Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Catsoune
Expert

Re: La semestrialisation, bonne idée ou pas ?

par Catsoune le Lun 23 Mai 2016 - 22:21
Aussi ( même si les conseils de classe, je n'en ai pas.)
avatar
francois75
Niveau 5

Re: La semestrialisation, bonne idée ou pas ?

par francois75 le Lun 23 Mai 2016 - 22:23
Je ne pense pas que cela implique moins de réunions. La direction de mon collège pense aussi à une organisation semestrielle. Du coup, il y aura des conseils de mi-semestre ! -_- Ce qui veut dire 4 réunions au total... Je pense aussi qu'il y aura quand même moins de suivi et qu'il sera moins évident de voir une progression ou une chute sur 2 bulletins.


Dernière édition par henriette le Dim 30 Oct 2016 - 17:52, édité 2 fois (Raison : rétablissement d'un message après blanchiment massif)
avatar
palomita
Érudit

Re: La semestrialisation, bonne idée ou pas ?

par palomita le Lun 23 Mai 2016 - 22:57
Testé chez nous au lycée, en seconde, il y a trois ans.
Du coup, il y a eu des sortes de mini-conseils de mi-semestre organisés par les PP pour le suivi des élèves. On a abandonné l'année suivante car ce n'était pas concluant .

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.
avatar
Kan-gourou
Neoprof expérimenté

Re: La semestrialisation, bonne idée ou pas ?

par Kan-gourou le Lun 23 Mai 2016 - 22:57
@Saphyr a écrit:J'ai testé à moitié dans un collège... En fait, les EDT changeaient en fonction des semestres, mais les bulletins étaient trimestriels.
C'est assez particulier comme organisation et lourd à gérer pour des collégiens. Pour ma part, j'avais un EDT léger au premier semestre qui s'est considérablement alourdit au second. Malheureusement, je n'avais pas mon mot à dire, vu que j'étais remplaçante.

idem

_________________
Travaux en cours...
avatar
bleupastel
Niveau 8

Re: La semestrialisation, bonne idée ou pas ?

par bleupastel le Lun 23 Mai 2016 - 23:05
@scot69 a écrit:Ca peut être une bonne chose en LP (avec les stages).

Mais ça me semble totalement injustifié au collège!!!
En effet, nous fonctionnons dans mon lycée par semestre pour les classes de premières et terminales, à cause des stages. Pour les secondes en revanche, nous avons conservé les trimestres car les élèves ont encore besoin de ces periodes plus courtes pour un meilleur suivi.
avatar
sookie
Érudit

Re: La semestrialisation, bonne idée ou pas ?

par sookie le Lun 23 Mai 2016 - 23:28
@nitescence a écrit:
@Hélips a écrit:Comment ça trop long ? Ils sont fait comment dans ton lycée ? Sur les quelques lycées que j'ai fait, les trimestres faisaient tous 10 ou 11 semaines.

Septembre, octobre, novembre, décembre : ça fait 4 mois, avec un bilan de mi-trimestre à la toussaint
Il suffit d'arrêter le 1er trimestre fin novembre. Je pensais que c'était ainsi partout. Le nombre de semaines de l'année est divisé en trois et tous les trimestres sont égaux. Ils sont complètement indépendants des dates des vacances.

Édit : je n'avais pas vu la réponse d'Helips qui avait déjà tout expliqué
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: La semestrialisation, bonne idée ou pas ?

par JPhMM le Mar 24 Mai 2016 - 0:14
"Semestre" ?
Comme 6 mois, c'est ça ?

Ah ok...
Je savais pas.

Mais... quels six mois ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
tiptop77
Oracle

Re: La semestrialisation, bonne idée ou pas ?

par tiptop77 le Mar 24 Mai 2016 - 0:23
@francois75 a écrit:Je ne pense pas que cela implique moins de réunions. La direction de mon collège pense aussi à une organisation semestrielle. Du coup, il y aura des conseils de mi-semestre ! -_- Ce qui veut dire 4 réunions au total... Je pense aussi qu'il y aura quand même moins de suivi et qu'il sera moins évident de voir une progression ou une chute sur 2 bulletins.

J'ai pensé à ça aussi. Au lieu de 3 conseils de classe, on aurait 4 réunions par classe dans l'année pale
avatar
tiptop77
Oracle

Re: La semestrialisation, bonne idée ou pas ?

par tiptop77 le Mar 24 Mai 2016 - 0:26
@JPhMM a écrit:"Semestre" ?
Comme 6 mois, c'est ça ?

Ah ok...
Je savais pas.

Mais... quels six mois ?

Je ne sais pas encore comment l'année sera découpée exactement. Peut-être environ de septembre à janvier puis de janvier à juin. Ca me semble super long pour faire un vrai suivi.Et je ne parle pas de l'évaluation par compétences auxquelles la cde tient beaucoup. Pas de notes ( auxquelles bcp d'élèves sont bien accrochés ) et des périodes très longues, mouais...
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: La semestrialisation, bonne idée ou pas ?

par JPhMM le Mar 24 Mai 2016 - 0:30
Des quinquemestres, donc.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
tiptop77
Oracle

Re: La semestrialisation, bonne idée ou pas ?

par tiptop77 le Mar 24 Mai 2016 - 0:30
Yep! Laughing

_________________
May the force be with us!
avatar
palomita
Érudit

Re: La semestrialisation, bonne idée ou pas ?

par palomita le Mar 24 Mai 2016 - 18:22
@JPhMM a écrit:Des quinquemestres, donc.

Oui, en réalité, ce ne sont pas de vrais semestres . On avait exactement le découpage auquel pense Tiptop : premier " semestre " : de septembre à janvier; deuxième: de février à juin .

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.
avatar
tiptop77
Oracle

Re: La semestrialisation, bonne idée ou pas ?

par tiptop77 le Mar 19 Juil 2016 - 3:22
La semestrialisation a été adoptée. La première période se terminera fin janvier. Suppression des notes en 6èmes ( pas encore déterminé pour les autres niveaux mais ça ne devrait pas tarder Rolling Eyes )
Il va être sympa le suivi.

_________________
May the force be with us!
avatar
Tangleding
Érudit

Re: La semestrialisation, bonne idée ou pas ?

par Tangleding le Mer 20 Juil 2016 - 14:51
Chez nous c'est 3 trimestres.

Mais je serais favorable à 3 périodes de longueurs différentes :
- P1 (diagnostic): de septembre aux vacances d'automne ("Toussaint)
- P2 : jusqu'aux vacances d'hiver (février)
- P3 : jusqu'à la fin de l'année

Dans mon esprit la P1 serait vraiment diagnostic, pour alerter les parents, proposer aux élèves visiblement handicapés mais non identifiés comme tels de passer les tests pour que la mise en place d'aménagement puisse le cas échéant être proposée.

Les deux périodes suivantes seraient comme de vrais trimestre, en un peu plus long. La P3 pouvant éventuellement servir à se rattraper pour un élève qui aurait laissé passer le coche en P2. L'idée n'étant pas de faire une moyenne P2/P3, pour ce qui est du passage/orientation.

A l'inverse une P3 calamiteuse déterminerait un avis défavorable.


Après ce ne sont que mes réflexions personnelles. Je n'ai jamais vu cela testé. Je n'en ai jamais fait la proposition au delà de discussions informelles avec quelques collègues, sans relever d'intérêt très marqué en général.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."
Saska
Niveau 9

Re: La semestrialisation, bonne idée ou pas ?

par Saska le Mer 20 Juil 2016 - 15:32
Vu les 2 fonctionnements en LP : certaines classes en semestre, d'autres en trimestre.
On a prévu de rétablir des bilans de mi semestre (pas forcément des conseils !!) pour un meilleur suivi justement.

Sinon, je rebondis sur la remarque de tiptop : y a pas que les notes pour évaluer les élèves, et donc, faire du suivi...pourquoi cela t'inquiète t-il ? C'est juste une autre manière de travailler et d'évaluer
avatar
tiptop77
Oracle

Re: La semestrialisation, bonne idée ou pas ?

par tiptop77 le Mer 20 Juil 2016 - 16:07
Oui je sais bien que la notation n'est pas la seule manière d'évaluer. Ce qui me gêne beaucoup, c'est le fait d'imposer une forme d'évaluation aux professeurs au mépris de leur liberté pédagogique.

_________________
May the force be with us!
avatar
alprechac2
Expert

Re: La semestrialisation, bonne idée ou pas ?

par alprechac2 le Lun 4 Juin 2018 - 18:10
Tiptop, peux-tu nous faire un rapide retour après presque un an d'expérimentation ?
C'est dans l'air du temps dans mon collège et j'ai peur que ce soit la porte ouverte à la multiplication des réunions et à des conséquences négatives sur les EDT (avec un risque d'annualisation du temps de travail qui ne me plaît pas du tout), mais j'aimerais avoir des retours de ce que ça peut donner ...
avatar
Magic Marmotte
Fidèle du forum

Re: La semestrialisation, bonne idée ou pas ?

par Magic Marmotte le Lun 4 Juin 2018 - 18:12
Dans mon collège, on est passé à la semestrialisation depuis cette année &, honnêtement, c'est beaucoup de bruit pour pas grand chose. Nous n'avons pas vraiment eu plus de réunions (ni moins d'ailleurs) &, au quotidien, ça n'a pas changé ma manière de travailler.
Tardis
Niveau 5

Re: La semestrialisation, bonne idée ou pas ?

par Tardis le Lun 4 Juin 2018 - 19:08
Deux conseils au lieu de trois = moins de travail pour les PP. Mais les notes (ou les couleurs si on préfère) dans mon collège sont mise sur Pronote régulièrement, donc les parents peuvent suivre les progrès de leurs enfants.
avatar
Beniamino Massimo
Habitué du forum

Re: La semestrialisation, bonne idée ou pas ?

par Beniamino Massimo le Lun 4 Juin 2018 - 20:26
@Tardis a écrit:Deux conseils au lieu de trois = moins de travail pour les PP.
Comme cela a sans doute déjà été dit plus haut, c'est loin d'être le cas dans tous les établissements. Il y a plusieurs formules, mais ce qui revient souvent, c'est quand même quatre bulletins au lieu de trois (chez nous, deux bulletins de fin de semestre + deux documents sympathiquement intitulés « relevés de mi-semestre » mais avec des appréciations à rédiger, merci). Le pire est que cela n'a jamais été dit clairement en début d'année, le nouveau CdE a eu la bonne idée de mettre en avant le « deux conseils au lieu de trois » pour faire adopter cette organisation à la pré-rentrée.

Et un premier conseil de classe fin janvier, je trouve cela aberrant. On peut toujours dire que le conseil ne sert à rien, ce qui n'est sans doute pas loin d'être vrai, mais mine de rien, ne pas réunir l'équipe et discuter de l'évolution des élèves avant fin janvier, c'est tout de même étrange, surtout avec des classes de 6e qui ont du mal à se projeter dans l'avenir au-delà de quelques semaines.

Il y a en fait quatre mini-périodes pour évaluer, et chez nous la dernière a été excessivement courte compte tenu des voyages/ateliers/activités diverses de fin d'année.

Pas convaincu du tout par cette expérimentation. Mais vraiment pas.

_________________
Et de ce peu de jours si longtemps attendus,
Ah ! malheureux ! Combien j'en ai déjà perdus !
Tardis
Niveau 5

Re: La semestrialisation, bonne idée ou pas ?

par Tardis le Lun 4 Juin 2018 - 21:08
Dans mon collège il n'y a pas de relevés de mi-semestre mais ou cela existe bien sûr il y a plus de travail et c'est contre-productif. Je suis d'accord que le premier conseil janvier est trop tard. Mais un semestre nettement plus long que l'autre serait bizarre aussi ! C'est vrai, ce n'est pas noir et blanc.
avatar
tiptop77
Oracle

Re: La semestrialisation, bonne idée ou pas ?

par tiptop77 le Lun 4 Juin 2018 - 21:20
Ah ben c'est simple au bout de la première année, on a voté et il y avait une majorité écrasante pour revenir aux trimestres au grand dam de la cde. Semestrialisation et aucune évaluation sur pronotes dans plusieurs matières et un charabia pédagogogique bien obscur pour les parents = inquiétude des parents qui ne peuvent pas suivre la scolarité de leur enfant et décrochage de plusieurs élèves. Les rdv parents pp se multiplient. Le pp ne peut pas suivre la scolarité et demande régulièrement des bilans aux collègues qui se lassent et ne répondent presque plus. Premiers conseils de classe fin janvier et rien jusqu'en juin où le dernier conseil de classe a lieu soit 6 mois sans aucun bilan. Les bons élèves se sentent moins motivés pour certains et les élèves en difficulté décrochent plus vite. Certes ça fait des bulletins et des conseils de classe en moins mais c'est négatif pour la scolarité des gamins.

_________________
May the force be with us!
avatar
gauvain31
Monarque

Re: La semestrialisation, bonne idée ou pas ?

par gauvain31 le Lun 4 Juin 2018 - 21:25
@tiptop77 a écrit:Ah ben c'est simple au bout de la première année, on a voté et il y avait une majorité écrasante pour revenir aux trimestres au grand dam de la cde. Semestrialisation et aucune évaluation sur pronotes dans plusieurs matières et un charabia pédagogogique bien obscur pour les parents = inquiétude des parents qui ne peuvent pas suivre la scolarité de leur enfant et décrochage de plusieurs élèves. Les rdv parents pp se multiplient. Le pp ne peut pas suivre la scolarité et demande régulièrement des bilans aux collègues qui se lassent et ne répondent presque plus. Premiers conseils de classe fin janvier et rien jusqu'en juin où le dernier conseil de classe a lieu soit 6 mois sans aucun bilan. Les bons élèves se sentent moins motivés pour certains et les élèves en difficulté décrochent plus vite. Certes ça fait des bulletins et des conseils de classe en moins mais c'est négatif pour la scolarité des gamins.

Et ça , ton nouveau CDE n'y est pas sensible? des élèves qui décrochent plus vite, ça devrait l'interpeller, non ?
avatar
Proton
Niveau 6

Re: La semestrialisation, bonne idée ou pas ?

par Proton le Lun 4 Juin 2018 - 21:54
Il y a des CDE qui s'en fichent éperdument : "moins j'en fais, mieux je me porte" ...
avatar
gauvain31
Monarque

Re: La semestrialisation, bonne idée ou pas ?

par gauvain31 le Lun 4 Juin 2018 - 22:25
@Proton a écrit:Il y a des CDE qui s'en fichent éperdument : "moins j'en fais, mieux je me porte" ...

A ce point ????? heu heu heu affraid affraid affraid affraid
avatar
tiptop77
Oracle

Re: La semestrialisation, bonne idée ou pas ?

par tiptop77 le Lun 4 Juin 2018 - 22:26
@gauvain31 a écrit:
@tiptop77 a écrit:Ah ben c'est simple au bout de la première année, on a voté et il y avait une majorité écrasante pour revenir aux trimestres au grand dam de la cde. Semestrialisation et aucune évaluation sur pronotes dans plusieurs matières et un charabia pédagogogique bien obscur pour les parents = inquiétude des parents qui ne peuvent pas suivre la scolarité de leur enfant et décrochage de plusieurs élèves. Les rdv parents pp se multiplient. Le pp ne peut pas suivre la scolarité et demande régulièrement des bilans aux collègues qui se lassent et ne répondent presque plus. Premiers conseils de classe fin janvier et rien jusqu'en juin où le dernier conseil de classe a lieu soit 6 mois sans aucun bilan. Les bons élèves se sentent moins motivés pour certains et les élèves en difficulté décrochent plus vite. Certes ça fait des bulletins et des conseils de classe en moins mais c'est négatif pour la scolarité des gamins.

Et ça , ton nouveau CDE n'y est pas sensible? des élèves qui décrochent plus vite, ça devrait l'interpeller, non ?

On est revenu aux trimestres Very Happy

_________________
May the force be with us!
Contenu sponsorisé

Re: La semestrialisation, bonne idée ou pas ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum