Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Olympias
Prophète

Re: Progressions communes : notre travail nous appartiendra-t-il encore longtemps ?

par Olympias le Dim 10 Juil 2016 - 17:03
@Rendash a écrit:
@Olympias a écrit:avec des ressources communes (et en partie décidées et validées par les comités de parents
Mais au secours !!!!!

Oui, ben au lieu de râler, tu devrais mettre tes ressources sur l'ENT, toi, hein è_é

Razz

Mais oui, et je m'appelle Don Camillo aussi
avatar
Rendash
Esprit sacré

Re: Progressions communes : notre travail nous appartiendra-t-il encore longtemps ?

par Rendash le Dim 10 Juil 2016 - 17:06
Dona Monicamilla, alors

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
auléric
Neoprof expérimenté

Re: Progressions communes : notre travail nous appartiendra-t-il encore longtemps ?

par auléric le Dim 10 Juil 2016 - 17:07
@Olympias a écrit:avec des ressources communes (et en partie décidées et validées par les comités de parents
Mais au secours !!!!!

ouais c'est comme ça qu'en sciences tu peux te retrouver à devoir enseigner le créationnisme Neutral
avatar
ipomee
Grand sage

Re: Progressions communes : notre travail nous appartiendra-t-il encore longtemps ?

par ipomee le Dim 10 Juil 2016 - 17:12
Si je comprends bien, le scénario qui semble se dessiner est le suivant :
phase 1 : les gentils profs, partageux et bénévoles ainsi que leurs vaillants formateurs mettent toutes leurs trouvailles, leur boulot, leurs exos, leurs cours, leurs EPI, leurs recettes de ruines, leurs trucs et astuces pour le nettoyage de la maison... sur l'ENT.
phase 2 : les tzr, les contractuels, les jeunes profs, et les vieux, tous émerveillés, peuvent puiser dans cette caverne d'Ali-Baba.
phase 3 : tous les enseignants, émerveillés ou pas, doivent puiser dans cette caverne.
phase 4 : puisque tous les cours et exos sont prêts et uniformisés, on pourra se passer de profs fonctionnaires et diplômés.
phase 5 : des économies substantielles seront réalisées, pour le bien de...


Dernière édition par ipomee le Dim 10 Juil 2016 - 17:17, édité 1 fois
avatar
doubledecker
Expert spécialisé

Re: Progressions communes : notre travail nous appartiendra-t-il encore longtemps ?

par doubledecker le Dim 10 Juil 2016 - 17:16
@Olympias a écrit:avec des ressources communes (et en partie décidées et validées par les comités de parents
Mais au secours !!!!!

Argh😨😨😨😨
Mais ça vient d'où ça?  J'ai loupé un truc,  ô comme il était reposant le temps de l'ignorance,  nan,  j'déconne.

Edit: j'ai vu que c'était une citation d'un message d'Auleric au sujet d'écoles anglo-saxonnes. Bon ça me rassure à moitié, pour parler de ce que je connais les key stages et le common core n'est pas négocié avec des parents. Après il y a des établissements indépendants où là effectivement c'est plus inquiétant.


Dernière édition par doubledecker le Dim 10 Juil 2016 - 17:31, édité 1 fois

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
avatar
Dr Raynal
Habitué du forum

Re: Progressions communes : notre travail nous appartiendra-t-il encore longtemps ?

par Dr Raynal le Dim 10 Juil 2016 - 17:16
@auléric a écrit: en partie décidées et validées par les comités de parents

D'où les offensives des créationnistes... soutenus par la parentèle enbondieusée...
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Progressions communes : notre travail nous appartiendra-t-il encore longtemps ?

par Isis39 le Dim 10 Juil 2016 - 17:26
Pour les ENT, c'est logique : ils ont coûté cher et on cherche à tout pris à nous les faire utiliser. Logique commerciale du côté des collectivités, mais aussi paranoia sécuritaire du côté des rectorats. Ils voudraient que tout travail numérique en ligne avec des élèves soit sécurisé et surtout pas accessible publiquement, et encore moins sur des espaces non français (genre dropbox, google, etc).
Le problème c'est que la majorité des collègues est mis au numérique bien avant les ENT et a pris des habitude qu'elle ne veut pas abandonner. Et pour cause !
Par exemple, les outils des ENT sont souvent peu ergonomiques, bugués, etc. Ainsi notre ENT nous permet de créer un blog wordpress sécurisé mais les thèmes pour l'habiller sont d'une pauvreté et d'une tristesse !!
De la même manière, publier ses cours et ses ressources sur un site perso permet de les partager avec d'autres, et pas de les réserver aux seuls élèves et parents.
De nombreux sites d'établissement sont devenus ainsi devenus vides. C'est triste.
avatar
ipomee
Grand sage

Re: Progressions communes : notre travail nous appartiendra-t-il encore longtemps ?

par ipomee le Dim 10 Juil 2016 - 17:29
@Isis39 a écrit:Pour les ENT, c'est logique : ils ont coûté cher et on cherche à tout pris à nous les faire utiliser. Logique commerciale du côté des collectivités, mais aussi paranoia sécuritaire du côté des rectorats. Ils voudraient que tout travail numérique en ligne avec des élèves soit sécurisé et surtout pas accessible publiquement, et encore moins sur des espaces non français (genre dropbox, google, etc).

Pourquoi cela ?
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Progressions communes : notre travail nous appartiendra-t-il encore longtemps ?

par Isis39 le Dim 10 Juil 2016 - 17:33
@ipomee a écrit:
@Isis39 a écrit:Pour les ENT, c'est logique : ils ont coûté cher et on cherche à tout pris à nous les faire utiliser. Logique commerciale du côté des collectivités, mais aussi paranoia sécuritaire du côté des rectorats. Ils voudraient que tout travail numérique en ligne avec des élèves soit sécurisé et surtout pas accessible publiquement, et encore moins sur des espaces non français (genre dropbox, google, etc).

Pourquoi cela ?

Pour des raisons légales. Ne pas héberger des données d'élèves sur des serveurs étrangers, voire en diffusion publique.
http://eduscol.education.fr/internet-responsable/les-tic-et-lecole/preserver-les-donnees-personnelles-des-eleves/publier-les-ecrits-les-travaux-la-photo-ou-la-voix-dun-eleve.html
avatar
ipomee
Grand sage

Re: Progressions communes : notre travail nous appartiendra-t-il encore longtemps ?

par ipomee le Dim 10 Juil 2016 - 17:33
OK, merci.
avatar
doubledecker
Expert spécialisé

Re: Progressions communes : notre travail nous appartiendra-t-il encore longtemps ?

par doubledecker le Dim 10 Juil 2016 - 17:35
@Isis39 a écrit:Pour les ENT, c'est logique : ils ont coûté cher et on cherche à tout pris à nous les faire utiliser. Logique commerciale du côté des collectivités, mais aussi paranoia sécuritaire du côté des rectorats. Ils voudraient que tout travail numérique en ligne avec des élèves soit sécurisé et surtout pas accessible publiquement, et encore moins sur des espaces non français (genre dropbox, google, etc).
Le problème c'est que la majorité des collègues est mis au numérique bien avant les ENT et a pris des habitude qu'elle ne veut pas abandonner. Et pour cause !
Par exemple, les outils des ENT sont souvent peu ergonomiques, bugués, etc. Ainsi notre ENT nous permet de créer un blog wordpress sécurisé mais les thèmes pour l'habiller sont d'une pauvreté et d'une tristesse !!
De la même manière, publier ses cours et ses ressources sur un site perso permet de les partager avec d'autres, et pas de les réserver aux seuls élèves et parents.
De nombreux sites d'établissement sont devenus ainsi devenus vides. C'est triste.

Alors là ça me fait bien marrer, la solution ENT qui a été retenue dans mon académie n'est pas française du tout mais norvégienne 😠😩😤

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Progressions communes : notre travail nous appartiendra-t-il encore longtemps ?

par Isis39 le Dim 10 Juil 2016 - 17:37
@doubledecker a écrit:
@Isis39 a écrit:Pour les ENT, c'est logique : ils ont coûté cher et on cherche à tout pris à nous les faire utiliser. Logique commerciale du côté des collectivités, mais aussi paranoia sécuritaire du côté des rectorats. Ils voudraient que tout travail numérique en ligne avec des élèves soit sécurisé et surtout pas accessible publiquement, et encore moins sur des espaces non français (genre dropbox, google, etc).
Le problème c'est que la majorité des collègues est mis au numérique bien avant les ENT et a pris des habitude qu'elle ne veut pas abandonner. Et pour cause !
Par exemple, les outils des ENT sont souvent peu ergonomiques, bugués, etc. Ainsi notre ENT nous permet de créer un blog wordpress sécurisé mais les thèmes pour l'habiller sont d'une pauvreté et d'une tristesse !!
De la même manière, publier ses cours et ses ressources sur un site perso permet de les partager avec d'autres, et pas de les réserver aux seuls élèves et parents.
De nombreux sites d'établissement sont devenus ainsi devenus vides. C'est triste.

Alors là ça me fait bien marrer,  la solution ENT qui a été retenue dans mon académie n'est pas française du tout mais norvégienne 😠😩😤

Hebergement sur des serveurs norvégiens ?
isabe
Niveau 8

Re: Progressions communes : notre travail nous appartiendra-t-il encore longtemps ?

par isabe le Dim 10 Juil 2016 - 17:45
@ipomee a écrit:Si je comprends bien, le scénario qui semble se dessiner est le suivant :
phase 1 : les gentils profs, partageux et bénévoles ainsi que leurs vaillants formateurs mettent toutes leurs trouvailles, leur boulot, leurs exos, leurs cours, leurs EPI, leurs recettes de ruines, leurs trucs et astuces pour le nettoyage de la maison... sur l'ENT.
phase 2 : les tzr, les contractuels, les jeunes profs, et les vieux, tous émerveillés, peuvent puiser dans cette caverne d'Ali-Baba.
phase 3 : tous les enseignants, émerveillés ou pas, doivent puiser dans cette caverne.
phase 4 : puisque tous les cours et exos sont prêts et uniformisés, on pourra se passer de profs fonctionnaires et diplômés.
phase 5 : des économies substantielles seront réalisées, pour le bien de...
phase 6 : tous les gentils profs de la phase 1 passent dans le privé (volontairement ou débauchés) pour continuer le travail qu'ils savent faire et répondre à la demande des parents qui ont constatés que le public est devenu le centre aéré de Mickey.
avatar
ipomee
Grand sage

Re: Progressions communes : notre travail nous appartiendra-t-il encore longtemps ?

par ipomee le Dim 10 Juil 2016 - 17:46
Oui, mais le privé voudra-t-il de tous ces gentils profs, en particulier de ceux qui auront été si bien formatés ?
isabe
Niveau 8

Re: Progressions communes : notre travail nous appartiendra-t-il encore longtemps ?

par isabe le Dim 10 Juil 2016 - 17:51
@ipomee a écrit:Oui, mais le privé voudra-t-il de tous ces gentils profs, en particulier de ceux qui auront été si bien formatés ?
Il en reste bcp de non formatés.
avatar
doubledecker
Expert spécialisé

Re: Progressions communes : notre travail nous appartiendra-t-il encore longtemps ?

par doubledecker le Dim 10 Juil 2016 - 17:59
@Isis39 a écrit:
@doubledecker a écrit:
@Isis39 a écrit:Pour les ENT, c'est logique : ils ont coûté cher et on cherche à tout pris à nous les faire utiliser. Logique commerciale du côté des collectivités, mais aussi paranoia sécuritaire du côté des rectorats. Ils voudraient que tout travail numérique en ligne avec des élèves soit sécurisé et surtout pas accessible publiquement, et encore moins sur des espaces non français (genre dropbox, google, etc).
Le problème c'est que la majorité des collègues est mis au numérique bien avant les ENT et a pris des habitude qu'elle ne veut pas abandonner. Et pour cause !
Par exemple, les outils des ENT sont souvent peu ergonomiques, bugués, etc. Ainsi notre ENT nous permet de créer un blog wordpress sécurisé mais les thèmes pour l'habiller sont d'une pauvreté et d'une tristesse !!
De la même manière, publier ses cours et ses ressources sur un site perso permet de les partager avec d'autres, et pas de les réserver aux seuls élèves et parents.
De nombreux sites d'établissement sont devenus ainsi devenus vides. C'est triste.

Alors là ça me fait bien marrer,  la solution ENT qui a été retenue dans mon académie n'est pas française du tout mais norvégienne 😠😩😤

Hebergement sur des serveurs norvégiens ?

Aucune info là dessus malgré nos nombreuses demandes seule réponse :
Solution ENT à écrit a écrit:Les données du client sont stockées dans le réseau de centre de données *****. ***** maintiennent un nombre de centres de données répartis géographiquement, dont les emplacements sont tenus secrets pour des raisons de sécurité
. Jamais nous n'avons pu savoir si ces emplacements sont en France ou non.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Progressions communes : notre travail nous appartiendra-t-il encore longtemps ?

par Isis39 le Dim 10 Juil 2016 - 18:04
@doubledecker a écrit:
@Isis39 a écrit:
@doubledecker a écrit:
@Isis39 a écrit:Pour les ENT, c'est logique : ils ont coûté cher et on cherche à tout pris à nous les faire utiliser. Logique commerciale du côté des collectivités, mais aussi paranoia sécuritaire du côté des rectorats. Ils voudraient que tout travail numérique en ligne avec des élèves soit sécurisé et surtout pas accessible publiquement, et encore moins sur des espaces non français (genre dropbox, google, etc).
Le problème c'est que la majorité des collègues est mis au numérique bien avant les ENT et a pris des habitude qu'elle ne veut pas abandonner. Et pour cause !
Par exemple, les outils des ENT sont souvent peu ergonomiques, bugués, etc. Ainsi notre ENT nous permet de créer un blog wordpress sécurisé mais les thèmes pour l'habiller sont d'une pauvreté et d'une tristesse !!
De la même manière, publier ses cours et ses ressources sur un site perso permet de les partager avec d'autres, et pas de les réserver aux seuls élèves et parents.
De nombreux sites d'établissement sont devenus ainsi devenus vides. C'est triste.

Alors là ça me fait bien marrer,  la solution ENT qui a été retenue dans mon académie n'est pas française du tout mais norvégienne 😠😩😤

Hebergement sur des serveurs norvégiens ?

Aucune info là dessus malgré nos nombreuses demandes seule réponse :
Solution ENT à écrit a écrit:Les données du client sont stockées dans le réseau de centre de données *****. ***** maintiennent un nombre de centres de données répartis géographiquement, dont les emplacements sont tenus secrets pour des raisons de sécurité
. Jamais nous n'avons pu savoir si ces emplacements sont en France ou non.

C'est étrange, vu la paranoïa des rectorats. Mais comme c'est la collectivité territoriale qui paie...
avatar
Olympias
Prophète

Re: Progressions communes : notre travail nous appartiendra-t-il encore longtemps ?

par Olympias le Dim 10 Juil 2016 - 18:24
@Dr Raynal a écrit:
@auléric a écrit: en partie décidées et validées par les comités de parents

D'où les offensives des créationnistes... soutenus par la parentèle enbondieusée...
Et c'est comme ça que les élèves apprennent que les dinosaures ont disparu parce qu'il n'y avait pas suffisamment de place dans l'arche de Noé ... :shock: (véridique)
avatar
ipomee
Grand sage

Re: Progressions communes : notre travail nous appartiendra-t-il encore longtemps ?

par ipomee le Dim 10 Juil 2016 - 18:25
Ils n'avaient qu'à être plus petit d'abord. Voilà ce qui arrive quand on veut dominer.
User17706
Enchanteur

Re: Progressions communes : notre travail nous appartiendra-t-il encore longtemps ?

par User17706 le Dim 10 Juil 2016 - 18:40
@Isis39 a écrit:Pour les ENT, c'est logique : ils ont coûté cher et on cherche à tout pris à nous les faire utiliser. Logique commerciale du côté des collectivités, mais aussi paranoia sécuritaire du côté des rectorats. Ils voudraient que tout travail numérique en ligne avec des élèves soit sécurisé et surtout pas accessible publiquement, et encore moins sur des espaces non français (genre dropbox, google, etc).
Le problème c'est que la majorité des collègues est mis au numérique bien avant les ENT et a pris des habitude qu'elle ne veut pas abandonner. Et pour cause !
Par exemple, les outils des ENT sont souvent peu ergonomiques, bugués, etc. Ainsi notre ENT nous permet de créer un blog wordpress sécurisé mais les thèmes pour l'habiller sont d'une pauvreté et d'une tristesse !!
De la même manière, publier ses cours et ses ressources sur un site perso permet de les partager avec d'autres, et pas de les réserver aux seuls élèves et parents.
De nombreux sites d'établissement sont devenus ainsi devenus vides. C'est triste.
C'est inévitable dès lors que l'on pense l'internet sur le modèle du "minitel 2.0", pour reprendre le titre d'une célèbre conférence de Benjamin Bayart.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Dr Raynal
Habitué du forum

Re: Progressions communes : notre travail nous appartiendra-t-il encore longtemps ?

par Dr Raynal le Dim 10 Juil 2016 - 22:27
@Olympias a écrit:
Et c'est comme ça que les élèves apprennent que les dinosaures ont disparu parce qu'il n'y avait pas suffisamment de place dans l'arche de Noé ... :shock: (véridique)

Mais pas tous:  a Williamstown, près du "musée de la création", les christicoles n'ont pas hésité à mettre de petits dingos dans leur réplique grandeur nature de l'arche de noé (parc à thème « Ark Encounter »). Voir photo ici:

http://www.lemonde.fr/m-actu/article/2016/07/08/dans-le-kentucky-l-arche-de-noe-grandeur-nature-fait-des-vagues_4965931_4497186.html#VwckOwmKR93YrXOE.99


Et pour les centres de données, presque aucun, d'envergure n'est en France. Une localisation dans le nord, ou dans des zones au climat froid, facilité leur refroidissement (norvège, suède, alaska, minessota...)
Graisse-Boulons
Niveau 7

Re: Progressions communes : notre travail nous appartiendra-t-il encore longtemps ?

par Graisse-Boulons le Sam 24 Déc 2016 - 8:45
Je ne souhaite énerver personne, mais je soupçonne fortement que, comme pour un ingénieur du privé, nos productions appartiennent automatiquement à notre employeur...j'ai quand même un petit doute car l'ingénieur, lui, utilise les moyens humains et matériels de son entreprise pour innover ou produire du jus de cerveau alors que nous utilisons notre propre matériel que nous avons payé comme des grands et aussi parce que nous n'utilisons aucun moyen humain appartenant à l'"entreprise" (on se cogne les recherches, la rédaction, le secrétariat, et la reproduction)...est-ce que ça suffit à donner un statut différent à nos productions ?
Cath
Esprit sacré

Re: Progressions communes : notre travail nous appartiendra-t-il encore longtemps ?

par Cath le Sam 24 Déc 2016 - 10:29
Oui.
pop
Niveau 5

Re: Progressions communes : notre travail nous appartiendra-t-il encore longtemps ?

par pop le Sam 24 Déc 2016 - 10:44
A l'IUFM on nous avais dit que tout se qui était produit au lycée, sur les ordinateurs du lycée, appartenait au lycée,
et que ce n'était pas la meme chose pour les cours fait à la maison.

Voilà ^^
Cath
Esprit sacré

Re: Progressions communes : notre travail nous appartiendra-t-il encore longtemps ?

par Cath le Sam 24 Déc 2016 - 10:48
Et comment ça se prouve ?
avatar
Danska
Modérateur

Re: Progressions communes : notre travail nous appartiendra-t-il encore longtemps ?

par Danska le Sam 24 Déc 2016 - 11:10
Et qu'est-ce que ça donne quand on commence un truc dans l'établissement et qu'on le finit chez soi, ou vice-versa ? Suspect
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum