[Maths] Classe inversée/accompagnée

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Maths] Classe inversée/accompagnée

Message par tangente le Jeu 30 Juin 2016 - 21:37

@verdurin a écrit:

Mais, bien sûr, on peut préférer la couleur, c'est tellement plus lisible.

Moi je préfère la couleur, sauf ton jaune qui ne l'est pas du tout (lisible) Laughing
Mais c'est la couleur des bics que je fais utiliser à mes élèves !

tangente
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Classe inversée/accompagnée

Message par tangente le Jeu 30 Juin 2016 - 21:41

Mais je me rends compte d'un truc quand même en discutant avec les collègues : tout le monde s'accorde pour dire que copier le cours en classe prends du temps.
Alors je pense que je vais me lancer dans cette histoire de classe inversée en leur faisant copier le cours à la maison l'année prochaine. Surtout qu'on perd 30 min par semaine ce qui, ramené à une année, fait un nombre d'heures conséquent.
Juste pour moi savoir, il y en a qui se sont fait inspecter et qui fonctionnaient comme ça ? Qu'en a dit l'inspecteur ?

tangente
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Classe inversée/accompagnée

Message par Niang973 le Jeu 30 Juin 2016 - 22:01

moi je me suis fait inspecté (visite conseil) il y a deux ans, et le chargé de mission avait trouvé que ce n'était pas gênant tant que les élèves écrire au moins une partie non négligeable des traces écrites. Mais je pense que si mes traces n'étaient pas à trous (si c'était du polycopié distribué et juste collé) la réflexion n'aurait pas été la même.
L'idée de faire écrire à la maison , c'est une des formatrices universitaires à l'ESPE qui nous l'avait suggéré ( mais on parlait des cours en lycée lorsque ce sujet a été évoqué), au collège j'aurais trop "peur" des mauvaises recopies des élèves étourdis et de ceux qui bâclent leur travail. Le seul contre-poids serait de vérifier les cahiers régulièrement.
Pour cela moi je ramasse 2 cahiers par classe par semaine pour les noter, ce qui me donne une note de cahier, et les force à prendre leur traces correctement Wink

_________________
aba       Vin diou v'la les argousins!!                                                  sorciere2    sorcire    sorcire                                                    
mon CV:
Deug MIAS, Licence EEA, Maitrise EEA, Master Télécom, Licence Droit, Master MEEF
2008-2009: (28310) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e
2009-2010: (97354) : Prof de techno : 6e , 3e -- Prof d'SVT: 4e -- Documentaliste
2010-2011: (97354) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e -- Prof d'SVT: 4e  -- Prof de Maths: 4e
2011-2012: (97351) : Prof de techno : 3e -- Prof d'SVT: 4e , 3e
2012-2013: (97351) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2013-2014: (43400) : Prof de Maths : 3e , 2nde , 1eSTMG , 1eES
2014-2015: (63600) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2015-2016: (78100) : Prof de Maths : 5e
2016-2017: (97660) : Prof de Maths : 5e, 4e

Niang973
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Classe inversée/accompagnée

Message par verdurin le Jeu 30 Juin 2016 - 23:51

@Franck059 a écrit:Oui bien sûr, j'imagine que ta TV est N&B, que tu ne tires que des photos N&B, que ton écran de smartphone est quadrichrome... Rolling Eyes
Je ne regarde quasiment jamais la TV, je ne tire pas de photos, et malheureusement l'écran de mon smartphone est en couleurs : je n'en ai pas trouvé en noir et blanc, et je le regrette.

Plus sérieusement, à part les manuels scolaires, as tu déjà vu un livre de math sérieux avec du texte en couleur ?
Si oui, peux tu donner une référence ? Et montrer que c'est beaucoup plus lisible qu'un texte en noir et blanc ?

_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.

verdurin
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Classe inversée/accompagnée

Message par leokent le Ven 1 Juil 2016 - 1:04

@verdurin a écrit:Plus sérieusement, à part les manuels scolaires, as tu déjà vu un livre de math sérieux avec du texte en couleur ?
Si oui, peux tu donner une référence ? Et montrer que c'est beaucoup plus lisible qu'un texte en noir et blanc ?
Sans donner un livre, voici un cours qui utilise du texte en couleur à bon escient.

leokent
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Classe inversée/accompagnée

Message par VinZT le Ven 1 Juil 2016 - 1:49

@leokent a écrit:
@verdurin a écrit:Plus sérieusement, à part les manuels scolaires, as tu déjà vu un livre de math sérieux avec du texte en couleur ?
Si oui, peux tu donner une référence ? Et montrer que c'est beaucoup plus lisible qu'un texte en noir et blanc ?
Sans donner un livre, voici un cours qui utilise du texte en couleur à bon escient.

Tu remarqueras quand même une sobriété qu'on est loin de trouver dans les manuels actuels...

VinZT
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Classe inversée/accompagnée

Message par JérémyL le Ven 1 Juil 2016 - 7:51

@verdurin a écrit:Plus sérieusement, à part les manuels scolaires, as tu déjà vu un livre de math sérieux avec du texte en couleur ?
Si oui, peux tu donner une référence ? Et montrer que c'est beaucoup plus lisible qu'un texte en noir et blanc ?


Donc un manuel scolaire c'est un livre sérieux ?!
Et si on met des couleurs (ailleurs que dans un manuel scolaire), on obtient un livre qui n'est pas sérieux ?!

Ou alors c'était peut-être une vraie question... Après, je pense que, dans ce que tu entends par livre de math sérieux, ça veut dire des choses très rigoureuses, compliquées, etc... Et dans ce cas, livre adressé à un public autre qu'un gamin de collège ou lycée !

Sinon...
- Les impressions en couleurs coûtent beaucoup plus cher que les impressions en n&b...
- C'est forcément plus compliqué de mettre un peu de couleur ! On y passe un petit plus de temps à l'écriture...

Ca fait déjà deux bonnes raisons pour lesquelles on ne trouve pas de "livre de math sérieux avec du texte en couleur" !




JérémyL
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Classe inversée/accompagnée

Message par Carrie7 le Ven 1 Juil 2016 - 9:21

Moi je pense qu'il faut surtout se garder de généraliser / de vouloir pratiquer la même méthode pour tous les chapitres, tous les niveaux.
Il m'arrive de distribuer le cours en amont d'une séance: vocabulaire angles en 5ème, parties du cours de stats au lycée, fonctions homographiques en seconde...
Je ne le ferais jamais pour des notions vraiment nouvelles / nécessitant un vrai effort de compréhension.
Quand je l'ai fait, ça a toujours bien marché... Mais j'ai des classes de bon niveau.

Carrie7
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Classe inversée/accompagnée

Message par leokent le Ven 1 Juil 2016 - 9:41

@VinZT a écrit:
@leokent a écrit:
@verdurin a écrit:Plus sérieusement, à part les manuels scolaires, as tu déjà vu un livre de math sérieux avec du texte en couleur ?
Si oui, peux tu donner une référence ? Et montrer que c'est beaucoup plus lisible qu'un texte en noir et blanc ?
Sans donner un livre, voici un cours qui utilise du texte en couleur à bon escient.

Tu remarqueras quand même une sobriété qu'on est loin de trouver dans les manuels actuels...
D'où le "à bon escient". Ces cours de prépa, je les lisais en lycée car leur présentation me facilitait la compréhension de notions sur lesquelles je pouvais facilement bloquer rien que sur le plan mathématique. Cela fait partie de la structuration du cours.

leokent
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Classe inversée/accompagnée

Message par frdm le Ven 1 Juil 2016 - 10:07

@JérémyL a écrit:
@verdurin a écrit:Plus sérieusement, à part les manuels scolaires, as tu déjà vu un livre de math sérieux avec du texte en couleur ?
Si oui, peux tu donner une référence ? Et montrer que c'est beaucoup plus lisible qu'un texte en noir et blanc ?


Donc un manuel scolaire c'est un livre sérieux ?!
Et si on met des couleurs (ailleurs que dans un manuel scolaire), on obtient un livre qui n'est pas sérieux ?!

Ou alors c'était peut-être une vraie question... Après, je pense que, dans ce que tu entends par livre de math sérieux, ça veut dire des choses très rigoureuses, compliquées, etc... Et dans ce cas, livre adressé à un public autre qu'un gamin de collège ou lycée !

Sinon...
- Les impressions en couleurs coûtent beaucoup plus cher que les impressions en n&b...
- C'est forcément plus compliqué de mettre un peu de couleur ! On y passe un petit plus de temps à l'écriture...

Ca fait déjà deux bonnes raisons pour lesquelles on ne trouve pas de "livre de math sérieux avec du texte en couleur" !




La première question que l'on peut se poser est peut-être celle de l'utilité de la couleur. Au panthéon des livres de physique, la série des Landau-Lifshitz, d'une très grande sobriété, figure en bonne place. L'absence de couleur, loin d'être un handicap, évite au lecteur d'être inutilement distrait par des choses secondaires. Ces livres sont d'une rigueur et d'une qualité pédagogique remarquables  et sont encore aujourd'hui des modèles. Les meilleurs livres que j'ai étudiés lors de ma formation étaient tous en noir et blanc (certains diront que cela trahit mon âge), et ce n'était pas un handicap. Peut-être que dans quelques cas très précis l'usage de la couleur permet de mieux visualiser des objets géométriques complexes, mais je doute que cela soit utile dans le secondaire.
Par ailleurs, je me demande même si la couleur ne peut pas être nocive, pour plusieurs raisons :
_distraction inutile du lecteur;
_la durée allouée à l'écriture d'un cours étant finie, et l'utilisation de la couleur étant chronophage, il est sans doute plus intéressant de consacrer ce supplément de temps à améliorer le fond plutôt qu'à enjoliver la forme;
_enfin, et j'ai de nombreux exemples en tête, trop souvent, une débauche d'effets de mise en page sert à masquer maladroitement la médiocrité du contenu.

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Classe inversée/accompagnée

Message par pailleauquebec le Ven 1 Juil 2016 - 19:44

@Franck059 a écrit:Mais les élèves ne copient plus la trace écrite (grosse perte de temps sur les heures de cours selon moi). Celle-ci est disponible au format PDF ou papier.

Pour retenir, écrire est efficace, devant lire et écouter.
Il n'y aurait que faire qui serait aussi efficace en terme de mémorisation.
La trace écrite sert au moins à retenir.
En plus cela permet de faire un cours synthétique (pas question de faire écrire trop, sinon pas le temps pour les exos, problèmes,...).

Le plus dur en effet c'est de dégager du temps pour que les élèves puissent "faire des maths" en classe (et non pas copier le tableau, qui est une compétence du CP).

Je suis arrivé au fonctionnement suivant pour libérer du temps pour les exos en classe sans sacrifier la trace écrite :
- récitation collective du cours ou petit exercice à l'oral : pour se remettre dans le bain et reconnecter le cerveau (+-5 min.)
- correction à l'oral des exercices : +-5 min., (je note au tableau si nécessaire) ou correction en parallèle 4 élèves au tableau. Correction vite expédiée pour dégager du temps.
- cours : notion introduite à partir d'un exemple ou d'un problème résolu ensemble : +- 15 min., trace écrite en rouge apprise et récitée en classe si incontournable (5 min. optionnels)
- exercices à faire en autonomie, commencés en classe à terminer à la maison pour les plus lents : Entre 15 et 25 minutes de travail en silence et en autonomie

Ce type de fonctionnement demande une discipline importante en classe car c'est minuté (intensité de concentration pendant les 15 min. de cours, travail en silence, respect de la prise de parole au début du cours).
A ce prix on peut aider les plus faibles et faire réellement s'entraîner les élèves.

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Classe inversée/accompagnée

Message par Franck059 le Ven 1 Juil 2016 - 20:54

@pailleauquebec a écrit:
@Franck059 a écrit:Mais les élèves ne copient plus la trace écrite (grosse perte de temps sur les heures de cours selon moi). Celle-ci est disponible au format PDF ou papier.

Pour retenir, écrire est efficace, devant lire et écouter.

Il n'y aurait que faire qui serait aussi efficace en terme de mémorisation.
La trace écrite sert au moins à retenir.
En plus cela permet de faire un cours synthétique (pas question de faire écrire trop, sinon pas le temps pour les exos, problèmes,...).

Le plus dur en effet c'est de dégager du temps pour que les élèves puissent "faire des maths" en classe (et non pas copier le tableau, qui est une compétence du CP).

Je suis arrivé au fonctionnement suivant pour libérer du temps pour les exos en classe sans sacrifier la trace écrite :
- récitation collective du cours ou petit exercice à l'oral : pour se remettre dans le bain et reconnecter le cerveau (+-5 min.)
- correction à l'oral des exercices : +-5 min., (je note au tableau si nécessaire) ou correction en parallèle 4 élèves au tableau. Correction vite expédiée pour dégager du temps.
- cours : notion introduite à partir d'un exemple ou d'un problème résolu ensemble : +- 15 min., trace écrite en rouge apprise et récitée en classe si incontournable (5 min. optionnels)
- exercices à faire en autonomie, commencés en classe à terminer à la maison pour les plus lents : Entre 15 et 25 minutes de travail en silence et en autonomie

Ce type de fonctionnement demande une discipline importante en classe car c'est minuté (intensité de concentration pendant les 15 min. de cours, travail en silence, respect de la prise de parole au début du cours).
A ce prix on peut aider les plus faibles et faire réellement s'entraîner les élèves.
C'est faux.
Cela dépend du type de mémorisation privilégiée selon l'individu (auditif, visuel, kinesthésique, etc...).
Nombreux sont les élèves qui pensent "travailler" en écrivant (recopiant plutôt ! et mal souvent) un cours sur lequel ils sont à peine concentrés.
Le retour très positif des parents et des élèves sur la fourniture du cours PDF (donc correctement mis en page et clairement présenté a contrario de celui de nombreux élèves) au profit de la mise en activité en classe qui s'accroît ne me fera pas revenir en arrière.

Franck059
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Classe inversée/accompagnée

Message par Al9 le Ven 1 Juil 2016 - 21:23

@Franck059 a écrit:
C'est faux.
Cela dépend du type de mémorisation privilégiée selon l'individu (auditif, visuel, kinesthésique, etc...).

Cela aussi est faux. C'est un mythe pédagogique.

Al9
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Classe inversée/accompagnée

Message par Niang973 le Ven 1 Juil 2016 - 22:33

je valide la théorie du mythe! on a tous des proportions différentes d'auditif, visuel, etc... personne n'est uniquement auditif ou uniquement visuel. Néanmoins il y a assurément un type qui prédomine....
bref le principal est que les élèves s'adaptent un minimum à l'apprentissage, çà ne peut pas être à l'apprentissage de tout le temps s'adapter à eux, sinon nous créerons des générations de paresseux scratch je dis çà je ne dis rien
Spoiler:
pas taper , pas taper, je ne suis qu'un badaud ... Laughing Laughing Razz

_________________
aba       Vin diou v'la les argousins!!                                                  sorciere2    sorcire    sorcire                                                    
mon CV:
Deug MIAS, Licence EEA, Maitrise EEA, Master Télécom, Licence Droit, Master MEEF
2008-2009: (28310) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e
2009-2010: (97354) : Prof de techno : 6e , 3e -- Prof d'SVT: 4e -- Documentaliste
2010-2011: (97354) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e -- Prof d'SVT: 4e  -- Prof de Maths: 4e
2011-2012: (97351) : Prof de techno : 3e -- Prof d'SVT: 4e , 3e
2012-2013: (97351) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2013-2014: (43400) : Prof de Maths : 3e , 2nde , 1eSTMG , 1eES
2014-2015: (63600) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2015-2016: (78100) : Prof de Maths : 5e
2016-2017: (97660) : Prof de Maths : 5e, 4e

Niang973
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Classe inversée/accompagnée

Message par Marlou.Bassboost le Sam 2 Juil 2016 - 7:37

Je suis stupéfaite de voir à la mode cette pédagogie de classe inversée qui est le summum de l'inégalité entre les élèves : que fait un élève sans ordi sans connexion sans aide parentale?

_________________
Nelson Mandela : « en faisant scintiller notre lumière nous offrons la possibilité aux autres d'en faire autant »

Marlou.Bassboost
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Classe inversée/accompagnée

Message par pailleauquebec le Sam 2 Juil 2016 - 9:24

@Franck059 a écrit:
@pailleauquebec a écrit:
@Franck059 a écrit:Mais les élèves ne copient plus la trace écrite (grosse perte de temps sur les heures de cours selon moi). Celle-ci est disponible au format PDF ou papier.

Pour retenir, écrire est efficace, devant lire et écouter.

Il n'y aurait que faire qui serait aussi efficace en terme de mémorisation.
La trace écrite sert au moins à retenir.
En plus cela permet de faire un cours synthétique (pas question de faire écrire trop, sinon pas le temps pour les exos, problèmes,...).

Le plus dur en effet c'est de dégager du temps pour que les élèves puissent "faire des maths" en classe (et non pas copier le tableau, qui est une compétence du CP).

Je suis arrivé au fonctionnement suivant pour libérer du temps pour les exos en classe sans sacrifier la trace écrite :
- récitation collective du cours ou petit exercice à l'oral : pour se remettre dans le bain et reconnecter le cerveau (+-5 min.)
- correction à l'oral des exercices : +-5 min., (je note au tableau si nécessaire) ou correction en parallèle 4 élèves au tableau. Correction vite expédiée pour dégager du temps.
- cours : notion introduite à partir d'un exemple ou d'un problème résolu ensemble : +- 15 min., trace écrite en rouge apprise et récitée en classe si incontournable (5 min. optionnels)
- exercices à faire en autonomie, commencés en classe à terminer à la maison pour les plus lents : Entre 15 et 25 minutes de travail en silence et en autonomie

Ce type de fonctionnement demande une discipline importante en classe car c'est minuté (intensité de concentration pendant les 15 min. de cours, travail en silence, respect de la prise de parole au début du cours).
A ce prix on peut aider les plus faibles et faire réellement s'entraîner les élèves.
C'est faux.
Cela dépend du type de mémorisation privilégiée selon l'individu (auditif, visuel, kinesthésique, etc...).
Nombreux sont les élèves qui pensent "travailler" en écrivant (recopiant plutôt ! et mal souvent) un cours sur lequel ils sont à peine concentrés.
Le retour très positif des parents et des élèves sur la fourniture du cours PDF (donc correctement mis en page et clairement présenté a contrario de celui de nombreux élèves) au profit de la mise en activité en classe qui s'accroît ne me fera pas revenir en arrière.

En fait ce qui nous rassemble est plus important que les différences entre individus.
Je ne crois pas au "Cela dépend du type de mémorisation privilégiée selon l'individu (auditif, visuel, kinesthésique, etc...)."
Ce sont de vieux clichés des années 80 du début de la neuro.
De nombreuses études sérieuses et récentes montrent qu'écrire aide à retenir (importance du geste).

Après sur la mise en activité en classe, on est d'accord (écrire en fait partie, à certaines conditions).
Recopier un power point ne sert à rien (souvent trop technique, souvent déconnecté des vrais besoins, souvent trop verbeux), par contre mon cours est construit, conçu et adapté "en live", il est compréhensible par les élèves les plus faibles, il se veut synthétique. De plus on prend le temps de le mémoriser en classe dans la foulée.

Impossible de réunir tous ces objectifs avec un pdf "hors sol".

En clair :
On a inventé le vidéo projecteur et on est passé d'un cours construit avec et pour les élèves à un cours projeté particulièrement soporifique.
Du coup on accuse le cours de tous les maux.
Du coup on invente la classe inversée avec un joli pdf pour évacuer ce problème.
Du coup on empêche une partie de l'appropriation du cours par les élèves, problème qui est reporté à la maison.

On ne tourne pas en rond là ?

Et revenir à un vrai cours en classe avec de vraies explications, c'est en option ?

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Classe inversée/accompagnée

Message par ipomee le Sam 2 Juil 2016 - 9:32

@Marlou.Bassboost a écrit:Je suis stupéfaite de voir à la mode cette pédagogie de classe inversée qui est le summum de l'inégalité entre les élèves : que fait un élève sans ordi sans connexion sans aide parentale?

Oui, je suis d'accord. De plus beaucoup d'élèves (même avec un ordinateur), vont s'abstenir de faire cet effort.

ipomee
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Classe inversée/accompagnée

Message par Franck059 le Sam 2 Juil 2016 - 9:55

@Marlou.Bassboost a écrit:Je suis stupéfaite de voir à la mode cette pédagogie de classe inversée qui est le summum de l'inégalité entre les élèves : que fait un élève sans ordi sans connexion sans aide parentale?

Encore une fois, cela dépend de ce qu'on entend par classe inversée... Le recours au numérique n'est pas une obligation.

"Que fait un élève sans ordi sans connexion ?"
Cela devient rare (d'autant plus qu'il y a des accès possibles ailleurs que chez soit)...On est en 2016... Combien de temps va encore durer cette excuse bidon ?

"Sans aide parentale?"
C'est justement le bien-fondé de la classe inversée... Relire la synthèse d'une leçon introduite en classe ou l'introduction d'une notion qui sera développée en classe est plus simple à faire seul (d'autant qu'on y revient en début de cours sous la forme de questions-réponses, questions flash, qcm) que des exercices pour lesquels il vaut mieux la présence du professeur ou de ses camarades.

Franck059
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Classe inversée/accompagnée

Message par Franck059 le Sam 2 Juil 2016 - 10:03

@pailleauquebec a écrit:

On ne tourne pas en rond là ?
Non...
On évolue avec son temps... donc avec les outils numériques mais aussi l'apport des neurosciences par exemple.

Franck059
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Classe inversée/accompagnée

Message par ylm le Sam 2 Juil 2016 - 10:07

@Franck059 a écrit:"Que fait un élève sans ordi sans connexion ?"
Cela devient rare (d'autant plus qu'il y a des accès possibles ailleurs que chez soit)...On est en 2016... Combien de temps va encore durer cette excuse bidon ?
Environ 5 élèves par classe pour moi sans accès internet chez eux et sans possibilité d'en avoir ailleurs (collège rural en milieu défavorisé). Excuse peut-être, bidon, non.

ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Classe inversée/accompagnée

Message par Al9 le Sam 2 Juil 2016 - 10:09

Quel lien entre les neurosciences et la classe inversée ? Je ne vois pas.

Al9
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Classe inversée/accompagnée

Message par Franck059 le Sam 2 Juil 2016 - 10:18

@pailleauquebec a écrit:

Et revenir à un vrai cours en classe avec de vraies explications, c'est en option ?
Il existerait donc des "faux" cours ? Et de "fausses" explications ?

Expliquer, c'est ce que je fais tous les jours en ce qui me concerne, dans l'introduction de la notion, mais aussi dans les exercices d'application de celle-ci. Et à chaque début de cours la question est "Avez-vous des questions au sujet du cours précédent ?".

Croire que ceux qui pratiquent la classe inversée (aux modalités multiples d'ailleurs) ne fournissent pas d'explications à leurs élèves quant au cours, ne serait-ce pas être de mauvaise foi ?


Dernière édition par Franck059 le Sam 2 Juil 2016 - 10:42, édité 1 fois

Franck059
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Classe inversée/accompagnée

Message par Franck059 le Sam 2 Juil 2016 - 10:33

@ylm a écrit:
@Franck059 a écrit:"Que fait un élève sans ordi sans connexion ?"
Cela devient rare (d'autant plus qu'il y a des accès possibles ailleurs que chez soit)...On est en 2016... Combien de temps va encore durer cette excuse bidon ?
Environ 5 élèves par classe pour moi sans accès internet chez eux et sans possibilité d'en avoir ailleurs (collège rural en milieu défavorisé). Excuse peut-être, bidon, non.

Ne pas avoir de connexion ne signifie pas ne pas avoir d'outils numériques...

Il n'existerait donc dans aucune municipalité autour de ton collège qui n'ait de médiathèque , de bibliothèque équipée numériquement, ou un lieu spécifique dédié dénommé cyber-cente ???

Pas d'ordinateurs à disposition des élèves dans ton établissement avec possibilité pour certains de rester après les cours ???

Chez nous, de très rares élèves nous disaient ne pas avoir internet, mais davantage pour des raisons techniques, ou une excuse trouvé pour ne pas travailler, puis on a fini par s'apercevoir qu'ils avaient un smartphone avec forfait 3G ou 4G... ou qu'ils mentaient tout simplement quand on rencontrait la famille.

Donc le côté "rural", "défavorisé" (des aides existent et des offres d'accès internet à bas coût sont régulières), il y a 20 ans oui,  aujourd'hui...

Mais pour la classe inversée, le cours peut se lire sur papier... Le numérique n'est pas un passage obligé.

Franck059
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Classe inversée/accompagnée

Message par William Foster le Sam 2 Juil 2016 - 10:36

@Franck059 a écrit:
"Que fait un élève sans ordi sans connexion ?"
Cela devient rare (d'autant plus qu'il y a des accès possibles ailleurs que chez soit)...On est en 2016... Combien de temps va encore durer cette excuse bidon ?
C'est quoi "rare" ? 10% des élèves sans internet à la maison, c'est rare ? Mon IPR a employé le terme "négligeable", et pas "rare" Neutral .

C'est quoi "bidon" ? L'absence d'offre (accessible) de FAI sur des zones particulièrement paumées est un fait, pas une excuse. Certains élèves ont la 4G mais doivent prendre le car et venir au collège pour la capter Rolling Eyes

Généraliser un truc qui marche bien à un endroit en France et penser que c'est faisable n'importe où, c'est exactement l'esprit de la réforme.

Ceci dit, je suis d'accord avec toi sur la nécessité d'améliorer la transcription du cours, de chercher à optimiser les heures de classe, de pouvoir passer plus de temps avec les élèves à expliquer et reprendre... Et en même temps, les élèves m'ont dit qu'ils apprécient ces moments de calme en classe où ils recopient le cours, où ils peuvent se poser un peu. Pour moi, l'idéal serait de pouvoir adapter (j'essaye) le contenu de l'heure (copiage de cours, travails en groupe, cherchage d'exercices en solo...) en fonction de leurs capacités de réflexion de l'instant. Sauf que d'une heure à l'autre, d'une semaine à l'autre, ils ne sont pas réceptifs tout pareil, c'est imprévisible (sauf quand tu sais qu'ils auront eu 2h de contrôles juste avant, ou qu'il y a des frites à la cantine juste après l'heure de cours).
Estimer leurs capacités du moment, adapter le contenu de l'heure (exos en classe ou à la maison ? nouveauté ? cours en classe ou à la maison ?) en direct-live, c'est dur mais ça me semble plus naturel comme façon de faire. Et ça demande de ne pas être péremptoire ni en bien ni en mal sur cette histoire d'inversion (mais Superlatif-man reste quand même un bouffon inepte).

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Classe inversée/accompagnée

Message par ylm le Sam 2 Juil 2016 - 10:52

@Franck059 a écrit: [1] Il n'existerait donc dans aucune municipalité autour de ton collège qui n'ait de médiathèque , de bibliothèque équipée numériquement, ou un lieu spécifique dédié dénommé cyber-cente ???

[2] Pas d'ordinateurs à disposition des élèves dans ton établissement avec possibilité pour certains de rester après les cours ???

[3] Chez nous, de très rares élèves nous disaient ne pas avoir internet, mais davantage pour des raisons techniques, ou une excuse trouvé pour ne pas travailler, puis on a fini par s'apercevoir qu'ils avaient un smartphone avec forfait 3G ou 4G... ou qu'ils mentaient tout simplement quand on rencontrait la famille.

Donc le côté "rural", "défavorisé" (des aides existent et des offres d'accès internet à bas coût sont régulières), il y a 20 ans oui,  aujourd'hui...

[4] Mais pour la classe inversée, le cours peut se lire sur papier... Le numérique n'est pas un passage obligé.

[1] Mon collège recrute sur 20 petites communes rurales. Il doit y avoir une modeste médiathèque dans les 2 ou 3 plus grandes d'entre elles (grandes ~ 2000 habitants). Les élèves prennent tous le car, rentrent chez eux vers 18h, voire plus tard, les parents ne vont pas prendre la voiture pour les amener à la médiathèque (qui d'ailleurs est fermée à cette heure-là dans la commune où se trouve le collège) pour aller voir une vidéo de 5 minutes pour le cours de maths.

[2] Non.

[3] La plupart de mes élèves n'ont pas les moyens d'avoir un smartphone. Les pauvres qui ont tous un super téléphone, c'est une légende. Et je me vois mal faire utiliser un smartphone à mes élèves quand c'est interdit en classe pour des raisons de santé.

[4] D'accord avec ça.

ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maths] Classe inversée/accompagnée

Message par Niang973 le Sam 2 Juil 2016 - 11:13

Les arguments avancés par ylm et @Franck059 sont pertinents .
je note l'idée du support papier pour les élèves qui n'ont pas d'ordinateur à la maison ni de téléphone portable personnel ( oui oui çà existe, je confirme).
Merci pour vos échanges Razz

_________________
aba       Vin diou v'la les argousins!!                                                  sorciere2    sorcire    sorcire                                                    
mon CV:
Deug MIAS, Licence EEA, Maitrise EEA, Master Télécom, Licence Droit, Master MEEF
2008-2009: (28310) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e
2009-2010: (97354) : Prof de techno : 6e , 3e -- Prof d'SVT: 4e -- Documentaliste
2010-2011: (97354) : Prof de techno : 6e , 5e , 4e , 3e -- Prof d'SVT: 4e  -- Prof de Maths: 4e
2011-2012: (97351) : Prof de techno : 3e -- Prof d'SVT: 4e , 3e
2012-2013: (97351) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2013-2014: (43400) : Prof de Maths : 3e , 2nde , 1eSTMG , 1eES
2014-2015: (63600) : Prof de Maths : 6e , 5e , 4e , 3e
2015-2016: (78100) : Prof de Maths : 5e
2016-2017: (97660) : Prof de Maths : 5e, 4e

Niang973
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum