Résultats du baromètre Unsa

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Résultats du baromètre Unsa

Message par XIII le Sam 25 Mar 2017 - 9:26

L'Unsa collabore de A à Z, il assure aussi le service "après vente"!

Vivement septembre 2017 qu'ils puissent ressortir les drapeaux poussiéreux! Je pense que beaucoup chez eux en ont marre de faire semblant d'être syndicaliste.

XIII
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats du baromètre Unsa

Message par Chamil le Ven 31 Mar 2017 - 23:38

@archeboc a écrit:Éducation : près d'un quart des enseignants prêts à rejoindre le privé
http://www.lepoint.fr/societe/education-pres-d-un-quart-des-enseignants-prets-a-rejoindre-le-prive-23-03-2017-2114209_23.php

« Le plein effet des mesures du quinquennat n'a pas encore été très bien ressenti sur la fiche de paie ou l'évolution de carrière », note Laurent Escure, le secrétaire généra

=> ça, c'est une litote


C'est surtout énorme (j'avais tiqué en lisant ce commentaire du chef de l'UNSA education dans les Echos). Un syndicaliste qui explique que son champ de syndicalisation est tellement lent à la détente qu'il ne comprend pas combien il a gagné du pouvoir d'achat, c'était jusque-là la 4ème dimension.

Surtout que sur le fond, entre refiscalisation des heures supplémentaires, rétablissement de l'échelon le plus bas en début de carrière des stagiaires et gel du point d'indice, les rémunérations enseignantes ont objectivement souffert depuis 2012. Sur certaines années du quinquennat, la baisse a même été sensible:
https://www.lesechos.fr/27/04/2015/lesechos.fr/02133737300_le-pouvoir-d-achat-des-fonctionnaires-a-encore-recule-en-2013.htm

Ce qui est encore plus savoureux est que Laurent Escure ne semble même pas connaître les publications des syndicats de sa fédération qui démontrent... que la perception des enseignants est au contraire lucide:
http://enseignants.se-unsa.org/Et-si-on-stoppait-la-perte-de-pouvoir-d-achat


Chamil
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats du baromètre Unsa

Message par Lenagcn le Sam 1 Avr 2017 - 2:41

En élémentaire, le SE a un fond de commerce: le mouvement.
N°1 ou 2 dans les départements, bien placés aux CAPD, prenant le temps de renseigner les jeunes collègues, promettant de les défendre en CAPD (... et ils sont crus!) .
Puis, par habitude "on y reste" ou au moins, "on vote pour eux", ils ont été si aidant! (la reconnaissance du ventre)

J'ai trouvé bien leur discours constructif, en début de carrière.
Puis, rapidement, je ne l'ai plus trouvé constructif, au contraire.
Oui, leurs élus et bénévoles sont localement efficaces (ainsi j'ai eu une emmerd' , j'ai été bien conseillée, je dois le dire) et sympathiques; mais conseiller un collègue, est-ce agir en représentant du personnel, ou en représentant syndical (porteur d'opinions voire d'idéologies) ?
Mais combien se renseignent là dessus?


(et je tiendrais un discours à peine différent vis à vis du snuipp).

Lenagcn
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats du baromètre Unsa

Message par évolutions le Sam 1 Avr 2017 - 7:30

@Lenagcn a écrit:En élémentaire, le SE a un fond de commerce: le mouvement.
N°1 ou 2 dans les départements, bien placés aux CAPD, prenant le temps de renseigner les jeunes collègues, promettant de les défendre en CAPD (... et ils sont crus!) .
Puis, par habitude "on y reste" ou au moins, "on vote pour eux", ils ont été si aidant! (la reconnaissance du ventre)

J'ai trouvé bien leur discours constructif, en début de carrière.
Puis, rapidement, je ne l'ai plus trouvé constructif, au contraire.
Oui, leurs élus et bénévoles sont localement efficaces (ainsi j'ai eu une emmerd' , j'ai été bien conseillée, je dois le dire) et sympathiques; mais conseiller un collègue, est-ce agir en représentant du personnel, ou en représentant syndical (porteur d'opinions voire d'idéologies) ?
Mais combien se renseignent là dessus?


(et je tiendrais un discours à peine différent vis à vis du snuipp).

Merci pour votre petite analyse. C'est en gros ce que je comprends depuis 2013 de ces syndicats *modéré*.

évolutions
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats du baromètre Unsa

Message par Verdurette le Sam 1 Avr 2017 - 7:53

Ce que je trouve inique, ce sont les 32% d'enseignants qui veulent supprimer le financement au privé au nom de la mixité sociale, obligeant ainsi des familles modestes qui se saignent aux quatre veines pour y mettre leurs enfants à revenir dans le public, alors que les familles qui pourraient modifier la composante socio-culturelle des établissements publics auront encore les moyens de les fuir.
Ils feraient mieux de passer leur énergie à se demander POURQUOI on les fuit ... et à y remédier. Mais bon, ce serait se remettre en question ... et je ne crois pas qu'il y songent une seule seconde.

Verdurette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats du baromètre Unsa

Message par Will.T le Sam 1 Avr 2017 - 8:16

@Verdurette a écrit:Ce que je trouve inique, ce sont les 32% d'enseignants qui veulent supprimer le financement au privé au nom de la mixité sociale, obligeant ainsi des familles modestes qui se saignent aux quatre veines pour y mettre leurs enfants à revenir dans le public, alors que les familles qui pourraient modifier la composante socio-culturelle des établissements publics auront encore les moyens de les fuir.
Ils feraient mieux de passer leur énergie à se demander POURQUOI on les fuit ... et à y remédier. Mais bon, ce serait se remettre en question ... et je ne crois pas qu'il y songent une seule seconde.
Ce ne sont pas les enseignants qui peuvent y remédier.

À mon avis, le seul moyen de remédier aux pb du public, c'est de faire en sorte que les enfants de nos "elites" soient obligés d'y faire leur scolarité. Donc de supprimer totalement le privé avec ou sans contrat : tout le monde dans le public. Là on verrait très vite que les moyens nécessaires reviendraient bien vite.
On n'est bien sûr pas prêt de voir ça.
avatar
Will.T
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats du baromètre Unsa

Message par Verdurette le Sam 1 Avr 2017 - 8:21

A part creuser un autre fossé entre d'excellents établissements et des "poubelles", ça ne changera pas grand chose, à mon sens. Les "élites" auront toujours les moyens intellectuels sinon financiers de contourner le problème, les autres n'auront plus rien pour cela.

Verdurette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats du baromètre Unsa

Message par XIII le Sam 1 Avr 2017 - 8:55

@Lenagcn a écrit:En élémentaire, le SE a un fond de commerce: le mouvement.
N°1 ou 2 dans les départements, bien placés aux CAPD, prenant le temps de renseigner les jeunes collègues, promettant de les défendre en CAPD (... et ils sont crus!) .
Puis, par habitude "on y reste" ou au moins, "on vote pour eux", ils ont été si aidant! (la reconnaissance du ventre)

J'ai trouvé bien leur discours constructif, en début de carrière.
Puis, rapidement, je ne l'ai plus trouvé constructif, au contraire.
Oui, leurs élus et bénévoles sont localement efficaces (ainsi j'ai eu une emmerd' , j'ai été bien conseillée, je dois le dire) et sympathiques; mais conseiller un collègue, est-ce agir en représentant du personnel, ou en représentant syndical (porteur d'opinions voire d'idéologies) ?
Mais combien se renseignent là dessus?


(et je tiendrais un discours à peine différent vis à vis du snuipp).
+1
Ces deux syndicats, mais surtout l'Unsa sont largement à l 'origine du résultat de ce baromètre! Les pratiques du Se unsa dans mon département sont indignes notamment pour retenir des syndiqués (souvent jeunes) de partir: menaces, chantage..etc exercés par des collègues souvent déchargés à 50% voir 100%!
Je rappelle au SE que notre pouvoir d'achat a baissé de 20% depuis 2000!

XIII
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats du baromètre Unsa

Message par Chamil le Sam 1 Avr 2017 - 12:02

@Verdurette a écrit:Ce que je trouve inique, ce sont les 32% d'enseignants qui veulent supprimer le financement au privé au nom de la mixité sociale, obligeant ainsi des familles modestes qui se saignent aux quatre veines pour y mettre leurs enfants à revenir dans le public, alors que les familles qui pourraient modifier la composante socio-culturelle des établissements publics auront encore les moyens de les fuir.
Ils feraient mieux de passer leur énergie à se demander POURQUOI on les fuit ... et à y remédier. Mais bon, ce serait se remettre en question ... et je ne crois pas qu'il y songent une seule seconde.

Ce n'est pas faux bien entendu (surtout pour l'interrogation finale qui est cruciale). Par contre, le financement public du privé pose tout de même problème quand on voit que la ségrégation sociale dans le privé sous contrat progresse et que celui-ci ne semble pas hésiter à discriminer les élèves coupables d'être un peu trop maghrébins.

http://www.lemonde.fr/education/article/2016/10/01/le-prive-en-partie-responsable-de-la-segregation-sociale-au-college_5006501_1473685.html

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/01/14/01016-20140114ARTFIG00381-le-cnrs-juge-l-enseignement-prive-discriminant.php

Chamil
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats du baromètre Unsa

Message par Verdurette le Sam 1 Avr 2017 - 16:44

Faire d'une observation ponctuelle une généralité est faux, j'en suis consciente, mais j'ai vu plusieurs écoles privées, dans des lieux différents, accueillir des familles issues de l'immigration, socialement et financièrement modestes, en leur concédant même des tarifs revus à la baisse. Il n'y avait qu'une condition : que la famille soit à fond dans le projet éducatif. L'école était cohérente, en refusant ou renvoyant des familles plus huppées mais dont les enfants et les parents ne respectaient pas les règles. Certes, vu la liste d'attente, ils pouvaient se le permettre. Mais pour certaines écoles, le respect de certaines valeurs est plus important que le fric ou l'excellence scolaire.
Je ne dis pas que ce soit vrai partout.


Verdurette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résultats du baromètre Unsa

Message par Ma'am le Sam 1 Avr 2017 - 16:55

@XIII a écrit:
@Lenagcn a écrit:En élémentaire, le SE a un fond de commerce: le mouvement.
N°1 ou 2 dans les départements, bien placés aux CAPD, prenant le temps de renseigner les jeunes collègues, promettant de les défendre en CAPD (... et ils sont crus!) .
Puis, par habitude "on y reste" ou au moins, "on vote pour eux", ils ont été si aidant! (la reconnaissance du ventre)

J'ai trouvé bien leur discours constructif, en début de carrière.
Puis, rapidement, je ne l'ai plus trouvé constructif, au contraire.
Oui, leurs élus et bénévoles sont localement efficaces (ainsi j'ai eu une emmerd' , j'ai été bien conseillée, je dois le dire) et sympathiques; mais conseiller un collègue, est-ce agir en représentant du personnel, ou en représentant syndical (porteur d'opinions voire d'idéologies) ?
Mais combien se renseignent là dessus?


(et je tiendrais un discours à peine différent vis à vis du snuipp).
+1
Ces deux syndicats, mais surtout l'Unsa sont largement à l 'origine du résultat de ce baromètre! Les pratiques du Se unsa dans mon département sont indignes notamment pour retenir des syndiqués (souvent jeunes) de partir: menaces, chantage..etc exercés par des collègues souvent déchargés à 50% voir 100%!
Je rappelle au SE que notre pouvoir d'achat a baissé de 20% depuis 2000!

Je rejoins néanmoins Lenagcn. Il faut reconnaître que les représentants du personnel du SE-UNSA sont très efficaces. C'est effectivement comme ça qu'ils attirent les débutants.
J'ai eu affaire à plusieurs syndicats quand j'ai eu un souci et honnêtement, ce sont les seuls qui ont fait quelque chose.
Il n'empêche que je ne suis pas syndiquée chez eux et que je ne vote pas pour eux aux élections professionnelles, mais je comprends leur succès.
avatar
Ma'am
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum