La place du roman policier dans les progressions...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Faites-vous étudier des romans policiers ?

37% 37% 
[ 11 ]
13% 13% 
[ 4 ]
7% 7% 
[ 2 ]
7% 7% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
20% 20% 
[ 6 ]
16% 16% 
[ 5 ]
 
Total des votes : 30

La place du roman policier dans les progressions...

Message par lulucastagnette le Mar 7 Juil 2009 - 11:23

Je sais que nous sommes nombreux à faire étudier un roman policier ou des nouvelles à nos élèves.
Personnellement, depuis deux ans je faisais étudier en OI La Bande mouchetée ou La Crinière du Lion de Conan Doyle et ça a toujours très bien marché.
En me repenchant sur les programmes et en retravaillant mes progressions, je me rends compte que ma séquence arrivait un peu comme un cheveu sur la soupe.
Cette année j'aimerais bien faire Dix petits nègres en dernière séquence avec mes 5è.

J'aimerais savoir ce que vous faites, et les oeuvres que vous étudiez.
Moi je suis totalement fan d'Agatha Christie, j'ai lu quasiment tout d'elle quand j'étais ado (mes parents étaient accros) et j'ai vu que le livre de poche junior ressortait les grands classiques, couverture sympa et assez gros caractères, alors je me dis pourquoi pas ?

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La place du roman policier dans les progressions...

Message par Diclonia le Mar 7 Juil 2009 - 11:34

Bonjour !
Nous aussi, une oeuvre en 5ème... mais en début d'année, pour une prise de contact avec les élèves... histoire de commencer en douceur...
On est parti pour "une incroyable histoire" (que je ne connais pas Rolling Eyes , mais bien d'après une collègue : je lui fais confiance...), mais j'avoue que je trouve aussi que cela tombe comme un cheveu sur la soupe... scratch

J'envisage d'enchaîner avec un GT (enquêtes ou enquêteurs du moyen âge)... ce qui nous permettra d'entrer dans la période MA...

Diclonia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La place du roman policier dans les progressions...

Message par lulucastagnette le Mar 7 Juil 2009 - 11:37

En fait si j'ai bien compris, vous faites tous les mêmes OI ?
Ah, je n'aimerais pas être dans ton collège... Et si le bouquin choisi ne te plaît pas ?
Tu sais que les oeuvres de litté jeunesse sont sont reléguées maintenant aux lectures cursives ? (je ne dis pas ça pour critiquer, simplement notre IPR insiste vraiment pour que les OI soient des "classiques")

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La place du roman policier dans les progressions...

Message par Tcd le Mar 7 Juil 2009 - 11:40

J'avais l'habitude de faire une séquence qui marchait du tonnerre sur le fait divers et la nouvelle policière mais en changeant ma façon de faire et en ajoutant davantage de grammaire durant l'année, je n'ai plus le temps de la faire, c'est bien dommage mais je préfère m'attarder sur les outils de la langue, ils en ont bien besoin!

Tcd
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: La place du roman policier dans les progressions...

Message par Diclonia le Mar 7 Juil 2009 - 11:59

@lulucastagnette a écrit:En fait si j'ai bien compris, vous faites tous les mêmes OI ?
Ah, je n'aimerais pas être dans ton collège... Et si le bouquin choisi ne te plaît pas ?
Tu sais que les oeuvres de litté jeunesse sont sont reléguées maintenant aux lectures cursives ? (je ne dis pas ça pour critiquer, simplement notre IPR insiste vraiment pour que les OI soient des "classiques")

Oui... je sais... Wink

On travaille en équipe, donc, oui pour les mêmes oeuvres en OI... Ma collègue est très litt jeunesse en OI, moi, plus classique... alors forcément, cela pêche par moment... mais il faut savoir faire des concessions (d'autant plus que l'on n'a pas les mêmes goûts...)
Ceci dit, on est libre dans nos classes... et je peux faire mon groupement de textes, même si elle ne le fait pas, voire même reprendre une OI en plus, plus dans l'esprit du programme...

Si une oeuvre ne me plaît pas ? et bien, on s'adapte... le programme de 5ème ne me plaît pas plus que cela No ... mais je fais en sorte de le suivre quand même, du mieux que je peux... (même si parfois, je "dévie" un peu... l'objectif étant aussi de donner à nos élèves le goût à la lecture (qui les amènera à une certaine culture) et si pour amener aux classiques, je dois passer par la litt jeunesse, et bien... je fais le détour avec mes élèves ! Wink )

Et je suis très bien dans mon collège ! yesyes

Diclonia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La place du roman policier dans les progressions...

Message par babette le Mar 7 Juil 2009 - 11:59

J'ai fait cette année les 1O petits nègres en 5ème en OI. Les élèves ont bien aimé, j'ai accompagné la lecture au début surtout et on a travaillé aussi sur la BD. Je referai certainement cette séquence cette année car ça a bien marché.

babette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: La place du roman policier dans les progressions...

Message par charlottofraise le Mar 7 Juil 2009 - 12:26

J'ai coché "non parce que je n'en ai pas le temps" mais s'il y avait eu la case "non parce que je n'en ai pas envie", je l'aurais aussi cochée ! Smile

charlottofraise
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La place du roman policier dans les progressions...

Message par Clarianz le Mar 7 Juil 2009 - 12:29

J'ai choisi des nouvelle de Conan Doyle moi aussi ( 2 en lecture suivies, 2 en cursives: L’interprète grec, Une affaire d’identité, Le mystère de la vallée de Boscombes de sir Arthur Conan Doyle aux ed. Librio), en lien avec le fait divers, je travaillerais en langue sur les modalisateurs et les expansions du nom.
C'est prévu plutôt en début d'année, ensuite j'enchaîne avec le Moyen Age, par le biais d'une lecture cursive: un roman policier se déroulant au MA.

tu as déjà fait le ruban moucheté? qu'est-ce qui leur a plu? je n'aime pas trop elui-là en fait, mais je suis prête a changé si ça cartonne en classe! Wink

Est-ce qu'avec les nvx prog. dans 2 ans, la possibilité de travailler ces T. restera-t-elle?

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: La place du roman policier dans les progressions...

Message par lulucastagnette le Mar 7 Juil 2009 - 12:34

Clarianz, le Ruban moucheté (ou Bande mouchetée selon les traductions) marche fort car il y a un mystère (une femme morte dans une chambre fermée de l'intérieur, la cause de la mort est inexpliquée, peut-être est-elle morte de frayeur), un beau-père inquiétant (qui a des animaux féroces dans son parc), une menace de mort qui plane au-dessus d'une jeune fille...
On découvre la nouvelle par étapes et chaque année y'en a un qui lorgne la fin et vend la mèche. Mais c'est vraiment intéressant.
Je commence toujours par une présentation des méthodes de Sherlock (ce qui me permet de revoir la présentation du dialogue) lorsqu'il fait des déductions sur son client avant même que celui-ci se soit présenté (d'ailleurs ils ont en rédac un dialogue de ce type à écrire)

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La place du roman policier dans les progressions...

Message par eva le Mar 7 Juil 2009 - 13:45

L'année où j'ai eu une cinquième, j'ai commencé par la nouvelle Coup de gigot de Dahl. J'en garde un bon souvenir Smile

En sixième, j'ai déjà fait en OI Le Fantôme de Maître Guillemin, qui mêle genre policier et historique, mais c'était trop difficile tout compte fait Sad

eva
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: La place du roman policier dans les progressions...

Message par Clarianz le Mar 7 Juil 2009 - 13:50

@lulucastagnette a écrit:Clarianz, le Ruban moucheté (ou Bande mouchetée selon les traductions) marche fort car il y a un mystère (une femme morte dans une chambre fermée de l'intérieur, la cause de la mort est inexpliquée, peut-être est-elle morte de frayeur), un beau-père inquiétant (qui a des animaux féroces dans son parc), une menace de mort qui plane au-dessus d'une jeune fille...
On découvre la nouvelle par étapes et chaque année y'en a un qui lorgne la fin et vend la mèche. Mais c'est vraiment intéressant.
Je commence toujours par une présentation des méthodes de Sherlock (ce qui me permet de revoir la présentation du dialogue) lorsqu'il fait des déductions sur son client avant même que celui-ci se soit présenté (d'ailleurs ils ont en rédac un dialogue de ce type à écrire)


Oui, je connais le Ruban Moucheté: je suis fan de Conan Doyle, alors je les ai tous lus... je me demandais ce qui leur plaisait particulièrement dans celui-ci plutôt qu'un autre.
Je garde tes idées de révision du dialogue, de la rédac' et stt de la découverte par épisodes!

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: La place du roman policier dans les progressions...

Message par Marie-Noire le Mar 7 Juil 2009 - 14:12

La 1e année, j'ai fait Double meurtre à l'abbaye en OI pour pouvoir enchaîner sur le MA. Ca s'était bien passé, mais après avoir essuyé ensuite Tristan et Iseult puis Le Roman de Renart, les élèves ont fait une overdose de MA : trop de MA tue le MA ! Donc je ne crois pas que je le referai. Cette année, je suis arrivée en cours de route et je n'ai pas eu le temps d'aborder le policier. L'an prochain, si j'ai des 5e, je crois que je commencerai l'année par des nouvelles policières plutôt que de faire un GT sorcières sur les types de discours. J'ai pensé à Coup de gigot et sinon je me laisserais bien tenter par L'Escarboucle bleue. Je viens de lire L'Echarpe de soie rouge de Leblanc et c'est pas mal aussi... Par contre, comme Clarianz, j'avoue avoir un peu de mal avec La Bande mouchetée. Il faudrait que je relise cette nouvelle...

Marie-Noire
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: La place du roman policier dans les progressions...

Message par bibliominis le Mar 7 Juil 2009 - 18:54

J'ai fait le policier dans tous les niveaux.
On m'a imposé un récit policier jeunesse (très mal écrit) en 6e mais ouf les élèves ont apprécié.
En 5e et en 4e, j'ai fait Doyle (succès garanti) en O.I. puis une autre année en cursive.
En 3e, ils ont lu Les dix petits nègres en cursive (ils n'avaient pas compris la fin alors on l'a relu ensemble.)
L'année prochaine, mes 5e liront un policier au choix en cursive. Si j'ai des 3e (on m'a téléphoné hier j'aurai peut-être des 4e à la place ...), ils liront Le coup de gigot en cursive pour la nouvelle et revoir le récit policier. Le policier est très bien pour travailler le vocabulaire avec des élèves ayant un faible niveau (on peut élargir sur la justice, les émotions, les sentiments, les verbes de parole...).
Si j'ai des 4e, ils liront une nouvelle de Doyle en cursive.
Je crois que je ne ferai plus de séquence sur le récit policier car ce n'est pas assez "résistant" pour pouvoir faire des lectures analytiques en 4e, 3e.

bibliominis
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La place du roman policier dans les progressions...

Message par bboun le Mer 8 Juil 2009 - 15:06

Je me sers de l'anthologie Nouvelles policières parue chez Hatier. Je n'ai pas pu approfondir l'étude car je suis revenue pour seulement 3 semaines en fin d'année après mon congé mater mais ça s'est bien passé : les gamins ont adoré Le Coup de gigot, Crime Circus et Le Ruban moucheté.
J'ai beaucoup travaillé autour du vocabulaire et de l'écriture car le genre semble les "inspirer" davantage et se prête bien aux travaux de groupe ou de continuation...

bboun
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum