Le mathématicien Cedric Villani sur France Inter ce matin. De l'importance des maths.

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le mathématicien Cedric Villani sur France Inter ce matin. De l'importance des maths.

Message par Honchamp le Mer 25 Mai - 12:30

Le mathématicien Cedric Villani était l'invité de France Inter ce matin, avec Patrick Cohen.

Il est favorable à ce que chaque prof utilise la pédagogie qui lui convient, chacun ayant ses aptitudes.

A une questions sur les maths dans la sélection, il a plaidé pour les maths, qui selon lui, sont LA discipline du raisonnement.
Mais pas indispensables pour sélectionner dans tous les cursus. Je crois qu'il a parlé des vétérinaires.
Je crois qu'il a mis en avant la nécessité de former des programmeurs pour l'avenir.
(Je n'ai pas tout entendu dans de bonnes conditions).

Il a déploré que le 1er contact avec les maths (l'école primaire) se fasse avec des professeurs des écoles majoritairement littéraires.
Il a déploré également qu'il n'y ait plus une épreuve de maths au bac L.
(Le fait est que j'ai connu encore dans les Années 90 des L avec "solide" option maths. Ou mieux que rien, en tout cas)

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mathématicien Cedric Villani sur France Inter ce matin. De l'importance des maths.

Message par Cleroli le Mer 25 Mai - 13:00

@Honchamp a écrit:Il a déploré également qu'il n'y ait plus une épreuve de maths au bac L.
(Le fait est que j'ai connu encore dans les Années 90 des L avec "solide" option maths. Ou mieux que rien, en tout cas)
L'option math est toujours possible et le contenu enseigné est le même que celui des ES.

Cleroli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mathématicien Cedric Villani sur France Inter ce matin. De l'importance des maths.

Message par Moonchild le Mer 25 Mai - 14:04

@Honchamp a écrit:Le mathématicien Cedric Villani était l'invité de France Inter ce matin, avec Patrick Cohen.

Il est favorable à ce que chaque prof utilise la pédagogie qui lui convient, chacun ayant ses aptitudes.

A une questions sur les maths dans la sélection, il a plaidé pour les maths, qui selon lui, sont LA discipline du raisonnement.
Mais pas indispensables pour sélectionner dans tous les cursus. Je crois qu'il a parlé des vétérinaires.
Je crois qu'il a mis en avant la nécessité de former des programmeurs pour l'avenir.
(Je n'ai pas tout entendu dans de bonnes conditions).

Il a déploré que le 1er contact avec les maths (l'école primaire) se fasse avec des professeurs des écoles majoritairement littéraires.
Il a déploré également qu'il n'y ait plus une épreuve de maths au bac L.
(Le fait est que j'ai connu encore dans les Années 90 des L avec "solide" option maths. Ou mieux que rien, en tout cas)
Certaines expériences récentes de neurologie (voir le lien ci-dessous, déjà posté dans un autre fil) semblent démontrer que les problèmes mathématiques et les problèmes non mathématiques ne sont pas traités par les mêmes zones du cerveau. Du coup, je me dis que dépeindre les maths comme étant "LA discipline du raisonnement" est peut-être un brin vaniteux ; tout au plus il serait plus prudent d'affirmer que les maths sont "LA discipline du raisonnement mathématique"...
http://www.college-de-france.fr/site/stanislas-dehaene/course-2015-03-03-09h30.htm

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mathématicien Cedric Villani sur France Inter ce matin. De l'importance des maths.

Message par Al9 le Mer 25 Mai - 14:36

@Moonchild a écrit:
@Honchamp a écrit:Le mathématicien Cedric Villani était l'invité de France Inter ce matin, avec Patrick Cohen.

Il est favorable à ce que chaque prof utilise la pédagogie qui lui convient, chacun ayant ses aptitudes.

A une questions sur les maths dans la sélection, il a plaidé pour les maths, qui selon lui, sont LA discipline du raisonnement.
Mais pas indispensables pour sélectionner dans tous les cursus. Je crois qu'il a parlé des vétérinaires.
Je crois qu'il a mis en avant la nécessité de former des programmeurs pour l'avenir.
(Je n'ai pas tout entendu dans de bonnes conditions).

Il a déploré que le 1er contact avec les maths (l'école primaire) se fasse avec des professeurs des écoles majoritairement littéraires.
Il a déploré également qu'il n'y ait plus une épreuve de maths au bac L.
(Le fait est que j'ai connu encore dans les Années 90 des L avec "solide" option maths. Ou mieux que rien, en tout cas)
Certaines expériences récentes de neurologie (voir le lien ci-dessous, déjà posté dans un autre fil) semblent démontrer que les problèmes mathématiques et les problèmes non mathématiques ne sont pas traités par les mêmes zones du cerveau. Du coup, je me dis que dépeindre les maths comme étant "LA discipline du raisonnement" est peut-être un brin vaniteux ; tout au plus il serait plus prudent d'affirmer que les maths sont "LA discipline du raisonnement mathématique"...
http://www.college-de-france.fr/site/stanislas-dehaene/course-2015-03-03-09h30.htm

Rien que çà fait exploser la compétence transversale "résoudre un problème"

Al9
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mathématicien Cedric Villani sur France Inter ce matin. De l'importance des maths.

Message par leskhal le Mer 25 Mai - 15:29

C'est toujours le même discours un peu mou qui laisse les pédago continuer leurs inepties...
Il me déçoit sur le coup, il pourrait avoir une vraie position constructive, profiter de sa position  de force pour avoir un discours de bons sens pour secouer les choses mais non, c'est tout mou et ça ne fait pas avancer les choses, en l'occurrence foutre en l'air cette réforme destructrice du collège et bientôt du lycée.

_________________
pingouin Dans consensus, la première syllabe prend trop de place. pingouin

leskhal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mathématicien Cedric Villani sur France Inter ce matin. De l'importance des maths.

Message par Murr le Mer 25 Mai - 16:39

@Honchamp a écrit:Le mathématicien Cedric Villani était l'invité de France Inter ce matin, avec Patrick Cohen.

Il est favorable à ce que chaque prof utilise la pédagogie qui lui convient, chacun ayant ses aptitudes.

A une questions sur les maths dans la sélection, il a plaidé pour les maths, qui selon lui, sont LA discipline du raisonnement.
Mais pas indispensables pour sélectionner dans tous les cursus. Je crois qu'il a parlé des vétérinaires.
Je crois qu'il a mis en avant la nécessité de former des programmeurs pour l'avenir.
(Je n'ai pas tout entendu dans de bonnes conditions).

Il a déploré que le 1er contact avec les maths (l'école primaire) se fasse avec des professeurs des écoles majoritairement littéraires.
Il a déploré également qu'il n'y ait plus une épreuve de maths au bac L.
(Le fait est que j'ai connu encore dans les Années 90 des L avec "solide" option maths. Ou mieux que rien, en tout cas)

C'est vrai scratch ?

_________________
Ich bin der Geist, der stets verneint! (Goethe)

Murr
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mathématicien Cedric Villani sur France Inter ce matin. De l'importance des maths.

Message par JPhMM le Mer 25 Mai - 16:42

@Moonchild a écrit:
@Honchamp a écrit:Le mathématicien Cedric Villani était l'invité de France Inter ce matin, avec Patrick Cohen.

Il est favorable à ce que chaque prof utilise la pédagogie qui lui convient, chacun ayant ses aptitudes.

A une questions sur les maths dans la sélection, il a plaidé pour les maths, qui selon lui, sont LA discipline du raisonnement.
Mais pas indispensables pour sélectionner dans tous les cursus. Je crois qu'il a parlé des vétérinaires.
Je crois qu'il a mis en avant la nécessité de former des programmeurs pour l'avenir.
(Je n'ai pas tout entendu dans de bonnes conditions).

Il a déploré que le 1er contact avec les maths (l'école primaire) se fasse avec des professeurs des écoles majoritairement littéraires.
Il a déploré également qu'il n'y ait plus une épreuve de maths au bac L.
(Le fait est que j'ai connu encore dans les Années 90 des L avec "solide" option maths. Ou mieux que rien, en tout cas)
Certaines expériences récentes de neurologie (voir le lien ci-dessous, déjà posté dans un autre fil) semblent démontrer que les problèmes mathématiques et les problèmes non mathématiques ne sont pas traités par les mêmes zones du cerveau. Du coup, je me dis que dépeindre les maths comme étant "LA discipline du raisonnement" est peut-être un brin vaniteux ; tout au plus il serait plus prudent d'affirmer que les maths sont "LA discipline du raisonnement mathématique"...
http://www.college-de-france.fr/site/stanislas-dehaene/course-2015-03-03-09h30.htm
Pas si on prend le mot "raisonnement" stricto sensu.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mathématicien Cedric Villani sur France Inter ce matin. De l'importance des maths.

Message par Moonchild le Mer 25 Mai - 17:28

@Al9 a écrit:
@Moonchild a écrit:Certaines expériences récentes de neurologie (voir le lien ci-dessous, déjà posté dans un autre fil) semblent démontrer que les problèmes mathématiques et les problèmes non mathématiques ne sont pas traités par les mêmes zones du cerveau. Du coup, je me dis que dépeindre les maths comme étant "LA discipline du raisonnement" est peut-être un brin vaniteux ; tout au plus il serait plus prudent d'affirmer que les maths sont "LA discipline du raisonnement mathématique"...
http://www.college-de-france.fr/site/stanislas-dehaene/course-2015-03-03-09h30.htm

Rien que çà fait exploser la compétence transversale "résoudre un problème"
Au bas mot... parce que je crois que ça fait même exploser la quasi totalité de l'édifice pédagogique basé sur les compétences transversales dès lors qu'on y inclut les maths.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mathématicien Cedric Villani sur France Inter ce matin. De l'importance des maths.

Message par ZDj le Mer 25 Mai - 18:36

Je pense aussi que de découvrir les mathématiques, pendant les 5 (voire 7 ou 8 avec la maternelle) premières années de sa scolarité, par des enseignants qui parfois (souvent ?) n'aiment pas du tout les maths, ça reste problématique.
Ce n'est pas la faute des professeurs des écoles mais je crois que c'est quand même une réalité.
Quand j'étais en primaire, un enseignant particulier nous donnait une leçon d'anglais, ne devrait-on pas aussi avoir des enseignants en mathématiques pour épauler les professeurs des écoles ? Les mathématiques restent une langue étrangère pour beaucoup (ou plutôt un langage étranger).
Il faudrait aussi arrêter avec "de toute façon t'es nul en maths" comme s'il était condamné à être nul en maths. Alors oui, arrivé au collège, si l'enfant est fâché avec les maths, c'est très difficile de rattraper le retard.

Enfin, il y aurait tant à faire

ZDj
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mathématicien Cedric Villani sur France Inter ce matin. De l'importance des maths.

Message par jaybe le Mer 25 Mai - 19:24

@Murr a écrit:
@Honchamp a écrit:Le mathématicien Cedric Villani était l'invité de France Inter ce matin, avec Patrick Cohen.

Il est favorable à ce que chaque prof utilise la pédagogie qui lui convient, chacun ayant ses aptitudes.

A une questions sur les maths dans la sélection, il a plaidé pour les maths, qui selon lui, sont LA discipline du raisonnement.
Mais pas indispensables pour sélectionner dans tous les cursus. Je crois qu'il a parlé des vétérinaires.
Je crois qu'il a mis en avant la nécessité de former des programmeurs pour l'avenir.
(Je n'ai pas tout entendu dans de bonnes conditions).

Il a déploré que le 1er contact avec les maths (l'école primaire) se fasse avec des professeurs des écoles majoritairement littéraires.
Il a déploré également qu'il n'y ait plus une épreuve de maths au bac L.
(Le fait est que j'ai connu encore dans les Années 90 des L avec "solide" option maths. Ou mieux que rien, en tout cas)

C'est vrai scratch ?

C'est parfaitement exact, et le résultat n'est pas beau à voir.

_________________
Wir müssen wissen, wir werden wissen

jaybe
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mathématicien Cedric Villani sur France Inter ce matin. De l'importance des maths.

Message par PauvreYorick le Mer 25 Mai - 19:28

@JPhMM a écrit:
@Moonchild a écrit:
@Honchamp a écrit:Le mathématicien Cedric Villani était l'invité de France Inter ce matin, avec Patrick Cohen.

Il est favorable à ce que chaque prof utilise la pédagogie qui lui convient, chacun ayant ses aptitudes.

A une questions sur les maths dans la sélection, il a plaidé pour les maths, qui selon lui, sont LA discipline du raisonnement.
Mais pas indispensables pour sélectionner dans tous les cursus. Je crois qu'il a parlé des vétérinaires.
Je crois qu'il a mis en avant la nécessité de former des programmeurs pour l'avenir.
(Je n'ai pas tout entendu dans de bonnes conditions).

Il a déploré que le 1er contact avec les maths (l'école primaire) se fasse avec des professeurs des écoles majoritairement littéraires.
Il a déploré également qu'il n'y ait plus une épreuve de maths au bac L.
(Le fait est que j'ai connu encore dans les Années 90 des L avec "solide" option maths. Ou mieux que rien, en tout cas)
Certaines expériences récentes de neurologie (voir le lien ci-dessous, déjà posté dans un autre fil) semblent démontrer que les problèmes mathématiques et les problèmes non mathématiques ne sont pas traités par les mêmes zones du cerveau. Du coup, je me dis que dépeindre les maths comme étant "LA discipline du raisonnement" est peut-être un brin vaniteux ; tout au plus il serait plus prudent d'affirmer que les maths sont "LA discipline du raisonnement mathématique"...
http://www.college-de-france.fr/site/stanislas-dehaene/course-2015-03-03-09h30.htm
Pas si on prend le mot "raisonnement" stricto sensu.
Oui, je tends à considérer que la remarque de JPhMM s'impose ici. Ce que le résultat suggère, c'est qu'on raisonne très très peu hors des mathématiques, mais ça, si j'ose dire, l'expérience la plus commune le suggérait déjà. Smile

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mathématicien Cedric Villani sur France Inter ce matin. De l'importance des maths.

Message par Dame Jouanne le Mer 25 Mai - 19:32

@ZDj a écrit:Je pense aussi que de découvrir les mathématiques, pendant les 5 (voire 7 ou 8 avec la maternelle) premières années de sa scolarité, par des enseignants qui parfois (souvent ?) n'aiment pas du tout les maths, ça reste problématique.
Ce n'est pas la faute des professeurs des écoles mais je crois que c'est quand même une réalité.
C'est un peu vrai pour tout ce qui est sciences : quand les élèves arrivent au collège, soit ils ont vu plein de choses en physique, soit presque rien. Une professeur des écoles m'a dit un jour qu'elle limitait la partie sciences car ce n'était pas sa formation et elle n'était pas à l'aise pour en parler.  
Maintenant, si les élèves ont vu peu de choses en physique chimie au primaire, cela me semble bien moins problématique qu'un manque de bases en mathématiques. Et des professeurs des écoles qui majoritairement n'ont pas aimé les maths dans leur scolarité n'aident pas (malgré la volonté de bien faire, c'est difficile d'enseigner une matière pour laquelle on n'a pas d'affinités ).

Dame Jouanne
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mathématicien Cedric Villani sur France Inter ce matin. De l'importance des maths.

Message par Dame Jouanne le Mer 25 Mai - 19:43

Bon, dans l'entretien, Cédric Villani a aussi regretté que quasiment aucun de nos politiques ne soit issu du milieu scientifique : là aussi c'est problématique.

Dame Jouanne
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mathématicien Cedric Villani sur France Inter ce matin. De l'importance des maths.

Message par gluche le Mer 25 Mai - 19:45

@Honchamp a écrit:Il a déploré que le 1er contact avec les maths (l'école primaire) se fasse avec des professeurs des écoles majoritairement littéraires.
)
Cette idée repose sur un préjugé bien français qui consiste à opposer les littéraires aux scientifiques, comme si, évidemment, les premiers ne savaient pas compter, et les seconds ne savaient pas lire Rolling Eyes .
Je ne vois pas pourquoi un professeur des écoles, même issu d'une formation plus littéraire, ne serait pas capable d'initier convenablement aux mathématiques, pourvu qu'il ait reçu une formation digne de ce nom. Dit-on que les professeurs des écoles dse formation scientifique ne savent pas apprendre à lire aux élèves?


Dernière édition par gluche le Mer 25 Mai - 19:54, édité 1 fois (Raison : faute de frappe)

gluche
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mathématicien Cedric Villani sur France Inter ce matin. De l'importance des maths.

Message par Ergo le Mer 25 Mai - 19:46

En même temps, les math sont responsables de la violence scolaire.
...

Allez, je vais écouter le monsieur. Very Happy

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mathématicien Cedric Villani sur France Inter ce matin. De l'importance des maths.

Message par Dw4rF_Naheulbeuk le Mer 25 Mai - 19:55

Sinon une autre occasion de saisir son opinion dans cette vidéo qui date un peu.
https://youtu.be/DCKpj5K5kHo?t=7m22s

_________________
Les Annales du Disque-Monde, Tome 18 : Masquarade de Terry Pratchett

Et, comme le Q.I. D'une populace équivaut au Q.I. de son membre le plus crétin divisé par le nombre de participants, personne ne sut jamais vraiment ce qui s'était passé.

Dw4rF_Naheulbeuk
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mathématicien Cedric Villani sur France Inter ce matin. De l'importance des maths.

Message par PauvreYorick le Mer 25 Mai - 20:02

@gluche a écrit: Je ne vois pas pourquoi un professeur des écoles, même issu d'une formation plus littéraire, ne serait pas capable d'initier convenablement aux mathématiques, pourvu qu'il ait reçu une formation digne de ce nom.
Personne, à la condition soulignée, ne le verrait.

La question est de savoir, compte tenu de la formation existante, quelles sont les chances réelles que le résultat souhaité soit obtenu.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mathématicien Cedric Villani sur France Inter ce matin. De l'importance des maths.

Message par dandelion le Mer 25 Mai - 20:16

Bon, tant qu'on a pas: 'Les professeurs des écoles, qui sont essentiellement des femmes, donc peu intéressées par les mathématiques..." Rolling Eyes . A l'école primaire, on ne fait pas vraiment des mathématiques, pas besoin d'être sorti de polytechnique non plus. Pour les sciences, c'est pareil. Quant aux capacités littéraires si écrasantes des PE, il ne me semble pas qu'elles aient un effet si mirifique que cela sur le niveau de français de nos chers bambins. Le problème ne vient pas d'une supposée formation littéraire ou scientifique, mais bien du niveau de recrutement global des PE (recrute-t-on des personnes ayant un bon niveau général?), et des méthodes majoritairement préconisées par l'inspection.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mathématicien Cedric Villani sur France Inter ce matin. De l'importance des maths.

Message par Dame Jouanne le Mer 25 Mai - 20:32

@dandelion a écrit:Bon, tant qu'on a pas: 'Les professeurs des écoles, qui sont essentiellement des femmes, donc peu intéressées par les mathématiques..."  Rolling Eyes .  A l'école primaire, on ne fait pas vraiment des mathématiques, pas besoin d'être sorti de polytechnique non plus. Pour les sciences, c'est pareil. Quant aux capacités littéraires si écrasantes des PE, il ne me semble pas qu'elles aient un effet si mirifique que cela sur le niveau de français de nos chers bambins. Le problème ne vient pas d'une supposée formation littéraire ou scientifique, mais bien du niveau de recrutement global des PE (recrute-t-on des personnes ayant un bon niveau général?), et des méthodes majoritairement préconisées par l'inspection.
Oui, on ne demande pas aux professeurs des écoles d'avoir une médaille Fields et le prix Nobel de littérature mais d'avoir une bonne formation générale. Est-ce le cas actuellement chez ceux que l'on recrute?  
Je persiste aussi à penser que des PE et une inspection "monocolores" presque tous issus d'une formation plutôt littéraire n'est pas une bonne chose : involontairement, cela oriente quand même l'enseignement et la façon dont il est fait (tout comme la quasi absence des scientifiques dans la classe politique me gêne : manque d'équilibre, de variété de point de vue... mais c'est un autre sujet!)

Dame Jouanne
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mathématicien Cedric Villani sur France Inter ce matin. De l'importance des maths.

Message par jaybe le Mer 25 Mai - 20:36

@dandelion a écrit:A l'école primaire, on ne fait pas vraiment des mathématiques, pas besoin d'être sorti de polytechnique non plus.

Argh, et re-argh. Je crois que certains sont très loin de se faire une juste idée des atrocités qu'on peut voir commettre avec des élèves.

_________________
Wir müssen wissen, wir werden wissen

jaybe
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mathématicien Cedric Villani sur France Inter ce matin. De l'importance des maths.

Message par VinZT le Mer 25 Mai - 23:07

Villani est une pointure, c'est un fait. 
Pour autant, je ne sais pas, mais j'ai une réserve sur le bonhomme, assez indéfinissable. 
Peut-être due à ça: 
https://fr.wikipedia.org/wiki/French-American_Foundation
ou peut-être parce qu'on le voit beaucoup (trop ?) dans les média (c'est un bon client pour eux, et il en joue sans doute).


Dernière édition par VinZT le Mer 25 Mai - 23:39, édité 1 fois (Raison : espace mal placée avant la virgule, « le » manquant avant « bonhomme »)

VinZT
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mathématicien Cedric Villani sur France Inter ce matin. De l'importance des maths.

Message par Balthazaard le Mer 25 Mai - 23:32

@VinZT a écrit:Villani est une pointure, c'est un fait. 
Pour autant, je ne sais pas , mais j'ai une réserve sur bonhomme, assez indéfinissable. 
Peut-être due à ça: 
https://fr.wikipedia.org/wiki/French-American_Foundation
ou peut-être parce qu'on le voit beaucoup (trop ?) dans les média (c'est un bon client pour eux, et il en joue sans doute).

Comme moi , je préfère de loin Lafforgue, tout aussi génial mais hélas beaucoup plus discret et moins à l'aise devant les médias.

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mathématicien Cedric Villani sur France Inter ce matin. De l'importance des maths.

Message par Dame Jouanne le Jeu 26 Mai - 0:01

Oui, il cultive un personnage. Les journalistes lui en ont fait la remarque ce matin. C'est ce côté image médiatique qui me gêne un peu chez lui.

Dame Jouanne
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mathématicien Cedric Villani sur France Inter ce matin. De l'importance des maths.

Message par VinZT le Jeu 26 Mai - 0:29

En tout cas, sur cette page:
https://frenchamerican.org/youngleadersclasses
vous pouvez regarder le beau monde qu'il a côtoyé pendant ses deux années de « young leader »: Emmanuel Macron, Jérôme Chapuis, Fleur Pellerin, China Moses, pour ne citer que les plus connus.

Notons, pour être complet, que notre ministre préférée, a fait partie du programme en 2006 et 2007 (en compagnie de Laurent Wauquiez, NKM et quelques autres).

Rien de répréhensible bien sûr, mais un petit côté « entre soi » qui me laisse une impression diffuse de malaise.

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François

VinZT
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum