Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Circé
Expert spécialisé

Progression annuelle en diachronie

par Circé le Mer 8 Juil 2009 - 16:40
Tout est dans le titre.
Est-ce que quelqu'un a déjà testé? marché? pas marché? à conseiller? à déconseiller?

Je me pose de plus en plus la question pour mes premières S l'an prochain.

J'attends vos avis avisés !! Razz
Invité
Invité

Re: Progression annuelle en diachronie

par Invité le Mer 8 Juil 2009 - 16:49
C'est ce à quoi j'avais droit lorsque j'étais élève, au lycée (avant l'enseignement séquentiel). En seconde, la prof traitait les textes dans l'ordre du manuel, du XVIe (Marot) jusqu'au XIXe (Victor Hugo)

J'avais a-do-ré ! Je me souviendrai de ces cours toute ma vie. Et je pense que les autres élèves aussi. Mais ce n'est pas tant la méthode qui est en jeu que la "manière" qu'avait l'enseignante de faire vivre les textes. Comme quoi, l'enseignement séquentiel n'a pas sauvé le monde...
avatar
John
Médiateur

Re: Progression annuelle en diachronie

par John le Mer 8 Juil 2009 - 16:51
Moi je le fais par genre.

Poésie : hop, diachronie

Roman : hop, diachronie

Théâtre : hop, diachronie

Il n'y a que pour l'argu et le mouvement que je ne le fais pas.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Circé
Expert spécialisé

Re: Progression annuelle en diachronie

par Circé le Mer 8 Juil 2009 - 16:55
Je pensais à quelque chose de moins avant-gardiste Suspect (ou rétrograde Razz Razz ) mais je pensais commencer par le XVI° avec l'argumentation avec en toile de fond l'humanisme et faire comme ça pour tous les siècles, les relier avec un OE et étudier un mouvement à chaque fois.

En fait, mon objectif principal serait l'histoire littéraire.
Invité
Invité

Re: Progression annuelle en diachronie

par Invité le Mer 8 Juil 2009 - 16:57
Jacqueline de Romilly dit (et prouve) qu'il faut tout faire en diachronie, s'agissant de littérature.

Bon, cela dit, pas sûr que notre illustre académicienne soit bien vue par les ipr-iufm !
avatar
Circé
Expert spécialisé

Re: Progression annuelle en diachronie

par Circé le Mer 8 Juil 2009 - 16:57
@John a écrit:Moi je le fais par genre.

Poésie : hop, diachronie

Roman : hop, diachronie

Théâtre : hop, diachronie

Il n'y a que pour l'argu et le mouvement que je ne le fais pas.

C'est comme ça que j'ai fait pour ma seconde !!
Invité
Invité

Re: Progression annuelle en diachronie

par Invité le Mer 8 Juil 2009 - 16:58
@Circé a écrit:Je pensais à quelque chose de moins avant-gardiste Suspect (ou rétrograde Razz Razz ) mais je pensais commencer par le XVI° avec l'argumentation avec en toile de fond l'humanisme et faire comme ça pour tous les siècles, les relier avec un OE et étudier un mouvement à chaque fois.

En fait, mon objectif principal serait l'histoire littéraire.

Cela me paraît très bien.
avatar
henriette
Médiateur

Re: Progression annuelle en diachronie

par henriette le Mer 8 Juil 2009 - 17:01
C'est plus ou moins ce que j'essaye de faire, mais la diversité des OE n'y incite pas forcément. Et je fais en outre souvent des GT diachroniques.
En tout cas, voilà ce que ça a donné cette année : comme je voulais refaire L'Oeuvre au Noir en OI et qu'il fallait avant de l'aborder que j'aie
1. remis les choses en place pour le roman
2. étudié la Renaissance
j'ai commencé par un GT diachronique sur le roman (de l'Antiquité à nos jours), puis un GT sur la Renaissance, puis L'Oeuvre au Noir, puis le théâtre classique, puis un GT diachronique sur la poésie de la Renaissance à nos jours, puis le XVIIIe pour l'apologue avec LC XIXe et XXe.
C'est plus ou moins chronologique donc, en balayant diachroniquement l'ensemble des siècle plusieurs fois pour des genres différents mais qui permettent d'aborder des courants littéraires par des entrées différentes.
En outre, ce que je fais, c'est que j'oblige les élèves à réaliser une frise chronologique pour chaque siècle et à y reporter tous les auteurs (GT, OI ou LC) et tous les courants abordés, ainsi que les principaux événements politiques. Je les vérifie, et les élèves la mettent sur leur liste comme activité personnelle.
InvitéeHr
Expert

Re: Progression annuelle en diachronie

par InvitéeHr le Mer 8 Juil 2009 - 17:04
Je trouve aussi que la diachronie a le mérite de la clarté, et pour voir l'évolution du genre c'est idéal. Pourquoi ces fichus objets d'étude ? Roman, théâtre et poésie suffisent amplement.Et quelqu'un peut m'expliquer la mode de l'argumentation ? Je me souviens en hypo que notre prof de latin avait horreur du terme argumentation, surtout pour les textes classiques.
avatar
Circé
Expert spécialisé

Re: Progression annuelle en diachronie

par Circé le Mer 8 Juil 2009 - 17:13
Oui, c'est ce que je cherche à faire et j'avais aussi l'intention de m'atteler à cette fameuse frise chronologique. Et sans renier le travail de mes collégues d'histoire, je pensais démarrer mes siècles par une carte d'identité de ce siècle (régime politique, grandes découvertes, blablabla) ...parce que quand je vois en descriptif des séquences hyper complètes sur Candide et Les Lumières et que les élèves me sortent qu'il s'agit de François 1er ou de Napoléon... affraid

Sad Sad Sad Sad

Henriette je suis admirative !
avatar
ysabel
Devin

Re: Progression annuelle en diachronie

par ysabel le Mer 8 Juil 2009 - 17:37
je travaille toujours en diachronie, seul moyen pour que les élèves aient une idée de la chronologie.

Et quand ma séquence doit traverser plusieurs siècles, j'étudie les textes par ordre chronologique.

Et là, je suis en train de chercher à faire une frise chronologique pour que les élèves mettent au fur et à mesure les auteurs dans l'ordre.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Circé
Expert spécialisé

Re: Progression annuelle en diachronie

par Circé le Mer 8 Juil 2009 - 17:45
La diachronie en soi n'a rien d'original, je voulais savoir si un professeur la pratiquait pour la progression. Chaque séquence ne porterait que sur un seul siècle, donc pas de GT diachronique.
L'inconvénient avec ce que je pense faire (ou pas, je ne suis pas encore décidée) c'est que je suis obligée de dédoubler un OE étant donné que l'OE du mouvement est quant à lui transversal.

En gros je pense à ça:

16°: humanisme + argu
17°: classicisme et baroque + poésie
18°: les lumières + argu + roman
19°: romantisme + théâtre
20°: nouveau roman + roman

Et je comble les trous avec de la lecture cursive, genre un roman réaliste, un GT de poésie symboliste.

Je suis bien consciente que l'on ne peut pas tout faire mais je ne voudrais pas faire n'importe quoi.

Qu'en pensez-vous??
InvitéeHr
Expert

Re: Progression annuelle en diachronie

par InvitéeHr le Mer 8 Juil 2009 - 17:47
Les élèves m'ont un jour situé Le père Goriot pendant la 1ère Guerre mondiale Smile , je me dit que ce n'est pas complètement la faute du prof comme le dit Circé, on pourrait remettre au goût du jour les frises...


Dernière édition par heather le Mer 8 Juil 2009 - 17:54, édité 1 fois
avatar
Circé
Expert spécialisé

Re: Progression annuelle en diachronie

par Circé le Mer 8 Juil 2009 - 17:52
heather a écrit:Les élèves m'ont un jour situé Le père Goriot pendant la 1ère Guerre mondiale, je me dit que ce n'est pas complètement la faute du prof comme le dit Circé...

Oui, j'ai envie de pleurer à chaque fois quand je sais à quel point le prof a sué sang et eau sur une séquence...

Pis, l'argumentation me sort aussi par les trous de nez !! C'est un genre ??? furieux
InvitéeHr
Expert

Re: Progression annuelle en diachronie

par InvitéeHr le Mer 8 Juil 2009 - 17:56
Je suis contente de voir que quelqu'un en a marre de la persuasion, de la délibération et tutti quantti. J'ai même vu l'argument ad hominem dans un manuel, ma tutrice m'a dit "mais on s'en tamponne de ce truc", si déjà ils savaient situer Candide.

Circé hélas je pense que tu es hors-la-loi avec ta progression par siècles, les programmes sont devenus tellement fachos je trouve.
avatar
henriette
Médiateur

Re: Progression annuelle en diachronie

par henriette le Mer 8 Juil 2009 - 18:11
@Circé a écrit:
19°: romantisme + théâtre

C'est peut-être plus 2nde que 1e, non ?
avatar
Circé
Expert spécialisé

Re: Progression annuelle en diachronie

par Circé le Mer 8 Juil 2009 - 18:21
@henriette a écrit:
@Circé a écrit:
19°: romantisme + théâtre

C'est peut-être plus 2nde que 1e, non ?


Oui, tu as raison...j'hésite beaucoup. En fait je pensais à Ruy Blas.
J'axerai la séquence principalement sur l'OE et la représentation tout en gardant en toile de fond le romantisme. Difficile de travailler le personnage de Ruy Blas sans parler de personnage romantique...et puis, un rappel ne sera pas inutile.

Descartes
avatar
Circé
Expert spécialisé

Re: Progression annuelle en diachronie

par Circé le Mer 8 Juil 2009 - 18:24
heather a écrit:Je suis contente de voir que quelqu'un en a marre de la persuasion, de la délibération et tutti quantti. J'ai même vu l'argument ad hominem dans un manuel, ma tutrice m'a dit "mais on s'en tamponne de ce truc", si déjà ils savaient situer Candide.

Circé hélas je pense que tu es hors-la-loi avec ta progression par siècles, les programmes sont devenus tellement fachos je trouve.

Hors-la-loi ...moi ??? moi qui suis fraîchement sortie de l'IUFM...chic, chic, chic !!
yesyes yesyes yesyes yesyes

Mais comme je traite un OE par siècle, je fais quand même le programme !!!
avatar
henriette
Médiateur

Re: Progression annuelle en diachronie

par henriette le Mer 8 Juil 2009 - 18:29
J'ai souvent constaté que le drame romantique passait fréquemment à la trappe (ou tout comme) dans l'étude de ce mouvement en 2nde.
Par contre, s'il a été abordé, il y a des risques que cette pièce ait été étudiée. Sais-tu ce que tes collègues ont traité ?
avatar
Circé
Expert spécialisé

Re: Progression annuelle en diachronie

par Circé le Mer 8 Juil 2009 - 18:34
C'est ma première affectation donc je ne sais rien de rien.
Cela m'ennuie d'attendre septembre pour savoir où je vais...et j'ai moi-même fait lire Ruy Blas à mes secondes sans l'étudier en intégralité pour autant.
pale
Pas facile!

Quelles sont les pièces majoritairement étudiées au lycée car j'ai eu en main 7 descriptifs de bac, et pas un seul n'avait la même oeuvre de théâtre ???:
- Ruy Blas
- On ne badine pas avec l'amour
- Dom Juan
- Phèdre
- Le Roi se meurt
- Rhinocéros
- Les Justes

Sinon, j'adorerais travailler Les Mouches mais je ne sais pas si je pourrais trouver des choses intéressantes pour travailler la représentation.
avatar
henriette
Médiateur

Re: Progression annuelle en diachronie

par henriette le Mer 8 Juil 2009 - 18:55
Si tu tiens au drame romantique hugolien, pourquoi ne pas prendre à ce moment-là plutôt Lucrèce Borgia ou Le Roi s'amuse ? Il est vrai que je ne sais pas ce qu'on peut trouver comme docs pour la représentation...
Même problème pour Les Mouches d'ailleurs.
En OI théâtre, d'expérience Phèdre et Dom Juan sont souvent choisis pour la richesse des docs sur la représentation et le travail de l'acteur.
Cette année dans mon lycée : Phèdre, Britannicus, Le Mariage de Figaro, L'île des esclaves.
avatar
ysabel
Devin

Re: Progression annuelle en diachronie

par ysabel le Mer 8 Juil 2009 - 18:56
@Circé a écrit:La diachronie en soi n'a rien d'original, je voulais savoir si un professeur la pratiquait pour la progression. Chaque séquence ne porterait que sur un seul siècle, donc pas de GT diachronique.
L'inconvénient avec ce que je pense faire (ou pas, je ne suis pas encore décidée) c'est que je suis obligée de dédoubler un OE étant donné que l'OE du mouvement est quant à lui transversal.

En gros je pense à ça:

16°: humanisme + argu
17°: classicisme et baroque + poésie
18°: les lumières + argu + roman
19°: romantisme + théâtre
20°: nouveau roman + roman

Et je comble les trous avec de la lecture cursive, genre un roman réaliste, un GT de poésie symboliste.

Je suis bien consciente que l'on ne peut pas tout faire mais je ne voudrais pas faire n'importe quoi.

Qu'en pensez-vous??

Je travaille en général comme cela.

pour l'an prochain, voila ce que je prévois pour mes 1ères S :


Ä Séquence 1 : La poésie amoureuse. GT du XVIe au XXe siècle. LC : 90 poèmes classiques et contemporains.

Ä Séquence 2 : L’humanisme. GT. LC : Les Essais, Montaigne

Ä Séquence 3 : Phèdre, Racine. LC : Ruy Blas, Hugo

Ä Séquence 4 : Candide, Voltaire. LC : Orwell, 1984

Ä Séquence 5 : Les Liaisons dangereuses, Laclos

Ä Séquence 6 : GT évolution du roman du MÂ au XXIe siècle

LC au choix, deux romans de 2 siècles différents :

- Rabelais, Gargantua

- La Fayette, La Princesse de Clèves (1678)

- Prévost, Manon Lescaut (1731)

- Montesquieu, Les Lettres persanes (1721)

- Diderot, Jacques le fataliste

- Stendhal, Le Rouge et le noir (1830)

- Balzac, Le Père Goriot (1834)

- Zola, L’Assommoir (1877)

- Maupassant, Une Vie

- Radiguet, Le Diable au corps (1923)

- Gide, Les Faux-monnayeurs (1926)

- Céline, Voyage au bout de la nuit (1932)

- Camus, La Peste

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
ysabel
Devin

Re: Progression annuelle en diachronie

par ysabel le Mer 8 Juil 2009 - 18:58
@henriette a écrit:J'ai souvent constaté que le drame romantique passait fréquemment à la trappe (ou tout comme) dans l'étude de ce mouvement en 2nde.
Par contre, s'il a été abordé, il y a des risques que cette pièce ait été étudiée. Sais-tu ce que tes collègues ont traité ?

Je compte faire On ne badine pas avec l'amour l'an prochain avec mes 1ères STL, d'autant qu'une mise en scène sort en août...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
henriette
Médiateur

Re: Progression annuelle en diachronie

par henriette le Mer 8 Juil 2009 - 18:59
Laquelle ? Tu as les références ?
avatar
ysabel
Devin

Re: Progression annuelle en diachronie

par ysabel le Mer 8 Juil 2009 - 19:03
clique ici Wink

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Contenu sponsorisé

Re: Progression annuelle en diachronie

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum