Que risque-t-on si on ne va pas au collège en cas d'absences d'élèves ?

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Que risque-t-on si on ne va pas au collège en cas d'absences d'élèves ?

Message par zeprof le Sam 2 Juil 2016 - 15:39

@Cath a écrit:
@alex.rgn a écrit:Absolument. Sur la version domicile des logiciels comme Pronote, c'est pour cette raison que la seule chose que tu ne peux pas remplir de chez toi, c'est l'appel !
Faux. Je peux le faire de chez moi.

fauc effectivement. On peut remplir pronotes de chez soi. D'ailleurs mon PA m'a dit qu'l y a un délai légal pour remplir son appel (je ne sais plus si c'est 24 h ou 48 h par contre scratch

@Cath a écrit:
@Saska a écrit:
@Ancolie a écrit:Et quand le CDE envoie un courrier aux parents pour signifier la fin de la prise en charge des élèves? Ici fin des cours le 21 (3/4/5) et 28 (6)
Là aucun souci - c'est même bien plus intelligent...
Alors là, ça m'étonnerait ! La fin des cours est officiellement le 5 juillet, je pense qu'un tel courrier n'a aucune valeur légale.

je suis surprise d'une telle annonce, ça ne me parait pas bien légal, les dates officielles étant le 5 juillet.
après qu'il annonce un changement dans les edt entre les formations, les corrections etc. à la rigueur...
par contre, un accueil et une prise en charge des élèves qui continuent à venir devrait être assurée quoi qu'il arrive non ?


zeprof
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que risque-t-on si on ne va pas au collège en cas d'absences d'élèves ?

Message par alex.rgn le Sam 2 Juil 2016 - 15:42

@zeprof a écrit:
@Cath a écrit:
@alex.rgn a écrit:Absolument. Sur la version domicile des logiciels comme Pronote, c'est pour cette raison que la seule chose que tu ne peux pas remplir de chez toi, c'est l'appel !
Faux. Je peux le faire de chez moi.

fauc effectivement. On peut remplir pronotes de chez soi. D'ailleurs mon PA m'a dit qu'l y a un délai légal pour remplir son appel (je ne sais plus si c'est 24 h ou 48 h par contre scratch

@Cath a écrit:
@Saska a écrit:
@Ancolie a écrit:Et quand le CDE envoie un courrier aux parents pour signifier la fin de la prise en charge des élèves? Ici fin des cours le 21 (3/4/5) et 28 (6)
Là aucun souci - c'est même bien plus intelligent...
Alors là, ça m'étonnerait ! La fin des cours est officiellement le 5 juillet, je pense qu'un tel courrier n'a aucune valeur légale.

je suis surprise d'une telle annonce, ça ne me parait pas bien légal, les dates officielles étant le 5 juillet.
après qu'il annonce un changement dans les edt entre les formations, les corrections etc. à la rigueur...
par contre, un accueil et une prise en charge des élèves qui continuent à venir devrait être assurée quoi qu'il arrive non ?

Au temps pour moi alors, dans mon établissement, c'est paramétré de manière à ce qu'on ne puisse le faire et je pensais que c'était pareil partout, d'ailleurs c'est ce que m'avait dit le responsable info du bahut.

alex.rgn
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que risque-t-on si on ne va pas au collège en cas d'absences d'élèves ?

Message par zeprof le Sam 2 Juil 2016 - 15:58

après ça peut être un choix de ton établissement : néanmoins la légalité est discutable à mon avis puisque, comme je le disais plus haut, d'après mon PA, nous bénéficions d'un délai légal de 24 ou 48 h (à vérifier, je ne sais plus) pour saisir notre appel.

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."

zeprof
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que risque-t-on si on ne va pas au collège en cas d'absences d'élèves ?

Message par Saska le Sam 2 Juil 2016 - 16:02

Le délai "légal" de 24 ou 48h est une légende urbaine.
Le dernier texte est cette circulaire de 2014 sur l'absentéisme : http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=84375
"Chaque enseignant prenant en charge une classe procède à l'appel des élèves. Il en est de même de tout personnel responsable d'une activité organisée pendant le temps scolaire ou dans le cadre des dispositifs d'accompagnement mis en place par le ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche."

Saska
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que risque-t-on si on ne va pas au collège en cas d'absences d'élèves ?

Message par dami1kd le Sam 2 Juil 2016 - 16:36

@Cath a écrit:Suspendre les cours, oui, bien évidemment, en période d'examen. Mais même ainsi, la continuité du service public veut qu'un accueil des élèves soit maintenu : ici, certains élèves viennent déjeuner à la cantine même en période d'examen (alors qu'ils ne sont pas candidats)
Par contre, ne proposer un accueil que si les parents en font la demande, ça m'étonnerait, toujours pour la même raison.
Le sujet étant "Que risque-t-on si on ne va pas au collège en cas d'absences d'élèves" la réponse est : rien, si on est venu, qu'on a constaté leur absence et pointé leurs noms.

Pas chez moi et ce ne serait techniquement pas possible : mon établissement est centre d'examen presque chaque année et nous recevons des élèves de plusieurs autres établissement, si bien que la capacité d'accueil totale de l'établissement est atteinte ces jours-là. Même en le voulant, nous ne pourrions pas accueillir les élèves des autres niveaux...

dami1kd
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que risque-t-on si on ne va pas au collège en cas d'absences d'élèves ?

Message par neocdt le Sam 2 Juil 2016 - 16:41

Bon, je me fais l'avocat du diable...

Je suis un prof lambda, je téléphone à 8H00 à la vie scolaire pour savoir si des élèves à moi sont présents, on me répond par la négative (j'ai confiance, je connais bien la personne), je les note absent sur Pronote (à distance). Les élèves sont bien absents toute la matinée (j'ai ces mêmes élèves 4H de suite).

Je repose la question initiale : qu'est-ce que je risque ?

OK, si j'ai un accident, ce ne sera pas un accident du travail, mais un simple accident que j'aurais pu avoir le week-end...

Quoi d'autre ?

neocdt
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que risque-t-on si on ne va pas au collège en cas d'absences d'élèves ?

Message par Maissa le Sam 2 Juil 2016 - 16:43

Dans mon collège, c'est le CPE qui a bloqué cette année la saisie (pas plus de 24 heures). On peut donc saisir les absences après les cours, à la maison. Au-delà du délai, en cas d'erreur de saisie, nous signalons l'erreur à la vie scolaire, et c'est corrigé.

Aucun professeur ne se présentera au collège lundi et mardi : aucun élève ! Ne feront un saut que ceux qui partent définitivement (mutation, retraite...) pour récupérer toutes leurs affaires et documents.


Dernière édition par Maissa le Sam 2 Juil 2016 - 17:40, édité 1 fois

Maissa
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que risque-t-on si on ne va pas au collège en cas d'absences d'élèves ?

Message par eleonore69 le Sam 2 Juil 2016 - 16:44

@Cath a écrit:
@alex.rgn a écrit:Absolument. Sur la version domicile des logiciels comme Pronote, c'est pour cette raison que la seule chose que tu ne peux pas remplir de chez toi, c'est l'appel !
Perso, dans mon bahut, avec le ramadan, nous n'avons plus d'élèves depuis le 10 juin, à part quelques 6èmes. Nous avons organisé des roulements de 2h entre collègues pour prendre les présents mais nous en avons profité pour bien avancer pour la rentrée.
Faux. Je peux le faire de chez moi.

moi aussi ! Cela dépend comme est réglé le "programme "

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que risque-t-on si on ne va pas au collège en cas d'absences d'élèves ?

Message par eleonore69 le Sam 2 Juil 2016 - 16:48

@neocdt a écrit:Bon, je me fais l'avocat du diable...

Je suis un prof lambda, je téléphone à 8H00 à la vie scolaire pour savoir si des élèves à moi sont présents, on me répond par la négative (j'ai confiance, je connais bien la personne), je les note absent sur Pronote (à distance). Les élèves sont bien absents toute la matinée (j'ai ces mêmes élèves 4H de suite).

Je repose la question initiale : qu'est-ce que je risque ?

OK, si j'ai un accident, ce ne sera pas un accident du travail, mais un simple accident que j'aurais pu avoir le week-end...

Quoi d'autre ?

rien à mon avis!

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que risque-t-on si on ne va pas au collège en cas d'absences d'élèves ?

Message par Caspar Goodwood le Sam 2 Juil 2016 - 17:07

Dans mon ancien établissement le cde nous demandait de nous arranger entre nous pour qu'il y ait toujours des professeurs présents et que la vie scolaire ne soit pas obligée de se taper tout le boulot de garderie en fin d'année, mais nous ne suivions pas notre emploi du temps habituel. Les élèves étaient accueillis jusqu'au dernier jour s'ils le souhaitaient.

Cette année je ne sais pas comment ça va se passer avec ce lundi et ce mardi qui ne servent à rien.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que risque-t-on si on ne va pas au collège en cas d'absences d'élèves ?

Message par dita le Sam 2 Juil 2016 - 17:24

Non mais les gars, vous l faites exprès ! ah oui, les IPR et Najat nous lisent, c'est ça ?
Alors moi, je vis pour mon travail, j'aime aller au bahut même s'il n'y a personne, quand il n'y a pas d'élèves, j'aime trop voir les collègues. C'est tellement intéressant !

dita
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que risque-t-on si on ne va pas au collège en cas d'absences d'élèves ?

Message par Caspar Goodwood le Sam 2 Juil 2016 - 17:29

@dita a écrit:Non mais les gars, vous l faites exprès ! ah oui, les IPR et Najat nous lisent, c'est ça ?
Alors moi, je vis pour mon travail, j'aime aller au bahut même s'il n'y a personne, quand il n'y a pas d'élèves, j'aime trop voir les collègues. C'est tellement intéressant !


Je disais justement que nous nous organisions pour éviter d'aller tous au collège alors que ce n'était pas utile.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que risque-t-on si on ne va pas au collège en cas d'absences d'élèves ?

Message par dami1kd le Sam 2 Juil 2016 - 17:32

@neocdt a écrit:Bon, je me fais l'avocat du diable...

Je suis un prof lambda, je téléphone à 8H00 à la vie scolaire pour savoir si des élèves à moi sont présents, on me répond par la négative (j'ai confiance, je connais bien la personne), je les note absent sur Pronote (à distance). Les élèves sont bien absents toute la matinée (j'ai ces mêmes élèves 4H de suite).

Je repose la question initiale : qu'est-ce que je risque ?

OK, si j'ai un accident, ce ne sera pas un accident du travail, mais un simple accident que j'aurais pu avoir le week-end...

Quoi d'autre ?

Et si les absents de 8h00 étaient tout simplement en retard et arrivaient à 8h05 ?

dami1kd
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que risque-t-on si on ne va pas au collège en cas d'absences d'élèves ?

Message par dita le Sam 2 Juil 2016 - 17:39

@Caspar Goodwood a écrit:
@dita a écrit:Non mais les gars, vous l faites exprès ! ah oui, les IPR et Najat nous lisent, c'est ça ?
Alors moi, je vis pour mon travail, j'aime aller au bahut même s'il n'y a personne, quand il n'y a pas d'élèves, j'aime trop voir les collègues. C'est tellement intéressant !


Je disais justement que nous nous organisions pour éviter d'aller tous au collège alors que ce n'était pas utile.

C'est honteux ! Moi, il me tarde de retourner au bahut. Comme je suis en lycée, j'ai déjà fini, je suis trop triste.

dita
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que risque-t-on si on ne va pas au collège en cas d'absences d'élèves ?

Message par jonjon71 le Sam 2 Juil 2016 - 17:41

@dami1kd a écrit:
@neocdt a écrit:Bon, je me fais l'avocat du diable...

Je suis un prof lambda, je téléphone à 8H00 à la vie scolaire pour savoir si des élèves à moi sont présents, on me répond par la négative (j'ai confiance, je connais bien la personne), je les note absent sur Pronote (à distance). Les élèves sont bien absents toute la matinée (j'ai ces mêmes élèves 4H de suite).

Je repose la question initiale : qu'est-ce que je risque ?

OK, si j'ai un accident, ce ne sera pas un accident du travail, mais un simple accident que j'aurais pu avoir le week-end...

Quoi d'autre ?

Et si les absents de 8h00 étaient tout simplement en retard et arrivaient à 8h05 ?

Et si la vie scolaire te dit qu'il y a des élèves, tu arrives dans la minute ?


Dernière édition par jonjon71 le Sam 2 Juil 2016 - 19:37, édité 1 fois

jonjon71
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que risque-t-on si on ne va pas au collège en cas d'absences d'élèves ?

Message par Caspar Goodwood le Sam 2 Juil 2016 - 17:47

@dita a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit:
@dita a écrit:Non mais les gars, vous l faites exprès ! ah oui, les IPR et Najat nous lisent, c'est ça ?
Alors moi, je vis pour mon travail, j'aime aller au bahut même s'il n'y a personne, quand il n'y a pas d'élèves, j'aime trop voir les collègues. C'est tellement intéressant !


Je disais justement que nous nous organisions pour éviter d'aller tous au collège alors que ce n'était pas utile.

C'est honteux ! Moi, il me tarde de retourner au bahut. Comme je suis en lycée, j'ai déjà fini, je suis trop triste.



scratchSuspect  Des élèves venaient au collège, il fallait bien qu'au moins quelques profs viennent aussi, on ne faisait pas ça par abnégation ou bonté d'âme (ou alors par solidarité pour la CPE et les AED...). mais cette année je suis en lycée donc le problème ne se pose pas effectivement.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que risque-t-on si on ne va pas au collège en cas d'absences d'élèves ?

Message par neocdt le Sam 2 Juil 2016 - 18:51

@jonjon71 a écrit:
@dami1kd a écrit:
@neocdt a écrit:Bon, je me fais l'avocat du diable...

Je suis un prof lambda, je téléphone à 8H00 à la vie scolaire pour savoir si des élèves à moi sont présents, on me répond par la négative (j'ai confiance, je connais bien la personne), je les note absent sur Pronote (à distance). Les élèves sont bien absents toute la matinée (j'ai ces mêmes élèves 4H de suite).

Je repose la question initiale : qu'est-ce que je risque ?

OK, si j'ai un accident, ce ne sera pas un accident du travail, mais un simple accident que j'aurais pu avoir le week-end...

Quoi d'autre ?

Et si les absents de 8h00 étaient tout simplement en retard et arrivaient à 8h05 ?

Et si la vie scolaire te dis qu'il y a des élèves, tu arrives dans la minute ?

Si on vous dit qu'il n'y a PAS d'élèves, cette info est sûre et certaine... pas la peine d'imaginer un autre scénario...

neocdt
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que risque-t-on si on ne va pas au collège en cas d'absences d'élèves ?

Message par Enaeco le Sam 2 Juil 2016 - 19:18

Pour rebondir sur l'accueil des élèves jusqu'au bout, il y a des établissements profitent de ces derniers jours pour mettre tout un tas de réunions, plus ou moins meublées afin que les élèves n'aient donc "pas cours", comme pour une formation classique.
Le collège est en mesure d'assurer la garderie mais dans certains établissements, le but est atteint : on a clairement AUCUN élève présent.

Enaeco
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que risque-t-on si on ne va pas au collège en cas d'absences d'élèves ?

Message par amethyste le Sam 2 Juil 2016 - 19:19

Chez nous, deux jours de réunion, mais l'accueil des élèves sera assuré. La vie sco est en train de s'affoler, car ils vont avoir une 60aine d'élèves pendant deux jours à gérer de 8h30 à 16h !

_________________
Nous aurons le destin que nous aurons mérité. Einstein

amethyste
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que risque-t-on si on ne va pas au collège en cas d'absences d'élèves ?

Message par Saska le Sam 2 Juil 2016 - 19:24

Ah oui, améthyste, c'est tellement drôle de voir la vie sco s'affoler...

Ceci dit, je ne connais pas beaucoup de milieux professionnels où on peut décider de ne pas venir travailler sans motif valable et sans se poser d'autres problèmes que celui d'être couvert ou pas en cas d'accident...Dans les autres métiers de la fonction publique ou dans le privé, ça s'appelle un abandon de poste, et ça donne lieu au mieux à une retenue sur salaire, au pire à une sanction qui peut aller jusqu'au licenciement.

Saska
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que risque-t-on si on ne va pas au collège en cas d'absences d'élèves ?

Message par Caspar Goodwood le Sam 2 Juil 2016 - 19:30

@Saska a écrit:Ah oui, améthyste, c'est tellement drôle de voir la vie sco s'affoler...

Ceci dit, je ne connais pas beaucoup de milieux professionnels où on peut décider de ne pas venir travailler sans motif valable et sans se poser d'autres problèmes que celui d'être couvert ou pas en cas d'accident...Dans les autres métiers de la fonction publique ou dans le privé, ça s'appelle un abandon de poste, et ça donne lieu au mieux à une retenue sur salaire, au pire à une sanction qui peut aller jusqu'au licenciement.

Je ne pense pas qu'amethyste ait dit qu'elle trouvait ça drôle...

Notre métier consiste à enseigner, tu avoueras qu'il est un peu absurde de passer toute la journée à attendre des élèves qui ne viendront pas.

Il y a quelques années dans ma région: beaucoup de neige, le rectorat annonce que les établissements sont fermés aux élèves (rien sur les personnel). Le cde nous a obligés à venir (et donc à affronter les routes enneigées) pour nous dire à peine arrivés que nous pouvions repartir. Super, non ?

Malgré cette mésaventure, je crois qu'il faut demander au cde, qui autorise ou pas les professeurs à ne pas se présenter.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que risque-t-on si on ne va pas au collège en cas d'absences d'élèves ?

Message par Saska le Sam 2 Juil 2016 - 19:38

Ben oui, Caspar, continuité du service public : même avec 30cm de neige, les services qui accueillent des usagers doivent être en capacité de continuer à fonctionner. Imagine t-on des urgentistes rentrer chez eux parce qu'il n'y a pas de patient à accueillir pendant 2h ?
Si suspension des cours, vous êtes autorisés à rester chez vous, sinon, non, c'est pas bien compliqué...

Saska
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que risque-t-on si on ne va pas au collège en cas d'absences d'élèves ?

Message par Beniamino Massimo le Sam 2 Juil 2016 - 19:41

@Saska a écrit:Imagine t-on des urgentistes rentrer chez eux parce qu'il n'y a pas de patient à accueillir pendant 2h ?
Si suspension des cours, vous êtes autorisés à rester chez vous, sinon, non, c'est pas bien compliqué...
Je suis d'accord pour dire que les enseignants sont tenus de venir à l'établissement même s'ils s'attendent à ne pas voir d'élèves en fin d'année (et qu'il ne faut pas laisser la vie scolaire gérer seule les élèves qui décideraient de venir), mais la comparaison avec les urgentistes est hors sujet.

_________________
Et de ce peu de jours si longtemps attendus,
Ah ! malheureux ! Combien j'en ai déjà perdus !

Beniamino Massimo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que risque-t-on si on ne va pas au collège en cas d'absences d'élèves ?

Message par Caspar Goodwood le Sam 2 Juil 2016 - 19:42

@Saska a écrit:Ben oui, Caspar, continuité du service public : même avec 30cm de neige, les services qui accueillent des usagers doivent être en capacité de continuer à fonctionner. Imagine t-on des urgentistes rentrer chez eux parce qu'il n'y a pas de patient à accueillir pendant 2h ?
Si suspension des cours, vous êtes autorisés à rester chez vous, sinon, non, c'est pas bien compliqué...


C'était le cas, il était précisé sur le site académique que les élèves ne seraient pas accueillis ce jour-là. Donc faire deux heures de route dans la neige pour rien, tu m'excuseras mais je l'ai encore mauvaise quelques années plus tard. Le cde nous avait annoncé que nous pourrions en profiter pour faire des "réunions pédagogiques" ou rentrer chez nous, au choix. Il y a une différence entre un collège et les urgences quand même. cela étant, je ne me suis jamais posé de question et suis toujours allé au collège jusqu'au bout sans me poser de question si ça peut te rassurer.


Dernière édition par Caspar Goodwood le Sam 2 Juil 2016 - 19:51, édité 2 fois

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que risque-t-on si on ne va pas au collège en cas d'absences d'élèves ?

Message par gauvain31 le Sam 2 Juil 2016 - 19:43

@Caspar Goodwood a écrit:
@Saska a écrit:Ah oui, améthyste, c'est tellement drôle de voir la vie sco s'affoler...

Ceci dit, je ne connais pas beaucoup de milieux professionnels où on peut décider de ne pas venir travailler sans motif valable et sans se poser d'autres problèmes que celui d'être couvert ou pas en cas d'accident...Dans les autres métiers de la fonction publique ou dans le privé, ça s'appelle un abandon de poste, et ça donne lieu au mieux à une retenue sur salaire, au pire à une sanction qui peut aller jusqu'au licenciement.

Je ne pense pas qu'amethyste ait dit qu'elle trouvait ça drôle...

Notre métier consiste à enseigner, tu avoueras qu'il est un peu absurde de passer toute la journée à attendre des élèves qui ne viendront pas.

Il y a quelques années dans ma région: beaucoup de neige, le rectorat annonce que les établissements sont fermés aux élèves (rien sur les personnel). Le cde nous a obligés à venir (et donc à affronter les routes enneigées) pour nous dire à peine arrivés que nous pouvions repartir. Super, non ?

Malgré cette mésaventure, je crois qu'il faut demander au cde, qui autorise ou pas les professeurs à ne pas se présenter.

affraid affraid Si on ferme les établissements, c'est qu'il devait y avoir danger pour les élèves. Si un collègue a un accident, ou pire s'il perd la vie ou qu'il reste handicapé à vie , la faute à qui ? Ton CDE a eu un comportement irresponsable. J'espère d'ailleurs que vous n'étiez pas tous là

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que risque-t-on si on ne va pas au collège en cas d'absences d'élèves ?

Message par Caspar Goodwood le Sam 2 Juil 2016 - 19:46

@gauvain31 a écrit:
@Caspar Goodwood a écrit:
@Saska a écrit:Ah oui, améthyste, c'est tellement drôle de voir la vie sco s'affoler...

Ceci dit, je ne connais pas beaucoup de milieux professionnels où on peut décider de ne pas venir travailler sans motif valable et sans se poser d'autres problèmes que celui d'être couvert ou pas en cas d'accident...Dans les autres métiers de la fonction publique ou dans le privé, ça s'appelle un abandon de poste, et ça donne lieu au mieux à une retenue sur salaire, au pire à une sanction qui peut aller jusqu'au licenciement.

Je ne pense pas qu'amethyste ait dit qu'elle trouvait ça drôle...

Notre métier consiste à enseigner, tu avoueras qu'il est un peu absurde de passer toute la journée à attendre des élèves qui ne viendront pas.

Il y a quelques années dans ma région: beaucoup de neige, le rectorat annonce que les établissements sont fermés aux élèves (rien sur les personnel). Le cde nous a obligés à venir (et donc à affronter les routes enneigées) pour nous dire à peine arrivés que nous pouvions repartir. Super, non ?

Malgré cette mésaventure, je crois qu'il faut demander au cde, qui autorise ou pas les professeurs à ne pas se présenter.

affraid  affraid Si on ferme les établissements, c'est qu'il devait y avoir danger pour les élèves. Si un collègue a un accident, ou pire s'il perd la vie ou qu'il reste handicapé à vie , la faute à qui ? Ton CDE a eu un comportement irresponsable. J'espère d'ailleurs que vous n'étiez pas tous là


Il était très humain par ailleurs mais la neige le rendait zinzin (peut-être parce qu'il avait passé des années en Afrique) et le site académique avait bien mis "fermé aux élèves" sans rien dire sur le personnel, sans doute exprès pour nous faire parce que les profs sont des tire-au-flanc, c'est bien connu ou pour "assurer la continuité du service public" (que son nom soit loué !).

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum