90% de boursiers au lycée Turgot de Paris à la rentrée 2016

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 90% de boursiers au lycée Turgot de Paris à la rentrée 2016

Message par VicomteDeValmont le Lun 04 Juil 2016, 20:22

Faudrait-il ajouter un critère "boursier au mérite" (au moins la mention "bien" au brevet) dans le logiciel affelnet?

VicomteDeValmont
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: 90% de boursiers au lycée Turgot de Paris à la rentrée 2016

Message par Verdurette le Lun 04 Juil 2016, 20:22

Ce n'est pas une mauvaise idée. J'ai déjà dit que je trouvais anormal qu'il y ait une si grande disparité entre les notes permettant l'accès au lycée entre les boursiers et les autres,  mais ce qui me gêne, c'est qu'on a l'impression que pour vous TOUS les élèves boursiers sont des élèves médiocres. Je ne vois pas pourquoi il n'y en aurait pas aussi de très bons .  A moins que vous n'estimiez qu'un élève issu d'une famille modeste ne puisse qu'être médiocre ?  En ce cas, c'est lamentable comme attitude.
Il y a eu et il y a encore d'excellents élèves issus de familles modestes, voire très modestes, des enfants de parents qui n'ont pas fait d'études, et qui sont brillants grâce à l'école,
Et qui dit que bien encadrés, certains pourront mieux progresser ?

Quant à la discrimination positive, je suis ravie que Whypee n'en ait pas eu besoin, je ne l'apprécie pas quand elle consiste à donner de façon démagogique des notes et des diplômes à des gens qui ne les méritent pas, mais je sus contente qu'elle existe pour permettre à des jeunes d'accéder à des horizons qu'on mettait d'emblée  (et que souvent ils croyaient ) hors de leur portée, alors qu'ils en sont capables.

J'ai dans ma classe cette année un gamin de 9 ans,  arrivé il y a deux ou trois ans de République centrafricaine, d'une zone en guerre, qui vit seul avec son père camionneur. Il se débrouille tout seul quand son père est sur les routes , va faire les courses, se fait à manger, fait ses devoirs ... il possède une culture historique et politique extraordinaire pour un enfant de cet âge, qu'il a acquise en autodidacte, avec intelligence, clarté, discernement, ce n'est pas un "singe savant" dont les parents ont bourré le crâne. J'espère qu'un jour cette "c..." de discrimination positive lui ouvrira les portes d'un bel avenir qu'il aura eu le courage et le talent de conquérir. Et il aura sûrement besoin d'une bourse.

Verdurette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: 90% de boursiers au lycée Turgot de Paris à la rentrée 2016

Message par mamieprof le Lun 04 Juil 2016, 21:28

@Elaïna a écrit:
@KrilinXV3 a écrit:La remarque de Mamieprof me paraît intéressante justement parce qu'on a l'impression à la lecture de l'article, que le vrai souci, ce n'est pas le dysfonctionnement d'Affelnet, mais bien le fait que des professeurs de Turgot vont devoir accueillir des élèves "inhabituels".

moui, ça semblait surtout une remarque ironique qui insinuait que les professeurs de Turgot sont des sales bourges totalement déconnectés du monde.
ça me fait le même effet que quand on dit que les profs ne connaissent rien à la "vraie vie" parce qu'ils ne sont "jamais sortis de l'école" : furieux furieux furieux furieux

Elaina, c'est un constat de l'ironie surement pas. J'ai écris cela car dans l'article le proviseur précise "«  Certains sont très faibles. Mais nous n'avons plus le droit de les faire redoubler. Ils vont passer de classe en classe mais beaucoup vont aussi décrocher... »  Et je trouve que cela c'est le quotidien de beaucoup d'entre nous. D'autre part il pense que les élèves qui ont été pris sont probablement des boursiers surnotés dans leurs établissements d'origine mais on a tous des secondes très  faibles qui n'auraient jamais du arriver en LGT . Et la fin du doc il précise :qu'à force de classes à projet, d'actions culturelles, d'ambition, le lycée Turgot avait réussi ces dix dernières années à redevenir attractif et à maintenir une forme de mixité. Les parents non boursiers étaient sollicités pour financer ces activités.  «  Comment maintenir cette offre alors que les familles d'élèves que nous allons accueillir se demandent comment payer la cantine ? » Ce souci de financement de projet on l'a tous aussi...

mamieprof
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 90% de boursiers au lycée Turgot de Paris à la rentrée 2016

Message par teobaldo le Lun 04 Juil 2016, 22:01

@Verdurette a écrit:
Je suis peut-être naïve, mais des élèves venant de familles qui se donnent la peine de réfléchir à une stratégie pour intégrer un "bon lycée" quitte à faire un certain temps de transport quotidien méritent peut-être qu'on s'intéresse autant à eux que les petits bobos junior du Marais ?

Je suis dans mon trip "les Héritiers", discrimination positive et opportunité d'excellence ... on peut rêver ...
ballon
(mais je suis peut-être complètement à côté de la plaque).

Quelle malveillance envers les "petits bobos juniors", périphrase condescendants pour ne pas écrire "gosses de riches" !  Avec une telle vision de la société, pourquoi pas réserver l'instruction aux "petits prolos juniors", méritants par essence. Les bourgeois, quelle horreur !  Rolling Eyes

teobaldo
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: 90% de boursiers au lycée Turgot de Paris à la rentrée 2016

Message par Elaïna le Mar 05 Juil 2016, 08:54

Mamieprof je suis d'accord avec toi sur le constat mais pas sur la formule : justement le lycée Turgot a bien connu ces problèmes, il était en passe de les surmonter justement avec une mixité sociale tempérée, et voilà qu'Affelnet risque de les faire replonger. Ce n'est pas "découvrir la vraie vie", c'est se dire "non mais c'est pas vrai, ce truc va tout flanquer par terre".
Personnellement je ne savais pas que l'on demandait des moyennes supérieures aux non-boursiers et que l'écart était tel : je trouve cela un peu saumâtre mais soit (parce qu'on peut être méritant et pas boursier, avec des parents pas forcément CSP +, qui se sont sacrifiés pour financer une éducation). Je trouve même ça limite : "bon, bah, vu que vous êtes un peu tartes, on va moins vous demander hein".
Et 80 % de boursiers ce n'est pas la mixité. 100 % de bourges non plus.

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: 90% de boursiers au lycée Turgot de Paris à la rentrée 2016

Message par Enaeco le Mar 05 Juil 2016, 12:19

Si la mixité sociale est plus que contestable pour ce cru, en revanche la mixité en terme de résultats en fin de 3ème me semble en adéquation avec ce qui se fait ailleurs.
Le terme de "lycée ghetto" me semble excessif.

Enaeco
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 90% de boursiers au lycée Turgot de Paris à la rentrée 2016

Message par RogerMartin le Mar 05 Juil 2016, 12:27

@Elaïna a écrit:Mamieprof je suis d'accord avec toi sur le constat mais pas sur la formule : justement le lycée Turgot a bien connu ces problèmes, il était en passe de les surmonter justement avec une mixité sociale tempérée, et voilà qu'Affelnet risque de les faire replonger. Ce n'est pas "découvrir la vraie vie", c'est se dire "non mais c'est pas vrai, ce truc va tout flanquer par terre".
Personnellement je ne savais pas que l'on demandait des moyennes supérieures aux non-boursiers et que l'écart était tel : je trouve cela un peu saumâtre mais soit (parce qu'on peut être méritant et pas boursier, avec des parents pas forcément CSP +, qui se sont sacrifiés pour financer une éducation). Je trouve même ça limite : "bon, bah, vu que vous êtes un peu tartes, on va moins vous demander hein".
Et 80 % de boursiers ce n'est pas la mixité. 100 % de bourges non plus.

On ne "demande" pas des moyennes supérieures aux non-boursiers, c'est plus subtil. Chaque candidat est "noté" sur 600 en fonction de ses notes, qui font pour chaque matière l'objet d'un classement au sein du pool de l'académie. Les boursiers ont en plus de ces points un bonus systématique de 300 points. C'est pour cela qu'à l'arrivée, on trouve avec un même score, et donc les mêmes priorités, des boursiers à 11 et des non-boursiers à 17.
Mais ce qui est assez limite d'un point de vue statistique, c'est qu'il n'y a aucune péréquation des notes par collège, ce qui pourrait être fait en fonction des résultats au brevet par ex.

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: 90% de boursiers au lycée Turgot de Paris à la rentrée 2016

Message par lisette83 le Mar 05 Juil 2016, 12:31

@Floflo a écrit:Qui parlait de mixité sociale ?
Même si ce système est fort contestable, ces élèves et leurs parents ont peut-être aussi le mérite de vouloir intégrer un établissement qui puisse leur donner accès à autre chose.
Je suis ton idée Verdurette, surtout quand après on parle d'inégalité sociale et tout le tralala.
Le lycée Turgot n'est justement pas un "bon" lycée qui serait très demandé d'où le risque de "ghetto" pour boursiers.

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: 90% de boursiers au lycée Turgot de Paris à la rentrée 2016

Message par RogerMartin le Mar 05 Juil 2016, 12:48

@mamieprof a écrit:
@Elaïna a écrit:
@KrilinXV3 a écrit:La remarque de Mamieprof me paraît intéressante justement parce qu'on a l'impression à la lecture de l'article, que le vrai souci, ce n'est pas le dysfonctionnement d'Affelnet, mais bien le fait que des professeurs de Turgot vont devoir accueillir des élèves "inhabituels".

moui, ça semblait surtout une remarque ironique qui insinuait que les professeurs de Turgot sont des sales bourges totalement déconnectés du monde.
ça me fait le même effet que quand on dit que les profs ne connaissent rien à la "vraie vie" parce qu'ils ne sont "jamais sortis de l'école" : furieux furieux furieux furieux

Elaina, c'est un constat de l'ironie surement pas. J'ai écris cela car dans l'article le proviseur précise "«  Certains sont très faibles. Mais nous n'avons plus le droit de les faire redoubler. Ils vont passer de classe en classe mais beaucoup vont aussi décrocher... »  Et je trouve que cela c'est le quotidien de beaucoup d'entre nous. D'autre part il pense que les élèves qui ont été pris sont probablement des boursiers surnotés dans leurs établissements d'origine mais on a tous des secondes très  faibles qui n'auraient jamais du arriver en LGT . Et la fin du doc il précise :qu'à force de classes à projet, d'actions culturelles, d'ambition, le lycée Turgot avait réussi ces dix dernières années à redevenir attractif et à maintenir une forme de mixité. Les parents non boursiers étaient sollicités pour financer ces activités.  «  Comment maintenir cette offre alors que les familles d'élèves que nous allons accueillir se demandent comment payer la cantine ? » Ce souci de financement de projet on l'a tous aussi...
Tout à fait, mais à Paris la situation de compétition entre établissements est très particulière : quatre secteurs pour tout Paris.
http://www.letudiant.fr/lycee/seconde/comment-Affelnet-fonctionne-t-il/les-quatre-districts-daffectation-10965.html
Le secteur où est Turgot correspond à 890 000 habitants (100 000 de plus que Marseille) et comprend presque 20 lycées. Affelnet manque de planter tous les ans à cause de la complexité des critères et du nombre de candidatures.
C'est l'académie qui souhaite organiser ce grand chamboul'tout chaque année, pour éviter que les boursiers ne restent dans leur lycée de proximité et favoriser la mixité entre boursiers et non-boursiers.
Donc oui, le système a totalement foiré cette année, parce qu'il n'y aura presque pas de non-boursiers à Turgot, ce qui est l'opposé de ce que souhaite l'académie.
Et puisque tu as lu l'article, tu as vu que c'est parce que tous les candidats se sont appuyés pour faire leur choix sur des résultats de Turgot très bons au bac 2015. Ce sera intéressant de voir les résultats au bac de la promotion qui est entrée en seconde cette année, le classement de Turgot dans les colonnes de l'Etudiant, et le nombre de candidatures l'année qui suivra : les boursiers ne se précipiteront plus, la mixité sera rétablie.

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: 90% de boursiers au lycée Turgot de Paris à la rentrée 2016

Message par archeboc le Mar 05 Juil 2016, 22:33


Une association locale de parents dédiée à cette question d'Afflenet à Paris semble exister depuis quelques années. Elle relaie l'article du Figaro (après l'avoir alimenté d'informations ?).

http://parentscitoyens.canalblog.com/archives/2016/07/02/34040753.html

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: 90% de boursiers au lycée Turgot de Paris à la rentrée 2016

Message par mamieprof le Mer 06 Juil 2016, 00:05

Imaginons qu'une partie importante de ces secondes aille en techno. il y  a 2 classes de stmg   à Turgot.
Comment vont ils remplir leurs séries générales ? Vont ils pouvoir prendre des élèves en première en dehors de leur vivier ? vont ils fermer des classes  de ES ou S ?

mamieprof
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 90% de boursiers au lycée Turgot de Paris à la rentrée 2016

Message par archeboc le Mer 06 Juil 2016, 23:53


Interview du proviseur de Turgot dans le Point.

http://www.lepoint.fr/societe/quand-les-algorithmes-produisent-de-la-segregation-scolaire-06-07-2016-2052479_23.php

Comment allez-vous faire ?

Cette concentration de boursiers est totalement inédite, mais puisque la machine en a décidé ainsi, nous allons relever le challenge. Nous sommes disposés à les accueillir le mieux possible et à montrer que l'on peut y arriver.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: 90% de boursiers au lycée Turgot de Paris à la rentrée 2016

Message par RogerMartin le Jeu 07 Juil 2016, 01:01

@mamieprof a écrit:Imaginons qu'une partie importante de ces secondes aille en techno. il y  a 2 classes de stmg   à Turgot.
Comment vont ils remplir leurs séries générales ? Vont ils pouvoir prendre des élèves en première en dehors de leur vivier ? vont ils fermer des classes  de ES ou S ?

Tu peux jeter un coup d'oeil au lien fourni par archeboc, qui donne accès à un deuxième article du Figaro.
http://parentscitoyens.canalblog.com/archives/2016/07/02/34040753.html
Le journaliste évoque le vrai scandale de ces répartitions : en fin de seconde, les élèves peuvent changer de lycée, puisque le rectorat n'a plus la main sur la décision. Les élèves les plus faibles versés dans les lycées les mieux cotés partent vers des bac pro dans d'autres lycées où se trouvent ces filières, et libèrent ainsi des places qui font des heureux... Mais là, ce sont des demandes faites directement auprès des lycées par des familles bien informées, sans centralisation aucune. L'article parle, de manière assez heureuse je trouve, d'un "deuxième mercato".

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: 90% de boursiers au lycée Turgot de Paris à la rentrée 2016

Message par mrl le Jeu 07 Juil 2016, 06:07

@mamieprof a écrit:Imaginons qu'une partie importante de ces secondes aille en techno. il y  a 2 classes de stmg   à Turgot.
Comment vont ils remplir leurs séries générales ? Vont ils pouvoir prendre des élèves en première en dehors de leur vivier ? vont ils fermer des classes  de ES ou S ?

Chez nous, c'est simple : passent tous ceux qui ne sont pas réorientés en pro ou orientés en techno parce que notre STMG est pleine (le rôle du prof principal de 2nde est de convaincre de ces réorientations).
Ils passent en général.
En effet, on n'a plus qu'une seule STMG, depuis trois ans, parce que le très bon lycée d'à côté, qui n'a aucune classe techno, nous envoyait tous ses cas problématiques en STMG (des élèves faibles, mais aussi des élèves forts avec gros problèmes de comportement). En nous limitant à une classe, notre capacité à les recevoir est moins grande.

mrl
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 90% de boursiers au lycée Turgot de Paris à la rentrée 2016

Message par archeboc le Mer 27 Juil 2016, 00:03


Il semblerait qu'il y ait eu au moins un autre bug d'afflenet dans le district est de Paris, avec un lycée qui a reçu trop d'inscriptions, et des élèves qu'il a fallu alors basculer à la main vers les lycées qui pouvaient accueillir les dossiers en trop.

@Verdurette a écrit: [..] mais ce qui me gêne, c'est qu'on a l'impression que pour vous TOUS les élèves boursiers sont des élèves médiocres. Je ne vois pas pourquoi il n'y en aurait pas aussi de très bons. A moins que vous n'estimiez qu'un élève issu d'une famille modeste ne puisse qu'être médiocre ?

Il y a un fait majeur, qui est que beaucoup d'élèves boursiers arrivent dans les meilleurs lycées avec un niveau déplorable. Ils ne sont là que parce qu'ils sont boursiers, et pour cette raison, on les désigne par l'appellation "les élèves boursiers". Il y a aussi de bons élèves boursiers, mais personne ne sait qu'ils sont boursiers, et ils ont tendance à le cacher.

Ensuite, il semble évident que du fait de l'évolution de l'EN, venir d'une famille modeste vous confine aux bas de classement aujourd'hui beaucoup plus qu'il y a cinquante ans.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: 90% de boursiers au lycée Turgot de Paris à la rentrée 2016

Message par Shujin le Mer 27 Juil 2016, 08:21

Ca m'a tout l'air d'une forme de discrimination positive qui, malheureusement, n'arrivera pas à renverser la vapeur de tout un système vérolé à revoir à la loupe, et qui a toujours fonctionné avec l'élitisme comme maître mot.  
Quant à l'indignation des professeurs, je ne suis pas tout à fait sûre d'en comprendre la source. Qu'ils soient boursiers ou non, ce sont des élèves, non ? Si on les sélectionne pour ces lycées, c'est au moins parce qu'ils ont de très bons résultats, non ? Si ce n'est pas le cas, voilà donc encore une illustration du ridicule du système scolaire actuel. C'est plutôt de cette espèce de mépris à peine caché qu'il faut s'indigner. Eleve boursier n'est pas égal à élève poubelle. Ces professeurs, prêts à faire la grève, sont ils prêts à la faire parce qu'ils ne cautionnent pas l'absurdité de l'administration qui met effectivement de côté d'excellents élèves, ou parce qu'ils sont bien trop haut dans les cieux pour faire cours à des élèves boursiers, fils et filles de cols bleus ?

_________________

Shujin
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 90% de boursiers au lycée Turgot de Paris à la rentrée 2016

Message par Whypee le Mer 27 Juil 2016, 08:37

@Shujin a écrit:Ca m'a tout l'air d'une forme de discrimination positive qui, malheureusement, n'arrivera pas à renverser la vapeur de tout un système vérolé à revoir à la loupe, et qui a toujours fonctionné avec l'élitisme comme maître mot.  
Quant à l'indignation des professeurs, je ne suis pas tout à fait sûre d'en comprendre la source. Qu'ils soient boursiers ou non, ce sont des élèves, non ? Si on les sélectionne pour ces lycées, c'est au moins parce  qu'ils ont de très bons résultats, non ? Si ce n'est pas le cas, voilà donc encore une illustration du ridicule du système scolaire actuel. C'est plutôt de cette espèce de mépris à peine caché qu'il faut s'indigner. Eleve boursier n'est pas égal à élève poubelle. Ces professeurs, prêts à faire la grève, sont ils prêts à la faire parce qu'ils ne cautionnent pas l'absurdité de l'administration qui met effectivement de côté d'excellents élèves, ou parce qu'ils sont bien trop haut dans les cieux pour faire cours à des élèves boursiers, fils et filles de cols bleus ?
Non ! Ils passent devant des non boursiers bien plus méritants ! Et cette année c'est le pompon, pas un seul de mes élèves, non boursiers, ayant eu le bac avec mention n'est pris en liste principale pour le BTS ! Pas un !!!!!

_________________
"Il y a deux types de personnes qui vous diront que vous ne pouvez pas faire une différence dans ce monde : ceux qui ont peur d’essayer et ceux qui ont peur que vous réussissiez."
____Ray Goforth____

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: 90% de boursiers au lycée Turgot de Paris à la rentrée 2016

Message par Thalie le Mer 27 Juil 2016, 09:28

Et donc que reste-t-il pour tes élèves Whypee ? Où vont-ils aller ? Qui a été pris dans ces BTS ?
Je ne suis pas très au fait de l'orientation post-bac désolée.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 90% de boursiers au lycée Turgot de Paris à la rentrée 2016

Message par Enaeco le Mer 27 Juil 2016, 09:39

@Whypee a écrit:
@Shujin a écrit:Ca m'a tout l'air d'une forme de discrimination positive qui, malheureusement, n'arrivera pas à renverser la vapeur de tout un système vérolé à revoir à la loupe, et qui a toujours fonctionné avec l'élitisme comme maître mot.  
Quant à l'indignation des professeurs, je ne suis pas tout à fait sûre d'en comprendre la source. Qu'ils soient boursiers ou non, ce sont des élèves, non ? Si on les sélectionne pour ces lycées, c'est au moins parce  qu'ils ont de très bons résultats, non ? Si ce n'est pas le cas, voilà donc encore une illustration du ridicule du système scolaire actuel. C'est plutôt de cette espèce de mépris à peine caché qu'il faut s'indigner. Eleve boursier n'est pas égal à élève poubelle. Ces professeurs, prêts à faire la grève, sont ils prêts à la faire parce qu'ils ne cautionnent pas l'absurdité de l'administration qui met effectivement de côté d'excellents élèves, ou parce qu'ils sont bien trop haut dans les cieux pour faire cours à des élèves boursiers, fils et filles de cols bleus ?
Non ! Ils passent devant des non boursiers bien plus méritants !

Ils passent devant des élèves plus méritants oui mais est ce que 100% des boursiers qui postulent obtiennent leur voeu?
La répartition des moyennes à l'entrée est la même voire au dessus de celle de lycées de banlieue.

Si ce lycée contient majoritairement des boursiers, il contient tout de même les meilleurs boursiers même si vous ne voulez pas qualifier ces résultats de "très bons"

Enaeco
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 90% de boursiers au lycée Turgot de Paris à la rentrée 2016

Message par mamieprof le Mer 27 Juil 2016, 09:40

@RogerMartin a écrit:
@mamieprof a écrit:Imaginons qu'une partie importante de ces secondes aille en techno. il y  a 2 classes de stmg   à Turgot.
Comment vont ils remplir leurs séries générales ? Vont ils pouvoir prendre des élèves en première en dehors de leur vivier ? vont ils fermer des classes  de ES ou S ?

Tu peux jeter un coup d'oeil au lien fourni par archeboc, qui donne accès à un deuxième article du Figaro.
http://parentscitoyens.canalblog.com/archives/2016/07/02/34040753.html
Le journaliste évoque le vrai scandale de ces répartitions : en fin de seconde, les élèves peuvent changer de lycée, puisque le rectorat n'a plus la main sur la décision. Les élèves les plus faibles versés dans les lycées les mieux cotés partent vers des bac pro dans d'autres lycées où se trouvent ces filières, et libèrent ainsi des places qui font des heureux... Mais là, ce sont des demandes faites directement auprès des lycées par des familles bien informées, sans centralisation aucune. L'article parle, de manière assez heureuse je trouve, d'un "deuxième mercato".

Merci pour le lien vers un article très intéressant dont je cite une phrase :

Une bonne part des élèves boursiers affectés en 2nde quittent alors l’établissement. Ils « libèrent » des places d’accueil qui permettent aux proviseurs de « choisir » de nouveaux élèves correspondant davantage à leurs attentes à l'entrée en classe de 1ère.
Je ne pensais pas que les proviseurs parisiens avaient un tel pouvoir ! Chez nous c est le rectorat qui affecte et les proviseurs ne décident pas (enfin c est ce que je crois... Laughing )

mamieprof
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 90% de boursiers au lycée Turgot de Paris à la rentrée 2016

Message par kook le Mer 27 Juil 2016, 09:45

scratch
Question certainement naïve, pardonnez-moi mon ignorance...
élève boursier = parents avec revenus faibles = potentiellement mauvais élève ?? c'est ça le problème dans l'histoire?
Je ne comprends pas pourquoi les les profs veulent se mettre en grève?
Je n'ai jamais su quel élève avait une bourse ou pas moi scratch scratch ni si les parents avaient du fric ou pas, sauf cas vraiment extrême.

kook
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: 90% de boursiers au lycée Turgot de Paris à la rentrée 2016

Message par mamieprof le Mer 27 Juil 2016, 09:58

@archeboc a écrit:
Il semblerait qu'il y ait eu au moins un autre bug d'afflenet dans le district est de Paris, avec un lycée qui a reçu trop d'inscriptions, et des élèves qu'il a fallu alors basculer à la main vers les lycées qui pouvaient accueillir les dossiers en trop.

@Verdurette a écrit: [..] mais ce qui me gêne, c'est qu'on a l'impression que pour vous TOUS les élèves boursiers sont des élèves médiocres. Je ne vois pas pourquoi il n'y en aurait pas aussi de très bons.  A moins que vous n'estimiez qu'un élève issu d'une famille modeste ne puisse qu'être médiocre ?  

Il y a un fait majeur, qui est que beaucoup d'élèves boursiers arrivent dans les meilleurs lycées avec un niveau déplorable. Ils ne sont là que parce qu'ils sont boursiers, et pour cette raison, on les désigne par l'appellation "les élèves boursiers". Il y a aussi de bons élèves boursiers, mais personne ne sait qu'ils sont boursiers, et ils ont tendance à le cacher.

Ensuite, il semble évident que du fait de l'évolution de l'EN, venir d'une famille modeste vous confine aux bas de classement aujourd'hui beaucoup plus qu'il y a cinquante ans.


Extraits du lien cité plus haut :

Chaque année, les lycées les plus demandés par les élèves boursiers accueillent une part non négligeable d’élèves dont le niveau scolaire est faible. Les moyennes de ces élèves, autour de 10 à 11, sont inférieures (jusqu'à 6 à 7 points) à celles des autres élèves de 2nde qui y sont affectés . Il est donc faux d’affirmer que seuls les meilleurs élèves boursiers intègrent les lycées les plus demandés.

Par conséquent à l’issue de la seconde, chaque année ce sont entre 20 et 30 élèves qui sont en difficulté scolaire. Certains vont redoubler dans leur lycée ou dans un autre, d’autres vont être orientés vers un lycée technologique. Pour 80% d’entre eux, ce sont des élèves boursiers.

Pour beaucoup, ces élèves étaient de bons élèves dans leur collège d’origine. Pour certains, ils ont même obtenu les félicitations en classe de 3ème. Quelle déception ! Quel échec !


Cette année (en RP pas à Paris) nous avons du regarder les bulletins d'un grand nombre d'élèves extrêmement faibles pour lesquels on se posait la question : Comment sont ils arrivés jusqu'à nous ?  Et en consultant les bulletins de 3 eme on a constaté que beaucoup étaient très faibles mais avaient refusé le pro et que d'autres avaient des notes trop élevées (il fallait voir la collègue de maths éclater de rire en disant "Lui, 11/12 de moyenne en 3 eme ??? mais il n'a même pas le niveau de 5 eme... il aurait du avoir 3/4 en 3 eme...)
Donc bien sur parmi les boursiers il y a des élèves excellents ou "tout simplement" bons mais ils feront quand même le plus gros bataillon d'élèves envoyés en techno et leur déception, si ils ont été surnotés dans les collèges d'origine sera d'autant plus grande. J'espère qu'à Turgot quelque chose sera fait pour cette promotion particulière (tutorat/ groupes réduits...)

mamieprof
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 90% de boursiers au lycée Turgot de Paris à la rentrée 2016

Message par mamieprof le Mer 27 Juil 2016, 10:03

@kook a écrit:scratch
Question certainement naïve, pardonnez-moi mon ignorance...
élève boursier = parents avec revenus faibles = potentiellement mauvais élève ?? c'est ça le problème dans l'histoire?
Je ne comprends pas pourquoi les les profs veulent se mettre en grève?
Je n'ai jamais su quel élève avait une bourse ou pas moi scratch scratch ni si les parents avaient du fric ou pas, sauf cas vraiment extrême.

En regardant ces données tu comprendras pourquoi ils sont fort mécontents :

Part des élèves boursiers affectés en classe de 2nde dans quelques établissements parmi les plus demandés :

Années

2015                   2016


Hélène Boucher

40%                     32%

Charlemagne

46%                      38%

Sophie Germain

52%                       32%

Turgot

40%                       82%

mamieprof
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 90% de boursiers au lycée Turgot de Paris à la rentrée 2016

Message par archeboc le Mer 27 Juil 2016, 10:19

@kook a écrit:scratch
Question certainement naïve, pardonnez-moi mon ignorance...
élève boursier = parents avec revenus faibles = potentiellement mauvais élève ?? c'est ça le problème dans l'histoire?
Je ne comprends pas pourquoi les les profs veulent se mettre en grève?
Je n'ai jamais su quel élève avait une bourse ou pas moi scratch scratch ni si les parents avaient du fric ou pas, sauf cas vraiment extrême.

Non, élève boursier = +300 points (1/3 des coefficients). Et 300 points attribués à tout ou rien. Pour dire les choses autrement, c'est un concours avec trois épreuves de même coefficient où l'une des épreuves consistent à mettre 0 aux riches, et 20 aux pauvres.

dans les meilleurs lycées, on trouve ainsi une fraction d'élèves qui entrent avec une faible moyenne générale (jusqu'à 11-12), alors que tous les autres élèves en ont une très bonne (15 à 17).

Cela donne une queue de classe piteuse, dont tout le monde sait qu'elle n'est là que parce qu'elle a eu le bonus boursier. C'est exactement l'inverse du statut du boursier décrit par Marcel Pagnol autour de 1910.

Ensuite, pour Turgot, ils ont fait le plein avec des boursiers qui auparavant allaient dans les lycées de premier rang. Donc tous les boursiers qui vont intégrer Turgot ne seront pas des catastrophes, mais les enseignants peuvent s'attendre quand même à voir le niveau baisser. Cela joue aussi sur la satisfaction à exercer son métier.

Et puis au delà de la question du niveau scolaire, il y a aussi la question du ghetto social. Le système qui prétend générer de la mixité social a produit un gros regroupement de pauvres. Merci la FCPE.

Le seul point positif, c'est que cela va constituer une expérience sociologique grandeur nature.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: 90% de boursiers au lycée Turgot de Paris à la rentrée 2016

Message par Floflo le Mer 27 Juil 2016, 10:36

Dans mon établissement, on a 95% de boursiers, depuis .... toujours ? Ca dérange quelqu'un ? on en parle ? Mais non, ce n'est pas un ghetto du tout ! Pagnol doit se retourner dans sa tombe effectivement.

_________________
Les mots sont
La voix de l'émotion
Grand Corps Malade

Floflo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 90% de boursiers au lycée Turgot de Paris à la rentrée 2016

Message par Not a Panda le Mer 27 Juil 2016, 10:54

@archeboc a écrit:
- pour égaliser le nombre de boursiers, la PEEP Paris a proposé un autre mode de distribution : mettre dans chaque lycée un quota de 25% de place pour les boursiers. De cette manière, en quelque sorte, plus de concurrence entre boursiers et non-boursiers. Le rectorat a accepté.

- La FCPE a protesté, et le rectorat a reculé.
http://www.leparisien.fr/informations/la-fcpe-prend-fait-et-cause-pour-les-lyceens-boursiers-06-06-2016-5859073.php

- Mais entre-temps, les élèves avaient fait leur voeux Afflenet. Les boursiers auraient (ici c'est l'hypothèse) moins choisi Charlemagne et les autres lycées de premier rang, parce qu'ils pensaient qu'avec les quota, ils offriraient moins de place. On constate effectivement dans ces lycées de premier rang une baisse cette année du nombre de boursiers. Turgot paraissait le meilleur de seconde catégorie, avec en particulier des résultats magnifiques au cru du bac 2015, ce serait donc sur lui que leur choix se serait porté.

Cela veut donc dire que les "règles" ont changé entre le moment où les élèves ont fait leurs vœux et les affectations. N'est-ce pas scandaleux ?

Not a Panda
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum