Est-il légitime de juger une oeuvre ?

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Est-il légitime de juger une oeuvre ?

Message par Lornet le Mar 19 Juil 2016 - 13:35

L'oeuvre est déjà jugée et critiquée par l'éditeur et son comité de lecture mais avec deux questions principales : Est-ce que ça peut s'intégrer dans mon catalogue ? Est-ce que ça va se vendre ?


Dernière édition par Lornet le Mar 19 Juil 2016 - 13:41, édité 2 fois

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il légitime de juger une oeuvre ?

Message par Audrey le Mar 19 Juil 2016 - 13:37

@Cath a écrit:
@Audrey a écrit:
@zeprof a écrit:
@Audrey a écrit:

Ben justement, quand on étudie la littérature, on fait ses gammes littéraires, on enrichit nos sensibilités et bibliothèques comme un nez travaille son odorat, on apprend à poser des mots sur les oeuvres qu'on étudie.
Ca nous donne des outils, mais aussi un regard plus perçant face à un texte. Ce que tu appelles alchimie, et qui est une réalité, un "littéraire" pourra tenter, avec plus ou moins de succès, j'en conviens, de la décrire, de l'expliquer, et quand on y réfléchit, c'est grâce aux mots posés par d'autres qui nous semblent justes, précis et touchants à propos d'une oeuvre qu'un lecteur, souvent, se décide à la lire à son tour.

eh bien décidément ce soir, je peine à me faire entendre... donc j'arrête les frais...
je vous laisse à vos hautes sphères où pauvre Philistine je ne peux m'aventurer...

bonne nuit

Mais euh! Je n'ai rien dit de méchant! J'explique simplement que même ce qui te semble inexplicable l'est pour quiconque est habitué à travailler sur une oeuvre littéraire.. c'est tout! heu
Je ne t'ai rien reproché du tout! Je complète simplement ton propos.
Face à une oeuvre d'art, par exemple, ou un morceau de musique, je suis en rade bien souvent pour expliquer aussi justement que je le voudrais ce qui me plaît ou me déplaît...
Je n'ai pas pensé ou dit que tu étais idiote, voyons!
Zeprof est professeur de français, on se demande bien pourquoi elle se vexe, effectivement.


Sinon, pour le reste, je crois reconnaitre les faux sujets de discussion qu'aime lancer Thrasybule et qui lui sont surtout prétexte à de moquer des participants trop naïfs qui répondent.

Ben tu m'excuseras, mais après vérification (je n'avais pas la matière de Zeprof en tête) elle est visiblement prof de Lettres/HG, et tous les profs de LP n'ont pas forcément fait de double cursus... Et de toute façon, même si elle a un cursus de Lettres, ça ne rend pas ma remarque moins vraie: c'est plus facile en théorie pour un prof de lettres de parler de littérature. Du moins, ça devrait l'être et il faut vraiment avoir l'ego mal placé pour ne pas en convenir.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il légitime de juger une oeuvre ?

Message par Lornet le Mar 19 Juil 2016 - 13:40

J'ai lu récemment les cinquante premières pages d'un western.
Ce roman est très bien écrit. Mon seul reproche : trop de personnages. On s'y perd un peu.
Mais sinon, son auteur a du talent : style, vocabulaire, connaissances historiques...

Seulement je ne sais pas s'il trouvera un éditeur tout bonnement parce que c'est un western.
Qu publie / lit encore des westerns en 2016 ? scratch

Et donc qui le jugera une fois publié s'il ne l'est pas ?
Parce qu'on ne juge jamais que des oeuvres déjà jugées (hormis quand l'oeuvre est auto-éditée ou éditée à compte d'auteur).

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il légitime de juger une oeuvre ?

Message par Lornet le Mar 19 Juil 2016 - 13:58

Certains auteurs s'obstinent, comme Maginhard. Il a envoyé son manuscrit à plus de 120 maisons d'édition. Pendant longtemps, on pouvait lire ses lettres de refus, répertoriées avec soin, sur un blog.

Apostrophe aux contemporains de ma mort

http://www.babelio.com/auteur/-Maginhard/127125

http://www.editionschloedeslys.be/e-book/766-ebook-apostrophe-aux-contemporains-de-ma-mort.html

http://artsrtlettres.ning.com/m/event?id=3501272%3AEvent%3A210324

Et quand on a jugé son oeuvre, il a répondu :
je me permets de l'énoncer, cum grano salis, au moyen d'une pique décochée par Paul-Louis Courier à un correspondant qui prétendait lui en remontrer : « Les gens qui savent le grec sont cinq ou six en Europe ; ceux qui savent le français sont en bien plus petit nombre encore. »
Comment un tel auteur pourrait-il se faire éditer dans les années 2010 ? Comme diraient les élèves : "S'il a le seum, c'est que c'est un boloss."

http://www.paperblog.fr/3673725/l-auteur-d-apostrophes-s-exprime/


Dernière édition par Lornet le Mar 19 Juil 2016 - 14:16, édité 1 fois

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il légitime de juger une oeuvre ?

Message par Lornet le Mar 19 Juil 2016 - 14:04

Que ne fût-il swag et de sexe féminin, il eût écrit de la chick lit :

http://srivron.free.fr/crafouilli/crafaccueil.html

Tout de même étrange cette obstination à vouloir écrire des bidules que personne ne peut comprendre immédiatement donc vendre.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il légitime de juger une oeuvre ?

Message par Cath le Mar 19 Juil 2016 - 14:06

@Audrey a écrit:
@Cath a écrit:
@Audrey a écrit:
@zeprof a écrit:

eh bien décidément ce soir, je peine à me faire entendre... donc j'arrête les frais...
je vous laisse à vos hautes sphères où pauvre Philistine je ne peux m'aventurer...

bonne nuit

Mais euh! Je n'ai rien dit de méchant! J'explique simplement que même ce qui te semble inexplicable l'est pour quiconque est habitué à travailler sur une oeuvre littéraire.. c'est tout! heu
Je ne t'ai rien reproché du tout! Je complète simplement ton propos.
Face à une oeuvre d'art, par exemple, ou un morceau de musique, je suis en rade bien souvent pour expliquer aussi justement que je le voudrais ce qui me plaît ou me déplaît...
Je n'ai pas pensé ou dit que tu étais idiote, voyons!
Zeprof est professeur de français, on se demande bien pourquoi elle se vexe, effectivement.


Sinon, pour le reste, je crois reconnaitre les faux sujets de discussion qu'aime lancer Thrasybule et qui lui sont surtout prétexte à de moquer des participants trop naïfs qui répondent.

Ben tu m'excuseras, mais après vérification (je n'avais pas la matière de Zeprof en tête) elle est visiblement prof de Lettres/HG, et tous les profs de LP n'ont pas forcément fait de double cursus... Et de toute façon, même si elle a un cursus de Lettres, ça ne rend pas ma remarque moins vraie: c'est plus facile en théorie pour un prof de lettres de parler de littérature. Du moins, ça devrait l'être et il faut vraiment avoir l'ego mal placé pour ne pas en convenir.
Oui, sauf que tu ne parlais pas d'une généralité, tu lui parlais d'elle : " J'explique simplement que même ce qui te semble inexplicable l'est pour quiconque est habitué à travailler sur une oeuvre littéraire.. c'est tout!"

Enfin bref.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il légitime de juger une oeuvre ?

Message par Iphigénie le Mar 19 Juil 2016 - 14:33

Bon, après avoir lu le début du fil Laughing on pourrait peut-être dire que les grandes œuvres sont justement celles qui résistent (dans tous les sens) à la critique? Laughing

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il légitime de juger une oeuvre ?

Message par Lornet le Mar 19 Juil 2016 - 14:40

@Iphigénie a écrit:Bon, après avoir lu le début du fil Laughing on pourrait peut-être dire que les grandes œuvres sont justement celles qui résistent (dans tous les sens) à la critique? Laughing

Non, justement. La querelle du Cid, la bataille d'Hernani...

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il légitime de juger une oeuvre ?

Message par Iphigénie le Mar 19 Juil 2016 - 14:41

Ben quoi? Ils n'ont pas survécu?

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il légitime de juger une oeuvre ?

Message par Lornet le Mar 19 Juil 2016 - 14:43

Les critiques ? Non.
No

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il légitime de juger une oeuvre ?

Message par Iphigénie le Mar 19 Juil 2016 - 14:46

@Lornet a écrit:Les critiques ? Non.
No
je ne comprends pas ce que tu veux dire, je n'ai peut-être pas tout lu attentivement? je parlais des œuvres, bien sûr. Et des auteurs.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il légitime de juger une oeuvre ?

Message par Lornet le Mar 19 Juil 2016 - 14:49

Les grandes oeuvres survivent à leur époque plus qu'aux critiques.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il légitime de juger une oeuvre ?

Message par Lornet le Mer 20 Juil 2016 - 4:18

Je viens de découvrir ça via Facebook durant mon insomnie. Je ne sais pas depuis combien de temps ça existe mais j'aime bien l'idée (des ado qui font leurs émissions littéraires sur Youtube) :






_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il légitime de juger une oeuvre ?

Message par PauvreYorick le Mer 20 Juil 2016 - 15:28

Pour éviter d'être désagréable, ne jamais rien lire d'un auteur qui vous le demande. Ce sera presque toujours nul, et vous serez presque toujours obligé de le souligner.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il légitime de juger une oeuvre ?

Message par Lornet le Dim 24 Juil 2016 - 22:20

En tout cas, mon premier album jeunesse avait reçu des critiques plutôt négatives, tout simplement parce que cette petite maison d'édition avait des partenariats avec des blogs. Les propriétaires de ces blogs écrivaient des chroniques pleines de fautes d'orthographe et mettaient 5 étoiles à des albums sur "J'aime pas la soupe" ou "les crottes de nez". Mn album a été jugé trop sérieux (forcément), pas assez joyeux pour un album pour enfants...et s'en est tiré avec 3 étoiles, le plus souvent.

Mes albums suivants ont reçu moins de critiques, mais plus sérieuses (La mare aux mots, Ricochet, des lecteurs inconnus, sans partenariat avec la maison d'édition, mais qui avaient vraiment envie de donner leur avis...).

Donc le souci est le même qu'avec l'auto-édition : tout le monde peut ouvrir son blog et s'improviser critique.
Cela ne signifie pas que tout est à jeter (pas plus que dans l'auto-édition).
Toutefois, certaines critiques sont vraiment bonnes à jeter.


_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il légitime de juger une oeuvre ?

Message par Rendash le Jeu 28 Juil 2016 - 21:54

@Lornet a écrit:En tout cas, mon premier album jeunesse avait reçu des critiques plutôt négatives, tout simplement parce que cette petite maison d'édition avait des partenariats avec des blogs. Les propriétaires de ces blogs écrivaient des chroniques pleines de fautes d'orthographe et mettaient 5 étoiles à des albums sur "J'aime pas la soupe" ou "les crottes de nez". Mn album a été jugé trop sérieux (forcément), pas assez joyeux pour un album pour enfants...et s'en est tiré avec 3 étoiles, le plus souvent.

Mes albums suivants ont reçu moins de critiques, mais plus sérieuses (La mare aux mots, Ricochet, des lecteurs inconnus, sans partenariat avec la maison d'édition, mais qui avaient vraiment envie de donner leur avis...).

Donc le souci est le même qu'avec l'auto-édition : tout le monde peut ouvrir son blog et s'improviser critique.
Cela ne signifie pas que tout est à jeter (pas plus que dans l'auto-édition).
Toutefois, certaines critiques sont vraiment bonnes à jeter.


Est-il légitime de critiquer les critiques ? professeur

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il légitime de juger une oeuvre ?

Message par Lornet le Jeu 28 Juil 2016 - 22:02

Ah ben oui...

Si tout le monde peut s'improviser auteur et se passer d'un éditeur, tout le monde peut s'improviser critique et ouvrir son blog.
Cela assure visibilité et publicité, mais...

Je me contente de citer la première et la dernière ligne de la première critique que j'ai lue au sujet de mon premier album jeunesse :
Une histoire assez simple qui manque d'un petit truc pour faire pétiller cette histoire. [...] Après il fera surement le bonheur d'enfant âgée de 6 ans comme Chloé.

Ma moyenne sur Babelio en souffre encore aujourd'hui.
Neutral

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il légitime de juger une oeuvre ?

Message par Rendash le Jeu 28 Juil 2016 - 22:46

Je plaisantais, Lornet Razz Evidemment que certaines critiques sont critiquables, tout comme il est loisible de trouver stupides les hypocrites qui font mine de confondre critique d'une façon de faire ou d'une oeuvre, et descente en flammes de quelqu'un pour le sport ou par jalousie, ou que sais-je encore Rolling Eyes

Le pendant de ce que tu décris, c'est cette ridicule injonction de saluer quelqu'un qui a fait, uniquement parce qu'il a fait. On fait toutes les dix-huit heures, physiologiquement, ça ne devrait pas constituer un exploit en soi Rolling Eyes Mais ça suffit aujourd'hui à faire applaudir, et à délégitimer tous ceux qui n'applaudissent pas, et à plus forte raison ceux qui balancent des tomates, fussent-elles argumentées.

Je note simplement la différence de réception considérable qu'il y a eu ici entre tes œuvres, destinées à un public bien particulier, mais qui ont été prises au sérieux parce que travaillées sérieusement et honnêtement, et le machin de l'autre jour, dont on ne sait toujours pas pourquoi la version mise en vente a changé à plusieurs reprises, et dont l'orthographe fautive n'a pas été corrigée. Que les psys de bazar ne prennent pas en compte cette différence de réception dans leurs explications n'est pas vraiment surprenant, mais c'est pourtant un point important.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il légitime de juger une oeuvre ?

Message par Lornet le Jeu 28 Juil 2016 - 23:15

N'importe qui peut se faire éditer sur Amazon ou via Edilivre. Le souci avec Edilivre, c'est que la correction est payante. Le lecteur ne sait pas s'il va acheter un livre corrigé ou avec des fautes d'orthographe. Neutral Mais à 400 euros la correction, beaucoup d'"écrivains" en font l'économie.

J'ai toujours cherché à travailler avec de vrais éditeurs. Ce n'est pas simple, surtout au niveau de l'attente du verdict.
L'autre souci, c'est que les lettres de refus soulignent toujours mes qualités d'écriture. C'est maîtrisé, c'est publiable, mais ce n'est pas de la romance, du thriller avec des phrases nominales, du témoignage, de la chick-lit, etc.

Récemment, j'ai correspondu sur Facebook avec l'auteur des aventures de Molly Holly et Tom : https://www.amazon.fr/aventures-Molly-Bearnaby-Rififi-fleurs/dp/2310022209
C'est très bien écrit et très bien illustré. Mais c'est édité à compte d'auteur, aux "éditions" Amalthée. Shocked
De fait, l'usage de mots trop compliqués pour les enfants (à qui il ne s'agit plus d'apprendre du vocabulaire), du passé simple et du subjonctif a découragé les éditeurs. Ils voulaient bien publier la version simplifiée : des phrases simples, le mot générique "fleurs" et non "des campanules".


_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il légitime de juger une oeuvre ?

Message par Rendash le Jeu 28 Juil 2016 - 23:24

Ce sont les mêmes qui massacrent le Club des Cinq en réécrivant les textes =/
C'est plutôt un titre de gloire, une sorte de label de qualité, Lornet. Même si c'est une piètre consolation, j'imagine Razz Tes écrits sont plus riches que ce qu'on a vu l'autre jour, c'est assez dingue.

Mais, bon, tu ne balances pas tes tendres épaules et tes abdos ciselés au rythme de Rihanna, alors tu peux pas test, avec tes campanules.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il légitime de juger une oeuvre ?

Message par Lornet le Jeu 28 Juil 2016 - 23:30

Je ne suis pas l'auteur des textes pour enfants avec des campanules. Smile Mais c'est le serpent qui se mord la queue : le niveau est volontairement abaissé pour plaire aux consommateurs dont le niveau est bas.

Il ne faut surtout pas chercher à faire de la littérature quand on veut être édité.
Inversement, les textes vraiment très mal écrits ne sont pas édités non plus.

Il faut des textes clairs, avec des phrases simples, nominales.
Des textes courts, peu de personnages, beaucoup d'action et avec de l'humour...et que ce soit dans l'air du temps pour que la ménagère de moins de 50 ans puisse s'identifier.

Les auteurs qui s'auto-publient l'ont bien compris aussi.
Ils font la même chose, en pire.
Mais il y a aussi des auteurs qui s'auto-publient en désespoir de cause. Proust ou Flaubert seraient-ils publiés en 2016 ? Un auteur s'est vu répondre par un éditeur que certains passages de son roman étaient incompréhensibles et que son oeuvre ne pouvait pas être publiée en l'état. Après vérification, l'éditeur n'avait pas compris les passages au discours indirect libre.

Quand j'ai regardé le catalogue des éditions Gloriana, qui ont eu le courage de se spécialiser dans le roman historique...j'ai vu que leurs premiers auteurs publiés sont Jane Austen, Oscar Wilde et Michel Zévaco.
Excellent choix.
Mais cela veut également dire qu'ils n'en ont pas trouvé de cette trempe parmi nos contemporains.
http://gloriana-editions.com/index.php/catalogue/

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Est-il légitime de juger une oeuvre ?

Message par Lornet le Ven 29 Juil 2016 - 0:06

Une de mes nouvelles a récemment été acceptée par une petite maison d'édition. Si vous voulez juger l'incipit, vous le pouvez. Je le retirerai peut-être car j'attends toujours...le contrat.
Je peux encore le modifier vu que le BAT n'a pas été signé. Les éventuelles corrections, au niveau du style et des tournures de phrases, n'ont pas été apportées.
Je n'écris que des oeuvres de fiction. Je m'évade par la pensée.
Je ne m'auto-édite pas car je pense savoir écrire mais je ne sais pas vendre ce que j'écris. Je laisse aux éditeurs le soin de le faire. On me pose régulièrement les questions : "Pourquoi tu écris ? Ça sert à quoi ? Tu penses pouvoir être éditée par Gallimard ? Pourquoi tu n'écris pas plutôt du Harlequin ou des trucs que les gens aiment ? Scénariste pour Plus belle la vie, tu n'y as pas pensé ?"
J'écris parce que j'aime écrire, que j'ai besoin d'écrire et voilà tout. Surtout quand je vais mal. Plus je vais mal, plus mon imagination me sert de refuge.
Je pense tout de même que ça s'arrange : quand je n'écrivais que des poèmes, personne ne me lisait, mais alors vraiment personne.  Very Happy Enfin si, mon recueil a dû avoir une cinquantaine d'acheteurs, à peu près...mais mon éditeur n'est pas rentré dans ses frais. Depuis, je mets mes poèmes sur Facebook : au moins, comme ça, ils sont lus (par des passants désoeuvrés qui s'ennuient et les oublient aussitôt lus, il ne faut pas se leurrer.  Very Happy  Laughing )

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum