Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Khalie
Niveau 4

absence de fin d'année

par Khalie le Mer 22 Juin 2016 - 14:02
Prof du secondaire, je viens m'informer auprès des PE chevronnés ^^
Contexte : Ma fille qui finit son CP a la chance de pouvoir partir au bord de la mer avec ses grands-parents la semaine prochaine. J'ai donc informé sa PE de son absence à partir de Lundi afin qu'elle ne soit par surprise et prise au dépourvu. Elle me demande d'écrire une lettre à de l'inspecteur de circonscription pour l'avertir de cette absence. Le reste de l'année ma fille n'est pas absente c'est juste pour ces 7 derniers jours d'école...

Question : ça se passe comment chez vous en primaire les absences de fin d'année administrativement ? et je raconte quoi à cet inspecteur dans cette lettre(en même temps il sera peut-être au prochain conseil école-collège, si c'est le cas je lui poserais la question)  ? S'agit-il de la demande d'autorisation d'absence pour les élèves du 1er degré dont j'ai trouvé trace sur internet (mais pas dans mon département) ?

Ps: Ma collègue PE du secteur de rattachement de mon collège n'a jamais entendu parler de cette démarche et pourtant les deux écoles sont gérées par le même IEN.




Dernière édition par Khalie le Mer 22 Juin 2016 - 22:29, édité 1 fois (Raison : suppression de l'émotionnel pour clarifier ma question qui ne semble pas avoir été comprise)
avatar
Al9
Niveau 9

Re: absence de fin d'année

par Al9 le Mer 22 Juin 2016 - 14:04
Je ne suis pas PE chevronné mais j'en connais de très près.
Effectivement, pour les absences de convenances personnelles, en tout cas par chez nous, il faut faire une demande ou prévenir l'inspection académique.
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: absence de fin d'année

par coindeparadis le Mer 22 Juin 2016 - 15:15
A partir du CP, l'élève se doit de suivre le calendrier scolaire sauf raison médicale attestée par un certificat. Et je ne parle pas de quitter fin mai, ce qui est impensable... Ensuite, vous prenez vos responsabilités... Vous ne risquez pas une enquête sociale si le reste de l'année votre enfant a été assidu. Mais vous la mettez en situation inconfortable pour la rentrée.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
Rabelais
Grand Maître

Re: absence de fin d'année

par Rabelais le Mer 22 Juin 2016 - 15:21
J'ai envie de commenter sur le temps perdu en balade, rando, sorties en tous genres et le fait d'avoir besoin de terminer le programme en cette fin d'année....
Mais j'enverrai mes gamins et je ferai cours à tous mes élèves s'ils viennent, bien qu'en l'absence de promenades , le programme soit fini depuis belle lurette et qu'ils aient donc besoin de repos.
Cette fin d'année entamant juillet me hérisse, but la loi est la loi.Soit.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
granitza_
Niveau 6

Re: absence de fin d'année

par granitza_ le Mer 22 Juin 2016 - 15:31
On le fait avec ma petite soeur depuis des années. Et je le faisais déjà en primaire. Mes parents ne peuvent partir que la dernière semaine de juin ou la première semaine de juillet sur les 52 semaines de l'année. Selon les PE, certains râlent, d'autres demandent une lettre à l'inspection ou bien nous comprennent et ne disent rien. Nous n'avons jamais rien envoyé à l'inspection et tout se passait bien (c'est une bonne élève, rarement voire jamais absente).

Une année elle a été à l'école jusqu'au dernier jour et la dernière semaine elle ne faisait que des jeux ou aller à la plage...

_________________
HG 2nde + terminale
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: absence de fin d'année

par coindeparadis le Mer 22 Juin 2016 - 15:35
Et comment vous, PLC accepteriez-vous le fait que certains de vos élèves partent en vacances plus tôt ? Savez-vous que l'on déplore les absences qui nous obligent à courir pour boucler le programme parce qu'on sait que certains ne viennent pas enfin d'année ? Qu'on est contraints à faire les kermesses et autres fêtes de fin d'année tôt à cause des départs de certains ?

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
Hélips
Modérateur

Re: absence de fin d'année

par Hélips le Mer 22 Juin 2016 - 15:42
Edit : ce message répond au tout premier message.

Mes gamins vont en cours jusqu'au bout, point. Et je râle après les parents qui ne m'envoient pas leurs enfants, mes élèves donc, jusqu'au bout.
Et les parents qui m'expliquent "c'est juste ce samedi pour les vacances au ski, mon enfant n'est jamais absent le reste du temps", je ne les accueille pas avec mon meilleur sourire.

Maintenant, qu'est-ce que tu risques ? Rien.

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
avatar
granitza_
Niveau 6

Re: absence de fin d'année

par granitza_ le Mer 22 Juin 2016 - 15:46
Je ne sais pas, je ne suis qu'admissible au CAPES. Mais, je ne fais pas de distinctions entre école et collège, au collège on partait déjà fin juin (sauf en 3e évidemment).

Mais, fils d'artisan, je connais les difficultés pour placer une semaine de vacances dans l'année, en fonction de l'activité de l'entreprise. Je ne trouve absolument pas grave d'aller en vacances plutôt que de suivre "les cours" fin juin. Bien au contraire, une semaine à la mer quand on la connait mal, c'est bien plus intéressant.

(Je sais que c'est mal vu, mais au 15 juin, il est clair que la plupart de cours ne sont plus efficaces, les élèves ont l'air fatigués, comme les enseignants, et dans un cours sur deux c'est cinéma, jeux, goûters...)

Mais, évidemment, la loi est la loi. Il faut y aller jusqu'au x juillet. J'affirmais juste que cela n'a posé et ne pose aucun problème du moins dans les deux écoles et le collège que je connais.

_________________
HG 2nde + terminale
avatar
Al9
Niveau 9

Re: absence de fin d'année

par Al9 le Mer 22 Juin 2016 - 15:53
@granitza_ a écrit:Je ne sais pas, je ne suis qu'admissible au CAPES. Mais, je ne fais pas de distinctions entre école et collège, au collège on partait déjà fin juin (sauf en 3e évidemment).

Mais, fils d'artisan, je connais les difficultés pour placer une semaine de vacances dans l'année, en fonction de l'activité de l'entreprise. Je ne trouve absolument pas grave d'aller en vacances plutôt que de suivre "les cours" fin juin. Bien au contraire, une semaine à la mer quand on la connait mal, c'est bien plus intéressant.

(Je sais que c'est mal vu, mais au 15 juin, il est clair que la plupart de cours ne sont plus efficaces, les élèves ont l'air fatigués, comme les enseignants, et dans un cours sur deux c'est cinéma, jeux, goûters...)

Mais, évidemment, la loi est la loi. Il faut y aller jusqu'au x juillet. J'affirmais juste que cela n'a posé et ne pose aucun problème du moins dans les deux écoles et le collège que je connais.

Désolé, je ne peux m'empêcher de répondre à cela. Peut-être que le problème est là mais je travaille jusqu'au bout et si l'ensemble des collègues avait le même point de vue, ces fins d'années seraient peut-être moins difficiles et non vécues de cette manière par les élèves.


Dernière édition par Al9 le Mer 22 Juin 2016 - 17:01, édité 1 fois
avatar
coindeparadis
Guide spirituel

Re: absence de fin d'année

par coindeparadis le Mer 22 Juin 2016 - 15:55

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
granitza_
Niveau 6

Re: absence de fin d'année

par granitza_ le Mer 22 Juin 2016 - 15:56
Totalement, oui. Je parle d'un point de vue personnel, je connais encore mal le côté prof...

_________________
HG 2nde + terminale
avatar
Cleroli
Neoprof expérimenté

Re: absence de fin d'année

par Cleroli le Mer 22 Juin 2016 - 16:33
Du point de vue du prof (du moins, du mien), c'est difficile de mobiliser les élèves lorsqu'une partie d'entre eux a cessé de venir en cours pour les "meilleures raisons du monde".
archeboc
Sage

Re: absence de fin d'année

par archeboc le Mer 22 Juin 2016 - 17:39
@Cleroli a écrit:Du point de vue du prof (du moins, du mien), c'est difficile de mobiliser les élèves lorsqu'une partie d'entre eux a cessé de venir en cours pour les "meilleures raisons du monde".

C'est difficile de venir en cours jusqu'au 5 juillet lorsque le collège ferme le 17 juin.

J'ai toujours considéré avec horreur le fait de faire partir mes enfants en dehors des vacances. On me l'a proposé plusieurs fois. J'ai refusé. Depuis que mes aînés au collège subissent deux à trois semaines d'amputation du temps scolaire, j'ai moins de scrupule, et si l'occasion se présente, ce sera tout le monde en vacances, et je me ferai un plaisir de faire ce courrier à l'IEN.

Sans blague.
avatar
granitza_
Niveau 6

Re: absence de fin d'année

par granitza_ le Mer 22 Juin 2016 - 18:06
@Cleroli a écrit:Du point de vue du prof (du moins, du mien), c'est difficile de mobiliser les élèves lorsqu'une partie d'entre eux a cessé de venir en cours pour les "meilleures raisons du monde".

S'il y avait cours jusqu'au dernier jour, que les notes et les conseils étaient placés après la fin des cours, les élèves viendraient. Quand j'étais en terminale, les derniers jours dans mon établissement étaient consacrés à une sorte de fête, avec les élèves déguisés etc. Je suis donc parti le 31 mai pour réviser le bac et éviter cela.


_________________
HG 2nde + terminale
avatar
Hélips
Modérateur

Re: absence de fin d'année

par Hélips le Mer 22 Juin 2016 - 18:13
C'est un cercle vicieux : je ne viens pas parce que ce ne sont pas vraiment des cours, ce ne sont pas vraiment des cours parce que c'est très difficile de mobiliser la moitié qui est restée.

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
avatar
ProvençalLeGaulois
Fidèle du forum

Re: absence de fin d'année

par ProvençalLeGaulois le Mer 22 Juin 2016 - 18:34
@archeboc a écrit:
@Cleroli a écrit:Du point de vue du prof (du moins, du mien), c'est difficile de mobiliser les élèves lorsqu'une partie d'entre eux a cessé de venir en cours pour les "meilleures raisons du monde".

C'est difficile de venir en cours jusqu'au 5 juillet lorsque le collège ferme le 17 juin.

J'ai toujours considéré avec horreur le fait de faire partir mes enfants en dehors des vacances. On me l'a proposé plusieurs fois. J'ai refusé. Depuis que mes aînés au collège subissent deux à trois semaines d'amputation du temps scolaire, j'ai moins de scrupule, et si l'occasion se présente, ce sera tout le monde en vacances, et je me ferai un plaisir de faire ce courrier à l'IEN.

Sans blague.

La vache, le 17 juin, c'est encore plus tôt que dans le collège de ma nièce.
Elle est en vacances depuis hier après-midi, le collège ferme cette semaine pour le brevet, puis pour les corrections et ensuite les élèves ne sont pas incités à revenir, et c'est le cas dans de nombreux établissements de mon académie, m'enfin avec des conseils de classe qui ont eu lieu au plus tard à la mi-juin, une fin d'année au 5 juillet, c'est un peu n'importe quoi... Et avec un DNB prévu le 21 et 22 juin l'an prochain et une fin d'année officielle au 8 juillet, ça promet...

Pour ce qui est d'une absence d'une semaine, oui, en théorie, il faut faire une demande auprès de l'Inspection, mais franchement pour une absence unique fin juin, personne ne va lever un sourcil et il n'y aura certainement pas de conséquences l'année suivante. On a quand même autre chose à faire et des cas bien plus sérieux à suivre...
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: absence de fin d'année

par Ma'am le Mer 22 Juin 2016 - 18:39
Bon, je vais faire tache dans cette belle unanimité, mais je ne trouve pas ça si dramatique.
On parle du 27 juin, pas du 15 non plus. Certes, on va travailler la semaine prochaine, mais bon...

En revanche je dis aux parents qu'il y aura sûrement des notions nouvelles qui seront vues. Je peux leur préciser lesquelles, mais pas leur donner mes supports. Pareil si ça se produit en cours d'année (ski), je ne donne pas le travail à l'avance. Je leur demande de me faire un mot dans le cahier de liaison, mais je ne leur impose pas de faire une lettre à l'inspection.

En revanche, là où je ne suis pas d'accord, c'est de dire qu'on avance les fêtes de fin d'année et autres kermesses pour que tout le monde soit là. Non. Les parents prennent leurs responsabilités. Tant pis si leur enfant ne participe pas à la fête. Le calendrier scolaire court effectivement jusqu'au 5 juillet.

Un gamin a été absent la semaine dernière pour cause de vacances, il est revenu lundi, on a fait l'évaluation sur les divisions décimales. Le môme m'a dit que ça faisait une semaine qu'il n'avait pas fait de divisions. Je lui ai dit que j'aurais reculé l'évaluation pour un enfant malade, mais pas pour un enfant en vacances. En même temps, ça m'a fait peine, il était tout paniqué le pauvre et n'était responsable en rien, mais bon, c'est comme ça.

Bref, je suis cool, mais chacun prend ses responsabilités.

Sinon, mon avis de maman de collégiens est que certains collègues du secondaire, mais pas tous, tendent le bâton pour se faire battre. Dès que le conseil est passé, dans certains cours, c'est films ou goûters. Tout le monde a fini son programme avant le conseil ? Il n'y a pas de révisions à faire, sur des points qui ont posé problème en cours d'année ?
On peut aussi travailler autrement, faire des rallyes lecture, des jeux mathématiques, enfin je ne sais pas. Ou au moins quand on regarde un film en histoire, ça peut aussi être en lien avec le programme, pas "Retour vers le futur"...
Le message envoyé est vraiment qu'on ne travaille que pour les notes !
C'est compliqué pour des ados si tous les adultes ne sont pas sur la même longueur d'ondes. Certains des professeurs de mes enfants ont continué à travailler, d'autres ont fait des goûters.
Évidemment, les premiers n'ont pas été appréciés, même si nous, en tant que parents,  nous leur avons dit que leurs professeurs avaient bien raison de continuer à travailler. Mais pour un gamin de cet âge, si on lui donne le choix, il préfère s'amuser que bosser !
avatar
Cleroli
Neoprof expérimenté

Re: absence de fin d'année

par Cleroli le Mer 22 Juin 2016 - 18:45
@archeboc a écrit:
@Cleroli a écrit:Du point de vue du prof (du moins, du mien), c'est difficile de mobiliser les élèves lorsqu'une partie d'entre eux a cessé de venir en cours pour les "meilleures raisons du monde".

C'est difficile de venir en cours jusqu'au 5 juillet lorsque le collège ferme le 17 juin.

J'ai toujours considéré avec horreur le fait de faire partir mes enfants en dehors des vacances. On me l'a proposé plusieurs fois. J'ai refusé. Depuis que mes aînés au collège subissent deux à trois semaines d'amputation du temps scolaire, j'ai moins de scrupule, et si l'occasion se présente, ce sera tout le monde en vacances, et je me ferai un plaisir de faire ce courrier à l'IEN.

Sans blague.

Ton collège a fermé le 17 juin ? Ma fille avait cours jusqu'à ce matin (et elle y était) puisque le brevet n'est que demain et vendredi. Et les cours reprennent lundi prochain (certes, les edt sont modifiés et allégés en raison des corrections).
avatar
Madame_Prof
Guide spirituel

Re: absence de fin d'année

par Madame_Prof le Mer 22 Juin 2016 - 18:45
@coindeparadis a écrit:Et comment vous, PLC accepteriez-vous le fait que certains de vos élèves partent en vacances plus tôt ? Savez-vous que l'on déplore les absences qui nous obligent à courir pour boucler le programme parce qu'on sait que certains ne viennent pas enfin d'année ? Qu'on est contraints à faire les kermesses et autres fêtes de fin d'année tôt à cause des départs de certains ?

Mais, en fait, c'est exactement la même chose dans de nombreux collèges et lycées à partir de mi-juin...
Personnellement, je n'en ai que faire que certains ne viennent pas en fin d'année, ce n'est pas mon problème. Je fais ce que j'ai à faire comme je le souhaite avec les autres.

_________________
2017-2019 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
stanleymilgram
Niveau 9

Re: absence de fin d'année

par stanleymilgram le Mer 22 Juin 2016 - 18:47
maîtresse a écrit:Bon, je vais faire tache dans cette belle unanimité, mais je ne trouve pas ça si dramatique.
On parle du 27 juin, pas du 15 non plus. Certes, on va travailler la semaine prochaine, mais bon...

En revanche je dis aux parents qu'il y aura sûrement des notions nouvelles qui seront vues. Je peux leur préciser lesquelles, mais pas leur donner mes supports. Pareil si ça se produit en cours d'année (ski), je ne donne pas le travail à l'avance. Je leur demande de me faire un mot dans le cahier de liaison, mais je ne leur impose pas de faire une lettre à l'inspection.

En revanche, là où je ne suis pas d'accord, c'est de dire qu'on avance les fêtes de fin d'année et autres kermesses pour que tout le monde soit là. Non. Les parents prennent leurs responsabilités. Tant pis si leur enfant ne participe pas à la fête. Le calendrier scolaire court effectivement jusqu'au 5 juillet.

Un gamin a été absent la semaine dernière pour cause de vacances, il est revenu lundi, on a fait l'évaluation sur les divisions décimales. Le môme m'a dit que ça faisait une semaine qu'il n'avait pas fait de divisions. Je lui ai dit que j'aurais reculé l'évaluation pour un enfant malade, mais pas pour un enfant en vacances. En même temps, ça m'a fait peine, il était tout paniqué le pauvre et n'était responsable en rien, mais bon, c'est comme ça.

Bref, je suis cool, mais chacun prend ses responsabilités.

Sinon, mon avis de maman de collégiens est que certains collègues du secondaire, mais pas tous, tendent le bâton pour se faire battre. Dès que le conseil est passé, dans certains cours, c'est films ou goûters. Tout le monde a fini son programme avant le conseil ? Il n'y a pas de révisions à faire, sur des points qui ont posé problème en cours d'année ?
On peut aussi travailler autrement, faire des rallyes lecture, des jeux mathématiques, enfin je ne sais pas. Ou au moins quand on regarde un film en histoire, ça peut aussi être en lien avec le programme, pas "Retour vers le futur"...
Le message envoyé est vraiment qu'on ne travaille que pour les notes !
C'est compliqué pour des ados si tous les adultes ne sont pas sur la même longueur d'ondes. Certains des professeurs de mes enfants ont continué à travailler, d'autres ont fait des goûters.
Évidemment, les premiers n'ont pas été appréciés, même si nous, en tant que parents,  nous leur avons dit que leurs professeurs avaient bien raison de continuer à travailler. Mais pour un gamin de cet âge, si on lui donne le choix, il préfère s'amuser que bosser !

Tout à fait d'accord...


Dernière édition par Hermione0908 le Mer 22 Juin 2016 - 21:03, édité 1 fois (Raison : Balises de citation)
avatar
Nadejda
Monarque

Re: absence de fin d'année

par Nadejda le Mer 22 Juin 2016 - 18:50
Dans un de mes collèges de cette année, fin des cours le 17 juin pour les 4e/3e et le 20 pour les 6e/5e... Dans l'autre collège, cours normaux jusqu'à hier, j'ai fini ce que j'avais à faire et les ai laissés tranquilles le tout dernier quart d'heure. La dernière semaine les rares élèves qui viendront encore seront mélangés et auront droit à des "ateliers pédagogiques" (sic) avec les professeurs mais uniquement le matin.
Ah la reconquête du mois de juin !
avatar
Sophie 37
Niveau 8

Re: absence de fin d'année

par Sophie 37 le Mer 22 Juin 2016 - 18:54
Il y a quelques semaines, j'ai eu un élève absent pendant quelques jours car il était parti en vacances (pont prolongé de la pentecôte). Les parents m'avaient prévenue, je leur ai même donné les devoirs (je suis un ange). Manque de bol, c'est cette semaine là que nous avons fait notre carte de fête des mères et je ne la lui ai pas fait "rattraper" (nonmaisho !!!)
Et le lendemain de la fête des mères, long mot dans le cahier me disant que c'était vraiment trop injuste que chérimoncoeur n'ait pas eu de carte pour sa môman, qu'il était très triste et tout et tout... Rolling Eyes
avatar
Lizdarcy
Fidèle du forum

Re: absence de fin d'année

par Lizdarcy le Mer 22 Juin 2016 - 18:54
Soyons clairs, après les conseils de classe, les élèves viennent de manière aléatoire (s'il faut rendre les livres, si untel a prévu un goûter, si il y a une journée sportive intéressante, s'il s'ennuie trop à la maison etc...) et surtout pas dans l'optique de bosser. De plus les absences des collègues sollicités pour les corrections n'arrangent guère les choses.
Un élève qui doit prendre le bus pour 3 heures de cours éparpillées dans la journée, ce n'est pas terrible non plus, ça démobilise même les plus sérieux.
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: absence de fin d'année

par Ma'am le Mer 22 Juin 2016 - 18:54
Ah oui, un autre truc aussi, je ne rends pas les livrets à l'avance pour ceux qui partent avant. Il est hors de question que je speede et que ça change quoi que ce soit à mon travail.
Mais je suis cordiale, je leur dis tout ça avec le sourire et leur souhaite de très bonnes vacances.
Au besoin, ils récupéreront le livret à la rentrée et basta.
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté

Re: absence de fin d'année

par Ma'am le Mer 22 Juin 2016 - 18:57
@Sophie 37 a écrit:Il y a quelques semaines, j'ai eu un élève absent pendant quelques jours car il était parti en vacances (pont prolongé de la pentecôte). Les parents m'avaient prévenue, je leur ai même donné les devoirs (je suis un ange). Manque de bol, c'est cette semaine là que nous avons fait notre carte de fête des mères et je ne la lui ai pas fait "rattraper" (nonmaisho !!!)
Et le lendemain de la fête des mères, long mot dans le cahier me disant que c'était vraiment trop injuste que chérimoncoeur n'ait pas eu de carte pour sa môman, qu'il était très triste et tout et tout... Rolling Eyes

Et tu as répondu quoi ?
Moi dans un cas comme ça, je n'ai aucun problème à monter sur mes grands chevaux et à rappeler que l'école est obligatoire. Une absence pour convenance ne sera pas rattrapée de la même manière qu'une absence pour maladie. Si son enfant est triste, c'est de sa faute à elle, pas de la tienne.
furieux
Contenu sponsorisé

Re: absence de fin d'année

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum