[Lettres] Enseigner sur trois niveaux en collège

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Lettres] Enseigner sur trois niveaux en collège

Message par Grain d'aile le Jeu 16 Juin 2016 - 20:50

D'ailleurs, est-ce lui qui a la main sur cette réparation des niveaux ?

Grain d'aile
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettres] Enseigner sur trois niveaux en collège

Message par MUTIS le Jeu 16 Juin 2016 - 20:54

@Grain d'aile a écrit:On a toujours trois niveaux. Deux si on est à temps partiel.  
Cette année, une nouvelle collègue a demandé si on pouvait n'avoir que deux niveaux, les autres collègues étaient d'accord, mais le CDE a refusé.


Si l'équipe est d'accord pourquoi refuser ?
Quel est l'intérêt ?

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettres] Enseigner sur trois niveaux en collège

Message par V.Marchais le Jeu 16 Juin 2016 - 21:15

Légalement, le CDE est responsable de la répartition. C'est lui qui a le dernier mot en cas de désaccord. Mais comme le dit Mutis, si l'équipe est d'accord et que la répartition est réaliste, quel est l'intérêt de tout bousculer par principe ?

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettres] Enseigner sur trois niveaux en collège

Message par Thalia de G le Jeu 16 Juin 2016 - 21:28

@MUTIS a écrit:
@Grain d'aile a écrit:On a toujours trois niveaux. Deux si on est à temps partiel.  
Cette année, une nouvelle collègue a demandé si on pouvait n'avoir que deux niveaux, les autres collègues étaient d'accord, mais le CDE a refusé.


Si l'équipe est d'accord pourquoi refuser ?
Quel est l'intérêt ?
Affirmer qu'il a la main. Bref une crise d'autorité qui n'apportera rien à personne mais confortera son ego de chef. Rolling Eyes

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettres] Enseigner sur trois niveaux en collège

Message par Sphinx le Jeu 16 Juin 2016 - 21:36

Quand je suis arrivée au collège, il y avait deux groupes par niveau et j'aurais pu avoir tout mon service en latin (sur trois niveaux, donc). La chef de l'époque a refusé et décrété que ce n'était pas bon pour moi (sic) et j'ai donc eu du français et quatre niveaux. Et maintenant, il n'y a plus qu'un groupe de latin par niveau, j'ai donc gagné une classe de français depuis deux ans et je suis sur cinq niveaux.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettres] Enseigner sur trois niveaux en collège

Message par Aphrodissia le Ven 17 Juin 2016 - 4:16

@V.Marchais a écrit:Légalement, le CDE est responsable de la répartition. C'est lui qui a le dernier mot en cas de désaccord. Mais comme le dit Mutis, si l'équipe est d'accord et que la répartition est réaliste, quel est l'intérêt de tout bousculer par principe ?
"Nous mettre les mains dans le cambouis"! C'est le CDE qui l'a dit, pour nous punir d'en faire le minimum pour la réforme. Notre CDE est notre deuxième père après Hollande. Smile

Aphrodissia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettres] Enseigner sur trois niveaux en collège

Message par V.Marchais le Ven 17 Juin 2016 - 6:31

Décidément, la race des tyranneaux est bien représentée dans ce corps...

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettres] Enseigner sur trois niveaux en collège

Message par Pierre-Henri le Ven 17 Juin 2016 - 7:16

@MUTIS a écrit:
Si l'équipe est d'accord pourquoi refuser ?
Quel est l'intérêt ?

Pour éviter qu'un seul professeur ait trop d'influence sur un niveau. En forçant les professeurs à prendre trois niveaux, on mélange les choses et on aplanit les problèmes en cas de défaillance d'un professeur.

Pierre-Henri
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettres] Enseigner sur trois niveaux en collège

Message par MUTIS le Ven 17 Juin 2016 - 9:15

@Pierre-Henri a écrit:
@MUTIS a écrit:
Si l'équipe est d'accord pourquoi refuser ?
Quel est l'intérêt ?

Pour éviter qu'un seul professeur ait trop d'influence sur un niveau. En forçant les professeurs à prendre trois niveaux, on mélange les choses et on aplanit les problèmes en cas de défaillance d'un professeur.

S'il y a 6 à 8 classes par niveau, l'argument (assez oiseux d'ailleurs) est difficilement recevable...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettres] Enseigner sur trois niveaux en collège

Message par Aphrodissia le Ven 17 Juin 2016 - 12:49

Notre CDE, notre père à tous, a proposé cette alternative à l'équipe de maths: soit avoir 3 niveaux, soit avoir 2 niveaux à condition de ne pas reprendre les mêmes niveaux que les deux dernières années.
J'attends de voir ce qu'il va proposer à l'équipe de Lettres: sur les 2 dernières années, il n'y a que la 3e que je n'ai pas eue: ça tombe bien, j'en voulais!
Bref, il y en a qui ont vraiment leur temps à perdre.

Aphrodissia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettres] Enseigner sur trois niveaux en collège

Message par MUTIS le Ven 17 Juin 2016 - 20:32

@Aphrodissia a écrit:Notre CDE, notre père à tous, a proposé cette alternative à l'équipe de maths: soit avoir 3 niveaux, soit avoir 2 niveaux à condition de ne pas reprendre les mêmes niveaux que les deux dernières années.

Et pourquoi ? Si on apprécie le programme d'une classe, un niveau en particulier ou 2 ? Et si toute l'équipe se partage les classes sans problème... C'est quoi ce principe du changement obligé ? En Lettres on n'a pas besoin de changer de niveau pour changer nos cours ! Twisted Evil

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettres] Enseigner sur trois niveaux en collège

Message par Aphrodissia le Sam 18 Juin 2016 - 5:00

Il ne veut pas qu'on se spécialise dans un niveau, il veut qu'on travaille. C'est stupide, tout le monde s'accorde à le dire, même l'adjoint n'en peut plus. Et pour lui, mais quelle perte de temps!


Dernière édition par Aphrodissia le Sam 18 Juin 2016 - 20:33, édité 1 fois (Raison : message condensé)

Aphrodissia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettres] Enseigner sur trois niveaux en collège

Message par V.Marchais le Sam 18 Juin 2016 - 7:13

@Aphrodissia a écrit:Il ne veut pas qu'on se spécialise dans un niveau, il veut qu'on travaille: il aurait même, d'après la secrétaire, sorti les VS des 3 dernières années pour vérifier tout ça. C'est stupide, tout le monde s'accorde à le dire, même l'adjoint n'en peut plus. Et pour lui, mais quelle perte de temps!

J'adore ce genre de présupposés.

Et lui, il n'a rien de plus sérieux à faire ?

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettres] Enseigner sur trois niveaux en collège

Message par MUTIS le Sam 18 Juin 2016 - 10:17

@Aphrodissia a écrit:Il ne veut pas qu'on se spécialise dans un niveau, il veut qu'on travaille: il aurait même, d'après la secrétaire, sorti les VS des 3 dernières années pour vérifier tout ça. C'est stupide, tout le monde s'accorde à le dire, même l'adjoint n'en peut plus. Et pour lui, mais quelle perte de temps!

Il est vraiment aussi stupide que cela ? Shocked Twisted Evil
Vous n'exagérez pas ? Il a été prof ?

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettres] Enseigner sur trois niveaux en collège

Message par Aphrodissia le Sam 18 Juin 2016 - 10:29

Non, hélas, je n'exagère pas. Il a été prof de Lettres . Mais il veut nous faire payer notre plus ou moins réel manque d'implication dans la réforme, a déjà plusieurs fois fait remarquer à des collègues qu'il fallait qu'on mérite notre salaire, qu'il allait nous forcer à mettre les mains dans le cambouis, etc. Il nous croit réellement à son service et nous menace de nous couper une journée de salaire à tout bout de champ. Il est vraiment très très bête et méchant.

Aphrodissia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettres] Enseigner sur trois niveaux en collège

Message par MUTIS le Sam 18 Juin 2016 - 10:54

@Aphrodissia a écrit:Non, hélas, je n'exagère pas. Il a été prof de Lettres . Mais il veut nous faire payer notre plus ou moins réel manque d'implication dans la réforme, a déjà plusieurs fois fait remarquer à des collègues qu'il fallait qu'on mérite notre salaire, qu'il allait nous forcer à mettre les mains dans le cambouis, etc. Il nous croit réellement à son service et nous menace de nous couper une journée de salaire à tout bout de champ. Il est vraiment très très bête et méchant.

Il n'est pas seulement stupide visiblement...
Ceci dit, face à la bêtise déchaînée, la solidarité et l'unité peuvent constituer un frein extrêmement efficace...
Et, contrairement à ce qu'on vous dit, les pouvoirs d'une CDE sont, finalement, assez limités.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettres] Enseigner sur trois niveaux en collège

Message par musa le Sam 18 Juin 2016 - 10:56

Et beh... Même mon chef est moins gratiné... Et ce n'est pas peu dire, vous pouvez me croire. Courage Aphrodissia!

musa
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettres] Enseigner sur trois niveaux en collège

Message par Presse-purée le Sam 18 Juin 2016 - 16:29

@Aphrodissia a écrit:Non, hélas, je n'exagère pas. Il a été prof de Lettres . Mais il veut nous faire payer notre plus ou moins réel manque d'implication dans la réforme, a déjà plusieurs fois fait remarquer à des collègues qu'il fallait qu'on mérite notre salaire, qu'il allait nous forcer à mettre les mains dans le cambouis, etc. Il nous croit réellement à son service et nous menace de nous couper une journée de salaire à tout bout de champ. Il est vraiment très très bête et méchant.

Si les propos que tu cites sont authentiques et devant témoins, je connais des CHSCT qui se déclenchés pour bien moins que cela...

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettres] Enseigner sur trois niveaux en collège

Message par MUTIS le Sam 18 Juin 2016 - 16:57

@Presse-purée a écrit:
@Aphrodissia a écrit:Non, hélas, je n'exagère pas. Il a été prof de Lettres . Mais il veut nous faire payer notre plus ou moins réel manque d'implication dans la réforme, a déjà plusieurs fois fait remarquer à des collègues qu'il fallait qu'on mérite notre salaire, qu'il allait nous forcer à mettre les mains dans le cambouis, etc. Il nous croit réellement à son service et nous menace de nous couper une journée de salaire à tout bout de champ. Il est vraiment très très bête et méchant.

Si les propos que tu cites sont authentiques et devant témoins, je connais des CHSCT qui se déclenchés pour bien moins que cela...

C'est vrai qu'à la réflexion, cela mérite réaction et action. Chez nous, il aurait eu droit à une mise en garde écrite après une heure syndicale, puis à une action collective spectaculaire qui l'aurait calmé... En tout cas, ce sont des propos indignes d'un CDE et indignes tout court.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettres] Enseigner sur trois niveaux en collège

Message par Daphné le Sam 18 Juin 2016 - 17:54

@Aphrodissia a écrit:Non, hélas, je n'exagère pas. Il a été prof de Lettres . Mais il veut nous faire payer notre plus ou moins réel manque d'implication dans la réforme, a déjà plusieurs fois fait remarquer à des collègues qu'il fallait qu'on mérite notre salaire, qu'il allait nous forcer à mettre les mains dans le cambouis, etc. Il nous croit réellement à son service et nous menace de nous couper une journée de salaire à tout bout de champ. Il est vraiment très très bête et méchant.

Heuh heu et à quel titre ??

Bête et méchant, ça va ensemble Twisted Evil Laughing

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettres] Enseigner sur trois niveaux en collège

Message par Aphrodissia le Sam 18 Juin 2016 - 18:32

Qu'est-ce que c'est, le CHSTC?
Ce ne sont souvent que des menaces, il fait mariner et puis il dit que finalement, c'est bon, il ne le fera pas.
Spoiler:
Edité


Dernière édition par Aphrodissia le Sam 18 Juin 2016 - 20:32, édité 1 fois

Aphrodissia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettres] Enseigner sur trois niveaux en collège

Message par Daphné le Sam 18 Juin 2016 - 19:44

Il y aura de quoi poster dans le fil "j'hallucine" !


Dernière édition par Daphné le Sam 18 Juin 2016 - 20:56, édité 1 fois (Raison : Edité à la demande de la modération.)

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettres] Enseigner sur trois niveaux en collège

Message par Thalia de G le Sam 18 Juin 2016 - 19:56

J'ai conseillé à Aphrodissia d'éditer certains messages qui pourraient la rendre reconnaissables, ce topic est en lecture publique.
Daphné, peux-tu éditer le spoiler ?
Merci.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettres] Enseigner sur trois niveaux en collège

Message par MUTIS le Dim 19 Juin 2016 - 8:37

@Thalia de G a écrit:J'ai conseillé à Aphrodissia d'éditer certains messages qui pourraient la rendre reconnaissables, ce topic est en lecture publique.
Daphné, peux-tu éditer le spoiler ?
Merci.

Ce n'est pas à elle d'avoir peur si elle dit vrai (et tout porte à le penser)... Mais plutôt à celui qui tient les propos cités absolument inadmissibles.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettres] Enseigner sur trois niveaux en collège

Message par Aphrodissia le Dim 19 Juin 2016 - 9:02

Je n'ai pas du tout peur, Mutis, et je dis vrai, hélas, mais j'ai supprimé mon spoiler quand même, pour ne pas faire dévier le fil vers un HS.
Demain, nous devrions avoir la répartition que notre chef nous a préparée et j'ai bien l'intention de défendre celle que nous lui avons proposée, qui répondait à ses consignes, était équilibrée et nous satisfaisait.

Aphrodissia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lettres] Enseigner sur trois niveaux en collège

Message par MUTIS le Dim 19 Juin 2016 - 9:07

@Aphrodissia a écrit:Je n'ai pas du tout peur, Mutis, et je dis vrai, hélas, mais j'ai supprimé mon spoiler quand même, pour ne pas faire dévier le fil vers un HS.
Demain, nous devrions avoir la répartition que notre chef nous a préparée et j'ai bien l'intention de défendre celle que nous lui avons proposée, qui répondait à ses consignes, était équilibrée et nous satisfaisait.


Il faudra bien noter les arguments employés car visiblement vous allez entendre des propos inacceptables et des dérapages. Tenez-nous au courant.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum