Je suis pas prof de français !

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je suis pas prof de français !

Message par Murr le Mer 22 Juin 2016 - 0:52

@ipomee a écrit:Le mien, je l'ai entendu dire : "Félicitations accordées à quatre-z-élèves".
Ah là là, ces pseudo-z-intellectuels... Rolling Eyes

Murr
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis pas prof de français !

Message par Blune le Mer 22 Juin 2016 - 1:14

Je me souviens du temps béni où mon professeur de version latine ôtait 4 pts / erreur (fautes d'orthographe comprises !)  pale . C'est formateur.

Les fautes sur les bulletins, en tant que PP, je les corrige au moment où je fais une première lecture des appréciations ; c'est rapide et je ne les signale pas (je vous avoue, un peu honteuse, que c'est là que j'estimerais perdre mon temps).

Pour la petite histoire, cette année j'ai signé un contrat de classe dans un cahier de ma fille ,en début d'année ; c'était truffé de fautes, j'avais du mal à croire ce que je lisais. Et cela a été ainsi sur toutes les photocopies données par ce professeur (mais, bon, l'est pas prof de français ! Rolling Eyes )

Blune
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis pas prof de français !

Message par tristan8 le Mer 22 Juin 2016 - 1:14

Brixy tu as oublié la "négation"   ---> Je "ne" suis pas prof de français Razz

tristan8
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis pas prof de français !

Message par ipomee le Mer 22 Juin 2016 - 1:19

Non, il ne s'agit pas d'une négation oubliée, mais c'est une citation de ce qu'on entend parfois "je suis pas prof de français", sans négation dans le langage courant oral.
Ce topic parle d'orthographe, langage écrit. Si on veut parler de la correction du langage oral, ouvrons un autre sujet.

ipomee
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis pas prof de français !

Message par tristan8 le Mer 22 Juin 2016 - 1:46

C'était une boutade  Rolling Eyes   Merci pour la petite leçon mais je crois qu'on le savait déjà professeur

tristan8
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis pas prof de français !

Message par Verdurette le Mer 22 Juin 2016 - 5:22

Des fote j'en est trouver jusque dans les documents envoyés par notre précieuse hiérarchie ...
Nous avons envoyé pendant des années aux parents un livret d'évaluation de circonscription avec une rubrique "mathémathiques". Si si.

Récemment nous avons eu des sujets de problèmes, avec une histoire de nénuphars (nénufars ? Razz ) qui envahissaient une "marre".
Et j'ai aussi trouvé des erreurs d'orthographe grammaticale fort choquantes dans les documents de formation pédagogique  à distance que j'ai dû m'appuyer récemment.

Et quitte à être cataloguée  dans les vieilles rombières bonnes à installer dans la Grande Galerie de l'Evolution, oui, ça me choque de voir les fautes d'orthographe (et parfois l'inculture) de mes jeunes collègues  "bac + 5".

Verdurette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis pas prof de français !

Message par Aphrodissia le Mer 22 Juin 2016 - 5:38

Mon CdE m'a accusée de pinailler sur l'orthographe parce que je signalais des fautes lors d'un toilettage de notre règlement intérieur. C'était parfois des fautes anciennes. humhum

Aphrodissia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis pas prof de français !

Message par Jane le Mer 22 Juin 2016 - 7:25

Mon CDE nous envoie des mails pleins de fautes; il ne se discrédite qu'auprès des collègues.
Mes collègues font des fautes énormes sur les bulletins (vu cette année: "tu as bien travailler et donc bien progresser ce trimestre" => aucun doute, ce n'est pas une faute de frappe): ils se discréditent auprès des familles et des élèves (enfin, s'ils s'en rendent compte...), en plus de passer pour des ignares aux yeux des autres collègues (ce qui ne va pas pour me déplaire pour certains d'entre eux, je le reconnais).
Je trouve comme Verdurette que c'est choquant; ceux qui font le plus de fautes sont les jeunes collègues (et en particulier les jeunes collègues scientifiques), alors qu'ils sont recrutés à bac +5.

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis pas prof de français !

Message par Euphémia le Mer 22 Juin 2016 - 7:54

@Jane a écrit:ceux qui font le plus de fautes sont les jeunes collègues (et en particulier les jeunes collègues scientifiques), alors qu'ils sont recrutés à bac +5.

S'ils ont fait toute leur scolarité avec des professeurs de matières scientifiques qui se refusaient à les pénaliser en sanctionnant les fautes d'orthographe, ce n'est pas étonnant.

_________________
L’école est un lieu admirable. J’aime que les bruits extérieurs n’y entrent point. (Alain)

Il y a en France un principe fort ridicule et qui est vivement enraciné, c’est que l’égalité consiste à ce que chacun puisse prétendre à tout. (Joseph Fiévée)

L'esprit critique, c'est, au minimum, un esprit qui n’a pas peur des mots. (Jean-Claude Michéa)

Euphémia
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis pas prof de français !

Message par mistinguette le Mer 22 Juin 2016 - 8:33

Pour les fautes, laissez faire une spécialiste ( chez moi c'est pathologique), alors je me surveille, je relis 3 fois mes bulletins, je stresse à l'idée de faire un courrier officiel.  Malgré tout, c'est pathologique. Je vois par contre très bien celle des autres et connais plutôt bien mes règles ...Allez comprendre. Par contre, quand un collègue me dit que j'ai fait une boulette, je le remercie ( un peu confuse) et je corrige, quand un document comporte une faute repérée on a le devoir de la faire corriger et l'autre d'accepter cette correction. Donc merci à ceux qui sont vigilants, faites juste attention de ne pas laisser penser que c'est facile pour tout le monde : Je connais toutes les règles du basket et je ne serai pourtant jamais qualifiée pour les jeux olympiques.


Dernière édition par mistinguette le Mer 22 Juin 2016 - 14:21, édité 2 fois

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.

mistinguette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis pas prof de français !

Message par MUTIS le Mer 22 Juin 2016 - 8:39

@Jane a écrit:Mon CDE nous envoie des mails pleins de fautes; il ne se discrédite qu'auprès des collègues.

C'est fou tout de même.. Notre précédente CDE, ancienne instit et CDE catastrophique ne pouvait pas écrire une phrase sans faire une faute ! C'était même assez pathétique ! Et en récompense de ses multiplies incompétences, on l'a promue proviseur d'un gros lycée professionnel au bout de 4 ans.
L'actuel fait plus attention et il a une meilleure secrétaire mais quand il écrit lui-même c'est fautes de syntaxe + fautes d'orthographe.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis pas prof de français !

Message par klaus2 le Mer 22 Juin 2016 - 9:15

En allemand, il faut une expression correcte dans les deux langues. Les SMS détruisent par exemple le trait d'union, indispensable pour : "des sans-abri", les non-belligérants", une demi-heure, vous-mêmes, un aller-retour, les tout-petits, il est tout-puissant, pas grand-chose, à grand-peine, un procès-verbal (mais : un compte rendu), la belle-mère, le sans-gêne, jusque-là...
ah, ces fautes quotidiennes à corriger : quoiqu'il en soit, après qu'il soit venu, je me rappelle de ce jour, les quelques deux cent euros (2 fautes), une remarque provoquante, un exercice fatiguant, ce montant est du, il me demande qu'est ce que je veux (2 fautes), des ennuis pécuniers, monter la cote à vélo, le jeune du Ramadan, il avait faim, il a été mangé..

_________________
"Il en coûte peu de prescrire l'impossible quand on se dispense de le pratiquer" (J.J. Rousseau, Confessions, Livre huitième)

klaus2
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis pas prof de français !

Message par Sacapus le Mer 22 Juin 2016 - 9:40

@ipomee a écrit:Un collègue avait écrit sur un bulletin : Elève un peu endycapé.
C'est mignon.
La faute d'orthographe peut parfois être considérée avec un œil poétique. On l'oublie parfois. Laughing

Sacapus
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis pas prof de français !

Message par Caspar Goodwood le Mer 22 Juin 2016 - 10:05

Ce n'est pas une faute d'orthographe mais le site de mon académie cherche des professeurs de "sciences et vie de la terre".

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis pas prof de français !

Message par Rendash le Mer 22 Juin 2016 - 11:30

@klaus2 a écrit: le jeune du  Ramadan, il avait faim, il a été mangé..

Ce n'est pas forcément erroné, selon le contexte Laughing

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis pas prof de français !

Message par cube le Mer 22 Juin 2016 - 11:43

@Jane a écrit:Mon CDE nous envoie des mails pleins de fautes; il ne se discrédite qu'auprès des collègues.
Mes collègues font des fautes énormes sur les bulletins (vu cette année: "tu as bien travailler et donc bien progresser ce trimestre" => aucun doute, ce n'est pas une faute de frappe): ils se discréditent auprès des familles et des élèves (enfin, s'ils s'en rendent compte...), en plus de passer pour des ignares aux yeux des autres collègues (ce qui ne va pas pour me déplaire pour certains d'entre eux, je le reconnais).
Je trouve comme Verdurette que c'est choquant; ceux qui font le plus de fautes sont les jeunes collègues (et en particulier les jeunes collègues scientifiques), alors qu'ils sont recrutés à bac +5.

Ma (jeune) collègue prof d'anglais fait des fautes hénaurmes : "je rèves", "continues ton travail sérieux", de façon systématique. Je trouve ça moche de se tromper dans des verbes du premier groupe, au présent, quand on a passé un bac littéraire... Je laisse passer des fautes moi-même (mais j'suis que prof de maths  yesyes ), surtout à l'ordinateur. Mais sur les bulletins, ça fait un peu c**, quand même.
J'ai l'impression que l'orthographe des élèves empire. Sur certaines copies, de 6ème surtout, il m'arrive de ne pas comprendre ce qui est écrit. Avant, c'était au moins phonétique, maintenant c'est affraid affraid

cube
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis pas prof de français !

Message par tit871 le Mer 22 Juin 2016 - 12:03

il n'est pas étonnant que les nouveaux profs, jeunes, fassent des fautes puisqu'ils viennent d'un système où on se fiche de l'orthographe...

tit871
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis pas prof de français !

Message par Jane le Mer 22 Juin 2016 - 12:14

@MUTIS a écrit:
@Jane a écrit:Mon CDE nous envoie des mails pleins de fautes; il ne se discrédite qu'auprès des collègues.

C'est fou tout de même.. Notre précédente CDE, ancienne instit et CDE catastrophique ne pouvait pas écrire une phrase sans faire une faute ! C'était même assez pathétique ! Et en récompense de ses multiplies incompétences, on l'a promue proviseur d'un gros lycée professionnel au bout de 4 ans.
L'actuel fait plus attention et il a une meilleure secrétaire mais quand il écrit lui-même c'est fautes de syntaxe + fautes d'orthographe.

Comme le mien... Rolling Eyes Rolling Eyes

@CUBE a écrit:Ma (jeune) collègue prof d'anglais fait des fautes hénaurmes : "je rèves", "continues ton travail sérieux", de façon systématique. Je trouve ça moche de se tromper dans des verbes du premier groupe, au présent, quand on a passé un bac littéraire...

Certains jeunes collègues de lettres sont malheureusement dans le même cas...

Spoiler:
Je me souviens de mes classes qui avaient eu un remplaçant, qui m'avaient accueillie à mon retour de congé avec soulagement: "madaaaaaaaaaame, le remplaçant, il savait pas écrire "bonheur" ! il mettait le -h après le -b !" Rolling Eyes Suspect pale


Dernière édition par Jane le Mer 22 Juin 2016 - 12:21, édité 3 fois

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis pas prof de français !

Message par mafalda16 le Mer 22 Juin 2016 - 12:17

La mienne n'envoie jamais de mail, Twisted Evil

mafalda16
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis pas prof de français !

Message par Fantine le Mer 22 Juin 2016 - 12:39

@tit871 a écrit:il n'est pas étonnant que les nouveaux profs, jeunes, fassent des fautes puisqu'ils viennent d'un système où on se fiche de l'orthographe...

Je plussoie, m'étant notamment posé la question face aux appréciations fleuries d'un jeune collègue stagiaire en grande difficulté. Le participe passé, notamment, n'était pas maîtrisé. Les concours de l'éducation peinant à recruter, la barre d'admission étant basse, on fait passer des candidats à l'expression assez déplorable. J'ai également noté que les collègues d'EPS de mon établissement nonobstaient l'usage des majuscules et des points en début et fin de phrase.

Malheureusement, les choses ne vont pas aller en s'arrangeant, mais heureusement, les chantres de l'Union européenne en font leur affaire : une main d'oeuvre peu qualifiée, mais flexible, sachant un peu lire, écrire, calculer et taper à l'ordi est tout ce qui est attendu des citoyens lambda pour s'insérer dans le "nouvel ordre mondial" (pour paraphraser Ignacio Ramonet). Peut-on peser une civilisation à l'aune de ses ambitions pour le citoyen moyen ?

Fantine
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis pas prof de français !

Message par Blune le Mer 22 Juin 2016 - 13:30

Un mail que j'ai reçu il y a un an : campagne de recrutement de l'EN ... visiblement, ici,on a raté le grand rendez-vous des règles d'accords.


Et plus récemment, nous avons reçu les documents sur l'orientation et le redoublement dans lesquels nous pouvions lire à loisir cette superbe expression "... pour pallier à..."

Blune
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis pas prof de français !

Message par Sacapus le Mer 22 Juin 2016 - 13:36

@Fantine a écrit:on fait passer des candidats à l'expression assez déplorable. J'ai également noté que les collègues d'EPS de mon établissement nonobstaient l'usage des majuscules et des points en début et fin de phrase.

Je ne comprends pas la signification que vous prêtez au verbe imaginaire «nonobster». Quand j’essaie d’inférer à partir de la préposition “nonobstant” en guise de participe présent défectif, j’aboutis systématiquement à un verbe intransitif, qui n’éclaire pas votre phrase.


Dernière édition par Sacapus le Mer 22 Juin 2016 - 13:49, édité 2 fois

Sacapus
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis pas prof de français !

Message par Catalunya le Mer 22 Juin 2016 - 13:42

Je pense qu'elle voulait dire "passaient outre".

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis pas prof de français !

Message par Sacapus le Mer 22 Juin 2016 - 13:47

Comment arrive-t-on à ce sens ?
«nonobstant», ça veut dire «qui ne fait pas obstacle». Ça ne veut pas dire «qui passe outre».
Par exemple : «un jugement définitif, nonobstant appel», ça veut dire : «Un jugement définitif, auquel l’appel ne fait pas obstacle».

Sacapus
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis pas prof de français !

Message par PauvreYorick le Mer 22 Juin 2016 - 13:54

Je nonobste résolument cette objection! Razz

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis pas prof de français !

Message par Zappons le Mer 22 Juin 2016 - 14:31

Je ne pense pas qu'en parler aux collègues concernés ne puisse hélas faire évoluer la situation.

Le dysfonctionnement réside plutôt dans le fait que ces personnes aient pu être recrutées, au moment des concours. Et c'est encore plus inquiétant. Mais on ne peut pas leur reprocher ensuite leur maîtrise insuffisante de la langue française, si cela a été jugé acceptable lors du recrutement. Et comme on manque de candidats.....

Zappons
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum