Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
ysabel
Devin

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par ysabel le Mer 8 Juin 2016 - 20:39
Caspar Goodwood a écrit:
@Pseudo a écrit:
kiko30 a écrit:Notre rôle d'enseignant est aussi d'orienter les élèves, et des fois, oui, on peut se tromper.
Demain je vais avoir la lourde tâche d'annoncer à une élève qui veut absolument faire un bac général et qui n'a jamais songé à autre chose, qu'elle va devoir s'orienter vers une Seconde pro parce qu'elle a 8/20 en maths, français et HG. On le lui avait déjà dit au 2e trimestre mais sa mère ne voulait rien entendre. Il est évident aux yeux de tout le monde (sauf d'elle et de sa mère) qu'elle ne pourra pas suivre au lycée.
Peut-être qu'on se trompe. Qu'elle passera quand même en Seconde générale, qu'elle aura un déclic, qu'elle réussira à faire les études qu'elle souhaite... Et que dans 15 ans elle reviendra pour me mettre son doctorat de médecine dans la figure. Mais les probabilités sont trop faibles pour qu'on la laisse aller au casse-pipe. Et si on met "admise en Seconde générale", qu'elle se plante, les parents pourront même dire c'est notre faute car on l'aura mal orientée.

Il y a une différence de taille entre dire "compte tenu de vos résultats cette année je vous déconseille une seconde générale l'année prochaine" et dire "vous n'êtes pas fait pour les études".
Enfin, moi, je vois une énorme différence.


Moi aussi.

pareil...
avatar
Philomène87
Fidèle du forum

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Philomène87 le Mer 8 Juin 2016 - 20:47
Oui, mais je réagissais à un post plus récent Wink
avatar
lucB
Niveau 5

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par lucB le Mer 8 Juin 2016 - 21:00
Je suis tout à fait d'accord avec Kiko30 : on peut se tromper, évidemment. Ce que je déplorais, c'était la façon de faire de ma prof à l'époque. J'ai sans doute été excessive dans ma façon de réagir, je le concède...mais je ne regrette pas. Je précise que je ne suis pas une psychopathe en puissance et que je ne réserve pas ce genre de sort à toute personne m'ayant blessée ou causé du tort, mais là, cette prof fut tellement odieuse que je n'ai pas su faire autrement. (Je l'ai laissée en paix depuis, soyez tranquilles !)
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Caspar le Mer 8 Juin 2016 - 21:05
@lucB a écrit:Je suis tout à fait d'accord avec Kiko30 : on peut se tromper, évidemment. Ce que je déplorais, c'était la façon de faire de ma prof à l'époque. J'ai sans doute été excessive dans ma façon de réagir, je le concède...mais je ne regrette pas. Je précise que je ne suis pas une psychopathe en puissance et que je ne réserve pas ce genre de sort à toute personne m'ayant blessée ou causé du tort, mais là, cette prof fut tellement odieuse que je n'ai pas su faire autrement. (Je l'ai laissée en paix depuis, soyez tranquilles !)


Personne n'a dit que tu étais une psychopathe, juste que le procédé était un peu exagéré, mais peut-être que je suis jaloux parce que je n'aurais pas eu le courage de faire comme toi. Very Happy
avatar
lucB
Niveau 5

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par lucB le Mer 8 Juin 2016 - 21:07
Caspar Goodwood a écrit:
@lucB a écrit:Je suis tout à fait d'accord avec Kiko30 : on peut se tromper, évidemment. Ce que je déplorais, c'était la façon de faire de ma prof à l'époque. J'ai sans doute été excessive dans ma façon de réagir, je le concède...mais je ne regrette pas. Je précise que je ne suis pas une psychopathe en puissance et que je ne réserve pas ce genre de sort à toute personne m'ayant blessée ou causé du tort, mais là, cette prof fut tellement odieuse que je n'ai pas su faire autrement. (Je l'ai laissée en paix depuis, soyez tranquilles !)


Personne n'a dit que tu étais une psychopathe, juste que le procédé était un peu exagéré, mais peut-être que je suis jaloux parce que je n'aurais pas eu le courage de faire comme toi. Very Happy

Je sais bien, mais je précise quand même Very Happy . Je ne suis pas super fière de cet aspect de ma personnalité ( encore que, je le répète, ce n'est pas une habitude) mais ça m'a fait un tel bien, vous ne pouvez pas imaginer...
tangente
Niveau 5

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par tangente le Jeu 9 Juin 2016 - 3:25
kiko30 a écrit:Notre rôle d'enseignant est aussi d'orienter les élèves, et des fois, oui, on peut se tromper.
Demain je vais avoir la lourde tâche d'annoncer à une élève qui veut absolument faire un bac général et qui n'a jamais songé à autre chose, qu'elle va devoir s'orienter vers une Seconde pro parce qu'elle a 8/20 en maths, français et HG. On le lui avait déjà dit au 2e trimestre mais sa mère ne voulait rien entendre. Il est évident aux yeux de tout le monde (sauf d'elle et de sa mère) qu'elle ne pourra pas suivre au lycée.
Peut-être qu'on se trompe. Qu'elle passera quand même en Seconde générale, qu'elle aura un déclic, qu'elle réussira à faire les études qu'elle souhaite... Et que dans 15 ans elle reviendra pour me mettre son doctorat de médecine dans la figure. Mais les probabilités sont trop faibles pour qu'on la laisse aller au casse-pipe. Et si on met "admise en Seconde générale", qu'elle se plante, les parents pourront même dire c'est notre faute car on l'aura mal orientée.

Ben chez nous on ne regarde pas que ces moyennes là pour la décision d'orientation (enfin le chef surtout)..., chez nous c'est la moyenne générale qui compte. Parce que 8 en maths, français et HG, avec l'EPS, l'art plastique et la musique, ça doit faire une moyenne générale aux alentours de 11 (au moins). Et donc on met un avis favorable à la seconde GT.
J'ai même un élève à 5 de moyenne en math, 8 en HG et en français qui partira en 2e GT l'année prochaine (c'est son 1e vœu et il a l'avis favorable du conseil de classe)...

Cette année, on a été poussé par le chef à mettre des avis favorables (comme il dit: "de toutes façons à la fin c'est moi qui décide" Evil or Very Mad ) : c'est bon pour ses stats...

Vous croyez qu'ils ont une prime en fonction de l'orientation en seconde GT les chefs ? heu
avatar
DH
Monarque

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par DH le Jeu 9 Juin 2016 - 4:58
Je trouve cette apprpeciation horrible
Et je trouve qu on ne laisse pas le temps aux gens. Personnellement je suis devenue une élève comme on les aime en seconde.
En 4 ème puis troisième on voulait me mettre en voie technique/pro avec mon 4 en maths 9 en français et 6 en histoire. C'est mon frère qui a du convaincre mes parents de me laisser une chance. Heureusement.
Des fois on met du temps. C'est bien aussi de laccorder. J'ai eu beaucoup demeves dans ce cas de figure.
La fille est du même acabit. Elle est lente , comprend bien Après les choses. En maths notamment. On lui mais un prof de maths en dehors car elle ne peut suivre à 30 dans la classe.

_________________
Et surtout mon corps aussi bien que mon âme, gardez-vous de vous croiser les bras en l'attitude stérile du spectateur, car la vie n'est pas un spectacle, car une mer de douleurs n'est pas un proscenium, car un homme qui crie n'est pas un ours qui danse...
avatar
Arverne
Sage

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Arverne le Jeu 9 Juin 2016 - 6:05
C'est sans doute avec ce genre de phrases qu'on a certains parents hyper remontés contre l'école, qui viennent nous demander des RV et nous em****der au moindre problème. On voit vraiment les parents qui ont des comptes à régler avec l'école. Sans doute un prof cassant qui leur avait dit qu'ils n'étaient pas fait pour les études (mais pas que).
De telles phrases sont d'une violence inouïe.
avatar
DH
Monarque

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par DH le Jeu 9 Juin 2016 - 6:13
Oui c est ce que je me suis dis aussi. Je comprends mieux piurquoi7 certains n'aiment pas les profs. J'entends souvent ce discours. J'ai eu un prof qui ma dit que.... mais écrit c'est le pompon . C'est froid. Définitif. Pensé pas seulement un coup de sang.
Que dirait on d'un médecin disant froidement à un patient " c'est fini pour vous. Vous aurez beau vous battre le cancer vous emportera". Mon exemple est peut être nul mais qu en sait on? J'ai vu des gamins sur qui j'aurais pas parié un bout d'ongle avoir le déclic, se ressaisir ou en se spécialisant plus en première se révéler. Bref. Un peu de modestie et d humilité ne nous ferait pas de mal

_________________
Et surtout mon corps aussi bien que mon âme, gardez-vous de vous croiser les bras en l'attitude stérile du spectateur, car la vie n'est pas un spectacle, car une mer de douleurs n'est pas un proscenium, car un homme qui crie n'est pas un ours qui danse...
avatar
Rendash
Esprit sacré

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Rendash le Jeu 9 Juin 2016 - 13:23
@DH a écrit:
Que dirait on d'un médecin disant froidement à un patient " c'est fini pour vous. Vous aurez beau vous battre le cancer vous emportera". Mon exemple est peut être nul mais qu en sait on?

Complètement. Nul, je veux dire. Parce que c'est effectivement un discours qu'un médecin peut tenir, d'une part ; et que le médecin s'appuie sur des certitudes scientifiques, d'autre part.
avatar
stench
Guide spirituel

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par stench le Jeu 9 Juin 2016 - 15:15
@lucB a écrit:J'ai pris un plaisir incroyable à lui demander si je pouvais venir en stage d'observation dans sa classe quand j'étais en Licence. Elle a accepté, ayant complètement oublié cet épisode. Quand elle m'a présentée à la classe et qu'un élève m'a demandé pourquoi j'étais là, j'ai répondu que j'étais là pour vérifier que Madame M avait toujours un jugement aussi pertinent que quand elle m'avait dit que je n'étais pas faite pour les études.

Tu as cherché à faire ton stage chez elle, juste pour ça? Je veux bien qu'on puisse vouloir mettre des choses au point mais cette préméditation me laisse perplexe et cette rage de l'humilier dans sa classe n'est pas très saine. Par ailleurs, dire ça devant les élèves, c'est bas : non seulement ça ne les regarde pas mais en plus la collègue ne s'attendant à rien n'a probablement pas pu répondre quelque chose de cohérent ou d'aussi construit que l'attaque le méritait. Moi, je t'aurais sur le coup virée de ma salle et refusé de t'avoir en stage. On peut s'expliquer entre adultes mais jamais devant les élèves. C'est mesquin et puéril.

Pour tout te dire, j'ai un peu de mal à croire à ton histoire mais c'est probablement parce que j'ai une trop haute estime des gens, encore un peu.

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."
avatar
Orlanda
Habitué du forum

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Orlanda le Jeu 9 Juin 2016 - 15:21
J'ai du mal à y croire aussi, tant cela me paraît mesquin. Ou alors, tu es Stéphane Furina.

_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil
avatar
lucB
Niveau 5

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par lucB le Jeu 9 Juin 2016 - 16:47
Oui, c'est mesquin, mais c'est vrai. Le stage ne durait que deux jours. J'ai d'autres raisons d'avoir fait ce que j'ai fait, mais je pense qu'on va me tomber dessus, donc je laisse tomber. Je ne suis pas Stéphane Truc, je ne dénonce personne. Je trouve juste terrible ce que certains profs font parfois subir, volontairement. Cette prof m'a cassée volontairement, violemment. En tant que prof de lettres, elle aurait pu y mettre les formes, rester "polie" ou argumenter un peu... Je ne condamne pas Nitiscence pour son appréciation, je voulais juste dire que certains jugements sont parfois hâtifs, qu'on a le droit de se tromper...heureusement, mais qu'il faut malgré tout ne pas oublier qui reçoit les mots dans la figure.
avatar
Leclochard
Guide spirituel

Re: Appréciation de bulletin contestée : "Vous n'êtes pas fait pour les études"

par Leclochard le Sam 11 Juin 2016 - 10:34
@lucB a écrit:Oui, c'est mesquin, mais c'est vrai. Le stage ne durait que deux jours. J'ai d'autres raisons d'avoir fait ce que j'ai fait, mais je pense qu'on va me tomber dessus, donc je laisse tomber. Je ne suis pas Stéphane Truc, je ne dénonce personne. Je trouve juste terrible ce que certains profs font parfois subir, volontairement. Cette prof m'a cassée volontairement, violemment. En tant que prof de lettres, elle aurait pu y mettre les formes, rester "polie" ou argumenter un peu... Je ne condamne pas Nitiscence pour son appréciation, je voulais juste dire que certains jugements sont parfois hâtifs, qu'on a le droit de se tromper...heureusement, mais qu'il faut malgré tout ne pas oublier qui reçoit les mots dans la figure.

J'ai eu une expérience proche de la tienne: il y a trois ans, j'ai recroisé la prof de maths qui m'avait "cassé" au collège ("vous êtes d'une nullité rare:") en tant que collègue. Elle m'a demandé si je lui avais laissé un bon souvenir, j'ai dit non car ses cours étaient trop durs et qu'elle faisait des contrôles surprise. Je n'ai pas voulu la blesser sans mentir pour autant. J'avais tourné la page et je savais qu'elle rencontrait des difficultés avec la direction.
Je comprends que pour toi, c'était nécessaire de te venger.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum