[3e] Poésie / Visions poétiques du monde

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [3e] Poésie / Visions poétiques du monde

Message par cannelle21 le Mar 19 Juil 2016 - 16:58

@Amaliah a écrit:Oh, un grand merci! C'est parfait, du rêve et de l'orientalisme!! veneration Et je ne connaissais pas du tout cet artiste! Et en allant sur la page Wikipédia, je découvre que le musée de ma petite ville a même un de ses tableaux!
Si tu as d'autres idées pour mes autres poèmes, n'hésite pas! Wink

1."Rêveries", Victor Hugo, Les Orientales.                 => "Le soir sur les terrasses, Benjamin-Constant.
2. Spleen, "Quand le ciel bas et lourd", Baudelaire.    => "Le Cri", E. Munch.
3. "Aube" d’Arthur Rimbaud.                                    
4. "Nuit rhénane" G. Apollinaire.
5. "J'ai tant rêvé de toi" R. Desnos.

Si tu veux, j'ai deux explications de Nuit Rhénane et du poème Aube qui datent de mes classes prépa.

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Poésie / Visions poétiques du monde

Message par Amaliah le Mar 19 Juil 2016 - 17:03

Je viens de travailler un bon bout de temps sur "Aube", mais ça me ferait bien plaisir de lire des explications de prépa! Je t'envoie un mp, Cannelle.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Poésie / Visions poétiques du monde

Message par Sorcillère le Dim 7 Aoû 2016 - 16:14

Bonjour, ce thème me laisse bien perplexe aussi. Pensez-vous que la poésie engagée rentre dedans car nous devons travailler dessus dans le cadre d'un EPI sur la guerre? Sinon cela nous ferait travailler 2 séquences sur la poésie, ça ne me déplait pas, j'adore la poésie, mais en 3è on court toujours après le temps pour bien étudier les différents genres...

Sorcillère
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Poésie / Visions poétiques du monde

Message par Thalie le Lun 8 Aoû 2016 - 16:50

Une séquence sur Rimbaud exclusivement vous semble t elle correspondre à cette thématique ? Avec Aube, Sensation, Dormeur, Bohème, Roman et d autres poèmes en complément.
Je suis intéressée les filles par vos travaux sur Aube. Je peux vous envoyer un MP ?

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Poésie / Visions poétiques du monde

Message par Sarabande le Lun 8 Aoû 2016 - 17:24

M'inspire pas, ce thème..J'ai finalement pris le voyage réel ou imaginaire comme objet poétique:

"Rêverie", Hugo
"Les Conquérants", Heredia,
"L'invitation au voyage", Baudelaire + texte complémentaire "Un hémisphère dans une chevelure"
un extrait de "La prose du Transsibérien...", Cendrars (que j'aurais bien fait en OI, mais il n'est plus édité - ou alors j'ai mal cherché)
"Je marche", Laferrière (à voir)
et en évaluation, "Ma bohème", Rimbaud.

Sarabande
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Poésie / Visions poétiques du monde

Message par Karénine le Mar 9 Aoû 2016 - 12:26

Au secours !!!!

J'avais prévu une séquence sur la poésie engagée (poésie et Résistance ?) mais vous lire me fait douter...

Karénine
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Poésie / Visions poétiques du monde

Message par Sarabande le Mar 9 Aoû 2016 - 12:32

@Karénine a écrit:Au secours !!!!

J'avais prévu une séquence sur la poésie engagée (poésie et Résistance ?) mais vous lire me fait douter...

Tu peux placer la poésie engagée dans "individu et société", ou une séquence du je lyrique au je engagé (à l'époque où le lyrisme se faisait aussi en 3ème, c'était assez courant, de mémoire, de regrouper les deux), mais dans "visions poétiques du monde", qui te demande d'aller du Romantisme à aujourd'hui, difficile de ne faire que poésie et Résistance.

Sarabande
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Poésie / Visions poétiques du monde

Message par Karénine le Mar 9 Aoû 2016 - 12:35

Effectivement... La poésie ce n'est vraiment pas mon dada et j'ai du mal à organiser ma réflexion sur le sujet !

Karénine
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Poésie / Visions poétiques du monde

Message par Jane le Mar 9 Aoû 2016 - 16:01

J'ai choisi les enjeux de la poésie. Grosse séquence en 3 étapes en vue:
1) Le poète dans la cité
Le poète et la création : Le poète et la foule (Gautier) + Lettre à Lou (Apollinaire) + La fonction du poète (Hugo)
Le poète et son art : La nuit de mai (Musset)
Perception du poète: L'albatros (Baudelaire)
2) Le poète dans la guerre
Découvrir un spectacle fascinant et monstrueux : Le dormeur du val (Rimbaud) => récitation
La tragédie de la guerre : La colombe poignardée et le jet d’eau (Apollinaire)
Espérer : Je vous salue ma France (Aragon) + Liberté (Eluard)
3) Des images et des mots
Merveille de la guerre (Apollinaire) + Signaux lumineux (Otto Dix, 1917)
Comprenne qui voudra (Eluard) Femmes tondues (Capa)
Strophes pour se souvenir (Aragon) / L’affiche rouge

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Poésie / Visions poétiques du monde

Message par Pouce le Mer 10 Aoû 2016 - 11:36

@Jane a écrit:J'ai choisi les enjeux de la poésie. Grosse séquence en 3 étapes en vue:
1) Le poète dans la cité
Le poète et la création : Le poète et la foule (Gautier) +  Lettre à Lou (Apollinaire) + La fonction du poète (Hugo)
Le poète et son art : La nuit de mai (Musset)
Perception du poète: L'albatros (Baudelaire)
2) Le poète dans la guerre
Découvrir un spectacle fascinant et monstrueux : Le dormeur du val (Rimbaud) =>  récitation  
La tragédie de la guerre : La colombe poignardée et le jet d’eau (Apollinaire)
Espérer : Je vous salue ma France (Aragon) + Liberté (Eluard)
3) Des images et des mots
Merveille de la guerre (Apollinaire) + Signaux lumineux (Otto Dix, 1917)
Comprenne qui voudra (Eluard) Femmes tondues (Capa)
Strophes pour se souvenir (Aragon) / L’affiche rouge


J'aime beaucoup tes choix Jane. Pour ma part, je ne pourrai pas faire autant de textes. Je voudrais de plus utiliser des poèmes que je connais bien ( j'aurai quatre niveaux collège + lycée).
Cela donnerait.
Les enjeux de la poésie :
1° Le poète face à ses contemporains : L'Albatros de Baudelaire
2° Le poète face à la nature : Le Lac de Lamartine
3° Le poète face à ses rêves : Invitation au voyage de Baudelaire et Ma Bohème de Rimbaud.
4° Eventuellement le poète face à la guerre.

L'ordre est peut-être à revoir. Tout cela me semble un peu artificiel mais tant pis.

Pouce
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Poésie / Visions poétiques du monde

Message par Jane le Mer 10 Aoû 2016 - 13:42

Merci Pouce Embarassed Je n'arrivais pas à choisir Very Happy
Les élèves adorent la poésie; tous les textes de la liste ne feront pas forcément l'objet de LA ce serait trop long. Les LA prévues sont Le poète et la foule, La nuit de Mai, L'albatros, Le dormeur du Val, La colombe poignardée et le jet d'eau et Je vous salue ma France. C'est déjà beaucoup. Je compte sur les autres pour faire des séances d'oral, "tester la sensibilité", écrire, par la mise en lien image / texte montrer que la poésie est image... Smile

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Poésie / Visions poétiques du monde

Message par Sorcillère le Sam 13 Aoû 2016 - 14:51

J'ai résolu mon problème. Pour éviter deux séquences sur la poésie et une éventuelle redondance avec ce qui a été vu en 4è, je choisis d'aborder ce thème à travers des extraits de L'Ecume des jours (séquence proposée par le manuel Lire aux éclats, Nathan).

Sorcillère
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Poésie / Visions poétiques du monde

Message par anthinéa le Sam 13 Aoû 2016 - 18:11

Et bien moi, j'ai fait simple : Le poète et la ville.
Pas eu envie de trop modifier ma progression .

_________________
17 morts , 66 millions de blessés. 
Je suis Charlie et abonnée.
Paix à votre âme mes amis, on prend la suite.
Je suis flic , je suis Homme.
Je suis laïque, je suis libre, je suis La France.

anthinéa
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Poésie / Visions poétiques du monde

Message par Alabama le Jeu 25 Aoû 2016 - 14:20

Bonjour !
Comme certain(e)s d'entre vous, je vais travailler sur le thème de la nuit. Je pense étudier les poèmes suivants :
- "Recueillement" de Baudelaire
- "Le Lac" de Lamartine
- "Aube" de Rimbaud
- "Dans la nuit" de Michaux
(+ éventuellement "Clair de lune" de Verlaine)

En évaluation, je pensais à "Soleils couchants" de Hugo ou "La nuit" de Roy

En HDA, j'ai bien envie de travailler sur un tableau de Munch, "Nuit d'étoiles".

En écriture, les élèves écriront un sonnet.

A l'oral, j'ai pensé à la réalisation d'interviews radiophoniques fictives de poètes incontournables (les élèves seront par deux : le journaliste et le poète). Je pensais leur faire commencer par : "Nous venons d'apprendre la mort tragique d'Arthur Rimbaud que nous avions reçu il y a quelque temps dans nos studios. Nous vous proposons de réécouter l'échange que nous avions eu ce jour-là."
Ils devront intégrer les éléments fondamentaux de la vie du poète + la lecture d'un ou plusieurs poèmes.

Que pensez-vous de tout cela ?

Alabama
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Poésie / Visions poétiques du monde

Message par zinzinule le Jeu 25 Aoû 2016 - 14:23

La Nuit de Claude Roy est un poème très souvent étudié en 6e (d'ailleurs j'ai l'impression que personne n'en fait étudier d'autres, et pourtant... il en a écrit de très beaux !) ; vérifie auprès de tes collègues que ce n'est pas le cas dans ton établissement.

zinzinule
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Poésie / Visions poétiques du monde

Message par Sphinx le Jeu 25 Aoû 2016 - 21:41

On avait choisi la nuit en thème d'HdA dans mon collège, une année. J'avais fait "Rappel" dans Le Piéton de Paris de Léon-Paul Fargue, un extrait de La Nuit remue de Michaux, "La Bougie" de Ponge, "Et un sourire" d'Eluard, et "Les Zeppelins sur Paris" de Verhaeren.

Verhaeren:
"Les Zeppelins sur Paris"

Sous les étoiles d’or d’un ciel ornemental
Glissent les Zeppelins dans la clarté hardie
Et le vent assaillant leurs parois de métal
En fait luire et siffler l’armature arrondie.

Un but sûr, mais lointain, les hèle et les conduit ;
Et tandis qu’ils ne sont encor qu’ombre et mystère
Leur vol énorme et lourd s’avance dans la nuit,
Et passe on ne sait où, au-dessus de la terre.

Les plaines et les bois se dérobent sous eux
Et les coteaux avec leurs fermes suspendues
Et le bourg et la ville aux étages nombreux
D’où leur présence proche est soudain entendue.

Aussitôt jusqu’au Sud, et de l’Est et du Nord,
S’émeut et retentit le télégraphe immense ;
La menace est criée et la vie et la mort
Organisent partout l’attaque ou la défense.

De toutes parts est perforé l’espace gris ;
Des foyers de lumière en tous coins se dévoilent
Et leurs barres de feu vont ramant sur Paris
Avant de remonter se cogner aux étoiles.

Ceux qui guident le vol des navires, là-haut,
Voient luire à leurs côtés la grande Ourse et les flammes
D’Hercule et d’Orion, d’Hélène et des Gémeaux,
Et s’estomper au loin le Louvre et Notre-Dame.

La ville est à leurs pieds et se tasse en sa nuit
Et se range et s’allonge aux deux bords de la Seine ;
Voici ses palais d’or et ses quais de granit
Et sa gloire pareille à la gloire romaine.

L’ivresse monte en eux et leur orgueil est tel
Que rien jusqu’à leur mort ne le pourra dissoudre.
Ne sont-ils pas à cet instant les rois du ciel
Et les dieux orageux qui promènent la foudre ?

Ils bondissent dans l’air lucide ; ils vont et vont,
Évoquant on ne sait quel mythe en leur mémoire
Et creusent plus avant un chemin plus profond,
Dites, vers quel destin de chute ou de victoire.

Les projecteurs géants croisent si fort leurs feux
Qu’on dirait une lutte immense entre les astres
Et que les Zeppelins se décident entre eux
À déclencher soudain la mort et les désastres.

Pourtant jusqu’à Paris aucun n’est parvenu.
Avant qu’un monument ne devienne ruine
Ils s’en sont allés tous, comme ils étaient venus
Avec le coup de l’échec dur en leur poitrine.

Ils n’ont semé que ci et là, de coins en coins,
La mitraille qu’ils destinaient au dôme unique
Où dort celui qui les ployait sous ses deux poings
Et les dominait tous, de son front titanique.

Et, peut-être, est-ce lui qui les a rejetés
Du côté des chemins où la fuite s’accoude,
Rien qu’à se soulever, lentement, sur son coude
Tel que pour le réveil Rude l’avait sculpté.

Emile Verhaeren, "Les Zeppelins sur Paris", 21 mars 1915.
Eluard:
"Et un sourire" (Le Phénix, 1951)

La nuit n'est jamais complète
Il y a toujours puisque je le dis
Puisque je l'affirme
Au bout du chagrin une fenêtre ouverte
Une fenêtre éclairée
Il y a toujours un rêve qui veille
Désir à combler faim à satisfaire
Un cœur généreux
Une main tendue une main ouverte
Des yeux attentifs
Une vie la vie à se partager.
Fargue:
«  Rappel  »
Il aime à descendre dans la ville à l'heure où le ciel se ferme à l'horizon comme une vaste phalène. Il s'enfonce au cœur de la rue comme un ouvrier dans sa tranchée. La cloche a plongé devant les fenêtres et les vitrines qui s'allument. Il semble que tous les regards du soir s'emplissent de larmes. Comme dans une opale, la lampe et le jour luttent avec douceur.

Des conseils s'étirent tout seuls et s'étirent en lettres de lave au front des façades. Des danseurs de corde enjambent l'abîme. Un grand faucheux d'or tourne sur sa toile aux crocs d'un buisson plein de fleurs. Un acrobate grimpe et s'écroule en cascade. Des naufrageurs font signe à d'étranges navires. Les
maisons s'avancent comme des proues de galère où tous les sabords s'éclairent. L'homme file entre leurs flancs d'or comme une épave dans un port.

Sombres et ruisselantes, les autos arrivent du large comme des squales à la curée du grand naufrage, aveugles aux signes fulgurants des hommes.

Léon-Paul Fargue - Le Piéton de Paris - Gallimard - 1932
Ponge:
«  La bougie  »

La nuit parfois ravive une plante singulière dont la lueur décompose les chambres meublées en massifs d'ombre.

Sa feuille d'or tient impassible au creux d'une colonnette d'albâtre par un pédoncule très noir.

Les papillons miteux l'assaillent de préférence à la lune trop haute, qui vaporise les bois. Mais brûlés aussitôt ou vannés dans la bagarre, tous frémissent au bord d'une frénésie voisine de la stupeur.

Cependant la bougie, par le vacillement des clartés sur le livre au brusque dégagement des fumées originales encourage le lecteur, - puis s'incline sur son assiette et se noie dans son aliment.

Francis Ponge - Le Parti pris des Choses - Gallimard - 1942
Michaux:
«  La Nuit Remue  », extrait
(...)
2. Sous le plafond bas de ma petite chambre, est ma nuit, gouffre profond.

Précipité constamment à des milliers de mètres de profondeur, avec un abîme plusieurs fois aussi immense sous moi, je me retiens avec la plus grande difficulté aux aspérités, fourbu, machinal, sans contrôle, hésitant entre le dégoût et l'opiniâtreté  ; l'ascension-fourmi se poursuit avec une lenteur interminable. Les aspérités de plus en plus infimes, se lisent à peine sur la paroi perpendiculaire. Le gouffre, la nuit, la terreur s'unissent de plus en plus indissolublement.

Henri Michaud - La Nuit Remue - Gallimard - 1967

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Poésie / Visions poétiques du monde

Message par Marie-Noire le Jeu 25 Aoû 2016 - 22:22

@Alabama a écrit:
A l'oral, j'ai pensé à la réalisation d'interviews radiophoniques fictives de poètes incontournables (les élèves seront par deux : le journaliste et le poète). Je pensais leur faire commencer par : "Nous venons d'apprendre la mort tragique d'Arthur Rimbaud que nous avions reçu il y a quelque temps dans nos studios. Nous vous proposons de réécouter l'échange que nous avions eu ce jour-là."
Ils devront intégrer les éléments fondamentaux de la vie du poète + la lecture d'un ou plusieurs poèmes.
J'aime bien cette idée. Il faudra que tu reviennes nous raconter. Smile

Marie-Noire
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Poésie / Visions poétiques du monde

Message par Alabama le Ven 26 Aoû 2016 - 14:52

Merci pour vos conseils et suggestions ! Zinzinule, merci de m'avoir donné cette indication : du coup, ce sera Hugo en éval. Sphinx, je vais regarder ça de plus près, il y a de beaux textes dans tes propositions !
Marie-Noire, pas de problème... si je mène le projet à terme...

Alabama
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum