Bac : "Non le niveau ne baisse pas" selon Najat Vallaud-Belkacem

Page 4 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bac : "Non le niveau ne baisse pas" selon Najat Vallaud-Belkacem

Message par Iphigénie le Mar 14 Juin - 10:56

Bon, sinon, qu'en est-il du niveau des ministres de l'EN?

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac : "Non le niveau ne baisse pas" selon Najat Vallaud-Belkacem

Message par Daphné le Mar 14 Juin - 11:03

@V.Marchais a écrit:Sinon, la déclaration de la Ministre donne juste envie de s'esclaffer... et de citer Audiard. Mais là, c'est tellement gros que ça risque de se voir.

Si seulement.......... Rolling Eyes

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac : "Non le niveau ne baisse pas" selon Najat Vallaud-Belkacem

Message par frigo le Mar 14 Juin - 11:22

@Iphigénie a écrit:Bon, sinon, qu'en est-il du niveau des ministres de l'EN?

Et des politiques en général...

Je rappelle souvent qu'en 65 le second tour opposait De Gaulle à Mitterrand, alors que celui de 2007 opposait Royal à Sarkozy et celui de 2012 Hollande à Sarkozy. Pas besoin de longs discours, un tel effondrement vous saute aux yeux ..... Twisted Evil

frigo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac : "Non le niveau ne baisse pas" selon Najat Vallaud-Belkacem

Message par ipomee le Mar 14 Juin - 11:39

@Iphigénie a écrit:Bon, sinon, qu'en est-il du niveau des ministres de l'EN?
NVB a raté deux fois l'ENA.

ipomee
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac : "Non le niveau ne baisse pas" selon Najat Vallaud-Belkacem

Message par Finrod le Mar 14 Juin - 11:48

@MarieF a écrit:Mais qui va enfin remettre à sa place cette marionnette ?

Les élections...

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac : "Non le niveau ne baisse pas" selon Najat Vallaud-Belkacem

Message par madu le Mar 14 Juin - 12:04

@klaus2 a écrit:ce que j'ai appris (si je me trompe, dites-le) : dans les années 60, les anglicistes ont introduit en France l'alphabet phonétique international, ce qui leur a permis de faire progresser fortement la prononciation des élèves, ainsi que des techniques pédagogiques inconnues en allemand (qui restait bloqué sur la littérature), par exemple le tableau de feutre ; puis vinrent les pédagogies audio-orales avec les dialogues enregistrés sur cassettes. Les germanistes ont suivi. Les labos de LV  ont été également un grand progrès — mais le manque de matériau pédagogique approprié demandait à l'enseignant de le fabriquer, outre le fait d'être assez sûr de sa propre prononciation dans la LV et d'approfondir la prosodie, ce qui demandait du travail (et des séjours dans le pays).
Le tableau de feutre ? Qu'est-ce que c'est ?

Sinon pour notre chère ministre, comment peut-on être si méprisant et si méprisable ?


Dernière édition par madu le Mar 14 Juin - 12:10, édité 1 fois

madu
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac : "Non le niveau ne baisse pas" selon Najat Vallaud-Belkacem

Message par Mcready1 le Mar 14 Juin - 12:08

C'était des tableaux Velcro. On avait eu droit à ça avec la méthode "It's up to You" : l’ancêtre du Powerpoint, au final. Razz

Mcready1
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac : "Non le niveau ne baisse pas" selon Najat Vallaud-Belkacem

Message par madu le Mar 14 Juin - 12:11

Ok, merci !

madu
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac : "Non le niveau ne baisse pas" selon Najat Vallaud-Belkacem

Message par linkus le Mar 14 Juin - 13:03

A-t-elle déjà eu en colle des élèves d'école d'ingénieur pour affirmer que le niveau ne baisse pas ?
Et ce sont des élèves triés sur les résultats scolaires hein .......
On peut dire la même chose en ce qui concerne les colles en prépa....

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac : "Non le niveau ne baisse pas" selon Najat Vallaud-Belkacem

Message par XIII le Mar 14 Juin - 13:32

Sa connerie non plus ne baisse pas.

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac : "Non le niveau ne baisse pas" selon Najat Vallaud-Belkacem

Message par linkus le Mar 14 Juin - 13:39

Si le niveau ne baisse pas, pourquoi est-on obliger de valider des compétences après le conseil de classe ?

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac : "Non le niveau ne baisse pas" selon Najat Vallaud-Belkacem

Message par Tristana le Mar 14 Juin - 13:47

@neo-fit a écrit:
Au delà de l'opinion qu'on peut avoir sur le niveau baisse ou non, c'est la faiblesse de la "preuve" et des "arguments"  du cabinet (je vais d'ailleurs aller y faire un tour : curieusement, il y a quelque chose qui ne passe pas) qui est stupéfiante.

Oui, c'est ce qui me choque le plus : réciter un énoncé auquel elle-même ne comprend rien ne signifie nullement que les élèves qui passent cet examen aient un niveau élevé. L'énoncé peut être compliqué et la résolution simple (je n'y connais rien, donc je suppute).

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac : "Non le niveau ne baisse pas" selon Najat Vallaud-Belkacem

Message par ipomee le Mar 14 Juin - 13:50

Je crois qu'elle voulait aussi montrer que ce qu'on demande aux povzélèves est absurde et/ou dénué de bienveillance. Et faire rire aux dépens des profs.

ipomee
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac : "Non le niveau ne baisse pas" selon Najat Vallaud-Belkacem

Message par klaus2 le Mar 14 Juin - 13:54

V. Marchais (esprit sacré) : "le Français n'est pas une langue vivante qu'apprennent les élèves de France, mais leur langue maternelle, dont l'étude doit permettre une représentation organisée de la langue comme système, et la fréquentation de son expression la plus aboutie, via la littérature."
leur langue maternelle... il faudrait sans doute voir laquelle et où ! Est-ce que la maîtrise de la langue française, c'est de "repérer des connecteurs" ?? pourquoi le lexique et la grammaire des élèves sont si pauvres ? les enseignants n'y sont pour rien ?

_________________
"Il en coûte peu de prescrire l'impossible quand on se dispense de le pratiquer" (J.J. Rousseau, Confessions, Livre huitième)

klaus2
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac : "Non le niveau ne baisse pas" selon Najat Vallaud-Belkacem

Message par Hermiony le Mar 14 Juin - 14:10

@klaus2 a écrit:
V. Marchais (esprit sacré) : "le Français n'est pas une langue vivante qu'apprennent les élèves de France, mais leur langue maternelle, dont l'étude doit permettre une représentation organisée de la langue comme système, et la fréquentation de son expression la plus aboutie, via la littérature."
leur langue maternelle... il faudrait sans doute voir laquelle et où ! Est-ce que la maîtrise de la langue française, c'est de "repérer des connecteurs" ?? pourquoi le lexique et la grammaire des élèves sont si pauvres ? les enseignants n'y sont pour rien ?

Le lexique des élèves restera pauvre, quoi qu'on fasse, tant qu'ils n'auront pas accès à des mots variés à la maison. Au collège, ce n'est pas avec 4h/semaine que je peux enrichir le lexique d'élèves qui ne savent pas ce qu'est un marronnier, une brebis ou le mépris. Je peux toujours leur donner des listes, qu'ils apprendront, pour tout oublier l'année d'après. S'ils n'ont pas un minimum accès à ces termes à la maison à quoi bon ? Certains n'ont jamais eu entre les mains un imagier quand ils étaient petits. L'écart de vocabulaire existe dès la maternelle, et il vraiment difficile d'y remédier quand le contexte familial ne s'y prête pas.
Pour la grammaire, si l'on (les IPR, l'EN et même certains collègues) n'avait pas fait de "la grammaire, c'est caca", un mantra depuis au moins 10 ans, on n'en serait pas là. J'ai encore entendu en formation qu'il ne fallait pas être trop exigeant de ce côté-là et quand on voit le contenu des nouveaux manuels, une poule n'y retrouverait pas ses poussins. Il existe un véritable problème d'enseignement de la grammaire (de la langue en général, la conjugaison en a fait aussi les frais), qui couplé à des horaires étiques depuis l'école primaire et à des méthodes d'enseignement qui ne permettent pas de créer des automatismes et de voir les choses comme un système construit, a créé un gouffre qu'il est bien difficile de combler actuellement.


Dernière édition par Hermiony le Mar 14 Juin - 14:14, édité 1 fois

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac : "Non le niveau ne baisse pas" selon Najat Vallaud-Belkacem

Message par V.Marchais le Mar 14 Juin - 14:13

Les enseignants font ce qu'on leur demande, et ce qu'on leur demande et absurde.
Dans le secondaire, ils peuvent encore s'asseoir un peu sur les injonctions des IPR, qu'ils ne voient que rarement. Mais les les CPC sont une véritable plaie pour les enseignants du Primaire. Il leur est très difficile de s'abstraire de ces injonctions aliénantes pour faire oeuvre de bon sens. Et cela commence avec la lecture, qui n'est donc pas acquise en fin de CM2 pour bien des élèves, avec les conséquences que tu imagines. Et tout est à l'avenant, à commencer par les programmes de Français, et les horaires, qui ont fondu au profit de l'anglais, l'informatique, l'écologie, la citoyenneté, l'éducation à l'équilibre alimentaire, à l'hygiène dentaire... On peut peut-être reprocher aux enseignants leur manque de révolte face à ces injonctions stupides. Mais l'EN sait aussi très bien épuiser, abrutir, tétaniser.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac : "Non le niveau ne baisse pas" selon Najat Vallaud-Belkacem

Message par Hermiony le Mar 14 Juin - 14:16

@V.Marchais a écrit:Et cela commence avec la lecture, qui n'est donc pas acquise en fin de CM2 pour bien des élèves, avec les conséquences que tu imagines.

Ah, mais tu sais que nos IPR nous ont sorti, en formation que "Lire, écrire, compter" devrait être la devise des facultés, parce qu'on avait jusqu'à la fac pour savoir le faire ? Et qu'ils étaient sérieux ?

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac : "Non le niveau ne baisse pas" selon Najat Vallaud-Belkacem

Message par Olympias le Mar 14 Juin - 14:18

Une ancienne doyenne de l'IG de lettres avait bien osé dire qu'on avait toute la vie pour apprendre à lire ...furieux

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac : "Non le niveau ne baisse pas" selon Najat Vallaud-Belkacem

Message par V.Marchais le Mar 14 Juin - 14:19

Hermiony, je suis d'accord avec ce que tu dis sur la grammaire, mais pas sur le lexique. Le devoir de l'école, c'est justement de se donner les moyens de compenser les inégalités familiales. Les études sociologiques (notamment celles de Terrail dont j'ai parlé récemment) montrent que quand l'école est exigeante et s'efforce de nourrir les élèves dès leur plus jeune âge avec une langue littéraire (coucou Klaus), les inégalités sont rapidement gommées.
Malheureusement, les oralbums débiles ont remplacé les albums riches à la langue soignée, les livres pour enfants sont réécrits au présent avec un vocabulaire simplifié, et tout comme on ressasse aux enseignants qu'ils ne doivent pas faire "de la grammaire pour elle-même", on leur répète qu'il ne faut pas "gaver" les élèves de vocabulaire, mais à la rigueur faire un pauvre truc ludique inefficace comme "le mot du jour"...

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac : "Non le niveau ne baisse pas" selon Najat Vallaud-Belkacem

Message par V.Marchais le Mar 14 Juin - 14:20

@Hermiony a écrit:
@V.Marchais a écrit:Et cela commence avec la lecture, qui n'est donc pas acquise en fin de CM2 pour bien des élèves, avec les conséquences que tu imagines.

Ah, mais tu sais que nos IPR nous ont sorti, en formation que "Lire, écrire, compter" devrait être la devise des facultés, parce qu'on avait jusqu'à la fac pour savoir le faire ? Et qu'ils étaient sérieux ?

affraid affraid affraid

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac : "Non le niveau ne baisse pas" selon Najat Vallaud-Belkacem

Message par Une passante le Mar 14 Juin - 14:23

@klaus2 a écrit:
V. Marchais (esprit sacré) : "le Français n'est pas une langue vivante qu'apprennent les élèves de France, mais leur langue maternelle, dont l'étude doit permettre une représentation organisée de la langue comme système, et la fréquentation de son expression la plus aboutie, via la littérature."
leur langue maternelle... il faudrait sans doute voir laquelle et où ! Est-ce que la maîtrise de la langue française, c'est de "repérer des connecteurs" ?? pourquoi le lexique et la grammaire des élèves sont si pauvres ? les enseignants n'y sont pour rien ?

Tu t'en prends aux enseignants mais tu te trompes de cible, les enseignants doivent appliquer des programmes, qu'ils soient ou non d'accord avec eux.
Les enseignants ne cessent de tirer la sonnette d'alarme depuis des décennies, de lutter à leur niveau contre la casse progressive de l'EN, sans effets... L

Une passante
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac : "Non le niveau ne baisse pas" selon Najat Vallaud-Belkacem

Message par Hermiony le Mar 14 Juin - 14:25

@V.Marchais : je sais bien que c'est le rôle de l'école, et j'espère que mon travail y contribue à son maigre niveau, mais manifestement, le primaire ne le fait plus dans beaucoup de cas et au collège, c'est souvent trop tard (ma fierté de cette année, c'est d'avoir réussi à faire apprendre les qualités et les défauts à mes 6e de façon à ce qu'ils les utilisent en permanence en cours, mais quid de l'année prochaine ? ). Ce vocabulaire, s'ils ne l'emploient pas en-dehors de l'école, sera-t-il vraiment acquis ?

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac : "Non le niveau ne baisse pas" selon Najat Vallaud-Belkacem

Message par Daphné le Mar 14 Juin - 14:50

@V.Marchais a écrit:Les enseignants font ce qu'on leur demande, et ce qu'on leur demande et absurde.
Dans le secondaire, ils peuvent encore s'asseoir un peu sur les injonctions des IPR, qu'ils ne voient que rarement. Mais les les CPC sont une véritable plaie pour les enseignants du Primaire. Il leur est très difficile de s'abstraire de ces injonctions aliénantes pour faire oeuvre de bon sens. Et cela commence avec la lecture, qui n'est donc pas acquise en fin de CM2 pour bien des élèves, avec les conséquences que tu imagines. Et tout est à l'avenant, à commencer par les programmes de Français, et les horaires, qui ont fondu au profit de l'anglais, l'informatique, l'écologie, la citoyenneté, l'éducation à l'équilibre alimentaire, à l'hygiène dentaire... On peut peut-être reprocher aux enseignants leur manque de révolte face à ces injonctions stupides. Mais l'EN sait aussi très bien épuiser, abrutir, tétaniser.

Oui enfin les horaires d'anglais ont pas mal baissé eux aussi humhum

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac : "Non le niveau ne baisse pas" selon Najat Vallaud-Belkacem

Message par V.Marchais le Mar 14 Juin - 14:52

Je parle des horaires de Primaire, Daphné.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac : "Non le niveau ne baisse pas" selon Najat Vallaud-Belkacem

Message par Daphné le Mar 14 Juin - 14:53

@V.Marchais a écrit:Je parle des horaires de Primaire, Daphné.

Ah d'accord topela

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bac : "Non le niveau ne baisse pas" selon Najat Vallaud-Belkacem

Message par V.Marchais le Mar 14 Juin - 14:57

En même temps, au collège, les horaires de Français ont baissé, les horaires de Maths ont baissé, les horaires d'HG ont baissé, les horaires d'Anglais ont baissé... Elles sont devenues quoi, toutes ces heures ?

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum