[VousNousIls] : "le sujet zéro de français est une invitation aux bavardages" (avec du VM inside...)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[VousNousIls] : "le sujet zéro de français est une invitation aux bavardages" (avec du VM inside...)

Message par Roumégueur Ier le Ven 10 Juin 2016 - 20:03

Lien : http://www.vousnousils.fr/2016/06/10/brevet-des-colleges-2017-le-sujet-zero-de-francais-est-une-invitation-aux-bavardages-589312

Vous avez pris connaissance du texte fixant les modalités du nouveau brevet des collèges et de l’exemple de « sujet zéro » de français élaboré par la Direction de l’Enseignement scolaire. Qu’en pensez-vous ?

Notre enseignement est fragilisé. Le brevet de français ne représente que très peu de points sur l’ensemble de l’épreuve. On pourrait donc valider le DNB (diplôme national du brevet) avec une maîtrise très fragile voire catastrophique de la langue française. C’est scandaleux !

D’autre part, l’examen lui-même qui est donné en modèle, c’est-à-dire celui qui va servir de référence pour concevoir les examens à venir, est consternant de vacuité. C’est une invitation aux bavardages et à l’expression de l’opinion plus qu’à une réelle analyse grammaticale ou littéraire. Rien qui permette d’évaluer une véritable réflexion.

Vous écrivez justement dans un récent communiqué de presse que ce sujet est « une grave dérive de l’enseignement du français ». Que lui reprochez-vous concrètement ?

C’est un texte très pauvre. Sans faire de jugement de valeur sur l’auteur, force est de constater qu’il ne fait pas partie des références communes. Sur le plan culturel, le sujet est très décevant. Il l’est également sur le plan littéraire. En effet, cela est difficile d’essayer de construire une démarche d’interprétation à partir de ce texte car il n’a pas assez d’épaisseur. Ce n’est pas ce que l’on appelle en littérature un texte « résistant ». Du coup, nous sommes limités à des questions de paragraphe, d’opinion ou de grammaire de niveau primaire (reconnaître par exemple un présent de l’indicatif). Ce texte est loin d’être un sujet qui appellerait à l’élaboration d’une véritable réflexion et analyse.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [VousNousIls] : "le sujet zéro de français est une invitation aux bavardages" (avec du VM inside...)

Message par Zenxya le Ven 10 Juin 2016 - 20:21

Merci Véronique fleurs2

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [VousNousIls] : "le sujet zéro de français est une invitation aux bavardages" (avec du VM inside...)

Message par Tessa103 le Ven 10 Juin 2016 - 23:36

Exactement ce que je pense et ce qui me dépite...

Tessa103
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [VousNousIls] : "le sujet zéro de français est une invitation aux bavardages" (avec du VM inside...)

Message par lotta le Ven 10 Juin 2016 - 23:56

L'inspecteur que nous avons vu avec mes collègues semblait sous-entendre qu'il y avait une instrumentalisation à la thématique dans le nouveau dnb, au détriment de l'intérêt littéraire.
De plus, les épreuves de Français et Histoire seront regroupées par compétences, soi-disant pour que les élèves construisent des liens.
Tout cela est vraiment navrant et sans intérêt

lotta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [VousNousIls] : "le sujet zéro de français est une invitation aux bavardages" (avec du VM inside...)

Message par Vididi le Sam 11 Juin 2016 - 12:01

@lotta a écrit:L'inspecteur que nous avons vu avec mes collègues semblait sous-entendre qu'il y avait une instrumentalisation à la thématique dans le nouveau dnb, au détriment de l'intérêt littéraire.

S'il y a instrumentalisation, elle n'est certainement pas au service de la géographie. Ici, le texte n'a aucun intérêt pour le géographe, le programme de géo de 3ème ne s’intéresse pas à la croissance urbaine en Amérique (la ville n'est jamais située plus précisément, elle est probablement aux Etats-Unis mais pourrait aussi bien être en Amérique Centrale). De plus, l'épreuve d'H-G EMC est déjà traitée et donc, le texte de Français ne peut pas être utilisé en géo... D'ailleurs les questions de géo ne s'y prêtent pas, à peine pourrait-il faire penser à citer le quartier des affaires dans les espaces urbains...

Non, la soi-disant thématique est une tentative, pathétique ici, de donner une cohérence à une épreuve qui n'en a pas.

Vididi
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [VousNousIls] : "le sujet zéro de français est une invitation aux bavardages" (avec du VM inside...)

Message par lotta le Sam 11 Juin 2016 - 12:44

Nous sommes d'accord Vididi.

lotta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [VousNousIls] : "le sujet zéro de français est une invitation aux bavardages" (avec du VM inside...)

Message par Rosanette le Dim 12 Juin 2016 - 12:33

Oula, les questions sont pauvres, le texte pas du tout par contre. Maylis de Kerangal est quand même un auteur reconnu et au style assez brillant, et Naissance d'un pont a des qualités littéraires indéniables, y compris dans cet extrait.
C'est un poil dur pour eux à la limite.

J'échange pas la prose de cette jeune femme contre du patrimonial un peu naze comme le Saint-Ex qu'ils avaient sorti il y a un an ou deux.

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [VousNousIls] : "le sujet zéro de français est une invitation aux bavardages" (avec du VM inside...)

Message par prof2maths le Lun 13 Juin 2016 - 6:36

Cela me chagrine de lire cela. Le traitement de nos matières dans ce dnb zéro (il porte bien son nom) laisse entrevoir ce qu'on attend de nous quant au contenu de nos cours. Si ça peut vous consoler, en science, le sujet zéro est aussi scandaleux que celui de lettres : on prend un thème (sécurité routière) qu'on colle aux 4 matières (maths, physiques, svt et techno). Bref, c'est totalement artificiel, c'est de l'interdisciplinarité du pauvre
Concernant les maths, c'est du PISA light. Le niveau visé est indécent. Un seul exercice est à peu prêt du niveau 4eme/3eme.

comme avait écrit un autre néo :

"Ne pouvant supprimer le Brevet, on le vide de sa substance, on le brade un peu plus, jusqu'à ce qu'il ne vaille plus rien et on attend sans doute que les enseignants eux-mêmes finissent par implorer que cesse cette agonie atroce et qu'on le débranche..."

prof2maths
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [VousNousIls] : "le sujet zéro de français est une invitation aux bavardages" (avec du VM inside...)

Message par V.Marchais le Lun 13 Juin 2016 - 8:04

Et encore, je ne suis pas entrée dans le détail technique des évaluations.
Je ne sais pas si vous avez regardé la grille constituée pour le contrôle continu et l'attribution de points en fonction du "degré de maîtrise" des compétences.
Pour la maîtrise de la langue, comme pour les autres, on a 4 niveaux : niveau insuffisant, niveau fragile, bon niveau et très bon niveau.
On pourrait penser que la moyenne se situe à peu près au milieu, et donc que "niveau fragile" appelle une note un peu en dessous de la moyenne. Eh bien non. Ce degré suffit pour obtenir la moyenne.
Quand on voit d'ores et déjà comme nous sommes contestés quand nous affirmons que non, tel élève ne peut pas honnêtement valider la compétence maîtrise de la langue, qu'il n'écrit pas 3 lignes et n'a aucune connaissance de sa langue, on peut légitimement penser qu'il faudra un niveau proprement catastrophique pour qu'on considère qu'il s'agit d'un "niveau insuffisant". Hormis ces cas exceptionnels, tout le reste, donc, justifiera l'obtention du brevet. Autant dire qu'on va le donner (encore plus) à tout le monde.
On achève de vider ce diplôme de tout sens.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [VousNousIls] : "le sujet zéro de français est une invitation aux bavardages" (avec du VM inside...)

Message par lisette83 le Lun 13 Juin 2016 - 8:41

C'est le but ! Il va disparaître et sera remplacé par des validations de compétences faites localement sous surveillance.

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [VousNousIls] : "le sujet zéro de français est une invitation aux bavardages" (avec du VM inside...)

Message par Little le Lun 13 Juin 2016 - 8:56

@lisette83 a écrit:C'est le but ! Il va disparaître et sera remplacé par des validations de compétences faites localement sous surveillance.

Et comme, à terme, nous serons obligés de les valider ces compétences, eh bien ils auront ce qu'il veulent : la réussite pour tous. Qu'elle soit complètement factice ne les empêchera pas de dormir et je les entends déjà se congratuler mutuellement... Gerbitif...

Little
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum