[France 3] Florence Robine: non le Bac n'est pas plus facile à avoir .....

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [France 3] Florence Robine: non le Bac n'est pas plus facile à avoir .....

Message par Rendash le Mer 29 Juin 2016 - 16:59

Attali à la DGESCO ? Laughing

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [France 3] Florence Robine: non le Bac n'est pas plus facile à avoir .....

Message par Bouboule le Mer 29 Juin 2016 - 20:51

@trompettemarine a écrit:
@Bouboule a écrit:
France 3 a écrit:Un examen exigeant, mais qui se heurte à une autre réalité: près de la moitié des étudiants échoue en 1ère année de faculté.

La directrice de la DGESCO qui se fait sévèrement bâcher et qui n'a pas l'air en forme. Vivement la rentrée pour qu'elle aille se reposer à l'IGEN.

HS : j'espère que sa mission ne sera pas de détruire l'IGEN (je crois que c'est un des rapports Attali qui demandait cela). Il s'y trouve certaines personnes de qualité. pale

L'IGEN est en train de se détruire toute seule alors un peu plus vite...

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [France 3] Florence Robine: non le Bac n'est pas plus facile à avoir .....

Message par PauvreYorick le Mer 29 Juin 2016 - 21:00

On l'aide bien à coups de tours extérieurs... et ça fait un bon moment.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [France 3] Florence Robine: non le Bac n'est pas plus facile à avoir .....

Message par Bouboule le Mer 29 Juin 2016 - 21:03

@PauvreYorick a écrit:On l'aide bien à coups de tours extérieurs... et ça fait un bon moment.

C'est cela entre autres.
Et on nomme au tour normal des profils assez souples qui n'ont pas forcément beaucoup le sens de l'intérêt général.
Bref, l'IGEN manque carrément de caractère.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [France 3] Florence Robine: non le Bac n'est pas plus facile à avoir .....

Message par PauvreYorick le Mer 29 Juin 2016 - 21:04

Ouais, quand on compare à ce qu'elle était encore dans les années 1970 ou début 1980, c'est clair qu'il y a un monde.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [France 3] Florence Robine: non le Bac n'est pas plus facile à avoir .....

Message par Bouboule le Mer 29 Juin 2016 - 21:05

@PauvreYorick a écrit:Ouais, quand on compare à ce qu'elle était encore dans les années 1970 ou début 1980, c'est clair qu'il y a un monde.

Et c'est facile de comparer, "les écrits restent".

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [France 3] Florence Robine: non le Bac n'est pas plus facile à avoir .....

Message par Lefteris le Mer 29 Juin 2016 - 21:08



Conclusion du reportage:

France 3 a écrit:un examen exigeant , mais qui se heurte à une autre réalité: près de la moitié des étudiants échoue en 1ère année de faculté
In cauda venenum professeur

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [France 3] Florence Robine: non le Bac n'est pas plus facile à avoir .....

Message par William Foster le Mer 29 Juin 2016 - 22:05

@Tangleding a écrit:Florence Robine me fait penser à cet officiel russe que j'avais entendu interroger il y a des années sur une chaîne de radio, durant le guerre en Tchétchénie :
- Journaliste : Il y a quand même eu des bombardements...
- Officiel russe : Pas de bombardements.

Ou le ministre des armées de Saddam Hussein juste avant l'arrivée de la IIè Croisade des Bush, qui continuait, en pleine déroute, à clamer aux infos nationales que son armée allait bouter les yankees...

Dans l'ensemble, le déni de réalité est quand même super tendance.

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [France 3] Florence Robine: non le Bac n'est pas plus facile à avoir .....

Message par gauvain31 le Mer 29 Juin 2016 - 22:07

@William Foster a écrit:
@Tangleding a écrit:Florence Robine me fait penser à cet officiel russe que j'avais entendu interroger il y a des années sur une chaîne de radio, durant le guerre en Tchétchénie :
- Journaliste : Il y a quand même eu des bombardements...
- Officiel russe : Pas de bombardements.

Ou le ministre des armées de Saddam Hussein juste avant l'arrivée de la IIè Croisade des Bush, qui continuait, en pleine déroute, à clamer aux infos nationales que son armée allait bouter les yankees...

Dans l'ensemble, le déni de réalité est quand même super tendance.

Pas dans l'EN, où c'est un mode fonctionnement habituel

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [France 3] Florence Robine: non le Bac n'est pas plus facile à avoir .....

Message par gauvain31 le Mer 29 Juin 2016 - 22:10

La question que je me pose est est-ce qu'ils sont vraiment dans le déni, ou alors ils savent qu'ils sont obliger de mentir volontairement ? je me suis toujours posé cette question.... Que se passe-t-il dans la tête d'un IPR ou d'un haut fonctionnaire de l'EN ? Des fois je me dis qu'il est comme Winston Smith dans 1984 , obligé de participer au mensonge de peur de se voir disgracié

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [France 3] Florence Robine: non le Bac n'est pas plus facile à avoir .....

Message par wanax le Mer 29 Juin 2016 - 22:12

@gauvain31 a écrit:La question que je me pose est est-ce qu'ils sont vraiment dans le déni, ou alors ils savent qu'ils sont obliger de mentir volontairement ? je me suis toujours posé cette question.... Que se passe-t-il dans la tête d'un IPR ou d'un haut fonctionnaire de l'EN ? Des fois je me dis qu'il est comme Winston Smith dans 1984 , obligé de participer au mensonge de peur de se voir disgracié
On commence à accepter le mensonge par bêtise ou intérêt, le temps passe et l'on finit par y croire.

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [France 3] Florence Robine: non le Bac n'est pas plus facile à avoir .....

Message par William Foster le Mer 29 Juin 2016 - 22:15

@gauvain31 a écrit:La question que je me pose est est-ce qu'ils sont vraiment dans le déni, ou alors ils savent qu'ils sont obliger de mentir volontairement ? je me suis toujours posé cette question.... Que se passe-t-il dans la tête d'un IPR ou d'un haut fonctionnaire de l'EN ? Des fois je me dis qu'il est comme Winston Smith dans 1984 , obligé de participer au mensonge de peur de se voir disgracié

Ils ont un intérêt personnel à mentir pour continuer à profiter d'un ensemble dont ils font partie intégrante. Qu'ils mentent volontairement, consciemment ou inconsciemment ne change au final rien au discrédit dont ils se couvrent.
Tout dans tout, ils ne sont qu'une autre brique dans le mur. Neutral

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [France 3] Florence Robine: non le Bac n'est pas plus facile à avoir .....

Message par gauvain31 le Mer 29 Juin 2016 - 22:18

Ben mon impression est qu'ils finissent dans une prison dorée; ils ne sont plus confrontés au réel et à la contradiction ou alors masquent douloureusement leurs opinions. Les IG doivent aussi leur mettre la pression. Et les IG doivent aussi avoir le pression du ministère.... Bref, ils ont tous peur

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [France 3] Florence Robine: non le Bac n'est pas plus facile à avoir .....

Message par William Foster le Mer 29 Juin 2016 - 22:25

Une prison dorée dans une tour d'ivoire, telle Cersei dans son Donjon... Il doit y avoir matière à une nouvelle histoire complète Very Happy

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.

William Foster
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [France 3] Florence Robine: non le Bac n'est pas plus facile à avoir .....

Message par gauvain31 le Mer 29 Juin 2016 - 22:26

@William Foster a écrit:
@gauvain31 a écrit:La question que je me pose est est-ce qu'ils sont vraiment dans le déni, ou alors ils savent qu'ils sont obliger de mentir volontairement ? je me suis toujours posé cette question.... Que se passe-t-il dans la tête d'un IPR ou d'un haut fonctionnaire de l'EN ? Des fois je me dis qu'il est comme Winston Smith dans 1984 , obligé de participer au mensonge de peur de se voir disgracié

Ils ont un intérêt personnel à mentir pour continuer à profiter d'un ensemble dont ils font partie intégrante. Qu'ils mentent volontairement, consciemment ou inconsciemment ne change au final rien au discrédit dont ils se couvrent.
Tout dans tout, ils ne sont qu'une autre brique dans le mur. Neutral

Oui comme le personnage de 1984. Mais ce discrédit, lié à la réforme, ils ne l'ont pas cherché pour la plupart. Certains IPR ont conscience des dégâts que va faire cette réforme et se retrouvent piégés. Ils n'ont même pas le droit de conseiller les enseignants sur les progressions possibles. Cela doit être sacrément frustrant à gérer... ce sentiment de ne plus trop exister. Ce n'est peut être pas ce qu'ils avaient cherché en s'engageant dans cette voie là

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [France 3] Florence Robine: non le Bac n'est pas plus facile à avoir .....

Message par gauvain31 le Mer 29 Juin 2016 - 22:29

@William Foster a écrit:Une prison dorée dans une tour d'ivoire, telle Cersei dans son Donjon... Il doit y avoir matière à une nouvelle histoire complète Very Happy

Alors là , les arcanes du ministère resteront inaccessibles pour de nombreuses années. Je crois que c'est encore plus secret que l'armée. Si on savait comment marche exactement les coulisses du ministère, ça entraînerait je crois la dissolution du MEN... il y a de toute façon trop de personnel non-enseignant dans ce ministère par rapport aux pays de l'OCDE, il y bien une raison. Le roman n'est pas pour demain. Sophie Coignard a déjà essayé, et elle avait dit lors de la sortie de son livre qu'elle a eu beaucoup de difficultés....

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [France 3] Florence Robine: non le Bac n'est pas plus facile à avoir .....

Message par ZeSandman le Mer 29 Juin 2016 - 23:02

@William Foster a écrit:

Ils ont un intérêt personnel à mentir pour continuer à profiter d'un ensemble dont ils font partie intégrante. Qu'ils mentent volontairement, consciemment ou inconsciemment ne change au final rien au discrédit dont ils se couvrent.
Tout dans tout, ils ne sont qu'une autre brique dans le mur. Neutral

C'est malin merci je vais avoir la musique dans la tête toute la soirée.
Bon ça pourrait largement être pire Very Happy

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.

ZeSandman
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [France 3] Florence Robine: non le Bac n'est pas plus facile à avoir .....

Message par Paraffin le Mer 29 Juin 2016 - 23:48

Je viens de regarder la vidéo. Ce qui m'a agacé, c'est l'histoire du marchandage de note par les membres du jury du bac. En général, si on demande à un prof de rajouter un point, il demande qu'on lui lise les appréciations du dossier de l'élève où se sont exprimés ses profs de première et de terminale. Si l'élève est décrit comme grosse feignasse ou absentéiste ou semeur de pagaille, il a peu de chance de se voir accorder des points supplémentaires!

_________________
If you want to go nowhere, you're sure to get there.

Paraffin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [France 3] Florence Robine: non le Bac n'est pas plus facile à avoir .....

Message par JaneB le Mer 29 Juin 2016 - 23:52

@Albius a écrit:
@gauvain31 a écrit:Sur France 3:
Florence Robine a écrit:non le Bac n'est pas plus facile à avoir. Je vous conseille de le passer vous même et vous vous en rendre compte. Le bac , c'est un exercice très complexe avec beaucoup d'épreuves, qui est très exigeant pour les élèves. Simplement je pense qu'ils sont bien préparés et que de façon très légitime... cela finalement sanctionne le travail de plusieurs années

Admettons. Mais pas grand monde ne l'obtiendrait s'il n'y avait les salvatrices réunions d'harmonisation, avec leurs recommandations -diktats- bienveillantissimes.

Sujets -et programmes- exigeants sur le papier, évaluation scandaleusement laxiste, et ni vu ni connu j'enfume le grand public. Enfin, de moins en moins, parce que ça finit tout de même par se savoir.

Je trouve que les sujets et programmes restent exigeants sur le papier. Maintenant, je me demande si cette injonction à corriger de façon bienveillante n'existe pas depuis bien longtemps déjà? L'échec en 1ère année de fac était déjà très important à mon époque ( ça fait presque 20 ans ...)

JaneB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [France 3] Florence Robine: non le Bac n'est pas plus facile à avoir .....

Message par Troihé de Foncinq le Jeu 30 Juin 2016 - 0:06

@gauvain31 a écrit:
@William Foster a écrit:Une prison dorée dans une tour d'ivoire, telle Cersei dans son Donjon... Il doit y avoir matière à une nouvelle histoire complète Very Happy

Alors là , les arcanes du ministère resteront inaccessibles pour de nombreuses années. Je crois que c'est encore plus secret que l'armée. Si on savait comment marche exactement les coulisses du ministère, ça entraînerait je crois la dissolution du MEN... il y a de toute façon trop de personnel non-enseignant dans ce ministère par rapport aux pays de l'OCDE, il y bien une raison. Le roman n'est pas pour demain. Sophie Coignard a déjà essayé, et elle avait dit lors de la sortie de son livre qu'elle a eu beaucoup de difficultés....

J'aime beaucoup l'analogie. Notre ministère de tutelle nous offre un mélange indigeste d'Orwell et de Kafka.

@JaneB a écrit:
@Albius a écrit:
@gauvain31 a écrit:Sur France 3:
Florence Robine a écrit:non le Bac n'est pas plus facile à avoir. Je vous conseille de le passer vous même et vous vous en rendre compte. Le bac , c'est un exercice très complexe avec beaucoup d'épreuves, qui est très exigeant pour les élèves. Simplement je pense qu'ils sont bien préparés et que de façon très légitime... cela finalement sanctionne le travail de plusieurs années

Admettons. Mais pas grand monde ne l'obtiendrait s'il n'y avait les salvatrices réunions d'harmonisation, avec leurs recommandations -diktats- bienveillantissimes.

Sujets -et programmes- exigeants sur le papier, évaluation scandaleusement laxiste, et ni vu ni connu j'enfume le grand public. Enfin, de moins en moins, parce que ça finit tout de même par se savoir.

Je trouve que les sujets et programmes restent exigeants sur le papier. Maintenant, je me demande si cette injonction à corriger de façon bienveillante n'existe pas depuis bien longtemps déjà? L'échec en 1ère année de fac était déjà très important à mon époque ( ça fait presque 20 ans ...)

Les injonctions à la correction façon bisounours ne sont pas la seule cause de l'échec en première année de licence, à mon sens. Les filières "de garage" créées par un manque d'orientation ont un effet notable là-dessus. Sans compter ensuite, les autres causes d'échec (inadaptation des méthodes de travail, niveau trop juste etc...) que pourront mieux décrire que moi les enseignants en université.
Il faudrait voir les tendances, mais je pense que l'évaluation laxiste des copies de bac a effectivement bien aidé le phénomène.

_________________
"Et qu'est-ce que vous voulez que j'y fasse à la paperasse, moi ? Vous me prenez pour un serre-livre ?"

"Moi, après deux heures de retard, j'ai passé le cap de l'agacement. Le peu de volonté que j'avais de me farcir une réunion avec ce débile de Dagonet a définitivement disparu. Je suis une sorte de meuble."

"Euh, "Vous êtes là.", c'est-à-dire qu'il est surpris lui-même, ça lui viendrait pas à l'idée de raccorder le fait qu'on est là avec le fait qu'il nous l'a demandé."

"Non, moi j'crois qu'il faut qu’vous arrêtiez d'essayer d'dire des trucs. Ça vous fatigue, déjà, et pour les autres, vous vous rendez pas compte de c'que c'est. Moi quand vous faites ça, ça me fout une angoisse... j'pourrais vous tuer, j'crois. De chagrin, hein ! J'vous jure c'est pas bien. Il faut plus que vous parliez avec des gens."

Troihé de Foncinq
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: [France 3] Florence Robine: non le Bac n'est pas plus facile à avoir .....

Message par Brontosaure le Jeu 30 Juin 2016 - 6:02

@Iphigénie a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit:
@Iphigénie a écrit:Ce qui me frappe surtout, c'est l'ironie de F. Robine: elle nous envoie dans la figure que si le niveau baisse c'est qu'on préparerait mal les élèves (comme elle est maligne, elle dit l'inverse: le niveau monte car les élèves sont bien préparés). En fait elle nous dit donc tout son mépris. Et toute son innocence, bien sûr. Quand je dis "son" c'est bien sûr celle de l'institution tout entière, dont elle est l'émanation, ou l'incarnation plutôt.


Tu n'as pas tortt, elle est en effet très habile.
C'est là où le bât blesse: il ne faut jamais sous-estimer l'adversaire (ça marche dans les deux sens, d'ailleurs. ) Car ce qui est sûr, c'est que c'est une adversaire...

Son habileté ici n'est qu'une habileté d'apparatchik. Franchement, pour le profane qui regarde ce reportage, Mme Robine n'est pas du tout crédible. Tout montre qu'il y a un problème dans le niveau réel du bac : consignes de correction, commentaires des profs interrogés, phrase finale sur le taux d'échec en première année de fac. En face, juste une dénégation de l'Institution qui ne convainc personne.

Ses propos seront repris en boucle pas les cadres intermédiaires de la bureaucratie non pas parce qu'ils sont convaincants mais parce qu'ils émanent de la hiérarchie. Pour bien comprendre ce mécanisme, il faut absolument lire quelques romans sur le stalinisme. L'Affaire Toulaiev, de Victor Serge, par exemple.

Brontosaure
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: [France 3] Florence Robine: non le Bac n'est pas plus facile à avoir .....

Message par gauvain31 le Jeu 30 Juin 2016 - 8:47

@Paraffin a écrit:Je viens de regarder la vidéo. Ce qui m'a agacé, c'est l'histoire du marchandage de note par les membres du jury du bac. En général, si on demande à un prof de rajouter un point, il demande qu'on lui lise les appréciations du dossier de l'élève où se sont exprimés ses profs de première et de terminale. Si l'élève est décrit comme grosse feignasse ou absentéiste ou semeur de pagaille, il a peu de chance de se voir accorder des points supplémentaires!

J'ai été une fois membre de jury de bac, et ce la ne me choque que l'on puisse rajouter quelques points pour qu'un élève sérieux passe d'un mention AB à une mention B ou d'une mention B à une mention TB. Je me souviens d'un élève à qui il manquait que quelques points(moins de 10) pour avoir le bac et qui ne l'a pas eu... pour cause de dossier scolaire très défavorable .

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [France 3] Florence Robine: non le Bac n'est pas plus facile à avoir .....

Message par Paraffin le Jeu 30 Juin 2016 - 10:15

@gauvain31 a écrit:
@Paraffin a écrit:Je viens de regarder la vidéo. Ce qui m'a agacé, c'est l'histoire du marchandage de note par les membres du jury du bac. En général, si on demande à un prof de rajouter un point, il demande qu'on lui lise les appréciations du dossier de l'élève où se sont exprimés ses profs de première et de terminale. Si l'élève est décrit comme grosse feignasse ou absentéiste ou semeur de pagaille, il a peu de chance de se voir accorder des points supplémentaires!

J'ai été une fois membre de jury de bac, et ce la ne me choque que l'on puisse rajouter quelques points pour qu'un élève sérieux passe d'un mention AB à une mention B ou d'une mention B à une mention TB. Je me souviens d'un élève à qui il manquait que quelques points(moins de 10) pour avoir le bac et qui ne l'a pas eu... pour cause de dossier scolaire très défavorable .

Pour moi, il n'est pas choquant de permettre à un élève qui a fait de son mieux pendant l'année de lui accorder les quelques points qui lui permettent de passer d'une mention à une autre ou d'avoir le bac. Du moment que ce cadeau n'est pas systématique, je trouve cela défendable.

Mais certains membres du jury ont ton point de vue, par exemple une collègue d'origine allemande qui ne cessait de trancher les débats en disant "Il a déja son bac, c'est bien assez."

Egalement, je ne vois pas pourquoi on accorderait des points à un élève qui a un dossier très défavorable. Il a du être un boulet pendant toute l'année, désagréable, absentéiste, fumiste, il n'y a pas de pitié à avoir. araignée

_________________
If you want to go nowhere, you're sure to get there.

Paraffin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [France 3] Florence Robine: non le Bac n'est pas plus facile à avoir .....

Message par roxanne le Jeu 30 Juin 2016 - 10:53

Pour en débarrasser les profs l'année suivante...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [France 3] Florence Robine: non le Bac n'est pas plus facile à avoir .....

Message par Paraffin le Jeu 30 Juin 2016 - 16:07

@roxanne a écrit:Pour en débarrasser les profs l'année suivante...

Je comprends ton point de vue, mais je n'approuve pas. humhum humhum humhum Je pense qu'il est bon que chéri soit obligé d'apprendre qu'il y a des limites à ce qu'il peut faire ou ne pas faire au lycée. Comme disent les Américains "school of hard knocks". Très bonne école.

_________________
If you want to go nowhere, you're sure to get there.

Paraffin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum