Plus qu'assez des parents donneurs de leçons

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Plus qu'assez des parents donneurs de leçons

Message par Loreleii le Jeu 19 Mai 2016 - 22:26

Réponse possible : "Respecter le travail d'autrui : compétence non acquise."
Je plaisante, mais ce serait tentant !

Loreleii
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus qu'assez des parents donneurs de leçons

Message par Balthamos le Jeu 19 Mai 2016 - 22:29

Un message réponse très détaché et professionnel. 

Il n'y a rien de plus agaçant quand tu es sur la route, énervé à insulté de chauffeur devant toi et ce dernier te répond très courtoisement, avec un sourire et un salut poli alors que tu n'as qu'une seule envie, c'est de te battre. 

Madame, monsieur, 
Je tiens à vous rappeler que c'est le rôle des parents de s'inquiéter de la scolarité de fiston et de suivre les notes. 
Je vous ai moi même informé en renseignant régulièrement les notes sur le site internet que vous pouvez consulter régulièrement. J'ai aussi pris ma fonction d'enseignant de fiston très à cœur en "m'impliquant" dans la réussite de mes élèves mais que face à l'absence de travail, je ne peux rien faire de plus. 
Les échecs de fiston sont expliqués lors des corrections, pendant le cours et avec l'appréciation. L'élève a tout pour comprendre ses notes, sa moyenne et l'appréciation. 
Enfin, je suis souverain dans ma classe et dans le choix de ma pédagogie, les différents professionnels du collège n'ont aucun regard et droit de commentaires sur mes méthodes. 
Pour le traumatisme de fiston que vous me signalez, j'en suis navré et inquiet. Je ne peux que vous conseiller de vous retourner vers un spécialiste pouvant l'aider à surmonter ce grand traumatisme qu'est le collège et la vie en général. 

Professionnellement, 
votre prof adoré

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus qu'assez des parents donneurs de leçons

Message par Dinaaa le Jeu 19 Mai 2016 - 22:29

kiko30 a écrit:
"Tu diras à tes parents que je ne suis pas leur domestique et que la grossièreté de leur e-mail ne mérite aucune réponse."

Bon, je suppose que c'était dit avec une sorte de second degré, mais je réponds quand même Wink : jamais je ne mettrai le nez d'un enfant dans le caca de ses parents. Les problèmes d'adultes se règlent entre adultes.

@madu a écrit:kiko30, ils ne répondront pas, au moins pas tant qu'ils ne m'en auront pas parlé.
Je me vois bien effectivement alerter chaque famille dès la première note un peu limite... D'ailleurs, pour bien faire, il faudrait se rendre chez eux, pour les en informer dans un cadre non traumatisant, avec des bonbons pour faire passer la pilule et une lettre d'excuses pour justifier cette traumatisante humiliation...

Ben voilà, tu l'as ta réponse !
1/ Y'a d'autres notes, donc faut relativiser.
2/ Ils ont été informés via la publication des notes et la restitution de la copie (avec commentaires ?)
3/ Il est inenvisageable de contacter les parents dès qu'une évaluation est ratée.
4/ Ils doivent encourager leur enfant à venir te voir s'il ne comprend pas ses résultats.
5/ Tu n'as pas apprécié le ton accusatoire de leur courrier, tu comprends leur émotion et te réjouis de leur implication mais tu les pries de bien vouloir faire preuve d'une courtoisie minimale à l'avenir.
CC à la terre entière, bien sûr.

Patience et fermeté : les maîtres mots. Wink

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus qu'assez des parents donneurs de leçons

Message par madu le Jeu 19 Mai 2016 - 22:41

Comme je ne décolère pas depuis tout à l'heure j'oscille entre répondre et ne pas répondre... J'hésite encore mais si je me fends d'un mail, il sera inspiré de vos suggestions, Balthamos et Dinaaa (même si celle de Loreleii est particulièrement tentante - mais trop private joke) !

madu
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus qu'assez des parents donneurs de leçons

Message par Balthamos le Jeu 19 Mai 2016 - 22:47

Réponse ou pas, mais s'il y a réponse, attends la semaine prochaine. 
La colère est mauvaise conseillère et tes mots ce soir risquent de dépasser ta pensée ou plutôt ce que tu peux écrire tout en restant professionnel. 
Puis ce n'est pas une habitude à donner aux parents de répondre trop vite via le net (surtout pour ce genre de message). 
Le temps montre aussi ton détachement.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus qu'assez des parents donneurs de leçons

Message par Dimka le Jeu 19 Mai 2016 - 22:58

Bonsoir,
@madu a écrit:Que feriez-vous ?
Ça dépend, quel est ton but ? Leur faire ravaler leur morgue, leur prouver qu’ils ont tort, qu’ils se comportent mal ? Ou te faire une réputation telle que personne n’osera te manquer de respect ? Ou toi, réussir à ce que ça ne te touche pas ?

Personnellement, j’aurais plus tendance à essayer que ça me passe au-dessus de la tête, plutôt que de me battre contre des moulins : toi, tu es unique, si tu arrives à te rendre indifférente et à continuer à vivre ta vie comme tu l’entends, c’est pour de bon. Les parents, tu en auras toujours des nouveaux, encore et encore.

Sinon, j’ai remarqué que je supportais mieux les gens désagréables quand j’essayais de comprendre. Typiquement : cette personne est désagréable parce qu’elle est stressée, parce qu’elle s’inquiète de l’avenir de son enfant, parce qu’elle ne sait pas trop comment réagir à cette situation (etc. : ça dépend du cas). Du coup, au lieu de ruminer, à me dire que « mais quel sale con », je me positionne un peu au-dessus (oui, c’est une attitude extrêmement snob, en fait), et je prends moins les choses de façon personnelle. À côté de ça, ça ne m’empêche pas de rester ferme sur ma position.

Du coup, pour la réponse… Pas de réponse, ou une simple confirmation de réception, sur un ton purement pro. Tu n’as pas à te justifier, il n’y a pas de question à laquelle répondre, et répondre à l’agressivité par l’agressivité… je ne sais pas si un prof doit faire un concours de qui à la plus grosse avec un parent.

kiko30 a écrit:Que vont s'imaginer les parents ?
Ce qu’ils veulent. Si on commence à se préoccuper de ce que s’imaginent les gens, et à réagir en fonction, on n’a pas fini de se faire des nœuds au cerveau.

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus qu'assez des parents donneurs de leçons

Message par MarieF le Jeu 19 Mai 2016 - 23:14

Je pense qu'il ne faut pas répondre, et aller signaler le mail au CDE. La semaine dernière, un parent d'élève a téléphoné 3 fois au lycée, CDE, PA, CPE pour que je le rappelle en urgence. Le soir, j'avais 3 mails (CDE, PA, CPE) . J'étais en cours et n'ai rappelé la famille que le soir, me demandant bien quel était le problème.
La mère voulait savoir quels étaient les devoirs à faire pour la semaine suivante ! Je lui ai poliment répondu, depuis mon domicile avec mon téléphone perso que tout était écrit sur pronote. Elle m'a demandé de lui dicter les exos à faire au téléphone.  veneration  Je l'ai invitée à lire le numéro des exercices indiqués sur pronote ou sur l'agenda de sa fille. J'ai bien sûr refusé de dicter les exos de physique alors qu'ils sont sur le manuel. Elle s'est énervée toute seule... Cette expérience m'a montré que les parents peuvent demander un rendez-vous pour n'importe quel motif, nous sommes censés être à leur disposition. Nous ne sommes pas leurs domestiques, il ne faut pas répondre trop vite, nous avons beaucoup de travail aad

_________________
Le désordre est le prix à payer pour l'organisation de l'univers.
L'uniformité est la source du chaos.  (second principe)

MarieF
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus qu'assez des parents donneurs de leçons

Message par mathmax le Jeu 19 Mai 2016 - 23:17

Souvent conseillée, me semble-t-il, par le regretté Cripure (que sa mémoire soit glorifiée par les esprits du forum) la réponse "Vu" présente le double avantage de la concision et de la prise en compte bienveillante des angoisses parentales.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein

mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus qu'assez des parents donneurs de leçons

Message par madu le Jeu 19 Mai 2016 - 23:23

@Dimka a écrit:Bonsoir,
@madu a écrit:Que feriez-vous ?
Ça dépend, quel est ton but ? Leur faire ravaler leur morgue, leur prouver qu’ils ont tort, qu’ils se comportent mal ? Ou te faire une réputation telle que personne n’osera te manquer de respect ? Ou toi, réussir à ce que ça ne te touche pas ?

Ma première envie, la réaction épidermique, serait ta première idée, parce que je me sens injustement attaquée. Mais c'est plus de l'ordre du fantasme, ce que je voudrais c'est ne pas y accorder d'importance. Il y a quelques mois, la mère d'un élève trèèèèès pénible m'a accusée de traumatiser son enfant chéri, menacée de contacter l'inspection académique et autres joyeusetés, c'était moins pénible parce que l'élève et sa mère avaient un vrai problème, cette fois c'est un gentil sans histoire et plutôt bon élève, poli et agréable, bref, je ressens comme une... trahison ( affraid c'est grave, docteur ?), ça me prend vraiment par surprise (d'autant que deux notes sous la moyenne, ça peut arriver, il n'a pas bien compris le texte de l'éval, pas bien revu son passé simple, voilà, quoi... je ne m'en sens pas responsable). Mais ce mail, ça me fait gonfle.

madu
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus qu'assez des parents donneurs de leçons

Message par madu le Jeu 19 Mai 2016 - 23:27

@mathmax a écrit:Souvent conseillée, me semble-t-il, par le regretté Cripure (que sa mémoire soit glorifiée par les esprits du forum) la réponse "Vu" présente le double avantage de la concision et de la prise en compte bienveillante des angoisses parentales.

Oui, je l'ai déjà lu sous sa patte ! Mais si j'en use sur le carnet, je n'ai jamais appliqué cette réponse à la messagerie, tiens, pourquoi ? scratch

madu
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum