Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Leonegres
Niveau 1

Demande de renseignements : détachement vers l'EN, fonctionnement de l'EN, etc.

par Leonegres le Sam 28 Mai 2016 - 16:59
Bonjour,

Ceci est mon tout premier message sur le présent forum, j'aurais besoin de vos éclairages.
Je m'adresse donc à toutes les bonnes volontés présentes et qui seront prêtes à m'aider dans la connaissance de l'Education Nationale (voire de leurs expériences et de leurs conseils) au regard du point suivant : devenir professeur de mathématiques dans le secondaire.

Je vous avoue que pour moi la compréhension du fonctionnement de cette entité m'échappe complètement, c'est pourquoi j'ai maintes questions.

Je vous dresse très rapidement ma situation :
Je suis cadre A titulaire de la fonction publique territoriale. Depuis toujours, j'ai eu l'envie chevillée au corps d'enseigner les mathématiques et aujourd'hui je souhaiterais vraiment en mesurer toute la potentialité (administrative) me concernant.
D'après des recherches effectuées auprès de différentes entités, une demande de détachement serait la meilleure des solutions dans mon cas.

Je ne suis  ni titulaire d'un master ni d'un diplôme d'Ingénieur (mais je remplissais néanmoins il y a encore quelques temps (je ne sais pas par contre si c'est encore valable aujoud'hui) les conditions pour m'inscrire au concours (interne) du CAPLP en maths-physique). J'ai 50 ans, j'ai donc repris mes études il y a quelques temps et je boucle cette année une L2 de mathématiques.

Mes questions :
Est-ce que de me rapprocher d'un ESPE me permettrait d'y voir plus clair quand à mes réelles conditions d'accès actuelles et/ou à développer pour accéder à l'enseignement ?
J'ai vu sur le présent site "Mouvement intra", qu'est-ce que cela veut dire ?
J'ai aussi vu que les personnes présentent parlaient de points dans le cadre de mouvements potentiels : qu'est-ce que c'est, comment ça "marche" ?

Bref, vous le voyez, je suis plutôt perdu ...
Toute main tendue sera la bienvenue.

Je vous remercie.
avatar
kioupsPBT
Habitué du forum

Re: Demande de renseignements : détachement vers l'EN, fonctionnement de l'EN, etc.

par kioupsPBT le Sam 28 Mai 2016 - 17:33
Bonjour,

a priori, oui, un ESPE pourra te renseigner.

Le mouvement intra, c'est le mouvement intra-académique. Je ne sais pas quelle sera ta situation, mais les néo-titulaires participent d'abord au mouvement inter-académique, puis à un mouvement intra-académique. Les titulaires peuvent bien évidemment aussi participer (doivent même dans certains cas).

Pour ces mouvements sont pris en compte l'ancienneté, la situation familiale, le corps, etc.
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Demande de renseignements : détachement vers l'EN, fonctionnement de l'EN, etc.

par Caspar le Sam 28 Mai 2016 - 17:39
Si vous êtes en Ile-de-France vous avez toutes les chances de pouvoir y rester après obtention du concours et validation de l'année de stage, mais sans doute pas dans un établissement très facile.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Demande de renseignements : détachement vers l'EN, fonctionnement de l'EN, etc.

par Lefteris le Sam 28 Mai 2016 - 18:05
@Leonegres a écrit:Bonjour,

Ceci est mon tout premier message sur le présent forum, j'aurais besoin de vos éclairages.
Je m'adresse donc à toutes les bonnes volontés présentes et qui seront prêtes à m'aider dans la connaissance de l'Education Nationale (voire de leurs expériences et de leurs conseils) au regard du point suivant : devenir professeur de mathématiques dans le secondaire.

Je vous avoue que pour moi la compréhension du fonctionnement de cette entité m'échappe complètement, c'est pourquoi j'ai maintes questions.

Je vous dresse très rapidement ma situation :
Je suis cadre A titulaire de la fonction publique territoriale. Depuis toujours, j'ai eu l'envie chevillée au corps d'enseigner les mathématiques et aujourd'hui je souhaiterais vraiment en mesurer toute la potentialité (administrative) me concernant.
D'après des recherches effectuées auprès de différentes entités, une demande de détachement serait la meilleure des solutions dans mon cas.

Je ne suis  ni titulaire d'un master ni d'un diplôme d'Ingénieur (mais je remplissais néanmoins il y a encore quelques temps (je ne sais pas par contre si c'est encore valable aujoud'hui) les conditions pour m'inscrire au concours (interne) du CAPLP en maths-physique). J'ai 50 ans, j'ai donc repris mes études il y a quelques temps et je boucle cette année une L2 de mathématiques.

Mes questions :
Est-ce que de me rapprocher d'un ESPE me permettrait d'y voir plus clair quand à mes réelles conditions d'accès actuelles et/ou à développer pour accéder à l'enseignement ?
J'ai vu sur le présent site "Mouvement intra", qu'est-ce que cela veut dire ?
J'ai aussi vu que les personnes présentent parlaient de points dans le cadre de mouvements potentiels : qu'est-ce que c'est, comment ça "marche" ?

Bref, vous le voyez, je suis plutôt perdu ...
Toute main tendue sera la bienvenue.

Je vous remercie.
Le problème, c'est pour passer le concours : il faut la licence acquise, comme avant, mais maintenant il faut valider le M1 l'année du concours (le M2 correspond à l'année de stage). L'idéal serait donc d'avoir déjà le master l'année du concours, parce que faire les deux en bossant, pas facile.

Pour le reclassement, ayant été dans ce cas, il se fait à indice égal ou immédiatement supérieur. Les points de reclassement assurent quasiment d'être stagiaire à proximité de chez soi, et 1000 points de bonus garantissent l'affectation sur sa résidence administrative (pas valables pur aller ailleurs, hein). Ensuite, en intra, ce sont des points liés à l'échelon, plus  des points liés à l'ancienneté de poste (on change d'administration mais on reste fonctionnaire, donc l'ancienneté qu'on a sur le poste compte en partie).
Voilà pur les considérations pratiques du reste , avis purement personnel
Spoiler:
drôle d'idée quand tout le monde veut se barrer, et que les étudiants surtout en maths boudent avec constance les concours, même l'agreg...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: Demande de renseignements : détachement vers l'EN, fonctionnement de l'EN, etc.

par VicomteDeValmont le Sam 28 Mai 2016 - 18:13
Sache tout de même que tu y perdras sans doute en traitement puisqu'il y a beaucoup moins de primes dans l'éducation nationale que dans la FPT.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Demande de renseignements : détachement vers l'EN, fonctionnement de l'EN, etc.

par Lefteris le Sam 28 Mai 2016 - 18:17
@VicomteDeValmont a écrit:Sache tout de même que tu y perdras sans doute en traitement puisqu'il y a beaucoup moins de primes dans l'éducation nationale que dans la FPT.
Certitude absolue, si on ne fait pas d'HS, il n'y a que les 99€ de l'ISOE. Dans mon cas, ça été très simple : perte immédiate de plus de 30% .

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
CarmenLR
Fidèle du forum

Re: Demande de renseignements : détachement vers l'EN, fonctionnement de l'EN, etc.

par CarmenLR le Sam 28 Mai 2016 - 18:29
Une question importante me semble être de savoir le fait d'être fonctionnaire territorial de catégorie A te permet d'être détaché sur un poste d'enseignant (catégorie A ou A +) sans condition de diplôme.

Je n'en sais rien.
Je dirais spontanément que c'est la loi sur la mobilité qui s'applique et qu'administrativement, c'est possible, mais je n'en mettrais pas ma main au feu.

Dans les faits, c'est aussi ton expérience dans le domaine des mathématiques et de la formation qui jouera.

Dans ton cas, effectivement, c'est le détachement qui me semble le plus adapté. Pour une raison simple : il permet un retour en arrière normalement assez rapide en cas d'erreur d'aiguillage, et, la pénurie est telle qu'il devrait être très facilement prolongeable jusqu'à tes 60 et plein d'années. Ce ne sera pas le cas si tu deviens titulaire d'un concours de la fonction publique d'état : là, en cas d'erreur d'aiguillage (ou de lassitude dans 3 ans), le retour sera, je pense, impossible.


Bonne réflexion ! Et puis des fois, il faut aussi juste tenter (des vacations ?) : on essaie "pour voir", on se plaît et on reste...
Leonegres
Niveau 1

Re: Demande de renseignements : détachement vers l'EN, fonctionnement de l'EN, etc.

par Leonegres le Sam 28 Mai 2016 - 18:33
Bon....

Tout d'abord merci de vos réponses.

Merci de l'ensemble de vos remarques, et je passe sur la question des différences de traitement car ce n'est pas le sujet.
Ma préoccupation c'est : quelle potentialité administrative j'ai ou dois_je à voir à court ou moyen termes pour rentrer dans l'enseignement et quel est le fonctionnement de lEN (ou vers qui dois-je aller pour avoir ces renseignements de façon expliquée et exhaustive).

Pour le reste, je découvre cette différence entre mouvement inter-académique et mouvement intra-académique, dont acte et merci.
Lefteris
Le problème, c'est pour passer le concours : il faut la licence acquise, comme avant, mais maintenant il faut valider le M1 l'année du concours (le M2 correspond à l'année de stage). L'idéal serait donc d'avoir déjà le master l'année du concours, parce que faire les deux en bossant, pas facile.

C'est là que le bât blesse : je suis allé vérifier entre temps : ma situation permet (encore) de passer (le cas échéant) le concours PLP en interne. Par contre, impossible de savoir dans mes recherches, dans la mesure où je serais reçu à ce concours, dans quelle situation administrative  je serais en tant que titulaire (puisque passant le concours interne) ...

Par contre, passer par la solution du détachement de cadre d'emploi de catégorie A (de la territoriale) à corps (d'Etat) me semble impossible d'après mes recherches, car dans ce cas il me faudrait au moins la licence, voire le master d'après ce que vous dite. J'ai l'impression qu'il y a comme un imbroglio ...

Caspar Goodwood, qu'entendez-vous par "établissement très facile" ?
Leonegres
Niveau 1

Re: Demande de renseignements : détachement vers l'EN, fonctionnement de l'EN, etc.

par Leonegres le Sam 28 Mai 2016 - 18:37
Je n'avais pas vu le message de CarmenLR

Oui, c'est exactement comme cela que se pose la question, tel que tu l'as formulée ci-dessus. Smile
Dans ton cas, effectivement, c'est le détachement qui me semble le plus adapté. Pour une raison simple : il permet un retour en arrière normalement assez rapide en cas d'erreur d'aiguillage, et, la pénurie est telle qu'il devrait être très facilement prolongeable jusqu'à tes 60 et plein d'années. Ce ne sera pas le cas si tu deviens titulaire d'un concours de la fonction publique d'état : là, en cas d'erreur d'aiguillage (ou de lassitude dans 3 ans), le retour sera, je pense, impossible.
C'est exactement l'avis de ma DRH (qui à ce titre vient de la fonction publique d'Etat)
avatar
VicomteDeValmont
Esprit éclairé

Re: Demande de renseignements : détachement vers l'EN, fonctionnement de l'EN, etc.

par VicomteDeValmont le Sam 28 Mai 2016 - 18:39
Il me semble qu'il a dit "pas très facile"!
Si tu es reçu au concours interne, tu seras stagiaire pendant une année à mi-temps, avec une formation dans un ESPE (et détaché de la FPT). Si tu es titularisée, tu deviens titulaire au même titre que tous tes autres collègues enseignants (et tu es, je suppose, radié de la FPT).

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Demande de renseignements : détachement vers l'EN, fonctionnement de l'EN, etc.

par Lefteris le Sam 28 Mai 2016 - 18:56
@CarmenLR a écrit:Une question importante me semble être de savoir le fait d'être fonctionnaire territorial de catégorie A te permet d'être détaché sur un poste d'enseignant (catégorie A ou A +) sans condition de diplôme.

Je n'en sais rien.
Je dirais spontanément que c'est la loi sur la mobilité qui s'applique et qu'administrativement, c'est possible, mais je n'en mettrais pas ma main au feu.

Eh non ... l'EN n'a pas d'accords de réciprocité, il faut le diplôme pour enseigner dans la matière. J'aurais bien voulu être détaché, d'autrant que j'avais eu le capes déjà une fois, mais impossible. Ce qui est possible en revanche, c'est de faire valider en équivalence le fait d'être cadre A de la FP , et d'avoir la condition de diplôme par équivalence, mais ça ne dispense pas du concours dans ce cas (on peut passer n'importe quel capes -sauf EPS- avec n'importe quel diplôme).



Dans ton cas, effectivement, c'est le détachement qui me semble le plus adapté. Pour une raison simple : il permet un retour en arrière normalement assez rapide en cas d'erreur d'aiguillage, et, la pénurie est telle qu'il devrait être très facilement prolongeable jusqu'à tes 60 et plein d'années. Ce ne sera pas le cas si tu deviens titulaire d'un concours de la fonction publique d'état : là, en cas d'erreur d'aiguillage (ou de lassitude dans 3 ans), le retour sera, je pense, impossible.
C'est sûr que le détachement est la meilleure chose, mais on revient au point de départ : il faut le diplôme dans ce cas. Sinon, avec le concours, on est piégé, plus de retour en arrière. Jusqu'au dernier moment j'ai tenté de régler les problèmes qui m'ont fait partir, mais peine perdue, et j'ai accepté ma titularisation. Si j'avais eu encore 4 ans devant moi (renouvelables), comme c'est le cas pour les détachements, la situation eût peut-être été tout autre, je n'aurais passé que deux ou trois ans dans l'EN.
Mais le privilège de se promener d'administration en administration est réservé aux hauts fonctionnaires. La mobilité réelle est exceptionnelle pour les autres.
C'est absurde, les mathématiques sont une des matières les plus sinistrées , mais bon... Rolling Eyes


_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Demande de renseignements : détachement vers l'EN, fonctionnement de l'EN, etc.

par Lefteris le Sam 28 Mai 2016 - 19:00
@Leonegres a écrit:
C'est là que le bât blesse : je suis allé vérifier entre temps : ma situation permet (encore) de passer (le cas échéant) le concours PLP en interne. Par contre, impossible de savoir dans mes recherches, dans la mesure où je serais reçu à ce concours, dans quelle situation administrative  je serais en tant que titulaire (puisque passant le concours interne) ...
Peu importe le concours obtenu  , on est en position de détachement pendant le stage (un de mes compagnons de chaîne à l'IUFM avait eu le capes interne, il était fonctionnaire territorial de cat. C , et détaché aussi) .On opte au bout d'un an  pour le retour dans son corps ou la titularisation, définitive, dans retour, dans le nouveau corps.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
CarmenLR
Fidèle du forum

Re: Demande de renseignements : détachement vers l'EN, fonctionnement de l'EN, etc.

par CarmenLR le Sam 28 Mai 2016 - 19:17
Veux-tu dire, Lefteris, que si Leonegres avait un M2 (quelconque, mais de maths de préférence !), il pourrait être détaché dans le corps des certifiés ?

C'est donc le M2 qui t'a manqué pour le détachement entrant dans l'EN ?

Il n'est effectivement pas fait de mention de diplôme pour les détachements sortants de l'EN, mais uniquement de catégories. Je pensais qu'il en était de même pour les détachements entrants.

Ou alors, Leonegres pourrait tenter d'obtenir un M2 par validation des acquis de l'expériences (pas simple) et demander un détachement ensuite ?

Je pense que l'espe ou le rectorat seront be bon conseil et connaîtront les rouages administratifs.

Pour ma part, je pense important de ne pas se lancer tout feu tout flamme dans un changement de vie aussi radical à un âge encore jeune mais déjà respectable sans s'être assuré soit de la possibilité de revenir en arrière soit d'avoir éprouvé la solidité de son choix si celui-ci devait s'avérer définitif, d'où ma suggestion de faire des vacations.
Leonegres
Niveau 1

Re: Demande de renseignements : détachement vers l'EN, fonctionnement de l'EN, etc.

par Leonegres le Sam 28 Mai 2016 - 19:23
CarmenLR
Pour ma part, je pense important de ne pas se lancer tout feu tout flamme dans un changement de vie aussi radical à un âge encore jeune mais déjà respectable sans s'être assuré soit de la possibilité de revenir en arrière soit d'avoir éprouvé la solidité de son choix si celui-ci devait s'avérer définitif, d'où ma suggestion de faire des vacations.
Je suis en plein accord avec cela, et je ne suis donc justement pas tout feu tout flamme, je cherche justement à connaitre l'exhaustivité en la matière.

Il y a des choses que j'ai du mal à saisir à la vue du B0 ...
Donc a priori je peux passer le concours interne de PLP en maths-physique, mais je perds les acquis de la FPT en cas de nomination après obtention du concours, ce qui me semble paradoxal puisque ça me fait perdre ce qui me permet justement de passer le concours en interne.
Par contre si je veux le détachement, toujours pour le PLP mais cette fois-ci en Génie-Civil, j'ai tout ce qu'il faut dans cette matière mais par contre je suis bloqué car il me faut un Master ...
C'est royal !
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Demande de renseignements : détachement vers l'EN, fonctionnement de l'EN, etc.

par Caspar le Sam 28 Mai 2016 - 19:28
@Leonegres a écrit:Bon....

Tout d'abord merci de vos réponses.

Merci de l'ensemble de vos remarques, et je passe sur la question des différences de traitement car ce n'est pas le sujet.
Ma préoccupation c'est : quelle potentialité administrative j'ai ou dois_je à voir à court ou moyen termes pour rentrer dans l'enseignement et quel est le fonctionnement de lEN (ou vers qui dois-je aller pour avoir ces renseignements de façon expliquée et exhaustive).

Pour le reste, je découvre cette différence entre mouvement inter-académique et mouvement intra-académique, dont acte et merci.
Lefteris
Le problème, c'est pour passer le concours : il faut la licence acquise, comme avant, mais maintenant il faut valider le M1 l'année du concours (le M2 correspond à l'année de stage). L'idéal serait donc d'avoir déjà le master l'année du concours, parce que faire les deux en bossant, pas facile.

C'est là que le bât blesse : je suis allé vérifier entre temps : ma situation permet (encore) de passer (le cas échéant) le concours PLP en interne. Par contre, impossible de savoir dans mes recherches, dans la mesure où je serais reçu à ce concours, dans quelle situation administrative  je serais en tant que titulaire (puisque passant le concours interne) ...

Par contre, passer par la solution du détachement de cadre d'emploi de catégorie A (de la territoriale) à corps (d'Etat) me semble impossible d'après mes recherches, car dans ce cas il me faudrait au moins la licence, voire le master d'après ce que vous dite. J'ai l'impression qu'il y a comme un imbroglio ...

Caspar Goodwood, qu'entendez-vous par "établissement très facile" ?

 Il y a beaucoup d'établissements difficiles dans les académies de Créteil, Versailles et même Paris, où sont souvent envoyés les débutants (tout dépend du nombre de points) : cela peut décourager les vocations. Il ne faut pas idéaliser ce métier (ni le diaboliser) et savoir dès le départ qu'on peut se retrouver face à des classes difficiles.
avatar
Nita
Empereur

Re: Demande de renseignements : détachement vers l'EN, fonctionnement de l'EN, etc.

par Nita le Sam 28 Mai 2016 - 19:31

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
Leonegres
Niveau 1

Re: Demande de renseignements : détachement vers l'EN, fonctionnement de l'EN, etc.

par Leonegres le Sam 28 Mai 2016 - 19:38
Les questions relatives au fait "d'idéaliser", "de perte de salaire" et autres objectivités (et je remercie les présents participants de ces remarques) ne forment pas la raison de mon présent post.
Ce qui ma demande, c'est la recherche relative aux questions administratives de la potentialité ou non dans mon cas d'enseigner, et de surcroît dans le domaine des mathématiques.
(et je ne comprends pas l'intervention de Nita)
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Demande de renseignements : détachement vers l'EN, fonctionnement de l'EN, etc.

par Caspar le Sam 28 Mai 2016 - 19:40
Ma réponse était liée à des questions administratives (titularisation, nomination, mutations) mais si ça ne vous intéresse pas ballon

Je traduis le post de Nita: Fuyez, pauvre fou, pendant qu'il en est encore temps. professeur
Leonegres
Niveau 1

Re: Demande de renseignements : détachement vers l'EN, fonctionnement de l'EN, etc.

par Leonegres le Sam 28 Mai 2016 - 19:45
Caspar Goodwood
J'ai bien noté tes éléments relatifs aux questions administratives et t'en sais gré.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Demande de renseignements : détachement vers l'EN, fonctionnement de l'EN, etc.

par Lefteris le Sam 28 Mai 2016 - 19:46
@CarmenLR a écrit:Veux-tu dire, Lefteris, que si Leonegres avait un M2 (quelconque, mais de maths de préférence !), il pourrait être détaché dans le corps des certifiés ?

C'est donc le M2 qui t'a manqué pour le détachement entrant dans l'EN ?
Non, ça n'intéressait personne à l'époque, pas si lointaine. Le M2 n'aurait pas été un problème, j'avais la maîtrise, j'aurais eû
Pour Leonegres , pour être détaché directement, donc sans passer par le stage qui l'attribue, oui, il le lui faudrait.

Il n'est effectivement pas fait de mention de diplôme pour les détachements sortants de l'EN, mais uniquement de catégories. Je pensais qu'il en était de même pour les détachements entrants.
Ben non ..

Ou alors, Leonegres pourrait tenter d'obtenir un M2 par validation des acquis de l'expériences (pas simple) et demander un détachement ensuite ?
Oui, ça c'est une solution.

Je pense que l'espe ou le rectorat seront be bon conseil et connaîtront les rouages administratifs.
Là, je n'en mettrais pas ma main au feu. Mes problèmes de reclassement sont venus du rectorat...je m'en suis sorti par recours , médiateur,etc.

Pour ma part, je pense important de ne pas se lancer tout feu tout flamme dans un changement de vie aussi radical à un âge encore jeune mais déjà respectable sans s'être assuré soit de la possibilité de revenir en arrière soit d'avoir éprouvé la solidité de son choix si celui-ci devait s'avérer définitif, d'où ma suggestion de faire des vacations.
Même avis, ne pas se lancer comme ça dans le vide sans chemin de repli. On ne sait pas ce que l'avenir réserve pour les enseignants.Si dans trois, cinq ans on impose d'enseigner autree chose, que le statut devient une horreur, il n'aura plus que ses yeux pour pleurer. (Si j'avais su que ma matière disparaîtrait, par exemple, je ne serais pas resté, quels que fussent les problèmes d'alors).
Le problème des vacations, c'est qu'il a déjà un métier. Ou bien on le lâche par détachement, ou bien par concours.. Ca passe en CAP, on le remplace.. ça m'étonnerait qu'on luin laisse quelques mois pour tester

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
Leonegres
Niveau 1

Re: Demande de renseignements : détachement vers l'EN, fonctionnement de l'EN, etc.

par Leonegres le Sam 28 Mai 2016 - 20:02
A propos des yeux pour pleurer :
Par contre on sait ce que deviendra le statut de la FPT, et ça dans moins de 2 ou 3 ans ...
Le statut de l'EN suivra à mon sens derrière quand la situation des premiers sera plus qu'affaibli.
Avant qu'il ne reste plus rien, j'aimerais mesurer les possibilités de faire ce que je pense pouvoir apprécier.
CarmenLR
Fidèle du forum

Re: Demande de renseignements : détachement vers l'EN, fonctionnement de l'EN, etc.

par CarmenLR le Sam 28 Mai 2016 - 20:43
@Leonegres a écrit:

Il y a des choses que j'ai du mal à saisir à la vue du B0 ...
Donc a priori je peux passer le concours interne de PLP en maths-physique, mais je perds les acquis de la FPT en cas de nomination après obtention du concours, ce qui me semble paradoxal puisque ça me fait perdre ce qui me permet justement de passer le concours en interne.
Par contre si je veux le détachement, toujours pour le PLP mais cette fois-ci en Génie-Civil, j'ai tout ce qu'il faut dans cette matière mais par contre je suis bloqué car il me faut un Master ...
C'est royal !

Quels acquis ? L'ancienneté ? Je ne vois effectivement pas pourquoi. Si tu es déjà titulaire de la FP et que tu obtiens un concours (qu'il soit interne, externe, réservé), tu es reclassé, c'est-à-dire que tu gardes ton indice et ton ancienneté.
Pour le PLP génie-civil, si tu dis que tu as tout ce qu'il faut (tu parles de l'expérience, je suppose ?) chercher à obtenir le master correspondant en VAE, si c'est possible, peut être une bonne idée et une bonne porte d'entrée administrative : bon point pour le détachement (de loin la meilleure solution selon moi) et excellente mise à niveau disciplinaire.
J'admets que je sèche sur ces questions administratives trop techniques pour moi. Je te conseille de te tourner vers un syndicat enseignant en expliquant ton projet et en mentionnant tes questions, textes du BO à l'appui. Il connaissent souvent très bien les textes et le droit administratif (souvent mieux que le rectorat.)

Pour les conseils de prudence et de sécurisation de ton parcours, ils me semblent bienveillants... C'est comme cela qu'il faut prendre ces remarques, à mon humble avis. C'est comme quand on se remarie : avec amour, mais sans naïveté...
avatar
Nita
Empereur

Re: Demande de renseignements : détachement vers l'EN, fonctionnement de l'EN, etc.

par Nita le Sam 28 Mai 2016 - 21:10
@Leonegres a écrit:Les questions relatives au fait "d'idéaliser", "de perte de salaire" et autres objectivités (et je remercie les présents participants de ces remarques) ne forment pas la raison de mon présent post.
Ce qui ma demande, c'est la recherche relative aux questions administratives de la potentialité ou non dans mon cas d'enseigner, et de surcroît dans le domaine des mathématiques.
(et je ne comprends pas l'intervention de Nita)

Eh bien,
je pense que tu as bien plus à perdre qu'à gagner, et que débuter dans l'enseignement, à ton âge, avec les perspectives de carrière offertes par l'E.N., n'est pas une bonne idée.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Demande de renseignements : détachement vers l'EN, fonctionnement de l'EN, etc.

par Lefteris le Dim 29 Mai 2016 - 0:03
@Leonegres a écrit:A propos des yeux pour pleurer :
Par contre on sait ce que deviendra le statut de la FPT, et ça dans moins de 2 ou 3 ans ...
Le statut de l'EN suivra à mon sens derrière quand la situation des premiers sera plus qu'affaibli.
Avant qu'il ne reste plus rien, j'aimerais mesurer les possibilités de faire ce que je pense pouvoir apprécier.
Il est vrai que la FPT n'est pas un secteur de la plus grande clarté et de la plus grande justice non plus, avec une fâcheuse propension à ressembler au système privé. Il n'empêche qu'il y a encore des choix de métiers divers, , une fois dans l'EN , on est vraiment coincé.

Pour l'autre question, celle du reclassement, on ne perd rien indiciairement quel que soit le type de concours (interne, externe) . idem par détachement, il y a le système de la double carrière pendant le temps du détachement (on prend soit son échelon dans son ancien corps, soit celui du corps de détachement s'il est plus avantageux).

Le problème est effectivement de savoir par quel moyen accéder à l'un ou l'autre. Pour résumer, pour le détachement direct, qui est la meilleure solution , sans formation particulière permettant l'obtention d'un diplôme (comme le M2 obtenu lors de l'année de stage ), eh bien il faut déjà avoir l'équivalent.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
Leonegres
Niveau 1

Re: Demande de renseignements : détachement vers l'EN, fonctionnement de l'EN, etc.

par Leonegres le Dim 29 Mai 2016 - 7:22
CarmenLR
Quels acquis ? L'ancienneté ? Je ne vois effectivement pas pourquoi. Si tu es déjà titulaire de la FP et que tu obtiens un concours (qu'il soit interne, externe, réservé), tu es reclassé, c'est-à-dire que tu gardes ton indice et ton ancienneté.
Je ne savais pas (?), tu en es bien certain ?
Pour le PLP génie-civil, si tu dis que tu as tout ce qu'il faut (tu parles de l'expérience, je suppose ?) chercher à obtenir le master correspondant en VAE
J'ai un diplôme niveau III dans le domaine BTP (hors obtention à la fin de cette année du DEUG de maths) + expériences entreprises (trop peu néanmoins pour un concours 3ème voie) + expérience de la construction sur toute ma carrière.
Sauriez-vous vers qui je peux me tourner pour monter une VAE ?
Je te conseille de te tourner vers un syndicat enseignant en expliquant ton projet
Très bien merci, je vais voir cela.
Pour les conseils de prudence et de sécurisation de ton parcours, ils me semblent bienveillants... C'est comme cela qu'il faut prendre ces remarques (...)
Toutes mes sincères excuses si j'ai pu laisser entendre une quelconque non compréhension de ma part en ce sens. Bien sûr que je reçois ces remarques (conseils) ainsi.
Je nourris cette idée d'enseigner depuis très longtemps. Je pensais que c'était une chose totalement devenue impossible pour moi de part mon parcours, et cela ne fait que très peu de temps que cette idée évolue vers une potentialité de projet. J'ai à ce titre rencontré maintes personnes : PRAG, Inspeceur EN, chercheur en mathématiques, professeurs divers ... Tous ont accueillis mes propos avec une grande bienveillance, tous m'ont averti sur la nécessité de lever le voile quant à l'idéalisation éventuelle par rapport à ce métier, tous ont posé sur la table la question de la perte de rémunération, et tous ont accueilli aussi mes propos avec curiosité et même avec entrain, avec une ouverture d'esprit très loin du corporatisme fermé que l'on veut bien parfois laisser entendre. Le souci, c'est qu'ils ont tous buté sur ces questions administratives.
Je dirais qu'il y a au moins un type de personne que je n'ai pas rencontrée dans le milieu EN, c'est quelqu'un qui aurait un parcours similaire au mien au préalable.  
Nita
je pense que tu as bien plus à perdre qu'à gagner, et que débuter dans l'enseignement, à ton âge, avec les perspectives de carrière offertes par l'E.N., n'est pas une bonne idée.
De quoi parle t-on : de salaire ?, de carrière ?
Si j'enseigne, ce ne sera pas pour (plus d') l'argent, ni pour la carrière, j'ai déjà fait ce que j'avais à faire à ce niveau là. Je sais déjà que ce changement professionnel ferait une chute d'environ 50% par rapport à ma rémunération actuelle.
Ceci dit, ce n'est peut-être effectivement pas une bonne idée pour moi, j'en conviens.
Lefteris
Il est vrai que la FPT n'est pas un secteur de la plus grande clarté et de la plus grande justice non plus,(...) il y a encore des choix de métiers divers, , une fois dans l'EN , on est vraiment coincé.
Cette remarque a été effectivement au centre de ma discussion avec l'IEN sur sa propre remarque suivante : "A 50 ans, les choix sont pesés, et venir de la FPT vers l'EN peut être une "renaissance". Le soucis vient plus de comment on fait pour faire autre chose en venant de l'EN ?"
Cet inspecteur m'a apporté une autre vision que je n'avais jamais eu. Enseigner pour moi, a toujours été envisagé comme un objectif, et non pas comme un départ.

En tout cas je vous remercie tous très sincèrement de l'ensemble de vos éclairages quant à mes questions, cela  apporte de l'eau à mon moulin sur les recherches que je dois encore faire à ce sujet.
Je continuerai mon parcours en L3 de maths car je souhaite pour maintes raisons obtenir la licence, mais si le master s'impose comme incontournable pour enseigner cette matière, j'abandonnerais alors l'idée pour l'EN.
Contenu sponsorisé

Re: Demande de renseignements : détachement vers l'EN, fonctionnement de l'EN, etc.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum