[3e] Se raconter, se représenter

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter

Message par zaurels le Jeu 22 Sep 2016 - 19:30

@cannelle21 a écrit:Pourquoi pas le texte de Pennac ?

Dans ce roman, Daniel Pennac parle de lui, du professeur qu'il est devenu, du romancier qu'il est, mais surtout de l'élève qu'il était.


– Pas de panique, dans vingt-six ans il possèdera parfaitement son alphabet.
Ainsi ironisait mon père pour distraire ses propres craintes. Bien des années plus tard, comme je redoublais ma terminale à la poursuite d'un baccalauréat qui m'échappait obstinément, il aura cette formule :
– Ne t'inquiète pas, même pour le bac on finit par acquérir des automatismes…
Ou, en septembre 1968, ma licence de lettres enfin en poche :
– Il t'aura fallu une révolution(1) pour la licence(2), doit-on craindre une guerre mondiale pour l'agrégation(3) ?
Cela dit sans méchanceté particulière. C'était notre forme de connivence(4). Nous avons assez vite choisi de sourire, mon père et moi.

Mais revenons à mes débuts. Dernier né d'une fratrie de quatre, j'étais un cas d'espèce. Mes parents n'avaient pas eu l'occasion de s'entraîner avec mes aînés, dont la scolarité, pour n'être pas exceptionnellement brillante, s'était déroulée sans heurt.
J'étais un objet de stupeur, et de stupeur constante car les années passaient sans apporter la moindre amélioration à mon état d'hébétude(5) scolaire. « Les bras m'en tombent », « Je n'en reviens pas », me sont des exclamations familières, associées à des regards d'adulte où je vois bien que mon incapacité à assimiler quoi que ce soit creuse un abîme d'incrédulité.
Apparemment, tout le monde comprenait plus vite que moi.
– Tu es complètement bouché !
Un après-midi de l'année du bac (une des années du bac), mon père me donnant un cours de trigonométrie(6) dans la pièce qui nous servait de bibliothèque, notre chien se coucha en douce sur le lit, derrière nous. Repéré, il fut sèchement viré.
– Dehors, le chien, dans ton fauteuil !
Cinq minutes plus tard, le chien était de nouveau sur le lit. Il avait juste pris le soin d'aller chercher la vieille couverture qui protégeait son fauteuil et de se coucher sur elle. Admiration générale, bien sûr, et justifiée : qu'un animal pût associer une interdiction à l'idée abstraite de propreté et en tirer la conclusion qu'il fallait faire son lit pour jouir de la compagnie des maîtres, chapeau, évidemment, un authentique raisonnement !
Ce fut un sujet de conversation familiale qui traversa les âges. Personnellement, j'en tirai l'enseignement que même le chien de la maison pigeait plus vite que moi. Je crois bien lui avoir murmuré à l'oreille :
– Demain, c'est toi qui vas au bahut, lèche-cul. »      

  Daniel Pennac, Chagrin d'école, Éditions Gallimard, 2007

(1) : Révolution de Mai 68, mouvement de contestation politique, sociale et culturelle mené par des étudiants en France.
(2) Diplôme universitaire.
(3) Concours   permettant d’accéder à une catégorie d’enseignants.
(4) Complicité, entente secrète.
(5) Hébétude : abrutissement, stupidité
(6) Branche des mathématiques qui étudie les triangles et les relations qui existent entre les angles. 

C'est drôle, j'y avais aussi pensé et j'étais justement en train de le reparcourir à la recherche d'un "bon extrait".
Je venais de relire l'extrait que tu me proposes et tu achèves de me convaincre.
MERCI beaucoup Cannelle !

zaurels
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter

Message par zaurels le Jeu 22 Sep 2016 - 19:34

Par contre, j'avais fait commencer l'extrait avant (au début du chapitre 3) Je vais donc réfléchir à mon "découpage" en fonction des questions à poser.

zaurels
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter

Message par Ilse le Dim 2 Oct 2016 - 11:19

Je cherche une LC à proposer après mon GT autobiographie.
Je pense à "Vipère au poing" (en lisant les 3 premiers chapitres en classe, avant) : qu'en pensez-vous ?

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter

Message par Ilse le Dim 2 Oct 2016 - 14:00

aucun avis ?


Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter

Message par Sphinx le Dim 2 Oct 2016 - 15:02

Fait en OI, je le trouve assez difficile pour la classe de troisième moyenne (vocabulaire recherché, réalités de l'époque, ironie subtile...)

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter

Message par Aphrodissia le Dim 2 Oct 2016 - 15:07

Je l'ai seulement fait lire en LC avec un questionnaire guide mais j'ai la vague impression que certains ont eu du mal à suivre le rythme.
(ça me rappelle d'ailleurs que j'ai demandé de résumer la fugue de Brasse-Bouillon et que j'ai deux copies identiques et très bien écrites, il faut que je fasse une petite recherche internet furieux )

Aphrodissia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter

Message par alprechac2 le Dim 2 Oct 2016 - 15:15

@Ilse a écrit:Je cherche une LC à proposer après mon GT autobiographie.
Je pense à "Vipère au poing" (en lisant les 3 premiers chapitres en classe, avant) : qu'en pensez-vous ?
Donné plusieurs années de suite en LC (on l'a en série) ; je ne le donnerai plus pour différentes raisons : difficile pour beaucoup d'élèves qui vont voir le film au lieu de lire le livre, et même pour ceux qui le lisent facilement, l'humour leur échappe souvent ; je ne supporte plus le personnage de Brasse-Bouillon et son cynisme. 

Je vais donner cette année ce que l'on a en série : Balzac et la petite tailleuse chinoise et L'Ami retrouvé, ce qui me permettra d'aborder la roman autobiographique. 
J'ai eu donné L'Enfant noir, qui fonctionnait pas mal.

_________________
Habillez vos petits !http://www.neoprofs.org/t83863-vd-fille-mixte-du-1-mois-au-24-mois-maj-28-11-nombreuses-marques#2801921

Pour figurer dans la récap' des bébés néo, envoyez-moi un MP

alprechac2
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter

Message par cannelle21 le Dim 2 Oct 2016 - 18:08

Je trouve Vipère au poing un peu raide.
Cette année je vais donner Un obus dans le coeur, de Mouawad à travailler en LC.
Je vais ensuite enchaîner sur Le pianiste en OI, mais c'est une autobiographie qui passe très bien en cursive.

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter

Message par Amaliah le Dim 2 Oct 2016 - 18:31

Vous avez Un Obus dans le cœur en série, Cannelle? Il semble indisponible sur Amazon.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter

Message par cannelle21 le Dim 2 Oct 2016 - 18:43

Je l'ai en fichier pdf.
Je prépare mon cours ainsi :
- J'ai découpé le texte en 28 extraits significatifs.
- Chaque élève doit lire et relire son extrait, s'entraîner.
- Le jour du cours (2H), je fais un cours magistral sur Un obus, l'histoire, ses thématiques, les émotions suscitées. Les élèves illustrent mon propos en mettant en voix leur extrait (ils interviennent quand ils pensent que leur extrait peut être intéressant).
- Je leur passe ensuite la bande annonce de la pièce avec Baquet pour parler des choix de mise en scène.
En faisant ce travail, nous balayons l'intégralité du texte.

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter

Message par Amaliah le Dim 2 Oct 2016 - 18:49

Cannelle, je suis toujours admirative devant tes idées pour travailler l'oral!

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter

Message par miss terious le Dim 2 Oct 2016 - 19:01

Zut ! J'aurais dû le copier quand je l'ai vu mais je n'y ai pas pensé sur le coup.
Il y a quelques jours, l'un de vous a partagé un texte dans le même genre que celui qu'on trouve dans les manuels sous le titre « gorge coupée » de M. LEIRIS et qui raconte l'opération des amygdales vue par un écrivain. Est-ce que ça vous rappelle quelque chose ? J'ai recherché le topic où il était (je pensais que c'était celui-ci) mais en vain. 
Si vous avez une meilleure mémoire que la mienne, je suis preneuse.
Merci d'avance !

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter

Message par tannat le Dim 2 Oct 2016 - 19:05

C'est moi : il s'agissait d'un extrait de Vent Paraclet Michel Tournier et je peux te l'envoyer...

_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues

tannat
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Se raconter, se représenter

Message par miss terious le Dim 2 Oct 2016 - 19:29

@tannat a écrit:C'est moi : il s'agissait d'un extrait de Vent Paraclet Michel Tournier et je peux te l'envoyer...
Merci ! Bien reçu !

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum