Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Caspar
Bon génie

Re: Le sujet d'anglais au bac 2016 était-il trop dur ?

par Caspar le Dim 19 Juin 2016 - 15:33
Je n'ai pas encore vu le sujet mais c'est probable en effet.
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Le sujet d'anglais au bac 2016 était-il trop dur ?

par Gryphe le Dim 19 Juin 2016 - 16:15
Je vais répondre à l'inverse des réponses précédentes. Very Happy

En Terminale, après cinq ans d'anglais (LV2), je n'aurais pas su répondre à la première question (certes, c'était avant le 11 septembre) et aurais répondu New York au pif (grâce à la légende de la photo) en argumentant et en donnant les indices demandés (sans savoir du tout si cela correspondait).
Mais évidemment, je n'aurais pas été faire une pétition pour ça. (Certes, si j'étais en Terminale aujourd'hui, il me semble que je saurais. Pour l'avoir vu en géographie sixième.  Razz )
Les noms sont cités dans toutes les séries ? C'est indispensable de regarder des séries télé, pour réussir au bac ? :shock: :shock: :shock:
On peut estimer qu'il s'agit d'une connaissance "basique", n'empêche que, normalement, dans n'importe quel sujet de n'importe quelle épreuve du bac ou du Brevet depuis trente ans, pour la question une, la réponse est dans la question. Et les questions se complexifient au fur et à mesure de l'énoncé.

Quelqu'un peut-il sortir un bout de programme dans lequel on voit que "Manhattan est un quartier de New York" est exigible par les candidats ? (C'est une vraie question, pour le coup.)

Une question une en "hors-programme", même sur quelque chose supposé basique (ben oui, c'est dans toutes les séries télé, hors programme, donc) est, à mon sens, pas très réglo pour les candidats (mais la question sera neutralisée dans le barème, on peut en faire le pari...).

Spoiler:
Je m'étais énervée de la même manière après n'avoir pas réussi à répondre un jour à un contrôle d'anglais de mes 5e pénibles il y a quelques années. Ça portait sur les Simpson. Ah bon, c'est au programme, les Simpson ?  :shock:  :shock:  :shock:

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint. Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2017
avatar
MelanieSLB
Doyen

Re: Le sujet d'anglais au bac 2016 était-il trop dur ?

par MelanieSLB le Dim 19 Juin 2016 - 16:33
Avoir une connaissance basique de la géographie au moins du RU et des USA fait partie du programme, Gryphe.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: Le sujet d'anglais au bac 2016 était-il trop dur ?

par mafalda16 le Dim 19 Juin 2016 - 16:35
Et le sujet dont on parle est bien le sujet de LV1, celui de LV2 sera en toute logique un peu plus simple.
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Le sujet d'anglais au bac 2016 était-il trop dur ?

par Gryphe le Dim 19 Juin 2016 - 16:45
@MelanieSLB a écrit:Avoir une connaissance basique de la géographie au moins du RU et des USA fait partie du programme, Gryphe.

J'ai vaguement conscience d'être de mauvaise foi, mais je ne vois pas où dans le programme.
http://www.education.gouv.fr/cid53320/mene1019796a.html

Là ?
Lieux et formes du pouvoir
Le pouvoir est à la fois source de l'intégration politique, sociale et personnelle et révélateur des tensions et des conflits au sein du groupe. Le pouvoir s'exerce à travers un ensemble de relations complexes subies ou acceptées, souvent intériorisées. Le pouvoir implique aussi des contre-pouvoirs : comment limite-t-on le pouvoir, comment lui résiste-t-on ?
Cette notion peut être abordée à titre d'exemple sous les angles suivants :
- lieux institutionnels emblématiques du pouvoir (Cour, château, parlement, prison, tribunal, capitales, etc.) ;

Et en géographie, je ne vois pas non plus.
http://cache.media.education.gouv.fr/file/42/58/3/4865_annexe1_280583.pdf

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint. Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2017
floisa
Niveau 8

Re: Le sujet d'anglais au bac 2016 était-il trop dur ?

par floisa le Dim 19 Juin 2016 - 16:49
Ici aussi, quand même:
l'analyse de document, l'exercice du raisonnement et de l'esprit critique
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Le sujet d'anglais au bac 2016 était-il trop dur ?

par Ergo le Dim 19 Juin 2016 - 16:52
Sans me prononcer sur les programmes de lycée, les Etats-Unis, les "repères géographiques", les Etats des Etats-Unis sont dans les programmes du palier 2.

Comme c'est cumulatif (de même qu'on s'attend qu'ils maîtrisent le présent simple au lycée, même si dans les faits...), Manhattan est une connaissance exigible.

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
Bouboule
Expert spécialisé

Re: Le sujet d'anglais au bac 2016 était-il trop dur ?

par Bouboule le Dim 19 Juin 2016 - 16:54
@MelanieSLB a écrit:Avoir une connaissance basique de la géographie au moins du RU et des USA fait partie du programme, Gryphe.

Gryphe n'a pas encore dû entendre un inspecteur parler de la transférabilité des connaissances et des compétences. Razz

avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Le sujet d'anglais au bac 2016 était-il trop dur ?

par Gryphe le Dim 19 Juin 2016 - 16:54
@floisa a écrit:Ici aussi, quand même:
l'analyse de document, l'exercice du raisonnement et de l'esprit critique
Ah oui, ça c'est facile. On comprend en voyant la légende de la photo que le texte 1 correspond à tous les coups à celui de la photo. Mais c'est de la devinette façon "construisons notre propre savoir". Si la photo était légendée "Washington", j'aurais répondu "Washington". Very Happy

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint. Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2017
Bouboule
Expert spécialisé

Re: Le sujet d'anglais au bac 2016 était-il trop dur ?

par Bouboule le Dim 19 Juin 2016 - 16:56
@Gryphe a écrit:
@floisa a écrit:Ici aussi, quand même:
l'analyse de document, l'exercice du raisonnement et de l'esprit critique
Ah oui, ça c'est facile. On comprend en voyant la légende de la photo que le texte 1 correspond à tous les coups à celui de la photo. Mais c'est de la devinette façon "construisons notre propre savoir". Si la photo était légendée "Washington", j'aurais répondu "Washington". Very Happy

Et puis Chelsea, c'est un club de football anglais, certains vont peut-être répondre Londres, j'espère que le correcteur sera indulgent ;-)
avatar
Simgajul
Érudit

Re: Le sujet d'anglais au bac 2016 était-il trop dur ?

par Simgajul le Dim 19 Juin 2016 - 16:57
@Gryphe a écrit:
@MelanieSLB a écrit:Avoir une connaissance basique de la géographie au moins du RU et des USA fait partie du programme, Gryphe.

J'ai vaguement conscience d'être de mauvaise foi, mais je ne vois pas où dans le programme.
http://www.education.gouv.fr/cid53320/mene1019796a.html

Là ?
Lieux et formes du pouvoir
Le pouvoir est à la fois source de l'intégration politique, sociale et personnelle et révélateur des tensions et des conflits au sein du groupe. Le pouvoir s'exerce à travers un ensemble de relations complexes subies ou acceptées, souvent intériorisées. Le pouvoir implique aussi des contre-pouvoirs : comment limite-t-on le pouvoir, comment lui résiste-t-on ?
Cette notion peut être abordée à titre d'exemple sous les angles suivants :
- lieux institutionnels emblématiques du pouvoir (Cour, château, parlement, prison, tribunal, capitales, etc.) ;

Et en géographie, je ne vois pas non plus.
http://cache.media.education.gouv.fr/file/42/58/3/4865_annexe1_280583.pdf
C'est au programme du palier 1 (6e et 5e) repères et réalités géographiques. Programme de 2005 donc les bacheliers de 2016 sont concernés.
Savoir que Manhattan est dans New York est souvent revu ensuite dans les différentes séquences. L'élève qui réussit à faire une scolarité en anglais sans parler une seule fois de New York, il a vraiment pas de bol.

_________________
When you doubt your power, you give power to your doubt.
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: Le sujet d'anglais au bac 2016 était-il trop dur ?

par mafalda16 le Dim 19 Juin 2016 - 16:59
@Gryphe a écrit:
@floisa a écrit:Ici aussi, quand même:
l'analyse de document, l'exercice du raisonnement et de l'esprit critique
Ah oui, ça c'est facile. On comprend en voyant la légende de la photo que le texte 1 correspond à tous les coups à celui de la photo. Mais c'est de la devinette façon "construisons notre propre savoir". Si la photo était légendée "Washington", j'aurais répondu "Washington". Very Happy


Oui, mais Gryphe comme tu es futée tu aurais remarqué que dans les questions suivantes on parlait de New York. Laughing
avatar
Oxford
Habitué du forum

Re: Le sujet d'anglais au bac 2016 était-il trop dur ?

par Oxford le Dim 19 Juin 2016 - 17:18
Les Etats-Unis sont au programme de géo en terminale.
Mais j'ai vu plusieurs candidats de Tle ES mettre New York au milieu de la carte Rolling Eyes


Dernière édition par Oxford le Dim 19 Juin 2016 - 17:21, édité 1 fois
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Le sujet d'anglais au bac 2016 était-il trop dur ?

par Gryphe le Dim 19 Juin 2016 - 17:18
ftp://trf.education.gouv.fr/pub/edutel/bo/2005/hs6/MENE0501647A_annexe03.pdf

D'accord, page 10.

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint. Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2017
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Le sujet d'anglais au bac 2016 était-il trop dur ?

par Gryphe le Dim 19 Juin 2016 - 17:25
@mafalda16 a écrit:Oui, mais Gryphe comme tu es futée tu aurais remarqué que dans les questions suivantes on parlait de New York. Laughing

C'est bien ce que je dis (je continue dans la mauvaise foi la plus éhontée). Le contrat tacite de toutes les évaluations de collège-lycée que je connaisse, c'est que, dans les études de documents (c'est bien pour ça que c'est plus facile que les disserts), la réponse est toujours dans la question. Or là, la réponse à la question A figure bien à plusieurs reprises, mais pas dans le texte A, avouez que c'est confusant. Laughing
Spoiler:
Je crois que je m'enfonce, là.  Razz

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint. Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2017
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Le sujet d'anglais au bac 2016 était-il trop dur ?

par Ergo le Dim 19 Juin 2016 - 17:29
Oui mais Gryphe, tout de même, en Compréhension de l'écrit, il me semble qu'on leur fait faire des repérages qui permettent de trouver le lieu, les personnages, l'époque (en gros), y compris à partir d'indices, sans qu'il soit explicitement écrit New York, Eddie, 1910.

Si on leur demandait les personnages alors qu'il n'y a aucun nom propre mais des pronoms sujets, ce ne serait pas un piège pour autant, ce serait l'application de ce qu'ils font depuis le collège.

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
JaneB
Fidèle du forum

Re: Le sujet d'anglais au bac 2016 était-il trop dur ?

par JaneB le Dim 19 Juin 2016 - 17:39
@gnafron2004 a écrit:Le texte en lui-même n'est pas évident, le vocabulaire est peu courant et certaines phrases ont une syntaxe un peu troublante pour un élève lambda, mais les questions liées au texte permettent de compenser cette difficulté, non? C'est en fait assez symptomatique des élèves actuels, qui reculent à la moindre difficulté...


Je suis d'accord avec toi.
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Le sujet d'anglais au bac 2016 était-il trop dur ?

par Gryphe le Dim 19 Juin 2016 - 17:41
@Ergo a écrit:Oui mais Gryphe, tout de même, en Compréhension de l'écrit, il me semble qu'on leur fait faire des repérages qui permettent de trouver le lieu, les personnages, l'époque (en gros), y compris à partir d'indices, sans qu'il soit explicitement écrit New York, Eddie, 1910.

Ça oui, en tout cas en histoire-géo on le fait en long, en large et en travers de chercher les indices pour répondre à "Où ? Quand ? Qui ?"...
Le repérage d'indices est facile ; c'était l'adéquation "Manhattan=New York" qui me semblait relever plus de l'implicite que du programme. Mais si en anglais LV1 vous le faites depuis le collège, alors je n'ai rien dit. Smile

(J'ai quand même dit depuis le début que j'étais de mauvaise foi. Razz )

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint. Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2017
avatar
Ascagne
Fidèle du forum

Re: Le sujet d'anglais au bac 2016 était-il trop dur ?

par Ascagne le Dim 19 Juin 2016 - 17:47
:shock:
Sinon, pour faire un peu de HS, en 2007, quand j'ai passé mon bac, j'ai été désarçonné d'avoir eu 20 en espagnol (sujet hyper facile) et d'entendre dire ensuite que le bac, de toute façon, ne valait pas grand chose.
Concernant Manhattan, de l'arrière-plan d'ordinateur au t-shirt en passant par les ustensiles divers et les séries, j'ai du mal à croire qu'un lycéen (et même qu'un collégien) ne sache pas que Manhattan se trouve à New York. Laughing
avatar
fifi51
Habitué du forum

Re: Le sujet d'anglais au bac 2016 était-il trop dur ?

par fifi51 le Dim 19 Juin 2016 - 17:53
Je vais soutenir un peu Gryphe, la  question qui concerne la datation, n'est pas du tout triviale.
De plus rien n'interdit de penser qu'il reste encore aujourd'hui des zones semi rurales sur New York. 
Sans QCM, j'aurais dit 1850 ("subway" pouvant aussi désigner un passage souterrain quelconque).

_________________
Oui, j'ai un clavier Fisher Price pour l'instant !
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Le sujet d'anglais au bac 2016 était-il trop dur ?

par Ergo le Dim 19 Juin 2016 - 17:54
@fifi51 a écrit:Je vais soutenir un peu Gryphe, la  question qui concerne la datation, n'est pas du tout triviale.
De plus rien n'interdit de penser qu'il reste encore aujourd'hui des zones semi rurales sur New York. 
Sans QCM, j'aurais dit 1850 ("subway" pouvant aussi désigner un passage souterrain quelconque).
Mais il y a un QCM.

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Le sujet d'anglais au bac 2016 était-il trop dur ?

par Daphné le Dim 19 Juin 2016 - 18:22
@Gryphe a écrit:


Quelqu'un peut-il sortir un bout de programme dans lequel on voit que "Manhattan est un quartier de New York" est exigible par les candidats ? (C'est une vraie question, pour le coup.)

[/spoiler]

Déjà en troisième on fait les US et on voit que Manhattan est un quartier de New-York, Central Park, la Skyline tout ça............
On voit aussi l'Histoire et la géographie des US.
En terminale on fait suffisamment de textes avec NY en arrière plan qu'ils doivent le savoir, quand même.

floisa
Niveau 8

Re: Le sujet d'anglais au bac 2016 était-il trop dur ?

par floisa le Dim 19 Juin 2016 - 18:24
Et puis... 9/11, non?
avatar
Fesseur Pro
Vénérable

Re: Le sujet d'anglais au bac 2016 était-il trop dur ?

par Fesseur Pro le Dim 19 Juin 2016 - 18:27
Mouais.
Mon boulet de Terminal a mis Manhattan et s'est rendu compte après coup qu'il fallait mettre NY.
Pas de séries références pour lui, il est donc bien représentatif de la jeunesse...
Spoiler:
Il est allé à NY l'année dernière.  Drapeaufrançais

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
Ergo
Enchanteur

Re: Le sujet d'anglais au bac 2016 était-il trop dur ?

par Ergo le Dim 19 Juin 2016 - 18:31
Complot, 9/11 n'a jamais eu lieu.

Mais Les Experts: Manhattan.

Et puis peu importe, compte tenu des programmes depuis le collège et des activités langagières qu'ils ont dûment travaillées en classe, y compris donc en travaillant sur l'implicite, ce sujet est dans les clous et faisable. Qu'ensuite certains n'y arrivent pas, rien de plus normal. De même que certains n'arriveront pas à faire le sujet d'HG, le sujet de math, le sujet de PC etc., y compris les premières questions les plus "simples". J'attends avec impatience la pétition sur les sujets de philo qui demandent des connaissances, ce scandale.

Quant aux consignes de bienveillance, elles existent depuis tellement longtemps que c'en est toujours aussi surprenant qu'ils pensent à faire une pétition alors que les correcteurs auront, comme tous les ans, la consigne d'être indulgents.

Spoiler:
Et comme ils auront la moyenne à cette épreuve, ils continueront tranquillement. J'ai en L1 des étudiants en LLCE anglais qui ne savent pas traduire "asseyez-vous vite"; heureusement qu'aucun n'a fait de pétition pour signifier que le texte choisi était trop dur. Rolling Eyes

_________________
No matter. Try again. Fail again. Fail better. ---Samuel Beckett
Stay afraid, but do it anyway. What's important is the action. You don't have to wait to be confident. Just do it and eventually the confidence will follow. ---Carrie Fisher
avatar
Voledia
Niveau 5

Re: Le sujet d'anglais au bac 2016 était-il trop dur ?

par Voledia le Dim 19 Juin 2016 - 19:43
J'ai surveillé l'épreuve de LV1 : quatre langues dans la salle, anglais, allemand, italien et turc. J'ai lu les trois premiers, et franchement, j'ai trouvé les sujets d'allemand et d'italien, respectivement sur "générer l'émotion chez les robots" et le pseudonymat numérique, plus parlants que le paysage de New York pour des bacheliers. J'ai pas vu l'espagnol, pas enseigné dans mon lycée, y avait pas de candidats en LV1 dans ma salle.

Anecdote "moi aussi j'ai été inculte sur un pays étranger...":
A l'époque de mon propre bac, il y a dix ans, j'ai commencé à sortir avec un Suisse : j'ai eu un gros choc en réalisant qu'en contraste de tout ce qu'il savait sur la France, moi je ne savais rien de son pays : même pas la langue parlée dans la ville où il vivait. Je me suis sentie vraiment, mais vraiment ignare, et à l'époque j'étais pas la dernière des incultes chez les bacheliers...
(Bon, je ne vivais pas en Alsace à l'époque, hein... mais dans une région où les frontières sont loin loin loin.) Bref, tout ça pour dire que si j'étais tombée sur la Suisse au bac d'allemand j'aurais sans doute pas été très fiérote non plus Smile

Alors je suis loin d'être étonnée de la réaction de lycéens concernant New York. Même si, la pétition, autres temps autres mœurs on va dire. Rolling Eyes Les textes n'étaient pas simples, mais les questions, bon, sans qu'elles aillent toutes de soi (?!? tiens c'est moche cette phrase, on dit comment au pluriel ?) fallait quand même pas être Einstein quoi, si ? , avec un niveau correct en anglais ils vont avoir la moyenne de toute façon, c'est normal que les un peu plus cultivés aient une meilleure note, ou c'est juste moi qui rêve ?

(D'ailleurs personne n'a cité Harlem comme indice, alors que ça m'est venu, ironiquement, avant l'Hudson)
Contenu sponsorisé

Re: Le sujet d'anglais au bac 2016 était-il trop dur ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum