reconquête du mois de juin

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: reconquête du mois de juin

Message par dita le Dim 26 Juin - 12:12

@Rabelais a écrit:
@dita a écrit:  C'est vrai qu'on est payés davantage depuis la reconquête du mois de juin. On a deux semaines de ta en plus. Heureusement qu'on est payés en conséquence. Les deux dernières semaines sont déterminantes dans le parcours d'un élève. J'ai vu d'immenses progrès en deux semaines, celles de la fin, justement.
Very Happy
La reconquête du mois de juin se fera peut être , moi, je voudrais qu'on arrête de vouloir conquérir le mois de juillet.
Et fin août, Rabelais, et fin août ...

dita
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: reconquête du mois de juin

Message par Hermione0908 le Dim 26 Juin - 12:13

@Sphinx a écrit:Dans mon établissement les conseils de 3e sont fin mai  début juin parce que la remontée des notes, de l'orientation etc doit se faire avant le 6 ou le 10, je ne sais plus. Alors forcément on peut râler mais je pense, sans rien connaître à ces affaires, que ce sont certains au-dessus de nous qui se mettent en vacances de plus en plus tôt...

Nous avons étalé le reste des conseils et les derniers étaient lundi et mardi dernier.
Idem chez nous, mercredi était banalisé pour la réforme, les élèves ont eu cours normalement jusque là. C'est après que ça se gâte : cours normalement de lundi à mercredi, mais avec les absences des correcteurs, et cours normalement le 4 et le 5. Mais ça va être dur avec les semaines à trous de mobiliser les troupes.

En ce qui concerne la durée de cette dernière période, mes 3e étaient totalement amorphes ces trois dernières semaines (à une vache près), déjà qu'ils n'étaient pas bien vifs en temps normal. En revanche, les 6e étaient en roue libre, ça a été un calvaire quasi quotidien.


@Sphinx a écrit:Je pense qu'une orientation un peu mieux gérée et un brevet qui veut dire quelque chose seraient déjà un grand pas vers la reconquête, plutôt que de vagues déclarations de type yakafokon.
+1, je souscris tout à fait.

@Sphinx a écrit:À part ça, je ne pense pas avoir beaucoup de collègues qui montrent des films, à part peut-être ceux qui craquent la toute dernière heure de la journée les deux ou trois derniers jours (et je ne leur jetterai pas la pierre, les élèves étaient vraiment suants sur la fin).
J'avoue avoir fait partie de ceux qui ont craqué. Wink
Bon, les 3e ont bossé jusqu'à la dernière minute du dernier cours (on a fini en apothéose avec les valeurs du subjonctif, ils ont A-DO-RE ! Twisted Evil ).
En revanche, je terminais avec deux heures dans chacune de mes 6e, on a travaillé la première demi-heure, et j'ai passé un film l'heure et demie restante (je les ai vus la dernière fois le 17 juin pour cause de bac).

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: reconquête du mois de juin

Message par ProvençalLeGaulois le Dim 26 Juin - 12:14

@Sphinx a écrit:
@JEMS a écrit:Chez moi, elles sont comptabilisées... mais ça ne sert absolument à rien...
Des "signalements" sont faits mi-juin... la blague.

La CPE m'a dit la dernière semaine qu'elle allait faire ce qu'elle pouvait mais que le service de signalement était fermé depuis une semaine. Cf ce que je disais plus haut à propos de certains qui se mettent en vacances un peu trop tôt, et pas dans les collèges.

Vous parlez des signalements d'absentéisme ?

Si c'est comme dans mon académie, la personne qui gère le suivi de ces signalements gère aussi une grande partie de l'affectation post-3e - le 1er tour n'étant que le début puisqu'il y a les commissions d'ajustement à suivre pour les déçus de l'orientation, sans compter ses autres dossiers... donc à ce moment de l'année, elle est tout sauf en vacances (et honnêtement ce genre de remarques montre que le mépris de son prochain est la chose la mieux partagée de l'EN Evil or Very Mad ), et du coup l'absentéisme des élèves après les conseils, ce n'est malheureusement pas la priorité, un publipostage de courriers aux parents a été fait, mais matériellement, on ne peut guère faire plus, il paraît qu'il y a trop d'administratifs...

ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: reconquête du mois de juin

Message par mafalda16 le Dim 26 Juin - 12:23

@Rabelais a écrit:
@dita a écrit:  C'est vrai qu'on est payés davantage depuis la reconquête du mois de juin. On a deux semaines de ta en plus. Heureusement qu'on est payés en conséquence. Les deux dernières semaines sont déterminantes dans le parcours d'un élève. J'ai vu d'immenses progrès en deux semaines, celles de la fin, justement.
Very Happy
La reconquête du mois de juin se fera peut être , moi, je voudrais qu'on arrête de vouloir conquérir le mois de juillet.

Exactement topela

mafalda16
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: reconquête du mois de juin

Message par Sphinx le Dim 26 Juin - 12:26

@ProvençalLeGaulois a écrit:
@Sphinx a écrit:
@JEMS a écrit:Chez moi, elles sont comptabilisées... mais ça ne sert absolument à rien...
Des "signalements" sont faits mi-juin... la blague.

La CPE m'a dit la dernière semaine qu'elle allait faire ce qu'elle pouvait mais que le service de signalement était fermé depuis une semaine. Cf ce que je disais plus haut à propos de certains qui se mettent en vacances un peu trop tôt, et pas dans les collèges.

Vous parlez des signalements d'absentéisme ?

Si c'est comme dans mon académie, la personne qui gère le suivi de ces signalements gère aussi une grande partie de l'affectation post-3e - le 1er tour n'étant que le début puisqu'il y a les commissions d'ajustement à suivre pour les déçus de l'orientation, sans compter ses autres dossiers... donc à ce moment de l'année, elle est tout sauf en vacances (et honnêtement ce genre de remarques montre que le mépris de son prochain est la chose la mieux partagée de l'EN Evil or Very Mad ), et du coup l'absentéisme des élèves après les conseils, ce n'est malheureusement pas la priorité, un publipostage de courriers aux parents a été fait, mais matériellement, on ne peut guère faire plus, il paraît qu'il y a trop d'administratifs...

Quel mépris ? Moi, j'ai une seule info : le service est fermé. Pas de publipostage non plus. Note bien que je me doute que ce ne sont pas les secrétaires et les petites mains en bas de la pyramide comme nous autres qui décident des dates d'ouverture et de fermeture, hein...

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: reconquête du mois de juin

Message par Murr le Dim 26 Juin - 12:31

@mafalda16 a écrit:
@Rabelais a écrit:
@dita a écrit:  C'est vrai qu'on est payés davantage depuis la reconquête du mois de juin. On a deux semaines de ta en plus. Heureusement qu'on est payés en conséquence. Les deux dernières semaines sont déterminantes dans le parcours d'un élève. J'ai vu d'immenses progrès en deux semaines, celles de la fin, justement.
Very Happy
La reconquête du mois de juin se fera peut être , moi, je voudrais qu'on arrête de vouloir conquérir le mois de juillet.

Exactement topela

veneration
Un collègue m'a tuée, il y a dix semaines, en me faisant remarquer que la période qu'on attaquait serait plus longue que les "grandes" vacances Crying or Very sad

_________________
Ich bin der Geist, der stets verneint! (Goethe)

Murr
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: reconquête du mois de juin

Message par ProvençalLeGaulois le Dim 26 Juin - 12:43

Disons que je ne comprends pas bien ce que ça peut vouloir dire "le service est fermé" au mois de juin sachant que les rectorats et les DSDEN n'ont que deux semaines de fermeture réelle en été au début du mois d'août.

Les signalements d'absentéisme se font, dans mon académie, en ligne et effectivement, il y a des jours chaque mois pour saisir les signalements et le reste du temps l'application est fermée, pour permettre l'analyse des cas et l'envoi des courriers, c'est peut-être de cela que parle votre CPE et ça ne veut pas dire que les personnes qui gèrent ce dossier, chefs ou petites mains, se roulent les pouces.

ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: reconquête du mois de juin

Message par mafalda16 le Dim 26 Juin - 13:00

@Murr a écrit:
@mafalda16 a écrit:
@Rabelais a écrit:
@dita a écrit:  C'est vrai qu'on est payés davantage depuis la reconquête du mois de juin. On a deux semaines de ta en plus. Heureusement qu'on est payés en conséquence. Les deux dernières semaines sont déterminantes dans le parcours d'un élève. J'ai vu d'immenses progrès en deux semaines, celles de la fin, justement.
Very Happy
La reconquête du mois de juin se fera peut être , moi, je voudrais qu'on arrête de vouloir conquérir le mois de juillet.

Exactement topela

veneration
Un collègue m'a tuée, il y a dix semaines, en me faisant remarquer que la période qu'on attaquait serait plus longue que les "grandes" vacances Crying or Very sad

Dis comme ça, c'est affraid

mafalda16
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: reconquête du mois de juin

Message par Sphinx le Dim 26 Juin - 13:02

Ça je n'en sais rien, je te répète ses mots exacts. Je suppose que même s'il n'y a que deux semaines de fermeture totale, les agents n'ont pas que deux semaines de congés, et donc il y a un roulement de l'ouverture des services ?

J'ai quand même l'impression que dans l'EN, le ministère prend les décisions qui font bien sur le papier (il y a cours jusqu`au 5/8/10 juillet), les rectorats prennent les décisions selon leur fonctionnement à eux (oui mais nous, on doit traiter les dossiers là maintenant, donc passé telle date on ne veut plus entendre parler de vos troisièmes et les signalements d'absentéisme, les choix d'orientation et absolument tout le reste doit se faire avant), et les établissements qui ont un pouvoir de décision somme toute limité se retrouvent coincés entre les deux. Et hop, un mois de perdu. Un peu de concertation ne ferait pas de mal quand même...

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: reconquête du mois de juin

Message par ProvençalLeGaulois le Dim 26 Juin - 13:27

Justement, c'est un peu ce que je vous reproche, de juger sans savoir, sur la base d'une simple phrase de votre CPE.  Wink

Bien sûr les agents ont plus de deux semaines de congés, mais il y a des permanences à assurer dans tous les services et les vacances se prennent pendant les congés scolaires, pas en dehors donc pas en juin.

L'absentéisme du mois de juin n'a de plus rien à voir avec l'absentéisme du reste de l'année car il ne concerne pas du tout les mêmes élèves et ne peut pas être traité de la même façon.

Les troisièmes, j'en entends parler au moins jusque fin septembre, avec tous ceux qui ont eu une orientation et une affectation en pro mais qui finalement n'en veulent pas et demandent à redoubler plus tous les casse-pieds qui redemandent pour la trillionième fois une dérogation...

Oui, il nous faut du temps pour traiter les dossiers et les administratifs non plus n'aiment pas particulièrement travailler tout l'été, donc si, par exemple, on veut pouvoir partir autour du 14 juillet (et revenir autour du 20 août   ), il faut bien que les dossiers soient envoyés avant.

C'est un peu comme pour l'arrêt des notes, j'imagine que si l'arrêt des notes est le 10, vous ne faites pas un contrôle ce jour-là mais au cours de la semaine précédente pour vous laisser le temps de corriger.

ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: reconquête du mois de juin

Message par doubledecker le Dim 26 Juin - 13:37

@ProvençalLeGaulois a écrit:Justement, c'est un peu ce que je vous reproche, de juger sans savoir, sur la base d'une simple phrase de votre CPE.  Wink

Bien sûr les agents ont plus de deux semaines de congés, mais il y a des permanences à assurer dans tous les services et les vacances se prennent pendant les congés scolaires, pas en dehors donc pas en juin.

L'absentéisme du mois de juin n'a de plus rien à voir avec l'absentéisme du reste de l'année car il ne concerne pas du tout les mêmes élèves et ne peut pas être traité de la même façon.

Les troisièmes, j'en entends parler au moins jusque fin septembre, avec tous ceux qui ont eu une orientation et une affectation en pro mais qui finalement n'en veulent pas et demandent à redoubler plus tous les casse-pieds qui redemandent pour la trillionième fois une dérogation...

Oui, il nous faut du temps pour traiter les dossiers et les administratifs non plus n'aiment pas particulièrement travailler tout l'été, donc si, par exemple, on veut pouvoir partir autour du 14 juillet (et revenir autour du 20 août   ), il faut bien que les dossiers soient envoyés avant.

C'est un peu comme pour l'arrêt des notes, j'imagine que si l'arrêt des notes est le 10, vous ne faites pas un contrôle ce jour-là mais au cours de la semaine précédente pour vous laisser le temps de corriger.

Et tout ça (pour ce que j'ai mis en gras) avec moins d'agents.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: reconquête du mois de juin

Message par Sphinx le Dim 26 Juin - 13:41

@ProvençalLeGaulois a écrit:Justement, c'est un peu ce que je vous reproche, de juger sans savoir, sur la base d'une simple phrase de votre CPE.  Wink

Très bien, je vous présente mes excuses si je vous ai offensée. (Et pour n'avoir pas remarqué avant qu'on devait se vouvoyer.)

L'absentéisme du mois de juin n'a de plus rien à voir avec l'absentéisme du reste de l'année car il ne concerne pas du tout les mêmes élèves et ne peut pas être traité de la même façon.

Oh que si, ça concerne les mêmes élèves ! Ça en concerne aussi d'autres sans doute, mais ceux qui ne venaient déjà pas avant ou étaient tout le temps en retard ne deviennent pas plus assidus et ce sont ceux qui s'évaporent le plus vite (ou qu'on trouve à traîner autour du collège au lieu d'aller en classe...)


Oui, il nous faut du temps pour traiter les dossiers et les administratifs non plus n'aiment pas particulièrement travailler tout l'été, donc si, par exemple, on veut pouvoir partir autour du 14 juillet (et revenir autour du 20 août   ), il faut bien que les dossiers soient envoyés avant.

C'est un peu comme pour l'arrêt des notes, j'imagine que si l'arrêt des notes est le 10, vous ne faites pas un contrôle ce jour-là mais au cours de la semaine précédente pour vous laisser le temps de corriger.
Ça franchement, ça dépend Razz J'ai mis des contrôles jusqu'au jour même, corrigés dans la foulée...

Entendons-nous bien, ce que je reproche au système, ce n'est pas qu'il y ait besoin de temps pour traiter les dossiers, c'est que la date de début et de fin de traitement de ces dossiers est décidée sans que ça coïncide en aucune façon avec la date de fin des cours, qui, je le rappelle, n'est pas décidée par nous. Nous profs passons notre temps à nous faire répéter sur un ton comminatoire que nous devons mettre l'élève au centre et blablabla et nous plier en quatre pour nous soumettre à ses rythmes, ben je constate juste que ce qui est bon pour nous ne l'est pas pour tout le monde. Notez que je ne vous fais aucun reproche ni à vous ni aux autres agents, hein. Mais quelque part, il y a quelqu'un qui prend des décisions par-dessus la jambe, c'est tout. Je veux dire, aux impôts c'est exactement la même période pour traiter les déclarations, autant dire le rush de l'année, et pourtant il y a quelque part quelqu'un qui s'est arrangé pour que les agents puissent faire leur travail dans de bonnes conditions et partir en congé l'été. Alors pourquoi pas dans l'EN ?

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: reconquête du mois de juin

Message par ProvençalLeGaulois le Dim 26 Juin - 14:00

Je ne sais pas pourquoi ça fonctionne mieux aux impôts, peut-être parce qu'entre les usagers et les impôts, ce sont les impôts qui ont le dernier mot et que si on dépasse les délais pour faire sa déclaration aux impôts, on l'a dans l'os et on paie des pénalités de retard alors qu'à l'EN quand un parent nous remet un dossier en retard, on a juste le droit de fermer notre g***le et de se faire engueuler en prime ?

Cette semaine par exemple, une mère m'a qualifiée d'inhumaine parce que j'ai tenté de lui expliquer que faire quelques 10 minutes de bus (ou 15 minutes de marche, c'est dire si l'établissement est loin) pour aller dans son collège de secteur le matin, ce n'était pas impossible. Et ce n'est qu'une parmi tant d'autres...aal

De plus, il me semble que les déclarations d'impôts peuvent être traitées séparément, on paie tant d'impôts en fonction de sa situation familiale et de ses revenus, pas de ceux du voisin alors que les affectations ne peuvent se faire qu'une fois qu'on a les dossiers de tout le monde, ce n'est pas premier arrivé, premier servi.

Cette année, on a fait de notre mieux pour adapter les calendriers aux parents et aux élèves (pas facile avec des vacances scolaires placées en dépit du bon sens), quitte à se mettre presque en difficulté et au final, on a presque plus de récriminations qu'avant, disons que ça vaccine...

Sinon, j'ai tendance à vouvoyer tout le monde sur le forum mais il n'est absolument pas indispensable de me vouvoyer en retour. Very Happy

ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: reconquête du mois de juin

Message par Sphinx le Dim 26 Juin - 14:09

Hum, je ne crois pas que ce soit si simple pour les impôts Wink Pour les parents jamais contents, on a les mêmes aussi (je me suis fait casser les pieds deux fois cette année, mais alors bien comme il faut, accusation de maltraitance et tout, dans un des deux cas pour n'avoir pas appliqué un PAP qui n'existait pas, donc je sais de quoi vous parlez, ce sont les mêmes individus en général Wink)

Pour les vacances scolaires, on est bien d'accord. Je trouve que les affectations et conseils de classe se font au moins une semaine trop tôt (et c'est plus tôt tous les ans), mais comme l'a dit Rabelais plus haut, la reconquête de mois de juillet, c'est juste n'importe quoi.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: reconquête du mois de juin

Message par Hermione0908 le Dim 26 Juin - 14:14

Aaaaaahhhhh, les dossiers...

Hermione : Kévinou, il est où ton dossier de réinscription que tu devais me rendre hier dernier délai absolu et impératif ?
Kévinou qui n'y est pour rien : Mon père a dit que c'était pas grave si c'était pas rendu le jour même.
Hermione : furieux
(in petto) T'as déjà essayé de sortir cette excuse aux impôts ?! Là t'as 10% de pénalité !

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: reconquête du mois de juin

Message par ProvençalLeGaulois le Dim 26 Juin - 14:31

Ah, les plaintes des parents parce qu'on a mal parlé à leur choupinou, j'ai ça à faire aussi


ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: reconquête du mois de juin

Message par Rabelais le Dim 26 Juin - 14:47

@dita a écrit:
@Rabelais a écrit:
@dita a écrit:  C'est vrai qu'on est payés davantage depuis la reconquête du mois de juin. On a deux semaines de ta en plus. Heureusement qu'on est payés en conséquence. Les deux dernières semaines sont déterminantes dans le parcours d'un élève. J'ai vu d'immenses progrès en deux semaines, celles de la fin, justement.
Very Happy
La reconquête du mois de juin se fera peut être , moi, je voudrais qu'on arrête de vouloir conquérir le mois de juillet.
Et fin août, Rabelais, et fin août ...
+ 10000
La deal: vacances du 1er juillet au 31 août et rotation de petites vacances toutes les 5/6 semaines
En échange, les élèves viennent tous et travaillent .
Le brevet reculant d'une semaine, les corrections la dernière semaine de juin, la remise des diplômes le 30, point barre.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: reconquête du mois de juin

Message par Dame Jouanne le Dim 26 Juin - 21:45

@ProvençalLeGaulois a écrit:
Les troisièmes, j'en entends parler au moins jusque fin septembre, avec tous ceux qui ont eu une orientation et une affectation en pro mais qui finalement n'en veulent pas et demandent à redoubler plus tous les casse-pieds qui redemandent pour la trillionième fois une dérogation...

Oui, il nous faut du temps pour traiter les dossiers et les administratifs non plus n'aiment pas particulièrement travailler tout l'été, donc si, par exemple, on veut pouvoir partir autour du 14 juillet (et revenir autour du 20 août   ), il faut bien que les dossiers soient envoyés avant.
Je me demande parfois si, quand l'informatique est arrivée, au lieu d'en faire un outil de simplification des tâches, les autorités administratives n'en ont pas profité pour au contraire ajouter et compliquer des taches déjà complexes : chouette, plus de statistiques, des dossiers plus gros, plus de vœux, plus de fiches à remplir... Ce qui fait qu'avec la réduction des effectifs, le machin devient proprement ingérable et les délais se rallongent. C'est peut-être une idée complètement fausse... Embarassed
En tout cas, le mois de juin serait plus facilement reconquis s'il y avait moins d'écarts entre les conseils de classe et la fin des cours et si le jeu des zones ne créaient pas une dernière période interminable. Mais je crois qu'on peut toujours rêver, ça n'en prend pas le chemin, au contraire Rolling Eyes

Dame Jouanne
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: reconquête du mois de juin

Message par Marounette le Dim 26 Juin - 22:04

Reconquête du mois de juin... Je n'y crois plus.
Et c'est encore plus dur de faire travailler les élèves quand les collègues de la classe font visualiser un film ou font des goûters.

_________________
"Je ne sais qu'une chose, c'est que je ne sais rien." Socrate
La recherche est l'un des rares domaines où des personnes volontaires peuvent mesurer leur ignorance.  Laughing

Marounette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: reconquête du mois de juin

Message par wanax le Dim 26 Juin - 22:10

@Dame Jouanne a écrit:Je me demande parfois si, quand l'informatique est arrivée, au lieu d'en faire un outil de simplification des tâches, les autorités administratives n'en ont pas profité pour au contraire ajouter et compliquer des taches déjà complexes : chouette, plus de statistiques, des dossiers plus gros, plus de vœux, plus de fiches à remplir... Ce qui fait qu'avec la réduction des effectifs, le machin devient proprement ingérable et les délais se rallongent. C'est peut-être une idée complètement fausse... Embarassed
Non seulement ce n'est pas une idée fausse, mais c'est la seule explication plausible. Sur les motivations : plus un service a de "travail", plus ses effectifs sont nombreux et meilleure est la position ( et le traitement ) de ceux qui le dirigent. Ensuite, imaginons un instant que par une informatisation intelligente, on réussisse à passer de 100 personnes à 3, comme dans l'agriculture. Que va-t-on bien pouvoir faire de tous ces gens ?

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: reconquête du mois de juin

Message par Ignatius Reilly le Dim 26 Juin - 22:13

Les petits effectifs de la dernière semaine permettent parfois de faire des cours hors des clous. Par exemple l'année dernière j'avais fait des séances d'histoire de l'art. Les gamins avaient aimé.

Ignatius Reilly
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: reconquête du mois de juin

Message par Lizdarcy le Dim 26 Juin - 22:33

@Marounette a écrit:Reconquête du mois de juin... Je n'y crois plus.
Et c'est encore plus dur de faire travailler les élèves quand les collègues de la classe font visualiser un film ou font des goûters.

Fin juin est une vraie plaie,et une fois les conseils passés, ils ne sont plus motivés et plus serrés par la vie sco. ni même par les parents...c'est un peu Open Bar! (je suis peu motivée moi-même, et je me projette déjà l'année d'après)
Mais on ne peut pas tout mettre sur le dos des collègues qui passent des films. En plus (et je ne prêche pas pour ma paroisse car je ne le fais jamais) certains collègues utilisent parfois les dernières heures pour passer une adaptation théâtrale d'une oeuvre étudiée en classe par exemple. Je trouve ça pas plus mal, par contre les élèves racontent souvent après qu'ils ont vu "un film".
Je me dis aussi que je m'embête bien à les faire bosser "traditionnellement" jusqu'au bout et à contre-cœur, quand une exposition à la langue avec un film qu'ils n'auront pas forcément l'occasion de voir, peut être intéressant pour leur culture et bénéfique pour leur compréhension audio-orale.

Tout-à fait contre les goûters par contre. Quel est le sens?

Lizdarcy
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: reconquête du mois de juin

Message par Herrelis le Lun 27 Juin - 5:45

@wanax a écrit:
@Dame Jouanne a écrit:Je me demande parfois si, quand l'informatique est arrivée, au lieu d'en faire un outil de simplification des tâches, les autorités administratives n'en ont pas profité pour au contraire ajouter et compliquer des taches déjà complexes : chouette, plus de statistiques, des dossiers plus gros, plus de vœux, plus de fiches à remplir... Ce qui fait qu'avec la réduction des effectifs, le machin devient proprement ingérable et les délais se rallongent. C'est peut-être une idée complètement fausse... Embarassed
Non seulement ce n'est pas une idée fausse, mais c'est la seule explication plausible. Sur les motivations : plus un service a de "travail", plus ses effectifs sont nombreux et meilleure est la position ( et le traitement ) de ceux qui le dirigent. Ensuite, imaginons un instant que par une informatisation intelligente, on réussisse à passer de 100 personnes à 3, comme dans l'agriculture. Que va-t-on bien pouvoir faire de tous ces gens ?
Vrai sauf pour les effectifs. La tendance est actuellement de demander autant à moins de personnes.

Bon ben les "professionnels du tourisme" se plaignent que la saison commence de plus en plus tard... on n'est pas près de reconquérir quoique ce soit hein!

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: reconquête du mois de juin

Message par freche le Lun 27 Juin - 6:08

@ysabel a écrit:
@Brontosaure a écrit:
@Mcready1 a écrit:T'as même des élèves qui vont te dire à toi que t'es le seul à encore les faire travailler (après discussion avec certains collègues, il s'avère que ces mêmes élèves leur ont fait le coup).

Je n'en doute pas. Ils tentent le coup. L'important, c'est de ne pas céder à cette pression. A mon sens, les élèves ne devraient avoir qu'un seul droit : travailler. Pas décider s'ils veulent avoir cours ou pas. Je ne suis pas si vieux que ça et je me souviens très bien que dans les années 80 dans mon collège de l'Essonne, nous avions cours jusqu'au dernier jour de classe. Allez, j'exagère : le dernier jour nous étions autorisés à amener des jeux de société. Certains râlaient un peu mais tout le monde se soumettait à ce fonctionnement et il n'y avait presque pas d'absentéisme en juin. Etais-je alors dans un établissement hors-norme ? Pourquoi cela n'est-il plus possible aujourd'hui ? J'aimerais comprendre...

J'ai exactement les mêmes souvenirs, mais en Lorraine. Je me demande ce qui a pu se passer pour en arriver où on en est.

Moi aussi, mais à l'époque, il n'y avait pas de DNB pour interrompre les cours (et je ne savais même pas quand étaient les conseils de classe...)

freche
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: reconquête du mois de juin

Message par Cleroli le Lun 27 Juin - 6:23

@freche a écrit:
Moi aussi, mais à l'époque, il n'y avait pas de DNB pour interrompre les cours (et je ne savais même pas quand étaient les conseils de classe...)
Il a été réinstauré en 1985 si je ne me trompe pas.

Cleroli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: reconquête du mois de juin

Message par freche le Lun 27 Juin - 6:52

Ça correspond, j'étais en 3e en 82-83

freche
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum