Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Carabas
Vénérable

Re: Oral de français qui s'est mal passé

par Carabas le Mer 8 Juil 2009 - 20:53
CampusStellae a écrit:Moi je n'ai pu réprimer un (passager) fou rire lorsqu'un élève m'a dit, sur un ton très sérieux :

- L'élève : Madame Bovary, c'est Gustave Flaubert, car ce dernier a dit "Madame Bovary, c'est moi".
- Moi : Il parlait de façon métaphorique. Que voulait-il dire exactement ?
- L'élève : ben... euh... j'suis désolé, m'dam, de devoir vous dire ça, mais c'est ce qu'on appelle un coming-out.
:Lool:
avatar
venus13
Niveau 9

Re: Oral de français qui s'est mal passé

par venus13 le Mer 8 Juil 2009 - 21:03
je comprends vos reactions Smile je donnais juste mon point de vue et effectivement comme cela m'a été dit "faut jamais dire jamais" Wink p'être dans quelques années, je reviendrai dans ce post en disant les mêmes choses voire pire, vue mon tact habituel dans la vie privée mdr mais comme l'a dit doublecasquette, j'opte et j'ai opté pour la neutralité Smile même si certes, même en oraux blancs, on en entend des absurdités parfois + grosses qu'eux Quel boulet
avatar
Mirko
Niveau 9

Re: Oral de français qui s'est mal passé

par Mirko le Mer 8 Juil 2009 - 21:16
Le jour de l'EAF, je suis tombé sur un extrait de Madame Bovary. Mon examinateur, impassible tout le long, n'a posé que deux questions: êtes-vous déjà allé à Rouen? (ok ) Avez-vous vu Robocop? (heu ... hein?)
Invité
Invité

Re: Oral de français qui s'est mal passé

par Invité le Mer 8 Juil 2009 - 21:19
Merci pour vos réponses.
Ce qu'elle a dit était donc censé l'aider... dommage que cette phrase ait eu l'effet inverse.
Dans le doute, on s'abstient.
avatar
lene75
Empereur

Re: Oral de français qui s'est mal passé

par lene75 le Mer 8 Juil 2009 - 21:21
Moi je n'ai pu réprimer un (passager) fou rire lorsqu'un élève m'a dit, sur un ton très sérieux :

- L'élève : Madame Bovary, c'est Gustave Flaubert, car ce dernier a dit "Madame Bovary, c'est moi".
- Moi : Il parlait de façon métaphorique. Que voulait-il dire exactement ?
- L'élève : ben... euh... j'suis désolé, m'dam, de devoir vous dire ça, mais c'est ce qu'on appelle un coming-out.

Euh, cela dit, ce n'est pas si bête que ça : mon prof de français d'hypokhâgne, qui était par ailleurs très compétent, mais très porté sur la question avait des thèses très sérieuses (enfin, nous, on se foutait un peu de lui) sur la question (et quand même un peu plus approfondies que celles de l'élèves, si j'ose dire) qu'il développait à partir du fameux "Emma Bovary était un homme" de Maulpoix. Le prof de français de ce pauvre candidat a peut-être tout simplement passé l'agreg au moment où mon prof était au jury et dans ce cas, je comprends qu'un pauvre élève de 1re n'ait réussi à retenir/comprendre que ça...

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
Invité
Invité

Re: Oral de français qui s'est mal passé

par Invité le Mer 8 Juil 2009 - 22:10
Sans vouloir décourager ta bonne volonté, lene75, je ne pense pas un seul instant que mon "pauvre" candidat au bac ait retenu QUOI QUE CE SOIT de ce que lui a dit son prof de français... Rolling Eyes Et si, il [le candidat] EST bête. Il ne faut pas avoir peur de le dire haut et fort.

Sinon, il est vrai qu'on a soutenu la thèse de l'homosexualité de Flaubert, à partir de l'étude de sa correspondance. Mais bon, c'est là une toute autre histoire !
Invité
Invité

Re: Oral de français qui s'est mal passé

par Invité le Jeu 9 Juil 2009 - 9:16
AnnaKa a écrit:Merci pour vos réponses.
Ce qu'elle a dit était donc censé l'aider... dommage que cette phrase ait eu l'effet inverse.
Dans le doute, on s'abstient.

...Tu sais, les examinateurs sont des humains, faillibles comme tous les humains. Et les juger sans connaître le ton utilisé, l'état d'esprit de ton élève, me semble hasardeux.
Et puis, ces pauvres élèves de bientôt 18 ans ne sont pas en sucre. Ils vont bientôt affronter le monde du travail. Alors s'ils sont traumatisés pour un "Et surtout, tu ne refais pas ce que tu as fait en cours, tu réponds tout seul à la question", qui, je me répète, me semble plus bienveillant qu'autre chose, qu'ils n'aillent pas en fac, qu'ils ne fassent pas de stage en entrepris, qu'ils ne se frottent pas au monde du travail. No

Ceci dit, je comprends bien ton indignation: elle prouve que tu prends à cœur ce qui arrive à tes élèves, et c'est bien normal. Wink
avatar
Lora
Neoprof expérimenté

Re: Oral de français qui s'est mal passé

par Lora le Jeu 9 Juil 2009 - 12:36
@Mirko a écrit:. Mon examinateur, impassible tout le long, n'a posé que deux questions: êtes-vous déjà allé à Rouen? (ok ) Avez-vous vu Robocop? (heu ... hein?)

Même genre de question pour mon mari lors d'un oral d'anglais. Il a alors répliqué, en français, à l'examinatrice : " Je suis en train de passer un oral d'anglais ou de cinéma ?! " Et oui, il avait déjà un sacré caractère ! lol!
avatar
izza
Niveau 1

Re: Oral de français qui s'est mal passé

par izza le Jeu 9 Juil 2009 - 14:21
Alors comme ça nous serions des êtres humains, j'avoue que hier-dernier jour d'épreuve- je n'en étais plus sûre. J'avoue donc avoir moi aussi manqué de psychologie lorsque j'ai dit à un candidat qui découvrait ses textes, qui n'avait rien lu et qui ne pensait pas vraiment venir:"si vous n'avez rien préparé il ne faut pas espéré avoir un note correcte". Cet odieux commentaire était accompagné d'une grimace éloquente. La prochaine fois je reverrai ma programmation pour me contenter d'écouter, d'évaluer les 2' d'exposé et de poser des questions pendant 10' à des touristes qui n'ont rien à dire.
Je suis moins désagréable avec les élèves qui récite leur lecture analytique en ayant oublié la question mais, au final, la note s'en ressent. Je pense qu'un certain nombre de candidats sera déçu car il aura fait de son mieux pour "tenir" le temps de l'exposé.
Une grande majorité de prof se bat pour enseigner, amener l'élève à construire sa propre réflexion, plutôt que de proposer un cours magistral à des perroquets. Je ne méprise pas les candidats qui ont bachoté -c'est déjà beaucoup par rapport à certains- mais j'apprécierais tellement d'en avoir plus qui se risque à réfléchir.
Contenu sponsorisé

Re: Oral de français qui s'est mal passé

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum