[Bac 2016] Sujet métropole série S - math

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Bac 2016] Sujet métropole série S - math

Message par NICOCOCO le Lun 20 Juin 2016 - 14:27

@Hélips a écrit:
Je vous épargne ce que j'ai lu sur les probas. Mais si vous aviez un mouchoir et un alcool fort, ce ne serait pas de refus.

Tu en as trop dit ou pas assez, qu'as tu lu sur les probas. on brûle d'impatience ...

NICOCOCO
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bac 2016] Sujet métropole série S - math

Message par ben2510 le Lun 20 Juin 2016 - 14:42

Toi aussi tu as des probas du genre 0,8/0,4=2 ?

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bac 2016] Sujet métropole série S - math

Message par BreakingGone le Lun 20 Juin 2016 - 14:48

@NICOCOCO a écrit:Cool  Very Happy enfin un sujet qui ne fera pas la Une des grands médias ce soir ! Pétition sur la toile très improbable.

Les élèves  faibles et  moyens bosseurs doivent pouvoir s'en sortir sans la grosse ficelle de la surnotation.

J'ai hâte d'avoir mes copies. Cette année je m'assois sur les consignes de correction ... Après tout ne suis-je pas maître de ma notation ?

Bonjour,

Je trouve que faire cela serait très injuste pour les élèves qui auront vous comme correcteur.
Le Bac est un simple diplôme, plus il y a de monde qui l'a, mieux c'est. Certes, le sujet de cette année était facile, mais nous sommes là pour le corriger avec les consignes qu'on nous donne, pas juger de cette difficulté. Si le sujet a été fait comme cela ce sont nos supérieurs qui l'ont décidé ainsi, et noter à votre façon serait je trouve faillir à notre métier.
Personnellement, je suivrais à la lettre les consignes comme toujours et je trouve cela totalement logique, j'espere que vous ferez de même.

PS : L'exercice de spé n'était pas comme le reste du DS, il y avait plus de recherche à avoir, cela compense un peu. Cela a surement été pensé ainsi d'ailleurs, d'où l'interet de noter comme on nous le demande.


Dernière édition par BreakingGone le Lun 20 Juin 2016 - 14:54, édité 1 fois

BreakingGone
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bac 2016] Sujet métropole série S - math

Message par Samuel DM le Lun 20 Juin 2016 - 14:48

Vous avez déjà vos copies ? Je récupère les miennes demain après-midi !

Samuel DM
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bac 2016] Sujet métropole série S - math

Message par ben2510 le Lun 20 Juin 2016 - 15:08

Non, bien sûr !
Mais ramasser les copies à la fin du l'épreuve permet de jeter un oeil.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bac 2016] Sujet métropole série S - math

Message par William Foster le Lun 20 Juin 2016 - 15:13

@NICOCOCO a écrit:
@Hélips a écrit:
Je vous épargne ce que j'ai lu sur les probas. Mais si vous aviez un mouchoir et un alcool fort, ce ne serait pas de refus.

Tu en as trop dit ou pas assez, qu'as tu lu sur les probas. on brûle d'impatience ...

Un mouchoir, un alcool fort, on brûle... Ça fait quoi déjà ?  scratch
Spoiler:

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bac 2016] Sujet métropole série S - math

Message par Igniatius le Lun 20 Juin 2016 - 16:20

Je trouve l'exo de spé débile : comme ce n'est plus dans l'esprit des programmes actuels, tout est détaillé à l'excès, donc tout est facile.
Sauf la question 3.b. qui nécessite de manipuler beaucoup de lettres : c'est marrant je croyais qu'il fallait abandonner cet aspect technique.

Je ne parle même pas de l'algorithme, qui ne fait que singer un tableur : on calcule tout jusqu'à ce que ça marche.

Bonjour la réflexion.

La tangente m'a aussi fait rire jaune : c'est sans doute ça un problème ouvert...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bac 2016] Sujet métropole série S - math

Message par Hélips le Lun 20 Juin 2016 - 17:04

@NICOCOCO a écrit:
@Hélips a écrit:
Je vous épargne ce que j'ai lu sur les probas. Mais si vous aviez un mouchoir et un alcool fort, ce ne serait pas de refus.

Tu en as trop dit ou pas assez, qu'as tu lu sur les probas. on brûle d'impatience ...

Alors non l'alcool fort, c'est bien pour oublier et le mouchoir pour éponger mes petits yeux tout picotant, je ne suis pas une terroriste !

Oh j'ai lu du classique qui fait pleurer, p(S)=p_A(S)+p_B(S) et autre p(S)=p(A)+p(B)-1... Assortis bien évidemment de proba supérieure à 1, ça fait toujours plus de chances de gagner.

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.

Hélips
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bac 2016] Sujet métropole série S - math

Message par Badiste75 le Lun 20 Juin 2016 - 20:16

Je l'ai trouvé pas mal dans l'ensemble. Dans un topic précédent, nous étions plusieurs à nous plaindre de la trop grande difficulté de certains autres sujets. Celui là est certes plus simple mais beaucoup plus raisonnable. Les élèves sérieux mais laborieux méritent de réussir. Ce sont ceux là qui doivent servir de baromètre.

Badiste75
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bac 2016] Sujet métropole série S - math

Message par wanax le Lun 20 Juin 2016 - 20:24

La réponse, c'est 42 ?

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bac 2016] Sujet métropole série S - math

Message par NICOCOCO le Lun 20 Juin 2016 - 20:59

@BreakingGone a écrit:

Bonjour,

Je trouve que faire cela serait très injuste pour les élèves qui auront vous comme correcteur.
Le Bac est un simple diplôme, plus il y a de monde qui l'a, mieux c'est. Certes, le sujet de cette année était facile, mais nous sommes là pour le corriger avec les consignes qu'on nous donne, pas juger de cette difficulté. Si le sujet a été fait comme cela ce sont nos supérieurs qui l'ont décidé ainsi, et noter à votre façon serait je trouve faillir à notre métier.
Personnellement, je suivrais à la lettre les consignes comme toujours et je trouve cela totalement logique, j'espere que vous ferez de même.


Le problème n'est pas la consigne de correction (présumée permettre à chaque candidat d'être noté sur des critères identiques). Je comprends et j’adhère à cette ambition.
J'observe chaque année des consignes reportant les points des exercices et ou questions difficiles sur les exercices mieux réussis, je constate chaque année des consignes demandant d'attribuer des points à des réponses partielles et à des arguments mathématiquement faux. Je me désole d'attribuer des points conséquents à des élèves n'ayant ni travaillé, ni assimilé les notions les plus basiques du programme à l'épreuve du bac.  
Cette année j'ai eu devant moi des élèves en difficultés qui ont choisit la section S, alors que la filière S ne les auraient pas choisis ( si elle avait pu donner son avis). La mort dans l'âme, j'ai du changer ma notation pour ces élèves, j'ai décidé d'appliquer les consignes qu'on nous donne tous las ans pour le bac. Je savais que ces élèves poursuivraient leurs études  dans des voies où les maths seront quasi absentes. J'ai du mettre en place deux notations différentes dans ma classe une notation à l'ancienne pour les élèves à potentiel, et une notation plus laxiste pour les élèves fragiles démoralisés ( au bord de la déprime )et qui n'attendent plus que la délivrance du bac pour passer à autre chose. Les choses ont été claire  avec les représentants des parents d'élèves qui m'ont soutenu et remerciés.
Je ne suis pas le seul dans mon établissement. L'IP est tombé de sa chaise en voyant cela, mais après un dialogue pas facile il a décidé de fermer les yeux.

Je demande des consignes respectueuses des efforts et du travail de chaque élève, des consignes justes. Il y a les futurs bacheliers d'aujourd'hui, et en 3ème, seconde, première les futurs bacheliers de demain, à qui nous devons la transparence sur la réalité du niveau de mathématiques pour envisager des études scientifiques porteuses d'avenir.

NICOCOCO
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bac 2016] Sujet métropole série S - math

Message par Moonchild le Lun 20 Juin 2016 - 22:08

@Badiste75 a écrit:Je l'ai trouvé pas mal dans l'ensemble. Dans un topic précédent, nous étions plusieurs à nous plaindre de la trop grande difficulté de certains autres sujets. Celui là est certes plus simple mais beaucoup plus raisonnable. Les élèves sérieux mais laborieux méritent de réussir. Ce sont ceux là qui doivent servir de baromètre.
Ce sujet tranche effectivement avec ceux tombés en début de session et me paraît bien plus adapté au profil des élèves actuels de terminale S ; l'option "pas de vague" semble avoir été choisie pour la Métropole (comment doit-on alors considérer le décalage avec les précédents sujets ? Autre public scolaire et/ou exigences plus fortes dans les lycées français à l'étranger ? Ballons d'essai pour des sujets futurs avec "prise d'initiative" ou délires de concepteurs locaux ?).

Les exercices 1 à 3 (non spé) sont d'un niveau de difficulté plus que modeste et restent très classiques, à tel point que, dans l'exercice 1, la question ROC (non labellisée) du début de la partie sur la loi exponentielle n'est qu'une variation de ce qui est tombé l'an dernier (deux fois de suite, c'est quand même un peu gonflé ; mais bon, mes élèves sont tellement faibles qu'ils ont du mal à discerner dans ce type de question ce qui doit être admis de ce qui est à démontrer, on pourrait le refaire dix fois de suite que ça n'y changerait rien pour certains).

Comme l'a déjà observé Igniatius, une partie de l'exercice de spécialité demande d'être à l'aise avec la gestion de multiples lettres, ce qui relève de la pure technicité algébrique, mais l'ensemble de l'énoncé n'est qu'une suite de petits cailloux blancs.

Dans l'exercice 4, la situation concrète est complètement artificielle et dénuée de crédibilité, mais une fois surmontée mon aversion viscérale pour tout contexte sportif (déjà l'an dernier, avec le skateboard, j'avais été servi), je dois reconnaître que l'ensemble reste accessible bien qu'on puisse trouver étrange d'accorder une si grande place à la fonction tangente qui a disparu du programme à la dernière réforme ; on appréciera la cohérence.
La question 3 est assez symptomatique de la dérive de l'enseignement des maths dans le secondaire : pour pouvoir traiter une situation soit-disant concrète, on est obligé d'admettre des résultats qui sont parachutés ; ce doit être ce que nos inspecteurs appellent l'autonomie (m'enfin, il ne faut pas se plaindre, on a échappé à une présentation du genre : "un logiciel de calcul formel nous donne que tan(a-b)=....")
Dans la question 4, le lien avec la fonction f définie par f(x)=x+765/x n'est pas du tout évident à voir pour des élèves qui ne maîtrisent pas le calcul algébrique et ce détour est d'autant plus curieux qu'il n'est pas nécessaire puisqu'il est tout-à-fait possible de faire l'étude des variations de la fonction définie par x->5,6x/(x²+765) qui apparaissait à la question 3 (sa dérivée est certes un peu plus compliquée à calculer que celle de f mais cela reste à tout prendre plus mécanique et donc simple à faire que de trouver le lien avec f). Il n'est absolument pas choquant que la dernière question d'un sujet aussi simple contienne une petite difficulté, il est cependant contrariant que cette difficulté relève encore une fois de la pure technicité calculatoire qui a été écartée des objectifs de la formation du secondaire.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bac 2016] Sujet métropole série S - math

Message par Badiste75 le Lun 20 Juin 2016 - 22:19

Encore une fois, exactement le même constat que toi Moonchild. Pour le coup la dernière question induit une méthode et utilise des propriétés de 1s sur les opérations sur les fonctions et leur application à la dérivation, peu réinvesti en TS. Leur facilite t on la tâche? Pas certain. Je serais moins sévère que toi pour l'étude de tan. Pas au programme mais en rappelant que c'est sin/cos qui sont elles au programme, ce n'est pas gênant et ça en deviendrait presque intéressant. Je trouve dommage qu'on ne demande pas l'angle en degrés (plus parlant sur du concret) ni qu'on ne fasse pas le lien entre l'algorithme et la limite infinie. La première question de l'espace est pour le coup un peu trop élémentaire (comment mettre 1 point dans ces conditions?)

Badiste75
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bac 2016] Sujet métropole série S - math

Message par francois75 le Lun 20 Juin 2016 - 22:35

« Ignatius » a écrit:Je ne parle même pas de l'algorithme, qui ne fait que singer un tableur : on calcule tout jusqu'à ce que ça marche.

Oui, c'est parfait pour mettre de mauvaises idées dans la tête des élèves qui apprendront à (vraiment) programmer plus tard ! Shocked


Dernière édition par henriette le Dim 30 Oct 2016 - 17:13, édité 2 fois (Raison : rétablissement d'un message après blanchiment massif)

francois75
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bac 2016] Sujet métropole série S - math

Message par Badiste75 le Lun 20 Juin 2016 - 22:38

D'utiliser un raisonnement pour un peu limiter la difficulté calculatoire... Mouvance actuelle, les fameuses compétences...

Badiste75
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bac 2016] Sujet métropole série S - math

Message par francois75 le Lun 20 Juin 2016 - 22:41

@Moonchild a écrit:Dans la question 4, le lien avec la fonction f définie par f(x)=x+765/x n'est pas du tout évident à voir pour des élèves qui ne maîtrisent pas le calcul algébrique et ce détour est d'autant plus curieux qu'il n'est pas nécessaire puisqu'il est tout-à-fait possible de faire l'étude des variations de la fonction définie par x->5,6x/(x²+765) qui apparaissait à la question 3 (sa dérivée est certes un peu plus compliquée à calculer que celle de f mais cela reste à tout prendre plus mécanique et donc simple à faire que de trouver le lien avec f). Il n'est absolument pas choquant que la dernière question d'un sujet aussi simple contienne une petite difficulté, il est cependant contrariant que cette difficulté relève encore une fois de la pure technicité calculatoire qui a été écartée des objectifs de la formation du secondaire.

C'est exactement ça, ils ont voulu simplifier (je pense) et au final ils ont compliqué ... Quel est l'intérêt de ce détour à la question 4 ? Je cherche encore Rolling Eyes


Dernière édition par henriette le Dim 30 Oct 2016 - 17:16, édité 2 fois (Raison : rétablissement d'un message après blanchiment massif)

francois75
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bac 2016] Sujet métropole série S - math

Message par Igniatius le Lun 20 Juin 2016 - 23:19

On me confirme à l'instant que les exos 3 et 4 sont issus du manuel Math-X (versions 2012&2016) que certains auront utilisé en classe !

J'attends le bruit médiatique...

En tous cas, ca explique cette fausse concrétisation : c'est bien un truc de manuels !

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bac 2016] Sujet métropole série S - math

Message par Samuel DM le Lun 20 Juin 2016 - 23:23

J'ai vu sur twitter que la partie suites de l'exo 3 venait du manuel Hyperbole (photo à l'appui)...

Samuel DM
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bac 2016] Sujet métropole série S - math

Message par Furby le Mar 21 Juin 2016 - 0:00

En tout cas, on est content d'apprendre en fin de sujet qu'un joueur de rugby ne se soucie pas de la précision mathématique de son action. Et réciproquement, pour ma part, je ne serai jamais un bon joueur de rugby. Very Happy

Furby
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bac 2016] Sujet métropole série S - math

Message par francois75 le Mar 21 Juin 2016 - 0:15

*


Dernière édition par francois75 le Ven 16 Sep 2016 - 20:28, édité 1 fois

francois75
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bac 2016] Sujet métropole série S - math

Message par Bouboule le Mar 21 Juin 2016 - 0:16

@Furby a écrit:En tout cas, on est content d'apprendre en fin de sujet qu'un joueur de rugby ne se soucie pas de la précision mathématique de son action. Et réciproquement, pour ma part, je ne serai jamais un bon joueur de rugby. Very Happy

Il cherche quand même le meilleur compromis pour réussir ; la méthode empirique est aussi une méthode surtout que l'angle n'est pas le seul paramètre à prendre en compte.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bac 2016] Sujet métropole série S - math

Message par neo-fit le Mar 21 Juin 2016 - 6:19

@Samuel DM a écrit:Franchement qu'est-ce que ça coûte de l'introduire en 1S sachant que l'on fait déjà sin et cos... Evidemment ça s'applique aussi aux autres notions supprimées.
Ben ça coûte en temps. Et en 1s, il n'y en a déjà pas assez pour faire les choses comme on aimerait. La coupe est pleine.

@Badiste75 a écrit:Je l'ai trouvé pas mal dans l'ensemble. Dans un topic précédent, nous étions plusieurs à nous plaindre de la trop grande difficulté de certains autres sujets. Celui là est certes plus simple mais beaucoup plus raisonnable. Les élèves sérieux mais laborieux méritent de réussir. Ce sont ceux là qui doivent servir de baromètre.
Voilà on ne peut pas se plaindre d’un côté d’un niveau en baisse et de sujets trop faciles.
De toutes façons, il n’y a pas 36 possibilités pour avoir un bon niveau de réussite :
1. donner tous les moyens de bien former les élèves
2. produire des sujets abordables
3. s’arranger avec les barèmes
Le point 1. n’étant pas vérifié il reste 2 ou 3 (le « ou » non exclusif, hein !)

@Moonchild a écrit:
Ce sujet tranche effectivement avec ceux tombés en début de session et me paraît bien plus adapté au profil des élèves actuels de terminale S ; l'option "pas de vague" semble avoir été choisie pour la Métropole (comment doit-on alors considérer le décalage avec les précédents sujets ? Autre public scolaire et/ou exigences plus fortes dans les lycées français à l'étranger ? Ballons d'essai pour des sujets futurs avec "prise d'initiative" ou délires de concepteurs locaux ?).
Ballons d’essai (de rugby) de délirants concepteurs (pourvu qu’ils ne les transforment pas).

@Moonchild a écrit:
il ne faut pas se plaindre, on a échappé à une présentation du genre : "un logiciel de calcul formel nous donne que tan(a-b)=…. »)
Horripilant.
Dans la pratique pourquoi pas quand le calcul n’est pas le but principal de l’activité ou pour contrôler ses réponses mais en copie d’écran souvent absurde.

@Badiste75 a écrit:
@francois75 a écrit:
@Moonchild a écrit:Dans la question 4, le lien avec la fonction f définie par f(x)=x+765/x n'est pas du tout évident à voir pour des élèves qui ne maîtrisent pas le calcul algébrique et ce détour est d'autant plus curieux qu'il n'est pas nécessaire puisqu'il est tout-à-fait possible de faire l'étude des variations de la fonction définie par x->5,6x/(x²+765) qui apparaissait à la question 3 (sa dérivée est certes un peu plus compliquée à calculer que celle de f mais cela reste à tout prendre plus mécanique et donc simple à faire que de trouver le lien avec f). Il n'est absolument pas choquant que la dernière question d'un sujet aussi simple contienne une petite difficulté, il est cependant contrariant que cette difficulté relève encore une fois de la pure technicité calculatoire qui a été écartée des objectifs de la formation du secondaire.

C'est exactement ça, ils ont voulu simplifier (je pense) et au final ils ont compliqué ... Quel est l'intérêt de ce détour à la question 4 ? Je cherche encore Rolling Eyes
D'utiliser un raisonnement pour un peu limiter la difficulté calculatoire... Mouvance actuelle, les fameuses compétences...

@françois75 : ça sert à rien et je pense au contraire que c’est pour compliquer (prise d’initiative).

@Badiste75 : La partie intéressante du raisonnement est dans la justification grâce à la stricte croissance de la fonction tan.
De toutes façons pour dériver x->765/x, un nombre non négligeable vont certainement utiliser la dérivée de u/v et auraient peut être fait moins d’erreurs avec la fonction x->5,6x/(x²+765) qui  en plus présente l’avantage d'obtenir une dérivée écrite sous une forme adaptée à l'étude de son signe.

@Moonchild : c’est surtout contrariant parce qu’elle n’est pas du tout justifiée.
C’est la question qui pouvait être « libre » en disant : répondre au problème posé au départ.

@gauvain31 a écrit:J'aime bien la toute dernière ligne du dernier exercice à la dernière page :



Very Happy
Quand je l’ai lue celle-là, j’ai éclaté de rire et puis juste après j’ai pleuré.
Je contextualise hein parce qu’il le faut bien, mais je sais bien que c’est pas comme ça dans la « vraie vie ». Et pourtant, ça doit bien être comme ça : une théorie qui dit dans ces conditions, mieux vaut être là, maintenant tu t’entraines.
En tous cas, on peut remercier l’auteur parce que c’est révélateur : trouver des problèmes concrets pertinents et motivants (pour tous) qui montrent une utilisation des maths du secondaire n’est pas chose aisée (possible ?).

@francois75 a écrit:
« Ignatius » a écrit:Je ne parle même pas de l'algorithme, qui ne fait que singer un tableur : on calcule tout jusqu'à ce que ça marche.

Oui, c'est parfait pour mettre de mauvaises idées dans la tête des élèves qui apprendront à (vraiment) programmer plus tard ! Shocked
J’ai pas fini avec le mauvais esprit.
Que fait cet algorithme ?
Réponse : rien, si on ne saisit pas A et il affiche N si on saisit un A entier

@françois75 : apparemment oui, l’enseignement actuel de l’algorithmique ne serait pas adaptée notamment à la poursuite d’études.
Voici quelques tweets pour l'illustrer :
Rappel :  M. Chéno n’est pas pour rien dans les programmes Collège 2016 et sûrement (comme C. Schwartz en son temps avec l’aléatoire) pour beaucoup dans l’apparition de l’algo/programmation, notamment via Scratch.
Pour info : Yann Salmon (professeur agrégé, docteur en informatique)




En spoiler d’autres tweets de spécialistes, n’hésitez pas à cliquer sur le tweet pour dérouler des conversations instructives.
Spoiler:




Voilà je crois qu’on est prévenu pour le lycée 2017

Bon sinon, NVB a presque filé un extrait du sujet (partieC exo1) dans sa conférence de presse de présentation du bac 2016.

neo-fit
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bac 2016] Sujet métropole série S - math

Message par wanax le Mar 21 Juin 2016 - 11:28

@neo-fit a écrit:
De toutes façons, il n’y a pas 36 possibilités pour avoir un bon niveau de réussite :
1. donner tous les moyens de bien former les élèves
2. produire des sujets abordables
3. s’arranger avec les barèmes
Le point 1. n’étant pas vérifié il reste 2 ou 3 (le « ou » non exclusif, hein !)

4. Sélectionner les élèves admis à passer en Première S, puis en Terminale C.

Quand on veut du rendement, on cultive un sol fertile, pas de la rocaille.

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bac 2016] Sujet métropole série S - math

Message par neo-fit le Mar 21 Juin 2016 - 12:05

@wanax a écrit:
@neo-fit a écrit:
De toutes façons, il n’y a pas 36 possibilités pour avoir un bon niveau de réussite :
1. donner tous les moyens de bien former les élèves
2. produire des sujets abordables
3. s’arranger avec les barèmes
Le point 1. n’étant pas vérifié il reste 2 ou 3 (le « ou » non exclusif, hein !)

4. Sélectionner les élèves admis à passer en Première S, puis en Terminale C.

Quand on veut du rendement, on cultive un sol fertile, pas de la rocaille.
topela L'orientation, je mettais ça dans 1.

neo-fit
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bac 2016] Sujet métropole série S - math

Message par un_pseudo_math le Mar 21 Juin 2016 - 13:39

On peut comparer l'exercice 3 de cette année avec l'exercice 3 du bac S Nouvelle-Calédonie de Mars 2011 (disponible ici)...

un_pseudo_math
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bac 2016] Sujet métropole série S - math

Message par NICOCOCO le Mar 21 Juin 2016 - 13:52

@un_pseudo_math a écrit:On peut comparer l'exercice 3 de cette année avec l'exercice 3 du bac S Nouvelle-Calédonie de Mars 2011 (disponible ici)...

Excellent ! cheers
Les concepteurs sont sauvés ! Tous les candidats n'avaient pas travaillés avec le manuel ad hoc. Certains y voyaient une porte ouverte à la remise en cause de l'égalité des chances entre candidats.
Maintenant il est facile d'invoquer  le sujet Baccalauréat S Nouvelle-Calédonie mars 2011 pour se sortir de cette mauvaise passe.

OUF !!!

Au passage, il est amusant de constater qu'en 2011 le tableau de variation n'était pas donné. Les temps changent...

NICOCOCO
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum