Refus de créer un BMP ou un poste

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Refus de créer un BMP ou un poste

Message par Iphigénie le Dim 17 Juil 2016 - 11:50

Sinon chez nous on a fermé un poste en lettres mais créé dans la foulée un bmp, des services à 23 et 24 heures et on cherchera un vacataire à la rentrée pour le reste puisqu'on a aussi découvert subitement un accroissement des passages troisième - seconde et creé une classe en plus: y a pas, ils sont forts les énarques.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refus de créer un BMP ou un poste

Message par RooMcfly le Dim 17 Juil 2016 - 11:51

24h Shocked

RooMcfly
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refus de créer un BMP ou un poste

Message par Aphrodissia le Dim 17 Juil 2016 - 11:52

@Iphigénie a écrit:Sinon chez nous on a fermé un poste en lettres mais créé dans la foulée un bmp, des services à 23 et 24 heures et on cherchera un vacataire à la rentrée pour le reste puisqu'on a aussi découvert subitement un accroissement des passages troisième - seconde et creé une classe en plus: y a pas, ils sont forts les énarques.
affraid affraid affraid

Aphrodissia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refus de créer un BMP ou un poste

Message par mafalda16 le Dim 17 Juil 2016 - 11:56

RooMcfly chevalier 

Quant au service de 24 affraid ça devrait être interdit!

mafalda16
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refus de créer un BMP ou un poste

Message par Iphigénie le Dim 17 Juil 2016 - 11:57

Ceci explique cela Rolling Eyes

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refus de créer un BMP ou un poste

Message par pignolo le Dim 17 Juil 2016 - 12:23

@mafalda16 a écrit:Quant au service de 24 affraid ça devrait être interdit!

Je ne vois vraiment pas pourquoi. La loi nous protège en la matière et, s'il s'agit d'un choix, pourquoi l'interdire ? Nous manquons de profs, non ? J'ai par exemple des collègues dont le conjoint est au chômage (entre autres situations) et ils font les heures qui leur permettent de s'en sortir.

pignolo
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refus de créer un BMP ou un poste

Message par Enaeco le Dim 17 Juil 2016 - 12:29

24h, je trouve ça costaud.
Par contre, il m'est arrivé d'être chargé en heures supp' en contre-partie de dédoublements.
Entre passer 1h à 28 élèves ou 2h à 14 élèves, d'un point de vue fatigue, je préfère largement faire 2h, même si ça dépasse les 18h ! Sans compter l'aspect financier.

Enaeco
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refus de créer un BMP ou un poste

Message par Rabelais le Dim 17 Juil 2016 - 12:31

@pignolo a écrit:
@mafalda16 a écrit:Quant au service de 24 affraid ça devrait être interdit!

Je ne vois vraiment pas pourquoi. La loi nous protège en la matière et, s'il s'agit d'un choix, pourquoi l'interdire ? Nous manquons de profs, non ? J'ai par exemple des collègues dont le conjoint est au chômage (entre autres situations) et ils font les heures qui leur permettent de s'en sortir.

Sans doute. Mais des services de 24h qui bloquent les BMP, empêchent les créations de poste, bloquent le mouvement faute de postes, ça crée aussi de la misère et des situations familiales, sociales, financières difficiles qu'il faut aussi prendre en compte.
Je suis contre, résolument .
De plus, à force d'accepter ce genre de service, nos énarques finiront par arguer que puisque beaucoup l'assument, alors ce ne doit pas être si difficle que ça etc.
Les lois peuvent changer et elles ne demandent que ça.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refus de créer un BMP ou un poste

Message par Rosanette le Dim 17 Juil 2016 - 12:35

Peut-être que pignolo porte bien son pseudo, ceci expliquerait cela.

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refus de créer un BMP ou un poste

Message par pignolo le Dim 17 Juil 2016 - 12:35

On pourrait également noter que si un collègue prend des HSA, il libère des HP et permet à d'autres de conserver leurs postes, hein.

pignolo
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refus de créer un BMP ou un poste

Message par pignolo le Dim 17 Juil 2016 - 12:37

@Rosanette a écrit:Peut-être que pignolo porte bien son pseudo, ceci expliquerait cela.

A ton service.
Rolling Eyes

pignolo
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refus de créer un BMP ou un poste

Message par Pat B le Dim 17 Juil 2016 - 12:41

@pignolo a écrit:On pourrait également noter que si un collègue prend des HSA, il libère des HP et permet à d'autres de conserver leurs postes, hein.
Hum.... là je vois pas non ! En quoi libère-t-il des heures postes puisqu'il a déjà ses 18h avant les HSA ?
Non, c'est une erreur grave d'accepter des HSA (sauf quelques cas où financièrement on ne s'en sort pas), c'est la porte ouverte à une hausse du temps de travail pour tous puisqu'ils argueront que la plupart n'y voient pas d'inconvénient...
Moi je suis obligée de rester à 14h parce que je n'arrive pas à gérer le handicap de ma fille en même temps... Mais autrefois, sans ces contraintes, j'ai accepté une fois de monter à 23h sur quelques mois, pour remplacer une collègue malade (on se partageait ses classes, pas de suppléant trouvé), c'était de la folie en terme d'organisation !

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refus de créer un BMP ou un poste

Message par Rabelais le Dim 17 Juil 2016 - 12:41

@Daphné a écrit:
@RooMcfly a écrit:On râle depuis la DGH mais il ne veut rien entendre et dit en boucle qu'il arrivera bien à en faire craquer certains d'entre nous.

Alors refusez de craquer et il sera bien obligé de demander un BMP.

1HSA obligatoire par collègue et c'est tout. Le reste fera le bonheur d'un TZR à temps partiel.
Ou un stagiaire.
+10
Il n'est jamais trop tard, c'est ce qu'ils veulent faire croire mais c'est faux.
La loi s'applique: une HSA obligatoire pour nécessité de service.
Tout est possible, c'est le bras de fer qui est difficile ( mesures de rétorsion diverses et variées, j'en suis désolée d'avance, mon refus d'HSA a été plutôt difficle à faire "passer")
Nous sommes le 16 juillet et le poste de TZR 18h prévu est remplacé par un poste de stagiaire et un BMP.
Ce n'est qu'un exemple.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refus de créer un BMP ou un poste

Message par pignolo le Dim 17 Juil 2016 - 12:48

@Pat B a écrit:
@pignolo a écrit:On pourrait également noter que si un collègue prend des HSA, il libère des HP et permet à d'autres de conserver leurs postes, hein.
Hum.... là je vois pas non ! En quoi libère-t-il des heures postes puisqu'il a déjà ses 18h avant les HSA ?

Eh bien, s'il ne prend pas ses HSA, comment vont-elles être pourvues ? En BMP ou en CSR, càd intégralement en HP.
Tu peux avoir un taux d'HSA très faible dans certaines matières pour sauver des postes ou éviter des CSD, mais ce n'est possible que lorsque le ratio global HSA/HP imposé par le rectorat est grosso modo respecté, même si des ajustements sont possibles.

pignolo
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refus de créer un BMP ou un poste

Message par frimoussette77 le Dim 17 Juil 2016 - 12:54

@pignolo a écrit:
@mafalda16 a écrit:Quant au service de 24 affraid ça devrait être interdit!

Je ne vois vraiment pas pourquoi. La loi nous protège en la matière et, s'il s'agit d'un choix, pourquoi l'interdire ? Nous manquons de profs, non ? J'ai par exemple des collègues dont le conjoint est au chômage (entre autres situations) et ils font les heures qui leur permettent de s'en sortir.
Faire des heures(6 heures supp ici !), oui on peut toujours ..... mais peut-on les faire correctement sans sacrifier les élèves et sans sacrifier sa santé ?

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refus de créer un BMP ou un poste

Message par clo74 le Dim 17 Juil 2016 - 13:01

Dans mon lycée, 9 heures restent à pourvoir : aucun d'entre nous n'a accepté de prendre une classe supplémentaire. En lettres, c'est une évidence, car la surcharge de travail est énorme. Dans d'autres disciplines, peut-être moins... Twisted Evil
Donc un(e) contractuel(le) aura du travail à la rentrée, un autre demi-poste est à pourvoir dans un lycée voisin.

clo74
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refus de créer un BMP ou un poste

Message par pignolo le Dim 17 Juil 2016 - 13:25

@frimoussette77 a écrit:
@pignolo a écrit:
@mafalda16 a écrit:Quant au service de 24 affraid ça devrait être interdit!

Je ne vois vraiment pas pourquoi. La loi nous protège en la matière et, s'il s'agit d'un choix, pourquoi l'interdire ? Nous manquons de profs, non ? J'ai par exemple des collègues dont le conjoint est au chômage (entre autres situations) et ils font les heures qui leur permettent de s'en sortir.
Faire des heures(6 heures supp ici !), oui on peut toujours ..... mais peut-on les faire correctement sans sacrifier les élèves et sans sacrifier sa santé ?

Les situations sont diverses, non ? Heures pondérées, STS, variété des classes, qualité de d'edt...
Ce que je dis n'est pas que les services lourds n'affectent pas leur qualité, juste que leur légalité permet à certains collègues de s'en sortir (et à d'autres d'abuser, bien sûr).

pignolo
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refus de créer un BMP ou un poste

Message par Enaeco le Dim 17 Juil 2016 - 13:37

@frimoussette77 a écrit:Faire des heures(6 heures supp ici !), oui on peut toujours ..... mais peut-on les faire correctement sans sacrifier les élèves et sans sacrifier sa santé ?

Pas dans toutes les situations, non.

Par contre certaines s'y prêtent (qu'est ce qui se rajoute au service? quel impact dans l'EDT? quelle situation extraprofessionnelle?).

6h, c'est moins que le temps que certains passent sur le trajet de leur(s) établissement(s), par exemple.

Enaeco
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Refus de créer un BMP ou un poste

Message par Iphigénie le Dim 17 Juil 2016 - 13:46

@Enaeco a écrit:
@frimoussette77 a écrit:Faire des heures(6 heures supp ici !), oui on peut toujours ..... mais peut-on les faire correctement sans sacrifier les élèves et sans sacrifier sa santé ?

Pas dans toutes les situations, non.

Par contre certaines s'y prêtent (qu'est ce qui se rajoute au service? quel impact dans l'EDT? quelle situation extraprofessionnelle?).

6h, c'est moins que le temps que certains passent sur le trajet de leur(s) établissement(s), par exemple.
Vous n'avez pas remarqué que ce que certains peuvent faire dans certaines conditions devient assez vite ce que tout le monde doit faire dans n'importe quelle condition?
Non ce n'est pas normal d'avoir des services avec autant d'heures sup.
Mais dans mon exemple, c'est surtout la gestion du rectorat qui est à remettre en question: on gère les stocks  en flux tendu et à la petite semaine, peu importe les dégâts. Il "fallait" fermer un poste, on a choisi le poste d'un départ en retraite et qui plus est en classique, tant pis si on manque d'heures en lettres, on fera avec ce qu'on pourra. Peu importe si montent de troisième des élèves que l'on sait d'avance en grande difficulté et qu'on va bourrer dans des classes à 35, voire qui attendront que le bon coin leur désigne un enseignant. Cette année, on ratiboise les lycées pour donner de l'air aux collèges avec leur foutue réforme. L'an prochain, on verra. Et pendant ce temps, on se réjouit parce que le niveau monte, monte, monte, comme la petite bête.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum