la communication en 6e

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la communication en 6e

Message par marlene le Ven 10 Juil 2009 - 9:41

l'année dernière j'avais vu cette notion lors d'une séance après l'étude d'une lettre en 6° mais je ne vois pas de leçon ni d'exercices sur les notions: émetteur, destinataire... en fait sur la situation de communication (d'énonciation)dans les nouveaux manuels: il n'en est pas question: aussi je m'interroge: ne doit-on plus du tout en parler ou puis-je faire encore une séance (et non une séquence)là dessus?


autre question: dans les expansions du nom: les manuels n'évoquent plus la relative: ne doit-on plus la traiter en 6°?

Enfin, j'ai vu dans les cours d'une collègue qu'elle avait traité toutes les fonctions en même temps sans y revenir (elle estimait que cela avait été vu en primaire): je me dis que c'est une bonne idée pour voir les différences entre elles mais j'ai peur qu'au bout du compte les élèves se mélangent les pinceaux.... L'avez-vous déjà fait?
En plus ce doit être un gain de temps...

Pour terminer: quand une leçon est bien faite dans le manuel des élèves vous la leur faite recopier à la maison dans leur classeur ou se contentent-ils de l'apprendre dans le livre?

Beaucoup de questions me viennent alors que je me mets à mes progressions
merci pour vos réponses

marlene
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication en 6e

Message par melaniguiz le Ven 10 Juil 2009 - 12:17

Il me semble que la communication en séquence à part n'est plus à faire telle quelle. De toutes façons, je ne la faisais déjà pas...

Il me semble aussi que la relative n'est plus donnée clairement à étudier dans les expansions du nom. Cette année avec mes 6e je ne l'ai d'ailleurs pas vue, mais avec des 6e plus vifs je l'aurais surement faite !

Je fais les fonctions une par une. Quand des confusions sont possibles entre deux fonctions, on l'étudie au cours d'exercices si on a vu l'autre fonction avant. Evidemment ils ont tout vu en primaire, et souvent dès le CE1 ! Mais il faut à mon sens tout bien revoir en 6e (et pour certaines choses encore après...).

Je fais toujours recopier la leçon, ou une partie, ou je donne un polycop à coller dans le classeur. Je trouve qu'ils n'ont pas le réflexe de revoir la leçon si elle est dans le manuel, ils ne vont pas l'utiliser pour faire les exercices. Ca me gène aussi de renvoyer à la page tant sans qu'ils n'aient pas de trace dans leur classeur.

melaniguiz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication en 6e

Message par Lora le Ven 10 Juil 2009 - 15:14

La communication et la relative ne sont plus au programme de 6e.

Pour les fonctions, l'année passée, j'ai aussi tout revu en une fois parce que l'année d'avant, beaucoup me disaient : " Mais on a déjà vu ça en primaire ! " et que je vois avec mon fils qui est en CE2 ce qu'on fait à l'école. Résultat : ceux qui étaient bons sont restés bons et ces révisions ont suffi, ceux qui n'ont rien compris n'ont toujours rien compris ! Ce que je veux dire, c'est que je n'ai pas plus de résultats avec cette méthode qu'avec l'autre. Je m'interroge donc sur ce que je vais faire cette année scratch . Pourquoi pas de la pédagogie différenciée ?

Quand la leçon est bien faite sur le manuel, et bien, ils la recopient. Ca leur permet de commencer à l'apprendre.

Lora
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication en 6e

Message par Aredius le Dim 19 Juil 2009 - 16:17


""techniques de la communication" (appellation ridicule s'il en fut)"





"Amélia avait menti à Jackson, enfin pas exactement menti, mais elle
avait laissé entendre qu'elle était universitaire à Oxford alors qu'en
fait elle était prof dans un IUT où elle enseignait les "techniques
de la communication" (appellation ridicule s'il en fut) à des...[...]
Elle aurait voulu aimer ces garçons, les trouver bien - un peu
exubérants peut-être, mais braves au fond - mais ce n'était pas le cas,
c'étaient des petits salauds qui n'écoutaient pas un traître mot de ce
quelle leur racontait. "

page 138 de la traduction française de
Kate Atkinson, La souris bleue, Editions de Fallois, Paris, 2004

Prix Westminster du roman anglais

Et lisez le texte "Powerpoint kills the cells brain"
http://www.applematters.com/article/powerpoint_kills_brain_cells/

_________________
Aredius, Nantes,http://lefenetrou.blogspot.com
"Homo sum et nihil humani a me alienum puto" (Terence)
"Quis custodiet ipsos custodes? " (Juvenal)

Aredius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication en 6e

Message par Melle Shrek le Dim 19 Juil 2009 - 21:48

Gné Suspect Gné Suspect Gné Suspect Gné
Gné Suspect Gné Suspect Gné Suspect Gné

Melle Shrek
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication en 6e

Message par Aredius le Sam 25 Juil 2009 - 18:57


"Techniques de communication"





"Mais à la suite de mesures de rationalisation et de la fermeture du
département de langues classiques et modernes, il se retrouve
professeur associé en communications. Comme tous les enseignants
touchés par la rationalisation, il lui est permis d'enseigner un cours
par an dans sa spécialité, quel que soit le nombre des inscrits, parce
qu'on a souci de maintenir le moral du corps enseignant. Cette année il
a décidé de donner un cours sur les poètes romantiques. Le reste de son
service se fait en première année de communications, cours 101 :
"Techniques de communication", et en deuxième année, cours 201,
"Techniques de communication, niveau avancé".
Bien
qu'il consacre chaque jour des heures à sa nouvelle discipline, il
trouve que le principe sur lequel elle repose, tel qu'il est exprimé
dans la brochure de Communications 101, est ridicule [...]
Enseignant
plutôt médiocre, il lui semble que dans cet établissement
d'enseignement, dans sa nouvelle formule émasculée, il est moins à sa
place que jamais. Mais c'est le cas de certains de ses collègues
d'antan, encombrés de formations qui ne les ont pas préparés aux tâches
qu'on leur confie ; autant de clercs, à l'époque post-moderne
chrétienne que nous vivons.
Comme il n'a aucun respect pour ce qu'il
doit enseigner, il laisse ses étudiants indifférents. Ils le regardent
sans le voir quand il fait cours, ils ne savent pas son nom. Leur
indifférence le blesse plus qu'il ne voudrait l'admettre. Il ne s'en
acquitte pas moins à la lettre des obligations qu'il a envers eux,
envers leurs parents et envers l'État."

Disgrâce, p.11-12, Points, J.M. Coetzee, Prix Nobel 2004

_________________
Aredius, Nantes,http://lefenetrou.blogspot.com
"Homo sum et nihil humani a me alienum puto" (Terence)
"Quis custodiet ipsos custodes? " (Juvenal)

Aredius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: la communication en 6e

Message par Aredius le Sam 25 Juil 2009 - 19:05


"L'homme ne peut jouir de ce qu'il sait qu'autant qu'il peut le communiquer à quelqu'un"





G. Casanova, L'Icosaméron, cité par Lévy-Leblond, page 167

_________________
Aredius, Nantes,http://lefenetrou.blogspot.com
"Homo sum et nihil humani a me alienum puto" (Terence)
"Quis custodiet ipsos custodes? " (Juvenal)

Aredius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum