Bruno Le Maire

Page 2 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bruno Le Maire

Message par gauvain31 le Mer 1 Juin 2016 - 23:26

@tit871 a écrit:je suis bien conscient du temps de correction plus long en lycée qu'en collège, JUSTEMENT, qu'est ce qui justifie qu'un certifié en lycée fasse 18H quand un agrégé en fait 15? ( et j'ai bien dit que je mettais de coté les CPGE) ...je milite pour l'égalité , 15 ou 18H c'est secondaire pour moi.

Et bien milite pour l'égalité à 15 H ! Ce sera bien plus profitable, stimulant et sain que de militer pour une dégradation du service d'autres collègues qui pourrait être motivé par du ressentiment....

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire

Message par tit871 le Mer 1 Juin 2016 - 23:27

@Caspar Goodwood a écrit:Et encore un bon petit topic agrégés contre certifiés. Inutile de se chercher des adversaires en dehors de notre profession, nous en avons déjà assez parmi nous. cafe

Pourquoi "contre" je cherche justement l'égalité au niveau des heures...j'ai quand même le droit de demander ce qui justifie la différence d'heures sans qu'on me fasse passer pour quelqu'un qui cherche la confrontation. Ce que je vois c'est qu'à travail égal on n'a pas la même présence devant les élèves alors ptet que ça vous gêne de justifier cela ( or personne ne l'a fait jusqu'à présent , juste des commentaires pour râler).

tit871
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire

Message par Laverdure le Mer 1 Juin 2016 - 23:31

@tit871 a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit:Et encore un bon petit topic agrégés contre certifiés. Inutile de se chercher des adversaires en dehors de notre profession, nous en avons déjà assez parmi nous. cafe

Pourquoi "contre" je cherche justement l'égalité au niveau des heures...j'ai quand même le droit de demander ce qui justifie la différence d'heures sans qu'on me fasse passer pour quelqu'un qui cherche la confrontation. Ce que je vois c'est qu'à travail égal on n'a pas la même présence devant les élèves alors ptet que ça vous gêne de justifier cela ( or personne ne l'a fait jusqu'à présent , juste des commentaires pour râler).

On a donné deux explications, il me semble.

_________________

Laverdure
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire

Message par tit871 le Mer 1 Juin 2016 - 23:32

désole je n'en ai lu qu'une et elle concerne le travail de recherche qui ne se fait pratiquement plus...donc pour moi cette différence ne tient pas.

tit871
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire

Message par Caspar Goodwood le Mer 1 Juin 2016 - 23:36

@tit871 a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit:Et encore un bon petit topic agrégés contre certifiés. Inutile de se chercher des adversaires en dehors de notre profession, nous en avons déjà assez parmi nous. cafe

Pourquoi "contre" je cherche justement l'égalité au niveau des heures...j'ai quand même le droit de demander ce qui justifie la différence d'heures sans qu'on me fasse passer pour quelqu'un qui cherche la confrontation. Ce que je vois c'est qu'à travail égal on n'a pas la même présence devant les élèves alors ptet que ça vous gêne de justifier cela ( or personne ne l'a fait jusqu'à présent , juste des commentaires pour râler).

La différence d'heure est justifiée par des raisons historiques. Autres différences: un agrégé bénéficie aussi d'un bonus pour une mutation en lycée, peut être nommé en classe prépa etc. Il y a différents corps, et différentes rémunérations selon l'ancienneté. Les conditions de travail varient aussi en fonction de la matière qu'on enseigne, chacune ayant des avantages et des inconvénients. Bref on peu donc discuter toute la nuit, se monter les uns contre les autres mais tu n'obtiendras jamais une égalité parfaite, pas une tête qui dépasse. L'agrég est le seul outil à notre disposition pour avoir un meilleur salaire et des conditions de travail un peu plus agréables, mais bon, si tu trouves que c'est une privilège inique, écris à Bruno Lemaire.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire

Message par Laverdure le Mer 1 Juin 2016 - 23:39

@tit871 a écrit:désole je n'en ai lu qu'une et elle concerne le travail de recherche qui ne se fait pratiquement plus...donc pour moi cette différence ne tient pas.

Alors relis les premières réponses de Lefteris ou de Caspar.

_________________

Laverdure
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire

Message par tit871 le Mer 1 Juin 2016 - 23:39

ah alors si c'est historique, n'y touchons pas... veneration veneration veneration

tit871
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire

Message par Caspar Goodwood le Mer 1 Juin 2016 - 23:42

@tit871 a écrit:ah alors si c'est historique, n'y touchons pas... veneration veneration veneration


Pourquoi veux-tu rendre nos conditions de travail moins bonnes ? Propose 21 heures pour tous tant que tu y es, que d'économies. C'est ce que faisaient les PEGC à une époque. Ils étaient aussi bivalents et complétaient parfois leur service avec une troisième matière. pardon de te le redire mais avec des amis comme toi, pas besoins d'ennemis.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire

Message par tit871 le Mer 1 Juin 2016 - 23:43

@Caspar Goodwood a écrit:
@tit871 a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit:Et encore un bon petit topic agrégés contre certifiés. Inutile de se chercher des adversaires en dehors de notre profession, nous en avons déjà assez parmi nous. cafe

Pourquoi "contre" je cherche justement l'égalité au niveau des heures...j'ai quand même le droit de demander ce qui justifie la différence d'heures sans qu'on me fasse passer pour quelqu'un qui cherche la confrontation. Ce que je vois c'est qu'à travail égal on n'a pas la même présence devant les élèves alors ptet que ça vous gêne de justifier cela ( or personne ne l'a fait jusqu'à présent , juste des commentaires pour râler).

La différence d'heure est justifiée par des raisons historiques. Autres différences: un agrégé bénéficie aussi d'un bonus pour une mutation en lycée, peut être nommé en classe prépa etc. Il y a différents corps, et différentes rémunérations selon l'ancienneté. Les conditions de travail varient aussi en fonction de la matière qu'on enseigne, chacune ayant des avantages et des inconvénients. Bref on peu donc discuter toute la nuit, se monter les uns contre les autres mais tu n'obtiendras jamais une égalité parfaite, pas une tête qui dépasse. L'agrég est le seul outil à notre disposition pour avoir un meilleur salaire et des conditions de travail un peu plus agréables, mais bon, si tu trouves que c'est une privilège inique, écris à Bruno Lemaire.

je vais lui écrire un mot doux et en plus je vais l'encourager au retour de la bivalence au collège que je soutiens aussi nutella

tit871
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire

Message par tit871 le Mer 1 Juin 2016 - 23:44

@Caspar Goodwood a écrit:
@tit871 a écrit:ah alors si c'est historique, n'y touchons pas... veneration veneration veneration


Pourquoi veux-tu rendre nos conditions de travail moins bonnes ? Propose 21 heures pour tous tant que tu y es, que d'économies. C'est ce que faisaient les PEGC à une époque. Ils étaient aussi bivalents et complétaient parfois leur service avec une troisième matière. pardon de te le redire mais avec des amis comme toi, pas besoins d'ennemis.

pour toi c'est moins bon, pour moi c'est plus juste...

tit871
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire

Message par Bouboule le Mer 1 Juin 2016 - 23:46

@tit871 a écrit:désole je n'en ai lu qu'une et elle concerne le travail de recherche qui ne se fait pratiquement plus...donc pour moi cette différence ne tient pas.

Quelle est cette référence ?

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire

Message par Caspar Goodwood le Mer 1 Juin 2016 - 23:47

J'ai été certifié pendant plus de dix ans avant de passer l'agrég interne mais je n'ai jamais été jaloux ou envieux de mes collègues agrégés qui avaient passé un concours difficile que je n'avais pas eu le temps ou le courage de passer.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire

Message par Cleroli le Mer 1 Juin 2016 - 23:47

B. Le Maire ne veut pas augmenter le temps d'enseignement ? Il aurait donc changé d'avis  ?  Razz
Source ici
B. Le Maire a écrit: Je propose de constituer un seul corps de professeurs du CP à la fin du collège, c’est-à-dire pour toute la scolarité obligatoire. Il faut des possibilités de bivalence, ce qui permettrait de répondre au besoin de passerelles entre les disciplines. Le service hebdomadaire des enseignants serait de vingt heures environ au collège

Ceci dit, il explicite sa pensée dans le même article et la voici
B. Le Maire a écrit:  Comme agrégé, spécialiste de Marcel Proust, je suis formé à tout sauf à enseigner en collège. Parce que mon savoir est inversement proportionnel à mes compétences pédagogiques. Avec ce nouveau corps d’enseignants, je propose de trouver le bon équilibre entre savoir et maîtrise pédagogique.

Quel discours faut-il croire ? Rolling Eyes


Dernière édition par Cleroli le Mer 1 Juin 2016 - 23:48, édité 1 fois

Cleroli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire

Message par tit871 le Mer 1 Juin 2016 - 23:47

oh mais arrêtez on s'en sort très bien à 18H! Je ne vais pas demander 15H pour tous , pourquoi pas 10H alors?!...en plus de nos 18H, faisons-nous tous 17H en dehors pour arriver à 35H/semaine, moi jamais et je ne croirai personne qui me dira que la majorité fait 17H de prépa cours/correction par semaine!

tit871
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire

Message par Moonchild le Mer 1 Juin 2016 - 23:49

@gauvain31 a écrit:Nous risquons justement de voir non plus des enseignants "concepteurs" de leur activité, mais juste des employés qui appliquerons les activités qu'on leur donnera puisqu'ils n'auront plus les moyens intellectuels d'ici quelques années de produire un cours suffisamment original, puisque l'originalité suppose une très grande maîtrise de sa discipline. D'où l'intérêt de passer l'agrégation en externe , mais aussi en interne :se remettre à travailler après quelques années de services et de replonger dans les études permet d'élargir ses horizons pédagogiques à long terme. Car on finit par s'encroûter très facilement si on n'y prend pas garde.

Supprimer l'agrégation ce sera aussi une façon de scléroser l'esprit des jeunes générations qui n'auront plus l'outillage intellectuel et qui appliqueront aveuglément ce qu'on leur demandera de faire dans les ex-futurs ESPE. Bref un travail d'employé et non plus de concepteur.

Je serais curieux de savoir comment ces jeunes qui arrivent avec leur concours hautement professionnalisant vont s'adapter aux changements de programme...

Quand je pense que Bruno Lemaire était lui-même agrégé....
Cela ne me réjouit pas de prendre la défense de Bruno Lemaire, et j'ai peut-être survolé trop superficiellement l'article cité, mais je n'ai pas vu que la proposition d'aligner le temps de service des agrégés sur celui des certifiés venait de lui ; il me semble plutôt que c'est une suggestion émise par tit871.

Edit : ça devient plus confus avec l'autre source citée par Cleroli.

@tit871 a écrit:ah alors si c'est historique, n'y touchons pas... veneration veneration veneration
On vous a donné une explication historique, maintenant si vous voulez une explication qui soit morale, il n'y en a pas donc vous pouvez vous brosser. Si on veut vraiment verser dans l'égalitarisme, compte tenu de la différence dans le temps de correction et de préparation des cours, la seule option acceptable serait que les services soient de 18h en collège et de 15h en lycée avec la garantie qu'un agrégé soit affecté en lycée s'il en fait la demande.


Dernière édition par Moonchild le Mer 1 Juin 2016 - 23:51, édité 1 fois

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire

Message par Caspar Goodwood le Mer 1 Juin 2016 - 23:49

@Cleroli a écrit:B. Le Maire ne veut pas augmenter le temps d'enseignement ? Il aurait donc changé d'avis  ?  Razz
Source ici
B. Le Maire a écrit: Je propose de constituer un seul corps de professeurs du CP à la fin du collège, c’est-à-dire pour toute la scolarité obligatoire. Il faut des possibilités de bivalence, ce qui permettrait de répondre au besoin de passerelles entre les disciplines. Le service hebdomadaire des enseignants serait de vingt heures environ au collège

Ceci dit, il explicite sa pensée dans le même article et la voici
B. Le Maire a écrit:  Comme agrégé, spécialiste de Marcel Proust, je suis formé à tout sauf à enseigner en collège. Parce que mon savoir est inversement proportionnel à mes compétences pédagogiques. Avec ce nouveau corps d’enseignants, je propose de trouver le bon équilibre entre savoir et maîtrise pédagogique.

A quel discours faut-il croire ? Rolling Eyes

Voilà deux bonnes raisons de ne pas voter Bruno Le Maire en tout cas. "Mon savoir est inversement proportionnel à mes compétences pédagogiques" Rolling Eyes mais parle pour toi banane. furieux

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire

Message par tit871 le Mer 1 Juin 2016 - 23:51

@Caspar Goodwood a écrit:J'ai été certifié pendant plus de dix ans avant de passer l'agrég interne mais je n'ai jamais été jaloux ou envieux de mes collègues agrégés qui avaient passé un concours difficile que je n'avais pas eu le temps ou le courage de passer.

allez ca y est ...libre à toi de lire de la jalousie, si tu la ressens tu as quelque chose à te reprocher ptet...J'ai tenté l'agreg interne et je trouve tout à fait normal de gagner plus vu la difficulté du concours mais encore une fois pédagogiquement je ne vois pas en quoi les 15H sont justifiées , cela demeure un privilège pour un même travail alors que la paye ,elle, gratifie une différence de concours!


Dernière édition par tit871 le Mer 1 Juin 2016 - 23:54, édité 1 fois

tit871
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire

Message par tit871 le Mer 1 Juin 2016 - 23:53

@Moonchild a écrit:
@gauvain31 a écrit:Nous risquons justement de voir non plus des enseignants "concepteurs" de leur activité, mais juste des employés qui appliquerons les activités qu'on leur donnera puisqu'ils n'auront plus les moyens intellectuels d'ici quelques années de produire un cours suffisamment original, puisque l'originalité suppose une très grande maîtrise de sa discipline. D'où l'intérêt de passer l'agrégation en externe , mais aussi en interne :se remettre à travailler après quelques années de services et de replonger dans les études permet d'élargir ses horizons pédagogiques à long terme. Car on finit par s'encroûter très facilement si on n'y prend pas garde.

Supprimer l'agrégation ce sera aussi une façon de scléroser l'esprit des jeunes générations qui n'auront plus l'outillage intellectuel et qui appliqueront aveuglément ce qu'on leur demandera de faire dans les ex-futurs ESPE. Bref un travail d'employé et non plus de concepteur.

Je serais curieux de savoir comment ces jeunes qui arrivent avec leur concours hautement professionnalisant vont s'adapter aux changements de programme...

Quand je pense que Bruno Lemaire était lui-même agrégé....
Cela ne me réjouit pas de prendre la défense de Bruno Lemaire, et j'ai peut-être survolé trop superficiellement l'article cité, mais je n'ai pas vu que la proposition d'aligner le temps de service des agrégés sur celui des certifiés venait de lui ; il me semble plutôt que c'est une suggestion émise par tit871.

Edit : ça devient plus confus avec l'autre source citée par Cleroli.

@tit871 a écrit:ah alors si c'est historique, n'y touchons pas... veneration veneration veneration
On vous a donné une explication historique, maintenant si vous voulez une explication qui soit morale, il n'y en a pas donc vous pouvez vous brosser. Si on veut vraiment verser dans l'égalitarisme, compte tenu de la différence dans le temps de correction et de préparation des cours, la seule option acceptable serait que les services soient de 18h en collège et de 15h en lycée avec la garantie qu'un agrégé soit affecté en lycée s'il en fait la demande.

tout à fait un agrégé devrait même obligatoirement aller en lycée, ( provocation avec mon "obligatoirement") en collège je me demande vraiment ce qu'il fait là vu le concours passé et ses connaissances, il s'expose à l'ennui ou à la grosse glande...

tit871
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire

Message par Caspar Goodwood le Mer 1 Juin 2016 - 23:56

@tit871 a écrit:
@Moonchild a écrit:
@gauvain31 a écrit:Nous risquons justement de voir non plus des enseignants "concepteurs" de leur activité, mais juste des employés qui appliquerons les activités qu'on leur donnera puisqu'ils n'auront plus les moyens intellectuels d'ici quelques années de produire un cours suffisamment original, puisque l'originalité suppose une très grande maîtrise de sa discipline. D'où l'intérêt de passer l'agrégation en externe , mais aussi en interne :se remettre à travailler après quelques années de services et de replonger dans les études permet d'élargir ses horizons pédagogiques à long terme. Car on finit par s'encroûter très facilement si on n'y prend pas garde.

Supprimer l'agrégation ce sera aussi une façon de scléroser l'esprit des jeunes générations qui n'auront plus l'outillage intellectuel et qui appliqueront aveuglément ce qu'on leur demandera de faire dans les ex-futurs ESPE. Bref un travail d'employé et non plus de concepteur.

Je serais curieux de savoir comment ces jeunes qui arrivent avec leur concours hautement professionnalisant vont s'adapter aux changements de programme...

Quand je pense que Bruno Lemaire était lui-même agrégé....
Cela ne me réjouit pas de prendre la défense de Bruno Lemaire, et j'ai peut-être survolé trop superficiellement l'article cité, mais je n'ai pas vu que la proposition d'aligner le temps de service des agrégés sur celui des certifiés venait de lui ; il me semble plutôt que c'est une suggestion émise par tit871.

Edit : ça devient plus confus avec l'autre source citée par Cleroli.

@tit871 a écrit:ah alors si c'est historique, n'y touchons pas... veneration veneration veneration
On vous a donné une explication historique, maintenant si vous voulez une explication qui soit morale, il n'y en a pas donc vous pouvez vous brosser. Si on veut vraiment verser dans l'égalitarisme, compte tenu de la différence dans le temps de correction et de préparation des cours, la seule option acceptable serait que les services soient de 18h en collège et de 15h en lycée avec la garantie qu'un agrégé soit affecté en lycée s'il en fait la demande.

tout à fait un agrégé devrait même obligatoirement aller en lycée, ( provocation avec mon "obligatoirement") en collège je me demande vraiment ce qu'il fait là vu le concours passé et ses connaissances, il s'expose à l'ennui ou à la grosse glande...


 On n'a pas toujours le choix. J'ai attendu six ans avant d'obtenir un poste en lycée après avoir obtenu l'agrég interne. Mais tu as raison, j'étais jaloux mais je triomphe désormais en sirotant des cocktails sur un tas de lingots d'or.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire

Message par VinZT le Jeu 2 Juin 2016 - 0:20

@Caspar Goodwood a écrit:
@tit871 a écrit:
@Moonchild a écrit:
@gauvain31 a écrit:Nous risquons justement de voir non plus des enseignants "concepteurs" de leur activité, mais juste des employés qui appliquerons les activités qu'on leur donnera puisqu'ils n'auront plus les moyens intellectuels d'ici quelques années de produire un cours suffisamment original, puisque l'originalité suppose une très grande maîtrise de sa discipline. D'où l'intérêt de passer l'agrégation en externe , mais aussi en interne :se remettre à travailler après quelques années de services et de replonger dans les études permet d'élargir ses horizons pédagogiques à long terme. Car on finit par s'encroûter très facilement si on n'y prend pas garde.

Supprimer l'agrégation ce sera aussi une façon de scléroser l'esprit des jeunes générations qui n'auront plus l'outillage intellectuel et qui appliqueront aveuglément ce qu'on leur demandera de faire dans les ex-futurs ESPE. Bref un travail d'employé et non plus de concepteur.

Je serais curieux de savoir comment ces jeunes qui arrivent avec leur concours hautement professionnalisant vont s'adapter aux changements de programme...

Quand je pense que Bruno Lemaire était lui-même agrégé....
Cela ne me réjouit pas de prendre la défense de Bruno Lemaire, et j'ai peut-être survolé trop superficiellement l'article cité, mais je n'ai pas vu que la proposition d'aligner le temps de service des agrégés sur celui des certifiés venait de lui ; il me semble plutôt que c'est une suggestion émise par tit871.

Edit : ça devient plus confus avec l'autre source citée par Cleroli.

@tit871 a écrit:ah alors si c'est historique, n'y touchons pas... veneration veneration veneration
On vous a donné une explication historique, maintenant si vous voulez une explication qui soit morale, il n'y en a pas donc vous pouvez vous brosser. Si on veut vraiment verser dans l'égalitarisme, compte tenu de la différence dans le temps de correction et de préparation des cours, la seule option acceptable serait que les services soient de 18h en collège et de 15h en lycée avec la garantie qu'un agrégé soit affecté en lycée s'il en fait la demande.

tout à fait un agrégé devrait même obligatoirement aller en lycée, ( provocation avec mon "obligatoirement") en collège je me demande vraiment ce qu'il fait là vu le concours passé et ses connaissances, il s'expose à l'ennui ou à la grosse glande...


 On n'a pas toujours le choix. J'ai attendu six ans avant d'obtenir un poste en lycée après avoir obtenu l'agrég interne. Mais tu as raison, j'étais jaloux mais je triomphe désormais en sirotant des cocktails sur un tas de lingots d'or.

Sans compter le pied qu'il y a à arriver au lycée en Maserati et à faire cours en costard sur mesure. Dommage qu'il soit interdit de fumer des Cohiba en salle des profs.

VinZT
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire

Message par wanax le Jeu 2 Juin 2016 - 0:24


Sans compter le pied qu'il y a à arriver au lycée en Maserati et à faire cours en costard sur mesure. Dommage qu'il soit interdit de fumer des Cohiba en salle des profs.
Dans la salle réservée aux agrégés, nous avons un petit fumoir avec quelques fauteuils confortables, juste à côté du billard et du jardin d'hiver. C'est très pratique.

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire

Message par VinZT le Jeu 2 Juin 2016 - 0:30

@wanax a écrit:

Sans compter le pied qu'il y a à arriver au lycée en Maserati et à faire cours en costard sur mesure. Dommage qu'il soit interdit de fumer des Cohiba en salle des profs.
Dans la salle réservée aux agrégés, nous avons un petit fumoir avec quelques fauteuils confortables, juste à côté du billard et du jardin d'hiver. C'est très pratique.

Ah oui, très charmant en effet. J'espère toutefois que les femmes n'y sont pas admises, comme dans tout club de gentlemen digne de ce nom.

VinZT
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire

Message par wanax le Jeu 2 Juin 2016 - 0:36

C'était implicite.

réservée aux agrégés

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire

Message par Leodagan le Jeu 2 Juin 2016 - 0:49

@Cleroli a écrit:B. Le Maire ne veut pas augmenter le temps d'enseignement ? Il aurait donc changé d'avis  ?  Razz
Source ici
B. Le Maire a écrit: Je propose de constituer un seul corps de professeurs du CP à la fin du collège, c’est-à-dire pour toute la scolarité obligatoire. Il faut des possibilités de bivalence, ce qui permettrait de répondre au besoin de passerelles entre les disciplines. Le service hebdomadaire des enseignants serait de vingt heures environ au collège

Ceci dit, il explicite sa pensée dans le même article et la voici
B. Le Maire a écrit:  Comme agrégé, spécialiste de Marcel Proust, je suis formé à tout sauf à enseigner en collège. Parce que mon savoir est inversement proportionnel à mes compétences pédagogiques. Avec ce nouveau corps d’enseignants, je propose de trouver le bon équilibre entre savoir et maîtrise pédagogique.

Quel discours faut-il croire ? Rolling Eyes

Ce qu'il dit est faux. On peut tout à fait être spécialiste de Marcel Proust et être très content au collège.

Tous les ans, des polytechniciens décident d'être guides de haute montagne ou instituteurs... qu'on laisse la liberté d'enseigner au collège les agrégés qui le souhaitent. Ce n'est pas mon cas, mais je reconnais le droit à un prof argrégé d'être attaché à un collège, de préférer la tranche d'âge 11-15 ans à la tranche 15-19...

Ces débats ont en fait un effet pervers: celui de réduire les marges de manoeuvres individuelles des profs, et de dénigrer l'enseignement primaire et secondaire, alors qu'on sait que c'est la qualité des profs de primaire et (dans une moindre mesure) de collège qui est décisive.

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire

Message par VinZT le Jeu 2 Juin 2016 - 0:53

@wanax a écrit:C'était implicite.

réservée aux agrégés

Ah ! Ce détail de la phrase m'avait échappé. 
Il faut dire que mon employée de maison vient de casser un vase Ming auquel je tenais beaucoup. Ça devient vraiment difficile d'avoir du personnel compétent de nos jours, j'en parlais avec Liliane B. la semaine dernière et nous en sommes tombés d'accord.

VinZT
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bruno Le Maire

Message par Cleroli le Jeu 2 Juin 2016 - 8:34

@Leodagan a écrit:
@Cleroli a écrit:B. Le Maire ne veut pas augmenter le temps d'enseignement ? Il aurait donc changé d'avis  ?  Razz
Source ici
B. Le Maire a écrit: Je propose de constituer un seul corps de professeurs du CP à la fin du collège, c’est-à-dire pour toute la scolarité obligatoire. Il faut des possibilités de bivalence, ce qui permettrait de répondre au besoin de passerelles entre les disciplines. Le service hebdomadaire des enseignants serait de vingt heures environ au collège

Ceci dit, il explicite sa pensée dans le même article et la voici
B. Le Maire a écrit:  Comme agrégé, spécialiste de Marcel Proust, je suis formé à tout sauf à enseigner en collège. Parce que mon savoir est inversement proportionnel à mes compétences pédagogiques. Avec ce nouveau corps d’enseignants, je propose de trouver le bon équilibre entre savoir et maîtrise pédagogique.

Quel discours faut-il croire ? Rolling Eyes

Ce qu'il dit est faux. On peut tout à fait être spécialiste de Marcel Proust et être très content au collège.

Tous les ans, des polytechniciens décident d'être guides de haute montagne ou instituteurs... qu'on laisse la liberté d'enseigner au collège les agrégés qui le souhaitent. Ce n'est pas mon cas, mais je reconnais le droit à un prof argrégé d'être attaché à un collège, de préférer la tranche d'âge 11-15 ans à la tranche 15-19...

Ces débats ont en fait un effet pervers: celui de réduire les marges de manoeuvres individuelles des profs, et de dénigrer l'enseignement primaire et secondaire, alors qu'on sait que c'est la qualité des profs de primaire et (dans une moindre mesure) de collège qui est décisive.

Je confirme puisque mon conjoint est agrégé et prof en collège (au départ non par choix mais pour avoir un poste fixe à côté de chez nous). Il n'est pas "glandeur" et ne s'ennuie pas non plus et ses élèves l'apprécient. En revanche, il a demandé une mut pour ne pas avoir à subir la réforme du collège mais ça, c'est une autre histoire.


Dernière édition par Cleroli le Jeu 2 Juin 2016 - 8:35, édité 1 fois

Cleroli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum