Avec les marathoniens de l’agrégation, ce Graal des enseignants

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Avec les marathoniens de l’agrégation, ce Graal des enseignants

Message par frdm le Jeu 10 Nov 2016 - 17:29

@VicomteDeValmont a écrit:
@PauvreYorick a écrit:La réponse est dans la question, il me semble. L'utilité, c'est justement qu'il faut à ces collégiens, et à ces lycéens, des professeurs ferrés à glace disciplinairement.

Première nouvelle. Rappelons que l'agrégation est souvent sur programme et que ces élèves ont plus besoin de généralistes que de spécialistes (le même problème se pose d'ailleurs actuellement en médecine avec des généralistes sous-payés et des spécialistes omniprésents, sans nécessité apparente).

Dans les matières littéraires, mais pas dans les matières scientifiques, où le programme est à la fois plus large et plus approfondi.

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avec les marathoniens de l’agrégation, ce Graal des enseignants

Message par frdm le Jeu 10 Nov 2016 - 17:42

@Elyas a écrit:
@Laverdure a écrit:Je pensais à PrAg ou enseignant en CPGE par exemple quant aux fonctions de MCF et de PU, il y a des disciplines dans lesquelles l'agrégation n'est pas un passage obligé (les miennes par exemple) et d'autres dans lesquelles il faut avoir un concours (et souvent l'agrégation) pour pouvoir candidater en thèse. Mais je suis en partie d'accord : il y a de toutes façons peu de promotions possibles.

Il y a l'équivalent des Prag en certifié, les PRCE. Donc, il ne reste vraiment que les postes en CPGE.

Si ça peut te faire plaisir, il y a même des certifiés qui enseignent en CPGE...

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum