fermeture de l'option latin en lycée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

fermeture de l'option latin en lycée

Message par clo74 le Ven 1 Juil 2016 - 16:01

C'est une bouteille à la mer, qui ne servira à rien, simplement à livrer mon chagrin à qui voudra...
5 latinistes inscrits en seconde l'année prochaine, au départ les heures de latin étaient comprises dans la DHG, mais comme il y a eu création de 3 classes ( Shocked ), et que la dotation a été chiche, ils vont à la pêche aux heures...
Je suis sur la sellette, au même titre que l'arabe, l'italien et l'espagnol...

clo74
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: fermeture de l'option latin en lycée

Message par superpedro le Ven 1 Juil 2016 - 16:06

Je partage ton inquiétude, en espérant que l'option ne ferme pas.
Le latin vivra !fleurs2

_________________

  • "Si tu travailles avec un marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise-toi, sinon tu travailles pour rien." Merci Van Damme.

superpedro
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: fermeture de l'option latin en lycée

Message par Sibylle le Lun 25 Juil 2016 - 12:43

Tristesse partagée... Tiens-nous au courant.

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: fermeture de l'option latin en lycée

Message par clo74 le Lun 25 Juil 2016 - 12:52

Merci Sibylle!
Finalement, 11 latinistes, la section est maintenue.
Mais dans l'autre lycée de notre grande ville, ancien lycée "humaniste" puisque lycée Montaigne, il n'y a plus aucun helléniste inscrit en seconde, et seulement 3 latinistes...
Quand je pense au travail formidable que font les collègues de collège, je ne comprends pas que les élèves arrêtent ces options au lycée. Il devrait en rester au moins quelques-uns dans chaque classe! Comment expliquer cette désaffection?
Dans d'autres lycées du département, dans des villes plus petites, l'option se maintient bien, avec 20 à 30 latinistes par niveau. J'aimerais comprendre : peut-être est-ce la plus grand proximité du recrutement, qui se fait seulement sur 1 ou 2 collèges, alors que nous nous recrutons sur 8 collèges? Il n'y a alors pas d'effet d'émulation entre les élèves.
Si vous avez des pistes pour expliquer cette érosion...
Je survis encore une année, à mon grand soulagement.

clo74
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: fermeture de l'option latin en lycée

Message par Shujin le Lun 25 Juil 2016 - 13:02

Je ne comprends pas la fermeture de ces options.
Clo74 ballon

_________________

Shujin
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: fermeture de l'option latin en lycée

Message par Provence le Lun 25 Juil 2016 - 13:07

@clo74 a écrit:
Si vous avez des pistes pour expliquer cette érosion...
La concurrence des autres options tout simplement...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: fermeture de l'option latin en lycée

Message par Iphigénie le Lun 25 Juil 2016 - 13:09

Brouillage avec les options d'exploration, contrecoup de l'interdiction d'abandonner en collège, concurrence de l'euro, effets de groupe entre élèves, appréhension devant la quantité inconnue du travail en lycée, manière dont s'effectue l'inscription au lycée et les emplois du temps..., les raisons de l'abandon  ne manquent pas...Ajoutons tout ce qui s'est dit autour de la réforme du collège pour accroître le sentiment que ce sont des options "du passé"...

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: fermeture de l'option latin en lycée

Message par MesonMixing le Lun 25 Juil 2016 - 16:42

Scandale!
C'est sûr, c'est mieux de donner des heures aux enseignements d'exploration type MPS ou littérature & société qui ne servent strictement à rien.
Désolé clo74.

MesonMixing
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: fermeture de l'option latin en lycée

Message par Shujin le Lun 25 Juil 2016 - 16:56

@Iphigénie a écrit:Brouillage avec les options d'exploration, contrecoup de l'interdiction d'abandonner en collège, concurrence de l'euro, effets de groupe entre élèves, appréhension devant la quantité inconnue du travail en lycée, manière dont s'effectue l'inscription au lycée et les emplois du temps..., les raisons de l'abandon  ne manquent pas...Ajoutons tout ce qui s'est dit autour de la réforme du collège pour accroître le sentiment que ce sont des options "du passé"...

Un argument de fumiste qui servira sans doute les mêmes guignols à justifier la suppression de la philosophie ou de la géographie dans quelques décennies... Rolling Eyes

_________________

Shujin
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: fermeture de l'option latin en lycée

Message par Iphigénie le Lun 25 Juil 2016 - 17:08

@Shujin a écrit:
@Iphigénie a écrit:Brouillage avec les options d'exploration, contrecoup de l'interdiction d'abandonner en collège, concurrence de l'euro, effets de groupe entre élèves, appréhension devant la quantité inconnue du travail en lycée, manière dont s'effectue l'inscription au lycée et les emplois du temps..., les raisons de l'abandon  ne manquent pas...Ajoutons tout ce qui s'est dit autour de la réforme du collège pour accroître le sentiment que ce sont des options "du passé"...

Un argument de fumiste qui servira sans doute les mêmes guignols à justifier la suppression de la philosophie ou de la géographie dans quelques décennies... Rolling Eyes
Tu es très optimiste! surtout pour la philo... Wink

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: fermeture de l'option latin en lycée

Message par roulis15 le Mer 12 Oct 2016 - 9:13

Ajoutez la pénurie de prof : dans notre lycée de secteur, la titulaire qui s'était vaillamment battue pour la sauvegarde de l'option, a eu sa mutation, et a été remplacée par une contractuelle qui a fait ce qu'elle a pu avant de partir sans être remplacée... Pourtant, il restait encore quelques élèves...

roulis15
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: fermeture de l'option latin en lycée

Message par Leodagan le Mer 12 Oct 2016 - 12:09

@roulis15 a écrit:Ajoutez la pénurie de prof : dans notre lycée de secteur, la titulaire qui s'était vaillamment battue pour la sauvegarde de l'option, a eu sa mutation, et a été remplacée par une contractuelle qui a fait ce qu'elle a pu avant de partir sans être remplacée... Pourtant, il restait encore quelques élèves...

A mon avis le recrutement d'élèves en amont est indispensable en faisant comme Augustin d'Humières:

- tournées dans les collèges
- s'adresser directement aux parents et aux élèves au moment des inscriptions
- revenir à la charge

J'oubliais: surtout, ne rien demander aux CDE et ne rien attendre des IA/IPR.

Bon courage !

Leodagan
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: fermeture de l'option latin en lycée

Message par gauvain31 le Mer 12 Oct 2016 - 13:35

@Shujin a écrit:
@Iphigénie a écrit:Brouillage avec les options d'exploration, contrecoup de l'interdiction d'abandonner en collège, concurrence de l'euro, effets de groupe entre élèves, appréhension devant la quantité inconnue du travail en lycée, manière dont s'effectue l'inscription au lycée et les emplois du temps..., les raisons de l'abandon  ne manquent pas...Ajoutons tout ce qui s'est dit autour de la réforme du collège pour accroître le sentiment que ce sont des options "du passé"...

Un argument de fumiste qui servira sans doute les mêmes guignols à justifier la suppression de la philosophie ou de la géographie dans quelques décennies... Rolling Eyes

Tout à fait. Je ne pense pas pour la géographie quand même, mais pour la philosophie, j'ai des craintes. En Espagne la philo a été supprimée il y a quelques années. Mais ce serait très difficile à défendre en France dans le pays des Lumières.....

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum