Le privé peut contourner la réforme

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le privé peut contourner la réforme

Message par Mallet le Mer 25 Mai 2016 - 13:15

Le privé peut contourner la réforme en faisant financer des options par les familles!

« C’est paradoxal, parce que des recteurs d’académie répondent à mes collègues de l’Enseignement catholique qui se plaignent de perdre leurs bilangues qu’ils n’ont qu’à “faire du hors-contrat pour ces filières” », s’étonne Dominique Béranger, directeur de l’ensemble scolaire Sainte-Catherine-de-Sienne à Aix-en-Provence. Son collège a perdu ses heures de latin obligatoires à partir de la cinquième (en passant de neuf à cinq heures), mais gardé ses sections européennes qui ont toujours été en hors contrat, financées par une contribution familiale."

Mallet
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le privé peut contourner la réforme

Message par henriette le Mer 25 Mai 2016 - 13:17

Mallet, pour que cette info puisse rester sur le forum, merci de la valider en indiquant la source de ces propos (lien). Sinon, il ne s'agit que d'une rumeur sans fondement, que nous ne pouvons laisser se répandre.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le privé peut contourner la réforme

Message par che35 le Mer 25 Mai 2016 - 13:42

notre "ami" à tous, G...e renvoie vers
http://www.famillechretienne.fr/famille-education/enseignement/reforme-du-college-le-prive-pris-au-piege-192799
paragraphe "double discours sur le hors-contrat"
Après, pour être sûr qu'il ne s'agit pas d'une rumeur il faudrait interroger M. Dominique Beranger lui-même.
Le même G...e indique bien qu'un monsieur portant ce nom semble diriger l'ensemble scolaire mentionné.

che35
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le privé peut contourner la réforme

Message par Mallet le Mer 25 Mai 2016 - 13:53

@henriette a écrit:Mallet, pour que cette info puisse rester sur le forum, merci de la valider en indiquant la source de ces propos (lien). Sinon, il ne s'agit que d'une rumeur sans fondement, que nous ne pouvons laisser se répandre.

Désolé Henriette, j'aurais dû y penser, ça vient d'être fait par che35. Merci à lui.

Mallet
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le privé peut contourner la réforme

Message par Ilse le Mer 25 Mai 2016 - 14:33

On le dit depuis des mois, non ?
Il y a même eu un article du Figaro qui prenait en exemple le collège privé d'à côté qui garde bilangues, euros, parcours langues (5h dès la 6ème). C'est effectivement financé par l'établissement ou une option payante pour les familles.
Mon chef avait fait remonter l'article (car on nous avait certifié - IPR, etc. - que le privé serait logé à la même enseigne) : aucune nouvelle...

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le privé peut contourner la réforme

Message par Puck le Mer 25 Mai 2016 - 19:10

Cela n'est pas vrai partout en tout cas. Dans mon établissement, dès la rentrée 2016, les LA passent en EC avec l'horaire plancher (5h), les EPI sont appliqués. Seule la section euro s'en sort à peu près encore, mais une de mes collègues d'anglais est sur un siège éjectable. Si la DGH de 2017 est encore plus restreinte, elle perd son temps complet.
Et je sais que la situation est la même dans beaucoup de bahuts marseillais, grands ou petits, pour les profs de LC qui, tous, en font les frais. Et personne n'a entendu parler de cours "à peage". Et je peux sans risque avancer que pratiquement tous les professeurs y seraient opposés !

_________________
"Ce que nous avons fait, aucune bête au monde ne l'aurait fait. 
Mais nous nous en sommes sortis. Et nous voici confrontés à l'ingratitude de la nation. Pourtant, c'était pas ma guerre. C'était pas ma guerre, oh non !"
Cripure

Puck
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le privé peut contourner la réforme

Message par Vididi le Mer 25 Mai 2016 - 20:41

@Ilse a écrit:
Mon chef avait fait remonter l'article (car on nous avait certifié - IPR, etc. -  que le privé serait logé à la même enseigne) : aucune nouvelle...

Même chose ici. J'ai pris des photos des portes ouvertes du privé qui faisait étalage de la perpétuation de la section européenne. Notre chef a fait remonter. Pas de réponse.

Vididi
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le privé peut contourner la réforme

Message par Diclonia le Jeu 26 Mai 2016 - 5:28

Tu as été à une PO juste pour prendre des photos et faire remonter les infos ?

Tu n'es pas venue dans mon bahut alors... tu n'aurais rien eu à faire remonter...

_________________
Même si vous n'êtes pas un soleil, ce n'est pas une raison pour être un nuage... (Proverbe arabe)

Diclonia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le privé peut contourner la réforme

Message par XIII le Jeu 26 Mai 2016 - 5:38

C'est comme les nouveaux rythmes rétrogrades dans le 1er degré, le privé en est exempté...

Les mêmes droits mais pas les mêmes devoirs visiblement! Que recherche t-on?

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le privé peut contourner la réforme

Message par Vididi le Jeu 26 Mai 2016 - 5:53

@Diclonia a écrit:Tu as été à une PO juste pour prendre des photos et faire remonter les infos ?

Tu n'es pas venue dans mon bahut alors... tu n'aurais rien eu à faire remonter...

J'y suis allée parce que le communiqué de presse de l'établissement privé mentionnait le maintien d'options que l'on nous avait interdit à nous de maintenir en vertu de la réforme, tout en nous assurant que le privé se tiendrait aux mêmes règles. Habitant sur le secteur, ayant une CM2 à la maison, la concurrence faisant rage dans le secteur (c'est la Bretagne après tout), j'avais beaucoup de raisons d'y trainer mes guêtres.

Vididi
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le privé peut contourner la réforme

Message par skindiver le Jeu 26 Mai 2016 - 9:30

Je suis dans le privé. Ici la réforme est appliquée intégralement sans aucun passe droits.

skindiver
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le privé peut contourner la réforme

Message par lilith888 le Jeu 26 Mai 2016 - 10:25

Ce n'est pas un passe droit puisqu'il n'y a rien d'illégal là-dedans : ce sont des cours payés par les fonds privés. L'Etat ne peut rien y redire.
Mais la difficulté sera de savoir qui va faire ces cours : vu le taux horaire, je connais peu de profs certifiés intéressés...

Parlant des mêmes droits, je les attends fermement sur les statuts et la retraite... (je suis dans le privé)

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le privé peut contourner la réforme

Message par Pierre-Henri le Jeu 26 Mai 2016 - 10:37

Il faut surtout remarquer que l'article est hostile à la réforme, alors que les instances dirigeantes de l'enseignement catholique lui sont très favorables. La rupture entre les grands chefs et la base, dans l'enseignement catholique comme partout ailleurs, est totale.

Ensuite, sur le fond, quel choix avons-nous ? Le contrat d'association nous livre pieds et poings liés aux rectorats. Si on nous supprime des heures, couic, c'est fini. Seule une minorité d'établissements peut se permettre d'augmenter les frais d'inscription pour financer des heures autonomes -- à condition de trouver des professeurs suffisamment compétents pour les assurer, ce qui est loin d'être évident.

Pierre-Henri
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le privé peut contourner la réforme

Message par Pat B le Dim 29 Mai 2016 - 18:43

Chez nous (petit collège privé rural), notre cde supprime le latin, mais propose une initiation à l'allemand (1h) en 6ème (financée sur heures postes je crois, je ne sais pas comment il fait pour contourner les textes... de la même façon qu'ils fait une classe "english +" à horaires renforcées sans doute). Et... initiation au Chinois, en hors contrat, pour les familles qui veulent payer !!! Ben voyons...
On ne lui pardonne pas la suppression du latin (mais vu le profil de notre cde, dont le seul diplôme apparemment est un BTS, on n'est même pas surpris).

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le privé peut contourner la réforme

Message par Nicolatsar le Dim 29 Mai 2016 - 20:35

@skindiver a écrit:Je suis dans le privé. Ici la réforme est appliquée intégralement sans aucun passe droits.
+1

_________________
Quels enfants léguerons-nous à notre terre ?

Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le privé peut contourner la réforme

Message par ZeSandman le Dim 29 Mai 2016 - 21:05

Un collège privé du secteur où je me trouve va perdre ses deux sections européennes anglais et allemand.
Mais dans les fiches d'orientation pour la rentrée prochaine apparaît comme par magie un enseignement d'approfondissement en anglais ou en allemand (deux heures hebdomadaires, sûrement en faisant dépasser les 26 heures)...

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.

ZeSandman
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le privé peut contourner la réforme

Message par Ilse le Dim 29 Mai 2016 - 21:11

@Vididi a écrit:
@Diclonia a écrit:Tu as été à une PO juste pour prendre des photos et faire remonter les infos ?

Tu n'es pas venue dans mon bahut alors... tu n'aurais rien eu à faire remonter...

J'y suis allée parce que le communiqué de presse de l'établissement privé mentionnait le maintien d'options que l'on nous avait interdit à nous de maintenir en vertu de la réforme, tout en nous assurant que le privé se tiendrait aux mêmes règles. Habitant sur le secteur, ayant une CM2 à la maison, la concurrence faisant rage dans le secteur (c'est la Bretagne après tout), j'avais beaucoup de raisons d'y trainer mes guêtres.

Même chose chez nous (ac de Caen)

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le privé peut contourner la réforme

Message par Milè le Mar 31 Mai 2016 - 18:12

Je suis dans le privé.
Il faut distinguer les établissements privés. Tous ne sont pas des grandes institutions, et tous n'accueillent pas - comme le dit le cliché- un public issu des classes aisées. Je vois mal un petit collège comme ceux de la zone où je travaille financer sur fonds d'OGEC des classes euro. Mais je suis convaincue que certaines célèbres et puissantes institutions privées le feront.
L'école à deux vitesses, voilà ce qui nous attend, fatalement.

Milè
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le privé peut contourner la réforme

Message par Ilse le Mar 31 Mai 2016 - 18:20

@Milè a écrit:Je suis dans le privé.
Il faut distinguer les établissements privés. Tous ne sont pas des grandes institutions, et tous n'accueillent pas - comme le dit le cliché- un public issu des classes aisées. Je vois mal un petit collège comme ceux de la zone où je travaille financer sur fonds d'OGEC des classes euro. Mais je suis convaincue que certaines célèbres et puissantes institutions privées le feront.
L'école à deux vitesses, voilà ce qui nous attend, fatalement.

Je travaille dans une ville de 5 000 habitants, et le privé local n'est pas une puissante institution réservée aux classes sociales aisées.
Mais plusieurs élèves nous ont déjà dit qu'ils iraient l'an prochain en "parcours langues" (5 h d'anglais par semaine). Sans compter qu'on aura une 6ème de moins que prévue (maintien des bilangues anglais/allemand et anglais/espagnol).
L'inscription coûtait l'an passé 45€ par mois, et 54€ avec une de ces options (tarifs sur leur site)...


Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le privé peut contourner la réforme

Message par Milè le Mar 31 Mai 2016 - 18:25

Tu ne m'étonnes pas, Ilse.
Dans mon établissement, l'OGEC finance des cours de culture religieuse (pas de la catéchèse, entendons-nous bien, mais de la culture générale et une école de respect. Ce sont des cours présentant aux jeunes les spécificités des différentes religions monothéistes, sans prosélytisme.)
L'an prochain, par contre, je ne sais pas si nous pourrons les maintenir.

Milè
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le privé peut contourner la réforme

Message par Ilse le Mar 31 Mai 2016 - 18:32

Nous, nous perdons des élèves...

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le privé peut contourner la réforme

Message par proflatin le Mer 1 Juin 2016 - 0:15

Dans mes deux établissements privés, on va appliquer la réforme et ni l'OGEC, ni les parents ne financeront des heures en plus. Nous ferons comme les établissements publics, ni plus ni moins.

proflatin
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le privé peut contourner la réforme

Message par titeprof le Mer 1 Juin 2016 - 5:01

Ici, le privé d'en face maintient ses euros en changeant juste le nom, et affiche des horaires bien plus avantageux que les nôtres. Ils font aussi leur pub-bouche à oreille par le fait que sans redoublement ni vraie discipline, c'est une jungle ici tandis que chez eux c'est calme (et c'est tout à fait vrai. On enchaîne les bagarres, coups, harcèlement, fabrication d'armes artisanales, règlement de compte...c'est l'enfer). Les coups de fil de parents s’enchaînent au secrétariat pour indiquer qu'ils retirent l'an prochain leur enfant pour les mettre en face. Nous sommes en train de voir partir tous les bons élèves qui maintenaient un semblant de niveau...Et comment les en blâmer ? Dans quelques années, je ferai pareil avec ma fille si la situation n'a pas changé d'ici là.

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le privé peut contourner la réforme

Message par Alexlafée le Mer 1 Juin 2016 - 6:12

Titeprof, je suis étonnée qu'autant de familles soient prêtes à mettre la main au portefeuille sans trop d'hésitation pour leur progéniture.... Parce qu'un tel changement a un coût souvent lourd pour les familles.

Je suis aussi dans un établissement privé sous contrat d'association et la réforme s'applique sans être contournée ; nous perdons (ma collègue de LC perd) les heures de grec.

En revanche, en ce qui concerne la réforme des rythmes scolaires, elle n'a pas été appliquée et c'est vrai que les  familles nouvellement inscrites du primaire mettent en avant cet argument "confort" pour justifier leur choix du privé.

Par ailleurs, je trouve le titre de ce post un peu fort... contourner c'est éviter, or trouver des moyens pour maintenir ou ouvrir un enseignement optionnel en concertation avec les familles et avec leur participation, je ne comprends pas bien en quoi c'est éviter d'appliquer la réforme, réforme qui, pour les établissement privés sous contrat, doit s'appliquer comme dans n'importe quel établissement public.

Alexlafée
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le privé peut contourner la réforme

Message par Ruthven le Mer 1 Juin 2016 - 6:26

@Alexlafée a écrit:
Par ailleurs, je trouve le titre de ce post un peu fort... contourner c'est éviter, or trouver des moyens pour maintenir ou ouvrir un enseignement optionnel en concertation avec les familles et avec leur participation, je ne comprends pas bien en quoi c'est éviter d'appliquer la réforme, réforme  qui, pour les établissement privés sous contrat, doit s'appliquer comme dans n'importe quel établissement public.

Tu bosses chez les Jésuites ? diable

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum