Peut-on refuser de faire un EPI ?

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Peut-on refuser de faire un EPI ?

Message par bernardo le Sam 18 Juin 2016 - 16:50

@bigbang a écrit:Il suffit de dire " Les EPI, c'est de la merde".
Voilà :-) Si je peux aider...

oui mais les gros mots c'est mal, je suis d'ailleurs étonné que la censure n'ait pas encore mis du vert sur ton message (vert, parce que c'est une couleur relaxante)

bernardo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on refuser de faire un EPI ?

Message par mistinguette le Sam 18 Juin 2016 - 17:03

C'était un hommage à jp coffe pour un epi cuisine et sciences

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.

mistinguette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on refuser de faire un EPI ?

Message par bigbang le Sam 18 Juin 2016 - 18:26

Vous voulez que je balance des saucisses ? :-)

Tient, en passant :
J'ai trouvé cette citation d'Einstein:
" Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire".

_________________
" En tant que Physicien, j'ai une connaissance étendue de l'Univers et de tout ce qu'il contient." - Moi

bigbang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on refuser de faire un EPI ?

Message par bernardo le Sam 18 Juin 2016 - 19:30

@bigbang a écrit:Vous voulez que je balance des saucisses ? :-)

Tient, en passant :
J'ai trouvé cette citation d'Einstein:
" Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire".

Il serait détruit par ceux qui font le mal avec la complicité passive de ceux qui les regardent sans rien faire. Mais comme il y en a qui les regardent et font quelque chose tout n'est pas perdu Sleep

bernardo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on refuser de faire un EPI ?

Message par bernardo le Sam 18 Juin 2016 - 19:35

@Pouce a écrit:Merci Bernardo, à part les programmes à refaire et la famille nombreuse, finalement, je me sens bien concernée par tous tes arguments.

Pour compléter Pouce, je pense que si tu n'es pas syndiquée tu devrais le faire avant de franchir la porte du bureau de ton nouveau CDE. Avant aussi, ce serait prudent d'avoir pris la précaution d'identifier les collègues syndiqués (et actifs) dans ton nouvel établissement, en particulier les anti-réforme. Tu leur demandes où ça en est, est-ce qu'il y a eu une résistance, est-ce qu'il y en a encore une. Et, en fonction du "rapport de force", tu vois.
Je précise cela pour ne pas te jeter dans la gueule du loup, seule contre tous.
Ce n'est pas du tout pour t'inciter à accepter les EPIS affraid

bernardo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on refuser de faire un EPI ?

Message par Fantômette le Dim 19 Juin 2016 - 8:18

Chez nous, les profs qui ont déjà de l'AP ont dit qu'ils ne feraient pas d'EPI ((toujours les mêmes matières concernées en plus), le CDE n'a pas apprécié : a dit qu'il faudrait bien s'y mettre, qu'il pourrait faire un rapport. Minable.

_________________
"La dictature s'épanouit sur le terreau de l'ignorance." G.Orwell

Fantômette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on refuser de faire un EPI ?

Message par Pouce le Dim 19 Juin 2016 - 9:26

@bernardo a écrit:
@Pouce a écrit:Merci Bernardo, à part les programmes à refaire et la famille nombreuse, finalement, je me sens bien concernée par tous tes arguments.

Pour compléter Pouce, je pense que si tu n'es pas syndiquée tu devrais le faire avant de franchir la porte du bureau de ton nouveau CDE. Avant aussi, ce serait prudent d'avoir pris la précaution d'identifier les collègues syndiqués (et actifs) dans ton nouvel établissement, en particulier les anti-réforme. Tu leur demandes où ça en est, est-ce qu'il y a eu une résistance, est-ce qu'il y en a encore une. Et, en fonction du "rapport de force", tu vois.
Je précise cela pour ne pas te jeter dans la gueule du loup, seule contre tous.
Ce n'est pas du tout pour t'inciter à accepter les EPIS affraid

Je suis syndiquée au SNALC. De toute façon, je serai probablement sur deux établissements et cette affectation est provisoire. Je ne m'inquiète pas plus que cela.

Merci beaucoup.

Pouce
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on refuser de faire un EPI ?

Message par Rendash le Dim 19 Juin 2016 - 9:53

@Lefteris a écrit:j'ai répondu que ce n'était pas moi qui perdrait le latin, mais l'établissement ; et que pour mon poste, on verrait bien, mais qu'il  me paraissait difficile de supprimer un poste d'une matière qui n'est plus une

veneration

@musa a écrit:Lefteris, j'ai répondu exactement la même chose pour le latin et la perspective d'une éventuelle suppression de mon poste. J'ai même ajouté "sauf erreur, ce n''est quand même pas un poste au collège de France que je risque de perdre si?"topela

veneration ²

@Pouce a écrit:Et pour ceux qui arrivent dans un nouvel établissement? Comment envisagez-vous les choses?
Pour ma part, j'attends mon affectation ( sur plusieurs établissements probablement). Je n'ai suivi aucun stage réforme. Et si on m'impose un EPI ou de l'AP?

Tout pareil. Et je ne compte pas me bouger pour faire un EPI : soit on me file un truc clef en main, et je vois si je peux en faire quelque chose, soit on s'adresse à quelqu'un d'autre. Les ânes bâtés qui ont pondu ce truc ont pissé sur les stagiaires et les TZR ? il est temps qu'on leur rende la pareille.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on refuser de faire un EPI ?

Message par William Foster le Dim 19 Juin 2016 - 10:08

@Fantômette a écrit:Chez nous, les profs qui ont déjà de l'AP ont dit qu'ils ne feraient pas d'EPI ((toujours les mêmes matières concernées en plus), le CDE n'a pas apprécié : a dit qu'il faudrait bien s'y mettre, qu'il pourrait faire un rapport. Minable.
Il peut faire un rapport, et dis-y bien de préciser qu'il s'appuie sur l'article 3 de l'arrêté du 19 mai 2015 :

"Toutes les disciplines d’enseignement contribuent aux enseignements complémentaires."

... et qu'il reproche donc aux enseignants de ces disciplines d'effectivement contribuer aux EC. Neutral

Notons aussi que c'est aux disciplines et non aux profs de contribuer. Donc si un collègue fait un peu d'EPI avec des maths en 5ème, ça dispense les maths d'en faire dans les autres niveaux.

Remarquons enfin que quand un manager -premier pédagogue !- en vient à faire valoir son pouvoir de nuisance pour motiver ses subordonnés, c'est déjà un aveu d'échec de sa part.

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on refuser de faire un EPI ?

Message par bernardo le Dim 19 Juin 2016 - 10:09

@Fantômette a écrit:Chez nous, les profs qui ont déjà de l'AP ont dit qu'ils ne feraient pas d'EPI ((toujours les mêmes matières concernées en plus), le CDE n'a pas apprécié : a dit qu'il faudrait bien s'y mettre, qu'il pourrait faire un rapport. Minable.

On le sait qu'on devra rendre compte de notre refus à notre inspecteur pédagogique. Et alors ? On aura une mauvaise note ? On sera comme les élèves, et on dira : ce n'est pas bien de nous stigmatiser et de nous décourager. Montrez-nous plutôt nos réussites et nos besoins, comme vous nous demandez de le faire avec nos élèves. Ils seront pris au piège de leur propagande mielleuse.

bernardo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on refuser de faire un EPI ?

Message par musa le Mar 21 Juin 2016 - 22:35

@bernardo a écrit:
@gnafron2004 a écrit:Oui, sauf qu'au final il faudra quand même faire passer un oral aux élèves, et là...

Sur cette question, voir les liens donnés ci-dessus par Nestya

Document du SNES:
http://www.lille.snes.edu/IMG/pdf/4p_rentree_no_stress_affiche_final.pdf

http://www.lille.snes.edu/IMG/pdf/1_4p_rentree_no_stress_final.pdf

D'après ce que j'ai compris, cela veut dire que tu peux évaluer au DNB un des parcours au lieu d'un EPI, par exemple le parcours artistique et tu retombes sur l'histoire des arts.

Quant à moi ma position est claire : puisque je refuse les EPIS je n'en fais donc pas ; si je n'en ai pas fait, je ne peux donc les évaluer !

Je viens de relire les docs du Snes. Ok no stress, y a pas de prof d'EPI, pas de prof d'AP etc. Mais quel recours a-t-on quand on se voit attribuer (comme c'est mon cas je viens de l'apprendre) 1/2 heure par ci d'AP , 1/2 heure par là d'EPI pour compléter un service? A part protester vigoureusement, ce que je vais faire, je ne vois pas bien.

musa
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on refuser de faire un EPI ?

Message par Puck le Mar 21 Juin 2016 - 23:06

Bonsoir Musa Very Happy
J'ai refusé de faire des epi mais dans mon bahut, ils vont être regroupés sur 2 semaines banalisées (une avant Noël, une vers la fin juin). Nous serons donc tous plus ou moins sollicités pour faire au moins de la garderie. Ce qui est sûr, c'est que de 9h de latin, je passe à 5 ... en EC.

_________________
"Ce que nous avons fait, aucune bête au monde ne l'aurait fait. 
Mais nous nous en sommes sortis. Et nous voici confrontés à l'ingratitude de la nation. Pourtant, c'était pas ma guerre. C'était pas ma guerre, oh non !"
Cripure

Puck
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on refuser de faire un EPI ?

Message par musa le Mar 21 Juin 2016 - 23:13

Coucou Puck Wink Bon ben moi je garde 6h de latin (la même chose que cette année, ils avaient déjà anticipé la réforme...), 1 h de rab par rapport aux 5h prévues mais le chef d'établissement m'avait assuré toute l'année que j'en aurais 8 (tout mon service à temps partiel). Et il a finalement bricolé par ci par là des bouts d'AP et d'EPI sans queue ni tête alors que j'ai toujours proclamé urbi et orbi mon refus de tremper là-dedans. J'ai pris rdv avec lui...

musa
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on refuser de faire un EPI ?

Message par Puck le Mar 21 Juin 2016 - 23:22

Pfffuuu ! On va de plus en plus vers du gardiennage. Il y a 2 ans, il y avait 16h de LC dans mon collège. Ma collègue étant partie à la retraite, pouf, 6h ont disparu, pour les LV, pour les pôvres collègues, pour blablabla. Et les élèves qui voulaient faire latin en 5e ne le peuvent plus s'ils choisissent une sorte de bilangue et des classes euro/epi.
Dégoûtée je suis. Mais comme Lefteris et toi le dites si bien, c'est le bahut qui perd ! C'est sûr qu'un trimestre d'anglais vaguement eurotisé où le but c'est d'apprendre à faire du shopping, ça vous forme l'esprit. (Je pense que les collègues d'anglais qui perdent des heures doivent halluciner en lisant cela).

_________________
"Ce que nous avons fait, aucune bête au monde ne l'aurait fait. 
Mais nous nous en sommes sortis. Et nous voici confrontés à l'ingratitude de la nation. Pourtant, c'était pas ma guerre. C'était pas ma guerre, oh non !"
Cripure

Puck
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on refuser de faire un EPI ?

Message par Dinaaa le Mar 21 Juin 2016 - 23:25

Pour les EPI : ne rien initier. Si on nous force à nous associer à un truc existant, eh bien ce sera un cours de Français étiqueté EPI : grammaire-EPI, conjugaison-EPI, vocabulaire-EPI pour aboutir à une rédaction-EPI, en passant bien sûr par des lectures-EPI.

De toute façon, les CDE se moquent complètement des contenus, ce qu'ils veulent, ce sont des étiquettes. Il est donc inutile de se mettre la rate au court-bouillon : en Français, on sait en général assez bien imaginer des titres ronflant comme des moteurs de Massey-Fergusson.

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on refuser de faire un EPI ?

Message par allan le Mar 21 Juin 2016 - 23:25

Chez nous, la CDE a imposé un BMP de 8h avec un service sur mesure:
1 6eme
3 EPI en 3eme 3 fois 1H par semaine tous les quinze jours.
Ce service est totalement anti pédagogique!!!Vous imaginez que cette personne va devoir assurer 3 projets dans trois classes de 3e qu'elle ne connait pas.
J'entends d'ici nos élèves.....
- Vous êtes prof de quoi?
-euh....prof de projets.

Dans notre collège, les EPI ( et AP) servent clairement de variable d'ajustement, c'est purement scandaleux. Ma collègue de lettres classiques ne peut même pas assurer les heures de LCA en 5eme parce que nos services ont été impossibles à faire. C'est désespérant!

allan
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on refuser de faire un EPI ?

Message par Diclonia le Mar 21 Juin 2016 - 23:45

@musa a écrit:
@bernardo a écrit:
@kioupsPBT a écrit:Entre les diverses formations, les conseils d'administration où on a longuement discuté (et voté) la DGH, je n'ai jamais entendu quelque chose comme ça. Enfin, si, par des collègues qui n'avaient pas compris et qui posaient (ou reposaient) la question. On "doit" en théorie 3 h d'AP en 6ème, soit 108 h sur l'année. Libre à nous de les répartir comme on veut sur la semaine, ou mieux sur l'année. Et ça n'est aucunement disciplinaire.

Ah ! bon, j'avais donc mal compris. Me voilà rassuré.

Ben si on commence déjà à distinguer ces heures là. La preuve c'est que certains chefs d'établissement jonglent avec ces heures d'AP et d'EPi pour équilibrer les répartitions. Exemple: dans mon collège, il est prévu qu'en français, les profs qui ont des 3è aient 3 heures. La quatrième heure étiquetée AP sera assurée par un autre professeur. On a eu beau se rouler par terre et rappeler les beaux discours de l'IPR en J je ne sais combien, il n'a pas voulu en démordre. Et je gage que nous ne sommes pas les seuls damnés à nous battre contre ce genre de raisonnement induit par ce système pervers de compte d'heures pas clair.

A la rentrée, une collègue d'une autre matière fera AP Français en 6e dans ma classe... car elle n'a plus son temps complet.
On m'a assuré que ce serait de la "co intervention" : soit on sera à 2 en classe, soit on fera des groupes. (on se débrouille à deux).
Bon, le français est loin d'être sa matière de prédilection... dois-je préparer son heure d'AP ? (je ne le ferai pas !)
Je me dis que dans peu de temps, ce partage de classe ne se fera plus : il se pourrait qu'elle récupère l'heure et que je la perde, et qu'ensuite, l'AP disparaisse sans qu'on récupère cette heure...
J'aimerais me tromper.

_________________
Même si vous n'êtes pas un soleil, ce n'est pas une raison pour être un nuage... (Proverbe arabe)

Diclonia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on refuser de faire un EPI ?

Message par kioupsPBT le Mer 22 Juin 2016 - 7:50

@allan a écrit:Chez nous, la CDE a imposé un BMP de 8h avec un service sur mesure:
1 6eme
3 EPI en 3eme 3 fois 1H par semaine tous les quinze jours.
Ce service est totalement anti pédagogique!!!Vous imaginez que cette personne va devoir assurer 3 projets dans trois classes de 3e qu'elle ne connait pas.
J'entends d'ici nos élèves.....
- Vous êtes prof de quoi?
-euh....prof de projets.

Dans notre collège, les EPI ( et AP)  servent clairement de variable d'ajustement, c'est purement scandaleux. Ma collègue de lettres classiques ne peut même pas assurer les heures de LCA en 5eme parce que nos services ont été impossibles à faire. C'est désespérant!

Mais il n'y a pas normalement de créneaux AP ou EPI, ils sont inclus dans les matières. Cela peut être de la co-animation ou du dédoublement sur une matière mais il ne doit pas y avoir d'étiquettes EPI ou AP.

kioupsPBT
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on refuser de faire un EPI ?

Message par kioupsPBT le Mer 22 Juin 2016 - 7:52

@Diclonia a écrit:
A la rentrée, une collègue d'une autre matière fera AP Français en 6e dans ma classe... car elle n'a plus son temps complet.
On m'a assuré que ce serait de la "co intervention" : soit on sera à 2 en classe, soit on fera des groupes. (on se débrouille à deux).
Bon, le français est loin d'être sa matière de prédilection... dois-je préparer son heure d'AP ? (je ne le ferai pas !)
Je me dis que dans peu de temps, ce partage de classe ne se fera plus : il se pourrait qu'elle récupère l'heure et que je la perde, et qu'ensuite, l'AP disparaisse sans qu'on récupère cette heure...
J'aimerais me tromper.

Idem pour moi, une collège de SP vient intervenir en maths. Heure de question que je fasse une heure particulière. Elle assistera au cours, éventuellement aidera les élèves en difficulté mais je ne lui laisserai pas prendre en charge une demi-classe.

kioupsPBT
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on refuser de faire un EPI ?

Message par bernardo le Mer 22 Juin 2016 - 8:40

@allan a écrit:Chez nous, la CDE a imposé un BMP de 8h avec un service sur mesure:
1 6eme
3 EPI en 3eme 3 fois 1H par semaine tous les quinze jours.
Ce service est totalement anti pédagogique!!!Vous imaginez que cette personne va devoir assurer 3 projets dans trois classes de 3e qu'elle ne connait pas.
J'entends d'ici nos élèves.....
- Vous êtes prof de quoi?
-euh....prof de projets.

Dans notre collège, les EPI ( et AP)  servent clairement de variable d'ajustement, c'est purement scandaleux. Ma collègue de lettres classiques ne peut même pas assurer les heures de LCA en 5eme parce que nos services ont été impossibles à faire. C'est désespérant!


Ce qui est scandaleux aussi c'est que les pro réforme continuent de seriner leur catéchisme : on ne perd rien, c'est dans nos cours. La dénégation au pouvoir !

bernardo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on refuser de faire un EPI ?

Message par Lefteris le Mer 22 Juin 2016 - 8:54

@Dinaaa a écrit:Pour les EPI : ne rien initier. Si on nous force à nous associer à un truc existant, eh bien ce sera un cours de Français étiqueté EPI : grammaire-EPI, conjugaison-EPI, vocabulaire-EPI pour aboutir à une rédaction-EPI, en passant bien sûr par des lectures-EPI.

De toute façon, les CDE se moquent complètement des contenus, ce qu'ils veulent, ce sont des étiquettes. Il est donc inutile de se mettre la rate au court-bouillon : en Français, on sait en général assez bien imaginer des titres ronflant comme des moteurs de Massey-Fergusson.
Exactement : ne rien initier. Si on nous oblige, comme c'est sur le temps de service, on ne peut pas refuser je pense, mais il faut alors traîner les pieds et faire reposer le bouzin sur l'initiateur. Vu comme ça , le système n'en aurait pas pour longtemps.
Malheureusement, il y a des cas où les EPI servent à sauver des heures-postes. Non que l'EPI ajoute des heures, il en retire aux matières. Mais le fait pour un professeur d'une matière à faible horaire d'accepter un EPI avec une autre matière (qui elle "perd" une heure) permet de prendre une heure ou deux sur la marge et de ne pas aller compléter son service un peu plus loin.
C'est comme ça qu'on crée des EPI à la va-comme-je- te pousse, complètement vides, qui permettront de mettre des étiquettes.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on refuser de faire un EPI ?

Message par musa le Mer 22 Juin 2016 - 9:06

@kioupsPBT a écrit:
@allan a écrit:Chez nous, la CDE a imposé un BMP de 8h avec un service sur mesure:
1 6eme
3 EPI en 3eme 3 fois 1H par semaine tous les quinze jours.
Ce service est totalement anti pédagogique!!!Vous imaginez que cette personne va devoir assurer 3 projets dans trois classes de 3e qu'elle ne connait pas.
J'entends d'ici nos élèves.....
- Vous êtes prof de quoi?
-euh....prof de projets.

Dans notre collège, les EPI ( et AP)  servent clairement de variable d'ajustement, c'est purement scandaleux. Ma collègue de lettres classiques ne peut même pas assurer les heures de LCA en 5eme parce que nos services ont été impossibles à faire. C'est désespérant!

Mais il n'y a pas normalement de créneaux AP ou EPI, ils sont inclus dans les matières. Cela peut être de la co-animation ou du dédoublement sur une matière mais il ne doit pas y avoir d'étiquettes EPI ou AP.

Théoriquement, tu as raison. Mais on voit bien que la réalité est souvent autre. Dans mon cas, je ne vois même pas comment le chef envisage les choses. Je n'ai pas de matière puisque je suis censée faire tout mon service (mi temps agrégé) en lettres classiques. Eh bien apparemment, on me colle une demi heure par semaine d'EPI en 3è ?!

musa
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on refuser de faire un EPI ?

Message par musa le Mer 22 Juin 2016 - 9:16

@allan a écrit:Chez nous, la CDE a imposé un BMP de 8h avec un service sur mesure:
1 6eme
3 EPI en 3eme 3 fois 1H par semaine tous les quinze jours.
Ce service est totalement anti pédagogique!!!Vous imaginez que cette personne va devoir assurer 3 projets dans trois classes de 3e qu'elle ne connait pas.
J'entends d'ici nos élèves.....
- Vous êtes prof de quoi?
-euh....prof de projets.

Dans notre collège, les EPI ( et AP)  servent clairement de variable d'ajustement, c'est purement scandaleux. Ma collègue de lettres classiques ne peut même pas assurer les heures de LCA en 5eme parce que nos services ont été impossibles à faire. C'est désespérant!

C'est vraiment n'importe quoi... Je me souviens encore du grand discours de l'IPR venu répandre la bonne parole" les EPI (et l'AP aussi d'ailleurs) ça sera beaucoup mieux que les IDD parce qu'ils sont intégrés au cours, ce ne sera pas du 'hors sol'" (il a répété ad nauseam cette expression dont il semblait très satisfait, le petit côté écolo branché sans doute). Ne serait-ce pas une bonne idée d'ailleurs de faire remonter ces dérives aux IPR? (à vrai dire, je n'en suis pas sûre).

musa
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on refuser de faire un EPI ?

Message par bernardo le Mer 22 Juin 2016 - 9:42

@musa a écrit:
@allan a écrit:Chez nous, la CDE a imposé un BMP de 8h avec un service sur mesure:
1 6eme
3 EPI en 3eme 3 fois 1H par semaine tous les quinze jours.
Ce service est totalement anti pédagogique!!!Vous imaginez que cette personne va devoir assurer 3 projets dans trois classes de 3e qu'elle ne connait pas.
J'entends d'ici nos élèves.....
- Vous êtes prof de quoi?
-euh....prof de projets.

Dans notre collège, les EPI ( et AP)  servent clairement de variable d'ajustement, c'est purement scandaleux. Ma collègue de lettres classiques ne peut même pas assurer les heures de LCA en 5eme parce que nos services ont été impossibles à faire. C'est désespérant!

C'est vraiment n'importe quoi... Je me souviens encore du grand discours de l'IPR venu répandre la bonne parole" les EPI (et l'AP aussi d'ailleurs) ça sera beaucoup mieux que les IDD parce qu'ils sont intégrés au cours, ce ne sera pas du 'hors sol'" (il a répété ad nauseam cette expression dont il semblait très satisfait, le petit côté écolo branché sans doute). Ne serait-ce pas une bonne idée d'ailleurs de faire remonter ces dérives aux IPR? (à vrai dire, je n'en suis pas sûre).

Bonne parole reprise par des collègues qui nient encore que ces heures ont pour fonction de compléter les services : c'est du "hors sol" pour ceux qui les font et des heures perdues pour ceux qui donnent ces heures. Moralité : moins d'heures de cours où l'on apprend quelque chose, plus d'heures de bricolage "où l'on ne s'ennuie pas". C'est le moment de déterrer la hache de guerre !

bernardo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on refuser de faire un EPI ?

Message par Marie-Henriette le Mer 22 Juin 2016 - 9:53

J'envie les collègues qui ont le loisir de dire qu'ils ne feront pas d'EPI, déléguant cette corvée aux plus enthousiastes, aux plus fragiles, ou aux malheureux TZR et contractuels qui seront pris dans la nasse en septembre.
Chez nous, le mot d'ordre a été "pas d'EPI dans son coin", donc un EPI c'est pour tout un niveau, avec 2 EPI par niveau, impossible de passer entre les gouttes (ou il aurait fallu une vraie opposition collective, et malgré le peu d'enthousiasme soulevé par le dispositif, cette opposition groupée est rare il me semble). Bref, EPI et AP imposés et fléchés.
Reste en plus l'épineuse question de l'oral de 3ème. J'ai beau lire ici que l'EPI est dispensable pour cet oral, les histoires de "parcours" citoyens et autres me semblent encore plus fumeuses que les EPI.

Marie-Henriette
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Peut-on refuser de faire un EPI ?

Message par musa le Mer 22 Juin 2016 - 10:11

@bernardo a écrit:
@musa a écrit:
@allan a écrit:Chez nous, la CDE a imposé un BMP de 8h avec un service sur mesure:
1 6eme
3 EPI en 3eme 3 fois 1H par semaine tous les quinze jours.
Ce service est totalement anti pédagogique!!!Vous imaginez que cette personne va devoir assurer 3 projets dans trois classes de 3e qu'elle ne connait pas.
J'entends d'ici nos élèves.....
- Vous êtes prof de quoi?
-euh....prof de projets.

Dans notre collège, les EPI ( et AP)  servent clairement de variable d'ajustement, c'est purement scandaleux. Ma collègue de lettres classiques ne peut même pas assurer les heures de LCA en 5eme parce que nos services ont été impossibles à faire. C'est désespérant!

C'est vraiment n'importe quoi... Je me souviens encore du grand discours de l'IPR venu répandre la bonne parole" les EPI (et l'AP aussi d'ailleurs) ça sera beaucoup mieux que les IDD parce qu'ils sont intégrés au cours, ce ne sera pas du 'hors sol'" (il a répété ad nauseam cette expression dont il semblait très satisfait, le petit côté écolo branché sans doute). Ne serait-ce pas une bonne idée d'ailleurs de faire remonter ces dérives aux IPR? (à vrai dire, je n'en suis pas sûre).

Bonne parole reprise par des collègues qui nient encore que ces heures ont pour fonction de compléter les services : c'est du "hors sol" pour ceux qui les font et des heures perdues pour ceux qui donnent ces heures. Moralité : moins d'heures de cours où l'on apprend quelque chose, plus d'heures de bricolage "où l'on ne s'ennuie pas". C'est le moment de déterrer la hache de guerre !

Tu prêche une convertie... Mais ça fait tellement longtemps que je l'ai déterrée la hache de guerre que je me sens un peu découragée. Bon il reste la grève des exams.

musa
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum