pas avoir assez de profs avec nous contre la réforme des rythmes, nous sommes trop peu à être derrière vous contre celle du collège (sans compter ceux qui vous garde rancune de ne pas avoir fait front avec nous contre les rythmes) .... bref nous sommes tous perdants et pour moi cette absence de coordination entre branches d'une même maison est incompréhensible

auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le Snes appelle à l'action et à la résistance pédagogique

Message par Balthamos le Dim 15 Mai 2016 - 14:39

Je ne peux qu'être d'accord avec ce triste constat Auléric.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le Snes appelle à l'action et à la résistance pédagogique

Message par ZeSandman le Dim 15 Mai 2016 - 15:56

Merci Balthamos pour ces liens.

Leur lecture me laisse deux questions :

Snes a écrit:Les grilles horaires prévoient 26 heures de cours hebdoma-
daires à tous les niveaux du collège, et un maximum de six
heures par jour pour la Sixième. À ces enseignements com-
muns peuvent s’ajouter la bilangue en Sixième et les ensei-
gnements de complément (langues anciennes et régionales,
découverte professionnelle, etc.). Contrairement à ce qui
est parfois affirmé par certains recteurs ou chefs d’établis-
sement,les 26 heures ne sont en aucun cas un maximum
réglementaire, et ne sauraient servir de prétexte à supprimer,
par exemple, des heures de projets ou de chorale.

Sur quoi se base précisément le Snes pour affirmer cela ? Sur les propos de la ministre lors des journées sur les classes "audiovisuel et media" ?

Snes a écrit: La circulaire d’application 2015-057 expose en son § II : « Relèvent ainsi pleinement du service des personnels enseignants (...), sans faire l’objet d’une rémunération spécifique supplémentaire autre que l’indemnité de suivi et d’orientation des élèves (ISOE) régie par le décret n° 93-55 du 15 janvier 1993, (...) les relations avec les parents d’élèves, (...). Entrent notamment dans ce cadre (...) les échanges avec les familles notamment les réunions parents-professeurs (...). »

Ainsi, dans le cadre des « missions liées », les réunions parents-professeurs constituent une modalité possible des relations avec les parents.

J'ai l'impression de voir ici une contradiction.
Si je remets la phrase de la circulaire dans l'ordre, cela donne : "les échanges avec les familles notamment les réunions parents-professeurs relèvent ainsi pleinement du service des personnels enseignants"

J'ai bien compris que ces réunions sont une modalité,  mais si l'établissement les organise elles deviennent obligatoires non ?
La seule manière d'y couper serait que l'établissement ne les organise pas ?
Mais le chef d'établissement est tenu de les organiser deux fois par an, avec la liberté de leur donner la forme qu'il souhaite certes, mais cela ressemble à une obligation pour lui et par conséquent pour nous.
Je suis un peu perdu là.

Pourrais-tu m'éclaircir le propos stp ?


Dernière édition par ZeSandman le Dim 15 Mai 2016 - 16:33, édité 1 fois

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.

ZeSandman
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le Snes appelle à l'action et à la résistance pédagogique

Message par Anaxagore le Dim 15 Mai 2016 - 16:09

@V.Marchais a écrit:Au SNES, ils sont quand même à l'ouest pour l'analyse des programmes du Français. Ils ne prennent pas la mesure du désastre, ne voient pas le problème de la place prééminente accordée à l'oral, saluent comme une avancée les renoncements en grammaire, perçus comme "davantage de progressivité", trouvent normal qu'on insiste autant sur le décloisonnement, qui ne relève pourtant pas des contenus, mais des démarches au libre choix de l'enseignant, proposent une séquence qui est la négation de toute progression sérieuse en langue...

Bref...

Merci Véronique.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le Snes appelle à l'action et à la résistance pédagogique

Message par Nyloh le Dim 15 Mai 2016 - 16:49

Cette histoire de formations et de réunions liées à notre mission me laisse perplexe : personne n'est d'accord sur la possibilité de refuser lorsqu'une convocation officielle est édictée. J'ai relu ce qui a été posté concernant les documents proposés par le SNES, je ne vois pas ce cas évoqué.

En gros, c'est de la résistance à appliquer dans notre établissement, chacun dans notre coin : même les délégués de différents syndicats avec qui j'ai pu discuter ne sont pas d'accord sur la lecture des décrets, alors que les chefs d'établissement (volontairement ou pas) exploitent les failles du truc pour multiplier réunions et formations (hors heures de cours dans l'établissement), faut pas s'étonner. Même sur néoprofs impossible de trouver une lecture, un sujet qui fasse l'unanimité : le dernier membre à avoir demandé si on pouvait lui imposer une formation hors temps de travail dans son EDT mais avec convoc officielle n'a pas eu de réponse claire et fiable.

Quant aux lectures pédagogiques proposées par les syndicats, ces grilles peuvent aider un peu mais ça me gêne de voir qu'au final, ce sont des syndicats qui proposent des outils (loins d'être parfaits c'est clair) pour faciliter la lecture des programmes qu'ils dénoncent et rien de bien folichon ou clair nous est proposé officiellement.

A part TDL, je passe sur les horreurs qu'on peut voir dans les nouveaux manuels, et le saucissonnage en problématiques qui semble devenir la norme y compris dans ces "grilles" proposées par le Snes.

Nyloh
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le Snes appelle à l'action et à la résistance pédagogique

Message par XIII le Dim 15 Mai 2016 - 16:58

Quand c'est flou c'est qu'il y a un loup!

Pourquoi nos dirigeants PS se sont-ils empressés d'abroger le décret de 50 dès leur arrivée? !!

Avec ce Décret ("l'apparition "de missions") et celui qui nous pend au nez dans le 1er degré nous allons tous passer au "forfait jours" comme les cadres du privé!


XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le Snes appelle à l'action et à la résistance pédagogique

Message par Tangleding le Dim 15 Mai 2016 - 17:25

- Sur nos obligations, Balthamos a proposé des liens vers des documents faits par les camarades du SNES, qui ont préféré donner des armes juridiques et intellectuelles aux collègues voulant se battre, plutôt de rejoindre le confort du choeur des pleureuses professionnelles (je fais référence à la coutume antique, aucune misogynie, je le précise de suite).

Je ne vais pas redire ce que j'ai écrit sur l'autre fil : http://www.neoprofs.org/t101719p25-saturation-de-reunions-que-faire#3662748

Pour ce qui est de la position du SNES sur les nouveaux programmes de lettres, il ne me semble pas que cela fasse partie des mandats de mon syndicat. Après si quelques camarades illuminés du secteur contenus prétendent nous livrer la bonne parole sans mandat, laissons-les évangéliser dans le désert, ils ont à mon avis autant de légitimité pour cela que la ministre. En attendant la liberté pédagogique est toujours garantie par le code de l'éducation, et c'est aussi un mandat historique du SNES Fsu.

Celles et ceux qui ont participé aux Journées de réflexion Disciplinaires du SNES sur les programmes de lettres (j'en étais) ont toute légitimité pour rappeler aux camarades du secteur vide contenus quel a été le verdict des enseignants de lettres sur ces nouveaux programmes. Le verdict était sans appel pour condamner ces bouses.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le Snes appelle à l'action et à la résistance pédagogique

Message par fabienne7564 le Dim 15 Mai 2016 - 18:56

Merci Tang pour cette mise au point. Je compte bien mettre en avant ma liberté pédagogique l'année prochaine si jamais j'effectue un remplacement en collège et faire la grève du zèle dans l'application de la réforme. Elle ne mérite pas mieux.

fabienne7564
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le Snes appelle à l'action et à la résistance pédagogique

Message par Aphrodissia le Dim 15 Mai 2016 - 20:12

Et merci, Balthamos, pour tous ces liens.

Aphrodissia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le Snes appelle à l'action et à la résistance pédagogique

Message par trompettemarine le Dim 15 Mai 2016 - 23:22

Bravo le SNES  cheers
Cela fait un an qu'on se bouge pour survivre en bas !
C'est bien, il est temps de réagir...  cafe
NVB aura bien profité de leur faiblesse et leur trop lente réactivité !
Aucune visibilité médiatique et le combat a lieu là pour les politiques !


Spoiler:
Pour moi, ils ont réagi trop tard. Pourtant, la base a hurlé et crève... Bref, je change de syndicat. L'année prochaine, mon argent ira ailleurs. Je suis très déçue par le Snes national et... aussi mon Snes local. (J'aurais dû rester à Lille).

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le Snes appelle à l'action et à la résistance pédagogique

Message par Tangleding le Dim 15 Mai 2016 - 23:44

Ces documents sont dispo sur le site du SNES depuis la rentrée dernière... C'est le mode d'emploi de la fameuse "opération grains de sable".

J'en ai fait, à la Toussaint, un "digest" papier dans un classeur à transparents qui trône en SdP... Personne ne le lit parce que ca vient d'un "syndicat"...

Malgré tout l'administration met un point d'honneur à l'enfouir sous des liasses de documents régulièrement...

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le Snes appelle à l'action et à la résistance pédagogique

Message par Balthamos le Lun 16 Mai 2016 - 11:30

@trompettemarine a écrit:Bravo le SNES  cheers
Cela fait un an qu'on se bouge pour survivre en bas !
C'est bien, il est temps de réagir...  cafe
NVB aura bien profité de leur faiblesse et leur trop lente réactivité !
Aucune visibilité médiatique et le combat a lieu là pour les politiques !


Spoiler:
Pour moi, ils ont réagi trop tard. Pourtant, la base a hurlé et crève... Bref, je change de syndicat. L'année prochaine, mon argent ira ailleurs. Je suis très déçue par le Snes national et... aussi mon Snes local. (J'aurais dû rester à Lille).

La seule nouveauté que je publie ici est la lecture annuelle des programmes. 
La lecture critique des programmes est publiée depuis début mars et le récapitulatif des obligations de service est complet depuis le 1 septembre, disponible avant (dès qu'une page était prête, elle était publiée sans attendre la totalité). 
Le reste est disponible depuis plus ou moins longtemps suivant les documents sur le site du Snes et à tous s'informant. 
Après c'est sûr, les actions et propositions du Snes ont très peu de visibilité sur ce forum, mais ça ne veut pas dire qu'il ne fait rien et que ça ne vaut rien. 

Pour la visibilité médiatique, ce n'est pas propre à ce syndicat, hélas et c'est lié à l'image biaisée du syndicalisme enseignant.

Enfin pour le Snes local, oui c'est vrai que ça dépend beaucoup de la situation locale aussi mais certaines académies sont constituées de militants et d'autres sont constitués plus de consommateurs. Le consommateur ne se mobilisera pas s'il ne se sent pas directement concerné (et encore, il lui faut des garantis) et critiquera de manière excessive sans comprendre le fonctionnement et la logique d'un syndicat. C'est comme ça.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le Snes appelle à l'action et à la résistance pédagogique

Message par ZeSandman le Lun 16 Mai 2016 - 14:45

Si les textes publiés sur ce qui est obligatoire sont en effet disponibles depuis longtemps sur le site du Snes, ma question sur l'affirmation quant aux 26 heures hebdomadaires fait référence au fascicule publié ce 12 mai.
Je la réitère donc Very Happy

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.

ZeSandman
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : le Snes appelle à l'action et à la résistance pédagogique

Message par Balthamos le Lun 16 Mai 2016 - 15:10

@ZeSandman a écrit:Leur lecture me laisse deux questions :
Snes a écrit:Les grilles horaires prévoient 26 heures de cours hebdoma-
daires à tous les niveaux du collège, et un maximum de six
heures par jour pour la Sixième. À ces enseignements com-
muns peuvent s’ajouter la bilangue en Sixième et les ensei-
gnements de complément (langues anciennes et régionales,
découverte professionnelle, etc.). Contrairement à ce qui
est parfois affirmé par certains recteurs ou chefs d’établis-
sement,les 26 heures ne sont en aucun cas un maximum
réglementaire, et ne sauraient servir de prétexte à supprimer,
par exemple, des heures de projets ou de chorale.

Sur quoi se base précisément le Snes pour affirmer cela ? Sur les propos de la ministre lors des journées sur les classes "audiovisuel et media" ?

Je pense que le Snes s'appuie sur l'Arrêté du 19 mai 2015 relatif l'organisation des enseignements dans les classes de collège précisant le volume horaire des enseignements obligatoires en 6e et au cycle 4 (les 26h) mais précisant aussi dans l'article 7 l'existence de la marge en plus des enseignements obligatoires pour les groupes, les projets, les enseignements de complément, etc. 

Le Snalc propose aussi d'utiliser la marge et de ne pas accepter la lecture des 26h comme maximum réglementaire pour "abroger la réforme de l'intérieur" et rétablir latin, euro, etc. 

Snes a écrit:La circulaire d’application 2015-057 expose en son § II : « Relèvent ainsi pleinement du service des personnels enseignants (...), sans faire l’objet d’une rémunération spécifique supplémentaire autre que l’indemnité de suivi et d’orientation des élèves (ISOE) régie par le décret n° 93-55 du 15 janvier 1993, (...) les relations avec les parents d’élèves, (...). Entrent notamment dans ce cadre (...) les échanges avec les familles notamment les réunions parents-professeurs (...). »

Ainsi, dans le cadre des « missions liées », les réunions parents-professeurs constituent une modalité possible des relations avec les parents.

J'ai l'impression de voir ici une contradiction.
Si je remets la phrase de la circulaire dans l'ordre, cela donne : "les échanges avec les familles notamment les réunions parents-professeurs relèvent ainsi pleinement du service des personnels enseignants"

J'ai bien compris que ces réunions sont une modalité,  mais si l'établissement les organise elles deviennent obligatoires non ?
La seule manière d'y couper serait que l'établissement ne les organise pas ?
Mais le chef d'établissement est tenu de les organiser deux fois par an, avec la liberté de leur donner la forme qu'il souhaite certes, mais cela ressemble à une obligation pour lui et par conséquent pour nous.
Je suis un peu perdu là.

Comme je comprends le texte (et comme je l’interprète dans ma pratique dans mon établissement), l'enseignant doit établir une relation avec les parents d'élèves. Cette relation peut prendre différentes formes notamment les réunions parents profs. Le chef ne peut pas nous reprocher de ne pas venir à ces réunions et compter un service non fait si on construit cette relation, même sans les réunions. 
Je fais ces réunions que je trouve utile. Mais l'année dernière j'avais autre chose de prévu à cette date. J'ai prévenu le chef et les parents de mon absence mais j'ai rencontré quelques parents à une autre date et rappelé aux autres parents que je suis disponible pour une rencontre. Service fait malgré mon absence. 

Merci Balthamos pour ces liens.
...
Pourrais-tu m'éclaircir le propos stp ?

De rien.  Very Happy

Je viens de te donner mes réponses et mes interprétations de certains textes (officiels ou du snes). Ma parole n'est ni la parole officielle ni celle du snes. Je n'en suis en rien sur l'origine de ces documents ni dans l'interprétation qu'en fait ce syndicat, je partage,lis et essaye de faire mon avis Smile

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum