Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
lisette83
Expert

Re: La question de la question : Verbatim IPR !

par lisette83 le Dim 3 Juil 2016 - 18:33
Cela me rassure Laughing et bon courage pour la thèse !
avatar
doctor who
Vénérable

Re: La question de la question : Verbatim IPR !

par doctor who le Dim 3 Juil 2016 - 23:33
@Iphigénie a écrit:D'accord avec Pouce et Nml.
Pour apprendre à trouver le plan d'un texte, c'est très compliqué car il faut déjà au préalable bien le comprendre.
L'exercice préparatoire le plus formateur et qu'il serait peut-être bon de réintroduire ce serait le résumé de texte.
Mais encore faut-il bien choisir les textes et surtout pas des textes  vraiment littéraires car alors les résumer est une aberration.
Cela permettrait peut-être d'introduire cette dose de "rançais de communication" (id est journalistique) dont on rêve tant: il faudrait le faire, mais par le haut, pas par l'écriture de sms...

Pas trop d'accord. Faire le plan permet justement de mieux comprendre le texte.
D'ailleurs, comprendre un texte dans sa globalité, n'est-ce pas en faire le plan mental dans sa tête.
Si on leur fait faire le plan, sans attendre une compréhension parfaite a priori, ce ne sera jamais parfait, mais ce sera toujours mieux que rien.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
doctor who
Vénérable

Re: La question de la question : Verbatim IPR !

par doctor who le Dim 3 Juil 2016 - 23:35
Caspar Goodwood a écrit:
@Pouce a écrit:Peut-être faudrait-il retarder l'apprentissage des figures de style?
Quand j'étais en 3° ( années 80) , j'ai appris à étudier un texte sans ces figures. Je ne les ai découvertes qu'en lycée et j'ai toujours eu du mal avec.


Quand on connaît la comparaison, la métaphore et la métonymie c'est déjà très bien, non ?

J'ai un STI2D qui m'a sorti l'hypotypose sur le texte de Jules Verne. J'avais envie de lui dire de déjà comprendre le sens littéral avant de parler de ça (alors qu'il n'y avait évidemment pas d'hypotypose dans le texte de Verne).

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: La question de la question : Verbatim IPR !

par Verdurette le Lun 4 Juil 2016 - 6:31
J'ai découvert cette histoire de figures de style avec mes filles (deux ont déjà passé le bac en 2007 et 2010, la dernière va entrer en 1ère). On en parlait fort peu dans le lycée des années 70, et pourtant le niveau littéraire était plus élevé, je trouve.

De mon point de vue extérieur (et probablement béotien) j'ai l'impression qu'on décortique les éléments qui composent le texte comme les pièces d'une voiture : les champs lexicaux, (dont je ne comprends toujours pas l'utilité, je l'avoue), les figures de style, en perdant de vue le contenu du texte, en oubliant les intentions de l'auteur, et souvent le contexte (puisqu'il n'y a plus de chronologie... bon ça c'est mon côté nostalgique du Lagarde et Michard... qui n'est peut-être pas la bible de la littérature, mais qui était tout de même bien fichu ...)

Etant historienne de l'art de formation, j'ai travaillé par exemple sur les éléments stylistiques des tableaux, ils sont à prendre en considération, bien sûr, mais  totalement insuffisants pour faire l'analyse pertinente et complète d'une œuvre.

La (triste) question étant qu'au bac, j'imagine qu'il faut "répondre aux attentes" en passant par les fourches caudines des nouvelles modes ... et qu'un bon bachelier littéraire  des années 70 pourrait bien avoir une sale note en repassant les épreuves actuelles?  😢
avatar
charlygp
Niveau 9

Re: La question de la question : Verbatim IPR !

par charlygp le Lun 4 Juil 2016 - 8:29
Quand j'étais stagiaire au lycée, je travaillais nécessairement le "mouvement" du texte. C'est ce qu'il y a de plus clair pour le comprendre. La dissection du texte sous forme de commentaire composé ne me plaît/plaisait pas. En plus, à l'université les commentaires composés avaient été très vite éjectés.
Au collège, je fais également pratiquer, plusieurs fois dans l'année, sur tous les niveaux, la recherche du plan du texte. Cela leur permet de comprendre le texte, son évolution, sa construction, sa logique. Au début, ils ne comprennent pas ce qui est attendu mais après avoir pratiqué, ça va beaucoup mieux.
J'allie ce plan aux exercices d'écriture où j'impose un plan aux élèves. Ils sont alors notés sur la rédaction. La pratique de l'écriture sous forme de plan les aide aussi à voir que les textes étudiés sont organisés.

Certains manuels de philosophie enseignent la recherche du "mouvement" du texte : http://extranet.editis.com/images/300/art/doc/7/73f478090c6d9e35313436373436383836323339.pdf
Contenu sponsorisé

Re: La question de la question : Verbatim IPR !

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum