Nos dernières lectures (tome 4)

Page 8 sur 14 Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Celadon le Dim 28 Aoû - 13:32

@Anwynn a écrit:Diablerie!

http://polars.pourpres.net/
yesyes Merci !
En comparant les deux, je me dis que j'aurais pu rectifier toute seule... Embarassed


Dernière édition par Celadon le Dim 28 Aoû - 13:34, édité 1 fois (Raison : r)

Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Paul Dedalus le Dim 28 Aoû - 14:16

@LouisBarthas a écrit:

"À partir du mois de septembre l'année dernière, je n'ai plus rien fait d'autre qu'attendre un homme : qu'il me téléphone et qu'il vienne chez moi."

J'ai découvert Annie Ernaux cet été alors que j'étais en Allemagne en lisant Journal du dehors qui est un condensé de situations de la vie quotidienne relatées par Annie avec beaucoup de précision et de sensibilité. J'ai aussi lu La femme gelée qui est un de ses premiers livres et est très autobiographique.
J'avais aussi lu son livre sur sa mère l'hiver dernier : Je ne suis pas sortie de ma nuit, que j'avais trouvé fort et touchant mais parfois insistant un peu trop sur la dimension sordide et voyeuriste
Spoiler:
je trouve qu'elle insiste trop sur le fait que sa mère n'est pas propre, du fait de sa maladie, et ça en devient lourd et gênant pour sa mère
qui n'apportait pas grand chose.

C'est une auteure très lue! Je vois souvent des personnes qui la lisent au café ou dans le métro.

Elle était tombée au CAPES de lettres modernes d'ailleurs, avec cette citation :

« Ce que ce monde a imprimé en elle et ses contemporains, elle s’en servira pour reconstituer un temps commun, celui qui a glissé d’il y a si longtemps à aujourd’hui – pour, en retrouvant la mémoire de la mémoire collective dans une mémoire individuelle, rendre la dimension vécue de l’Histoire. Ce ne sera pas un travail de remémoration, tel qu’on l’entend généralement, visant à la mise en récit d’une vie, à une explication de soi. Elle ne regardera en elle-même que pour y retrouver le monde […] ».

Annie Ernaux, Les Années, éditions Gallimard, 2008, page 239.

_________________
« La puissance des mouches, elles gagnent des batailles, empêchent notre âme d’agir, mangent notre corps. »

Blaise Pascal,Pensées.
avatar
Paul Dedalus
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Leil le Dim 4 Sep - 13:08



Un roman bien sympa de la rentrée autour des bouquins !

http://www.bricabook.fr/2016/09/aux-petits-mots-les-grands-remedes-michael-uras/

_________________
http://www.bricabook.fr/
avatar
Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par liskaya le Jeu 8 Sep - 22:20



J'adore l'écriture de Pierre Lemaître.Je trouve qu'il est extrêmement doué pour nous faire entrer dans la tête de ses personnages...
Ceci dit, Trois jours et vie est celui que j'ai le moins aimé, mais ça reste un bon livre.
Je conseille Au-revoir là haut, bien sûr.  Et si vous voulez frissonner, trembler, être horrifié... ses polars Alex ou Sacrifice. Impressionnants ! pale
avatar
liskaya
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Leil le Sam 10 Sep - 14:15

Un roman sur l'après rupture ... comment les réseaux sociaux empêchent d'en faire le deuil ... Éclairant.



http://www.bricabook.fr/2016/09/beaux-rivages-nina-bouraoui/

_________________
http://www.bricabook.fr/
avatar
Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Reine Margot le Sam 10 Sep - 16:01

Je viens de finir



Pas mal mais je reste un peu sur ma faim, le roman est très court, l'idée de départ est géniale (des prisonniers politiques sont envoyés dans une colonie pénitentiaire à l'époque du Cambrien, où il n'y a pour ainsi dire que des trilobites) mais finalement sous-exploitée (question du pouvoir politique dans la station, paradoxes temporels...).

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par dorémy le Mar 13 Sep - 20:06

Lectures des deux derniers mois :


Bien emballée au début et après je me suis lassée de toutes les parenthèses, je me suis forcée à lire la fin (qui est bien vue mais prévisible !), j'ai sauté plein de pages de digressions, de longues descriptions.
pardon pour la taille de la couverture :


Faut pas être épileptique avec cette couverture !!
La encore un peu déçue, j'avais découvert Murakami grâce à un swap Néo, j'ai voulu réitéré l'expérience, mais j'ai moins apprécié que ses Chroniques de l'oiseau à ressort qui m'avait envouté.

Tsukuru Tazaki est un personnage effacé, tout sauf héroïque. Il se laisse porté par la vie et évolue au sein d'un groupe d'amis qui l'abandonne après le lycée.  Chacun a un nom avec la référence à une couleur, sauf lui, l'incolore. On retrouve la même poésie, l'univers onirique et érotique et fantastique.

Pour le boulot :    

LE CRI DE LA MOUETTE, Emmanuelle LABORIT
Très bonne autobiographie d'une sourde profonde actuellement directrice de l'IVT, les élèves ont déjà bien accrochés. J'ai halluciné en lisant les passages sur l'apprentissage de la langue et de la LSF.

Pour finir, j'ai dévoré :


Je ne savais pas que le tome I était aussi vieux. Mais quelle plume ce Martin !!
avatar
dorémy
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Oxford le Dim 18 Sep - 8:18

J'ai lu récemment et bien aimé :



Je viens de finir une perle, excellente réécriture de L'étranger de Camus :

avatar
Oxford
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Niht le Dim 18 Sep - 8:41



Science-Fiction

Tandis que l'humanité s'apprête à entrer clans le troisième millénaire, la surpopulation est devenue telle que les ressources naturelles ne suffisent plus à couvrir ses besoins. La nourriture et l'eau sont rationnées, il n'y a plus de pétrole, plus guère d'animaux. Trente-cinq millions de New-Yorkais, pour la plupart sans emploi ni logement, se battent pour survivre. Andy Rush a un travail, lui. Tous les jours, avec les autres policiers de sa brigade, il part disperser les émeutes de la faim qui se produisent lors de chaque nouvelle distribution de nourriture de synthèse. Alors, qu'importe si un nabab aux activités louches s'est fait descendre ? S'il parvenait à attraper le meurtrier, Andy le remercierait presque pour services rendus...

Pas mal sans être extraordinaire. Une enquête policière sur fond de surpopulation et famine.
Je ne comprends pas pourquoi l'édition française a pris le titre du film vaguement tiré du roman (les histoires divergent fortement). Il n'est à aucun moment question de "soleil vert"...
avatar
Niht
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par stench le Dim 18 Sep - 18:00

Je viens de découvrir Wajdi Mouawad et ça m'a retourné! J'ai lu Littoral d'un coup, j'ai rarement été chamboulé à ce point. Je viens donc de commander 6 livres de cet auteur.




_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."
avatar
stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Iliana le Dim 18 Sep - 18:03

Ah oui, j'aime beaucoup Wajdi Mouawad, je pense que tu vas savourer la découverte d'Incendie et, d'une façon générale, de la trilogie.

_________________
http://www.librairiedialogues.fr/livre/2029239-un-seul-jour-un-seul-mot-le-roman-familial-d--annette-hippen-gondelle-l-harmattan

Tant qu’on ne sait pas le coup de frein qui vous brûle à vif un jour de juin,
Tant qu’on ne sait pas que tout s’éteint, on ne donne quasi jamais rien.
Tant qu’on ne sait pas que tout éreinte, tant qu’on ne sait pas ce qu’est la vraie crainte,
Tant qu’on ne sait pas qu’on est heureux, que là-haut ça n’est pas toujours si bleu,
Tant qu’on a quelqu’un qui vous serre fort, on tombe toujours un peu d’accord...
C’est une chanson, une chanson pour les vieux cons, comme moi petite conne d’autrefois,
C’est une chanson une chanson qui vient du fond de moi, comme un puits sombre et froid.
Tant qu’on ne sait pas ce qu’est la fuite, et la honte que l’on sait qu’on mérite,
Tant qu’on n’a pas vu brûler son nid, en quelques minutes à peine, fini,
Tant qu’on croit en toutes ces conneries, qui finissent toutes par pour la vie...
avatar
Iliana
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Frisouille le Lun 19 Sep - 2:23

J'ignorais totalement qu'Incendie était une pièce de théâtre ! Merci à vous deux de l'information, je suis très curieuse de découvrir cet auteur.
avatar
Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Iliana le Mar 20 Sep - 14:14

Ah c'est magnifique !!
Quelle chance de pouvoir la découvrir I love you

_________________
http://www.librairiedialogues.fr/livre/2029239-un-seul-jour-un-seul-mot-le-roman-familial-d--annette-hippen-gondelle-l-harmattan

Tant qu’on ne sait pas le coup de frein qui vous brûle à vif un jour de juin,
Tant qu’on ne sait pas que tout s’éteint, on ne donne quasi jamais rien.
Tant qu’on ne sait pas que tout éreinte, tant qu’on ne sait pas ce qu’est la vraie crainte,
Tant qu’on ne sait pas qu’on est heureux, que là-haut ça n’est pas toujours si bleu,
Tant qu’on a quelqu’un qui vous serre fort, on tombe toujours un peu d’accord...
C’est une chanson, une chanson pour les vieux cons, comme moi petite conne d’autrefois,
C’est une chanson une chanson qui vient du fond de moi, comme un puits sombre et froid.
Tant qu’on ne sait pas ce qu’est la fuite, et la honte que l’on sait qu’on mérite,
Tant qu’on n’a pas vu brûler son nid, en quelques minutes à peine, fini,
Tant qu’on croit en toutes ces conneries, qui finissent toutes par pour la vie...
avatar
Iliana
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Celadon le Mar 20 Sep - 14:16

Le film de Denis Villeneuve est affraid
J'ai dû m'y reprendre à 2 fois pour parvenir au bout.
Mouawad est d'une force !!!
Heureux parisiens qui l'ont au théâtre de la Colline...
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Iliana le Mar 20 Sep - 14:43

Oui, j'ai hâte de voir les spectacles qu'il propose, d'autant que ces dernières années, je n'étais vraiment plus fan des programmations...

_________________
http://www.librairiedialogues.fr/livre/2029239-un-seul-jour-un-seul-mot-le-roman-familial-d--annette-hippen-gondelle-l-harmattan

Tant qu’on ne sait pas le coup de frein qui vous brûle à vif un jour de juin,
Tant qu’on ne sait pas que tout s’éteint, on ne donne quasi jamais rien.
Tant qu’on ne sait pas que tout éreinte, tant qu’on ne sait pas ce qu’est la vraie crainte,
Tant qu’on ne sait pas qu’on est heureux, que là-haut ça n’est pas toujours si bleu,
Tant qu’on a quelqu’un qui vous serre fort, on tombe toujours un peu d’accord...
C’est une chanson, une chanson pour les vieux cons, comme moi petite conne d’autrefois,
C’est une chanson une chanson qui vient du fond de moi, comme un puits sombre et froid.
Tant qu’on ne sait pas ce qu’est la fuite, et la honte que l’on sait qu’on mérite,
Tant qu’on n’a pas vu brûler son nid, en quelques minutes à peine, fini,
Tant qu’on croit en toutes ces conneries, qui finissent toutes par pour la vie...
avatar
Iliana
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par u11172 le Mar 20 Sep - 15:05

Faudrait que je retente Mouawad, j'avais oublié, sitôt lu, son théâtre... (coeur de pierre, moi ?)

u11172
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Iliana le Mar 20 Sep - 15:36

Non, je ne dirais vraiment pas ça Nadejda Laughing
Après, il est vrai que ça tourne toujours autour des mêmes problématiques, et je comprends que ça puisse ne pas plaire plus que ça.

_________________
http://www.librairiedialogues.fr/livre/2029239-un-seul-jour-un-seul-mot-le-roman-familial-d--annette-hippen-gondelle-l-harmattan

Tant qu’on ne sait pas le coup de frein qui vous brûle à vif un jour de juin,
Tant qu’on ne sait pas que tout s’éteint, on ne donne quasi jamais rien.
Tant qu’on ne sait pas que tout éreinte, tant qu’on ne sait pas ce qu’est la vraie crainte,
Tant qu’on ne sait pas qu’on est heureux, que là-haut ça n’est pas toujours si bleu,
Tant qu’on a quelqu’un qui vous serre fort, on tombe toujours un peu d’accord...
C’est une chanson, une chanson pour les vieux cons, comme moi petite conne d’autrefois,
C’est une chanson une chanson qui vient du fond de moi, comme un puits sombre et froid.
Tant qu’on ne sait pas ce qu’est la fuite, et la honte que l’on sait qu’on mérite,
Tant qu’on n’a pas vu brûler son nid, en quelques minutes à peine, fini,
Tant qu’on croit en toutes ces conneries, qui finissent toutes par pour la vie...
avatar
Iliana
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par ysabel le Sam 24 Sep - 13:36

Un des derniers romans que je viens de lire :



J'ai adoré... Un sentiment de connu, de déjà lu, mais différent jusqu'au moment où... mais oui, évidemment !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par maldoror1 le Sam 24 Sep - 14:05

J'ai dévoré en deux soirs Esprit d'hiver de Laura Kasischke : j'ai adoré. Quelle atmosphère inquiétante ! Mon père m'avait dit beaucoup de bien de cet auteur. Et le film d'Arakki ( " White bird in a blizzard" ) m'avait beaucoup plu. Du coup j'ai commandé Les Revenants.  En l'attendant, je vais commencer En attendant (!) les barbares de Coetzee.

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss

"L'humanité se divise en deux catégories: ceux qui lisent et les cochons". Cioran

"Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better". Beckett
avatar
maldoror1
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Hervé Hervé le Sam 24 Sep - 18:24


_________________
保持警惕

« Et je demande aux économistes politiques, aux moralistes, s’ils ont déjà calculé le nombre d’individus qu’il est nécessaire de condamner à la misère, à un travail disproportionné, au découragement, à l’infantilisation, à une ignorance crapuleuse, à une détresse invincible, à la pénurie absolue, pour produire un riche ? » (José Saramago).
avatar
Hervé Hervé
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Iliana le Sam 24 Sep - 18:29

Peux-tu en parler un peu ?

_________________
http://www.librairiedialogues.fr/livre/2029239-un-seul-jour-un-seul-mot-le-roman-familial-d--annette-hippen-gondelle-l-harmattan

Tant qu’on ne sait pas le coup de frein qui vous brûle à vif un jour de juin,
Tant qu’on ne sait pas que tout s’éteint, on ne donne quasi jamais rien.
Tant qu’on ne sait pas que tout éreinte, tant qu’on ne sait pas ce qu’est la vraie crainte,
Tant qu’on ne sait pas qu’on est heureux, que là-haut ça n’est pas toujours si bleu,
Tant qu’on a quelqu’un qui vous serre fort, on tombe toujours un peu d’accord...
C’est une chanson, une chanson pour les vieux cons, comme moi petite conne d’autrefois,
C’est une chanson une chanson qui vient du fond de moi, comme un puits sombre et froid.
Tant qu’on ne sait pas ce qu’est la fuite, et la honte que l’on sait qu’on mérite,
Tant qu’on n’a pas vu brûler son nid, en quelques minutes à peine, fini,
Tant qu’on croit en toutes ces conneries, qui finissent toutes par pour la vie...
avatar
Iliana
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Hervé Hervé le Sam 24 Sep - 18:40

Je ne connaissais pas du tout ce philosophe et son livre montre un homme qui philosophe à partir des grands textes et des grands auteurs mais aussi à partir de sa propre vie.

Ce n'est pas le livre le plus indispensable que j'ai lu mais il donne à réfléchir (ce qui est déjà beaucoup).

J'espérais qu'il parlerait un peu plus de Spinoza vu le titre mais il ne l'aborde que dans quelques chapitres.

Je l'ai acheté après avoir lu un article dans la presse sans pouvoir le feuilleter car il n'était pas en librairie.

_________________
保持警惕

« Et je demande aux économistes politiques, aux moralistes, s’ils ont déjà calculé le nombre d’individus qu’il est nécessaire de condamner à la misère, à un travail disproportionné, au découragement, à l’infantilisation, à une ignorance crapuleuse, à une détresse invincible, à la pénurie absolue, pour produire un riche ? » (José Saramago).
avatar
Hervé Hervé
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par LouisBarthas le Sam 24 Sep - 22:52

@Hervé Hervé a écrit:Je ne connaissais pas du tout ce philosophe et son livre montre un homme qui philosophe à partir des grands textes et des grands auteurs mais aussi à partir de sa propre vie.

Ce n'est pas le livre le plus indispensable que j'ai lu mais il donne à réfléchir (ce qui est déjà beaucoup).

J'espérais qu'il parlerait un peu plus de Spinoza vu le titre mais il ne l'aborde que dans quelques chapitres.

Je l'ai acheté après avoir lu un article dans la presse sans pouvoir le feuilleter car il n'était pas en librairie.
Marcel Conche

_________________
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus
avatar
LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Iliana le Sam 24 Sep - 23:06

D'accord, merci beaucoup pour ton retour !

Si tu veux quelque chose d'excellent, pas très long et totalement sur Spinoza, il y a l'ouvrage que Deleuze lui consacre, et qui est lumineux.


Edit : mais je réalise qu'en fait tu parlais peut-être de Marcel Conche, et pas de Spinoza Neutral

_________________
http://www.librairiedialogues.fr/livre/2029239-un-seul-jour-un-seul-mot-le-roman-familial-d--annette-hippen-gondelle-l-harmattan

Tant qu’on ne sait pas le coup de frein qui vous brûle à vif un jour de juin,
Tant qu’on ne sait pas que tout s’éteint, on ne donne quasi jamais rien.
Tant qu’on ne sait pas que tout éreinte, tant qu’on ne sait pas ce qu’est la vraie crainte,
Tant qu’on ne sait pas qu’on est heureux, que là-haut ça n’est pas toujours si bleu,
Tant qu’on a quelqu’un qui vous serre fort, on tombe toujours un peu d’accord...
C’est une chanson, une chanson pour les vieux cons, comme moi petite conne d’autrefois,
C’est une chanson une chanson qui vient du fond de moi, comme un puits sombre et froid.
Tant qu’on ne sait pas ce qu’est la fuite, et la honte que l’on sait qu’on mérite,
Tant qu’on n’a pas vu brûler son nid, en quelques minutes à peine, fini,
Tant qu’on croit en toutes ces conneries, qui finissent toutes par pour la vie...
avatar
Iliana
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par liskaya le Sam 1 Oct - 21:34



C'est le premier roman de Mauvignier que je lis, et j'ai vraiment aimé...
C'est fort et bien écrit. Le sujet m'a beaucoup touchée.
avatar
liskaya
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par LouisBarthas le Dim 9 Oct - 11:04



"L'homme européen qui part à la découverte et à la conquête du monde est un homme libre - le servage vit alors ses dernières heures en Europe -, un homme curieux, ouvert à toutes les expériences, toujours à l'affût des informations sur des peuples et des pays dont il ignorait l'existence. Il est audacieux, souvent dénué de scrupules et de préjugés, aventurier jusqu'à la déraison, désireux de tenter sa chance et de s'enrichir, alors que, dans le même temps, l'Islam meurtri tente de retrouver ses valeurs religieuses en replongeant dans le passé des temps prophétiques et la Chine, drapée dans sa superbe et sa condescendance, convaincue plus que jamais d'être la mère des civilisations, se ferme aux vents extérieurs."

_________________
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus
avatar
LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 14 Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum