Réalité coloniale sous la IIIème République

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réalité coloniale sous la IIIème République

Message par DerMax le Jeu 19 Mai - 18:38

Bonjour à vous,
je suis à la recherche de textes d'époque (ou d'historien "neutre" ayant travaillé sur le sujet) qui dénonceraient les conditions de vie/travail dans les sociétés coloniales françaises et qui auraient une portée objective.

J'ai travaillé avec mes élèves sur un texte d'Andrée Viollis issu de Indochine S.O.S, Gallimard, 1935. Or un élève m'a objecté que le document n'était pas neutre et trop communiste (je n'ai rien sur une adhésion de l'auteur au PCF juste qu'elle semblait plus de sensibilité de gauche). Bref, il a reproché l'objectivité du document en disant que les conditions décrites "ressemblaient à [celles] des camps de concentration".
Auriez-vous quelques documents à me proposer qui montrerait une réalité coloniale avec des conditions de vie difficile (loin de l'idée de la mission civilisatrice).

Je sais que le sujet des sociétés coloniales était un sujet récent du capes donc si quelqu'un avait ça dans ses archives ça serait sympa.

Merci à vous et bonne journée.

_________________
Recherche enseignant du privé (59 voire 62) travaillant en ULIS pour m'accueillir 3 jours en stage (voir ce sujet ).

DerMax
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalité coloniale sous la IIIème République

Message par Zakalwe le Jeu 19 Mai - 19:32

Dans mes souvenirs, le Voyage au Congo de Gide était assez éclairant. Mais on lui reprochera sans doute aussi d'être trop communiste (alors que son Retour d'URSS est une perle critique...).
Sinon, le rapport de Savorgnan de Brazza sur le Congo, venant pourtant d'un explorateur et acteur de la colonisation, peut difficilement être taxé d'anti-colonialisme primaire... et pourtant, c'est assez violent comme réquisitoire, et en plus c'est un document issu d'une commande institutionnelle...

Bon, accessoirement, pour ton élève, il est difficile à un auteur de 1935 de vraiment décrire des camps de concentration qui, s'ils existent déjà, ne suscitent pas encore l'intérêt des foules.

_________________
INJUSTE Terme utilisé pour désigner les avantages dont on a essayé de spolier d'autres gens, mais sans y arriver. Voir aussi MALHONNETETE, DISSIMULATION, et TIENS J'AI DU POT

Blog de l'association La Cave à Jeux : http://lacaveajeux.fr/

Zakalwe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalité coloniale sous la IIIème République

Message par Laotzi le Jeu 19 Mai - 19:59

Viollis était clairement proche des milieux communistes sans jamais, sauf erreur de ma part, y avoir adhéré (elle a participé au quotidien Ce Soir créé par le PCF). Ceci dit, elle a publié les notes de son voyage en Indochine dans la revue Esprit dès décembre 1933, qui n'est clairement pas communiste, et Indochine SOS qui en est la reprise complétée a été préfacé par Malraux. Le parallèle conscient avec le camp de concentration hitlérien me semble difficile.

Concernant les témoignages sur la réalité coloniale dans les années 1920/1930, il en existe un certain nombre. Outre Gide cité par Zakalwe, il y a le classique Terre d’Ébène d'Albert Londres. Simenon a également écrit plusieurs reportages après un voyage en Afrique en 1931 (c'était la mode à l'époque, il suivait l'exemple de Gide et de Londres), notamment "L'Heure du Nègre" publié dans l'hebdomadaire Voilà de Gallimard et qui est un violent réquisitoire contre la mission civilisatrice.


Dernière édition par Laotzi le Jeu 19 Mai - 22:01, édité 1 fois

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."

Laotzi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalité coloniale sous la IIIème République

Message par Ayoyo le Jeu 19 Mai - 20:17

Léon Bloy si tu veux une dénonciation de la colonisation qui ne soit pas communiste ! Bloy est catho, connu pour être un "anarchiste de droite" ou même un inclassable illuminé mais écrivant une très belle prose.

http://www.histoire.presse.fr/actualite/infos/leon-bloy-jesus-christ-aux-colonies-in-assiette-au-beurre-9-mai-1903-22-11-2010-14872

Ayoyo
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalité coloniale sous la IIIème République

Message par nitescence le Jeu 19 Mai - 20:24

@DerMax a écrit:Bonjour à vous,
je suis à la recherche de textes d'époque (ou d'historien "neutre" ayant travaillé sur le sujet) qui dénonceraient les conditions de vie/travail dans les sociétés coloniales françaises et qui auraient une portée objective.

Euh... tu as une drôle de conception de la neutralité et de l'objectivité si tu considères qu'elle doit dénoncer : il me semble que ça devrait plutôt consister à exposer les conditions de vie sans prendre position, non ?
(attention, je ne dis pas qu'il ne faut pas les dénoncer mais ça ne me semble pas être la tache de l'historien)

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalité coloniale sous la IIIème République

Message par DerMax le Jeu 19 Mai - 21:01

La formulation est maladroite car j'ai tapé le message rapidement. L'idée est effectivement d'avoir un témoignage qui montrerait les mauvaises conditions mais de façon descriptive. Après nous savons tous que tout témoignage est subjectif. L'idée serait d'avoir un rapport d'un administrateur mais je n'en ai pas dans mes documents.
En tout cas merci à vous tous.

Et au passage si vous avez des historiens ayant travaillé sur le travail dans les colonies je prends, merci.

_________________
Recherche enseignant du privé (59 voire 62) travaillant en ULIS pour m'accueillir 3 jours en stage (voir ce sujet ).

DerMax
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalité coloniale sous la IIIème République

Message par ycombe le Jeu 19 Mai - 21:50

@DerMax a écrit:
J'ai travaillé avec mes élèves sur un texte d'Andrée Viollis issu de Indochine S.O.S, Gallimard, 1935. Or un élève m'a objecté que le document n'était pas neutre et trop communiste (je n'ai rien sur une adhésion de l'auteur au PCF juste qu'elle semblait plus de sensibilité de gauche). Bref, il a reproché l'objectivité du document en disant que les conditions décrites "ressemblaient à [celles] des camps de concentration".
C'est une bonne démarche que de critiquer un document, mais la critique me semble un peu trop caricaturale. Elle me fait penser au film Z, dans lequel un témoignage est écarté simplement parce que le témoin a fait la résistance dans les rangs communistes. Pourquoi un communiste ne pourrait-il pas être un témoin intéressant à lire ?




_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalité coloniale sous la IIIème République

Message par Zakalwe le Jeu 19 Mai - 22:10

@DerMax a écrit: L'idée serait d'avoir un rapport d'un administrateur mais je n'en ai pas dans mes documents.

Le rapport Brazza, en ce cas (il date de 1905-10 je crois)... édité récemment sauf erreur...

_________________
INJUSTE Terme utilisé pour désigner les avantages dont on a essayé de spolier d'autres gens, mais sans y arriver. Voir aussi MALHONNETETE, DISSIMULATION, et TIENS J'AI DU POT

Blog de l'association La Cave à Jeux : http://lacaveajeux.fr/

Zakalwe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalité coloniale sous la IIIème République

Message par Laotzi le Jeu 19 Mai - 22:23

Oui, le rapport Brazza a été édité par Catherine Coquery-Vidrovitch. Brazza est mort sur le trajet du retour et son rapport est tombé totalement dans l'oubli (édité en 1907 à seulement 10 exemplaires !). Il s'en prend violemment au système des concessions privées en AEf, système qu'il avait combattu.

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."

Laotzi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réalité coloniale sous la IIIème République

Message par Variations Goldberg le Ven 20 Mai - 11:31

Vous avez pensé à l'histoire de la Régie Générale de l'opium?

_________________
PS, That's Public Service! :

https://www.youtube.com/watch?v=D0bAL3aq98Q

Variations Goldberg
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum