AP assuré par un collègue n'ayant pas la classe

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

AP assuré par un collègue n'ayant pas la classe

Message par pistor le Mer 1 Juin 2016 - 21:49

Le principal entre deux portes nous a informé de son projet :
le cours serait assuré par l'un d'entre nous et l'AP par un autre car il n'arrive pas à trouver une répartition de service sans que l'un de nous soit en sous service ou ait un complément de service.
Est ce possible ? légal?

je lui ai dit que c'était aberrant pédagogiquement parlant mais ce n'est pas vraiment un argument porteur.

(A préciser qu'il s'inspire d'un soutien en 5è effectué par un collègue n'ayant pas les classes en responsabilité.)

pistor
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: AP assuré par un collègue n'ayant pas la classe

Message par Artysia le Mer 1 Juin 2016 - 21:50

C'est possible, ça revient à partager la classe en fait. Pédagogiquement ça peut être compliqué à gérer par contre.

Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: AP assuré par un collègue n'ayant pas la classe

Message par VicomteDeValmont le Mer 1 Juin 2016 - 21:53

C'est tout de même l'objectif affiché de la nouvelle "AP", un certain nombre d'établissement ont choisi de mettre plus de professeurs que de classe pour l'AP afin de faire des groupes de besoins.


Dernière édition par VicomteDeValmont le Mer 1 Juin 2016 - 21:55, édité 1 fois

VicomteDeValmont
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: AP assuré par un collègue n'ayant pas la classe

Message par Kan-gourou le Mer 1 Juin 2016 - 21:53

Une année, j'avais les 6e d'un collègue en AP. Il me disait quel point je devais travailler. Ça peut être bien pour les élèves d'avoir une autre approche.

_________________

Kan-gourou
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: AP assuré par un collègue n'ayant pas la classe

Message par RooMcfly le Mer 1 Juin 2016 - 21:55

En lycée je n'ai jamais eu la classe que j'avais en cours en AP, j'en avais toujours une autre, voire d'un niveau que je n'avais pas du tout. Idem pour mes collègues. L'AP sert à boucler les services et les emplois du temps sûrement pas à faire un cours pertinent. Donc forcément les élèves n'ont que peu d'attention pour un professeur qu'ils voient 55 minutes par semaine et qui ne met pas de notes.

RooMcfly
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: AP assuré par un collègue n'ayant pas la classe

Message par Aurevilly le Mer 1 Juin 2016 - 21:58

Chez nous certains collègues ont refusé ce "partage". Conséquence : 2h30 à 3h d'HSA pour quelques uns. Des services à 20h30 ou 21h (pour des certifiés).

Aurevilly
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: AP assuré par un collègue n'ayant pas la classe

Message par pistor le Mer 1 Juin 2016 - 22:04

Mais comme j'envisageais d'utiliser l'AP comme variable d'ajustement à la réalisation du programme,l'AP fait par un autre vient encore diminuer mon horaire Sad

pistor
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: AP assuré par un collègue n'ayant pas la classe

Message par pistor le Mer 1 Juin 2016 - 22:05

et sans dédoublement évidemment

pistor
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: AP assuré par un collègue n'ayant pas la classe

Message par Artysia le Mer 1 Juin 2016 - 22:17

Parce que vous prenez sur la marge pour l'AP c'est ça ? Sinon elle est comprise dans les horaires disciplinaires.

Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: AP assuré par un collègue n'ayant pas la classe

Message par mindiy le Mer 1 Juin 2016 - 22:23

Cela fait 10 ans qu'on en en AP des groupes de moins de 15 élèves toutes classes mélangées.

mindiy
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: AP assuré par un collègue n'ayant pas la classe

Message par Artysia le Mer 1 Juin 2016 - 22:27

Sauf que la grande nouveauté c'est que l'AP est prise sur les horaires disciplinaires pour faire le programme. Je pense que ça change un peu l'équation non ?

Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: AP assuré par un collègue n'ayant pas la classe

Message par MarieF le Mer 1 Juin 2016 - 22:37

En lycée aussi, l'AP peut être assuré par un professeur différent de celui qui a la classe. Malheureusement, celui -ci est une "pièce rapportée" et cette heure d'AP sert d'ajustement de service, surtout en seconde. Par contre, en terminale, c'est le professeur de la classe qui a ses élèves en AP. Les heures d'AP sont soumises au vote tous les ans, ce ne sont pas des acquis. Par exemple, une année je peux avoir 30 min d'AP, une autre 45 min ou 1h00

_________________
Le désordre est le prix à payer pour l'organisation de l'univers.
L'uniformité est la source du chaos.  (second principe)

MarieF
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: AP assuré par un collègue n'ayant pas la classe

Message par pistor le Mer 1 Juin 2016 - 22:39

@Artysia a écrit:Sauf que la grande nouveauté c'est que l'AP est prise sur les horaires disciplinaires pour faire le programme. Je pense que ça change un peu l'équation non ?

+1

pistor
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: AP assuré par un collègue n'ayant pas la classe

Message par Rosanette le Mer 1 Juin 2016 - 22:40

(Moi qui pensais qu'on causait élégance vestimentaire, je retourne voir Le Grand Détournement).

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: AP assuré par un collègue n'ayant pas la classe

Message par pistor le Mer 1 Juin 2016 - 22:42

@Artysia a écrit:Parce que vous prenez sur la marge pour l'AP c'est ça ? Sinon elle est comprise dans les horaires disciplinaires.

non sans marge justement, ce qui vient réduire encore ces horaires planchers

pistor
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: AP assuré par un collègue n'ayant pas la classe

Message par Artysia le Mer 1 Juin 2016 - 23:11

En fait il ne faut pas voir l'AP comme celle qu'on connaissait jusqu'à présent au collège. C'est quelque chose qui a pour but de nous faire changer nos pratiques sans nous donner d'heures en plus. Donc durant ces heures d'AP, nous devons traiter le programme. Ca ne retire rien à nos heures plancher. Faire faire l'AP sans utiliser la marge par un autre professeur, revient à partager la classe avec un collègue donc à partager la programmation.

Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: AP assuré par un collègue n'ayant pas la classe

Message par fanette le Mer 1 Juin 2016 - 23:23

Voilà, il faut partager le programme au prorata des heures pour chacun des deux profs. Mais c'est pour moi la plus mauvaise solution. Nous avons eu beaucoup de mal chez nous à trouver une répartition qui colle avec nos services. D'autant plus que nous n'avons quasiment pas d'heures sup pour servir de variables d'ajustement. Nous avons obtenu 1h de plus dans chaque classe de 3ème pour faire des dédoublements. Grâce à ça, nous avons trouvé une répartition possible, c'est la même collègue qui aura les quatre classes de 5ème. Ce n'est pas top mais on préfère ça au partage de classes, qui est à notre avis une catastrophe pédagogique...

_________________
affraid Les légendes japonaises relatent que les samouraïs ingurgitaient une rasade de bile d’ours avant de partir au combat pour s’assurer de leur quasi invincibilité Very Happy diable  ... Sad

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: AP assuré par un collègue n'ayant pas la classe

Message par VinZT le Mer 1 Juin 2016 - 23:30

Il n'a pas la classe, certes, mais est-ce qu'il a le swag ?

L'AP en lycée est un ratage à peu près communément admis (du moins en seconde) mais au moins les heures ne sont pas prises sur les heures disciplinaires. Quelle tristesse. 
Bon courage à vous pour gérer tout ce bazar.
Une idée comme une autre, peut-être stupide/archaïque/pas-dans-l'esprit, mais au point où nous en sommes: faire de cette heure une heure de TD ou consacré aux acquisitions d'automatisme.

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François

VinZT
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: AP assuré par un collègue n'ayant pas la classe

Message par meevadeborah le Jeu 2 Juin 2016 - 10:24

De mon point de vue, il ne faut pas voir l'AP comme quelque chose qui permet de compléter les services.
Nous avons prévu l'AP en classe entière. Mais les horaires ne permettaient pas de se partager correctement les classes, donc nous avons demandé un dédoublement d'une heure sur le niveau quatrième (puisque l'on ne peut pas mettre d'heure en plus aux élèves) afin que nos services "tombent" sur un nombre entier de classes. Pour ça, nous avons pris sur la marge, car la marge sert à favoriser le travail en groupes restreints, comme ils font en sciences par exemple, pas besoin d'estampiller les heures pour cela.
Nous n'avons pas eu besoin de nous battre pour avoir ces heures de marge, mais la partie "algo, prog" qui nécessite un travail en salle informatique peut être un bon argument pour demander des heures dédoublées.
Quand les chefs disent qu'il faut faire de l'AP ou des EPI pour avoir des heures de marge, c'est qu'ils font pression pour remplir les cases "projets".

meevadeborah
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: AP assuré par un collègue n'ayant pas la classe

Message par William Foster le Jeu 2 Juin 2016 - 11:09

@meevadeborah a écrit:De mon point de vue, il ne faut pas voir l'AP comme quelque chose qui permet de compléter les services.

Le problème c'est que ce sera vu comme ça dans certains bahuts pour des raisons de gestion de ressources humaines (éviter un service partagé par exemple) et que la bonne idée va venir se heurter à la réalité.
Ceci dit, je suis convaincu que ce n'est qu'un problème temporaire puisque, je cite une formatrice, "l'AP est le moment où il faut différencier, mais il faut aussi différencier en-dehors de l'AP" et donc il sera facile ensuite, d'ici 2 ou 3 ans, de dire "bah pisque vous différenciez déjà partout, plus besoin de l'AP".
Je n'émets pas ici d'avis sur la différenciation, je dis juste que ça ressemble à du lubrifiant pour faire entrer une nouvelle pratique dans les mœurs. Neutral

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: AP assuré par un collègue n'ayant pas la classe

Message par meevadeborah le Jeu 2 Juin 2016 - 11:18

Ce que je voulais dire c'est que l'on est en droit de demander des heures dédoublées ou autres pour compléter nos services sans que ce soit de l'AP. Il faut au moins être au courant de ça. Après, c'est possible ou pas, c'est accepté ou pas, mais si tu demandes rien, t'as rien (en général)...

meevadeborah
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: AP assuré par un collègue n'ayant pas la classe

Message par William Foster le Jeu 2 Juin 2016 - 11:31

@meevadeborah a écrit:Ce que je voulais dire c'est que l'on est en droit de demander des heures dédoublées ou autres pour compléter nos services sans que ce soit de l'AP. Il faut au moins être au courant de ça. Après, c'est possible ou pas, c'est accepté ou pas, mais si tu demandes rien, t'as rien (en général)...
On est bien d'accord Smile
Mais la capacité de l'administration à arranger des conditions de travail (que ce soit pour les élèves ou les enseignants) a une fâcheuse tendance à s'amenuiser au fil du temps une fois que les dispositifs sont mis en place...
Et demander, je veux bien. Me battre, je ne veux pas et ne ferai pas.

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: AP assuré par un collègue n'ayant pas la classe

Message par cube le Jeu 2 Juin 2016 - 15:15

Nous avons, dans mon collège, réussi à négocier que l'AP en classe entière soit assurée par le prof qui a la classe (le prof classieux, du coup ? Laughing ).

Par contre, en 4ème, on dédouble sur un seul créneau horaire... et comme je n'ai pas le don d'ubiquité, forcément, un autre collègue travaillera en parallèle avec moi sur ma classe (et inversement je travaillerai avec la sienne). En 6ème, c'est plus galère, on aura des groupes alignés, tout mélangés, avec les classes de SEGPA mélangées avec nous aussi.  pale
Ben oui, "la 6ème SEGPA, c'est une 6ème de cycle 3, donc c'est comme une 6ème ordinaire". On flaire de loin une future suppression des 6èmes SEGPA. Orientons les élèves en début de cycle 4, "c'est une chance pour les élèves en difficulté de faire une 6ème ordinaire, ils en retirent toujours quelque chose." Ce n'est pas du tout pour faire encore des économies, meuh non.

Est-ce qu'on vous a dit, à vous aussi, que vous étiez le plus mal placé pour faire du soutien à vos élèves en difficulté ? Parce que vous "expliquez comme un prof de maths", parce que "comme vous étiez bon élève en maths, vous ne pouvez pas comprendre là où vos élèves bloquent", parce que "vous leur avez déjà expliqué et ils n'ont pas compris, donc il faut quelqu'un qui leur explique autrement". Du coup, dans mon collège, tout-le-monde-sauf-les-profs-de-maths explique les maths aux élèves qui rament ... c'est un petit peu vexant (et carrément lourdingue quand "l'autre explication" est fausse   Rolling Eyes ).

cube
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: AP assuré par un collègue n'ayant pas la classe

Message par gluche le Jeu 2 Juin 2016 - 16:03

@cube a écrit:
Est-ce qu'on vous a dit, à vous aussi, que vous étiez le plus mal placé pour faire du soutien à vos élèves en difficulté ? Parce que vous "expliquez comme un prof de maths", parce que "comme vous étiez bon élève en maths, vous ne pouvez pas comprendre là où vos élèves bloquent", parce que "vous leur avez déjà expliqué et ils n'ont pas compris, donc il faut quelqu'un qui leur explique autrement". Du coup, dans mon collège, tout-le-monde-sauf-les-profs-de-maths explique les maths aux élèves qui rament ... c'est un petit peu vexant (et carrément lourdingue quand "l'autre explication" est fausse   Rolling Eyes  ).
Bref, si chaque prof enseignait une autre matière que la sienne, toutes les difficultés des élèves seraient résolues et notre plus grande incompétence, c'est d'être compétent dans notre domaine.
Tout va bien succes

gluche
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: AP assuré par un collègue n'ayant pas la classe

Message par William Foster le Jeu 2 Juin 2016 - 16:55

@cube a écrit:Est-ce qu'on vous a dit, à vous aussi, que vous étiez le plus mal placé pour faire du soutien à vos élèves en difficulté ? Parce que vous "expliquez comme un prof de maths", parce que "comme vous étiez bon élève en maths, vous ne pouvez pas comprendre là où vos élèves bloquent", parce que "vous leur avez déjà expliqué et ils n'ont pas compris, donc il faut quelqu'un qui leur explique autrement".

Oui, on me l'a déjà fait... Et je précise alors que je n'étais pas si bon que ça en maths, à tel point que cette phrase d'un de mes profs résonne encore dans ma tête :"Mais Mr Foster, vous n'arriverez jamais à rien en maths !".
Ce n'est pas parce que statistiquement la plupart des profs ont été de bons élèves qu'ils l'ont tous été.

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum