Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
roxanne
Devin

Les "remontées" des oraux aux IPR

par roxanne le Jeu 7 Juil 2016 - 12:29
Hier, lors de la grand messe de l'harmonisation, l'IPR nous a fait part des remontées des oraux, de choses générales (le fait de ne pas avoir donné accès aux documents, à la liste aux candidats, ce que j'ai fait d'ailleurs) à des points p)lus précis, nous citant par exemple une question posée en entretien sur un point de vocabulaire médical du texte (dans un autre département). D'ailleurs, lui-même était allé voir sur Wikipédia (sic) pour avoir la réponse, et l'avait aussitôt oubliée tant "ça n'avait aucune importance". Outre que j'ai détesté certaines réactions de collègues ricanant servilement ou haussant les yeux au ciel, quand ce ne fut pas carrément une prise de parole "Mais comment des collègues peuvent-ils faire des choses pareilles, quand même !", je me demande d'où viennent ces fameuses "remontées". Des élèves contactant le rectorat? De collègues auxquels leurs élèves ont fait un retour? Ce climat de délation me fait frémir. Il a d'ailleurs fait allusion à des collègues étant très prompts à écrire des rapports pour pas grand chose.
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Les "remontées" des oraux aux IPR

par Kilmeny le Jeu 7 Juil 2016 - 12:33
Des élèves ou des collègues constatant que leurs élèves ont été interrogés de façon fautive. Bon, là l'exemple que tu donnes est une broutille, mais il arrive que des collègues fassent passer l'examen sans en connaître les modalités... Donc là il y a des remontées à faire en urgence : par exemple, sur le forum, une collègue expliquait qu'un examinateur avait interrogé un élève sur un texte complémentaire en première partie et non sur une LA.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
roxanne
Devin

Re: Les "remontées" des oraux aux IPR

par roxanne le Jeu 7 Juil 2016 - 12:37
Oui, d'accord avec ça, il en a parlé. Pour l'accès aux documents, et à la liste, je ne l'ai pas fait, en toute bonne foi, mais ça n'a pas porté préjudice parce qu'ils connaissaient plutôt leur liste et en cas de difficulté , je leur mettais sous le nez.
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Les "remontées" des oraux aux IPR

par Kilmeny le Jeu 7 Juil 2016 - 12:41
Les IPR lisent aussi les bordereaux et si le collègue a pu le mettre en remarque dessus...

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
roxanne
Devin

Re: Les "remontées" des oraux aux IPR

par roxanne le Jeu 7 Juil 2016 - 12:43
On les avait avec nous, donc ils ne les ont pas lus.
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Les "remontées" des oraux aux IPR

par Kilmeny le Jeu 7 Juil 2016 - 12:48
Ils passent parfois dans les centres le soir (ou les coordonnateurs) pendant les oraux pour voir s'il n'y a pas de problèmes majeurs et cela leur arrive de consulter les bordereaux à ce moment.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Les "remontées" des oraux aux IPR

par Rendash le Jeu 7 Juil 2016 - 12:54
@roxanne a écrit:nous citant par exemple une question posée en entretien sur un point de vocabulaire médical du texte (dans un autre département). D'ailleurs, lui-même était allé voir sur Wikipédia (sic) pour avoir la réponse, et l'avait aussitôt oubliée tant "ça n'avait aucune importance".

Je trouve ça triste. Ces types sont les premiers à expliquer qu'on ne doit pas pousser les élèves travailler pour la note, et donc les supprimer, et ça vient ensuite expliquer doctement qu'on ne retient que ce qui a de l'utilité ou, ici, de l'importance. Ça se gargarise de son ignorance, et ça veut en plus en faire une règle.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
ysabel
Devin

Re: Les "remontées" des oraux aux IPR

par ysabel le Jeu 7 Juil 2016 - 13:21
@Kilmeny a écrit:Des élèves ou des collègues constatant que leurs élèves ont été interrogés de façon fautive. Bon, là l'exemple que tu donnes est une broutille, mais il arrive que des collègues fassent passer l'examen sans en connaître les modalités... Donc là il y a des remontées à faire en urgence : par exemple, sur le forum, une collègue expliquait qu'un examinateur avait interrogé un élève sur un texte complémentaire en première partie et non sur une LA.

Encore mieux... Ce matin une collègue racontait qu'un de ses élèves avait été interrogé hors-liste... Et il n'a rien osé dire. Si bien que ce matin, il repassait son oral.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Fabienne
Niveau 10

Re: Les "remontées" des oraux aux IPR

par Fabienne le Ven 8 Juil 2016 - 9:24
@ysabel a écrit:
Encore mieux... Ce matin une collègue racontait qu'un de ses élèves avait été interrogé hors-liste... Et il n'a rien osé dire. Si bien que ce matin, il repassait son oral.

Mais attends, un hors-liste règlementaire (texte non préparé en classe, mais dans une OI étudiée, elle), ou hors-liste "texte d'un autre descriptif"?
InvitéSn
Niveau 6

Re: Les "remontées" des oraux aux IPR

par InvitéSn le Ven 8 Juil 2016 - 9:35
@Kilmeny a écrit:Ils passent parfois dans les centres le soir (ou les coordonnateurs) pendant les oraux pour voir s'il n'y a pas de problèmes majeurs et cela leur arrive de consulter les bordereaux à ce moment.

Quoi ? Un ipr qui bosse ? Mazette !
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté

Re: Les "remontées" des oraux aux IPR

par Écusette de Noireuil le Ven 8 Juil 2016 - 9:38
Sinon, pour ce qui concerne les " remontées", il faut dire que les élèves sont de plus en plus contestataires, ainsi que leurs parents:une inspectrice m'a dit une fois qu'ils commencent à avoir les premiers mails et coups de fil dès la première matinée des oraux. Parfois le candidat vient tout juste de sortir!

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
InvitéSn
Niveau 6

Re: Les "remontées" des oraux aux IPR

par InvitéSn le Ven 8 Juil 2016 - 9:48
Faut dire, les oraux avec maman dans le couloir à la limite d'écouter aux portes... ça augure mal ! Cette année le centre où j'étais affecté acceptait en effet les parents jusque devant la salle. Une dame qui accompagnait une candidate m'a tendu la main avant l'oral... :shock:
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté

Re: Les "remontées" des oraux aux IPR

par Écusette de Noireuil le Ven 8 Juil 2016 - 9:58
On nous recommande de faire très attention aux expressions un peu machinales de style" très bien " ou "d'accord" lorsque l'élève a terminé une phrase ou de répondre à une question, parce que certains parents  ou candidats contestent ensuite en disant "je ne comprends pas la note, l'examinateur a tout le temps dit que c'était très bien!" Very Happy

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Les "remontées" des oraux aux IPR

par Caspar le Ven 8 Juil 2016 - 9:59
@Écusette de Noireuil a écrit:On nous recommande de faire très attention aux expressions un peu machinales de style" très bien " ou "d'accord" lorsque l'élève a terminé une phrase ou de répondre à une question, parce que certains parents  ou candidats contestent ensuite en disant "je ne comprends pas la note, l'examinateur a tout le temps dit que c'était très bien!" Very Happy


J'ai vu ce genre de chose sur le fil consacré au capes d'anglais "je ne comprends pas, j'ai eu une mauvaise note à l'oral, pourtant le jury était très bienveillant et très souriant".
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Les "remontées" des oraux aux IPR

par Kilmeny le Ven 8 Juil 2016 - 10:04
Une année l'examinateur a dit à l'une de mes élèves que sa prestation était parfaite et qu'à ce titre il n'avait plus aucune question à poser car tout était complet et qu'elle avait tout répondu à la perfection sans aucune erreur ni imprécision. Elle est ressortie avant la fin du temps réglementaire, aux anges en se disant qu'elle aurait 20. Elle n'a pas compris son 17... Bordereau consulté : Très bien. Parfait. Excellent, etc... Aucune mention d'erreur ou d'imperfection. heu

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Les "remontées" des oraux aux IPR

par Caspar le Ven 8 Juil 2016 - 10:07
@Kilmeny a écrit:Une année l'examinateur a dit à l'une de mes élèves que sa prestation était parfaite et qu'à ce titre il n'avait plus aucune question à poser car tout était complet et qu'elle avait tout répondu à la perfection sans aucune erreur ni imprécision. Elle est ressortie avant la fin du temps réglementaire, aux anges en se disant qu'elle aurait 20. Elle n'a pas compris son 17... Bordereau consulté : Très bien. Parfait. Excellent, etc... Aucune mention d'erreur ou d'imperfection. heu


Il y a des collègues qui ne veulent pas ou n'osent pas mettre 20. Neutral
avatar
ysabel
Devin

Re: Les "remontées" des oraux aux IPR

par ysabel le Ven 8 Juil 2016 - 10:08
@Fabienne a écrit:
@ysabel a écrit:
Encore mieux... Ce matin une collègue racontait qu'un de ses élèves avait été interrogé hors-liste... Et il n'a rien osé dire. Si bien que ce matin, il repassait son oral.

Mais attends, un hors-liste règlementaire (texte non préparé en classe, mais dans une OI étudiée, elle), ou hors-liste "texte d'un autre descriptif"?

Le collègue s'est trompé de descriptif.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Les "remontées" des oraux aux IPR

par Kilmeny le Ven 8 Juil 2016 - 10:08
Pourtant ce n'est faut faute de nous rappeler chaque année qu'il faut utiliser toute l'échelle des notes ! (surtout le 20)

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: Les "remontées" des oraux aux IPR

par Kilmeny le Ven 8 Juil 2016 - 10:09
@ysabel a écrit:
@Fabienne a écrit:
@ysabel a écrit:
Encore mieux... Ce matin une collègue racontait qu'un de ses élèves avait été interrogé hors-liste... Et il n'a rien osé dire. Si bien que ce matin, il repassait son oral.

Mais attends, un hors-liste règlementaire (texte non préparé en classe, mais dans une OI étudiée, elle), ou hors-liste "texte d'un autre descriptif"?

Le collègue s'est trompé de descriptif.

Dans ce cas, l'élève ne devait pas avoir le texte ? Comment a-t-il pu être interrogé dessus sans texte ?

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: Les "remontées" des oraux aux IPR

par mafalda16 le Ven 8 Juil 2016 - 10:10
Caspar Goodwood a écrit:
@Kilmeny a écrit:Une année l'examinateur a dit à l'une de mes élèves que sa prestation était parfaite et qu'à ce titre il n'avait plus aucune question à poser car tout était complet et qu'elle avait tout répondu à la perfection sans aucune erreur ni imprécision. Elle est ressortie avant la fin du temps réglementaire, aux anges en se disant qu'elle aurait 20. Elle n'a pas compris son 17... Bordereau consulté : Très bien. Parfait. Excellent, etc... Aucune mention d'erreur ou d'imperfection. heu


Il y a des collègues qui ne veulent pas ou n'osent pas mettre 20. Neutral

Pour mon oral d'espagnol pour le bac, l'examinatrice m'a dit à la fin qu'elle allait appeler le rectorat à la fin de la journée pour savoir si elle avait le droit de me mettre 20... Rolling Eyes
avatar
ysabel
Devin

Re: Les "remontées" des oraux aux IPR

par ysabel le Ven 8 Juil 2016 - 10:11
@Kilmeny a écrit:
@ysabel a écrit:
@Fabienne a écrit:
@ysabel a écrit:
Encore mieux... Ce matin une collègue racontait qu'un de ses élèves avait été interrogé hors-liste... Et il n'a rien osé dire. Si bien que ce matin, il repassait son oral.

Mais attends, un hors-liste règlementaire (texte non préparé en classe, mais dans une OI étudiée, elle), ou hors-liste "texte d'un autre descriptif"?

Le collègue s'est trompé de descriptif.

Dans ce cas, l'élève ne devait pas avoir le texte ? Comment a-t-il pu être interrogé dessus sans texte ?

ça je ne peux le dire...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Caspar
Esprit sacré

Re: Les "remontées" des oraux aux IPR

par Caspar le Ven 8 Juil 2016 - 10:11
@Kilmeny a écrit:Pourtant ce n'est faut faute de nous rappeler chaque année qu'il faut utiliser toute l'échelle des notes ! (surtout le 20)


J'aurais dû écrire "il y a encore des collègues qui..." Very Happy
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté

Re: Les "remontées" des oraux aux IPR

par Écusette de Noireuil le Ven 8 Juil 2016 - 10:34
Une fois, j'aurais pu commettre une telle erreur parce que j'ai interrogé deux classes qui avaient eu le même collègue et du coup il avait essayé de varier un peu: c'est-à-dire que dans une des classe une œuvre était donnée en œuvre intégrale et dans l'autre seulement en cursive ,ou des textes étaient en GT dans une classe et en LA dans l'autre. .. J'ai failli faire passer un élève sur une LC (qu'il avait! )

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
avatar
dita
Habitué du forum

Re: Les "remontées" des oraux aux IPR

par dita le Ven 8 Juil 2016 - 13:56
@roxanne a écrit:Hier, lors de la grand messe de l'harmonisation, l'IPR nous a fait part des remontées des oraux, de choses générales (le fait de ne pas avoir donné accès aux documents, à la liste aux candidats, ce que j'ai fait d'ailleurs) à des points p)lus précis, nous citant par exemple une question posée en entretien sur un point de vocabulaire médical du texte (dans un autre département). D'ailleurs, lui-même était allé voir sur Wikipédia (sic) pour avoir la réponse, et l'avait aussitôt oubliée tant "ça n'avait aucune importance". Outre que j'ai détesté certaines réactions de collègues ricanant servilement ou haussant les yeux au ciel, quand ce ne fut pas carrément une prise de parole "Mais comment des collègues peuvent-ils faire des choses pareilles, quand même !", je me demande d'où viennent ces fameuses "remontées". Des élèves contactant le rectorat? De collègues auxquels leurs élèves ont fait un retour? Ce climat de délation me fait frémir. Il a d'ailleurs fait allusion à des collègues étant très prompts à écrire des rapports pour pas grand chose.
Mais c'est parce qu'on est des petits sagouins, bien sûr !

avatar
Vivivava
Niveau 5

Re: Les "remontées" des oraux aux IPR

par Vivivava le Ven 8 Juil 2016 - 14:25
@Écusette de Noireuil a écrit:Sinon, pour ce qui concerne les " remontées",  il faut dire que les élèves sont de plus en plus contestataires, ainsi que leurs parents:une inspectrice m'a dit une fois qu'ils commencent à avoir les premiers mails et coups de fil dès la première matinée des oraux. Parfois le candidat vient tout juste de sortir!
Oraux de l'épreuve de bac HDA cette année : le lendemain du passage de toute une classe, leur professeur m'écrit personnellement pour se plaindre, alors qu'elle sait que je siège dans le jury. Elle a aussi demandé à sa proviseure d'appeler le chef de centre. En fait, elle avait laissé ses élèves faire leur dossier ensemble, comme s'il s'agissait d'un TPE, alors que c'est interdit. Donc le jury avait bien fait son travail. Elle a fait tant de foin que l'inspecteur a dû être mis au courant, et a décidé d'aller voir ce qui se passait dans le lycée concerné.
Lors de la réunion d'harmonisation, donc alors même que les oraux se terminaient, l'inspecteur nous a fait part de deux lettres, envoyées dès le premier jour, de parents (deux profs) qui croyaient que leur enfant avait eu un jury malveillant parce que le jury n'avait rien laissé paraître lors de la prestation des candidats. Il nous a soutenus en répondant aux familles.
Par contre, je me demande si parfois on ne nous brandit pas la menace de recours pour nous contraindre à davantage de "bienveillance".
Contenu sponsorisé

Re: Les "remontées" des oraux aux IPR

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum