cumul emploi stagiaire

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: cumul emploi stagiaire

Message par Lowpow29 le Mar 12 Juil 2016 - 23:22

@Daphné a écrit:Pour encadrer des séjours linguistiques pendant les vacances je n'ai jamais demandé d'autorisation.

Théoriquement, il faut demander une autorisation :
education.gouv.fr a écrit:
Activités soumises à autorisation préalable :
Activités privées :
   Activités à caractère sportif ou culturel, y compris encadrement et animation dans les domaines sportif, culturel, ou de l'éducation populaire ;

Comme je le disais, certains Rectorats admettent qu'ils ne font aucun contrôle actuellement, et en parallèle certains employeurs dans ce domaine ne doivent même plus signaler lorsqu'ils emploient des fonctionnaires. Personne ne demande l'autorisation pour les séjours de vacances, moi-même quand j'étais stagiaire je n'y avais pas pensé.
Pourtant, il vaut mieux connaître le règlement, qu'on choisisse ou non de s'y soumettre!

Lowpow29
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: cumul emploi stagiaire

Message par Balthamos le Mer 13 Juil 2016 - 1:40

J'ai fait un cumul d'activités lors de mon année de stage sans problème.

Un simple document à remplir et à renvoyer par le secrétariat.
Aucun problème si ça n'empiète pas sur ton service.

Les autres années, j'ai changé d'académie et le document était plus compliqué. J'ai cumulé de manière non officielle et je n'ai subi aucune foudre, radiation ou lapidation.
Je n'étais pas le seul dans ce cas là d'ailleurs.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: cumul emploi stagiaire

Message par Daphné le Mer 13 Juil 2016 - 10:16

@Lowpow29 a écrit:
@Daphné a écrit:Pour encadrer des séjours linguistiques pendant les vacances je n'ai jamais demandé d'autorisation.

Théoriquement, il faut demander une autorisation :
education.gouv.fr a écrit:
Activités soumises à autorisation préalable :
Activités privées :
   Activités à caractère sportif ou culturel, y compris encadrement et animation dans les domaines sportif, culturel, ou de l'éducation populaire ;


Comme je l'ai dit, pour les activités pendant les vacances scolaires je ne voyais pas le problème, j'étais libre de mon temps, ça n'empiétait pas sur mon service de professeur et en plus c'était à l'étranger. L'organisme qui gérait ça était tout ce qu'il y a de plus officiel, ils le faisaient peut-être mais franchement je doute.
Et puis c'était il y a plus de trente ans.........
Pendant l'année scolaire oui bien entendu.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: cumul emploi stagiaire

Message par Pseudo le Mer 13 Juil 2016 - 10:49

@Daphné a écrit:
@Lowpow29 a écrit:
@Daphné a écrit:Pour encadrer des séjours linguistiques pendant les vacances je n'ai jamais demandé d'autorisation.

Théoriquement, il faut demander une autorisation :
education.gouv.fr a écrit:
Activités soumises à autorisation préalable :
Activités privées :
   Activités à caractère sportif ou culturel, y compris encadrement et animation dans les domaines sportif, culturel, ou de l'éducation populaire ;


Comme je l'ai dit, pour les activités pendant les vacances scolaires je ne voyais pas le problème, j'étais libre de mon temps, ça n'empiétait pas sur mon service de professeur et en plus c'était à l'étranger. L'organisme qui gérait ça était tout ce qu'il y a de plus officiel, ils le faisaient peut-être mais franchement je doute.
Et puis c'était il y a plus de trente ans.........
Pendant l'année scolaire oui bien entendu.

J'ai envie de dire, quand bien même. Notre temps tout entier appartient à notre employeur alors ? On doit se consacrer corps et âme à sa tâche 24/24 et 7/7, comme les staions essence et les distributeurs de billets ? Je dois 36h00 à l'éducation nationale, je trouve gonflé que la loi prévoit qu'elle ait un regard sur ce que je fais le reste du temps.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: cumul emploi stagiaire

Message par Pseudo le Mer 13 Juil 2016 - 10:52

@Saska a écrit:Pseudo, l'intérêt c'est surtout d'éviter par exemple des accidents pour cause de fatigue excessive...ou que quelqu'un ne soit plus en état d'exercer son activité principale à cause de son activité secondaire
J'ai connu des agents de collège faisant des travaux chez des particuliers au black > en cas d'accident, leur employeur rechignait assez légitimement à considérer cela comme un accident du travail indemnisé comme tel.

C'est pour notre bien alors.
Je peine à le croire en fait. D'autant que pour le changement de programme sur 4 niveaux d'in coup et la réforme, personne ne s'est soucié du surcroît de travail qui pourrait fatiguer les enseignants.
On va aussi vérifier les heurs de coucher des profs, pour éviter la fatigue excessive ? Leur interdire les enfants en bas age ?

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: cumul emploi stagiaire

Message par Daphné le Mer 13 Juil 2016 - 11:53

@Pseudo a écrit:
@Daphné a écrit:
@Lowpow29 a écrit:
@Daphné a écrit:Pour encadrer des séjours linguistiques pendant les vacances je n'ai jamais demandé d'autorisation.

Théoriquement, il faut demander une autorisation :
education.gouv.fr a écrit:
Activités soumises à autorisation préalable :
Activités privées :
   Activités à caractère sportif ou culturel, y compris encadrement et animation dans les domaines sportif, culturel, ou de l'éducation populaire ;


Comme je l'ai dit, pour les activités pendant les vacances scolaires je ne voyais pas le problème, j'étais libre de mon temps, ça n'empiétait pas sur mon service de professeur et en plus c'était à l'étranger. L'organisme qui gérait ça était tout ce qu'il y a de plus officiel, ils le faisaient peut-être mais franchement je doute.
Et puis c'était il y a plus de trente ans.........
Pendant l'année scolaire oui bien entendu.

J'ai envie de dire, quand bien même. Notre temps tout entier appartient à notre employeur alors ? On doit se consacrer corps et âme à sa tâche 24/24 et 7/7, comme les staions essence et les distributeurs de billets ? Je dois 36h00 à l'éducation nationale, je trouve gonflé que la loi prévoit qu'elle ait un regard sur ce que je fais le reste du temps.

Pendant les vacances, je ne vois pas le problème donc il ne m'est même pas venu à l'idée de demander une autorisation.

Pendant l'année scolaire je trouve normal de le signaler à mon employeur qui me rémunère à temps complet. Faire quelques heures ailleurs en dehors de mes heures de cours, OK, on m'en donne l'autorisation mais en précisant bien que ça ne doit pas nuire à mon service dans l'EN. Les heures étaient bien entendu en dehors de mon EDT mais je ne pouvais par exemple pas prétexter un cours à la Chambre de Commerce pour ne pas venir à un conseil de classe.
Et puis tout est rémunéré et doit donc être déclaré à l'administration fiscale, mieux vaut être au clair avec son employeur.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: cumul emploi stagiaire

Message par Lowpow29 le Mer 13 Juil 2016 - 14:39

Oui, je suis tout à fait d'accord, mais le fait est que visiblement, pendant les vacances scolaires des enfants/collégiens/lycées/étudiants..., d'après mon gestionnaire du Rectorat, nous, les enseignants, ne sont pas considérés comme véritablement en congés. Nous sommes en vacances, de fait, car les enfants sont en vacances.

Potentiellement, si la France déclarait la guerre ou je ne sais pas quoi, nous pourrions, en tant que fonctionnaire, être réquisitionnés.
Mais si nous avons prévenu l'employeur que nous sommes en colonie du tant au tant, et que ça avait été accepté, alors nous ne pouvons pas être mobilisés par notre administration pour x raison.
Je ne suis pas la spécialiste du statut des enseignants mais visiblement cela se joue sur la différence entre ne pas travailler et être en congés (pas taper si vous n'êtes pas d'accord, je transmets juste ce que m'a dit le gestionnaire).

Être fonctionnaire, n'est-ce pas différent d'être salarié avec un contrat privé ?
Nous n'avons pas de contrat qui nous dit "vous, Mme Lowpow, travaillez pour moi de telle heure à telle heure et le reste du temps, vous faites ce que vous voulez". Il y a un bien un régime particulier, non ?

_________________
La vie est courte, l'art est long, l'occasion fugitive, l'expérience trompeuse, le jugement difficile. Hippocrate

Lowpow29
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: cumul emploi stagiaire

Message par ysabel le Mer 13 Juil 2016 - 14:46

@Lowpow29 a écrit:Oui, je suis tout à fait d'accord, mais le fait est que visiblement, pendant les vacances scolaires des enfants/collégiens/lycées/étudiants..., d'après mon gestionnaire du Rectorat, nous, les enseignants, ne sont pas considérés comme véritablement en congés. Nous sommes en vacances, de fait, car les enfants sont en vacances.

Potentiellement, si la France déclarait la guerre ou je ne sais pas quoi, nous pourrions, en tant que fonctionnaire, être réquisitionnés.
Mais si nous avons prévenu l'employeur que nous sommes en colonie du tant au tant,
et que ça avait été accepté, alors nous ne pouvons pas être mobilisés par notre administration pour x raison.
Je ne suis pas la spécialiste du statut des enseignants mais visiblement cela se joue sur la différence entre ne pas travailler et être en congés (pas taper si vous n'êtes pas d'accord, je transmets juste ce que m'a dit le gestionnaire).

Être fonctionnaire, n'est-ce pas différent d'être salarié avec un contrat privé ?
Nous n'avons pas de contrat qui nous dit "vous, Mme Lowpow, travaillez pour moi de telle heure à telle heure et le reste du temps, vous faites ce que vous voulez". Il y a un bien un régime particulier, non ?

Euh... Cela ma semble absurde car en ce cas, nous devrions prévenir l'EN quand et où nous partons en vacances.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: cumul emploi stagiaire

Message par Lowpow29 le Mer 13 Juil 2016 - 14:47

Oui, j'avoue que j'ai été surprise aussi d'entendre ça, peut-être que quelqu'un a un texte précis ou une explication ! Car le gestionnaire avait l'air sûr de lui ...

Ça signifierait que si nous sommes parties en vacances, nous sommes quand même potentiellement "réquisitionnables" (?!), mais pas si on travaille dans un emploi secondaire qui a été autorisé...

_________________
La vie est courte, l'art est long, l'occasion fugitive, l'expérience trompeuse, le jugement difficile. Hippocrate

Lowpow29
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: cumul emploi stagiaire

Message par Balthamos le Mer 13 Juil 2016 - 15:47

Ce n'est pas si absurde que ça si on part du principe que nous avons un temps complet.

Notre emploi étant considéré comme complet dans la fonction publique, il faut que l'administration t'autorise à cumuler.

Dans les faits, je ne connais pas de contrôle, encore moins de sanctions.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: cumul emploi stagiaire

Message par Daphné le Mer 13 Juil 2016 - 17:27

@ysabel a écrit:
@Lowpow29 a écrit:Oui, je suis tout à fait d'accord, mais le fait est que visiblement, pendant les vacances scolaires des enfants/collégiens/lycées/étudiants..., d'après mon gestionnaire du Rectorat, nous, les enseignants, ne sont pas considérés comme véritablement en congés. Nous sommes en vacances, de fait, car les enfants sont en vacances.

Potentiellement, si la France déclarait la guerre ou je ne sais pas quoi, nous pourrions, en tant que fonctionnaire, être réquisitionnés.
Mais si nous avons prévenu l'employeur que nous sommes en colonie du tant au tant,
et que ça avait été accepté, alors nous ne pouvons pas être mobilisés par notre administration pour x raison.
Je ne suis pas la spécialiste du statut des enseignants mais visiblement cela se joue sur la différence entre ne pas travailler et être en congés (pas taper si vous n'êtes pas d'accord, je transmets juste ce que m'a dit le gestionnaire).

Être fonctionnaire, n'est-ce pas différent d'être salarié avec un contrat privé ?
Nous n'avons pas de contrat qui nous dit "vous, Mme Lowpow, travaillez pour moi de telle heure à telle heure et le reste du temps, vous faites ce que vous voulez". Il y a un bien un régime particulier, non ?

Euh... Cela ma semble absurde car en  ce cas, nous devrions prévenir l'EN quand et où nous partons en vacances.

J'avoue que je n'avais pas pensé à une guerre Rolling Eyes

D'autre part, quand je suis absente de chez moi, pour cause de vacances ou d'encadrement de séjour à l'étranger, je ne suis pas chez moi pour recevoir le courrier /être réquisitionnée.
Et en cas de vrai gros problème, on l'aurait appris par les media et on aurait eu le temps de réagir.

Après il est vrai que nous avons 5 semaines de congé comme les autres salariés et le reste des vacances scolaires nous sommes libérés puisque les élèves n'ont pas cours, oui on pourrait nous demander d'être là. Mais ça ne s'est encore jamais fait. Alors ZUT Laughing

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: cumul emploi stagiaire

Message par Rendash le Mer 13 Juil 2016 - 20:00

@Daphné a écrit:

J'avoue que je n'avais pas pensé à une guerre Rolling Eyes


Toi, t'as pas de voisins fans de Lady Gaga et Mylène Farmer.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: cumul emploi stagiaire

Message par Bouboule le Mer 13 Juil 2016 - 20:34

Stadier c'est quel statut ? 20 matchs dans l'année, cela donne droit à plus que des indemnités ? (Quelles sont les charges patronales, retraite, etc. ?)

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: cumul emploi stagiaire

Message par Tonton Marcel le Mer 13 Juil 2016 - 20:58

@Lowpow29 a écrit:Potentiellement, si la France déclarait la guerre ou je ne sais pas quoi, nous pourrions, en tant que fonctionnaire, être réquisitionnés.
Mais si nous avons prévenu l'employeur que nous sommes en colonie du tant au tant et que ça avait été accepté, alors nous ne pouvons pas être mobilisés par notre administration pour x raison.
Je ne suis pas la spécialiste du statut des enseignants mais visiblement cela se joue sur la différence entre ne pas travailler et être en congés (pas taper si vous n'êtes pas d'accord, je transmets juste ce que m'a dit le gestionnaire).

Il est mentionné sur les feuilles de demande de cumul que l’administration peut y mettre fin à tout moment dans l’intérêt du service, donc je pense que la colo saute Smile

Tonton Marcel
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: cumul emploi stagiaire

Message par Pat B le Mer 13 Juil 2016 - 22:00

@Daphné a écrit:
@ysabel a écrit:
@Lowpow29 a écrit:Oui, je suis tout à fait d'accord, mais le fait est que visiblement, pendant les vacances scolaires des enfants/collégiens/lycées/étudiants..., d'après mon gestionnaire du Rectorat, nous, les enseignants, ne sont pas considérés comme véritablement en congés. Nous sommes en vacances, de fait, car les enfants sont en vacances.

Potentiellement, si la France déclarait la guerre ou je ne sais pas quoi, nous pourrions, en tant que fonctionnaire, être réquisitionnés.
Mais si nous avons prévenu l'employeur que nous sommes en colonie du tant au tant,
et que ça avait été accepté, alors nous ne pouvons pas être mobilisés par notre administration pour x raison.
Je ne suis pas la spécialiste du statut des enseignants mais visiblement cela se joue sur la différence entre ne pas travailler et être en congés (pas taper si vous n'êtes pas d'accord, je transmets juste ce que m'a dit le gestionnaire).

Être fonctionnaire, n'est-ce pas différent d'être salarié avec un contrat privé ?
Nous n'avons pas de contrat qui nous dit "vous, Mme Lowpow, travaillez pour moi de telle heure à telle heure et le reste du temps, vous faites ce que vous voulez". Il y a un bien un régime particulier, non ?

Euh... Cela ma semble absurde car en  ce cas, nous devrions prévenir l'EN quand et où nous partons en vacances.

J'avoue que je n'avais pas pensé à une guerre Rolling Eyes

D'autre part, quand je suis absente de chez moi, pour cause de vacances ou d'encadrement de séjour à l'étranger, je ne suis pas chez moi pour recevoir le courrier /être réquisitionnée.
Et en cas de vrai gros problème, on l'aurait appris par les media et on aurait eu le temps de réagir.

Après il est vrai que nous avons 5 semaines de congé comme les autres salariés et le reste des vacances scolaires nous sommes libérés puisque les élèves n'ont pas cours, oui on pourrait nous demander d'être là. Mais ça ne s'est encore jamais fait. Alors ZUT Laughing
Non. Soyons précis : nous travaillons plus de 35h par semaine, donc nous avons plus de 5 semaines de congés (comme ceux qui cumulent des RTT, je connais des boulots où on arrive bien à 7-8 semaines de congé!)
Quelqu'un avait fait le calcul que 1h devant élève = 2,5h de travail (le calcul vient qu'à l'origine, notre temps était de 15h ou 18h par semaine, correspondant à un temps plein qui à l'époque était de 45h par semaine, si j'ai bien suivi le raisonnement.... soit 1h=3h pour un agrégé sensé enseigner en lycée, 1h=2,5h pour un certifié). Donc nous travaillons 45h*36 semaines dans l'année soit 1620h, ce qui correspond finalement à un plein temps à 35h par semaine sur 46 semaines et demie... bref un plein temps normal ! Donc nous n'avons pas de congé en excès, contrairement à ce que certains voudraient nous faire croire.

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: cumul emploi stagiaire

Message par Kea le Jeu 14 Juil 2016 - 15:14

@Pseudo a écrit:C'est pour notre bien alors.
Je peine à le croire en fait. D'autant que pour le changement de programme sur 4 niveaux d'in coup et la réforme, personne ne s'est soucié du surcroît de travail qui pourrait fatiguer les enseignants.
On va aussi vérifier les heurs de coucher des profs, pour éviter la fatigue excessive ? Leur interdire les enfants en bas age ?
[HS ON] Ce n'est même pas de la science fiction : Avec leur Fitbit, des employés sont payés plus s’ils dorment bien la nuit [/HS OFF]

Kea
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: cumul emploi stagiaire

Message par Pseudo le Jeu 14 Juil 2016 - 20:53

@Lowpow29 a écrit:

Potentiellement, si la France déclarait la guerre ou je ne sais pas quoi, nous pourrions, en tant que fonctionnaire, être réquisitionnés.

Alors ça... Et nous serions susceptibles d'être réquisitionnés à quoi faire ? Tu as des références concernant cette astreinte ? Ou c'est un truc que tu as entendu un jour quelque part ?

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: cumul emploi stagiaire

Message par ysabel le Jeu 14 Juil 2016 - 20:57

C'est vrai que j'ai du mal à voir en quoi, nous professeurs, serions tellement indispensables en cas de guerre que nous devrions revenir illico de notre lieu de villégiature.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: cumul emploi stagiaire

Message par Rendash le Jeu 14 Juil 2016 - 21:01

@ysabel a écrit:C'est vrai que j'ai du mal à  voir en quoi, nous professeurs, serions tellement indispensables en cas de guerre que nous devrions revenir illico de notre lieu de villégiature.

On est l'arme ultime. On prend les troupes d'élite ennemies, on leur inflige des journées de formation à la réforme, la prose de Zakhartchouk, les recommandations du SNALC Versailles concernant les manuels d'histoire, et le sourire de NVB, et paf, on devient maître du monde.

Mais la Convention de Genève l'interdit expressément.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: cumul emploi stagiaire

Message par Lowpow29 le Jeu 14 Juil 2016 - 21:05

@Pseudo a écrit:
@Lowpow29 a écrit:

Potentiellement, si la France déclarait la guerre ou je ne sais pas quoi, nous pourrions, en tant que fonctionnaire, être réquisitionnés.

Alors ça... Et nous serions susceptibles d'être réquisitionnés à quoi faire ? Tu as des références concernant cette astreinte ? Ou c'est un truc que tu as entendu un jour quelque part ?

Comme je le disais plus haut, je rends compte ici des explications, ou plutôt des justifications, qui m'ont été données par mon gestionnaire du Rectorat (lorsque je l'ai moi-même appelé car j'avais les mêmes interrogations/incompréhensions que vous).

Je ne prends pas ça comme parole divine, j'imagine qu'il a pris l'exemple de la guerre en sachant délibérément que c'était exagéré, et je n'ai jamais dit que ces explications m'avaient convaincues ou même qu'elles me convenaient. Je me permets simplement de signaler ce qui m'a été répondu, et ce qu'il semble finalement approprié de faire, en l'occurrence simplement remplir un formulaire qui ne demande presque rien.

Je n'ai pas pris le temps de vérifier ce que le gestionnaire m'a dit, certes  Shocked , mais non, Pseudo, je ne viendrais pas poster ici "un truc que j'ai entendu un jour quelque part" ...

_________________
La vie est courte, l'art est long, l'occasion fugitive, l'expérience trompeuse, le jugement difficile. Hippocrate

Lowpow29
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: cumul emploi stagiaire

Message par inzilbeth le Jeu 14 Juil 2016 - 21:07

@Rendash a écrit:

On est l'arme ultime. On prend les troupes d'élite ennemies, on leur inflige des journées de formation à la réforme, la prose de Zakhartchouk, les recommandations du SNALC Versailles concernant les manuels d'histoire, et le sourire de NVB, et paf, on devient maître du monde.

Mais la Convention de Genève l'interdit expressément.

NVB, une nouvelle ADM, mais que dit Colin Powell ??? Pardon pour le HS...

inzilbeth
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: cumul emploi stagiaire

Message par inzilbeth le Jeu 14 Juil 2016 - 21:14

Plus sérieusement :

http://infos.emploipublic.fr/wp-content/uploads/2009/02/fiche-droits-et-obligations.pdf

La réquisition se pose plutôt dans le cas d'une grève (service minimum), Lowpow29 a bien raison sur ce point, l'exemple de la guerre est un parmi tant d'autres possibles, mais peu probables.

inzilbeth
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: cumul emploi stagiaire

Message par Pseudo le Jeu 14 Juil 2016 - 21:23

@Lowpow29 a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Lowpow29 a écrit:

Potentiellement, si la France déclarait la guerre ou je ne sais pas quoi, nous pourrions, en tant que fonctionnaire, être réquisitionnés.

Alors ça... Et nous serions susceptibles d'être réquisitionnés à quoi faire ? Tu as des références concernant cette astreinte ? Ou c'est un truc que tu as entendu un jour quelque part ?

Comme je le disais plus haut, je rends compte ici des explications, ou plutôt des justifications, qui m'ont été données par mon gestionnaire du Rectorat (lorsque je l'ai moi-même appelé car j'avais les mêmes interrogations/incompréhensions que vous).

Je ne prends pas ça comme parole divine, j'imagine qu'il a pris l'exemple de la guerre en sachant délibérément que c'était exagéré, et je n'ai jamais dit que ces explications m'avaient convaincues ou même qu'elles me convenaient. Je me permets simplement de signaler ce qui m'a été répondu, et ce qu'il semble finalement approprié de faire, en l'occurrence simplement remplir un formulaire qui ne demande presque rien.

Je n'ai pas pris le temps de vérifier ce que le gestionnaire m'a dit, certes  Shocked , mais non, Pseudo, je ne viendrais pas poster ici "un truc que j'ai entendu un jour quelque part" ...

Ben, si, tu l'as entendu de la bouche de ton gestionnaire, et on se demande où il est allé chercher ça. Certainement au même endroit que ma propre gestionnaire va régulièrement chercher les informations fantaisistes qu'elle me distille régulièrement.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: cumul emploi stagiaire

Message par Pseudo le Jeu 14 Juil 2016 - 21:25

@inzilbeth a écrit:Plus sérieusement :

http://infos.emploipublic.fr/wp-content/uploads/2009/02/fiche-droits-et-obligations.pdf

La réquisition se pose plutôt dans le cas d'une grève (service minimum), Lowpow29 a bien raison sur ce point, l'exemple de la guerre est un parmi tant d'autres possibles, mais peu probables.

C'est vrai que sortir une guerre pour justifier de l'obligation de demander l'autorisation pour faire quelques heures ici ou là, c'est tout à fait raisonnable.
Quand l'administration en est là, le mieux est d'en rire.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: cumul emploi stagiaire

Message par Pseudo le Jeu 14 Juil 2016 - 21:38

@inzilbeth a écrit:Plus sérieusement :

http://infos.emploipublic.fr/wp-content/uploads/2009/02/fiche-droits-et-obligations.pdf

La réquisition se pose plutôt dans le cas d'une grève (service minimum), Lowpow29 a bien raison sur ce point, l'exemple de la guerre est un parmi tant d'autres possibles, mais peu probables.

Je ne vois rien sur le document en lien qui parle de la réquisition des fonctionnaires, en cas de grève ou de guerre. Peux-tu m'indiquer ce passage ?

EDIT : j'ai trouvé : "En effet, l’administration peut imposer le maintien d’un service minimum en
empêchant certains agents de faire grève par la voie de la réquisition ou de la désignation."

Ou donc est-il question d'une guerre ou autre malheur ? Ou qu'il ne faut pas partir en vacances pour pouvoir être réquisitionné en temps de grève ?

Je crois que nous avons suffisamment à faire avec les textes et obligations sans en inventer de nouveaux.


Dernière édition par Pseudo le Jeu 14 Juil 2016 - 21:42, édité 1 fois

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: cumul emploi stagiaire

Message par ysabel le Jeu 14 Juil 2016 - 21:40

@Rendash a écrit:
@ysabel a écrit:C'est vrai que j'ai du mal à  voir en quoi, nous professeurs, serions tellement indispensables en cas de guerre que nous devrions revenir illico de notre lieu de villégiature.

On est l'arme ultime. On prend les troupes d'élite ennemies, on leur inflige des journées de formation à la réforme, la prose de Zakhartchouk, les recommandations du SNALC Versailles concernant les manuels d'histoire, et le sourire de NVB, et paf, on devient maître du monde.

Mais la Convention de Genève l'interdit expressément.

C'est vrai ! NVB, Robine, MSA et sa clique et l'ennemi part la queue entre les jambes !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum