Convocation correction du brevet à 45 km

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Convocation correction du brevet à 45 km

Message par Albius le Ven 27 Mai 2016 - 19:26

@sansara a écrit:Juste pour info, je suis convoquée pour le bac (soit potentiellement 2 jours d'écrits et 6 jours d'oraux) à 100km de chez moi... 1h30 de voiture ou 2h en bus + train. Donc 45km pour le DNB, ça me paraît peanuts ! Razz

Oserais-je suggérer le même remède de cheval...? A moins bien sûr -et toutes les positions sont respectables- que tu ne tiennes à la pérennité de notre chère réforme.

Bon, j'arrête, ça va finir par faire un peu lobbying ... :diable

Albius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Convocation correction du brevet à 45 km

Message par sansara le Ven 27 Mai 2016 - 19:30

@Albius a écrit:
@sansara a écrit:Juste pour info, je suis convoquée pour le bac (soit potentiellement 2 jours d'écrits et 6 jours d'oraux) à 100km de chez moi... 1h30 de voiture ou 2h en bus + train. Donc 45km pour le DNB, ça me paraît peanuts ! Razz

Oserais-je suggérer le même remède de cheval...? A moins bien sûr -et toutes les positions sont respectables- que tu ne tiennes à la pérennité de notre chère réforme.

Bon, j'arrête, ça va finir par faire un peu lobbying ... :diable  

Ouais, enfin, 8 jours de grève, + les week-ends vu qu'il y a des vendredis et des lundis dans le lot, ça va faire un peu cher... Embarassed Laughing

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Convocation correction du brevet à 45 km

Message par Albius le Ven 27 Mai 2016 - 19:46

@sansara a écrit:
@Albius a écrit:
@sansara a écrit:Juste pour info, je suis convoquée pour le bac (soit potentiellement 2 jours d'écrits et 6 jours d'oraux) à 100km de chez moi... 1h30 de voiture ou 2h en bus + train. Donc 45km pour le DNB, ça me paraît peanuts ! Razz

Oserais-je suggérer le même remède de cheval...? A moins bien sûr -et toutes les positions sont respectables- que tu ne tiennes à la pérennité de notre chère réforme.

Bon, j'arrête, ça va finir par faire un peu lobbying ... :diable  

Ouais, enfin, 8 jours de grève, + les week-ends vu qu'il y a des vendredis et des lundis dans le lot, ça va faire un peu cher... Embarassed Laughing

Evidemment. Le mouvement est plus simple à mettre en oeuvre pour le DNB.

Pour les EAF, c'est effectivement plus complexe; peut-être cela mériterait-il de consulter l'un des membres du forum dont l'avatar est toujours pressé Wink pour savoir ce qui serait jouable.
Les deux jours d'écrit, ce sont des surveillances, non?. Ne pas les assurer serait déjà un signal intéressant adressé à ceux qui nous veulent tant de bien.

_________________
La littérature, comme toute forme d'art, est l'aveu que la vie ne suffit pas. F. Pessoa

Albius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Convocation correction du brevet à 45 km

Message par sansara le Sam 28 Mai 2016 - 0:52

Non, ce que j'appelle deux jours d'écrit, ce sont la réunion d'entente / retrait des copies, et l'harmonisation finale.

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Convocation correction du brevet à 45 km

Message par CallmeLucifer le Sam 28 Mai 2016 - 7:15

Pour le bac dans mon académie on fat presque toujours entre 120 et 200 kilométres pour aller chercher les copies (ce qui est débile: on ne peut même pas prendre celles d'un collègue) et pour délibérer et aller au rattrapage... mais les collègues de collège ne vont pas aussi loin, en général ils sont dans un rayon d'une trentaine de km.

CallmeLucifer
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Convocation correction du brevet à 45 km

Message par MUTIS le Sam 28 Mai 2016 - 7:32

J'habite dans un village où beaucoup de personnes font 1h30 de trajet matin et soir (voire plus) pour aller à la capitale... parce qu'ils n'ont pas les moyens souvent d'habiter à Paris ou plus près. Visiblement, vous ne faites pas de trajet pendant l'année. Alors qu'on vous demande, une fois par an, de faire 45kms... comment dire ? Cela ne me paraît pas vraiment délirant et vous aurez ensuite quelques semaines pour vous en remettre.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Convocation correction du brevet à 45 km

Message par V.Marchais le Sam 28 Mai 2016 - 8:02

Enfin, c'est pas parce qu'il y a des tas de gens dans la merde qu'il faut ériger la merde en principe.
Sans me prononcer sur ce cas particulier dont je ne sais rien, je trouve que, d'une manière générale, l'EN a l'art de compliquer les choses, et que ces grandes transhumances à l'occasion des examens sont souvent absurdes et inutiles.
Toutes proportions gardées, par chez nous, il arrive régulièrement qu'on demande aux collègues de l'établissement X d'aller corriger dans l'établissement Y, à l'autre bout du département, alors que des collèges, y en a partout. Bon, on est braves, c'est une fois par an : tout le monde y va.
Mais c'est absurde, non ?

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Convocation correction du brevet à 45 km

Message par MUTIS le Sam 28 Mai 2016 - 8:21

Certes mais il faut aussi relativiser...
Quand je vois des collègues qui ne comprennent pas que j'habite aussi loin de mon lieu de travail (je fais 30mn de trajet et j'ai 35kms de route...) et qui me plaignent sincèrement, je leur explique que tout le monde ne vit pas à proximité de son lieu de travail, et aussi que tout le monde ne rentre pas à 16 ou 17h à la maison, que tout le monde n'a pas forcément le temps de s'occuper des devoirs des enfants tous les jours, que tout le monde etc...
Qu'on demande une fois dans l'année à un prof de faire 45 kms... franchement... Il y a pire. Et si c'est ça "être dans la merde", je crois que beaucoup de gens aimeraient troquer la leur contre celle-ci ! Twisted Evil
Ceci dit, cela ne remet pas en cause l'absurdité de l'organisation et du fonctionnement de l'EN.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Convocation correction du brevet à 45 km

Message par dami1kd le Sam 28 Mai 2016 - 8:31

@A rebours a écrit:Je clarifie, j'habite la ville de mon établissement, donc les 2 se trouvent à 45km de lieu de convocation, accessible uniquement par de petites (mais vraiment petites, j'y ai d’ailleurs été convoquée déjà 2 fois cette année pour les formations à la réforme) routes de campagne. Il y a beaucoup d'autres bahuts entre ces deux points, et en plus, mon établissement est cette année centre de correction, donc c'est vraiment gros... Un de mes autres collègues aurait envisagé d'agir en collectif, mais comme tous n'ont pas toujours le courage de s'opposer à l'administration, il sait que c'est peine perdue.

Je suis désolée, mais le choix que font certains collègues d'habiter loin de leur lieu de travail n'est pas une raison pour relativiser la distance et cette stupidité du rectorat de gaspiller de l'argent en frais de déplacement, d'embêter les collègues, pour un examen que, quoi qu'il en soit, on brade au vu des consignes de tolérance lors de la correction ! Par ailleurs, étant enceinte, ce trajet en voiture me semble vraiment exagéré, et pourtant dans mes premières années d'enseignement j'ai fait jusqu'à 120km par jour pour aller bosser, mais par choix, donc je sais ce qu'est la route.
Non, la vraiment, ça sent les mesures de rétorsion suite à nos réticences face à la réforme...

Et il est fort probable qu'on y corrige les copies de vos élèves, raison pour laquelle vous ne pourrez pas corriger à domicile...

dami1kd
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Convocation correction du brevet à 45 km

Message par lisette83 le Sam 28 Mai 2016 - 8:47

+1.

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Convocation correction du brevet à 45 km

Message par Malaga le Sam 28 Mai 2016 - 8:51

Mon établissement est centre de correction chaque année et nous (les profs de l'établissement) y corrigeons le brevet chaque année. Les copies sont brassées entre les différents collèges du coin. En règle générale, nous ne bougeons pas pour corriger (parfois un des profs de l'équipe est convoqué dans un autre collège à une vingtaine de km). Bref, il y a des académies où les corrections sont organisées de manière logique.

Spoiler:
Cependant, je n'ai pas encore récupéré ma convocation ; si ça se trouve, cette année, on va m'envoyer corriger à l'autre bout du département.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Convocation correction du brevet à 45 km

Message par sookie le Sam 28 Mai 2016 - 8:52

@dami1kd a écrit:
@A rebours a écrit:Je clarifie, j'habite la ville de mon établissement, donc les 2 se trouvent à 45km de lieu de convocation, accessible uniquement par de petites (mais vraiment petites, j'y ai d’ailleurs été convoquée déjà 2 fois cette année pour les formations à la réforme) routes de campagne. Il y a beaucoup d'autres bahuts entre ces deux points, et en plus, mon établissement est cette année centre de correction, donc c'est vraiment gros... Un de mes autres collègues aurait envisagé d'agir en collectif, mais comme tous n'ont pas toujours le courage de s'opposer à l'administration, il sait que c'est peine perdue.

Je suis désolée, mais le choix que font certains collègues d'habiter loin de leur lieu de travail n'est pas une raison pour relativiser la distance et cette stupidité du rectorat de gaspiller de l'argent en frais de déplacement, d'embêter les collègues, pour un examen que, quoi qu'il en soit, on brade au vu des consignes de tolérance lors de la correction ! Par ailleurs, étant enceinte, ce trajet en voiture me semble vraiment exagéré, et pourtant dans mes premières années d'enseignement j'ai fait jusqu'à 120km par jour pour aller bosser, mais par choix, donc je sais ce qu'est la route.
Non, la vraiment, ça sent les mesures de rétorsion suite à nos réticences face à la réforme...

Et il est fort probable qu'on y corrige les copies de vos élèves, raison pour laquelle vous ne pourrez pas corriger à domicile...

En général, les copies d'un établissement vont être corrigées dans un autre établissement.
Quand on etait centre de correction, mais cela remonte à une dizaine d'années, tous les profs du collège y restaient, soit pour corriger soir pour faire le secrétariat de correction.

sookie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Convocation correction du brevet à 45 km

Message par Jenny le Sam 28 Mai 2016 - 8:57

Mon collège est centre de correction, je corrige ailleurs (mais c'est plus près de chez moi cheers ).

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Convocation correction du brevet à 45 km

Message par dami1kd le Sam 28 Mai 2016 - 9:47

@sookie a écrit:
@dami1kd a écrit:
@A rebours a écrit:Je clarifie, j'habite la ville de mon établissement, donc les 2 se trouvent à 45km de lieu de convocation, accessible uniquement par de petites (mais vraiment petites, j'y ai d’ailleurs été convoquée déjà 2 fois cette année pour les formations à la réforme) routes de campagne. Il y a beaucoup d'autres bahuts entre ces deux points, et en plus, mon établissement est cette année centre de correction, donc c'est vraiment gros... Un de mes autres collègues aurait envisagé d'agir en collectif, mais comme tous n'ont pas toujours le courage de s'opposer à l'administration, il sait que c'est peine perdue.

Je suis désolée, mais le choix que font certains collègues d'habiter loin de leur lieu de travail n'est pas une raison pour relativiser la distance et cette stupidité du rectorat de gaspiller de l'argent en frais de déplacement, d'embêter les collègues, pour un examen que, quoi qu'il en soit, on brade au vu des consignes de tolérance lors de la correction ! Par ailleurs, étant enceinte, ce trajet en voiture me semble vraiment exagéré, et pourtant dans mes premières années d'enseignement j'ai fait jusqu'à 120km par jour pour aller bosser, mais par choix, donc je sais ce qu'est la route.
Non, la vraiment, ça sent les mesures de rétorsion suite à nos réticences face à la réforme...

Et il est fort probable qu'on y corrige les copies de vos élèves, raison pour laquelle vous ne pourrez pas corriger à domicile...

En général, les copies d'un établissement vont être corrigées dans un autre établissement.
Quand on etait centre de correction, mais cela remonte à une dizaine d'années, tous les profs du collège y restaient, soit pour corriger soir pour faire le secrétariat de correction.

Alors cela doit dépendre des académies. Des années que mon établissement est centre de correction et qu'on y corrige les copies des élèves de mon établissement (entre autres).

dami1kd
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Convocation correction du brevet à 45 km

Message par A rebours le Sam 28 Mai 2016 - 10:57

@dami1kd a écrit:
@A rebours a écrit:Je clarifie, j'habite la ville de mon établissement, donc les 2 se trouvent à 45km de lieu de convocation, accessible uniquement par de petites (mais vraiment petites, j'y ai d’ailleurs été convoquée déjà 2 fois cette année pour les formations à la réforme) routes de campagne. Il y a beaucoup d'autres bahuts entre ces deux points, et en plus, mon établissement est cette année centre de correction, donc c'est vraiment gros... Un de mes autres collègues aurait envisagé d'agir en collectif, mais comme tous n'ont pas toujours le courage de s'opposer à l'administration, il sait que c'est peine perdue.

Je suis désolée, mais le choix que font certains collègues d'habiter loin de leur lieu de travail n'est pas une raison pour relativiser la distance et cette stupidité du rectorat de gaspiller de l'argent en frais de déplacement, d'embêter les collègues, pour un examen que, quoi qu'il en soit, on brade au vu des consignes de tolérance lors de la correction ! Par ailleurs, étant enceinte, ce trajet en voiture me semble vraiment exagéré, et pourtant dans mes premières années d'enseignement j'ai fait jusqu'à 120km par jour pour aller bosser, mais par choix, donc je sais ce qu'est la route.
Non, la vraiment, ça sent les mesures de rétorsion suite à nos réticences face à la réforme...

Et il est fort probable qu'on y corrige les copies de vos élèves, raison pour laquelle vous ne pourrez pas corriger à domicile...


Eh bien non, il est centre de correction DNB professionnel, ce ne sont pas nos copies. Nous avons déjà été convoqués dans notre ville, mais un autre collège, pour corriger le DNB pro, d'où notre perplexité.
Par ailleurs, je rejoins V. Marchais, ce n'est pas parce que certains sont dans la merde, où que certaines choses sont mal organisées, qu'il fait ériger cela en principe et imposer à tout le monde de prendre sa voiture pour aller brader un examen en ayant gaspillé 2h de route et un peu de l'argent de l'Etat. Cela fait preuve de peu d'ouverture d'esprit. Et pourtant, les trajets professionnels, je connais. Mais si nous acceptons tous les absurdités de l'EN, alors cela les arrangera bien et ce sera de pire en pire. Nous sommes de bons et braves moutons... Crying or Very sad

A rebours
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Convocation correction du brevet à 45 km

Message par liskaya le Sam 28 Mai 2016 - 11:49

Cela paraît pourtant tellement simple de convoquer systématiquement tous les profs d'une discipline et de les faire corriger dans leur propre établissement, en faisant donc voyager les copies.... L'idée doit être trop simple...

liskaya
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Convocation correction du brevet à 45 km

Message par Isis39 le Sam 28 Mai 2016 - 12:12

@liskaya a écrit:Cela paraît pourtant tellement simple de convoquer systématiquement tous les profs d'une discipline et de les faire corriger dans leur propre établissement, en faisant donc voyager les copies .... L'idée doit être trop simple...

C'est infaisable. Répartir les copies dans tous les collèges du département ? Shocked
Et dans chaque collège un responsable de correction de chaque matière ?

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum