Urgent : ma fille s'est fracturé la clavicule, aller bosser demain ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Urgent : ma fille s'est fracturé la clavicule, aller bosser demain ?

Message par Pseudo le Lun 27 Juin 2016 - 11:03

@titeprof a écrit:
Merci en tout cas pour vos messages. C'est incroyable que je me sois posé la question d'aller bosser ou pas... à croire que j'ai été lobotomisé par ces saloperies de réunions ou on nous bassine avec toutes nos obligations. J'ai presque honte de m'être posé la question quand je vois l'air chiffonné de ma fille qui ne parvient pas à se relever toute seule de la position couchée Crying or Very sad

C'est le choc. On a parfois des réactions paradoxales. On ne réalise pas bien les choses. C'est rien, c'est juste humain.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : ma fille s'est fracturé la clavicule, aller bosser demain ?

Message par MarieF le Lun 27 Juin 2016 - 11:20

Occupe toi de ta fille qui a besoin de toi. Quand la mienne s'est cassé le poignet avec complications il y a 10 ans, j'ai dû la protéger pour éviter qu'elle ne soit bousculée à l'école. Ne culpabilise pas, prends soin de ta fille qui doit souffrir. D'autant plus que la maîtresse de ma fille n'a pas voulu prendre la responsabilité de garder ma fille à l'école par crainte de bousculade. Courage, la priorité c'est que tu te reposes pour aider ta fille Very Happy

_________________
Le désordre est le prix à payer pour l'organisation de l'univers.
L'uniformité est la source du chaos.  (second principe)

MarieF
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : ma fille s'est fracturé la clavicule, aller bosser demain ?

Message par Lefteris le Lun 27 Juin 2016 - 11:40

Le choix serait vite fait. Médecin perso, qui fournit un arrêt, et basta. Des réunions, il y en aura d'autres.
Pour la clavicule, c'est en effet très douloureux (j'ai donné ), on dort très mal , il ne faut pas éternuer ou tousser, mais il faut se consoler en se disant que c'est bénin , que ça se remet très bien, surtout chez un enfant.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : ma fille s'est fracturé la clavicule, aller bosser demain ?

Message par Frisouille le Lun 27 Juin 2016 - 12:04

Bon rétablissement Titeprof, à toi et ta fille ! fleurs

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : ma fille s'est fracturé la clavicule, aller bosser demain ?

Message par kimy le Lun 27 Juin 2016 - 12:08

Prends bien soin de ta fille Titeprof et ne culpabilise pas. Bises.

kimy
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : ma fille s'est fracturé la clavicule, aller bosser demain ?

Message par Mattlec le Lun 27 Juin 2016 - 12:11

Bon rétablissement à ta fille, ménage-toi et surtout, ne culpabilise pas, cela n'en vaut pas la peine. Wink

_________________
"La culture burgonde ? Je savais même pas qu’y en avait une… Non, moi je voulais faire grec moderne, mais y avait plus de place. Il restait que burgonde ou anglais. Aaaaanglais ! Mais c’est encore moins répandu."

Mattlec
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : ma fille s'est fracturé la clavicule, aller bosser demain ?

Message par amethyste le Lun 27 Juin 2016 - 12:23

Bon rétablissement à ta fille et repose-toi aussi fleurs2

_________________
Nous aurons le destin que nous aurons mérité. Einstein

amethyste
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : ma fille s'est fracturé la clavicule, aller bosser demain ?

Message par titeprof le Lun 27 Juin 2016 - 12:58

Retour à la maison, enfin...
Merci pour vos messages.
Voilà le récit complet et épique au royaume d'Ubu :

Récit d'un weekend épique ou Le médecin malgré lui n'est pas mort...

Mardi: chute à l'école, pleurs, cris.... Pompiers appelés, direction les urgences (prise 1). Radio. "Bah c'est rien, une grosse contusion quoi, une petite écharpe 3 jours et ce sera nickel". Je traduis le dialecte médical : 3 jours = 6 jours. J'étais en deçà de la vérité.

Samedi : c'est enflé, épaule tombante.

Dimanche soir : c'est enflé +++, épaule tombante, très douloureuse, et la clavicule est bleutée. Retour aux urgences (prise 2).
Radio : "ah bah oui c'est bien cassé et déplacé franchement" (sans déconner?). Toubib sympa chirurgien gastro d'après son badge (???) qui m'explique que "bon, c'est pas facile à diagnostiquer alors c'est pas étonnant que ses collègues aient rien vu, et puis bon elle se plaignait pas trop..." (bah non, elle se roulait pas par terre, c'est une guerrière ma fille). Envie de lui dire que c'est bon, je vais pas lui coller un procès, on est pas aux Etats Unis mais bordel, faites quelque chose !
"Vous voulez un anti douleur?" Naaaan, une saignée et un clystère, c*nnard ! Il me tend une feuille : une ordonnance. Pour du Doliprane (youpi !) et des anneaux claviculaires (kesscekça?). Rajoute qu'elle devra garder ça 3 semaines. Têtue comme une bourrique béarnaise, je traduis : 3 semaines = 6 semaines.
Direction la pharmacie de garde seule encore ouverte à cette heure là. Le pharmacien commence par me dire qu'il a pas ces choses, puis comme je le regarde comme si il était la Corée du Nord, va fouiller la réserve et trouve le truc. On regarde le bidule plein de sangles comme une notice de meuble Ikea. Il lui met tant bien que mal, n'a pas l'air sûr de lui.
Retour à la maison, Advil et au lit.
2 réveils dans la nuit, elle gémit de douleur dans son sommeil. Je dors 4h, et j'ai mangé pour la dernière fois dimanche matin.

Lundi : je prends RDV avec Médecin-affectueusement-traitant pour qu'il fasse un certif et qu'il vérifie que l'engin du diable est bien mis. Il ne l'est pas. Médecin-affectueusement-traitant ne sait pas le mettre, me confirme les 6 semaines (Ah ! ) et me dit de retourner à l'hosto, consultations pédiatriques et de faire le forcing pour voir un toubib qui me montre comment fixer le bordel.
Hosto, 10 min pour trouver les consult ped, je suis les cris des gamins et remonte un flot de parents angoissés. Trouve une secrétaire. Explique, supplie. "y'a personne ce matin, retournez aux urgences, vous verrez quelqu'un". Devant mon air désemparée, elle me fait l'immense honneur de les appeler pour que quelqu'un nous attende sur place. Je me paume dans les couloirs en sortant, choppe une blouse bleue qui me regarde comme une demeurée quand je lui demande où sont les urgences ped (la porte était juste derrière moi).
Urgences (prise 3) : Un toubib arrive en moins de 10min (c'est efficace le piston ici !), et estime qu'il n'y a pas besoin de faire un dossier pour si peu. OK. Mais sans dossier pas d'anti douleur. Hein ? "Oh mais c'est rien vous allez voir" Il tire sur les 2 sangles principales et fixe magiquement le bordel avec la bonne tension. Ma fille pleure, ça fait très mal. "bah oui mais bon on va pas faire un dossier pour 5 min quoi". Envie de balancer mon pieds en travers de ses testicules. Sans dossier.
Ma poupée sert les dents. Au bout de 5 min, ça va déjà mieux. "Au fait, vous avez un RDV pour le suivi ortho dans 3-6 semaines?" (eux même à force de dialecter ne savent plus si c'est 3 ou 6 semaines...). Bah non, il faut ? Et j'étais censée le deviner comment ? Le lire dans le marc du café dégueulasse que la machine qui fuit laisse sur le lino ?
Retour aux consult ped, cette fois sans se perdre. RDV pris le 28 juillet (mon ange gardien vient de se réveiller visiblement : on rentre de Guadeloupe le 26).
Retour à la maison, téléphone au travail (qui veut mon arrêt de travail au plus vite) / école (qui veut le certif au plus vite) / médecin-affectueusement traitant (qui veut des nouvelles aux plus vite : c'est le seul que je rappellerai ce soir, les autres peuvent crever).
Programme de cet aprem : dodo. Ah, et manger. Accessoirement...

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : ma fille s'est fracturé la clavicule, aller bosser demain ?

Message par amethyste le Lun 27 Juin 2016 - 13:09

Ouf ! Encore une bonne journée, je vois ! Enfin, maintenant, ça devrait aller mieux et vous allez pouvoir vous reposer un peu. Je confirme pour les 6 semaines, c'est long à guérir. Et ta fille aura besoin de toi pour pas mal de gestes quotidiens, c'est fou le nombre de muscles fixés sur la clavicule et nécessaires à s'habiller, manger... Occupe-toi bien d'elle, mange et repose toi.

_________________
Nous aurons le destin que nous aurons mérité. Einstein

amethyste
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : ma fille s'est fracturé la clavicule, aller bosser demain ?

Message par viga le Lun 27 Juin 2016 - 13:42

Pour l'anneau claviculaire, il faut le resserrer un peu régulièrement... N'osant le faire seule, je ne suis pas médecin, j'avais demandé à mon gentil kiné, qui l'a fait bénévolement! Nous sommes passés tous les jours puis tous les deux jours je crois pendant 15 jours... Comme cela s'est passé à l'école, fais une déclaration à ton assurance, style MAE, qui prendra en charge tous les frais non remboursés... et comme l'anneau est à porter 24h/24 et vue la chaleur actuelle, demande la prescription d'u deuxième anneau qui te sera remboursé par la MAE... Parce que le bidule à même la peau pendant 6 semaines, tu imagines et l'odeur et l'hygiène!

viga
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : ma fille s'est fracturé la clavicule, aller bosser demain ?

Message par Pseudo le Lun 27 Juin 2016 - 13:55

Quelle épopée !
Bonne sieste ! Et un bon gueuleton ce soir, avec vos mets préférés à toi et ta fille nutella

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : ma fille s'est fracturé la clavicule, aller bosser demain ?

Message par titeprof le Lun 27 Juin 2016 - 13:58

viga : La déclaration d'accident  l'école est en train d'être faite à l'école (heureusement que le directeur y a pensé, j'aurais zappé). Je vais récupérer le papier cet après midi et l'envoyer à la MGEN asap (pas d'assurance scolaire). Pour les anneaux, elle ne les porte pas à mêmela peau, j'avais peur des mycoses/eczema... Elle garde un petit maillot de coton dessous, ça devrait limiter la casse.

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : ma fille s'est fracturé la clavicule, aller bosser demain ?

Message par LaKtl le Lun 27 Juin 2016 - 14:05

Bonjour Titeprof,
Si cela devait arriver à nouveau (mais bien sûr, on n'espère pas !), les médecins des urgences sont tout à fait capables de remplir les papiers pour l'arrêt de travail (en l'occurrence, nécessité de la présence parentale). Cela peut faire gagner du temps.
Bon rétablissement à ta puce.

LaKtl
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : ma fille s'est fracturé la clavicule, aller bosser demain ?

Message par titeprof le Lun 27 Juin 2016 - 14:06

LaKtl : oui, je sais, mais j'ai complètement oublié de demander sur le coup, j'étais dans un état second...

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : ma fille s'est fracturé la clavicule, aller bosser demain ?

Message par ycombe le Lun 27 Juin 2016 - 16:39

@titeprof a écrit:viga : La déclaration d'accident  l'école est en train d'être faite à l'école (heureusement que le directeur y a pensé, j'aurais zappé). Je vais récupérer le papier cet après midi et l'envoyer à la MGEN asap (pas d'assurance scolaire). Pour les anneaux, elle ne les porte pas à mêmela peau, j'avais peur des mycoses/eczema... Elle garde un petit maillot de coton dessous, ça devrait limiter la casse.
La déclaration faite à l'école (qui est obligatoire en cas d'accident dans l'école) est purement administrative et ne concerne pas la MGEN. C'est un document administratif à usage interne. À la MGEN tu fais une déclaration directement, pas besoin de celle de l'école.



_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : ma fille s'est fracturé la clavicule, aller bosser demain ?

Message par titeprof le Lun 27 Juin 2016 - 17:00

Ah d'accord...bon et bien je vais les appeler /leur envoyer un mail

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : ma fille s'est fracturé la clavicule, aller bosser demain ?

Message par titeprof le Lun 27 Juin 2016 - 17:28

Je viens d'appeler la MAIF (et non la MGEN, erreur de débutante Laughing ) et de faire un déclaratin d'accident, et ils vont me rembourser les anneaux claviculaires qui sont restés à ma charge. Merci les Neo ! Qu'est ce que je ferais sans vous...

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : ma fille s'est fracturé la clavicule, aller bosser demain ?

Message par Little le Lun 27 Juin 2016 - 18:33

J'ai eu une luxation de la clavicule l'an passé. Pas drôle et le plus dur c'était pour dormir : impossible de trouver une position confortable. Du coup si ta louloute a les mêmes difficultés, opte pour un coussin plein de micro-billes : ça cale sans trop appuyer. Ce n'est pas topissime mais c'est ce que j'ai trouvé de plus efficace.
Bon courage à vous deux.
fleurs2

Little
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Urgent : ma fille s'est fracturé la clavicule, aller bosser demain ?

Message par Nita le Lun 27 Juin 2016 - 21:10

Plein de bisous à vous 3.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum