Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Gattara
Niveau 3

Devoirs communs et brevets blancs

par Gattara le Dim 26 Juin 2016 - 12:59
Bonjour à tous,
Dans notre établissement, nous faisons passer deux brevets blancs et une épreuve commune pour chaque niveau en français, math, hist-géo. Avec l'arrivée des EPI, AP et autres fantaisies pédagogiques, certains collègues souhaiteraient stopper ce type d'évaluation, du moins pour les 6e, 5e, 4e. Mais nous subissons la pression du CDE et de certains collègues zélés qui nous répètent que nous avons l'obligation d'évaluer les élèves, ce à quoi nous rétorquons que nous les évaluons déjà (ils ont bien des notes, une moyenne trimestrielle) et que nous avons encore un peu de liberté pédagogique pour choisir notre manière d'évaluer. Soit dit en passant, les collègues des autres matières ont toujours refusé de faire passer des épreuves communes, et on ne les a jamais enquiquinés avec ça...
La question sera évoquée en conseil pédagogique et en CA. A partir du moment où l'organisation d'épreuves communes est décidée dans notre matière, peut-on refuser d'y participer ? Et si on nous les impose, cette note d'épreuve commune peut-elle tenir lieu de moyenne trimestrielle ? Puisqu'on insinue que les notes que l'on donne durant le trimestre ne sont pas des évaluations... Twisted Evil
avatar
Nita
Esprit sacré

Re: Devoirs communs et brevets blancs

par Nita le Dim 26 Juin 2016 - 13:57

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Honchamp
Expert

Re: Devoirs communs et brevets blancs

par Honchamp le Dim 26 Juin 2016 - 15:47
@Gattara a écrit:Bonjour à tous,
Dans notre établissement, nous faisons passer deux brevets blancs et une épreuve commune pour chaque niveau en français, math, hist-géo. Avec l'arrivée des EPI, AP et autres fantaisies pédagogiques, certains collègues souhaiteraient stopper ce type d'évaluation, du moins pour les 6e, 5e, 4e. Mais nous subissons la pression du CDE et de certains collègues zélés qui nous répètent que nous avons l'obligation d'évaluer les élèves, ce à quoi nous rétorquons que nous les évaluons déjà (ils ont bien des notes, une moyenne trimestrielle) et que nous avons encore un peu de liberté pédagogique pour choisir notre manière d'évaluer. Soit dit en passant, les collègues des autres matières ont toujours refusé de faire passer des épreuves communes, et on ne les a jamais enquiquinés avec ça...
La question sera évoquée en conseil pédagogique et en CA. A partir du moment où l'organisation d'épreuves communes est décidée dans notre matière, peut-on refuser d'y participer ? Et si on nous les impose, cette note d'épreuve commune peut-elle tenir lieu de moyenne trimestrielle ? Puisqu'on insinue que les notes que l'on donne durant le trimestre ne sont pas des évaluations... Twisted Evil
L'argument pour lequel nous avons mis fin aux devoirs communs d'Hist-géo, autres que les 2 DNB blancs de 3ème, est qu'ils sont purement sommatifs, c'est un total de points (ou de compétences), surtout s'ils ne sont pas corrigés par le prof de la classe.
Un prof autre que celui de la classe contente de faire un comptage, de points ou d'appréciation de compétences.
On ne voit pas l'évolution de l'élève.

Donc, si devoirs communs il y a, ils doivent être corrigés par le prof de la classe. Seul lui est à même d'évaluer les progrès ou pas de ses élèves, ce qu'ils ont retenu ou pas, ce qu'ils appliquent ou pas...

Mettez-vous d'accord sur des objectifs à atteindre, de connaissances ou de savoir-faire.
Et dites à votre chef de vous faire confiance , que vous y parviendrez.
Que cela ne passe pas par du sommatif. 

Enfin, il faut reconnaître que cela prend un temps fou pour fabriquer des sujets, se mettre d'accord sur le barême ou l'évaluation.

Bon, ce que je dis est un peu confus, mais j'ai comme toi l'opinion que les devoirs communs, c'est de l'affichage, ou de la volonté de caporalisation (qui vient parfois des collègues).

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
Maissa
Fidèle du forum

Re: Devoirs communs et brevets blancs

par Maissa le Dim 26 Juin 2016 - 16:18
@Gattara a écrit:Bonjour à tous,
Dans notre établissement, nous faisons passer deux brevets blancs et une épreuve commune pour chaque niveau en français, math, hist-géo. Avec l'arrivée des EPI, AP et autres fantaisies pédagogiques, certains collègues souhaiteraient stopper ce type d'évaluation, du moins pour les 6e, 5e, 4e. Mais nous subissons la pression du CDE et de certains collègues zélés qui nous répètent que nous avons l'obligation d'évaluer les élèves, ce à quoi nous rétorquons que nous les évaluons déjà (ils ont bien des notes, une moyenne trimestrielle) et que nous avons encore un peu de liberté pédagogique pour choisir notre manière d'évaluer. Soit dit en passant, les collègues des autres matières ont toujours refusé de faire passer des épreuves communes, et on ne les a jamais enquiquinés avec ça...
La question sera évoquée en conseil pédagogique et en CA. A partir du moment où l'organisation d'épreuves communes est décidée dans notre matière, peut-on refuser d'y participer ? Et si on nous les impose, cette note d'épreuve commune peut-elle tenir lieu de moyenne trimestrielle ? Puisqu'on insinue que les notes que l'on donne durant le trimestre ne sont pas des évaluations... Twisted Evil

Si vous êtes deux ou trois à refuser, l'organisation ne peut être décidée pour toute l'équipe.
Dans un de mes établissements, ce fut le cas : nous étions trois à refuser. Les autres collègues ont organisé un devoir commun mais uniquement pour leurs élèves.
Avec les programmes qui changent, la nouvelle organisation, les AP, les EPI, les réunions à n'en plus finir, tes collègues vont peut-être finir par jeter l'éponge.
avatar
Sphinx
Modérateur

Re: Devoirs communs et brevets blancs

par Sphinx le Dim 26 Juin 2016 - 17:36
Les brevets blancs en 3e, c'est pas mal pour qu'ils voient à quoi ressemble l'épreuve et les pousser à travailler régulièrement (et encore, deux devoirs dans l'année suffisent), mais pour les autres niveaux, j'avoue que je ne vois pas trop l'intérêt. De toutes façons, ça ne marche que si l'équipe est raccord sur la progression et la façon de travailler. Dans le cas contraire, rien ne vous y oblige.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

Contenu sponsorisé

Re: Devoirs communs et brevets blancs

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum