Stagiaire en CM2 : premières questions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Stagiaire en CM2 : premières questions

Message par Oneiro le Mer 6 Juil 2016 - 15:23

Bonjour à vous,

J'espère que je me situe dans la bonne rubrique pour évoquer mes premiers questionnements concernant l'entrée dans le métier, qui se fera pour moi à l'école élémentaire, en CM2.
J'ai appris mon affectation lundi, et je suis allé à l'école hier matin.
Je partage donc une classe avec la directrice, qui est déchargée à 50 % (je serai à l'école le lundi, le mardi, et un mercredi sur 2).
J'étais surpris d'avoir un CM2, car on nous avait dit à l'ESPE que ce niveau n'était pas confié à des stagiaires. Ceci dit, j'ai été très bien accueilli par la directrice, ainsi que par l'équipe d'enseignantes (qui n'ont pas vu d'homme depuis longtemps dans l'école), ce qui m'a bien rassuré.
De nombreuses questions me viennent cependant, et je souhaiterai profiter de l'été pour chercher sereinement des réponses et arriver l'esprit détendu à la rentrée (même si, biensûr, le sentiment d'être prêt ne pourra être que très relatif...).
J'espère que vous trouverez un peu de temps pour m'aider à aller dans la bonne direction...    Smile

Tout d'abord, j'ai discuté avec la directrice de l'emploi du temps.
Elle me confie donc la Grammaire, la Géométrie et les Mesures, l'Histoire, les Sciences, les Arts Visuels et l'Anglais.
Que pensez-vous de cette répartition ? Elle me semble équitable, mais je n'ai pas de réel recul pour le dire...
Je dois également prendre en charge une demi-heure d'APC le mardi.
Je dois donc établir les progressions dans chacune de ces matières : je pense utiliser à la fois celles proposées par les manuels, ainsi que d'autres que j'ai trouvées sur des sites de circonscriptions diverses, par le biais du blog (capuchon à l'école), qui semble avoir le mérite d'orienter vers des sources variées et surtout institutionnelles.
Que pensez-vous de ma démarche ? Connaissez-vous ce blog ou auriez-vous d'autres sites, blogs, ressources à me conseiller ?
Comment vous y êtes-vous pris durant votre année de stage ? Et, à cette période de l'année, comment allez-vous vous y prendre pour l'année prochaine ?
De plus, comment gérez-vous les multiples évolutions que doivent subir ces programmations, durant l'année, du fait de l'avancement imprévu des élèves ? Est-ce que vous faites sans cesse des modifications ?
J'ai compris qu'il y avait 5 périodes, dans lesquelles les éléments du programme doivent être répartis.
Vous serez d'accord avec moi pour dire que cette répartition est particulièrement abstraite. Comment faites-vous ensuite pour l'utiliser en classe ?
Hier, les enseignantes me disaient, notamment concernant l'Histoire et les Sciences, mais aussi les Arts, qu'elles n'avaient pas du tout fini le programme, voire même qu'elles avaient peu travaillé, parfois, ces matières.
Est-ce que cela doit m'inciter à privilégier le Français et les Mathématiques ? J'ai du mal à comprendre quelles sont les matières importantes, car à mes yeux, elles le sont toutes...  Neutral

J'en arrive à mon second "grand" questionnement : quels sont les objectifs essentiels, selon vous, du CM2 ?
J'ai bien pris connaissance des nouveaux programmes, que je compte encore relire dans le détail, voire même résumer ; mais j'aimerai bien que vous me disiez, à partir de votre propre pratique, ce que sont les "grands" objectifs du CM2 ?
Sur quoi mettez-vous l'accent ? Qu'est-ce qui vous paraît déterminant ?
Quelles difficultés remarquez-vous chez les élèves ?
Qu'est-ce qui ne doit pas surtout pas être mis de côté ?
Je sens quand même une pression institutionnelle et parentale à ce niveau, puisqu'il s'agit de la dernière classe de l'école primaire.
Selon vous, y a-t-il un comportement particulier à avoir pour les préparer au collège ?

Enfin, pour clore ce message (je poserai d'autres questions plus tard), un autre de mes questionnements concerne le premier jour de classe.
Je ne ferai pas la rentrée, j'arriverai donc le lundi 5/09.
Quel type de travail me conseilleriez-vous ?
Faut-il directement se lancer dans une activité ? Dans ce cas, je suis censé commencer par de la Grammaire.
Ou bien, faut-il consacrer un temps à ma propre présentation, puis à celle du travail de l'année, de l'emploi du temps, du matériel... ?

En tous les cas, merci d'avance de votre lecture,
j'attends vos petites réponses, même minuscules, dès que l'été vous donnera envie, malgré de soleil, de venir faire un tour sur Neoprofs pour aller rassurer un gentil stagiaire...  Very Happy

Bien à vous,

Oneiro   lecteur

Oneiro
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire en CM2 : premières questions

Message par Malaca le Jeu 7 Juil 2016 - 1:08

Bienvenue à bord !
allez je te propose déjà quelques réponses pour alimenter ta réflexion. MP si besoin.

@Oneiro a écrit:(...)
J'ai appris mon affectation lundi, et je suis allé à l'école hier matin. (...)
Tout d'abord, j'ai discuté avec la directrice de l'emploi du temps.
L’essentiel est fait, la prise de contact, la répartition … c'est la bonne démarche  topela

@Oneiro a écrit:Elle me confie donc la Grammaire, la Géométrie et les Mesures, l'Histoire, les Sciences, les Arts Visuels et l'Anglais.
Que pensez-vous de cette répartition ? Elle me semble équitable, mais je n'ai pas de réel recul pour le dire...
Je dois également prendre en charge une demi-heure d'APC le mardi.
Ce type de répartition est certainement la plus simple à gérer, chacun est responsable de sa partie et autonome, cela évite les interminables mises au point, ou les échanges entre deux portes.
C’est toujours un peu problématique car cela veut dire que de toute l’année tu ne toucheras pas à certaines « matières » (EPS, Musique, Calcul, Lecture ...), mais c’est le deal pour tout les stagiaires je pense …
En français, la grammaire c’est pas le plus sympa à enseigner (enfin, je parle pour moi !) mais c’est autonome au moins, difficile de saucissonner le reste lecture/compréhension/production pour se le partager.
En Maths pareil, géométrie, mesures c’est autonome alors que souvent on progresse en parallèle pour calcul et résolution de problèmes.
Pour histoire, sciences et arts plastiques cela correspond à ce qui reste par rapport aux choix faits par la titulaire.  
Pour l’anglais, les PE recrutés sont censés être opérationnels. Et pour l’APC c’est réparti.

@Oneiro a écrit:Je dois donc établir les progressions dans chacune de ces matières : je pense utiliser à la fois celles proposées par les manuels, ainsi que d'autres que j'ai trouvées sur des sites de circonscriptions diverses, par le biais du blog (capuchon à l'école), qui semble avoir le mérite d'orienter vers des sources variées et surtout institutionnelles.(...)
J'ai compris qu'il y avait 5 périodes, dans lesquelles les éléments du programme doivent être répartis.
Vous serez d'accord avec moi pour dire que cette répartition est particulièrement abstraite. Comment faites-vous ensuite pour l'utiliser en classe ?
En ce qui concerne les progressions/programmations/périodes, c'est bien ça ... Pour les manuels, sites/blogs et autres, attention toutefois, il faut vérifier qu’ils correspondent bien aux nouveaux programmes, surtout l’année de stage.

Si les "progressions" s’appellent comme ça c'est justement parce qu’elles sont progressives ! rien d’abstrait  Laughing !
En calcul par exemple difficile de proposer les multiplications à 2 chiffres avant les multiplications simples, ou les opérations sur les décimaux avant les opérations sur les entiers …
Sur certaines matières - je le concède - c’est moins évident, en sciences (Hist-géo, Arts …) par exemple il faut voir selon le projet d’école ou de circonscription, il peut y avoir des « temps forts » déjà décidés, des interventions, des rencontres … (rallye, challenge, semaines à thème, résidence d'artistes, spectacles ...)
En anglais il faut tenir compte de ce qui a été fait en CM1, s’il y avait déjà des cours.
Pour la grammaire la progression peut tenir compte des textes étudiés en lecture. (texte prescriptif = impératif par exemple, phrases exclamatives - récit = imparfait, passé simple, pronoms, compléments - portrait = accords adjectifs  ... à voir avec la titulaire)

On programme tout ça pour l’année, par période, pour avoir des garde-fous (si non on pourrait passer toute l’année sur une seule notion dans certains cas Rolling Eyes  …) c’est bien entendu réajustable mais cela permet de ne pas laisser de côté justement certaines matières, de se projeter et de préparer aussi les évaluations pour compléter les livrets de compétence.

Ensuite par période on descend dans le détail, semaine par semaine selon les contenus ciblés. Pour chaque matière on organise ces contenus en « séquence », chaque créneau horaire dans l’EDT correspondant à une « séance ».
Pour chaque séquence on prévoit une évaluation point de départ (diagnostique) et une en fin de période par rapport aux objectifs fixés (sommative).
Pour chaque séance il faut alterner les phases d’oral et d’écrit, de travail individuel ou collectif …
En classe c’est ce qui est préparé pour chaque séance qui fait le quotidien, plutôt concret donc. Wink (on trouve sur le net des exemples concrets de déroulé de séance)

Je pense que tout ça viendra au fur et à mesure de la formation ESPE et que le tuteur nommé saura répondre à tes interrogations. topela

@Oneiro a écrit:Hier, les enseignantes me disaient, notamment concernant l'Histoire et les Sciences, mais aussi les Arts, qu'elles n'avaient pas du tout fini le programme, voire même qu'elles avaient peu travaillé, parfois, ces matières.
Est-ce que cela doit m'inciter à privilégier le Français et les Mathématiques ? J'ai du mal à comprendre quelles sont les matières importantes, car à mes yeux, elles le sont toutes...  Neutral
affraid toutes ! En tant que stagiaire tu DOIS respecter l’EDT et les temps impartis pour chaque matière ! (peu importe ce que disent les enseignants en poste, c’est toi qui seras évalué cette année)

@Oneiro a écrit:J'en arrive à mon second "grand" questionnement : quels sont les objectifs essentiels, selon vous, du CM2 ?
J'ai bien pris connaissance des nouveaux programmes, que je compte encore relire dans le détail, voire même résumer ; mais j'aimerai bien que vous me disiez, à partir de votre propre pratique, ce que sont les "grands" objectifs du CM2 ?
Sur quoi mettez-vous l'accent ? Qu'est-ce qui vous paraît déterminant ?
De même pour les objectifs, il ne s'agit pas de faire un sondage  Very Happy ta bible cette année se sont les Instructions Officielles et rien d’autre ! toutes tes préparations, documents devront y être conformes.
Les programmes tu ne pourras pas te contenter de les « lire » … il faudra qu’on en retrouve les objectifs, dans tes documents de préparation de la classe.

@Oneiro a écrit:Quelles difficultés remarquez-vous chez les élèves ?
Qu'est-ce qui ne doit pas surtout pas être mis de côté ?
Enseignement "élémentaire" rien ne doit être mis de côté.
Pour les difficultés des élèves, cela dépend du secteur où tu enseignes ... mais généralement, les difficultés portent sur la lecture/compréhension/production, au-delà de la concentration, et de plus en plus, du comportement ... tu t'en rendras compte très rapidement. humhum

@Oneiro a écrit:Je sens quand même une pression institutionnelle et parentale à ce niveau, puisqu'il s'agit de la dernière classe de l'école primaire.
Pour les parents, cela dépend des quartiers, des écoles, des élèves … mais oui, ils sont en général assez présents dans le primaire.
@Oneiro a écrit:Selon vous, y a-t-il un comportement particulier à avoir pour les préparer au collège ?
Il faut savoir que le CM2 fait partie du cycle 3 (CM1,CM2, 6e) et qu’il y aura de toute façon des temps d’échanges, de réflexion, voire des actions communes avec le collège de réseau. (c’est prévu dans le cadre du conseil Ecole Collège, et encore plus si c'est en REP)

@Oneiro a écrit:Enfin, pour clore ce message (je poserai d'autres questions plus tard), un autre de mes questionnements concerne le premier jour de classe.
Je ne ferai pas la rentrée, j'arriverai donc le lundi 5/09.
Quel type de travail me conseilleriez-vous ?
Faut-il directement se lancer dans une activité ? Dans ce cas, je suis censé commencer par de la Grammaire.
Ou bien, faut-il consacrer un temps à ma propre présentation, puis à celle du travail de l'année, de l'emploi du temps, du matériel... ?

Travaillant en binôme avec la titulaire de la classe il me semble important d’avoir le même mode de fonctionnement : exigences pour les règles de classe (prise de parole, déplacements…), tenue des cahiers, rangement du matériel, devoirs, déplacements dans l’école … après chacun ses particularités, sa personnalité, mais la base gagne à être commune, cela facilite la vie.
Il me semble aussi indispensable de se positionner comme enseignant à part entière (pas stagiaire, pas remplaçant … ni les élèves ni les parents n’ont besoin de le savoir) si non très vite les élèves adopteront un comportement en rapport.

Pour la prise en main de la classe ne pas hésiter à être ferme, exigeant, ne rien laisser passer en début d’année si non la gestion n’ira qu’en se dégradant.
Pour la rentrée, en général il y a une remise en activité progressive après les vacances, et des évaluations de début d’année (parfois communes à l’école, ou la circo, à vérifier). L’emploi du temps sur la première semaine peut donc (doit) être adapté.

Se présenter ? oui mais pas de discours, ils ont besoin de savoir que tu es leur enseignant le lundi, mardi et un mercredi sur 2 et ton nom, c’est tout. Pas de blabla.

Le matériel a dû être demandé/commandé et sera probablement déjà réceptionné depuis la pré-rentrée (à vérifier). Alors oui, vérifier l’EDT, les livres, cahiers (préparer la page de garde par exemple) cela fait partie des activités de rentrée. Mais on peut le faire au fur et à mesure que l’on "rencontre" la matière, ne pas passer une matinée entière uniquement là-dessus.

Il vaut mieux prévoir de commencer rapidement des activités, en préparant le cahier correspondant, en vérifiant le matériel avant, et en précisant (et en faisant respecter) ses exigences.

En début d’année une dictée, une petite production, une lecture, une poésie (même si ce ne sont pas les domaines qui te seront réservés par la suite … et puis rien n'empêche de faire de la grammaire à partir d’un texte !) permettent de se faire rapidement une idée du « niveau », et de la réalité en ce qui concerne l’écriture, la vitesse, la concentration …
En maths quelques supports variés, peut-être ludiques, en géométrie (patron, construction ou reproduction de figures …) pourquoi pas liés à l’art plastique (art et géométrie, un beau projet pour la classe sur la partie qui te concerne cette année !)
Anglais révision des présentations puisque c’est le moment de se présenter, ou du lexique de la classe; en histoire, sciences, activités de « révisions » ou de « lancement » du programme (faire émerger leurs connaissances sur le sujet prévu, travailler à partir d'une illustration ...)

Pour cette semaine de reprise :adapter et s'adapter  aal

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...
avatar
Malaca
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire en CM2 : premières questions

Message par Verdurette le Jeu 7 Juil 2016 - 5:33

Les conseils donnés par Malaca sont en tous points judicieux.
L'organisation me semble raisonnable pour une classe partagée.

Si je peux me permettre une remarque complémentaire, pas du tout pour te décourager mais parce que c'est un constat, dans une classe partagée, il y a toujours un enseignant plus "légitime" (aux yeux des élèves) que l'autre. Logiquement, ce sera la directrice, à la fois parce qu'elle était déjà dans l'école, et parce qu'elle est directrice. Tu as d'emblée un point pour toi, tu es un homme (ma remarque n'est pas sexiste, c'est aussi un constat : même si c'est un préjugé, beaucoup d'élèves partent avec l'idée qu'un homme va être plus autoritaire. )

Mais le premier contact est primordial, car les gamins savent très vite qui ils ont en face d'eux : il faut que tu discutes avec ta directrice de sa gestion de classe, qu'elle te dise honnêtement comment est le groupe classe, et que tu ne laisses, dès le premier quart d'heure du lundi 5, rien passer, afin d'imposer clairement le clivage élèves/adulte. Il sera toujours temps de relâcher les rênes, une fois que tu auras pris la "température" de la classe, alors que l'inverse n'est pas vrai.

Au départ, il faut utiliser les progressions, programmes, manuels, à la fois comme structure et comme "garde-fou", puis peu à peu, dans les années suivantes, tu t'en affranchiras, ce qui te permettra de conquérir ta "liberté pédagogique". De ce que j'ai observé, en stage, le mieux c'est d'être servilement (2nd degré ...) aux ordres des lubies de tes CPC / tuteurs / IEN pour être validé, ensuite tu pourras galoper joyeusement dans la verte prairie scolaire... yesyes
avatar
Verdurette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Stagiaire en CM2 : premières questions

Message par Oneiro le Jeu 7 Juil 2016 - 19:21

Merci à vous deux pour ces réponses développées et précises , qui me mettent déjà bien sur les rails.
C'est sympathique à vous d'avoir pris le temps de me répondre.
Bonne soirée.

Oneiro


Oneiro
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum