Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Hasna
Je viens de m'inscrire !

demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques Empty demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques

par Hasna le Ven 10 Juin 2016 - 17:29
Bonjour,
Je suis sur le point de decrocher mon M2 recherche en physique et aimerais me diriger vers un poste d enseignant en physique et/ou maths en college-lycee
voici mes questions
1. N'est-il pas trop tard pour postuler sachant que je
recherche un emploi dès la rentrée de Septembre 2016 ?
2. Suis-je habilitée à exercer en tant qu'enseignante
en physique en collège et/ou lycée sachant que je n'ai ni l'agrégation ni le CAPES mais un M2 Recherche ?
3. Est-il obligatoire de posséder un master MEEF pour
enseigner dans le secondaire ?
4. Si je décroche un emploi dès la rentrée de septembre, aurai-je le statut
d'enseignant sachant que c'est ma première fois ou bien de stagiaire ?
5. Puis-je aussi demander à exercer en tant qu'enseignante
de mathématiques car mon diplôme comporte une part importante de mathématiques ?
6. Quelle la façon la plus efficace pour décrocher un job de prof ?
Connaissez des sites spécialisés ? Dois-je m'adresser directement aux établissements ?
7. Existe t-il une différence dans le recrutement entre le public et le privé ?
merci


Dernière édition par Jenny le Ven 10 Juin 2016 - 20:13, édité 1 fois (Raison : précision titre)
Murr
Murr
Niveau 9

demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques Empty Re: demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques

par Murr le Ven 10 Juin 2016 - 19:56
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bonjour,
Je suis sur le point de decrocher mon M2 recherche en physique et aimerais me diriger vers un poste d enseignant en physique et/ou maths en college-lycee
voici mes questions
1. N'est-il pas trop tard pour postuler sachant que je recherche un emploi dès la rentrée de Septembre 2016 ?

2. Suis-je habilitée à exercer en tant qu'enseignante en physique en collège et/ou lycée sachant que je n'ai ni l'agrégation ni le CAPES mais un M2 Recherche ?
Oui, mais en tant que contractuelle. Pour être enseignant à titre définitif, il faut passer un concours (CAPES ou agrégation) et être titularisé à l'issue d'une année de stage. Les concours sont différents pour enseigner dans le public ou dans le privé, même si la teneur des épreuves est la même (le nombre de postes et de candidats diffère aussi)

3. Est-il obligatoire de posséder un master MEEF pour enseigner dans le secondaire ?
Non, n'importe quel master peut faire l'affaire pour passer un concours de l'Education nationale

4. Si je décroche un emploi dès la rentrée de septembre, aurai-je le statut d'enseignant sachant que c'est ma première fois ou bien de stagiaire ?
Ni l'un ni l'autre (cf. ci-dessus)

Pour les questions suivantes, d'autres sauront mieux répondre que moi...

5. Puis-je aussi demander à exercer en tant qu'enseignante de mathématiques car mon diplôme comporte une part importante de mathématiques ?

6. Quelle la façon la plus efficace pour décrocher un job de prof ? Connaissez des sites spécialisés ? Dois-je m'adresser directement aux établissements ?

7. Existe t-il une différence dans le recrutement entre le public et le privé ?
merci

_________________
Ich bin der Geist, der stets verneint! (Goethe)
Rendash
Rendash
Bon génie

demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques Empty Re: demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques

par Rendash le Ven 10 Juin 2016 - 20:52
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
5. Puis-je aussi demander à exercer en tant qu'enseignante de mathématiques car mon diplôme comporte une part importante de mathématiques ?

Oui, comme contractuelle. Les rectorats n'y regardent pas de si près quand il s'agit de pallier la pénurie de professeurs de maths.
Par voie de concours, ce sont des concours différents. Mais la pénurie de profs de maths est telle que dès que quelqu'un semble pouvoir aligner trois chiffres, ce qui est parfois le cas des collègues de PC, on tente de lui coller des heures de maths.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:7. Existe t-il une différence dans le recrutement entre le public et le privé ?
Ce sont des concours différents : CAPES pour le public, CAFEP pour le privé. Mêmes types d'épreuves.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:6. Quelle la façon la plus efficace pour décrocher un job de prof ? Connaissez des sites spécialisés ? Dois-je m'adresser directement aux établissements ?

Envoie ton CV au rectorat de ton académie. De manière générale, d'ailleurs, adresse-toi au rectorat pour avoir ce genre d'informations très générales.
avatar
Pierre-Henri
Habitué du forum

demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques Empty Re: demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques

par Pierre-Henri le Ven 10 Juin 2016 - 21:32
Pour obtenir un poste de suppléant dans le privé catholique, il suffit d'écrire au SAAR (service de recrutement). Le SAAR de Paris même :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les autres diocèses d'île de France : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cependant, les suppléants sont très mal payés. Il vaut mieux passer le concours le plus vite possible.
Caspar
Caspar
Bon génie

demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques Empty Re: demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques

par Caspar le Ven 10 Juin 2016 - 21:50
Si tu es admise au capes, tu devras participer au mouvement national et tu peux être nommée n'importe où en France.

Si tu es admise au cafep, tu devras démarcher les établissements toi-même et tu as plus de chances de rester dans la région que tu préfères.

Les conditions d'exercice sont un peu différentes dans le privé et le public, même si grosso modo le métier est le même.
MarieF
MarieF
Niveau 6

demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques Empty Re: demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques

par MarieF le Ven 10 Juin 2016 - 22:12
Si tu as le choix d'enseigner les maths ou la physique, je te conseille plutôt les maths si tu as des contraintes de mobilité géographique. Il y a plus de postes en maths et nous avons perdu beaucoup d'heures en physique. Au lycée, les TP ne sont pas systématiques si bien que les conditions de travail sont moins bonnes que par le passé.

_________________
Le désordre est le prix à payer pour l'organisation de l'univers.
L'uniformité est la source du chaos.  (second principe)
avatar
Pierre-Henri
Habitué du forum

demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques Empty Re: demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques

par Pierre-Henri le Sam 11 Juin 2016 - 8:35
Caspar Goodwood a écrit:
Si tu es admise au cafep, tu devras démarcher les établissements toi-même et tu as plus de chances de rester dans la région que tu préfères.

Normalement, on ne démarche pas les établissements soi-même dans le privé. On déclare son envie de mutation, on consulte les postes disponibles et on remplit des vœux. Les candidats sont ensuite classés par groupes de priorité selon leur situation (titulaires en perte d'heures, titulaires souhaitant une mutation, néotitulaires...). A l'intérieur de ces groupes de priorité, les chefs d'établissement établissent leur propre liste.

Inutile de dire que cela donne un jeu de chaises musicales ahurissant, jusqu'à ce que les listes des candidats et celles des chefs d'établissement coïncident, d'autant que : a) les postes susceptibles d'être vacants sont légalement libérés le premier septembre, avant tout est virtuel ; b) un candidat peut postuler dans plusieurs académies à la fois. Pendant ce temps, chacun essaie fébrilement de contacter chacun, pour savoir vaguement où il est placé sur les listes et où il a des chances d'atterrir.
Dame Jouanne
Dame Jouanne
Habitué du forum

demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques Empty Re: demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques

par Dame Jouanne le Sam 11 Juin 2016 - 9:26
Juste une remarque puisque tu hésites entre physique et maths. Quid de la chimie?
Si tu n'en as pas beaucoup fait, aucun problème bien sûr en collège, mais peut-être en lycée (surtout le côté TP) selon les classes que l'on te donnera.
Caspar
Caspar
Bon génie

demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques Empty Re: demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques

par Caspar le Sam 11 Juin 2016 - 12:17
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Caspar Goodwood a écrit:
Si tu es admise au cafep, tu devras démarcher les établissements toi-même et tu as plus de chances de rester dans la région que tu préfères.

Normalement, on ne démarche pas les établissements soi-même dans le privé. On déclare son envie de mutation, on consulte les postes disponibles et on remplit des vœux. Les candidats sont ensuite classés par groupes de priorité selon leur situation (titulaires en perte d'heures, titulaires souhaitant une mutation, néotitulaires...). A l'intérieur de ces groupes de priorité, les chefs d'établissement établissent leur propre liste.

Inutile de dire que cela donne un jeu de chaises musicales ahurissant, jusqu'à ce que les listes des candidats et celles des chefs d'établissement coïncident, d'autant que : a) les postes susceptibles d'être vacants sont légalement libérés le premier septembre, avant tout est virtuel ; b) un candidat peut postuler dans plusieurs académies à la fois. Pendant ce temps, chacun essaie fébrilement de contacter chacun, pour savoir vaguement où il est placé sur les listes et où il a des chances d'atterrir.


J'ai été un peu rapide en effet. Il faut dire que je connais très mal le privé, mais je ne crois pas me tromper en disant qu'il est quand même plus facile de rester dans sa région d'origine (s'il s'agit d'une académie un peu demandée) en début de carrière si on est dans le privé, certains choisissent de passer le CAFEP pour cette raison.
avatar
Pierre-Henri
Habitué du forum

demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques Empty Re: demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques

par Pierre-Henri le Sam 11 Juin 2016 - 12:39
Caspar Goodwood a écrit:
J'ai été un peu rapide en effet. Il faut dire que je connais très mal le privé, mais je ne crois pas me tromper en disant qu'il est quand même plus facile de rester dans sa région d'origine (s'il s'agit d'une académie un peu demandée) en début de carrière si on est dans le privé, certains choisissent de passer le CAFEP pour cette raison.

Oui, il est beaucoup plus facile de rester dans sa région d'origine. Dans le privé, les professeurs bénéficient davantage de la crise des recrutements que dans le public. Comme il y a beaucoup de postes vacants dans nombre de disciplines, on a mécaniquement plus de choix dans le privé, où les mouvements sont plus souples.

Un autre point à prendre compte, qui relève d'une stratégie personnelle, est qu'on gagne beaucoup à être mobile dans le privé. En fait, je suis toujours étonné que les candidats parlent d'abord de l'envie de rester près de chez eux. Pour moi, le véritable intérêt du privé est quasiment à l'opposé : si on est mobile, prêt à déménager, on peut faire jouer la concurrence entre établissements. Comme dit, chaque année, des postes sont vacants partout en France. Cela veut dire que si un chef d'établissement vous pose problème, et que votre valise est prête, vous pouvez lui dire "au revoir" sans difficulté. Les carrières progressent ainsi plus rapidement.
Caspar
Caspar
Bon génie

demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques Empty Re: demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques

par Caspar le Sam 11 Juin 2016 - 12:42
C'est sûr que le mouvement en deux temps du public favorise l'immobilisme. Une fois qu'on a décroché un bon poste dans l'académie de son choix, il est risqué de partir.
avatar
Eclipse02
Niveau 6

demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques Empty Re: demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques

par Eclipse02 le Lun 13 Juin 2016 - 10:25
Etant prof de physique-chimie contractuel, je te conseille plus d'aller vers les maths. Beaucoup plus de postes et tu auras peut être même la chance de rester plusieurs années dans le même établissement si des postes mis au mouvement ne sont pas pourvus.
Caspar
Caspar
Bon génie

demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques Empty Re: demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques

par Caspar le Lun 13 Juin 2016 - 10:29
Sage conseil.
Daphné
Daphné
Dieu de l'Olympe

demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques Empty Re: demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques

par Daphné le Lun 13 Juin 2016 - 10:57
Caspar Goodwood a écrit:C'est sûr que le mouvement en deux temps du public favorise l'immobilisme. Une fois qu'on a décroché un bon poste dans l'académie de son choix, il est risqué de partir.

En même temps, qui part après avoir obtenu un bon poste dans l'académie de son choix ??
Même du temps du mouvement national à un tour, ça ne se faisait pas Laughing

Caspar
Caspar
Bon génie

demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques Empty Re: demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques

par Caspar le Lun 13 Juin 2016 - 11:09
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Caspar Goodwood a écrit:C'est sûr que le mouvement en deux temps du public favorise l'immobilisme. Une fois qu'on a décroché un bon poste dans l'académie de son choix, il est risqué de partir.

En même temps, qui part après avoir obtenu un bon poste dans l'académie de son choix ??
Même du temps du mouvement national à un tour, ça ne se faisait pas Laughing



On peut avoir envie de changer d'air, d'aller finir sa carrière à la mer ou la montagne, mais maintenant il faut obligatoirement demander toute une académie et ça doit refroidir certaines ardeurs.
avatar
Eclipse02
Niveau 6

demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques Empty Re: demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques

par Eclipse02 le Lun 13 Juin 2016 - 11:13
Caspar Goodwood a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Caspar Goodwood a écrit:C'est sûr que le mouvement en deux temps du public favorise l'immobilisme. Une fois qu'on a décroché un bon poste dans l'académie de son choix, il est risqué de partir.

En même temps, qui part après avoir obtenu un bon poste dans l'académie de son choix ??
Même du temps du mouvement national à un tour, ça ne se faisait pas Laughing



On peut avoir envie de changer d'air, d'aller finir sa carrière à la mer ou la montagne, mais maintenant il faut obligatoirement demander toute une académie et ça doit refroidir certaines ardeurs.

Tout a fait, j'ai un collègue qui ne se voit pas rester plus de 7-8 ans dans le même bahut! alors que d'autres ne veulent pas partir après 15-20 ans dans le même établissement
Contenu sponsorisé

demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques Empty Re: demande d'informations d'une étudiante : devenir professeur de physique ou mathématiques

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum