Agrégés/certifiés/salles des profs séparées

Page 2 sur 11 Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Agrégés/certifiés/salles des profs séparées

Message par JPhMM le Mer 25 Mai 2016 - 17:34

BenjaminD a écrit:
@JPhMM a écrit:
BenjaminD a écrit:Je suis contractuel cette année, j'ai tenté le concours et je l'ai loupé. Cela fait-il de moi un mauvais prof? Suis-je moins légitime?
Ce n'est pas du tout ce qui a été écrit.

Alors je suis désolé, j'ai mal compris. Mais je réagissais surtout à cette phrase qui me fait bouillir intérieurement :

"Je connais des contractuels qui repassent le concours chaque année et le ratent à chaque fois. Pour moi, ils n'ont pas le niveau".

Ce n'est pas une question de "niveau" : le concours tel qu'il est conçu ( l'externe du moins) donne peu de chance aux contractuels d'être admis. Pourtant, nous travaillons déjà pour l'Etat, ne devrait-on pas nous proposer une formation spécifique prenant en compte notre statut, afin de nous donner toutes les chances au moment des épreuves. Après oui, il y a l'interne, mais seulement au bout de trois ans. Entre temps, il faut galérer, et accepter ce sentiment d'illégitimité qui nous bouffe. Combien de fois j'ai du expliquer que j'étais un vrai prof, même si je n'avais pas le concours! A force, je commence même à en douter moi-même. Pourtant, je met toute mon énergie dans ce métier, ( contrat de 19h, PP d'une 5ème, une classe de 3ème qu'il faut amener au brevet), je ne sors presque plus, je consacre des WE à travailler, je m'investis dans un tas de projet, et pourtant je continue à me demander où est ma place dans cette institution. Lorsque je suis allé voir mes résultats, j'ai vu marqué en gros et en gras : " vous êtes refusé". Alors à quoi bon continuer si on ne veut pas de moi?

Mon message est peut-être un peu "too much", j'en conviens, mais je profite du moment pour extérioriser une grande démoralisation qui commence à rendre le quotidien difficile.
Je comprends, mais "Je connais des contractuels qui repassent le concours chaque année et le ratent à chaque fois. Pour moi, ils n'ont pas le niveau" n'a rien de scandaleux. Il y a des contractuels qui ont le niveau pour réussir le concours, et d'autres qui ne l'ont pas. C'est tout.

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégés/certifiés/salles des profs séparées

Message par Gribouille le Mer 25 Mai 2016 - 17:37

BenjaminD a écrit:@gribouille, je ne parlais pas de salaire ( quoique sur ce point on peut aussi en débattre mais je ne m'y risquerait pas), mais de considération pour notre statut. Et pour moi aussi l’enseignement était un vrai choix : il ne faut pas croire que tous les contractuels se retrouvent là par hasard. Pour ma part, je voulais être prof d'HG depuis que j'étais au collège avant d'emprunter une autre direction. Après on se confronte à la réalité du terrain, et ça c'est une autre affaire.

Dans mon tout premier poste en lycée à l'époque il y avait 3 salles des profs : une pour les agrégés, une pour les certifiés, une pour les contractuelles et les vacataires.... Et la première question qu'on te posait quand tu arrivais c'était à quel corps tu appartenais. C'était assez immonde. C'est vrai que dans mon collège, honnêtement, on s'en fout de tout ça mais je me doute que ca doit exister encore. C'est triste.

Gribouille
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégés/certifiés/salles des profs séparées

Message par gauvain31 le Mer 25 Mai 2016 - 18:00

@Gribouille a écrit:
BenjaminD a écrit:@gribouille, je ne parlais pas de salaire ( quoique sur ce point on peut aussi en débattre mais je ne m'y risquerait pas), mais de considération pour notre statut. Et pour moi aussi l’enseignement était un vrai choix : il ne faut pas croire que tous les contractuels se retrouvent là par hasard. Pour ma part, je voulais être prof d'HG depuis que j'étais au collège avant d'emprunter une autre direction. Après on se confronte à la réalité du terrain, et ça c'est une autre affaire.

Dans mon tout premier poste en lycée  à l'époque il y avait 3 salles des profs : une pour les agrégés, une pour les certifiés, une pour les contractuelles et les vacataires.... Et la première question qu'on te posait quand tu arrivais c'était à quel corps tu appartenais. C'était assez immonde. C'est vrai que dans mon collège, honnêtement, on s'en fout de tout ça mais je me doute que ca doit exister encore. C'est triste.

A Toulouse, je peux te confirmer que même dans le très chic Fermat ce genre de pratique est révolu (il y avait même à une époque des pastilles de couleur : Agrégé/biadmissible/certifié/contractuel...

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégés/certifiés/salles des profs séparées

Message par Caspar Goodwood le Mer 25 Mai 2016 - 18:27

@gauvain31 a écrit:
@Gribouille a écrit:
BenjaminD a écrit:@gribouille, je ne parlais pas de salaire ( quoique sur ce point on peut aussi en débattre mais je ne m'y risquerait pas), mais de considération pour notre statut. Et pour moi aussi l’enseignement était un vrai choix : il ne faut pas croire que tous les contractuels se retrouvent là par hasard. Pour ma part, je voulais être prof d'HG depuis que j'étais au collège avant d'emprunter une autre direction. Après on se confronte à la réalité du terrain, et ça c'est une autre affaire.

Dans mon tout premier poste en lycée  à l'époque il y avait 3 salles des profs : une pour les agrégés, une pour les certifiés, une pour les contractuelles et les vacataires.... Et la première question qu'on te posait quand tu arrivais c'était à quel corps tu appartenais. C'était assez immonde. C'est vrai que dans mon collège, honnêtement, on s'en fout de tout ça mais je me doute que ca doit exister encore. C'est triste.

A Toulouse, je peux te confirmer que même dans le très chic Fermat ce genre de pratique est révolu (il y avait même à une époque des pastilles de couleur : Agrégé/biadmissible/certifié/contractuel...


Mais où se trouvent tous ces lycées qui ont l'espace pour créer deux, trois ou quatre salles des profs? heu J'enseigne dans le plus gros établissement de mon académie et la place de créer trois salles des profs n'existe tout simplement pas...

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégés/certifiés/salles des profs séparées

Message par Caspar Goodwood le Mer 25 Mai 2016 - 18:34

@Anne-Blanchett a écrit:@BenjaminD : ce qui me dégoûte c'est tout cette "ségrégation" qu'on subit en salle des personnels, et lors des conseils de classe. Tout le monde a commencé comme DA/contractuel et je trouve que les collègues sont pas toujours tendres et humains, voire amnésiques quant à ce qu'on vit (on vit parfois de grands moments de solitude, voire de honte et de lassitude/découragement). Sans compter les mesquineries des collègues, les messes basses et les divergences de vision quant à ce métier et à ses différentes pratiques. Si on était tous solidaires, ça se passerait mieux.


Je n'ai jamais vraiment vécu cette ségrégation dans les établissements où j'ai enseigné (une bonne quinzaine je pense), mais je n'ai jamais été contractuel. Dans un petit collège on sait à peu près qui est certifié, agrégé, contractuel etc mais ça ne change pas tellement les rapports entre collègues je trouve, et dans un lycée où il y a presque 200 profs, celui où j'enseigne actuellement, il faut être un fin limier pour connaître le statut de chacun.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégés/certifiés/salles des profs séparées

Message par Olympias le Mer 25 Mai 2016 - 18:36

@Caspar Goodwood a écrit:
@Anne-Blanchett a écrit:@BenjaminD : ce qui me dégoûte c'est tout cette "ségrégation" qu'on subit en salle des personnels, et lors des conseils de classe. Tout le monde a commencé comme DA/contractuel et je trouve que les collègues sont pas toujours tendres et humains, voire amnésiques quant à ce qu'on vit (on vit parfois de grands moments de solitude, voire de honte et de lassitude/découragement). Sans compter les mesquineries des collègues, les messes basses et les divergences de vision quant à ce métier et à ses différentes pratiques. Si on était tous solidaires, ça se passerait mieux.


Je n'ai jamais vraiment vécu cette ségrégation dans les établissements où j'ai enseigné (une bonne quinzaine je pense), mais je n'ai jamais été contractuel. Dans un petit collège on sait à peu près qui est certifié, agrégé, contractuel etc mais ça ne change pas tellement les rapports entre collègues je trouve, et dans un lycée où il y a presque 200 profs, celui où j'enseigne actuellement, il faut être un fin limier pour connaître le statut de chacun.
Ça pouvait exister dans les années 70-80. Plus maintenant.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégés/certifiés/salles des profs séparées

Message par gauvain31 le Mer 25 Mai 2016 - 18:40

@Caspar Goodwood a écrit:
@Anne-Blanchett a écrit:@BenjaminD : ce qui me dégoûte c'est tout cette "ségrégation" qu'on subit en salle des personnels, et lors des conseils de classe. Tout le monde a commencé comme DA/contractuel et je trouve que les collègues sont pas toujours tendres et humains, voire amnésiques quant à ce qu'on vit (on vit parfois de grands moments de solitude, voire de honte et de lassitude/découragement). Sans compter les mesquineries des collègues, les messes basses et les divergences de vision quant à ce métier et à ses différentes pratiques. Si on était tous solidaires, ça se passerait mieux.


Je n'ai jamais vraiment vécu cette ségrégation dans les établissements où j'ai (une bonne quinzaine je pense), mais je n'ai jamais été contractuel. Dans un petit collège on sait à peu près qui est certifié, agrégé, contractuel etc mais ça ne change pas tellement les rapports entre collègues je trouve, et dans un lycée où il y a presque 200 profs, celui où j'enseigne actuellement, il faut être un fin limier pour connaître le statut de chacun.

Tu comptes le nombre d'heures de service hebdomadaire dans le classeur d'emploi du temps des collègues Wink Pas efficace à 100%, mais cela peut être une indication

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégés/certifiés/salles des profs séparées

Message par Jane le Mer 25 Mai 2016 - 18:44

@Caspar Goodwood a écrit:
@Anne-Blanchett a écrit:@BenjaminD : ce qui me dégoûte c'est tout cette "ségrégation" qu'on subit en salle des personnels, et lors des conseils de classe. Tout le monde a commencé comme DA/contractuel et je trouve que les collègues sont pas toujours tendres et humains, voire amnésiques quant à ce qu'on vit (on vit parfois de grands moments de solitude, voire de honte et de lassitude/découragement). Sans compter les mesquineries des collègues, les messes basses et les divergences de vision quant à ce métier et à ses différentes pratiques. Si on était tous solidaires, ça se passerait mieux.


Je n'ai jamais vraiment vécu cette ségrégation dans les établissements où j'ai enseigné (une bonne quinzaine je pense), mais je n'ai jamais été contractuel. Dans un petit collège on sait à peu près qui est certifié, agrégé, contractuel etc mais ça ne change pas tellement les rapports entre collègues je trouve, et dans un lycée où il y a presque 200 profs, celui où j'enseigne actuellement, il faut être un fin limier pour connaître le statut de chacun.

Affectée à la fin des années 90 dans une cité scolaire avec collège et lycée, il y avait la SDP certifiés (grande, chaises en bois type chaises d'élèves) et la salle des agrégés (plus petite, mais avec de vrais fauteuils); les casiers de chacun étaient dans la salle correspondant à leur grade et une plaque précisait sur chaque porte SDP certifiés / SDP agrégés. Et une seule photocopieuse pour les certifiés, deux pour les agrégés. J'aurais aimé croire à une caricature. Par chance, les collègues ne respectaient pas vraiment ces indications !

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégés/certifiés/salles des profs séparées

Message par Caspar Goodwood le Mer 25 Mai 2016 - 18:48

@gauvain31 a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit:
@Anne-Blanchett a écrit:@BenjaminD : ce qui me dégoûte c'est tout cette "ségrégation" qu'on subit en salle des personnels, et lors des conseils de classe. Tout le monde a commencé comme DA/contractuel et je trouve que les collègues sont pas toujours tendres et humains, voire amnésiques quant à ce qu'on vit (on vit parfois de grands moments de solitude, voire de honte et de lassitude/découragement). Sans compter les mesquineries des collègues, les messes basses et les divergences de vision quant à ce métier et à ses différentes pratiques. Si on était tous solidaires, ça se passerait mieux.


Je n'ai jamais vraiment vécu cette ségrégation dans les établissements où j'ai (une bonne quinzaine je pense), mais je n'ai jamais été contractuel. Dans un petit collège on sait à peu près qui est certifié, agrégé, contractuel etc mais ça ne change pas tellement les rapports entre collègues je trouve, et dans un lycée où il y a presque 200 profs, celui où j'enseigne actuellement, il faut être un fin limier pour connaître le statut de chacun.

Tu comptes le nombre d'heures de service hebdomadaire dans le classeur d'emploi du temps des collègues Wink  Pas efficace à 100%, mais cela peut  être une indication

Pas vraiment fiable à cause des heures sup, temps partiels, congés parentaux, heures de décharge, de pondération etc...

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégés/certifiés/salles des profs séparées

Message par roxanne le Mer 25 Mai 2016 - 18:54

Tout de même, on sait vite qui est agrégé sans chercher à le savoir.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégés/certifiés/salles des profs séparées

Message par Blan6ine le Mer 25 Mai 2016 - 19:03

@roxanne a écrit:Tout de même, on sait vite qui est agrégé sans chercher à le savoir.
Shocked
scratch
Tout de même, on sait vite qui est pétri de clichés sans même chercher à la savoir !
Laughing

Blan6ine
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégés/certifiés/salles des profs séparées

Message par gluche le Mer 25 Mai 2016 - 19:09

@roxanne a écrit:Tout de même, on sait vite qui est agrégé sans chercher à le savoir.
Tiens, c'est rigolo, il y a quelque jours, une très bonne amie à moi, prof de LC comme moi, m'a demandé si je voulais préparer l'agrég avec elle l'an prochain. Je lui ai donc appris que je l'avais depuis 15 ans (je la connais depuis presque 8 ans).

gluche
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégés/certifiés/salles des profs séparées

Message par Aemilia le Mer 25 Mai 2016 - 19:15

@Blan6ine a écrit:
@roxanne a écrit:Tout de même, on sait vite qui est agrégé sans chercher à le savoir.
Shocked
scratch
Tout de même, on sait vite qui est pétri de clichés sans même chercher à la savoir !
Laughing

Je me trompe peut-être, mais je ne pense pas que Roxanne ait voulu dire qu'on reconnaît facilement un agrégé (ce qui serait effectivement un gros cliché), mais plutôt qu'on l'apprend assez rapidement (discussion entre collègues etc.). J'ai bon ?

_________________
Professeur de lettres classiques déclassée

Mon blog "culture et humeurs, humour et coups de coeur" : https://fortyfiveweeks.wordpress.com/

Aemilia
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégés/certifiés/salles des profs séparées

Message par JPhMM le Mer 25 Mai 2016 - 19:16

@roxanne a écrit:Tout de même, on sait vite qui est agrégé sans chercher à le savoir.
Ils font que 15 heures et s'habillent en Cyrillus !!!! furieux

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégés/certifiés/salles des profs séparées

Message par Fires of Pompeii le Mer 25 Mai 2016 - 19:17

@JPhMM a écrit:
@roxanne a écrit:Tout de même, on sait vite qui est agrégé sans chercher à le savoir.
Ils font que 15 heures et s'habillent en Cyrillus !!!! furieux

Ouais et ils viennent dans une grosse bagnole. Les pourris. Very Happy

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégés/certifiés/salles des profs séparées

Message par Caspar Goodwood le Mer 25 Mai 2016 - 19:18

@roxanne a écrit:Tout de même, on sait vite qui est agrégé sans chercher à le savoir.


Même qu'on ne s'en vante pas spécialement il y a toujours une bonne copine pour le crier sur les toits. Wink

PS: Je pense effectivement que Roxanne veut dire que ça finit toujours par se savoir plus ou moins au fil des conversations.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégés/certifiés/salles des profs séparées

Message par Caspar Goodwood le Mer 25 Mai 2016 - 19:18

@Fires of Pompeii a écrit:
@JPhMM a écrit:
@roxanne a écrit:Tout de même, on sait vite qui est agrégé sans chercher à le savoir.
Ils font que 15 heures et s'habillent en Cyrillus !!!! furieux

Ouais et ils viennent dans une grosse bagnole. Les pourris. Very Happy

An non, moi j'ai une C2.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégés/certifiés/salles des profs séparées

Message par Fires of Pompeii le Mer 25 Mai 2016 - 19:19

@Caspar Goodwood a écrit:
@Fires of Pompeii a écrit:
@JPhMM a écrit:
@roxanne a écrit:Tout de même, on sait vite qui est agrégé sans chercher à le savoir.
Ils font que 15 heures et s'habillent en Cyrillus !!!! furieux

Ouais et ils viennent dans une grosse bagnole. Les pourris. Very Happy

An non, moi j'ai une C2.

Nan mais je plaisantais hein.
Je suis agrégée et je viens en bus. Very Happy

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégés/certifiés/salles des profs séparées

Message par JPhMM le Mer 25 Mai 2016 - 19:20

Ils parlent de vraies vacances à chaque petites vacances et font un gros voyages hors Europe aux grandes vacances professeur

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégés/certifiés/salles des profs séparées

Message par Fires of Pompeii le Mer 25 Mai 2016 - 19:20

@JPhMM a écrit:Ils parlent de vraies vacances à chaque petites vacances et font un gros voyages hors Europe aux grandes vacances professeur

oh le copieur, attention, n'est pas Jésus qui veut !

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégés/certifiés/salles des profs séparées

Message par Puck le Mer 25 Mai 2016 - 19:21

Je n'ai jamais connu cette ambiance et cela fait un bail que j'enseigne ! Ayant, pendant mon exil nordique, fait beaucoup de bahuts, puisque tzr, puis dans ma région, je n'ai non plus jamais connu de sdp séparées. Les locaux sont souvent calculés au plus juste et je me demande sincèrement quel type d'établissement peut se permettre d'avoir 2 sdp, voire plus Wink .
Après, il existe d'autres problèmes bien sûr, mais ils sont liés au caractère des gens, aux pratiques pédago ou autres, mais je n'ai jamais vu de clivages dûs aux diplômes, aux grades, aux concours, aux titres.

_________________
"Ce que nous avons fait, aucune bête au monde ne l'aurait fait. 
Mais nous nous en sommes sortis. Et nous voici confrontés à l'ingratitude de la nation. Pourtant, c'était pas ma guerre. C'était pas ma guerre, oh non !"
Cripure

Puck
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégés/certifiés/salles des profs séparées

Message par gauvain31 le Mer 25 Mai 2016 - 19:21

@Blan6ine a écrit:
@roxanne a écrit:Tout de même, on sait vite qui est agrégé sans chercher à le savoir.
Shocked
scratch
Tout de même, on sait vite qui est pétri de clichés sans même chercher à le savoir !
Laughing

Tout à fait: voici les looks de profs selon leur corps (plus besoin d'étiquette), celui d'un certifié:



Celui d'un agrégé:




Celui d'un enseignant en CPGE:



Prof de fac :


gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégés/certifiés/salles des profs séparées

Message par JPhMM le Mer 25 Mai 2016 - 19:22

@Fires of Pompeii a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit:
@Fires of Pompeii a écrit:
@JPhMM a écrit:
Ils font que 15 heures et s'habillent en Cyrillus !!!! furieux

Ouais et ils viennent dans une grosse bagnole. Les pourris. Very Happy

An non, moi j'ai une C2.

Nan mais je plaisantais hein.
Je suis agrégée et je viens en bus. Very Happy


_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégés/certifiés/salles des profs séparées

Message par Caspar Goodwood le Mer 25 Mai 2016 - 19:22

@Fires of Pompeii a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit:
@Fires of Pompeii a écrit:
@JPhMM a écrit:
Ils font que 15 heures et s'habillent en Cyrillus !!!! furieux

Ouais et ils viennent dans une grosse bagnole. Les pourris. Very Happy

An non, moi j'ai une C2.

Nan mais je plaisantais hein.
Je suis agrégée et je viens en bus. Very Happy


J'avais compris la plaisanterie, mais j'hallucine quand je vois certaines bagnoles sur le parking du lycée. J'adore ma petite voiture de Playmobil (dixit ma sœur) de toute façon. Very Happy

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégés/certifiés/salles des profs séparées

Message par Laverdure le Mer 25 Mai 2016 - 19:22

@JPhMM a écrit:Ils parlent de vraies vacances à chaque petites vacances et font un gros voyages hors Europe aux grandes vacances professeur

Embarassed y en a qui rentrent chez leurs parents, dans le Sud, pour ne rien y faire de toutes les vacances Embarassed Embarassed

_________________

Laverdure
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégés/certifiés/salles des profs séparées

Message par JPhMM le Mer 25 Mai 2016 - 19:22

Lol Gauvain !!!

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 11 Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum