Sondage : Boycott du Bac et du DNB à l'initiative du Snalc. Comptons-nous !

Page 3 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Boycott des corrections et surveillances du Bac et du DNB. Comptons-nous !

12% 12% 
[ 28 ]
14% 14% 
[ 35 ]
58% 58% 
[ 140 ]
16% 16% 
[ 39 ]
 
Total des votes : 242

Re: Sondage : Boycott du Bac et du DNB à l'initiative du Snalc. Comptons-nous !

Message par Zazk le Dim 5 Juin 2016 - 12:54

"Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi " (Labiche).

Zazk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : Boycott du Bac et du DNB à l'initiative du Snalc. Comptons-nous !

Message par Gribouille le Dim 5 Juin 2016 - 12:58

Et je refuse qu'on me traite de lâche ou de mouton parce-que je ne veux pas faire grève. .. toutes les positions sont légitimes.

Gribouille
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : Boycott du Bac et du DNB à l'initiative du Snalc. Comptons-nous !

Message par MarieF le Dim 5 Juin 2016 - 13:25

je pense malheureusement que les gens de façon générale ne se projettent pas assez loin dans le temps. Dans mon lycée, j'ai discuté avec mes collègues de français sur le contenu grotesque de certains manuels de collège avec des exemples que j'ai amenés en SDP. Personne n'était au courant. Pourtant, c'est nous qui allons accueillir les élèves qui auront ce nouveau bagage et surtout des habitudes de travail "dans tous les sens". C'est surtout l'attitude des élèves face au travail qui m'inquiète. A force de leur dire qu'ils n'ont pas besoin d'un professeur pour apprendre, voire que l'enseignant puisse nuire à ses apprentissages, n'auront-ils pas pris de mauvaises habitudes notamment en terme de concentration ? Je perds déjà beaucoup de temps à rectifier des interventions d'élèves qui sont persuadés d'avoir la bonne réponse. Les 36 élèves au centre veulent donner leur avis personnel qui n'est motivé que par de vagues informations vues à la télé ou sur des revues de vulgarisation scientifique. Je ne vois pas comment les élèves pourraient se construire leur propre savoir tous seuls, ça sent de la pagaille en prévision et des apprentissages complètement déstructurés. Cette réforme me parait absurde et vide de tout savoir et complètement à côté de la plaque dans notre pays en pleine crise économique. L'entreprise de désinformation des media a bien fonctionné au niveau des parents d'élèves qui auraient pu contester.
Qui a fait le point des élèves qui sont passés par la Clisthène 5 ou 10 ans après ? Quid de leur adaptation au lycée ? Dans mon établissement, personne n'est au courant de cette grève, personne ne s'intéresse aux manuels de collège. Je ne comprends pas cette indifférence heu Quant au droit de grève, je suis étonnée que certains parmi nous cautionnent les qualificatifs des media nous concernant à savoir "fainéants ou égoïste". La liberté pédagogique de l'enseignant est remise en cause, on veut lui imposer une façon d'enseigner qu'il estime ridicule, nuisible pour ses élèves et qui va à l'encontre de sa déontologie. C'est tout à fait légitime de se faire entendre par voie et voix de grève.

_________________
Le désordre est le prix à payer pour l'organisation de l'univers.
L'uniformité est la source du chaos.  (second principe)

MarieF
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : Boycott du Bac et du DNB à l'initiative du Snalc. Comptons-nous !

Message par stench le Dim 5 Juin 2016 - 13:25

@FiatLux a écrit:De mon côté, j'assimile la grève à de l'égoïsme et à de la fainéantise, car ne nous leurrons pas : il est bien plus confortable de rester chez soi sur son canapé en levant le poing pour "militer" que de faire des kilomètres pour passer une journée de corrections pénibles.

L'égoïsme c'est donc perdre une journée de salaire pour faire de son mieux et essayer d'éviter que la situation ne se dégrade, ce dont tout le monde profitera? C'est plutôt altruiste comme égoïsme.

Ensuite, si par ma fainéantise je peux aider à ce que les choses ne se dégradent pas trop vite, je suis bien content d'elle.

Enfin, si la fainéantise à rester chez soi te pose un problème moral, tu peux te lever, aller dans ton centre de correction, et sur place "lever ton poing" et être grèviste : tu seras donc en grève mais pas fainéante.

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : Boycott du Bac et du DNB à l'initiative du Snalc. Comptons-nous !

Message par FiatLux le Dim 5 Juin 2016 - 13:41

A mes yeux, ne pas aller corriger ne mènera à rien. C'est une lutte perdue d'avance. Il y aura (et il n'y a qu'à voir les chiffres de ce sondage pour en avoir un petit aperçu) que peu de grévistes et la machine tournera toujours. C'est une vision très pessimiste, je le concède. Et si tout le monde raisonnait de la même manière, il n'y aurait jamais aucun mouvement, je le concède aussi. Tout ceci parce que je pense que la résistance doit se faire dans nos pratiques pédagogiques et non lors des corrections du DNB et du BAC.

Je suis, en revanche,
@stench a écrit:Enfin, si la fainéantise à rester chez soi te pose un problème moral, tu peux te lever, aller dans ton centre de correction, et sur place "lever ton poing" et être grèviste : tu seras donc en grève mais pas fainéante.
entièrement d'accord avec ceci.

FiatLux
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : Boycott du Bac et du DNB à l'initiative du Snalc. Comptons-nous !

Message par stench le Dim 5 Juin 2016 - 13:45

@FiatLux a écrit:

Je suis, en revanche,
@stench a écrit:Enfin, si la fainéantise à rester chez soi te pose un problème moral, tu peux te lever, aller dans ton centre de correction, et sur place "lever ton poing" et être grèviste : tu seras donc en grève mais pas fainéante.
entièrement d'accord avec ceci.

C'est ce que beaucoup font : ne pas aller travailler mais se rassembler en AG, aller en manif quand il y en a, distribuer des tracts, rencontrer les gens, parler à la presse, etc. Il y a mille et une façon d'être actif et en grève. Very Happy On peut même aller mettre le feu mais c'est mal vu, je crois Laughing

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : Boycott du Bac et du DNB à l'initiative du Snalc. Comptons-nous !

Message par Sphinx le Dim 5 Juin 2016 - 14:08

J'ai coché "je ne sais pas" et je reste dubitative. Je pense sincèrement qu'il y aura toujours assez de monde pour corriger les copies, et que personne ne se rendra compte de l'absence des absents. Et si jamais il y avait trop de grévistes et que la correction ne pouvait se faire (miracle auquel je ne crois pas du tout, soit dit en passant) ? Ils auraient tout de même perdu leurs deux journées de salaire et on les reconvoquerait deux autres jours un peu plus tard ! Quand on fait grève pendant les journées de cours (et j'ai fait toutes ces grèves-là depuis plus d'un an que ça dure), ça se voit, les parents râlent, on est comptés. Mais là ? Je suis assez persuadée que personne ne s'en rendra compte et qu'on ne vous comptera même pas. Bref, bloquer les examens, encore, ça pourrait marcher, mais les corrections, à moins d'être prêts à faire deux mois de grève... je n'y crois pas vraiment.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : Boycott du Bac et du DNB à l'initiative du Snalc. Comptons-nous !

Message par stench le Dim 5 Juin 2016 - 14:12

@Sphinx a écrit:J'ai coché "je ne sais pas" et je reste dubitative. Je pense sincèrement qu'il y aura toujours assez de monde pour corriger les copies, et que personne ne se rendra compte de l'absence des absents. Et si jamais il y avait trop de grévistes et que la correction ne pouvait se faire (miracle auquel je ne crois pas du tout, soit dit en passant) ? Ils auraient tout de même perdu leurs deux journées de salaire et on les reconvoquerait deux autres jours un peu plus tard ! Quand on fait grève pendant les journées de cours (et j'ai fait toutes ces grèves-là depuis plus d'un an que ça dure), ça se voit, les parents râlent, on est comptés. Mais là ? Je suis assez persuadée que personne ne s'en rendra compte et qu'on ne vous comptera même pas. Bref, bloquer les examens, encore, ça pourrait marcher, mais les corrections, à moins d'être prêts à faire deux mois de grève... je n'y crois pas vraiment.

C'est assez juste : bloquer le déroulement des épreuves est bien plus utile je pense. Le préavis couvre aussi les surveillances justement.

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : Boycott du Bac et du DNB à l'initiative du Snalc. Comptons-nous !

Message par Sphinx le Dim 5 Juin 2016 - 14:17

Pour les surveillances, ça me motive davantage. Mais je ne suis que de correction.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : Boycott du Bac et du DNB à l'initiative du Snalc. Comptons-nous !

Message par laMiss le Dim 5 Juin 2016 - 15:36

@Gribouille a écrit:Et je refuse qu'on me traite de lâche ou de mouton parce-que je ne veux pas faire grève. .. toutes les positions sont légitimes.  

Gribouille, en l’occurrence je n'ai pas écrit cela, donc tu comprendras que je prenne mal la remarque de l'autre néo Wink

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : Boycott du Bac et du DNB à l'initiative du Snalc. Comptons-nous !

Message par Zazk le Dim 5 Juin 2016 - 16:36

Sphinx, je te confirme qu'on t'enlève deux jours de salaire en cas d'absence aux corrections. C'est ce qui m'est arrivé pour la grève de l'an dernier.
Quant à l'utilité de cette grève, je me pose bien sûr des questions à son sujet... Je la referai volontiers si financièrement je peux me le permettre. Mais vu l'inertie de la plupart des collègues, je sens bien que ça ne servira pas à grand chose...

Zazk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : Boycott du Bac et du DNB à l'initiative du Snalc. Comptons-nous !

Message par Lefteris le Dim 5 Juin 2016 - 16:42

@MarieF a écrit:je pense malheureusement que les gens de façon générale ne se projettent pas assez loin dans le temps. Dans mon lycée, j'ai discuté avec mes collègues de français sur le contenu grotesque de certains manuels de collège avec des exemples que j'ai amenés en SDP. Personne n'était au courant. Pourtant, c'est nous qui allons accueillir les élèves qui auront ce nouveau bagage et surtout des habitudes de travail "dans tous les sens". C'est surtout l'attitude des élèves face au travail qui m'inquiète. A force de leur dire qu'ils n'ont pas besoin d'un professeur pour apprendre, voire que l'enseignant puisse nuire à ses apprentissages, n'auront-ils pas pris de mauvaises habitudes notamment en terme de concentration ? Je perds déjà beaucoup de temps à rectifier des interventions d'élèves qui sont persuadés d'avoir la bonne réponse. Les 36 élèves au centre veulent donner leur avis personnel qui n'est motivé que par de vagues informations vues à la télé ou sur des revues de vulgarisation scientifique. Je ne vois pas comment les élèves pourraient se construire leur propre savoir tous seuls, ça sent de la pagaille en prévision et des apprentissages complètement déstructurés. Cette réforme me parait absurde et vide de tout savoir et complètement à côté de la plaque dans notre pays en pleine crise économique. L'entreprise de désinformation des media a bien fonctionné au niveau des parents d'élèves qui auraient pu contester.
Qui a fait le point des élèves qui sont passés par la Clisthène 5 ou 10 ans après ? Quid de leur adaptation au lycée ? Dans mon établissement, personne n'est au courant de cette grève, personne ne s'intéresse aux manuels de collège. Je ne comprends pas cette indifférence heu Quant au droit de grève, je suis étonnée que certains parmi nous cautionnent les qualificatifs des media nous concernant à savoir "fainéants ou égoïste". La liberté pédagogique de l'enseignant est remise en cause, on veut lui imposer une façon d'enseigner qu'il estime ridicule, nuisible pour ses élèves et qui va à l'encontre de sa déontologie. C'est tout à fait légitime de se faire entendre par voie et voix de grève.
Ben oui, c'est ça.
Un des termes que  méritent le plus les enseignants, c'est "courte vue" .

Certains en collège n'ont pas vu venir la territorialisation qui commence avec les rythmes du primaire. Certains n'ont même pas été au courant, d'autre ont vaguement vu mais n'ont pas compris  le rapport que ça avait avec le reste (dont eux) , incapables qu'ils sont de voir le puzzle qui se met en place.
Lors de l'annonce de la réforme du collège, nombreux sont ceux qui ne s'y sont pas intéressés. Quand le décret a été publié, certains ont finalement vu que c'était vrai, mais s'en tapaient, c'était une affaire de LV2, de latin. Quand les services ont été touchés, là le réveil a sonné.
Maintenant, c'est le lycée qui dort. Comme s'il n'y avait pas un rapport prévoyant ça pur 2017, comme si de toute manière, la réforme du collègue ne pouvait pas avoir d'effet (le lycée n'étant pas, comme chacun sait, la continuité du collège  Rolling Eyes ).

Il y a quelques années, c'était les enseignants d'université qui ne voyaient pas que  les problèmes du second degré allaient leur arriver en pleine poire.  

Le prédateur a bien compris qu'il fallait attaquer tranquillement des individus isolés, pendant que le troupeau broute paisiblement.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : Boycott du Bac et du DNB à l'initiative du Snalc. Comptons-nous !

Message par maldoror1 le Dim 5 Juin 2016 - 16:50

@Zazk a écrit:
@laMiss a écrit:Moi ce que je refuse c'est de me faire traiter d'égoïste et de fainéante par quelqu'un qui prétend comprendre sincèrement mes choix.
Tout à fait d'accord !
+ 10000. Merci! Je ne me vois pas comme une fainéante - peut-on faire ce métier en étant fainéant? Je ne le crois pas. Quant à l'égoïsme...comme je crois l'avoir déjà dit, si NOUS ne faisons rien contre cette réforme que je trouve honteuse, qui donc le fera??

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss

"L'humanité se divise en deux catégories: ceux qui lisent et les cochons". Cioran

"Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better". Beckett

maldoror1
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : Boycott du Bac et du DNB à l'initiative du Snalc. Comptons-nous !

Message par Gribouille le Dim 5 Juin 2016 - 16:51

@laMiss a écrit:
@Gribouille a écrit:Et je refuse qu'on me traite de lâche ou de mouton parce-que je ne veux pas faire grève. .. toutes les positions sont légitimes.  

Gribouille, en l’occurrence je n'ai pas écrit cela, donc tu comprendras que je prenne mal la remarque de l'autre néo Wink

Bien sûr ! Je trouve même certains propos très violents. C'est dommage de ne pouvoir accepter les décisions de chacun sans tout de suite hausser le ton. Après si je comprends les positions de chacun j'avoue ne pas être totalement neutre dans la mienne. ... mon fils passe le dnb cette année 😆

Gribouille
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : Boycott du Bac et du DNB à l'initiative du Snalc. Comptons-nous !

Message par Lefteris le Dim 5 Juin 2016 - 16:52

@Zazk a écrit:Sphinx, je te confirme qu'on t'enlève deux jours de salaire en cas d'absence aux corrections. C'est ce qui m'est arrivé pour la grève de l'an dernier.
Quant à l'utilité de cette grève, je me pose bien sûr des questions à son sujet... Je la referai volontiers si financièrement je peux me le permettre. Mais vu l'inertie de la plupart des collègues, je sens bien que ça ne servira pas à grand chose...
Comment peut-on le savoir ? Les retraits sont parfois tellement tardifs qu'on ne sait pas à quoi ils correspondent. J'ai bien un mois avec deux retraits, mais c'est juin 2015, donc rien à voir avec le brevet et ça doit donc correspondre à des grèves de mars avril . Ensuite, c'est journée par journée et ça s'étale jusqu'au mois d'avril , cinq retraits en tout, mais comme je dois dans cet intervalle avoir fait 8 ou 9 grèves en tout, impossible de savoir si ça correspond à ces journées.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : Boycott du Bac et du DNB à l'initiative du Snalc. Comptons-nous !

Message par Zazk le Dim 5 Juin 2016 - 17:05

Sur ma feuille de salaire de juillet 2015 sont indiquées 3 jours d'"absence non rémunérée" : le 01/07, le 30/06 et le 11/06 (jour de grève). Comme je suis une "vieille" dans la profession, on m'a enlevé presque 118 euros par jour, ISOE comprise.

Zazk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : Boycott du Bac et du DNB à l'initiative du Snalc. Comptons-nous !

Message par Zazk le Dim 5 Juin 2016 - 17:07

Le 30 juin et le 1er juillet correspondent aux dates de correction du brevet.
Je peux envoyer la copie du bulletin de salaire, si nécessaire...

Zazk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : Boycott du Bac et du DNB à l'initiative du Snalc. Comptons-nous !

Message par Zazk le Dim 5 Juin 2016 - 17:08

Inutile de dire que la retenue sur salaire n'a pas traîné...
En revanche, il faut attendre bien plus pour voir son salaire augmenté en cas de changement d'échelon pourtant prévisible.

Zazk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : Boycott du Bac et du DNB à l'initiative du Snalc. Comptons-nous !

Message par Lefteris le Dim 5 Juin 2016 - 17:10

@Zazk a écrit:Le 30 juin et le 1er juillet correspondent aux dates de correction du brevet.
Je peux envoyer la copie du bulletin de salaire, si nécessaire...
Je te crois, mais mon prélèvement suivant, après juin , doit être en octobre. Et ensuite les prélèvements se font un par un  (130€ Rolling Eyes )Il doit y avoir diverses habitudes. En tout cas ici ça traîne...je parie que je vais avoir plusieurs prélèvements d'un coup en juillet pour les actes de paresse des mois passés.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : Boycott du Bac et du DNB à l'initiative du Snalc. Comptons-nous !

Message par Zazk le Dim 5 Juin 2016 - 17:16

Académie de Rouen.
Il faut dire aussi que par politesse, j'avais averti de mon absence la veille au soir (après 19h) par un e-mail.
Ma volonté de faire grève était donc indéniable !
Je n'ai eu aucun reproche mais on m'a bien retiré les deux journées sur lesquelles j'étais convoquée et on n'a pas tardé !
C'est logique et je ne conteste pas. Mais je ne peux pas laisser dire que j'ai fait grève par paresse et sans conséquences.

Zazk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : Boycott du Bac et du DNB à l'initiative du Snalc. Comptons-nous !

Message par Zazk le Dim 5 Juin 2016 - 17:39


Zazk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : Boycott du Bac et du DNB à l'initiative du Snalc. Comptons-nous !

Message par laMiss le Dim 5 Juin 2016 - 20:12

@Lefteris a écrit:Le prédateur a bien compris qu'il fallait attaquer tranquillement des individus isolés, pendant que le troupeau broute paisiblement.

C'est d'ailleurs ce qui ressort aussi du feedback fait par l'OCDE (comment faire passer les réformes : ne pas s'attaquer à tout le monde en même temps).

_________________
Site d'info / réforme du collège : www.reformeducollege.fr

laMiss
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : Boycott du Bac et du DNB à l'initiative du Snalc. Comptons-nous !

Message par Lefteris le Dim 5 Juin 2016 - 20:17

@Zazk a écrit:Académie de Rouen.
Il faut dire aussi que par politesse, j'avais averti de mon absence la veille au soir (après 19h) par un e-mail.
Ma volonté de faire grève était donc indéniable !
Je n'ai eu aucun reproche mais on m'a bien retiré les deux journées sur lesquelles j'étais convoquée et on n'a pas tardé !
C'est logique et je ne conteste pas. Mais je ne peux pas laisser dire que j'ai fait grève par paresse et sans conséquences.
Pourquoi dis-tu que le retrait de deux journées est logique ? Nous sommes convoqués une seule journée, non ?
Quant à la paresse, elle n'est pas la motivation, mais elle ajoute une satisfaction, de savoir qu'en plus, cette énième journée de traitement perdu a un effet direct pour soi-même. Plus le plaisir de le dire ... diable

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : Boycott du Bac et du DNB à l'initiative du Snalc. Comptons-nous !

Message par Zazk le Dim 5 Juin 2016 - 20:21

A Rouen, nous étions convoqués pour le 30 juin et si nécessaire le 1er juillet. Comme je ne me suis pas présentée, j'ai perdu deux journées de salaire...

Zazk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : Boycott du Bac et du DNB à l'initiative du Snalc. Comptons-nous !

Message par Lefteris le Dim 5 Juin 2016 - 20:24

@Zazk a écrit:A Rouen, nous étions convoqués pour le 30 juin et si nécessaire le 1er juillet. Comme je ne me suis pas présentée, j'ai perdu deux journées de salaire...
Bon je comprends pourquoi je suis un privilégié. Le retrait d'octobre ou novembre 2015 doit être celui d'une seule journée d'exam.Noujs ne sommes convoqués qu'en jour. Là , je l'ai reçue... seulement le 27.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : Boycott du Bac et du DNB à l'initiative du Snalc. Comptons-nous !

Message par Zazk le Dim 5 Juin 2016 - 20:28

Il faut dire que dans mon coin, on nous confie les copies d'environ 35 élèves... Pas toujours évident de garder l'esprit assez frais en une seule journée.

Zazk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum