Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Pour leur bien-être, les enseignants doivent relativiser "les modes éducatives et les injonctions institutionnelles".

par John le 12th Juin 2016, 11:24
Nos résultats qualitatifs montrent que les enseignants qui « durent bien » dans le métier ne sont pas dans une position victimaire, mais plutôt proactive et soutenue par un réseau de ressources personnelles dont ils tirent de la reconnaissance. Ils acceptent l’altérité des élèves, sont engagés dans leur travail tout en manifestant une distance critique, y compris à l’égard de leurs propres pratiques, ce qui leur permet de se renouveler. Cette distance concerne aussi les modes éducatives et les injonctions institutionnelles dictées par un agenda politique, qu’ils relativisent. Loin d’avoir une « pensée arrêtée », ce qu’Anne Barrère a désigné comme le principal risque du métier, ils mobilisent leur conception de la profession pour traduire ce qui leur est demandé, soutenus par la fidélité aux valeurs qui ont justifié leur engagement professionnel et leur volonté de faire du « beau travail ».
http://www.lalettredeleducation.fr/Francoise-Lantheaume-Les.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Olympias
Prophète

Re: Pour leur bien-être, les enseignants doivent relativiser "les modes éducatives et les injonctions institutionnelles".

par Olympias le 12th Juin 2016, 11:26
Elle a bien raison ! Le ministère semble pourtant acquis aux modes !!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum