Se faire mousser

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Se faire mousser

Message par ipomee le Lun 20 Juin 2016 - 12:26

Et que dire des collègues qui sollicitent un poste à profil académique et qui vont montrer jolies robes et jolies jambes au CDE ?

ipomee
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se faire mousser

Message par phil(...) le Lun 20 Juin 2016 - 13:16

j'adore ça, sous la douche...

phil(...)
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se faire mousser

Message par phil(...) le Lun 20 Juin 2016 - 13:17

Doublon
Désolé.


Dernière édition par phil(...) le Lun 20 Juin 2016 - 17:45, édité 1 fois

phil(...)
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se faire mousser

Message par ipomee le Lun 20 Juin 2016 - 13:17

En robe sous la douche ?

ipomee
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se faire mousser

Message par Croustibapt le Lun 20 Juin 2016 - 14:13

Et que dire des collègues qui n'ont rien d'autre à faire que de critiquer l'attitude de leurs collègues ? Hein ?

De toute façon, la meilleure façon de mousser reste alatienne alatienne alatienne

_________________
Discipline & Bonté

Croustibapt
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se faire mousser

Message par archeboc le Lun 20 Juin 2016 - 14:22

@Isis39 a écrit:Cela veut dire quoi "se faire mousser" ? Ne peut-il y avoir des gens qui font des choses autres (très souvent en plus) que les cours parce qu'ils en ont envie ? ET pas pour "se faire mousser" ?
J'imagine que vous êtes très heureux par exemple que quelqu'un vienne vous dépanner  au niveau informatique alors que ce quelqu'un n'est presque pas rémunéré pour cela...

S'il assouvit ainsi une passion, grand bien lui fasse. Ensuite, si le quelqu'un en question est enseignant, je préférerais, en tant que parent d'élève, que sa passion soit d'enseigner, que ce soit dans cette passion qu'il investisse son énergie bénévole, et même si le prix à payer devait être l'effondrement du SI du collège.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se faire mousser

Message par Emeraldia le Lun 20 Juin 2016 - 14:29

@Isis39 a écrit:Sérieusement cela me fatigue que l'on voit les gens qui s'investissent dans le numérique ou les voyages, ou les concours, ou autre, comme des gens carriéristes qui veulent se faire mousser.
Moi aussi, réforme ou pas. je suis désolée, je trouve anormal le contraire : nous sommes profs et donc là pour trasnmettre la culture et varier les façons de faire, pour ouvrir l'esprit de nos élèves, donc il est logique d'avoir des projets et d'organiser des sorties.
Ce sont les profs qui ne s'investissent dans rien, qui critiquent tout et qui font les mêmes cours pendants vingt ans qui me font peur personnellement.

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se faire mousser

Message par Caspar Goodwood le Lun 20 Juin 2016 - 14:30

Je pense que la critique de dita s'adressait surtout à ceux qui en font des tonnes et chantent leurs propres louanges en salle des profs.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se faire mousser

Message par Olympias le Lun 20 Juin 2016 - 15:06

Je pense qu'il existe une légère différence entre : 
- ceux qui font profession de se faire mousser en brassant essentiellement de l'air mais en s'agitant copieusement pour laisser croire qu'ils sont hyperactifs, qui s'amourachent de la dernière innovation à la mode leur permettant d'être le moins possible devant les élèves....
- et ceux qui pensent qu'emmener au Louvre (ou ailleurs ...) des élèves qui n'y ont jamais mis les pieds peut leur ouvrir l'esprit... Je sors toutes mes classes chaque année, et je peux vous certifier que certains élèves n'avaient jamais quitté le département et qu'ils étaient ravis d'aller à Paris

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se faire mousser

Message par Paraffin le Lun 20 Juin 2016 - 15:25

@Kilmeny a écrit:
@dita a écrit:
J'ai un peu de surprise mêlée de dégoût lorsque je vois des collègue raconter avec enthousiasme - emphase ? - leur voyage scolaire au CDE, par exemple.

Faire un rapport au CDE à la suite d'un voyage scolaire est tout ce qu'il y a de plus normal et obligatoire, non ? Je ne vois pas où est la mousse là-dedans. Shocked Shocked

Pour moi, il n'est ni normal ni obligatoire de faire un rapport suite à un voyage scolaire - surtout si tout c'est merveilleusement bien passé. Que vas-tu dire? R.A.S.?

_________________
If you want to go nowhere, you're sure to get there.

Paraffin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se faire mousser

Message par Kilmeny le Lun 20 Juin 2016 - 15:51

@Paraffin a écrit:
@Kilmeny a écrit:
@dita a écrit:
J'ai un peu de surprise mêlée de dégoût lorsque je vois des collègue raconter avec enthousiasme - emphase ? - leur voyage scolaire au CDE, par exemple.

Faire un rapport au CDE à la suite d'un voyage scolaire est tout ce qu'il y a de plus normal et obligatoire, non ? Je ne vois pas où est la mousse là-dedans. Shocked Shocked

Pour moi, il  n'est ni normal ni obligatoire de faire un rapport suite à un voyage scolaire - surtout si tout c'est merveilleusement bien passé. Que vas-tu dire? R.A.S.?

Oui, pourquoi pas ? Le CDE en donnant son accord pour la tenue du voyage engage sa responsabilité de chef d'établissement et il doit être informé de la manière dont s'est déroulé le voyage. C'est logique et tout ce qu'il y a de plus normal, non ?

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se faire mousser

Message par Paraffin le Lun 20 Juin 2016 - 15:59

@Kilmeny a écrit:
@Paraffin a écrit:
@Kilmeny a écrit:
@dita a écrit:
J'ai un peu de surprise mêlée de dégoût lorsque je vois des collègue raconter avec enthousiasme - emphase ? - leur voyage scolaire au CDE, par exemple.

Faire un rapport au CDE à la suite d'un voyage scolaire est tout ce qu'il y a de plus normal et obligatoire, non ? Je ne vois pas où est la mousse là-dedans. Shocked Shocked

Pour moi, il  n'est ni normal ni obligatoire de faire un rapport suite à un voyage scolaire - surtout si tout c'est merveilleusement bien passé. Que vas-tu dire? R.A.S.?

Oui, pourquoi pas ? Le CDE en donnant son accord pour la tenue du voyage engage sa responsabilité de chef d'établissement et il doit être informé de la manière dont s'est déroulé le voyage. C'est logique et tout ce qu'il y a de plus normal, non ?

Disons que j'ai organisé 4 voyages depuis que je travaille pour l'E.N. et aucun de mes CDE n'a eu l'idée de me poser des questions sur un voyage. Je crois qu'ils ont d'autres choses à faire - tant qu'il n'y a pas de problème, ils s'en tapent - ou du moins c'est ce que j'en déduis.

_________________
If you want to go nowhere, you're sure to get there.

Paraffin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se faire mousser

Message par Kilmeny le Lun 20 Juin 2016 - 16:18

@Paraffin a écrit:
@Kilmeny a écrit:
@Paraffin a écrit:
@Kilmeny a écrit:

Faire un rapport au CDE à la suite d'un voyage scolaire est tout ce qu'il y a de plus normal et obligatoire, non ? Je ne vois pas où est la mousse là-dedans. Shocked Shocked

Pour moi, il  n'est ni normal ni obligatoire de faire un rapport suite à un voyage scolaire - surtout si tout c'est merveilleusement bien passé. Que vas-tu dire? R.A.S.?

Oui, pourquoi pas ? Le CDE en donnant son accord pour la tenue du voyage engage sa responsabilité de chef d'établissement et il doit être informé de la manière dont s'est déroulé le voyage. C'est logique et tout ce qu'il y a de plus normal, non ?

Disons que j'ai organisé 4 voyages depuis que je travaille pour l'E.N. et aucun de mes CDE n'a eu l'idée de me poser des questions sur un voyage. Je crois qu'ils ont d'autres choses à faire - tant qu'il n'y a pas de problème, ils s'en tapent - ou du moins c'est ce que j'en déduis.

C'est surprenant !

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se faire mousser

Message par Emeraldia le Lun 20 Juin 2016 - 17:37

@Caspar Goodwood a écrit:Je pense que la critique de dita s'adressait surtout à ceux qui en font des tonnes et chantent leurs propres louanges en salle des profs.
Oui, et en général, ce ne sont pas ceux qui font le plus de bruit qui en font le plus... Société de fumistes.

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se faire mousser

Message par Jenny le Lun 20 Juin 2016 - 17:42

@Olympias a écrit:Je pense qu'il existe une légère différence entre : 
- ceux qui font profession de se faire mousser en brassant essentiellement de l'air mais en s'agitant copieusement pour laisser croire qu'ils sont hyperactifs, qui s'amourachent de la dernière innovation à la mode leur permettant d'être le moins possible devant les élèves....
- et ceux qui pensent qu'emmener au Louvre (ou ailleurs ...) des élèves qui n'y ont jamais mis les pieds peut leur ouvrir l'esprit... Je sors toutes mes classes chaque année, et je peux vous certifier que certains élèves n'avaient jamais quitté le département et qu'ils étaient ravis d'aller à Paris

topela
C'est vrai qu'organiser des sorties et des voyages, c'est tellement reposant. Rolling Eyes Quand je fais une sortie, je pense à mes élèves.

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se faire mousser

Message par neocdt le Lun 20 Juin 2016 - 19:59

Mon regard "d'ancien prof" :

J'organisais des sorties (DP3), et je peux vous dire qu'elles étaient utiles pour les gamins : une minorité n'avaient jamais pris le bus et une bonne moitié, jamais pris le train ! Et rien que pour ça...

J'étais également responsable du réseau informatique, je ne comptais pas mes heures, la seule reconnaissance des collègues me suffisait !

Par contre, j'ignore si mes CDE qui se sont succédé savaient le quart de ce que je faisais... je n'allais pas leur rendre compte !

Mon regard "de chef de travaux" :

Lorsqu'il y a une sortie, je suis soit au départ, soit à l'arrivée, et je m'informe de la sortie, ce qu'ils ont vu, fait, le comportement des gamins, etc... et je remercie les organisateurs et accompagnateurs...

neocdt
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se faire mousser

Message par Nita le Lun 20 Juin 2016 - 21:00

@neocdt a écrit:Mon regard "d'ancien prof" :

J'organisais des sorties (DP3), et je peux vous dire qu'elles étaient utiles pour les gamins : une minorité n'avaient jamais pris le bus et une bonne moitié, jamais pris le train ! Et rien que pour ça...

J'étais également responsable du réseau informatique, je ne comptais pas mes heures, la seule reconnaissance des collègues me suffisait !

Par contre, j'ignore si mes CDE qui se sont succédé savaient le quart de ce que je faisais... je n'allais pas leur rendre compte !

Mon regard "de chef de travaux" :

Lorsqu'il y a une sortie, je suis soit au départ, soit à l'arrivée, et je m'informe de la sortie, ce qu'ils ont vu, fait, le comportement des gamins, etc... et je remercie les organisateurs et accompagnateurs...

Oh, mais t'es une rareté, toi !

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se faire mousser

Message par gauvain31 le Lun 20 Juin 2016 - 21:32

@Croustibapt a écrit:Et que dire des collègues qui n'ont rien d'autre à faire que de critiquer l'attitude de leurs collègues ? Hein ?

De toute façon, la meilleure façon de mousser reste alatienne alatienne alatienne

Alors là non , je ne suis pas d'accord.Voici la meilleure façon de se faire mousser et de gagner en grade très rapidement :

Le secret d'une carrière réussie dans l'EN en se faisant mousser:


Laver la voiture du CDE (masculin forcément)





gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se faire mousser

Message par phil(...) le Mar 21 Juin 2016 - 17:02

voilà, la douche dont je parlais. Merci sieur Gauvain..

phil(...)
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se faire mousser

Message par Caspar Goodwood le Mar 21 Juin 2016 - 17:04

@Emeraldia a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit:Je pense que la critique de dita s'adressait surtout à ceux qui en font des tonnes et chantent leurs propres louanges en salle des profs.
Oui, et en général, ce ne sont pas ceux qui font le plus de bruit qui en font le plus... Société de fumistes.

Rien de nouveau sous le soleil à mon avis.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Se faire mousser

Message par Olympias le Mar 21 Juin 2016 - 19:14

@Jenny a écrit:
@Olympias a écrit:Je pense qu'il existe une légère différence entre : 
- ceux qui font profession de se faire mousser en brassant essentiellement de l'air mais en s'agitant copieusement pour laisser croire qu'ils sont hyperactifs, qui s'amourachent de la dernière innovation à la mode leur permettant d'être le moins possible devant les élèves....
- et ceux qui pensent qu'emmener au Louvre (ou ailleurs ...) des élèves qui n'y ont jamais mis les pieds peut leur ouvrir l'esprit... Je sors toutes mes classes chaque année, et je peux vous certifier que certains élèves n'avaient jamais quitté le département et qu'ils étaient ravis d'aller à Paris

topela
C'est vrai qu'organiser des sorties et des voyages, c'est tellement reposant. Rolling Eyes Quand je fais une sortie, je pense à mes élèves.
Ce n'est pas reposant, on bosse avant, pendant et après. Mais bien des élèves en tirent bénéfice. J'ai le souvenir d'élèves de séries technologiques ravis parce que " nous madame, on ne sort jamais" ! Je les ai emmenés au Sénat. Ils étaient  yesyes yesyes yesyes

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum