Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Rendash
Bon génie

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Rendash le Mer 8 Juin 2016 - 0:45
Mais ce serait donc un coup de boule de cristal yesyes
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par JPhMM le Mer 8 Juin 2016 - 0:47
Affirmatif.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Rendash le Mer 8 Juin 2016 - 0:48
Irma mis les idées en place, JPh \o/
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par JPhMM le Mer 8 Juin 2016 - 0:49
Tant que ce ne sont que les idées, cela me convient.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Rendash le Mer 8 Juin 2016 - 0:51
J'étudierais bien la question, mais je ne suis pas fait pour les études.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par JPhMM le Mer 8 Juin 2016 - 0:55
Tu finiras notaire itinérant.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Rendash le Mer 8 Juin 2016 - 0:56
Je n'ai pas de cravate Sad
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par JPhMM le Mer 8 Juin 2016 - 0:59
Laughing

Reste à apprendre l'espagnol, quelque part entre Saint Sébastien et Saint-Jacques-de-Compostelle.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
doubledecker
Expert spécialisé

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par doubledecker le Mer 8 Juin 2016 - 13:52
@Rendash a écrit:Mais ce serait donc un coup de boule de cristal yesyes
Dis donc t'es sympa le renne mais tu me piques pas mes vannes!  J'l'avais dégainée en page 1 celle là😈

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
avatar
lucB
Niveau 6

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par lucB le Mer 8 Juin 2016 - 19:13
Ma prof de français de 3° avait dit exactement la même chose à ma mère, lors d'en entretien... J'avais redoublé ma 4° pour différents motifs ( dont une longue hospitalisation ). J'ai pris un plaisir incroyable à lui demander si je pouvais venir en stage d'observation dans sa classe quand j'étais en Licence. Elle a accepté, ayant complètement oublié cet épisode. Quand elle m'a présentée à la classe et qu'un élève m'a demandé pourquoi j'étais là, j'ai répondu que j'étais là pour vérifier que Madame M avait toujours un jugement aussi pertinent que quand elle m'avait dit que je n'étais pas faite pour les études. Je suis passée la voir aussi, quand j'ai décroché mon concours. Rancunière ? Non... J'ai regretté qu'elle soit en retraite quand j'ai reçu mon premier rapport d'inspection Twisted Evil
avatar
Cleroli
Fidèle du forum

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Cleroli le Mer 8 Juin 2016 - 19:22
@lucB a écrit:Ma prof de français de 3° avait dit exactement la même chose à ma mère, lors d'en entretien... J'avais redoublé ma 4° pour différents motifs ( dont une longue hospitalisation ). J'ai pris un plaisir incroyable à lui demander si je pouvais venir en stage d'observation dans sa classe quand j'étais en Licence. Elle a accepté, ayant complètement oublié cet épisode. Quand elle m'a présentée à la classe et qu'un élève m'a demandé pourquoi j'étais là, j'ai répondu que j'étais là pour vérifier que Madame M avait toujours un jugement aussi pertinent que quand elle m'avait dit que je n'étais pas faite pour les études. Je suis passée la voir aussi, quand j'ai décroché mon concours. Rancunière ? Non... J'ai regretté qu'elle soit en retraite quand j'ai reçu mon premier rapport d'inspection Twisted Evil
je n'ai jamais dit à un élève qu'il n'était pas fait pour les études mais j'ai pu, comme nous tous, avoir eu une phrase peut-être maladroite ou mal perçue.
J'espère qu'aucun ancien élève demandera à être stagiaire dans ma classe pour me le rappeler et encore moins songer à revenir régulièrement me donner de ses nouvelles pour cette raison là pale
D'ailleurs, en faisant appel à mes souvenirs,  j'ai moi aussi en tête les propos malheureux d'un de mes anciens profs de collège mais j'ai su les dépasser très vite.
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Caspar le Mer 8 Juin 2016 - 19:25
@Cleroli a écrit:
@lucB a écrit:Ma prof de français de 3° avait dit exactement la même chose à ma mère, lors d'en entretien... J'avais redoublé ma 4° pour différents motifs ( dont une longue hospitalisation ). J'ai pris un plaisir incroyable à lui demander si je pouvais venir en stage d'observation dans sa classe quand j'étais en Licence. Elle a accepté, ayant complètement oublié cet épisode. Quand elle m'a présentée à la classe et qu'un élève m'a demandé pourquoi j'étais là, j'ai répondu que j'étais là pour vérifier que Madame M avait toujours un jugement aussi pertinent que quand elle m'avait dit que je n'étais pas faite pour les études. Je suis passée la voir aussi, quand j'ai décroché mon concours. Rancunière ? Non... J'ai regretté qu'elle soit en retraite quand j'ai reçu mon premier rapport d'inspection Twisted Evil
je n'ai jamais dit à un élève qu'il n'était pas fait pour les études mais j'ai pu, comme nous tous, avoir eu une phrase peut-être maladroite ou mal perçue.
J'espère qu'aucun ancien élève demandera à être stagiaire dans ma classe pour me le rappeler et encore moins songer à revenir régulièrement me donner de ses nouvelles pour cette raison là pale
D'ailleurs, en faisant appel à mes souvenirs,  j'ai moi aussi en tête les propos malheureux d'un de mes anciens profs de collège mais j'ai su les dépasser très vite.


Je trouve ça un peu extrême aussi comme méthode, mais envoyer un mail ou une lettre pour dire "malgré votre appréciation, voilà où j'en suis" pourquoi pas ?
avatar
linkus
Expert

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par linkus le Mer 8 Juin 2016 - 19:32
On m'a bien dit qu'il fallait un miracle pour que j'aille en 1erS et là je suis agrégé de mathématique.
Comme quoi .....

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy
avatar
Philomène87
Érudit

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Philomène87 le Mer 8 Juin 2016 - 19:32
Notre rôle d'enseignant est aussi d'orienter les élèves, et des fois, oui, on peut se tromper.
Demain je vais avoir la lourde tâche d'annoncer à une élève qui veut absolument faire un bac général et qui n'a jamais songé à autre chose, qu'elle va devoir s'orienter vers une Seconde pro parce qu'elle a 8/20 en maths, français et HG. On le lui avait déjà dit au 2e trimestre mais sa mère ne voulait rien entendre. Il est évident aux yeux de tout le monde (sauf d'elle et de sa mère) qu'elle ne pourra pas suivre au lycée.
Peut-être qu'on se trompe. Qu'elle passera quand même en Seconde générale, qu'elle aura un déclic, qu'elle réussira à faire les études qu'elle souhaite... Et que dans 15 ans elle reviendra pour me mettre son doctorat de médecine dans la figure. Mais les probabilités sont trop faibles pour qu'on la laisse aller au casse-pipe. Et si on met "admise en Seconde générale", qu'elle se plante, les parents pourront même dire c'est notre faute car on l'aura mal orientée.
avatar
Nita
Empereur

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Nita le Mer 8 Juin 2016 - 19:36
@linkus a écrit:On m'a bien dit qu'il fallait un miracle pour que j'aille en 1erS et là je suis agrégé de mathématique.
Comme quoi .....

Tiens, t'es là, toi ? yesyes
Ça va ?

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Caspar le Mer 8 Juin 2016 - 20:00
kiko30 a écrit:Notre rôle d'enseignant est aussi d'orienter les élèves, et des fois, oui, on peut se tromper.
Demain je vais avoir la lourde tâche d'annoncer à une élève qui veut absolument faire un bac général et qui n'a jamais songé à autre chose, qu'elle va devoir s'orienter vers une Seconde pro parce qu'elle a 8/20 en maths, français et HG. On le lui avait déjà dit au 2e trimestre mais sa mère ne voulait rien entendre. Il est évident aux yeux de tout le monde (sauf d'elle et de sa mère) qu'elle ne pourra pas suivre au lycée.
Peut-être qu'on se trompe. Qu'elle passera quand même en Seconde générale, qu'elle aura un déclic, qu'elle réussira à faire les études qu'elle souhaite... Et que dans 15 ans elle reviendra pour me mettre son doctorat de médecine dans la figure. Mais les probabilités sont trop faibles pour qu'on la laisse aller au casse-pipe. Et si on met "admise en Seconde générale", qu'elle se plante, les parents pourront même dire c'est notre faute car on l'aura mal orientée.


Le problème n'est pas tellement le fond, mais la forme. On peut dire les choses avec diplomatie.

Au train où vont les choses, tous les élèves dont les parents le souhaitent pourront bientôt passer en Seconde générale de toute façon. cafe
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Reine Margot le Mer 8 Juin 2016 - 20:12
Caspar Goodwood a écrit:
kiko30 a écrit:Notre rôle d'enseignant est aussi d'orienter les élèves, et des fois, oui, on peut se tromper.
Demain je vais avoir la lourde tâche d'annoncer à une élève qui veut absolument faire un bac général et qui n'a jamais songé à autre chose, qu'elle va devoir s'orienter vers une Seconde pro parce qu'elle a 8/20 en maths, français et HG. On le lui avait déjà dit au 2e trimestre mais sa mère ne voulait rien entendre. Il est évident aux yeux de tout le monde (sauf d'elle et de sa mère) qu'elle ne pourra pas suivre au lycée.
Peut-être qu'on se trompe. Qu'elle passera quand même en Seconde générale, qu'elle aura un déclic, qu'elle réussira à faire les études qu'elle souhaite... Et que dans 15 ans elle reviendra pour me mettre son doctorat de médecine dans la figure. Mais les probabilités sont trop faibles pour qu'on la laisse aller au casse-pipe. Et si on met "admise en Seconde générale", qu'elle se plante, les parents pourront même dire c'est notre faute car on l'aura mal orientée.


Le problème n'est pas tellement le fond, mais la forme. On peut dire les choses avec diplomatie.

Au train où vont les choses, tous les élèves dont les parents le souhaitent pourront bientôt passer en Seconde générale de toute façon. cafe

Et s'ils échouent ce sera la faute des enseignants pas assez bienveillants et élitistes. professeur

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
roxanne
Devin

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par roxanne le Mer 8 Juin 2016 - 20:12
Pas bientôt , tout de suite. Elle passera en appel et ira jusqu'en Terminale.
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Caspar le Mer 8 Juin 2016 - 20:16
@roxanne a écrit:Pas bientôt , tout de suite. Elle passera en appel et ira jusqu'en Terminale.


J'essayais d'épargner la sensibilité de notre collègue. Dans une de mes premières, il y a une élève majeure et absentéiste (j'ai dû la voir deux fois ce trimestre). Eh bien elle passe en Terminale ! Donc fait pour les études ou pas, ce sera bientôt une question secondaire.
avatar
lucB
Niveau 6

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par lucB le Mer 8 Juin 2016 - 20:17
[quote="Caspar Goodwood"]
@Cleroli a écrit:
@lucB a écrit:Ma prof de français de 3° avait dit exactement la même chose à ma mère, lors d'en entretien... J'avais redoublé ma 4° pour différents motifs ( dont une longue hospitalisation ). J'ai pris un plaisir incroyable à lui demander si je pouvais venir en stage d'observation dans sa classe quand j'étais en Licence. Elle a accepté, ayant complètement oublié cet épisode. Quand elle m'a présentée à la classe et qu'un élève m'a demandé pourquoi j'étais là, j'ai répondu que j'étais là pour vérifier que Madame M avait toujours un jugement aussi pertinent que quand elle m'avait dit que je n'étais pas faite pour les études. Je suis passée la voir aussi, quand j'ai décroché mon concours. Rancunière ? Non... J'ai regretté qu'elle soit en retraite quand j'ai reçu mon premier rapport d'inspection Twisted Evil
je n'ai jamais dit à un élève qu'il n'était pas fait pour les études mais j'ai pu, comme nous tous, avoir eu une phrase peut-être maladroite ou mal perçue.
J'espère qu'aucun ancien élève demandera à être stagiaire dans ma classe pour me le rappeler et encore moins songer à revenir régulièrement me donner de ses nouvelles pour cette raison là pale
D'ailleurs, en faisant appel à mes souvenirs,  j'ai moi aussi en tête les propos malheureux d'un de mes anciens profs de collège mais j'ai su les dépasser très vite.


Je précise que si je l'ai fait et que je l'assume, c'est parce qu'elle a lourdement insisté sur mon inaptitude aux études longues, à plusieurs reprises lors d'une réunion parents-profs, et plus particulièrement dans sa discipline où j'avais 14-15 de moyenne. J'allais à cette réunion avec ma mère, assez inquiète en ce qui concernait les matières scientifiques qui n'étaient pas mon fort...Et nous avions fini par le français qui semblait ne pas poser de problème, jusqu'à ce qu'elle me casse, comme ça, me laissant sans voix. J'adorais le français, j'étais bonne dans la matière. J'ai failli tout lâcher suite à ça.
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Pseudo le Mer 8 Juin 2016 - 20:20
kiko30 a écrit:Notre rôle d'enseignant est aussi d'orienter les élèves, et des fois, oui, on peut se tromper.
Demain je vais avoir la lourde tâche d'annoncer à une élève qui veut absolument faire un bac général et qui n'a jamais songé à autre chose, qu'elle va devoir s'orienter vers une Seconde pro parce qu'elle a 8/20 en maths, français et HG. On le lui avait déjà dit au 2e trimestre mais sa mère ne voulait rien entendre. Il est évident aux yeux de tout le monde (sauf d'elle et de sa mère) qu'elle ne pourra pas suivre au lycée.
Peut-être qu'on se trompe. Qu'elle passera quand même en Seconde générale, qu'elle aura un déclic, qu'elle réussira à faire les études qu'elle souhaite... Et que dans 15 ans elle reviendra pour me mettre son doctorat de médecine dans la figure. Mais les probabilités sont trop faibles pour qu'on la laisse aller au casse-pipe. Et si on met "admise en Seconde générale", qu'elle se plante, les parents pourront même dire c'est notre faute car on l'aura mal orientée.

Il y a une différence de taille entre dire "compte tenu de vos résultats cette année je vous déconseille une seconde générale l'année prochaine" et dire "vous n'êtes pas fait pour les études".
Enfin, moi, je vois une énorme différence.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Caspar le Mer 8 Juin 2016 - 20:24
@Pseudo a écrit:
kiko30 a écrit:Notre rôle d'enseignant est aussi d'orienter les élèves, et des fois, oui, on peut se tromper.
Demain je vais avoir la lourde tâche d'annoncer à une élève qui veut absolument faire un bac général et qui n'a jamais songé à autre chose, qu'elle va devoir s'orienter vers une Seconde pro parce qu'elle a 8/20 en maths, français et HG. On le lui avait déjà dit au 2e trimestre mais sa mère ne voulait rien entendre. Il est évident aux yeux de tout le monde (sauf d'elle et de sa mère) qu'elle ne pourra pas suivre au lycée.
Peut-être qu'on se trompe. Qu'elle passera quand même en Seconde générale, qu'elle aura un déclic, qu'elle réussira à faire les études qu'elle souhaite... Et que dans 15 ans elle reviendra pour me mettre son doctorat de médecine dans la figure. Mais les probabilités sont trop faibles pour qu'on la laisse aller au casse-pipe. Et si on met "admise en Seconde générale", qu'elle se plante, les parents pourront même dire c'est notre faute car on l'aura mal orientée.

Il y a une différence de taille entre dire "compte tenu de vos résultats cette année je vous déconseille une seconde générale l'année prochaine" et dire "vous n'êtes pas fait pour les études".
Enfin, moi, je vois une énorme différence.


Moi aussi.
avatar
gauvain31
Monarque

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par gauvain31 le Mer 8 Juin 2016 - 20:27
@Pseudo a écrit:
kiko30 a écrit:Notre rôle d'enseignant est aussi d'orienter les élèves, et des fois, oui, on peut se tromper.
Demain je vais avoir la lourde tâche d'annoncer à une élève qui veut absolument faire un bac général et qui n'a jamais songé à autre chose, qu'elle va devoir s'orienter vers une Seconde pro parce qu'elle a 8/20 en maths, français et HG. On le lui avait déjà dit au 2e trimestre mais sa mère ne voulait rien entendre. Il est évident aux yeux de tout le monde (sauf d'elle et de sa mère) qu'elle ne pourra pas suivre au lycée.
Peut-être qu'on se trompe. Qu'elle passera quand même en Seconde générale, qu'elle aura un déclic, qu'elle réussira à faire les études qu'elle souhaite... Et que dans 15 ans elle reviendra pour me mettre son doctorat de médecine dans la figure. Mais les probabilités sont trop faibles pour qu'on la laisse aller au casse-pipe. Et si on met "admise en Seconde générale", qu'elle se plante, les parents pourront même dire c'est notre faute car on l'aura mal orientée.

Il y a une différence de taille entre dire "compte tenu de vos résultats cette année je vous déconseille une seconde générale l'année prochaine" et dire "vous n'êtes pas fait pour les études".
Enfin, moi, je vois une énorme différence.

Oui la différence est énorme dans la première phrase on juge un niveau scolaire à un instant t ; dans la deuxième on juge dans l'absolu la valeur même de l'individu. Les études ne sont pas que théoriques....

Il peut y avoir quand même un juste milieu: il y a 10 ans dans un conseil de classe on a écrit en bas du bulletin: "vous n'avez pas le niveau requis pour une seconde générale. Choisissez un orientation compatible avec vos capacités et vos goûts" (Bac pro).

C'est à la fois ferme et de bon sens.
avatar
celitian
Érudit

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par celitian le Mer 8 Juin 2016 - 20:30
Personnellement, je trouve rassurant que cette appreciation dérange la plupart des neos.
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Caspar le Mer 8 Juin 2016 - 20:32
Pas de réponse de nitescence pour l'instant, mais il a dû comprendre que nous n'étions pas trop d'accord avec son appréciation.
avatar
ysabel
Devin

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par ysabel le Mer 8 Juin 2016 - 20:39
Caspar Goodwood a écrit:
@Pseudo a écrit:
kiko30 a écrit:Notre rôle d'enseignant est aussi d'orienter les élèves, et des fois, oui, on peut se tromper.
Demain je vais avoir la lourde tâche d'annoncer à une élève qui veut absolument faire un bac général et qui n'a jamais songé à autre chose, qu'elle va devoir s'orienter vers une Seconde pro parce qu'elle a 8/20 en maths, français et HG. On le lui avait déjà dit au 2e trimestre mais sa mère ne voulait rien entendre. Il est évident aux yeux de tout le monde (sauf d'elle et de sa mère) qu'elle ne pourra pas suivre au lycée.
Peut-être qu'on se trompe. Qu'elle passera quand même en Seconde générale, qu'elle aura un déclic, qu'elle réussira à faire les études qu'elle souhaite... Et que dans 15 ans elle reviendra pour me mettre son doctorat de médecine dans la figure. Mais les probabilités sont trop faibles pour qu'on la laisse aller au casse-pipe. Et si on met "admise en Seconde générale", qu'elle se plante, les parents pourront même dire c'est notre faute car on l'aura mal orientée.

Il y a une différence de taille entre dire "compte tenu de vos résultats cette année je vous déconseille une seconde générale l'année prochaine" et dire "vous n'êtes pas fait pour les études".
Enfin, moi, je vois une énorme différence.


Moi aussi.

pareil...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Contenu sponsorisé

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum